tiot a écrit 1801 commentaires

  • [^] # Re: Anthropomorphie mal placée

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Terminologie Master/Slave . Évalué à 3.

    Ce n'est pas une légende ? Un système androgyne a de vrais avantages sur un système asymétrique.

    Je n'ai pas trouvé de source sur le fait qu'ils ont développé/choisi ce système parce que "personne voulait faire la femelle".

  • [^] # Re: Détails techniques

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Le FBI strike again. Évalué à 2. Dernière modification le 22/07/17 à 10:29.

    Sur nextinpact ils disent aussi qu'il a posté une vidéo pour prouver qu'il avait acheté une Porsche ce qui a permis de le localiser…

  • [^] # Re: Alternatives ?

    Posté par (page perso) . En réponse au journal [HS] Bookmark déplacé : bronsonisation de T411 :<. Évalué à 3.

    C'est quoi la sainte Trinité maintenant ? Avant c'était WCD, PTP et BTN mais à première vue WCD s'est fait bronsoniser.

  • [^] # Re: Alternatives ?

    Posté par (page perso) . En réponse au journal [HS] Bookmark déplacé : bronsonisation de T411 :<. Évalué à 4. Dernière modification le 29/06/17 à 00:13.

    Les trackers avec ratio n’interdisent pas cette pratique ?

    Oui et non. Certains tracker interdisent de mettre des releases internes sur d'autres sites. Ensuite le fait de seeder le même fichier sur plusieurs tracker peut poser des problèmes sur certains clients torrent et entraîner un ratio KO. Je n'ai pas tout compris mais à priori un torrent ce sont des petits morceaux identifiés par un hash et si deux pièces ont le même hash mais deux trackers différents cela peut poser des problèmes et un up sur un tracker 1 peut impacter le ratio du tracker 2.

    C'est pour cela qu'ils préconisent de découper le fichier à des tailles de pièces différentes pour avoir des hashs forcément différents entre deux torrents.

  • [^] # Re: Bépo

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Vers une norme AFNOR pour le clavier français. Évalué à 10. Dernière modification le 12/06/17 à 15:30.

    Je me rappelle à l’époque où je participais au projet BÉPO (c’était il y a 10 ans…) on avait contacté l’AFNOR qui nous avait répondu (voir https://bepo.fr/wiki/Normalisation#.C3.89change_de_courriels_avec_l.27AFNOR).

    On avait été un peu refroidi par le retour de l’AFNOR.

    C’est donc avec un certain plaisir que je vois que le projet de normalisation est relancé.

  • # Critique méchante de Mr Robot

    Posté par (page perso) . En réponse au journal « Mr. Robot » ou comment j’ai appris à aimer l’informatique. Évalué à 10.

    Et moi je n'ai vraiment pas aimé cette série.

    Bon déjà il y a cette histoire à la Fight Club où dès le premier épisode on se dit « marrant ça ressemble à Fight Club ». C'est rigolo de prendre un autre film comme référence et de faire des clins d'œil mais je doute sur l'utilité de reprendre la structure et le twist du film.

    Ensuite il y a la réalisation. C'est bien de faire buter le regard des gens sur le bord de l'écran pour montrer que les personnages ne se parlent pas et qu'ils occupent la moitié de l'écran (parce qu'ils sont doubles etc.) mais franchement au bout de 10 h de série on n'en peut plus. Si normalement on laisse un espace pour le regard des personnages c'est qu'il y a une raison. Ne pas le faire, casser des codes pour faire les rebelles ça peut être cool mais il fait du sens sinon ça devient juste désagréable à regarder.
    Encore j'aurais compris de le faire dans certains cas mais là on est dans une gimmick de réalisation qui est là tout le temps même sur des personnages secondaires où cela n'a pas de sens ni intérêt. C'est juste « ouais j'ai un style moche autant en faire profiter tout le monde ».

    ET il y a aussi le scénario. Je sais c'est personnel mais je n'aime pas du tout les séries à mystère. Et quand au bout de 10 h on ne sait pas qui est tel personnage, pourquoi tel personnage a fait ça etc. eh bien moi ça me gonfle. Ma copine a regardé la seconde saison parce qu'elle était intriguée par Tyrell mais elle a été très déçue de voir que le scénario n'apportait aucune réponse… enfaite il sert à quoi Tyrell ? De plus il y a de looooong arcs naratifs complètement incohérents qui ne servent à rien dans la série. Et voilà que pour faire avancer la série j'invente un groupe de hacker avec qui il faut collaborer (pour une raison très obscure).

