Journal Retour d'expérience en impression laser couleur sous Linux ? Lexmark ? HP ? any ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
10
20
mai
2020

Bonjour à tous,

J'aurais volontiers besoin de votre retour d'expérience sur votre imprimante laser couleur, éventuellement scanner, connectée par Ethernet. Ma "vieille" HP ("LaserJet Pro CM1415fnw color MFP") commence à me donner des signes de faiblesse pénibles juste avant les 6000 pages. Je trouve ça très jeune. Elle commence à ne plus agripper les feuilles du bac, et, quand elle y parvient, le temps de composition de la page me semble augmenter, sans doute lié au fait qu'elle trône tout le temps posée sur une pile de 3 hyperviseurs fanless qui chauffent un peu (refroidis passivement par les côtés) (je peux m'étendre sur cette expérience si ça intéresse quiconque), et parfois sous le flux de la climatisation. Air frais sec + chaleur augmentée, ça a dû accélérer le vieillissement des galets. L'augmentation du temps de composition des pages ne pouvant pas être lié à une diminution de la vitesse du processeur (quoique, si il chauffe, il peut voir sa fréquence de fonctionnement "étranglée" (throttle) )

- Avez vous un truc particulier avéré pour que de vieux galets d'entraînement fonctionnent mieux ? Je pensais à les re-humidifier, à améliorer leur trophicité d'une manière où d'une autre.

Sinon, en cas d'échec, j'envisage de recycler cette imprimante sur un autre site, enfin si je parviens à lui faire agripper les feuilles.

J'utilise l'imprimante via cupsd, qui centralise les impressions, même si l'on peut l'utiliser directement sur le réseau. J'utilise le scanner intégré via sane, pour les petits travaux de numérisation. Pour les gros, j'utilise un Fujitsu iX500 par USB que je conseille.

- Question: Quelle imprimante Laser Couleur utilisez vous ? Question support par Linux, la situation est assez claire maintenant, un peu comme les scanners, on a mangé notre pain noir, les problèmes appartiennent au passé.

J'ai une vieille préférence pour les laser Postscript, car je demeure un dino, mais cette affection est sans doute surannée. J'ai sans doute eu trop de laser HP, avec le paquet logiciel "hplip" qui exige les droits root (non, vraiment non), et ce vieillissement accéléré m'invite à envisager autre chose.

Je trouve, par exemple, que l'imprimante Laser Couleur Multifonction de ma secrétaire comptable, une Lexmark CX517de, imprime vite et bien en 1200DPI. Lexmark, c'est ex-IBM, de mémoire. Je trouve que mon vieux Thinkpad (W520) fonctionne encore super bien pour ses 9 ans de vie, avec une durée de vie sous batterie d'encore 2h30 sur la batterie d'origine. (et je passe sur le fait qu'il dispose du dernier vrai clavier sur un laptop). Je reste toujours nostalgique de ces claviers, sur des laptop que l'on pouvait vraiment entretenir tout seul avec leur manuel de maintenance matérielle. Je ne connais du reste aucune autre marque de laptop jouissant d'un site web dédié à la thésaurisation et au partage de connaissance sur le support Linux matériel.

- Avez vous connaissance d'un fabriquant d'imprimante Laser (couleur) proposant un manuel de maintenance librement téléchargeable ?

Au plaisir de vous lire,

  • # partie de réponse

    Posté par . Évalué à 7 (+6/-0).

    Pour ma part, je "déjante" les patins en caoutchouc des galets, je les retourne (intérieur vers extérieur), puis je les remonte sur leurs jantes et ça repart pour un tour.

    Pour le reste, je ne peux malheureusement pas conseiller, n'ayant pas d'imprimante sous Linux au taf' :(

    L'acacia acajou de l'académie acoustique est acquitté de ses acrobaties. Tout le reste prend "acc".

    • [^] # Re: partie de réponse

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

      Je l'ai fait sur une imprimante laser Lexmark lâchement abandonnée sur un trottoir, ça fonctionne du tonnerre. Depuis c'est devenu l'imprimante principale du fablab que je fréquente. Comme tu 'retournes' le galet, il n'y a quasiment aucun démontage lourd à prévoir, c'est rapide et efficace.
      Il me semble me souvenir qu'HP avait eu le problème sur des jet d'encre Deskjet et le fabricant fournissait une sorte de papier de verre assez grossier sur lequel les galets un peu trop lisses venaient retrouver un peu de mordant.

      • [^] # Re: partie de réponse

        Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

        Oui, c'était la HP Deskjet 520 (fin des années 90 ?). J'avais reçu ce kit d'abrasion : on le plaçait sous les galets et on faisait tourner l'imprimante un certain temps. Ca c'était du service après-vente !

    • [^] # Re: partie de réponse

      Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

      Le problème de patinage peut aussi être causé par du papier trop

  • # les problèmes appartiennent au passé

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

    Heureux de l'apprendre!

