De l'interdiction de publier certains logiciels

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
41
15
mai
2011
Justice

Le but cette dépêche est de discuter de l'interdiction de publier certains logiciels, donc de limitations du droit moral des auteurs sur certains types de logiciels (elle fait suite à une discussion commencée sur le salon Solutions Linux).

Il n'est pas question ici :

  • de limitations indirectes, dues par exemple à des brevets logiciels (pour les zones où ils existent légalement) ou au refus de publication sur telle ou telle plateforme par choix d'un opérateur privé (genre PommeStore). Je m'intéresse ici aux cas d'interdictions prévues directement par la loi, et concernant la publication ;
  • des utilisations illégales de logiciels dont la publication est autorisée (attaquer des systèmes d'information avec des logiciels d'intrusion ne signifie pas que ces logiciels sont interdits, c'est l'utilisation qui est illégale – et c'est bien toute la question de ce journal, la différence entre l'outil et ses utilisations ou certaines de ses utilisations).

La loi française DADVSI avait établi une première (en France) : l'interdiction de publier certains logiciels « permettant la suppression ou la neutralisation de tout dispositif technique protégeant un logiciel » (les fumeuses menottes techniques appelées DRM). Article L122-6-2 du Code de Propriété Intellectuelle

Le L122-6-1 encadre aussi les conditions de l'interopérabilité.

On peut aussi citer les logiciels de chiffrement qui étaient limités à la publication en France, jusqu'à la loi LCEN (il reste des cas de déclaration nécessaire si j'en crois la page de synthèse DCSSI).

Le gouvernement français envisage (on attend encore les détails de l'implémentation retenue) d'interdire une nouvelle catégorie de logiciels, ceux pouvant servir à indiquer les positions de radars.
Par exemple un article 01net : « Mais pas seulement : les logiciels pour smartphone et les GPS (mobile ou intégré aux tableaux de bord des voitures) équipés d’une fonction d’avertisseur et tous les autres appareils permettant de signaler la position des radars sont concernés. (...) La diffusion de logiciels pour smartphone avec localisation des radars sera, elle, prohibée. »

Que pensez-vous de ces types de limitation du droit moral des auteurs de logiciel ? Dans quels cas estimez-vous que ces limitations sont justifiées/utiles/légitimes ? Les auteurs de logiciels libres vont-ils râler contre la future législation sur les radars, comme ils l'ont fait pour DADVSI, HADOPI, etc. ? Connaissez-vous d'autres cas d'interdiction de publication de logiciels, en France ou ailleurs ?

  • # Abusif

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Pour moi, c'est un abus de la part de la loi, en la forme d'une violation des droits de l'homme, en l'occurrence du droit d'expression. En outre, c'est inutile : ce contre quoi on souhaite en réalité lutter, ce sont les usages. Enfin, c'est inefficace : la France n'est pas isolée du monde par des frontières numériques étanches…

    Notez que, pour le cas des logiciels de cryptographie, longtemps considérés comme des armes de guerre, M. Philippe Zimmermann avait diffusé son logiciel PGP sous la forme d'un livre imprimé, donc la libre diffusion est garantie par la constitution américaine.

    • [^] # Re: Abusif

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      La liberté d'expression est déjà restreinte dans ce genre de cas. Si tu t'exprimes avec un groupe de personnes pour commettre un délit, tu participes à une association de malfaiteurs et tu risques cinq ans de prison. Or, mettre en place une mesure qui sert uniquement à contourner la loi ressemble quand même beaucoup à un délit. Limiter la liberté de chacun est la raison d'être même d'une société, afin de garantir la liberté du groupe : on t'interdit de rouler à 200 km/h pour me donner la liberté de rester en vie si je traverse la rue quand tu arrives.

      J'entends de plus en plus de personnes dire qu'elles roulent plus prudemment depuis qu'il y a des radars automatiques. YMMV évidemment, mais quand même.

      Enfin, là où l'argument de la cryptographie ne tient pas pour moi, c'est que la crypto est un outil qui peut être utilisé de nombreuses façons différentes. Un avertisseur de radars ne peut être utilisé que d'une seule façon, et elle n'est vraiment pas glorieuse.

      • [^] # Re: Abusif

        Posté par . Évalué à -1.

        euh en quoi respecter la limitation de vitesse au niveau du radar c'est "contourner la loi" ?

        Puis l'exemple du pure facho de la sécurité routière voila quoi.
        La majorité des des flashs sont faits pour des excés de vitesses de moins de 10 km/h, pas de plus de 150 km/h comme dans ton exemple....

        moi je roule moins prudemment depuis qu'il y a une répression sans borne.

        Désolé, je respecte moins les distances de sécu ou autres.
        Quand le type devant toi fait du 50-60 sur une route limité à 90, tu t'amuses pas à laisser 200m entre les deux voitures.
        Et comme tu te fais chier, tu regardes à coté.

        Puis les voitures qui roulent à des vitesses d'escargot mais qui oublie les clignos (ca sert à quoi), grille les rouges (ou les oranges), etc...

        Pour rappel, tu dois te montrer "respectueux" envers les autres usagers de la route, cad pas rouler à allure d'escargot pour faire chier ton monde.

        Et quand je prends la moto, je peux te dire qu'il y en a certains qui roulent peut être "pas vite", mais qui sont sacrément dangereux (changement de voie sans vérification, ne savent pas rester sur leurs voies, roule au pas sur la voie la plus à gauche ...)

        allez comme je suis gentil, je cite un petit article :

        Article R413-19

        Aucun conducteur ne doit gêner la marche normale des autres véhicules en circulant sans raison valable à une vitesse anormalement réduite. En particulier sur autoroute, lorsque la circulation est fluide et que les conditions atmosphériques permettent une visibilité et une adhérence suffisantes, les conducteurs utilisant la voie la plus à gauche ne peuvent circuler à une vitesse inférieure à 80 km/h.

        Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la deuxième classe.

        • [^] # Re: Abusif

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Il y a des gens qui roulent à 50 km/h sur l'autoroute, donc les excès de vitesse c'est bien.

          J'ai dû manquer une partie du raisonnement.

          • [^] # Re: Abusif

            Posté par . Évalué à 1.

            je confirme que tu as loupé une partie du raisonnement (même tout le raisonnement), vu que j'ai jamais dis que les excés de vitesses c'était bien.

            J'ai juste dis, et uniquement ça, que le risque/danger des infractions dépendaient du contexte, et pas juste de la variable "vitesse".

            Et de l'autre j'ai dis qu'on attaquait les excés de vitesses mais on "oubliait" que l'inverse n'était pas forcément mieux d'un point de vue sécurité.

            • [^] # Re: Abusif

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Bien sûr que si, c'est mieux niveau sécurité, à condition que les usagers contrôlent leur trajectoire.
              La route est un excellent exemple d'interopérabilité, qui supporte les piétons, les vélos, les voitures et les bus, mais certains voudraient bien l'oublier, standardiser les véhicules et les comportements, et ne jamais être prêt à croiser un vélo ou un tracteur sur la départementale déserte inexplicablement limitée à 90km/h.

              Perso, quand je roule en vélo, je dépasse très rarement le 50-60km/h (en descente, je préfère garder le contrôle), et apparemment ma faible vitesse dérange des kakous en diesel.

              • [^] # Re: Abusif

                Posté par . Évalué à -4.

                de quoi est mieux niveau sécurité ?
                Parce que là tu pars de but en blanc.

                La route est un excellent exemple d'interopérabilité, qui supporte les piétons, les vélos, les voitures et les bus, mais certains voudraient bien l'oublier,

                Sympa les procès d'intention qui répond à rien, qui enfonce les portes ouvertes, itou.
                Et à part ça, tu as quelque chose à dire plutot que des petites piques on ne sait pas trop pourquoi (ton "certains voudraient bien l'oublier" qui apparait on ne sait pas pourquoi par ex).

                standardiser les véhicules et les comportements, et ne jamais être prêt à croiser un vélo ou un tracteur sur la départementale déserte inexplicablement limitée à 90km/h.

                Encore une fois, de quoi tu causes ?

                Tu es sur de savoir conduire un engin motorisé ?
                D'en avoir déjà conduit un ?
                Parce que bon tu sembles balancer des bonnes grosses conneries.
                Le vélo il apparait pas "brusquement à deux mètres de ta roue" sur une nationale sans croisement et avec une visu à 1 km hein.

                Et si il n'y a pas de bonne visu ou autre, oh ça alors, il y a une règle qu'il dit qu'il faut adapter sa conduite à la situation.

                Perso, quand je roule en vélo, je dépasse très rarement le 50-60km/h (en descente, je préfère garder le contrôle), et apparemment ma faible vitesse dérange des kakous en diesel.

                Et le rapport avec le schimblick ?
                Déjà on parlait de voiture, tu parles de vélo.
                On parlait d'un article du code de la route, et tu semble montrer qu'il est forcément nul et que toi tu sais forcément mieux que les autres.

                Comment dire...

              • [^] # Re: Abusif

                Posté par . Évalué à 3.

                Bien sur que non, le mieux pour respecter la sécurité c'est de regarder la route et pas que le compteur, j'ai jamais été flashé ni perdu de points, je respecte les limitations, et pourtant quand y'a un contrôle radar j'ai tendance à piler, c'est peu être a force de les voir tout le temps dans les endroits rentables et non dans les endroits dangereux.

                Si on enlève les panneaux et qu'on interdit les indicateurs de radar fixes,je continuerai de piler, je maitrise mon véhicule, si celui de derrière me rentre dedans, tant pis pour lui ,y'a des distances de sécurité a respecter, tfaçon ma boule d'attelage elle est déja rayée, jsuis plus à ça près.

                • [^] # Re: Abusif

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  Tu es au courant que tu dois la démonter si tu ne l'utilise pas ?

                  • [^] # Bah, du coup...

                    Posté par . Évalué à 1.

                    ...maintenant ouais.je dois t'avouer que ça m'arrange pas :p

                    nan mais j'ai mis un cache dessus, donc c'est bon j'ai le droit ? bah nan mais sinon alors pourquoi ils vendent des caches ?

                  • [^] # Re: Abusif

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Tu es au courant que tu dois la démonter si tu ne l'utilise pas ?

                    Non, rien dans le code de la route n'oblige à l'enlever, la seul obligation c'est qu'elle ne représente pas de danger en cas de collision.

        • [^] # Re: Abusif

          Posté par . Évalué à 4.