    Tout le monde est content de voir des outils de hackers. Mais on s'en fout. Ce n'est pas parce que tu vois un linux et qu'il dit « je vais passer par TOR sur VPN ultra proxy » en tapant une adresse IP que cela devient intéressant. Surtout que ce qu'il fait n'est jamais vraiment expliqué.

    Et enfin je n'aime pas les séries qui n'utilisent pas la série. Le fait d'avoir du temps doit permettre de développer les personnages, de les rendre plus complexe. Ce que n'arrive absolument pas à faire Mr Robot. Un personnage ce n'est pas hihihih, je suis un geek donc je suis asocial et je parle à personne mais dès que je suis devant mon PC je suis une autre personne, hihihi. Mais bon faut pas s'inquiéter après 2 épisodes ce trait de sa personnalité disparait complètement parce que les scénaristes devaient trouver que c'était chiant.

    Bref autant regarder Fight Club.

  • [^] # Re: Titre racoleur et où est le problème ?

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Être root sur votre appareil Android va vous causer des soucis. Évalué à 10.

    Et comme d'habitude les DRM embêtent plus les honnêtes gens que les pirates.

  • [^] # Re: SID

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Comment je suis passé d'Ubuntu à Debian Sid. Évalué à 10.

    Exactement… Ça montre bien que debian n'est pas faite pour avoir un système à jour.

    Cette distribution à d'excellentes qualités :
    - nombre de paquets phénoménale
    - système très stable
    - séparation nette entre paquets libre et non libre
    - activisme pour le logiciel libre

    Par contre pour avoir un système à jour avec les dernières nouveautés et une administration minimal je trouve que debian SID n'est vraiment pas adapté.
    Moi attendre 2 mois pour qu'au petit bonheur la mise à jour ne plante pas tout ça ne me plaît pas trop. Ça demande de se tenir au courant des paquets qui arrivent et de devoir gérer un système tout cassé.

    Alors que franchement sans faire d'activismes pour archlinux j'ai un système à jour qui est très facile à maintenir. Je n'ai quasi jamais de problème et si j'en ai un je l'ai toujours résolu très vite via le site officiel.

    Bref si une personne veut un système en rolling je ne conseille pas Debian.

  • # SID

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Comment je suis passé d'Ubuntu à Debian Sid. Évalué à 9.

    J'étais sur debian sid il y a très longtemps (une bonne dizaine d'années) et j'ai été très séduit par le côté rolling release. J'étais sous Slackware et une mise à jour s'était très mal passée​ : plus de son etc. Bref réinstaller son système tous les X mois est assez contraignant.

    Puis comme une nouvelle version de debian devait sortir ils ont gelés SID pendant plusieurs mois. Il n'y avait alors plus de montée de version. Le Firefox (qui a l'époque montait de version moins souvent qu'aujourd'hui) était dépassé sur la base SID.
    De plus j'ai eu quelques mise à jour qui se sont assez mal passées.

    Au final je ne pense pas que Debian SID soit une bonne solution pour avoir une distribution en rolling release. Tout simplement car ce n'est a pas son but. Parfois des paquets cassent tout et il y a le gèle pour la prochaine debian.

    Je suis donc passé à une distribution rolling release (archlinux mais maintenant il y en a plus) et cela correspond beaucoup mieux à ce que je cherche : une machine à jour facile à maintenir.

  • [^] # Re: Les impôts, c'est pour les pauvres

    Posté par (page perso) . En réponse au journal [HS] L'impôt sur le revenu français, pas si progressif, voire régressif. Évalué à 1.

    "645. Charges de sécurité sociale et de prévoyance" (plan comptable français).

    alors à ce que je sais bien que les comptables ont beaucoup trop de pouvoirs mais c'est encore le législateur qui fait la loi. Et on parle bien de cotisations : http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idArticle=LEGIARTI000029963907&idSectionTA=LEGISCTA000029961303&cidTexte=LEGITEXT000006073189&dateTexte=20151019

    la question de base c'était une personne qui disait qu'il n'était pas normal que sur les hauts salaires les méchants patrons payent moins de « charge » et je répondais qu'on est sur une cotisation et que les cotisations n'ont pas à être « redistributif ».

    Je dirai même plus la plupart des cotisations plafonnés ne sont pas fixées par l'État mais par un compromis entre les syndicats salariés et patronaux (on en parle en ce moment avec le régime agirc-arrco).