    Bon c'est vrai que chez moi c'est une imprimante Samsung (CLX-3180), et les imprimantes Samsung ont été rachetées par HP. Et HP se fiche complètement de mettre à jour les drivers de l'époque, ce qui fait qu'avec les maj de CUPS ou autre, ça commence à ne plus marcher. Un jour mon imprimante a cessé d'imprimer autre chose que "erreur". J'ai installé 50 trucs ( et purgé 49) , sans rien changer, puis pour rigoler j'ai dit à CUPS d'utiliser plutôt le driver de la CLX-3185. Et là ça a marché. Bon à ce stade on ne touche plus à rien et on prie.

    Un site qui en parle mieux que moi : https://www.bchemnet.com/suldr/

    Si les HP de maintenant sont mieux supportées c'est bon à savoir. En attendant, avant que l'imprimante soudainement ne marche plus, il y a avait tout de même un manque : impossible d'avoir un logiciel pour voir les niveaux encore. Et ça ça peut piquer un peu.

    J'ai aussi eu un jour une ligne jaune qui s'est mise à apparaitre en haut quand j'imprime en couleur ; je n'ai pas regardé à quoi cela peut être dû.

  • # A pas trop cher ... Brother L3550CDW

    Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

    Tout est dans le titre, ça imprime pas super vite mais ça fait le boulot.

    Impression N&B, couleur, recto/verso …

    Pour info je n'ai rien de proprio d'installé pour la faire marcher.

    Le scan est configuré vers un partage réseau pour ne pas avoir à installer d'appli sur le poste.

    Seul reproche le scan ne fait pas le recto/verso :-)

    eric.linuxfr@sud-ouest.org

    • [^] # Re: A pas trop cher ... Brother L3550CDW

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

      Les Brother c'est vrai sont plutôt pas mal et fonctionnent assez facilement avec les pilotes libres (Brother fournit aussi des pilotes propriétaires). J'en ai deux.
      Toute la gamme Ricoh professionnelle (et ses multiples sous marques commerciales : Aficio, Gestetner, Nashuatec, etc.) fonctionne très bien, longtemps, parfois librement. Le support technique est ouvert et sympa. J'en ai une achetée d'occasion pour une bouchée de pain. Seul inconvénient c'est gros et lourd.

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: A pas trop cher ... Brother L3550CDW

      Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

      Brother aussi, j'en ai eu deux (actuelle la DCP L8400CDN, l'autre chez mes parents), les deux marchent bien avec les drivers ouverts.

      En passant, ça fait 2 fois qu'elle m'indique des couleurs vides, que je secoue les cartouches et reset le compteur: bref depuis 3 ans je tourne encore avec les cartouches d'origines ! La laser ça fait du bien à ce niveau là.

      Petits conseils supplémentaires: choisi une laser, pas trop compacte, qui supporte de grandes cartouches (génériques). Les laser qui ont pas de wifi intégré se bradent à très bas prix: j'ai ajouté un petit device ethernet vers wifi (qui se branche en usb) et qui coûte une dizaine d'euros.

    • [^] # Re: A pas trop cher ... Brother L3550CDW

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 20/05/20 à 23:43.

      Pour ma part j'ai une L3770CDW et elle marche vraiment bien !
      Comme pour toi, rien d'installer sur le PC, un vrai «plug & play» pour le coup.
      Je recommande !

  • # Canon iR-C2880

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

    A mon boulot, on a l'imprimante en sujet.
    Pas vraiment une imprimante personnelle, c'est photocopieuse+fax+imprimante+scan to mail. imprimante professionnelle, elle doit faire 80kg, sur roulettes, …
    4 bacs de chargement (dont 1 bac A3), impression A3, couleur, recto-verso, agrafage et reliure, jusqu'à 500 feuilles en sortie.

    Sous linux, elle tourne comme une horloge depuis plusieurs années. Il faut juste installer un paquet Canon en plus du pilote CUPS.
    A l'usage, elle coûte très peu chère (et on a un contrat d'entretien. Le prix à la page reste inférieur à bien des imprimantes "pas chère" et sans contrat. De mémoire 0.007€ la page N&B)

  • # Brother?

    Posté par . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 20/05/20 à 13:41.

    Depuis mon dernier déménagement je n'ai qu'une epson jet d'encre mais les brothers ont un bon support linux de ma propre expérience. J'avais une laser multifonction qui marchait bien. Je ne saurais plus dire le modèle par contre ni si elle est encore en vente.

    Je suis intéressé par ton setup d'hyperviseurs fanless. Des fois j'ai envie de me monter un lab pour me former à un truc et monter un système haute dispo vaguement réaliste par rapport à un système de production, mais je manque de machines et pas envie d'avoir des trucs qui avec des ventis qui couinent pendant des heures. Je regardais du côté des nuc mais c'est rare qu'ils supportent plus de 16GB de ram.