          Quand le type devant toi fait du 50-60 sur une route limité à 90, tu t'amuses pas à laisser 200m entre les deux voitures.

          Marrant de lire ca et ensuite de lire une citation du code de la route sur le respect mutuel.

          Pour autant que je sache, limitation a 90 ne veut pas dire "necessite de conduire a 90". Le mec qui fait du 60, il a peut etre de bonnes raisons. Il peut etre paume, il peut etre fatigue, il peut juste vouloir se ballader pepere. Il peut vouloir limiter sa consommation. Ou il peut juste avoir envie, personne n'est force de rouler a pile poile la limitation.

          Mais non, toi tu veux rouler a 90 donc tout le monde doit rouler a 90, et ca justifie de ne pas laisser de distance de securite suffisante, voire de ne pas regarder la route.
          Si t'es pas capable de conserver ton attention en roulant a 60 au lieu de 90, t'as un serieux probleme de conduite.

          If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

          • [^] # Re: Abusif

            Posté par . Évalué à 2.

            Si t'es pas capable de conserver ton attention en roulant a 60 au lieu de 90, t'as un serieux probleme de conduite.

            D'abord, la distance de sécurité lorsqu'on suit une voiture qui roule à 60 et une voiture qui roule à 90 n'est pas la même.

            Ensuite celui qui veut rouler pépère, il peut, mais il évite de bloquer les autres, ou d'accélérer lorsque les personnes derriere essaient de le doubler lorsqu'ils en ont la possibilité. Il peut aussi de temps en temps se ranger pour laisser passer ceux qui sont derriere (c'est ce que je fais lorsque je suis contraint de rouler lentement sur des passages qui ne permettent pas de doubler).

            Enfin, j'ai constaté que sur l'autoroute, j'ai plus tendance à somnoler, et ma vigilance a tendance à baisser lorsque je roule à 90/100. Si je monte à 130, j'ai tendance à être plus attentif.

            • [^] # Re: Abusif

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              D'abord, la distance de sécurité lorsqu'on suit une voiture qui roule à 60 et une voiture qui roule à 90 n'est pas la même.
              Disons que c'est surtout la vitesse du suiveur qui influe, pas celle du suivi. C'est toi qui doit gérer les paramètres liés ta vitesse (donc la distance d’arrêt) pas au mec de devant.

              mais il évite de bloquer les autres
              C'est pas parce qu'il essaye qu'il y arrive. Or tu as surement, comme dit au dessus, des raisons de rouler moins vite et c'est alors aux autres de s'adapter.

              ou d'accélérer lorsque les personnes derriere essaient de le doubler
              Là, il n'évite pas : il ne le fait pas puisque c'est interdit par le code (et sévèrement puni sauf erreur, mais malheureusement incontrôlable donc jamais puni dans les faits).

              Il peut aussi de temps en temps se ranger pour laisser passer ceux qui sont derriere
              C'est de la courtoisie envers les autres, et une bonne chose de le faire à mon avis, mais malheureusement le code n’empêche pas d'être con :) Note que même si le mec te laisse passer, il reste interdit de dépasser une ligne blanche et que pour ce qui concerne les deux roues et les animaux, tu as une distance minimale d'écart avec le véhicule doublé à respecter, ce qui ne permet pas forcément de doubler quand il y a une ligne blanche (infranchissable donc).

              Enfin, j'ai constaté que sur l'autoroute, j'ai plus tendance à somnoler, et ma vigilance a tendance à baisser lorsque je roule à 90/100. Si je monte à 130, j'ai tendance à être plus attentif.
              C'est ton cas, pas celui des autres. Pour ma part, à 130 sur une autoroute moyennement chargée, je fatigue beaucoup plus a cause du stress causé et maintenant je me cale pépère à 110 quand l'autoroute n'est pas quasi déserte.

              En gros, c'est pas parce que devant il y a un blaireau qui se traine que c'est lui qui est dangereux ou dans l'illégalité. C'est lourd mais il faut faire avec ou se poser la question : "suis-je réellement capable de rouler sur route ouverte ?"

              • [^] # Re: Abusif

                Posté par . Évalué à 0.

                En gros, c'est pas parce que devant il y a un blaireau qui se traine que c'est lui qui est dangereux ou dans l'illégalité. C'est lourd mais il faut faire avec ou se poser la question : "suis-je réellement capable de rouler sur route ouverte ?"

                Ca doit être pour ça que c'est réprimé dans le code de la route, le fait de se trainer (rouler à une vitesse significativement en dessous de la vitesse maximale autorisée sans que les conditions ne le justifient), c'est parce que ce sont les autres qui ne sont pas capable de rouler sur route ouverte et de décider que la route leur appartenait, et que les autres ont qu'a attendre et passer 30min de plus pour faire 10km parce que tu l'as décidé.

                • [^] # Re: Abusif

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  ref needed :)

                  Ce que je sais c'est qu'un flic peut te verbaliser pour entrave à la circulation (sur des critères "subjectifs"). En gros, si tu te traines en bloquant manifestement (donc subjectif) la circulation, un flic aura la possibilité de te mettre un pruneau mais il n'existe pas (sauf sur autoroute) de définition de ce qu'est une vitesse minimale dans le code de la route à ma connaissance. Donc le concept de la vitesse significativement en dessous de la limite max je serais curieux de savoir dans quel article il est défini : si tu as ça sous la main, je te croirais :)

                  • [^] # Re: Abusif

                    Posté par . Évalué à 1.

                    référence déjà donnée, dans le premier post :

                    Article R413-19

                    Aucun conducteur ne doit gêner la marche normale des autres véhicules en circulant sans raison valable à une vitesse anormalement réduite. En particulier sur autoroute, lorsque la circulation est fluide et que les conditions atmosphériques permettent une visibilité et une adhérence suffisantes, les conducteurs utilisant la voie la plus à gauche ne peuvent circuler à une vitesse inférieure à 80 km/h.

                    Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la deuxième classe.

                    • [^] # Re: Abusif

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      C'est bien ce que je dis : critère subjectifs, et aucune définition de ce qu'est une vitesse anormalement réduite. En gros, c'est le flic (ou le juge) qui défini la vitesse anormalement réduite sur les critères qu'il trouvera pertinents en fonction du cas. Donc si je roule a 30 sur une nationale, c'est une vitesse anormalement réduite ?
                      De plus, tu noteras la mention de "sans raison valable" : encore un critère subjectif (donc évalué par un juge, ou par délégation, par un flic). Donc si je me prend un pruneau parce que je route a 30 sur une nationale, il va falloir qu'on prouve que je n'ai pas de raison valable (encore que par les temps qui courent, c'est de plus en plus à "l'accusé" de prouver qu'il n'est pas coupable, mais c'est une autre histoire).
                      Concrètement, à moins d'avoir des preuves que le boulet qui fait ça le fait pour faire chier son monde, je ne vois pas comment tu peux dire que rouler a 60 sur une nationale c'est illégal.

                      • [^] # Re: Abusif

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Donc si je roule a 30 sur une nationale, c'est une vitesse anormalement réduite ?

                        Si tu es dans un bouchon non pas vraiment.
                        Si il n'y a personne devant toi, que la route est droite, sèche et propre, sans problème de visibilité (soleil, ...) etc...
                        Oui.

                        Donc si je me prend un pruneau parce que je route a 30 sur une nationale, il va falloir qu'on prouve que je n'ai pas de raison valable (encore que par les temps qui courent, c'est de plus en plus à "l'accusé" de prouver qu'il n'est pas coupable, mais c'est une autre histoire).

                        Eux non, tu n'as pas le droit, SAUF raison valable.
                        Donc si tu te prends un pruneau parce que la raison valable n'est pas manifeste (problème mécanique, donc warnings par exemple), alors TU dois donner ta raison.
                        Ce n'est pas une question de présomption d'innocence ou de culpabilité. C'est tu n'as pas le droit point.
                        Et donc si tu as un motif légitime pour contrevenir, c'est à toi de le faire savoir, pas aux autres de l'inventer.

                        Ensuite la validité de ta raison est soumise à l'impression du juge/fdo/... qui ont des pouvoirs étendu en cas d'infraction routières.

                        Concrètement, à moins d'avoir des preuves que le boulet qui fait ça le fait pour faire chier son monde, je ne vois pas comment tu peux dire que rouler a 60 sur une nationale c'est illégal.

                        Concrètement je ne me souviens pas avoir dis "texto" c'est illégal dans tous les cas.
                        J'ai dis que ce comportement, sans raison, tombait sous le coup de l'article bidule.

                        Et j'ai dis que, n'en déplaise à certains, ce n'est pas légal de faire chier les autres en roulant pas vite pour le plaisir de faire chier ou parce que "j'ai peur"* alors que les raisons ne l'expliquent pas.

                        Je rappellerais que certains n'ont pas eu leur permis moto parce qu'ils roulaient trop lentement lors de l'examen.
                        Dans mon cas, l'inspecteur nous a dis texto "je veux que ce soit dynamique. Vous roulez au maximum de la vitesse autorisé lorsque les conditions le permettent. Si il faut doubler, vous le faites et vous ne vous occupez pas de nous [l'inspecteur suit la moto qui passe son exam en voiture]"

                        *, et phrase juste au dessus tombe sous le coup d'un autre article : le défaut de maitrise du véhicule.

                        En bref, l'inaptitude à la conduite ne peut être une excuse à faire chier les autres. Si les gens ne sont pas capable de conduire ... Ben il ne faut pas qu'ils conduisent.
                        Si les gens ont des impératifs qui font qu'ils ne peuvent pas aller vite (voiturettes par ex), il faut que, lorsqu'ils le peuvent en toute sécurité, ils favorisent leur dépassement.

                        Et j'ai remarqué que ceux qui avaient des raisons (voiturettes, problèmes mécaniques, ...) évitaient de faire chier les gens (se mettent pas au beau milieu de la voie tout le temps, etc...)

                        Alors que d'autres font du 60 sur la longue ligne droite, et dans la pente, avec des virages dans un sous bois qui suis la ligne droite, ils montent à 80 ...
                        (et leur voiture fait du 110 sans problème).
                        Alors la raison valable de faire du 60 lorsqu'il y a moins de risque et de faire du 80 quand il y en a plus , je la cherche toujours...

                        • [^] # Re: Abusif

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          Si il n'y a personne devant toi, que la route est droite, sèche et propre, sans problème de visibilité (soleil, ...) etc... Oui.