    Bref on ne peut pas comparer une cotisation et un impôt.

    Comme les charges patronales n'ouvrent aucun droit au patron. Et donc, pourquoi tu fais la différence?

    dans la vraie vie le fait que le taux soit salarial ou patronal est un détail. C'est juste un compromis pour savoir qui va payer au début…

  • [^] # Re: [HS] CICE

    Posté par (page perso) . En réponse au journal [HS] L'impôt sur le revenu français, pas si progressif, voire régressif. Évalué à 2.

    cela tombe bien car la réduction des côtisasions patronals à 1.2 x le smic n'existe pas.

    Il n'y a pas d'effet de trappe sur Fillon (1,6 fois le smic) car progressif.
    Il y a un effet de trappe sur le CICE (mais à 2,5 fois le smic ça touche beaucoup moins de monde…)
    Il y avait un effet de trappe sur les allocation familliales en 2015 (car 1,6 fois le smic et non progressif) mais le système passe à 3,5 x le smic en 2016…

  • [^] # Re: Les impôts, c'est pour les pauvres

    Posté par (page perso) . En réponse au journal [HS] L'impôt sur le revenu français, pas si progressif, voire régressif. Évalué à 2.

    On me souffle qu'étudier les charges patronales est potentiellement encore plus intéressant, avec un taux de prélèvement qui diminue quand les revenus augmentent.

    1) je pense que tu veux parler de côtisasion patronale ;
    2) c'est injuste ? La réponse est dans le 1)

    comme les côtisations ouvrent à des droits. Comme les droits sont plafonnés il est tout à fait normal que les côtisations soient aussi plafonnées. Est-ce qu'il est logique qu'un assuré paye plus pour les mêmes droits ?

    Par contre pour les impôts c'est différents : ils n'ouvrent à aucun droits. La déclaration des droits de l'Homme :
    « Pour l'entretien de la force publique, et pour les dépenses d'administration, une contribution commune est indispensable ; elle doit être également répartie entre les citoyens, en raison de leurs facultés. »

  • [^] # Re: SSII = Intérim illégal

    Posté par (page perso) . En réponse au journal sous-developpeurs-SSII. Évalué à 2.

    Le temps de pause est à mettre en rapport au temps de travail effectif défini par l'article L3121-1 du code du travail :

    La durée du travail effectif est le temps pendant lequel le salarié est à la disposition de l'employeur et se conforme à ses directives sans pouvoir vaquer librement à des occupations personnelles.

    La plupart du temps les pauses ne sont pas du temps de travail effectif et donc ne sont pas rémunérées. Il y a des conventions collectives plus favorable et il y a des cas où c'est effectivement du travail. Le tout est de savoir si tu es toujours à la disposition de ton employeur.

    Si pendant que ta pause du midi tu dois être joignable en cas de plantage et venir corriger le problème cela veut dire que la pause du midi est du travail effectif.

  • [^] # Re: SSII = Intérim illégal

    Posté par (page perso) . En réponse au journal sous-developpeurs-SSII. Évalué à 3.

    Bah en gros le calcul est assez simple. La durée légale du travail est de 35 h hebdomadaire. Tout ce qui est au dessus doit être compensé avec au choix :
    - payer ces heures (des heures supplémentaires)
    - compenser par des RTT

    Donc si tu travailles 39 h par semaine et que tu n'a pas de paiement en heures supplémentaires cela te donne environ 25 j de RTT par an.

    Dans la plupart des entreprises il y a une partie en heures supplémentaires (inscrites dans le contrat de travail) et l'autre partie en RTT. Tu peux aussi avoir un contrat en 37 h "mais bon hein mon gars tu es cadre faut tu ne comptes pas tes heures en plus !"

  • [^] # Re: À mort les SS2I

    Posté par (page perso) . En réponse au journal sous-developpeurs-SSII. Évalué à 5.

    Article L1221-20 du code du travail :

    La période d'essai permet à l'employeur d'évaluer les compétences du salarié dans son travail, notamment au regard de son expérience, et au salarié d'apprécier si les fonctions occupées lui conviennent.

    tu n'as pas réellement besoin de justifier mais il faut tout de même que la période d'essai ne soit pas faite pour autre chose que d'évaluer les compétences. Il y a des cas abusifs qui ont été annulés par de juges.

  • [^] # Re: Beaucoup de critiques concernant le bureau de Linus...

