Journal Les premiers SSW prévus pour Noël

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags :
45
1
avr.
2020

Eastern Digital, le spécialiste du stockage, nous livre les résultats encourageants de ses travaux sur la mémoire à base de monoxyde de dihydrogène. Grâce à la cryogénisation, les chercheurs ont en effet réussi à stabiliser la molécule dans un état solide de forme cubique. Ils ont ainsi pu concevoir des grappes de modules mémoire.

Des modules en RAID

Cette mémoire de type WOM (Write Only Memory) est intrinsèquement sécurisée, empêchant quiconque de récupérer les documents qui y sont enregistrés. D'après les premiers tests, les capacités de stockages offertes sont impressionnantes, augmentant exponentiellement à chaque nouvelle version (on passe de 3CH à 6CH en seulement 3 itérations!).

Il reste encore du travail avant que les premier SSW (Solid State Water) arrivent sur le marché, notamment pour stabiliser les modules à température ambiante (risque élevé de fuite et de court-circuit), mais les chercheurs font tout pour qu'ils soient prêt avant Noël. En attendant vous pouvez vous tenir informé avec les liens ci-dessous:

http://www.dhmo.org/translations/french/facts.html
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mémoire
Image "Ice Cube Tray II" par danielfoster437 sous licence CC BY-NC-SA 2.0

  • # monoxyde de dihydrogène

    Posté par . Évalué à 10 (+16/-1).

    Ces SSW sont des composants merveilleux. Pour ma part j'en conçois à la maison pour sauvegarder les Qbits de température de fonctionnement d'une émulsion d'anethol en milieu aqueux. Malheureusement la lecture est destructrice pour le module de mémoire et son programmateur quantique à compresseur et circuit à changement de phase nécessite d'être soigneusement calibré pour corriger un offset de quelques dizaines de Kelvin et de plusieurs centaines de Bovis.

  • # Double effet kiss-cool

    Posté par . Évalué à 5 (+5/-1).

    Si la cryogénisation tombe en panne, ton processeur a tout de même un refroidissement au monoxyde de dihydrogène. Ça claque !

    • [^] # Re: Double effet kiss-cool

      Posté par . Évalué à 8 (+7/-1).

      Oui mais non. Après un calcul intensif, ma WOM a chauffé et mes données se sont littéralement évaporées.

      Attention arnaque

      • [^] # Re: Double effet kiss-cool

        Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

        Je crois que c'est un effet qui est en train d'être analysé pour permettre une remise à zero de la mémoire.

        Ça permettrai une suppression totale des données en cas de perte de la confidentialité, mais aussi un reset factory (en gros), qui permet de réutiliser le SSW pour un nouveau cycle d'écriture même s'il a déjà été inscrit.

        Un article a fuité sur le sujet, il faut que je te le retrouve.

      • [^] # Re: Double effet kiss-cool

        Posté par . Évalué à 8 (+8/-0). Dernière modification le 01/04/20 à 12:06.

        Évaporées oui, disparues non. Tout l'intérêt de la WOM, c'est que lorsque la charge sur le serveur dépasse le point critique (D-bullition point), le système de dissipation calorifique implantée dans la mémoire permet le déport des données dans le cloud.

  • # Eastern Digital ?

    Posté par . Évalué à -6 (+2/-10).

    Je connaissais Western Digital, celle là, c'est une société sœur chinoise ?

  • # Utile en médecine aussi!

    Posté par . Évalué à 10 (+15/-1).

    Un professeur français a étudié cette molécule pour sa capacité de mémoire, avec des applications potentielles en médecine. Très prometteur, affaire à suivre.

    Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

    • [^] # Re: Utile en médecine aussi!

      Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+10/-0).

      Je ne comprend pas pourquoi il n'y a pas plus de recherche à ce sujet pour le Coronavirus. On essaie de nous vendre de la chloroquine alors que le monoxyde de dihydrogène est beaucoup plus simple à produire et a déjà fait ses preuves. Comme d'habitude c'est qu'une histoire d'argent, ça me dégoûte.