                          C'est ton point de vue et ton interprétation, pas la mienne. Alors qui a raison ? Le juge qui devra régler un conflit déclaré entre nous sur le sujet, en évaluant tous les paramètres, parce que la loi ne permet pas de le juger sur le seul critère de la vitesse.

                          Eux non, tu n'as pas le droit, SAUF raison valable.

                          Je n'en ai pas envie, c'est une raison valable ? Rien ne m'oblige à rouler aux vitesses limites dans la loi (y compris l'article cité). En gros, celui qui va décider de la valeur de ma raison, c'est le flic sur le bord de la route ou le juge si je ne reconnais pas l'infraction (et crois moi, dans un cas pareil, je ne la reconnaitrais pas).
                          Une chose de sure, c'est l'article cité ne te permet pas de me dire, sur le seul critère de la vitesse, que je ne suis pas dans mon droit quand je roule a 60 (ou 30) sur une route.

                          Ce n'est pas une question de présomption d'innocence ou de culpabilité. C'est tu n'as pas le droit point.

                          Encore une fois ce n'est pas ce qui est marqué dans l'article cité. Tu oublie encore la notion de subjectivité qui renvoie la réponse à d'un jugement. Contrairement à l'excès de vitesse où il y a une mesure (sans mesure, pas d'infraction) et des limites explicites (consignées dans la loi où le décret d'application). Ici, il n'y en a pas.

                          Et donc si tu as un motif légitime pour contrevenir, c'est à toi de le faire savoir, pas aux autres de l'inventer.

                          Beh je ne contreviens pas c'est donc au flic de démontrer l'infraction lors du jugement vu que je ne la reconnais pas.

                          Concrètement je ne me souviens pas avoir dis "texto" c'est illégal dans tous les cas.

                          Maintenant si, deux lignes au dessus => C'est tu n'as pas le droit point.

                          J'ai dis que ce comportement, sans raison, tombait sous le coup de l'article bidule.

                          Beh, tu peux penser que je suis concerné par l'article bidule, mais je pense que non. Il dit que je ne dois pas entraver la circulation en roulant a une vitesse anormalement réduite sans raison valable. Donc je ne tombe pas sous le coup de la loi si je n’empêche pas la marche normale ou si ma raison est valable. "Je n'en avais pas envie" me semble tout à fait valable comme raison car on ne m'oblige pas à rouler vite.

                          Je rappellerais que certains n'ont pas eu leur permis moto parce qu'ils roulaient trop lentement lors de l'examen.

                          Rien à voir. A ce sujet, l'examinateur juge quelqu'un sur des critères là aussi subjectifs car il est compétent (au sens légal du terme) sur ce sujet. Toutefois, c'est un être humain qui peut se tromper (comme se trompent les flics qui sanctionnent les remontées de files sur le périph) et tu peux contester via le tribunal administratif (et comme tu es le plaignant, c'est donc à toi de démonter la faute). Le mien a bien failli ne pas me donner le permis sous prétexte que ma carte d'identité était périmée depuis 10 ans, or elle est valable à vie sur le territoire (et facultative, de surcroit).

                          Vous roulez au maximum de la vitesse autorisé lorsque les conditions le permettent.

                          Laisse moi deviner, vu que tu es jeune permis, c'était à 80 sur route et 110 sur autoroute ? Non parce que c'est ce que le mien nous a tous imposé (y compris aux gens qui avaient le permis auto, donc qui n’étaient pas jeunes permis). Si ce n'est pas le cas, cf paragraphe du dessus :)

                          le défaut de maitrise du véhicule.

                          Je ne vois pas où ça s'applique dans ce qu'on dit. Je ne parle pas d'incapacité quelconque.

                          Bref, a moins d'avoir un gros bouchon derrière toi (et pas juste un ou deux excités incapables d'attendre d'avoir la possibilité de te doubler), je ne vois pas en quoi tu n'as pas le droit de rouler a 30 sur le réseau classique, quelles que soient les conditions (hors autoroute encore une fois).

                          • [^] # Re: Abusif

                            Posté par . Évalué à 2.

                            C'est ton point de vue et ton interprétation, pas la mienne. Alors qui a raison ? Le juge qui devra régler un conflit déclaré entre nous sur le sujet, en évaluant tous les paramètres, parce que la loi ne permet pas de le juger sur le seul critère de la vitesse.

                            Donc quand les conditions sont parfaites, la loi ne permet pas de juger sur le critère de la vitesse ?
                            Bien sur que si, relis là loi.
                            "ne dois pas provoquer de gêne".
                            Si cela ne pose aucun problème d'aller à la vitesse maximale (hypothèse initiale), et que tu décide de bloquer les gens en allant significativement moins vite, tu es manifestement non respectueux de la loi (en plus d'être non respectueux des autres mais ça, c'est une seconde nature pour certains).

                            De plus, l'appréciation des FDO est souveraine dans le cadre des infraction routière, donc nul besoin de t'en référer au juge.

                            Quand un FDO te choppe pour non maitrise du véhicule ou pour "vitesse excessive" tu vas dire "non mais c'est l'interprétation des FDO pas la mienne" ?

                            Rien ne m'oblige à rouler aux vitesses limites dans la loi (y compris l'article cité). En gros, celui qui va décider de la valeur de ma raison, c'est le flic sur le bord de la route ou le juge si je ne reconnais pas l'infraction (et crois moi, dans un cas pareil, je ne la reconnaitrais pas).

                            • On ne parle pas de rouler "aux vitesses limites" mais de rouler "significativement en dessous". Et oui, faire du 30 sur une route limité à 90 quand les conditions ne l'explique pas c'est à la fois : con, irrespectueux et dangereux (car tu représente un obstacle au beau milieu de la route pour les autres usagers).
                            • Si la valeur de ta raison c'est faire chier ton monde, effectivement difficile de discuter avec toi. (Et ca semble être le cas).
                            • "J'ai envie" n'est pas une raison, c'est un caprice. La route ne t'appartient pas, et est partagée avec tous les usagers. Le code de la route est là pour rappeler les droits et les devoirs de chacun. Tu considères que la route est "à toi" et que tu as n'as que des droits et aucun devoirs ? Tu considères que si on te demande de respecter les autres, il faut qu'on ait une raison valable, mais que toi tu n'as pas besoin d'autres raisons que "j'ai envie" pour faire chier les autres ?

                            Et ben sympa ce comportement en société dis moi.

                            Rien à voir. A ce sujet, l'examinateur juge quelqu'un sur des critères là aussi subjectifs car il est compétent (au sens légal du terme) sur ce sujet.

                            C'est un peu facile de dire "non mais là c'est entièrement subjectif".
                            Si les conditions sont parfaites, et que le gars est pas foutu de rouler au max de la vitesse alors qu'on lui demande, ça n'a qu'une seule raison : il n'ose pas y aller. Ca veut dire que si un moment il a besoin de faire un dépassement musclé, une manoeuvre où il n'a pas une piste d'aéroport pour la préparer ou autre, il risque de se mettre en danger, ou les autres usagers (par exemple).
                            Donc il a besoin de travailler à nouveau pour qu'il puisse rouler à toutes les vitesses légales, et agir normalement à ces vitesses.

                            Laisse moi deviner, vu que tu es jeune permis, c'était à 80 sur route et 110 sur autoroute ? Non parce que c'est ce que le mien nous a tous imposé (y compris aux gens qui avaient le permis auto, donc qui n’étaient pas jeunes permis). Si ce n'est pas le cas, cf paragraphe du dessus :)
                            Loupé, permis B depuis 4 ans, 90 et 130. Et lors de l'examen, il n'y a pas ces limites. Je sais pas ce que vous a raconté votre inspecteur ou votre mono...

                            Bref, a moins d'avoir un gros bouchon derrière toi (et pas juste un ou deux excités incapables d'attendre d'avoir la possibilité de te doubler), je ne vois pas en quoi tu n'as pas le droit de rouler a 30 sur le réseau classique, quelles que soient les conditions (hors autoroute encore une fois).

                            Tant que tu ne provoques pas de gêne, tu as le droit. Mais si tu provoque une gêne (même "deux excités") tu n'as pas le droit. C'est aussi simple que ça.

                            • [^] # Re: Abusif

                              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                              De plus, l'appréciation des FDO est souveraine dans le cadre des infraction routière, donc nul besoin de t'en référer au juge.

                              Et le fait de ne pas reconnaitre l'infraction n'a donc aucun effet puisque les FDO sont souveraines. Mais bien sur :) Tu n'as juste pas compris le rôle des FDO (soyons d'accord : les flics/gendarmes) : ils traitent directement 90% des cas par délégation des pouvoirs du juge car il n'y a pas de litige (pas de contestation de l'infraction relevée) et donc pas besoin comme tu le dis d'en référer au juge. Toutefois, en cas de litige (l'individu sanctionné ne reconnait pas l'infraction => il n'est pas d'accord avec l'avis des FDO) il y a jugement. On règle le problème via un juge (et non juste via les FDO) et on remet en cause l'avis des FDO : si ça c'est avoir une appréciation souveraine... Tu confonds règlement et cas général c'est tout.
                              Si tu veux un exemple concret et d'actualité, cherche ce qui se fait sur les remontées de files sur le périph parisien et les sanctions pour dépassement par la droite. Les flics sanctionnent et pourtant c'est quasi-systématiquement rejeté au tribunal quand c'est contesté. Alors ? Toujours convaincu que le flic est souverain dans ses estimations ? Bref, révise ta vision de ce qu'est une contravention vu que manifestement, tu ne sais pas comment ça marche.

                              Le code de la route est là pour rappeler les droits et les devoirs de chacun.

                              Je n'ai pas le devoir de rouler aux vitesses limites (j'attends toujours l'article le disant). Je n'ai pas le devoir de rouler comme les autres le désirent. J'ai généralement le droit de choisir ma vitesse (j’attends l'article me l'interdisant) sur des critères qui ne regardent que moi et la sécurité générale, "j'ai envie" est donc un critère, tant que ça ne crée pas de situation à risques. J'ai donc le droit de rouler à la vitesse que je veux tant que ce n'est pas explicitement interdit. Je te retourne le "tu considères que la route est à toi" quand tu estimes que les autres sont dans l'illégalité (hors des limites du code) juste parce qu'ils ne roulent pas comme tu l'as décidé.