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Le bureau de Linus. Évalué à 4.

    En Europe du Nord les chaussettes tongs ont l'air admis. Ça doit être son côté finlandais qui reste.

  • # vieu con

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Moyens de paiement : j'ai peur de l'avenir. Évalué à -10.

    Et maintenant on nous dit que le mode normal pour payer les petites sommes type baguette, cela sera une carte nominative qui divulgue à tout va plein d'info ?

    Ta carte bancaire que tu as actuellement fait exactement la même chose et peut même être utilisé pour des petits sommes via moneo. Donc à part jouer au vieux con c'est quoi ton problème avec cette nouvelle carte ?

  • [^] # Re: Oups…

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Le CDI doit disparaître. Évalué à 3.

    C'est lourd, inutilement : une fiche de paye, ça devrait être 3 nombres : le total à payer pour l'employeur, les cotisations salariales (dont le pourcentage ne change pas suivant 50 000 paramètres à la con : un même chiffre pour tous, c'est trop simple donc compliquons pour créer du travail inutile) et après l'Etat se démerde à redistribuer à qui il a envie, et le net (qui est une bête soustraction entre le deux autres).

    Pour les 3 lignes c'est légalement possible depuis 2011. Il faut juste renvoyer au salarié un document une fois par an avec le détail.

    patron : brut chargé = BRUT * (1 + T)
    salarié : net = BRUT * (1 - t)

    Il faut bien voir qu'il y a une bonne raison pour la séparation de la part salariale et de la part patronale. C'est de savoir qui paye et c'est loin d'être anodin. À savoir que dans la plupart des cas les t et T sont négociés par les partenaires sociaux.

    Bref, ce qui est chiant est la complexité inutile : pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?

    souvent c'est pour des raisons historiques. Il y a eu toute une construction qui donne un bordel. Le problème c'est que si tu veux tout changer tu feras des gagnants et des perdants.
    Regarde les retraites. Il y a la retraite de la sécurité sociale, mais une retraite a été négocié par les cadre (l'AGIRC) puis étendu à tout le monde (l'ARRCO). Il faut bien voir que ces régimes ne sont pas des régimes de la sécurité sociale mais des régimes privés. Au début ce n'étaient mêmes pas les même bases pour calculer les cotisations et il fallait verser à 500 caisses différentes (dépendait du métier)

    Puis pour comme l'AGIRC a vu que certains cadres étaient mal payés ils ont mis en place une surcotisation qu'on appelle la GMP. Et puis comme ils ont vu que certaines sommes leur échappaient lors des fins de contrats ils ont mis en place une usine à gaz qu'on appelle les sommes isolées.
    Mais tout cela ce n'est pas l'état, c'est vraiment un organisme privé de retraite complémentaire.

    maintenant même si la GMP et les sommes isolées font chier, les bases ont été fusionnées avec la sécurité sociale et le paiement se fait non pas à la caisses de retraite mais à l'URSSAF qui centralise tout.

    Aujourd'hui tout se paye à l'URSSAF et les déclarations se dématérialisent en devenant aussi plus simples.

    Bref on va plutôt vers la bonne direction.

  • [^] # Re: Oups…

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Le CDI doit disparaître. Évalué à 2.

    Un salarié cela coûte : BRUT + cotisations patronales

    pas plus pas moins. C'est bien pour cela que sur ton contrat de travail ton salaire est exprimé en brut.

    Si ton salaire était exprimé en NET cela voudrait dire qu'en cas d'augmentation d'un taux salarial (typiquement la vieilesse en novembre) il devrait augmenter ton brut pour compenser. Et effectivement dans ce cas là on pourrait se dire que la part salariale est la même chose que la part patronale.

    Tu en connais beaucoup des gens qui ont un contrat de travail en net et pas en brut ?

  • [^] # Re: Oups…

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Le CDI doit disparaître. Évalué à 3.

    Je voulais démontrer que les cotisations sociales n'étaient pas un salaire différé donc j'ai juste pris l'exemple de l'allocation chômage qui a un taux de 6,4 % (2,4 % salarial et 4 % patronal).

    Par contre, j'aimerais bien que quelqu'un me retrouve la date où on a décidé de séparé cotisation employeur/salarié, car elles cette séparation n'a pas de sens selon moi (le patron paye tout).

    Les taux ne sont pas figés dans le marbre pour les 2000 ans à venir. Et lorsqu'il y a un changement de taux ou une nouvelle cotisations le patron et l'employé voient bien la différence entre les deux taux.