    • [^] # Ok pour le cluster fanless

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

      Je vais tâcher de formaliser un truc sur mon cluster. Il est sympatoche. Le temps de retrouver des photos (parce que démonter, là, tout de suite, bof). Si on commence à trouver des ressources en Fanless, elles sont tournées vers le HTPC. Je laisse un voile de mystère sur la configuration matérielle…

      À suivre.

  • # Pour changer : Oki

    Posté par . Évalué à 7 (+5/-0). Dernière modification le 20/05/20 à 14:15.

    Suite à un vieux journal ici-même, j'ai acheté il y a qques années un combo Oki MC363dn.

    Pour un peu plus de 200€ TTC t'as tout : réseau, scanner recto-verso, impression recto-verso, laser couleur.

    J'avais fait un retour rapide , et avec le temps j'ai pas trop changé d'avis : une sacré affaire !

    EDIT : ouais alors en cherchant un peu, il se trouve que c'était une méga-promo parce que là les prix c'est plutôt aux alentours de 400€…

    En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

    • [^] # Re: Pour changer : Oki

      Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

      Haha, excellent, je me plonge dans la lecture de ton exposé circonstancié.

    • [^] # Re: Pour changer : Oki

      Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

      Après avoir eu de nombreux problèmes avec les pilotes de Canon depuis son acquision, j'ai également retenu OKI pour leur compatibilité avec Linux et la fiabilité du matériel. Depuis que je l'ai j'en suis très content.

      Pour le modèle j'ai acheté la MC563DN sur maptrotter au lieu de la MC363DN qui est similaire, seulement pour bénéficier de toners de 8 000 pages au lieu de 3 000 pages. Cela réduit le coût d'impression de 25 à 30% ce qui est assez important ; mais tout dépend du volume imprimé.

  • # Brother-9020DCW

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

    J'ai opté pour une Brother-9020DCW (https://www.brother.fr/imprimantes/imprimantes-laser/dcp-9020cdw) un peu grosse, mais les toners non-brothers sont peu chers et faciles a trouver, et jusque là tout fonctionne parfaitement sous Linux sans bidouille.

    • [^] # Re: Brother-9020DCW

      Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

      J'en suis a 6535 pages en moins de 2 ans, et aucun signe de faiblesse. Le prix est conséquent, mais ça vaut le coup.

      • [^] # Re: Brother-9020DCW

        Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

        Pareil ici. Bonne machine. Seul regret : que l'adf ne gère pas le recto-verso.

        Il se prend pour Napoléon, son état empire.

        • [^] # Re: Brother-9020DCW

          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 24/05/20 à 17:41.

          Ici une Brother MFC9340CDW. 14149 pages depuis l'achat fin 2013.

          Intervention perso pour changer courroie de transfert / tambour laser en 2017 (ça faisait des bosses sur les feuilles), et cette année 2019 les tambours (fils corona). J'ai vu récemment qu'il y avait des toners rechargeables, mais pas testé.

          Scanner, support du R/V avec le passeur automatique de document (j'utilise xsane), photocopie autonome (appréciable, y'a même des modes "papiers d'identité"). Fax (plus utilisé depuis longtemps).

          Par contre, ça prend de la place.

          Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

          • [^] # Re: Brother-9020DCW

            Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

            → «cette année 2020» :-)

            Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

  • # Brother

    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+1/-0).

    Avant d'acheter une imprimante laser (noir et blanc dans mon cas), j'avais vérifié la prise en charge Linux.
    J'ai, comme d'autres ici, choisi Brother.
    Pas déçu http://libre-ouvert.toile-libre.org/index.php?article168/imprimante-laser-monochrome-recto-verso-brother-hl-2240d-pour-gnu-linux

  • # Comme d'autres, Brother:

    Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

    J'ai une Brother HL-4150CDN Imprimante Laser couleur Recto-verso Réseau depuis plus de 9 ans et j'en suis toujours très content.

    J'utilise en ce moment le driver libre sous Linux.

  • # alcool isopropylique

    Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

    Pour redonner du grip aux galets glacés, il suffit de les nettoyer à l'alcool isopropylique.

    Ça suffit dans 80% des cas. Si ça n'améliore pas les choses, alors les galets sont réellement usés, mais a seulement 6000 pages ton imprimante n'a même pas encore fini son rodage donc ça me parait très peu probable (ou alors la qualité HP n'est plus qu'un souvenir)

  • # Encore Brother

    Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

    Au risque de répéter ce qui a déjà été dit : Brother !

    J'ai essayé plusieurs marques : Samsung, Epson, Canon, Lexmark et Brother.
    Ma conclusion pour les utilisateurs Linux : fuyez Epson, Canon et Lexmark…

    Niveau support Linux et respect des utilisateurs, Brother est largement supérieur : fonctionne de suite, possibilité de réinitialiser les compteurs des cartouches, compatible avec des cartouches génériques etc.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.