      Un LUG en Lorraine : https://enunclic-cappel.fr

    • [^] # Re: Utile en médecine aussi!

      Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

      Ah oui, le fameux professeur sardoche, une pointure dans son domaine.

  • # MEP

    Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

    Je crois que la date est érroné et que les Ingés de Paul Ricard comptent mettre ça en prod dès juillet.l'analyste John Walker déconseille pourtant l'usage de SSW chez Ballantine

  • # Je retourne au lit.

    Posté par (page perso) . Évalué à -7 (+4/-13).

    La journée la moins drôle et la plus lourdingue de l'année vient de commencer.

  • # Enfin une application concrète à la mémoire de l'eau

    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-0).

    Cet incroyable support de stockage ouvre de nombreuses perspectives d'avenir ! Cette application concrète prouve que la mémoire de l'eau n'est pas un mythe, quoi qu'en disent ces pseudo-scientifiques sans cervelle ni bon sens qui ont tant dénigré certains laboratoires.

    Je suis heureux d'apprendre que Boiron, notre fleuron de l'industrie sucrière, va enfin pouvoir s'associer avec Whirlpool et les fabricant de kits Pelletier pour nous proposer des supports de stockage bon marchés et buvables.

    Est-ce que, si on rajoute une décoction de foie de Canard et de l'extrait de Chamomilla Vulgaris à 9CH, on peut encore espérer tripler la quantité de plusieurs petaqbits ?

  • # Commentaire supprimé

    Posté par . Évalué à -2 (+0/-2). Dernière modification le 01/04/20 à 17:27.

    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

  • # Certains se passent même de cryogénisation et stockent l’ADN humain pour le recombiner à distance

    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+1/-0). Dernière modification le 01/04/20 à 18:18.

    Certains l’ont déjà fait remarquer, mais ça existe déjà, et il semble que la phase de cryogénisation ne soit désormais plus nécessaire, on pourrait même stocker tout un ADN humain en soumettant le monoxyde de dihydrogène à une représentation phonique de celui-ci, tel que révélé par le chercheur Monsieur Bidouille dans sa présentation WiFi “bien être”. Cela serait en effet utilisé pour faire de la thérapie génique sans contact dans un rayon de 5,5m, ce afin de compenser les effets biologiques des rayonnements électromagnétiques, procédé documenté dans la revue Deus Ex Silicium : Décorticage intégral d'un Oscillateur Magnétique de Compensation. Le démonstrateur serait entièrement passif, alimenté par le rayonnement électromagnétique ambiant. Il ne serait donc pas inutile de s’assurer que le lieu de vie soit soumis à un rayonnement suffisamment élevé pour en garantir les effets.

    ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # Franchement je trouve même pas ça drôle

    Posté par . Évalué à -10 (+0/-14). Dernière modification le 01/04/20 à 22:13.

    D'accord on vois bien que c'est un poisson d'avril car on est un minimum informaticiens/scientifique mais demain ça se transformera en fake-news et pour contredire une nouvelles dites dans un site/journal a peu près sérieux, c'est compliqué.

    Dans un vrai poisson d'avril, tu révèle la vérité à la fin. Ici, c'est juste le bon sens qui doit la deviner.

  • # Référencé dans la liste des poissons d'avril de Next-Inpact

    Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

    Next-Inpact a signalé ce poisson :

    LinuxFR a décidé de partir sur un canular du monoxyde de dihydrogène avec l’arrivée des premiers SSW – Solid State Water – sur le marché : « Grâce à la cryogénisation, les chercheurs ont en effet réussi à stabiliser la molécule dans un état solide de forme cubique. Ils ont ainsi pu concevoir des grappes de modules mémoire ».

    OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

  • # Un peu en retard, mais...

    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

    Il faut quand même signaler que ce style de mémoire existe depuis près d'un demi siècle.

    read only memory

    * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.