    Le taux salarial sera payé par l'employé et cela coûtera RIEN à l'employeur.
    Le taux patronal sera payé par l'employeur et cela ne modifiera pas le net du salarié (bon le patron pourra toujours s'en servir d'excuse pour pas augmenter le salarié mais c'est une autre histoire).

    CSG […] càd 95% du salaire brut

    Tu as des vieux chiffres depuis 2012 c'est 98,25 %.

  • [^] # Re: Oups…

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Le CDI doit disparaître. Évalué à 5.

    Si je travaille 40 ans au smic (1500 € brut par mois) sans jamais avoir été au chômage j'ai cotisé 46000 € (40*12*1500*0.064).

    Et ces 46000 € ce n'est pas un salaire différé, je n'en verrai jamais la couleur. C'est de l'argent qui sert à assuré un service. Comme l'argent que je paye mon assurance pour ma maison ou ma voiture.

    En face des cotisations sociales il y a des prestations sociales pas plus pas moins.

    Parler de salaire différé c'est déguiser une réalité sous un autre mot.

  • [^] # Re: Oups…

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Le CDI doit disparaître. Évalué à 2.

    Faux : ce n'est pas un salaire différé : que je payes 1€ ou 10000€, j'ai exactement la même prestation d'assurance maladie.

    Bah non les IJSS (indemnité journalière de sécurité sociale), la retraite et l'allocation chômage sont bien proportionnelles au salaire.

    En sachant que la plus grosse partie des cotisations sociales sert à payer la retraite.

  • [^] # Re: Oups…

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Le CDI doit disparaître. Évalué à 2.

    Mais un CDI sans indemnités de licenciement

    Pourquoi ? Les indemnités de licenciement ne sont pas délirantes et permettent à l'entreprise de ne pas voir les employés comme des kleenex qu'on peut jeter après 20 ans passer dans l'entreprise.
    20 ans d'ancienneté c'est 2/10*10+2/15*10 = 3.3, donc après 20 ans tu as le droit à un peu plus de 3 mois de salaires (et il n'y a pas de paiement de cotisations sociales).

    Les gens partent souvent avec des sommes importantes parce qu'ils se font payés les congés payés (mais c'est un droit ! et l'entreprise provisionne ces sommes), les RTT et parfois sont dispensés d'effectuer le préavis de 3 mois (mais ces 3 mois sont payés).

    D'ailleurs les gens qui sont dispensés de préavis ne peuvent pas cumuler avec du chômage, c'est comme si l'employeur te payait à rien faire. Au final le préavis quand l'employé ne fait rien (parce que plus de boulot ou qu'il est dispensé) coûte bien plus cher que l'indemnité de licenciement.

    Bon après il y a des conventions collectives qui peuvent être bien plus généreuse que le légal.

    En passant on supprime les cotisations sociales patronales et salariale qu'on remplace par la TVA sociale version Pierre Aunac.

    Ce n'est pas très logiquement, une très grande partie des cotisations sociales sont liées au travail :
    - maladie : via les indemnités journalières de sécurité sociale (IJSS), qui te paye lorsque tu es malade.
    - vieilesse : la retraite.
    - agirc/arco/AGFF : retraite complémentaire
    - allocation chômage
    - allocation transport : permet aux travailleurs d'aller bosser…
    - accident de travail

    Alors si je veux bien croire que certaines cotisations comme la famille pourront passer dans la TVA. Je vois mal pourquoi c'est la TVA qui doit payer la retraite, le chômage et les IJSS.

  • [^] # Re: Flexisécurité et SSII de merde

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Le CDI doit disparaître. Évalué à 6.

    Les agences d'intérim ont spécifiquement le droit de prêter de la main d'œuvre mais ils ont aussi une réglementation que n'ont pas les SSII.

    Par exemple un intérimaire doit être payé au moins autant qu'un interne…

  • [^] # Re: Flexisécurité et SSII de merde

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Le CDI doit disparaître. Évalué à 7.

    La rigidité du code du travail a permis aux SSII "marchandes de viandes" de fleurir. Il faut libéraliser tout ça.

    Je rappelle que l'article L8241-1 du code du travail dit : « Toute opération à but lucratif ayant pour objet exclusif le prêt de main-d'oeuvre est interdite. »

    Les marchands de viande ont fleuri en piétinant le code du travail.