Prochaine Ubuntu Party de Paris les 8 et 9 décembre 2018

Posté par . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud et Florent Zara. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa.
7
3
déc.
2018
Ubuntu

NdM.: "Le ministère de la culture ayant décidé de fermer tous les lieux publics culturel samedi 8 décembre, l'Ubuntu Party n'aura lieu que le dimanche 9 au lieu du week-end entier, comme c'était initialement prévu."

La nouvelle version 18.10 de la distribution Ubuntu, nommée Cosmic Cuttlefish, est sortie depuis peu !

À cette occasion, l’association Ubuntu-fr a le plaisir de vous annoncer la tenue d’une Ubuntu Party, les 8 et 9 décembre 2018, au Carrefour numérique de la Cité des sciences et de l’Industrie à Paris.

L’Ubuntu Party est un évènement gratuit et accessible à toutes et tous, visant à faire découvrir Ubuntu et les logiciels libres. Le thème de cette édition sera le retour aux bases, avec des conférences grand public et des ateliers accessibles aux débutants.

Journal Le libre au festival coquelicot

3
23
avr.
2014

Bonjour, Nal,

Je t'écris pour faire de la pub. En effet, la 7ieme édition du festival « Coquelicot » se déroulera à Coupelle Vieille, dans le Pas de Calais, le jeudi 8 Mai 2014, sur le domaine de la Traxène.

En rassemblant des exposants sélectionnés, engagés dans la consommation responsable et biologique, Coquelicot s'impose comme un grand rendez-vous de printemps d'un style de vie qui allie respect de l’Homme et de la planète. C’est entre 1500 et 2000 visiteurs qui passeront (...)

Journal Domaine public, rétribution équitable ET oeuvres à prix presque nul

9
8
fév.
2014

Le droit d’auteur permet une forme de partage : un partage des coûts. Rares sont les personnes qui peuvent rémunérer les longs mois d’écriture que nécessite la réalisation d’ouvrages.

Pour autant, le droit d’auteur n’est pas la seule forme de partage des coûts qui puisse exister. Un nouveau système, le partage marchand, commence à émerger. Et, ce système permet à la fois à un auteur de vendre une œuvre immatérielle à un prix relativement élevé et de l’acheter à un (...)

Journal Le domaine public et ses ennemis

33
12
sept.
2011

Nous parlerons contre les lois insensées jusqu’à ce qu’on les réforme, et, en attendant, nous nous y soumettrons. Celui qui, de son autorité privée, enfreint une mauvaise loi, autorise tout autre à enfreindre les bonnes.
Denis Diderot

Jusqu'à présent cette citation me tenait lieu de boussole intellectuelle quand quelqu'un proposait de violer la loi pour une bonne raison. Dans ce quasi journal bookmark je vous propose de lire le texte "Hacker le domaine public ?" de Lionel Maurel (...)