                              si un moment il a besoin de faire un dépassement musclé, une manoeuvre où il n'a pas une piste d'aéroport pour la préparer ou autre, il risque de se mettre en danger

                              Clairement, tu n'as rien compris à tes devoirs : tu n'es jamais 'obligé' de faire un dépassement musclé. Tu ne dois pas dépasser si tu estimes qu'il y a danger, 1er alinéa de l'article r414-4 sur le dépassement. Si tu estimes ne pas être en mesure de doubler sans créer de situation à risques (et ne pas pouvoir doubler sans que ce soit musclé me semble être une situation à risques, mais ce n'est que mon avis), alors tu ne -dois- pas le faire. Donc le concept de "l'obligation" de faire un dépassement musclé me laisse rêveur quand à ta conception du danger et ta lecture du code :) Plutôt que de faire un dépassement musclé, je te conseille d'attendre d'avoir des conditions qui te permettent de le faire normalement. Ah zut, il va peut-être falloir attendre un peu et rouler significativement en dessous des limites...

                              Mais si tu provoque une gêne (même "deux excités") tu n'as pas le droit.

                              Les deux excités s'ils peuvent doubler un peu plus loin, je ne les gène que parce qu'ils ne peuvent pas me doubler là maintenant tout de suite. Bref l'avis des excités > /dev/null.

                              • [^] # Re: Abusif

                                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                Je me reprends pour éviter l'ergotage sur les termes :

                                tu n'es jamais 'obligé' de faire un dépassement musclé.

                                Remplacer "tu n'es jamais obligé" par "tu n'as jamais besoin" partout, ça ne change rien au reste.

          • [^] # Re: Abusif

            Posté par . Évalué à 3.

            Marrant de lire ca et ensuite de lire une citation du code de la route sur le respect mutuel.

            Ben renseigne toi sur les distances de sécurité entre 60 et entre 90.
            J'ai pas dis que je le poussais hein...

            Pour autant que je sache, limitation a 90 ne veut pas dire "necessite de conduire a 90". Le mec qui fait du 60, il a peut etre de bonnes raisons. Il peut etre paume, il peut etre fatigue, il peut juste vouloir se ballader pepere. Il peut vouloir limiter sa consommation. Ou il peut juste avoir envie, personne n'est force de rouler a pile poile la limitation.

            Pour rappel, entre 60 et 90 tu as 30 km/h d'écarts, pas 5, pas 10.
            Pour rappel, lorsque tu as un véhicule roulant lentement tu peux les doubler lors que tu as des lignes de disuassion.
            Pour rappel, dans le code de la route, il est interdit de provoquer une gêne à la circulation entre autre en circulant de façon significative en dessous de la vitesse maximale autorisée alors que les conditions ne le justifient pas.
            Pour rappel, lors que tu as un problème ou autre, tu as ce qu'on appelle des "feux de détresses" qui permettent d'avertir les autres usagers.

            Pour autant que je sache, avoir le permis ne veut pas dire "avoir le droit de faire chier les autres" ?

            • [^] # Re: Abusif

              Posté par . Évalué à 2.

              Pour rappel, lorsque tu as un véhicule roulant lentement tu peux les doubler lors que tu as des lignes de dissuasion.
              J'ai pas vérifié, mais je suis pas sûr que t'ai le droit de doubler tout véhicule lent dès que t'as des lignes de dissuasion. Je crois qu'il s'agit uniquement de la catégorie "véhicules lents", ceux qui n'ont pas le droit d'aller sur une "route pour automobile" (vélos, tracteurs, BTP, etc.)

              • [^] # Re: Abusif

                Posté par . Évalué à 1.

                l'article 422-1 dis que les véhicules qui roulent à moins de 60 km/h sur l'autoroute sont considéré comment lents.
                Par contre rien trouvé de plus précis et/ou général.

                Mais tas def ne peut fonctionner car tu as des voies "véhicules lents" sur autoroutes, alors que pour toi, c'est justement ceux qui ne peuvent pas aller sur l'autoroute ;)

                • [^] # Re: Abusif

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Les voies "véhicules lents" sur autoroute sont placées en général dans des cotes raides, la ou les camions bien chargés roulent bien au dessous de 80km/h. Un camion entre dans cette catégorie dans des cas particuliers. Sinon, en temps normal, il peut rouler à 80 km/h.

            • [^] # Re: Abusif

              Posté par . Évalué à -2.

              J'ai pas dis que je le poussais hein...

              Non, effectivement, mais le ton de ton message le sous entendait largement.
              Quid du "on regarde a cote parce qu'on se fait chier"?
              Personnelement, je me fait pas "chier" en voiture, c'est dangereux, donc je reste eveille, et c'est pas 20 ou 30km/h de moins qui vont faire baisser mon attention.
              D'ailleurs j'ai jamais compris pourquoi la vitesse changerais l'attention, au final t'es pas plus actif a 150 qu'a 50, t'es toujours le cul visse dans ton fauteuil a pas bouger a regarder devant toi.

              Pour rappel, entre 60 et 90 tu as 30 km/h d'écarts, pas 5, pas 10.

              Merci pour le rappel, j'avais effectivement pas remarque!

              Sous entend tu par la qu'il faut rouler au mini a 80?
              Quelle est la vitesse minimale acceptable selon toi?

              Pour rappel, dans le code de la route, il est interdit de provoquer une gêne à la circulation entre autre en circulant de façon significative en dessous de la vitesse maximale autorisée alors que les conditions ne le justifient pas.

              Il est vrai. Reste a savoir ce que la "facon significative" veut dire.
              Si on se base sur l'autoroute, la limite est basse est 80 ou 90, je sais plus trop. Ca donne quand meme 50 a 40km/h d'ecart, on peut donc raisonnablement penser que les 30km/h d'ecart sus cites sont raisonnables, d'autant plus que la vitesse max est bien plus faible, non?

              D'un autre cote, le meme code dit aussi qu'il est interdit de rouler au dessus de la limite autorisee et visiblement t'as l'air de trouver acceptable qu'on enfreigne cette regle la.
              Je dit "t'as l'air" parce que tu t'exprimes beaucoup en sous entendu, donc c'est ce qu'il ressort de tes messages.

              Pour autant que je sache, avoir le permis ne veut pas dire "avoir le droit de faire chier les autres" ?

              C'est sur, ca veut pas dire non plus que tout le monde a le devoir de rouler a la meme vitesse que toi non plus.

              If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

              • [^] # Re: Abusif

                Posté par . Évalué à 1.

                je me fait pas "chier" en voiture, c'est dangereux,

                Personnellement j'aimerais bien ne pas me faire chier, mais c'est pas moi qui décide.

                Non, effectivement, mais le ton de ton message le sous entendait largement.

                Ou alors tu as eu envie de le croire.

                Sous entend tu par la qu'il faut rouler au mini a 80?
                Quelle est la vitesse minimale acceptable selon toi?

                Je sous entend qu'il faille rouler de tel sorte de ne pas gêner les autres usagers.
                La vitesse "minimale" dépend des conditions, de la route, de la circulation de ...

                Le simple fait que tu ne saches pas ça/ ne prenne pas le contexte en compte me fait craindre le pire.

                Si il y a personne derrière toi, fait du 10, no problem.
                Même chose, tu veux voir le paysage toussa donc tu vas pas vite? Ton chat est malade ? ou autre ?
                Pas de problème, tant que tu évite de gêner les gens (par exemple en te décalant lorsque tu peux sur les aires de dégagements sur les routes de montagnes pour aider les gens qui sont derrière toi à te dépasser)

                Je viens de voir qu'aux US, il est interdit aux véhicules lent de bloquer plus de 5 autres véhicules.

                Si on se base sur l'autoroute, la limite est basse est 80 ou 90, je sais plus trop.

                Dis plutôt que tu ne sais absolument pas (de quoi tu parles)
                La vitesse minimale obligatoire est de 80 km/h .. sur la voie la plus à gauche lorsqu'il y a plus que deux voies (donc trois voies ou plus), et que les conditions le permettent.
                De même cette voie est interdite aux plus de 3.5 T.
                Les voies de véhicules lents sur l'autoroute sont prévus pour les véhicules faisant moins de 60 km/h.

                Mais ça ça ferait trop mal au c*l de certains de la sécurité routière qui croient qu'il n'y a un seul facteur qui existe, et que le contexte n'existe pas.

                Me faire la morale sur le code de la route et ne même pas connaitre ledit code ...

                • [^] # Re: Abusif

                  Posté par . Évalué à -2.

                  Ou alors tu as eu envie de le croire.

                  Si tu savais ce que j'en ai a foutre... Je me contente de te lire.

                  Je sous entend qu'il faille rouler de tel sorte de ne pas gêner les autres usagers.
                  La vitesse "minimale" dépend des conditions, de la route, de la circulation de ...

                  Tu dis qu'il ya une vitesse minimale acceptable, quelle est cette vitesse dans des conditions normales (temps normal, voiture normale etc)?

                  Le simple fait que tu ne saches pas ça/ ne prenne pas le contexte en compte me fait craindre le pire.

                  Merci pour l'homme de paille, je le sais tres bien, je te demande juste d'etre un peu plus explicite que de simplement dire "ya des cons qui roulent trop lentement".

                  Dis plutôt que tu ne sais absolument pas (de quoi tu parles)

                  Moi aussi je t'aime.

                  La vitesse minimale obligatoire est de 80 km/h .. sur la voie la plus à gauche lorsqu'il y a plus que deux voies (donc trois voies ou plus), et que les conditions le permettent.
                  De même cette voie est interdite aux plus de 3.5 T.
                  Les voies de véhicules lents sur l'autoroute sont prévus pour les véhicules faisant moins de 60 km/h.

                  Donc en somme, ce code de la route, le meme que je ne connais pas du tout et que tu as quasiment ecrit tellement tu le connais par coeur, considere que c'est ok de rouler a 80km/h sur autoroute, soit 50km/h de moins que la vitesse max autorisee, sur une voie rapide (donc par definition faite pour rouler vite).

                  Mais, d'apres toi, ce meme code de la route dit que c'est pas ok d'avoir 30km/h d'ecart sur une nationale, qui par essence est censee etre plus lente et avoir beaucoup plus de traffic?
                  Mouais, la, tu vois, je suis sceptique.

                  Et ca n'explique toujours pas pourquoi tu es aussi coulant avec des exces de vitesse de 10/20km/h mais aussi strict sur les gens qui roulent en dessous.

                  If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                  • [^] # Re: Abusif

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Non, mais laisse béton, c'est typiquement le gars qui croit que la route lui appartient.

                    D'ailleurs à ce sujet, je déteste les conducteurs qui ne s'attendent pas à devoir passer à 50km/h au droit du panneau d'agglomération. J'ai toujours peur qu'ils me rentrent dedans, ces cons.

