cLibre.eu : participez pour faciliter l'adoption du libre par les assos, entrepreneurs grand public

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud, Nils Ratusznik, Xavier Claude et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
13
11
avr.
2016
Communauté

La notoriété des logiciels libres est beaucoup plus importante qu'il y a 10 ans, mais… l'adoption par les non informaticiens de logiciels libres est loin d'être généralisée.

Nous (cLibre.eu) voulons faciliter ce passage à l'aide d'un site web simple partant des besoins principaux et retournant les principaux logiciels du libre.

Pensez-vous que le libre peut et doit être diffusé plus largement auprès de collectifs, associations, entrepreneurs, entreprises et plus largement auprès du grand public ? Si oui, aidez-nous.

Bannière cLibre

Aidez-nous à faire adopter les logiciels libres auprès de votre entourage

23
28
mai
2014
Communauté

La notoriété des logiciels libres est beaucoup plus importante qu'il y a 10 ans, mais… l'adoption par les non informaticiens de logiciels libres est loin d'être généralisée.

Nous voulons faciliter ce passage à l'aide d'outils pédagogiques simples et conviviaux.

bannière

Nous avons lancé le site cLibre.eu (petit frère de l'annuaire plus exhaustif de Framasoft) il y a 2 ans, avec une refonte en 2013. Nous voulons nous inscrire dans la démarche de démocratisation des outils libres. Non seulement ils n'ont plus grand chose à envier aux autres logiciels mais ils répondent parfaitement à notre avis aux besoins de base de la plupart des non-informaticiens :

  • à destination du grand public, des associations et TPE (pas pour les geeks) ;
  • aide aux débutants (tutoriels, présentation, forums) ;
  • en français dans le texte ;
  • les domaines les plus demandés (bureautique, internet, graphisme…) ;
  • un nombre restreint de logiciels (qui ne devraient pas dépasser la centaine) ;
  • une fiche (pas de notice ni de commentaires) avec plein de liens (téléchargement, forum…) ;
  • mise à jour régulière ;
  • conseils pour le passage final de Windows ou Mac vers Linux ;
  • tout éthique (pas de diffusion de violence, discrimination…) ;
  • logiciels libres, gratuits ou peu chers.