                    Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

                    • [^] # Re: Abusif

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Non, mais laisse béton, c'est typiquement le gars qui croit que la route lui appartient.

                      Marrant que tu dise ça, parce que tout ce que je dis c'est exactement l'inverse : que la route n'appartient pas à une personne, et que donc ceux qui sont décidé que la route leur appartenait en roulant significativement en dessous de la vitesse "parce qu'ils en ont envie" doive aussi respecter ceux qui ont envie de rouler normalement.

                      Et à partir de là, tu arrives à dire que ceux qui ont envie de bénéficier de leur droit sans faire chier les autres, sont ceux qui "croit que la route leur appartient".

                      Joli...

                      • [^] # Re: Abusif

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        doive aussi respecter ceux qui ont envie de rouler normalement.

                        Normalement, c'est en toute légalité hein, sans créer de situation à risques, pas juste rouler comme tu as envie de rouler. Si tu es tanké derrière quelqu'un a 30km/h sur une route, tu roules normalement (sauf si tu lui colles au cul) mais peut-être pas comme tu en as envie. Bref, même dans cette situation, tu bénéficies de ton droit (rouler normalement) mais j'ai l'impression que tu ne le comprends pas car tu penses que ton droit c'est rouler comme d'habitude c'est-à-dire, comme quand tu es seul sur la route.
                        Donc je suis assez d'accord avec pff.

                      • [^] # Re: Abusif

                        Posté par . Évalué à -3.

                        Et donc tu veux pas nous dire quelle est cette vitesse minimale acceptable?
                        On va se contenter d'un "par bonne conditions" pour commencer, route seche, beau temps, traffic tres fluide.

                        Et je note que tu evites soigneusement de repondre a ma remarque sur les ecarts de vitesse explicitement acceptes par le code sur autoroute.

                        If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                      • [^] # Re: Abusif

                        Posté par . Évalué à 2.

                        A pied, l'être humain se déplace entre 3 et 8.5 km/h.
                        En vélo, entre 12 et 30km/h ( plus si affinités ).

                        La voiture est apparue sur les routes massivement depuis le début des 30 glorieuses. Elle a tué 10000 personnes par an entre 1970 et 1990 à peu près, c'est à dire au bas mot juste sur cette période, la voiture est partie prenante dans plus de 200 000 morts en France.
                        Sur ces 200 000 morts, la perte de maîtrise du véhicule y est pour beaucoup.
                        Alors :
                        - D'une le respect des autres usagers, c'est d'abord respecter tout le monde, y compris ceux qui ne veulent pas rouler à 95km/h là où c'est limité à 90km/h, y compris les poules, canards, hérissons , rapaces, tracteurs, météorites, rochers tombés de la falaise, et y compris les cyclistes et les piétons. Pour tous ces usagers de la route , ta remarque sur la potentielle obligation de rouler à 90km/h est débile et fausse. ( d'ailleurs le gars qui avait eu un PV parce qu'il roulait doucement, si si il y en avait eu un à Charroux en Charente je crois , ben en appel, il a gagné ! ).
                        - De deux Si tu veux ne pas être gêné par les autres usagers, fais-toi construire un circuit automobile privé.
                        - De trois: le permis, comme son nom l'indique, c'est une autorisation administrative à utiliser un type de véhicule en se conformant au code de la route, dont la première règle est de toujours rester maître de son véhicule, pas un droit de tuer. Ceux qui ne comprennent pas ça devraient y renoncer avant de commettre un assassinat.
                        - De quatre : Si tu crois réellement que la limite de 90km/h doit être approchée par en-dessous le plus proche possible tout le temps, alors tu vas m'expliquer comment le gars peut prendre une intersection ou rentrer chez lui ou se garer sans ralentir. Des connards surpris parce que je rentre chez moi ( portail étroit+ grande pente à domicile ) sur une section pourtant limitée à 30, j'en ai à peu près 50% de ceux qui me suivent. Et ces mecs là, oui, ce sont des connards. Si un jour ils me rentrent dedans, c'est moi qui risque le coup de lapin, pas eux.

                        Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

              • [^] # Re: Abusif

                Posté par . Évalué à 2.

                Personnelement, je me fait pas "chier" en voiture, c'est dangereux, donc je reste eveille, et c'est pas 20 ou 30km/h de moins qui vont faire baisser mon attention.
                ... que tu crois.

                La vitesse en elle-même n'est pas le problème, c'est plutôt le contexte dans lequel tu te trouves : rouler à 90 km/h sur une longue ligne droite va être plus monotonne que de rouler à 50 km/h sur une route de montagne avec pleins de virages par exemple. Rouler sur une autoroute à 90km/h va paraitre plus monotonne parce que la route, les virages, etc vont être étudiés pour permettre une vitesse maxi de 130 km/h, donc l'effet sur l'attention du conducteur n'est pas le même.

                • [^] # Re: Abusif

                  Posté par . Évalué à -2.

                  Je vois pas en quoi ca change la monotonie.
                  Je comprends bien qu'une route de montagne requiert plus d'attention et que la diversite aide a ne pas perdre ladite attention, mais entre 90 et 130 sur une autoroute, je vois pas la difference.

                  Ca va tout droit, c'est tout aussi monotone et hormis le bruit de la voiture (qui va me fatiguer plus vite a 130 qu'a 90 en fait), ca change pas grand chose au niveau des sensations percues.
                  Pas d'acceleration, pas de vent sur le visage, je suis toujours le cul visse dans mon fauteil a regarder devant moi.

                  Tres honnetement, c'est dans la tete tout ca, tu roules vite, donc tu enfreins la loi, ca pique ton attention et te fait te sentir important, certes. Mais ca reste une facon tres macho de rester eveille (sans compter le cote je me fait mousser en disant "je suis un tellement bon pilote que je me fais chier en dessous de 130, t'as vu").

                  If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                  • [^] # Re: Abusif

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Tres honnetement, c'est dans la tete tout ca, tu roules vite, donc tu enfreins la loi, ca pique ton attention et te fait te sentir important, certes. Mais ca reste une facon tres macho de rester eveille (sans compter le cote je me fait mousser en disant "je suis un tellement bon pilote que je me fais chier en dessous de 130, t'as vu").
                    T'es vraiment un abruti, toi. Je n'ai jamais parlé d'enfreindre la loi. J'ai parlé de 130 sur autoroute, et à priori c'est la vitesse normale (sauf limitation à 110).

                    • [^] # Re: Abusif

                      Posté par . Évalué à -4.

                      Merci toi aussi!

                      Ca explique toujours pas ce mythe de perdre l'attention en roulant moins vite sur autoroute cela dit.

                      If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                      • [^] # Re: Abusif

                        Posté par . Évalué à -2.

                        Tu es trop limité pour comprendre. Laisse tomber.

    • [^] # Re: Abusif

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Notez que, pour le cas des logiciels de cryptographie, longtemps considérés comme des armes de guerre

      C'est toujours le cas à un certain niveau : les moyens cryptographiques figurent dans l'accord de Wassenaar, qui est le traité concernant les ventes d'armes et de technologies duales au niveau international.

      Je présume que la situation est loin d'être claire d'un pays à l'autre et évidemment d'un homme de loi à un autre...

  • # les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    C'est le seul cas qui me vient à l’esprit de logiciel destiné spécifiquement à contourner une mesure légale destinée à assurer la sécurité de tous en un lieu particulièrement dangereux. Ils constituent une entrave directe au travail des forces de l’ordre, sans la moindre justification avouable, et ne servent vraiment qu'à ça. Il est donc logique de les interdire.

    Concernant les autres types de logiciels interdits, la LCEN que tu mentionnes met à jour l’interdiction d’utiliser des logiciels malveillants. Ça me semble normal. Bigre, suis-je un vieux réac ?

    • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

      Posté par . Évalué à 10.

      une mesure légale destinée à assurer la sécurité de tous en un lieu particulièrement dangereux.

      Ah bon, et moi qui croyais que c'était pour renflouer les caisses de l'État. Je suis vraiment bête.

      • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

        Posté par . Évalué à 10.

        J'avais vu un reportage, au JT de France 2 me semble-t-il, qui expliquait que « contrairement aux idées reçues, les radars ne rapportent pas d'argent à l'État ». Il était dit qu'il s'agissait d'un système « auto-entretenu », c'est à dire que les amendes servaient uniquement à payer la maintenance ou de nouveaux radars. Comprendre que ce sont les sociétés privées qui se mettent tout dans la poche. C'est beau non ?

        • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

          Posté par . Évalué à 3.

          Tu es sûrement au courant que l’État ponctionne ensuite les dites entreprises sur leurs chiffre d'affaire (ou bénéfice, je sais plus), n'est ce pas?

          De toute façon, une fois le parc de radars bien gros, ils vont bien arrêter d'en rajouter, et la bonjour le magot!
          Et oui: l’État voit a (très) long terme!

          • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

            Posté par . Évalué à -1.

            Il faut aussi prendre en compte l'évolution du nombre de contraventions. Plus les gens respecteront les limitations, moins ce sera rentable.

            Enfin pour ce qui concerne le sujet de de l'article, quelques chiffres justifient d'éviter de pouvoir localiser les radars. Rendre illégales les applis de localisation ne sera certes pas efficace à 100% mais au moins ca en ralentira pas mal.

            Et contrairement au contournement des DRM, qui peut servir à plein de bonnes choses dont l'interopérabilité. J'ai du mal à voir les usages légitimes de la localisation des radars.

            • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

              Posté par . Évalué à 5.

              Franchement, pour moi prévenir de la présence d'un radar peux d'avérer utile. Tout le monde connaît des petites villes de campagnes traversées par des nationales avec quelques passages piétons où les automobilistes arrivent parfois un peu trop vites ...

              Si un panneau signale la présence d'un radar dans la ville les gens ralentissent. Point.

              • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

                Posté par . Évalué à 7.

                JE suis tout a fait d'accord avec toi.

                Seulement plusieurs études semblent montrer que les radars sont rarement placés dans ces villes, mais surtout sur les autoroutes, en descentes, avec le vent dans le dos. Donc supprimer les panneaux permet de faire plus de chiffre d'affaire pour l’État (ou pour l'entreprise qui est ensuite ponctionnée par l’État).

                Cependant, j'admets que GTof a raison sur:
                >il faut aussi prendre en compte l'évolution du nombre de contraventions. Plus les gens respecteront les limitations, moins ce sera rentable.
                Mais je me demande juste combien de temps cela va prendre pour un changement de mentalités. 10 ans au bas mot. Donc, c'est rentable.

                • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

                  Posté par . Évalué à 3.

                  ça dépend où.

                  Sur l'A12, avant qu'ils installent les radars, j'ai trouvé que les automobilistes roulaient comme moi, en moyenne à 160 km/h , beaucoup à plus de 200km/h, aucun à moins de 130km/h, alors que la vitesse maximale y était alors limitée à 110 km/h.

                  Maintenant, tous ceux qui ne se font pas faire le portrait roulent à moins de 130km/h.

                  Et vu les comportements routiers dans la Région Parisienne entre 2000 et 2002 et les comportements aujourd'hui, oui, les mentalités ont changé :
                  - Si tu roules à la vitesse limite autorisée, le gars qui est derrière toi s'excite beaucoup moins souvent qu'avant.
                  - Par contre, il a réduit sa distance de sécurité, de façon dramatique: il roule en zone dangereuse. ( en cas d'arrêt brutal du véhicule qui le précède, il rentre forcément dedans ).
                  - Il ne sait toujours pas avoir une conduite sobre ( en carburant j'entends ).
                  - Il est toujours macho au volant: C'est jamais lui qui commet la faute ou l'imprudence en cas de litige ( même sans accrochage ).

                  Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

    • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Un utilisateur malveillant, j'arrive à peu près à me représenter ce que c'est... Mais un "logiciel malveillant", c'est quoi ?
      Ce qu'on trouve dans Backtrack, ce sont des logiciels malveillants ?

      Pour la dernière question de l'article, je crois qu'aux États-Unis, le DMCA possède un passage similaire à celui de la DADVSI, qui interdit l'utilisation de programmes comme libdvdcss. Je crois aussi que les peines prévues sont plus importantes, il me semble avoir entendu Richard Stallman dire dans une de ses conférences que dans certains États, on pouvait risquer la prison pour avoir utilisé VLC ou Mplayer (à confirmer).

    • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

      Posté par . Évalué à 10.

      Ça se discute..

      Même si "tout est outil et seul l'usage compte", il existe des outils dont l'usage est très majoritairement illégal, pour lesquels il n'y a pas de sérieuse raison de les utiliser légitimement.

      On peut citer les fusils d'assaut, qui certes, pourraient servir à percer des trous et chasser, mais vu que l'usage ultra-majoritaire est de tuer des gens, on interdit aux civils d'en posséder.

      Ceci dit, il faudrait savoir ce qu'on appelle "logiciel malveillants": un logiciel de scans de port, ou de cassage de mot de passe, peut servir légitimement à tester la sécurité d'un système.

      Je penserais plutôt aux malwares, c'est à dire aux logiciels qui s'installent à l'insu de l'administrateur légitime d'une machine, s'exécutent également à son insu, et permettent à un tiers de prendre le contrôle de son système. Dans ce cas, la justification me paraît plus délicate à trouver.

      Pour les "logiciels avertisseurs de radars", il y a deux aspects distincts:

      - Le logiciel qui reçoit ou stocke une position GPS et l'indique,
      - Les données reçues, à savoir la position des radars.

      Mélanger les deux me paraît hautement casse-gueule: est-ce qu'on interdit tout logiciel permettant de localiser un endroit signalé par un autre utilisateur? Ou bien interdit-on toute base de donnée recensant des radars qui sont censés être cachés?

      Là où je m'inquiète, c'est par exemple pour des projets comme OpenStreetMap, qui recense (entre autres) les radars. Est-ce qu'on va interdire de contribuer à OSM en France? Interdire d'avoir une application OSM sur son téléphone?

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

        Posté par . Évalué à 5.

        Il y a toujours au moins l'utilisation pédagogique, toujours.

        Sinon, il y avait eu ce "problème" il y a quelques années (je suis un peu jeune) il était question de savoir si les appelles de phares pour signaler la présence de la maréchaussée étaient licites ou non.

        C'est exactement la même chose, il n'y a que la méthode de communication qui change.

        Please do not feed the trolls

        • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

          Posté par . Évalué à 6.

          Je ne vois pas de quoi tu parles, je déclenchais juste malencontreusement le levier d'allumage des feux. Il se trouve que la présence de la maréchaussée juste avant peut être une complète coïncidence, ou pourrait m'avoir mis mal à l'aise et donc contribuer indirectement à mon geste malheureux.

          Je suggère aussi de proposer aux constructeurs auto de rendre ce déclenchement moins hasardeux en dégradant l'ergonomie du système. Je suis convaincu qu'ils écouteront attentivement les propositions de l’État dans ce sens.
          Ils classeront les propositions juste au-dessus du "bridage de la vitesse maximale".

          D'autres questions?

        • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          ce fut juridiquement tranché ... Il est impossible d'interdire de faire des appels de phares, comme la CB, elle aussi, n'a pas pu être interdite en son temps ...

          La, c'est à peu près la même chose, il est impossible, en France, d'empêcher un échange d'information. Nous sommes encore libre de communiquer entre nous ...

          Pour le fond, le but d'un radar fixe, est de faire ralentir les gens dans une zone particulièrement dangereuse ou juste de remplir les caisses de l'état ? (Ce qui permet juste de combler le coût des radars automatiques au passage ... )
          Et sinon, il a été prouvé que les zones actuelles les plus sécuritaires, sont les zones ou il y a des radars fixes indiqués ... par contre les zones les plus dangereuses, sont les zones où il y a un radar non indiqué puisque par reflexe, quasiment tous les conducteurs piles devant (qu'ils soient ou non en infraction) ...

          Mais ... interdire les avertisseurs de radar (via logiciel ou matériel) c'est uniquement pour la sécurité routière ...

          • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            […] il a été prouvé […]

            {{refnec}} - Désolé, mais je voudrais bien la référence.

            • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              argument validé par tous les protagonistes lors du débat sur la sécurité routière dans C dans l'air (Yves Calvi, France 5) ... Par contre, je n'ai pas souvenir de la référence précise désolé.

              • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Jolie référence qu'un "débat" télévisé. Si, vraiment :-)

                • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Oui, c'est intéressant que ça vaille une note de 5 à l'heure ou j'écris. Faudrait essayer ça dans les articles pour voir si ça passe.

                  • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Ben désolé mais j'ai donnée une référence permettant d'avoir accès à la référence, c'est une référence croisée si tu veux, après j'avouerais avoir autre chose à faire que rechercher une ref. Après, il est très dur d'avoir des vraies références dans le domaine de la sécurité routière .. Celle-ci mettant le plus souvent en défaut les orientations politiques engagées ... elle ne sont que rarement mise en valeurs (ou simplement financée)

                    Et pour ton papier, cite simplement relativement large et assez varié histoire d'avoir au moins un reviewer dans ta biblio (les communautés étant petites, c'est souvent faisable), Ensuite cite majoritairement des refs issus de la revue ou tu publies (ou qui sponsorise ta conf) et tu viens de multiplier par 10 la probabilité que ton papier passe ...

          • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

            Posté par . Évalué à 2.

            Et sinon, il a été prouvé que les zones actuelles les plus sécuritaires, sont les zones ou il y a des radars fixes indiqués ... par contre les zones les plus dangereuses, sont les zones où il y a un radar non indiqué puisque par reflexe, quasiment tous les conducteurs piles devant (qu'ils soient ou non en infraction) ...

            Oué enfin quand les radars sont indiqués, les gens pilent un peu avant mais pilent quand même. Je ne vois pas vraiment le gain…

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              les gens ne pilent pas devant un panneau ... Ils ralentissent pour ce mettre à la bonne vitesse ^^

              • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

                Posté par . Évalué à 3.

                Bah on doit pas voir les mêmes gens alors.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Au niveau du radar qui s’est installé il y a quelques mois pas loin de chez moi, précédé par un gros panneau (c’est un panneau de zone, pas un panneau pour un radar unique), je n’ai encore vu personne piler.
                  Par contre, presque tout le monde ralentit (quelquefois bien plus que nécessaire : 70 pour 90), mais à l’avance et en douceur.

                  Alors soit c’est grâce au panneau, soit tout le monde connait le coin... soit ceux qui ne le connaissent pas ont un avertisseur de radars !

                  Enfin quand ils auront enlevé le panneau et interdit les avertisseurs, je devrais voir assez rapidement si ça « améliore la sécurité ».

                  Je ne sais pas si ça l’améliorera globalement, mais je crains qu’au niveau des radars, ce soit le contraire.

                  En tout cas, vu le coût des panneaux, j’espère qu’ils ne jetteront pas trop vite ceux qu’ils enlèvent. Ils (ou les suivants) pourraient changer d’avis (pour les panneaux ; pour les avertisseurs, il y a moins de chances) et ce serait dommage qu’on paye les panneaux deux fois.

                  Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

                  • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Au niveau du radar qui s’est installé il y a quelques mois pas loin de chez moi, précédé par un gros panneau (c’est un panneau de zone, pas un panneau pour un radar unique), je n’ai encore vu personne piler.

                    Ben pour ma part j'ai vu plusieurs fois des gens passer de 110 à 70-80 km/h sur une nationale limitée à 110 sur très courte distance. J'ai vu aussi des gens qui roulaient à 80 km/h sur route limitée à 90, et redescendre de 10 km/h devant le radar pour repartir ensuite à 80 km/h. En général ce sont des personnes agées.

      • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Ce qui est interdit est s'introduire dans un système informatisé ou s'y maintenir, le tout frauduleusement. Donc rien ne t'interdit d'écrire le pire virus possible, du moment que tu le gardes chez toi. De même que tu as le droit de scanner les ports sur ton réseau.

        Est-ce qu'on va interdire de contribuer à OSM en France?

        Il serait apparemment interdit de signaler des radars sur OSM, ce serait considéré comme une incitation d'après l'article de 01Net déjà cité.

        Interdire d'avoir une application OSM sur son téléphone?

        Toujours d'après le même article, si elle signale les radars, oui (détention).

        • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

          Posté par . Évalué à 5.

          Ce qui est interdit est s'introduire dans un système informatisé ou s'y maintenir, le tout frauduleusement. Donc rien ne t'interdit d'écrire le pire virus possible, du moment que tu le gardes chez toi. De même que tu as le droit de scanner les ports sur ton réseau.

          En ce qui concerne la LCEN, je ne suis pas sûr que ce soit uniquement le passage à l'acte qui puisse être sanctionné. Je cite l'article 323-3-1 du code pénal, introduit par la LCEN:

          Le fait, sans motif légitime, d'importer, de détenir, d'offrir, de céder ou de mettre à disposition un équipement, un instrument, un programme informatique ou toute donnée conçus ou spécialement adaptés pour commettre une ou plusieurs des infractions prévues par les articles 323-1 à 323-3 est puni des peines prévues respectivement pour l'infraction elle-même ou pour l'infraction la plus sévèrement réprimée.

          Ce texte me semble présenter deux ambiguïtés:
          - Qu'est ce qu'un "programme informatique [...] conçu ou spécialement adapté pour commettre une ou plusieurs des infractions" ? Est ce que des sniffeurs, portscanners, désassembleurs, détecteurs de vulnérabilité ou même simplement des éditeurs hexa ou le loader dynamique sont de tels outils?
          - Qu'est ce qu'un "motif légitime"? Pour moi, tout admin sys devrais utiliser au moins un détecteur de vulnérabilité, et aura sans doute besoin des autres outils pour la mise au point de son réseau. Est-ce suffisant? Qu'en est-il de l'amateur qui prend plaisir à décortiquer des virus pour en comprendre le fonctionnement?

          Pour reprendre ton exemple, il me semble qu'un virus perso, écrit pour le plaisir et non distribué me semble néanmoins être punissable dans le cas de cet article de loi.

          Je m’interroge sur les motivations d'un texte à l'interprétation aussi large, et j'ai deux hypothèses:
          - La méconnaissance des outils informatiques -certains outils seraient evil par nature- (pourtant, les analogies avec le monde réel sont assez éclairantes dans le domaine).
          - La volonté d'avoir sous la main un outil qui pourrait punir n'importe quel amateur de système/réseau/sécurité sans avoir besoin de quelconque preuve sur la réalité de leur forfait.

          Il ne nous reste plus qu'a espérer que la jurisprudence (que je ne connais pas sur ce point précis) fera preuve d'un peu de bon sens...

      • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

        Posté par . Évalué à 4.

        on interdit aux civils d'en posséder.

        Ah ? J'étais persuadé d'avoir vu un gars avec un M16 dans un stand de tir pourtant ...
        (qui devais sans doute être bloqué au coup par coup).

        L'un des usages des armes à feu est le tir sportif.

      • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

        Posté par . Évalué à 6.

        les fusils d'assaut, qui certes, pourraient servir à (...) et chasser

        En même temps, chasser avec un fusil d'assaut... Il ne va pas rester grand-chose d'à peu près présentable à manger sur la pauvre bête toute déchiquetée.

    • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      À priori, un avertisseur de radar fait ralentir à l'endroit du radar une large majorité des gens qui en sont équipés.

      C'est donc plus efficace qu'un radar seul pour améliorer la sécurité à un passage précis, et c'est ce qui compte finalement.

      Que les gens accélèrent plus loin, c'est leur problème, pas celui de l'avertisseur de radar.

      Envoyé depuis mon lapin.

      • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

        Posté par . Évalué à 10.

        Surtout qu'il va y avoir des coups de freins violents à hauteur des radars, maintenant, et pas des freinages doux à hauteur du panneau qui prévient..

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

          Posté par . Évalué à 10.

          Les logiciels "avertisseurs de radar" n'ont qu'à changer les messages de leurs logiciels
          Exemple
          " il est fortement conseillé de rouler en dessous de 90K/h dans 450 m"
          au lieu de " Radar Fixe dans 450 m" ...

          Et dans ce cas le logiciel ne fait qu' "indiquer" a l'usager d'un danger potentiel ou une zone dangereuse (qu'il y ait un radar ou pas)

          bref interdire les logiciels avertisseurs de radar c'est du grand n'importe quoi et sous couvert de sécurité on veut faire passer n'importe quoi

        • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Attention, bientôt, on ne préviendra plus des contrôles de routine. En conséquence, ceux qui conduisent tout à fait normalement sans permis seront incités à fuir brusquement à la vue des forces de l'ordre, ce qui est dangereux. Quel salaud cet État, toujours à vouloir renflouer ses caisses.

      • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

        Posté par . Évalué à 5.

        C'est donc plus efficace qu'un radar seul pour améliorer la sécurité à un passage précis, et c'est ce qui compte finalement.

        Ça dépend si le radar est placé pour améliorer la sécurité ou pour ramasser des sous.
        Je serais curieux de savoir quelle est la proportion de chaque (si on voulait faire une étude là-dessus, il faudrait se dépêcher avant que la loi soit passée ! après, il ne devrait même plus être légal de publier les données de l’étude ; beau moyen d’éviter la contestation...).

        S’ils enlèvent les panneaux même avant les radars placés à un endroit vraiment dangereux, ça va y dégrader la sécurité. Comme ça, on saura à quoi s’en tenir sur leurs intentions (retrouver des sous ailleurs maintenant qu’ils ont diminué les impôts des riches) ou leur intelligence.

        Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

        • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

          Posté par . Évalué à 2.

          Je voulais écrire
          > Comme ça, on saura à quoi s’en tenir sur leurs intentions (retrouver des sous ailleurs, maintenant qu’ils ont diminué les impôts des riches ?)
          avec un point d’interrogation.

          Parce que ça peut être aussi que ça les ennuie d’avoir de mauvais chiffres là-dessus, alors que c’est bien le seul endroit où ils avaient de bons chiffres à montrer.

          Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

        • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

          Posté par . Évalué à 5.

          Je serais curieux de savoir quelle est la proportion de chaque

          A prendre et à lire avec précautions, comme tous ces types de documents, mais...

          Excès de répression

          4 vérités sur les radars

          Il n'y a pas de mauvais outils, il n'y a que de mauvais ouvriers

      • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Bah, au lieu de « attention, contrôle de vitesse dans 500 m » ils pourront afficher « attention, contrôles de vitesse potentiellement partout ». Au lieu de « attention, là je dois faire attention à ne pas dépasser la limite de vitesse » le conducteur pourra penser « attention, où que ce soit je dois faire attention à ne pas dépasser la limite de vitesse ».

        • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

          Posté par . Évalué à 2.

          Bon ça!
          En outillage pour cela; je pensais à coupler le limitateur de vitesse au GPS.
          Puisque maintenant presque tous les GPS connaissent les limites sur une route.
          Un projet Open ferait la nique à tous les fabricants car la preuve de faisabilité serait faite. Charge à l'utilisateur d'avoir un logiciel "bienveillant" pour une fois.

          Dan la même mouvance bienveillant; pourquoi ne pas voir une base géographique référençant les accidents. Comme ça l'utilisateur est avertis qu'il s'approche d'un lieux réellement dangereux.
          Pour une fois la DDE pourrait être utile visiblement en la renseignant, la base

          Je vois poindre le projet d'une base géographique des Infractions, on sais où on peut être potentiellement contrôlé. Et là je vous met mon billet que des trafiquants on déjà la base au poil. Donc la maréchaussée comprendrait cela comme un usage malveillant. Snif pour moi qui me fait avoir que sur problèmes administratif (défauts de papiers, etc...).

          • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Les services de l'État pourraient utilement fournir un système de communication des limites de vitesse, des accidents etc par ondes radio, mais je ne me fierais pas à des limitations enregistrées sur un navigateur GPS, même mises à jour le matin même.

          • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Logiciel qui permettrais de coupler un GPS avec une base de données des limitations afin de régler de façon automatique le limiteur de vitesse, ça existe, enfin, c'est en cours de développement (j'ai découvert ce projet ce week-end), le projet Lavia, malheureusement, il semble mort... Personnellement, je ne comprend pas pourquoi ça n'est pas un système déjà rependu, vu le nombre de voitures qui sont désormais équipés de GPS intégrés et de limiteurs de vitesse. Je pense même que ce genre de système devrait être obligatoirement installé sur les véhicules des chauffards récidivistes, pour les empêcher de dépasser les limitations.

            Pour ma part, je ne vois pas en quoi l'interdiction des avertisseurs de radars pose soucis... il suffit de respecter les limitations, et on est jamais flashé, moi les panneaux d'avertissement de radar, je m'en contrefout... et en plus, respecter les limitations, ça fait des économies de carburant, je n'y voit que des avantages !

            • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

              Posté par . Évalué à 4.

              Je pense même que ce genre de système devrait être obligatoirement installé sur les véhicules des chauffards récidivistes, pour les empêcher de dépasser les limitations.

              Ne pas pouvoir dépasser temporairement la limitation (pour faciliter le dépassement de quelqu'un qui a envie de faire chier, par exemple) peut aussi causer un accident.

              Ça me met mal à l'aise cette déresponsabilisation. La technologie doit rester neutre, qu'il s'agisse d'Internet ou de transports ;)

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

                Posté par . Évalué à 4.

                Tout à fait. Se faire flasher à 140 km/h alors qu'on est en train de doubler quelqu'un qui roulait à 125 km/h et qui à décider d'accélérer pendant que le doublait, c'est dommage. Parce que c'est la personne en train de se faire dépasser qui devrait écoper d'une amende (d'après l'article R.414-16 du code de la route). Ça ne m'est jamais arrivé de me faire flasher, mais j'enrage à chaque fois qu'un égoïste décide d'accélérer parce qu'il vient de raccrocher son téléphone portable. Surtout quand un autre, égocentrique celui-là, déboule à 160 km/h et vient se coller à l'arrière, pensant que l'on va accélérer pour le laisser passer.

                Je préférerais qu'on augmente un peu la latitude des excès de vitesse sur autoroute (disons jusqu'à 140 km/h pour le cas sus-cité), mais qu'on nous sorte enfin les radars capables d'estimer le respect des distances de sécurité. Je ne me fais pas trop d'espoir sur une estimation du fait qu'on est en train de doubler quelqu'un, ça nécessiterait trop de caméras :)

                • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

                  Posté par . Évalué à 10.

                  Possesseur d'une voiture qui n'est pas de toute jeunesse, je vois souvent des gens accélérés quand je les dépasse. D'ailleurs, il n'est d'ailleurs pas rare qu'un automobiliste (qui pense que la voie de gauche lui est réservée) me colle afin de me montrer son mécontentement.

                  Le dépassement est alors long et forcément dangereux. Soit je ralenti et l'homme pressé se montre de plus en plus dangereux soit j'accélère (enfin dans la mesure du possible) et je suis de facto hors-la-loi.

                  J'ai l'impression que certains personnes sont vexés de se faire doubler par un tacot (et encore plus quand c'est ma femme au volant).

                  • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Je confirme :-)

                    J'ai même pire: à deux reprises, à un ou deux ans d'écart, un motard me dépasse, se rabat juste devant moi, puis freine. Une queue de poisson quoi... mais en moto. Oui, je sais, c'est stupide, mais ce n'est pas à moi qu'il faut le dire. J'avais une petite bagnole moche, je ne sais pas si ça joue, mais ni avant ni après je n'ai eu ça. La première fois j'ai freiné. La seconde fois le crétin m'a fait un gros doigt (il n'est pas tombé, sinon il m'aurait fait un gros arghhh et moi j'aurai fait ma première assistance au suicide). J'espère qu'il a bien tâché son slip, et qu'il a une haine féroce envers ces salauds d'automobilistes en caisse moche.

                    • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

                      Posté par . Évalué à 5.

                      T'aurais pas fait un truc que les motards n'aiment pas? Fuite d'huile sur la route, changement de file sans clignotant, serrage contre l'autre voiture pour l'empêcher de remonter un bouchon..

                      Je vois que deux explications:
                      - C'était un con agressif.. mais la demi-vie des motards qui conduisent de façon conne et agressive est inférieur à celle du Cobalt 60,
                      - T'as fait un truc qu'il a vraiment vraiment pas aimé, sans forcément t'en rendre compte.

                      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                      • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                        T'as fait un truc qu'il a vraiment vraiment pas aimé, sans forcément t'en rendre compte.

                        Je pense aussi. Du genre conduire à 110 sur la 4 voies avec une caisse moche.

                        L'indice en faveur du crétin agressif, c'est que s'il y avait eu un problème de ma part, seul un déficient mental est capable de mettre sa vie en danger pour se venger de ça. La route rend beaucoup de gens déficients de ce côté il faut dire.
                        Ca aurait été un routier, je comprends qu'il ne craigne pas de faire une queue de poisson. Mais un motard, ça me dépasse, c'est le cas de le dire.

                        Dans les deux cas la route étais quasi déserte. Je roulais à droite, je ne venais de doubler personne. Et puis bon, je ne suis pas demeuré au point de ne pas me rendre compte que je fais "quelque chose que les motards n'aiment pas". Ils sont normaux les motards je crois. Enfin ceux que je connais :-) Il n'y a pas de gestes qui seraient mystérieusement maléfiques pour eux sans qu'on s'en rende compte.

          • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

            Posté par . Évalué à 2.

            faudrait dans ce cas faire un progrès sur la gestion de vitesse limite affichés sur un gps... Sur l'autoroute il n'est pas rare de tomber sur une limite à 70 lorsque l'on croise ou longe une route.

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

          • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Il existe une carte des lieux accidentogènes, mais elle n'est pas publiée. Allez savoir pourquoi ?

    • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est le seul cas qui me vient à l’esprit de logiciel destiné spécifiquement à contourner une mesure légale destinée à assurer la sécurité de tous

      Question philosophique : "Pourquoi contourner ?"
      Les contrôles de vitesse doivent ils forcément être par surprise ? Est ce que les autres contrôles vis à vis de la loi doivent aussi être automatiquement inopiné ?
      Est-ce que l'on peut appliquer cela aux autres domaines ?

    • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      L'étude AutoPlus montrait pas que 1 radar sur trois était placé en zone non-accidentogène ?

      A noter également que lors de la mise en place des radars il était dit que c'était pédagogique, la preuve on avertie les gens de la présence d'un radar donc le coup du « entrave directe au travail des forces de l'ordre sans la moindre justification avouable » faut arrêter ...

    • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

      Posté par . Évalué à 10.

      euh tu y crois vraiment ?
      Parce que des radars sur les autoroutes il y en a plein.
      Alors que les autoroutes sont les routes les moins dangereuses (contrairement aux idées reçues de la "vitesse tue" donc les autoroutes sont ultra dangereux, les gens oublient que la moitié des accidents sont fait à moins de 5 km de chez soi...)

      Par contre des radars autour des écoles etc... on en voit pas bcp.

      Le travail des fdo c'est s'occuper d'une machine automatique ou c'est pouvoir juger de la gravité d'une infraction dans son contexte (chose impossible ET avec un radar automatique, ET avec la politique de quota).

      Une moto choppée à 180km/h par un RA automatique sur une autoroute déserte c'est super dangereux pour toi.
      mais 60km/h, sur une route sans visibilitée, aux abords d'une école au moment de la sortie des classes c'est pas génant (après tout, il fait "que" 60 km/h, et c'est pas un endroit dangereux comme il n'y a pas de radars).

      De plus tu indiques qu'ils ne servent qu'à empêcher le fonctionnement des radars. Ils font comment ? Ils pirate le radar ?

      Le logiciel ne fait qu'une, et une seule chose : il prévient qu'il y a un évenement à cet endroit, et le conducteur adapte (ou pas) sa vitesse.
      Si l'endroit est dangereux, le logiciel est donc bien plus efficace que le radar : il préviens au conducteur qu'il doit ralentir.
      Le radar flash juste, une fois flashé, le gars ne vas pas ralentir : il est déjà pris pourquoi est ce qu'il ralentirais maintenant ?

      De plus le logiciel peut prévenir de façon beaucoup plus fine et intéressante les zones dangereuses, en indiquant EN PLUS la vitesse conseillée à adopter.

      Ta réaction me fait penser à celle des majors qui n'arrivent pas à comprendre que leur vieux systèmes qu'ils essaient de rentrer au forceps ne marche pas.

      Il y a 20 ans, les flics motards on les appellait les "anges de la route", parce qu'ils savaient verbalisée avec discernement.
      Maintenant on les traite de tout les noms car il y a juste une répression aveugle.

      Et pour ton information, les radars n'y sont pour rien dans la baisse de la mortalitée.
      Une meilleur construction des voitures et des aides à la conduites eux contribuent fortement à la baisse de la gravité des accidents!

      • [^] # Re: les avertisseurs de radars sont des logiciels très particuliers

        Posté par . Évalué à -3.

        Il y a 20 ans, les flics motards on les appellait les "anges de la route", parce qu'ils savaient verbalisée avec discernement.

        Mon petit doigt me dit qu'en 91, on les appellait "dindons de la poulaga family" comme on a toujours appele tous les flics en France.

        If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

  • # Logique et données

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    D'avoir un tout petit peu lu l'annexe 1 du Règlement (CE) no 428/2009 du Conseil du 5 mai 2009 relatif à certaines restrictions à l'export de l'UE (mon commentaire), je crois comprendre qu'il y a une notion à prendre en compte : pour les forces de l'ordre, certains logiciels sont avant tout des technologies, parce qu'ils communiquent des données, des modèles physiques.

    Le maintien de l'ordre préfère, comme à son habitude, la sécurité par l'obscurité (avez-vous déjà zoomé sur la Maison Blanche ou sur une base militaire de l'OTAN avec Bing ou google maps ? Habituellement, ça ne fonctionne pas, mais il pourrait bien que la proportion de conducteurs connaissant les radars diminue drastiquement.

    Jusqu'il y a peu, les journaux locaux, informés par la préfecture, communiquaient la position (mais pas l'heure) des contrôles de vitesse que les gendarmes de la région pratiqueraient. Une façon de donner un avantage aux « locaux de l'étape ».
    Au final, la censure des logiciels mettant en correspondance position du conducteur et position des radars ressemble à la censure des journaux telle qu'on la connaissait jusqu'à ce que la gauche gagne l'élection présidentielle de 1981.
    Je crains que cela crée un précédent.

  • # ça devient inquiétant

    Posté par . Évalué à 10.

    Depuis quelques années est apparue l'expression (à l'étranger) de dictature française, l'expression en français commence à se multiplier également.
    Et même des étrangers vivants légalement en France commencent à partir ... J'en connais un qui vient, il y a quelques semaine, de nous annoncer son désir de départ pour le Portugal.. et quand on lui a demandé ce qui avait motivé cette décision, c'est la multiplication des lois qui contournent les "droits de l"homme et du citoyen" et la "pression récurrente" selon ses propres termes sur tous les sujets. De cette discussion en a découlé d'autre et en regardant de plus près on se rend compte qu'effectivement, on a de moins en moins de libertés, de plus en plus d'obligations, et simultanément un appauvrissement des classes moyennes.

    Tapez dans google "dictature française", vous serrez surpris du nombre de réponses impressionnant, plus de 1 600 000 alors que l'expression est censé n'exister que depuis quelques mois dans sa version francophone. En anglais c'est carrément des pays étrangers qui critiquent le gouvernement français à ce sujet...

    DADVSI HADOPI LCEN et les avertisseurs radars sont les parties visibles et médiatiques de l'iceberg, mais tout ce qui se trame dans le fond, et est passé en séance de façon totalement illégale, mais qu'aucun député ni ministre ne dénonce... (je n'en dirai pas plus sur ce point précis car j'ignore pour l'instant si ces sources sont fiables)

    Depuis que je m'intéresse à ce sujet grâce à mon pote portugais, j'avoue être assez troublé par ce phénomène, qui est purement franco-français, les autres pays européens aussi resserrent un peu leur lois, mais dans des proportions qui sont sans aucune mesure avec la conversion progressive de la France à la dictature. (exagéré oui mais c'est pour bien faire comprendre le contraste avec les autres pays, pour l'instant on est plus ou moins protégé par l'Europe qui tape d'ailleurs très fort du poing sur la table en infligeant amandes et menaces à la France.) Et bien sur qui paye, le petit peuple...

    Certains partis veulent sortir la France de l'euro voir même de l'Europe, alors plus rien ne nous protègerai et la France deviendrai comme la Corée du nord. Ca devient vraiment inquiétant.

    • [^] # Re: ça devient inquiétant

      Posté par . Évalué à 2.

      Aucun parti avec des chances d'être élu ne veut sortir de l'Europe. Ne me dis pas que tu t'imagines que le Front National pourrait gagner les élections présidentielles de 2012 ! Et je ne parle même pas des nombreux petits partis l'extrême-gauche.

      À moins que je n'ai loupé les derniers développements, et que le parti socialiste ou l'union pour la majorité présidentielle aient décidé de faire de la sortie de l'Europe une nouvelle composante de leur programme, mais j'en doute fortement.

      (J'aime bien quand on m'inflige des amandes. C'est largement plus agréable que les amendes ;) )

      • [^] # Re: ça devient inquiétant

        Posté par . Évalué à 5.

        Ne me dis pas que tu t'imagines que le Front National pourrait gagner les élections présidentielles de 2012 !

        C'est en réagissant comme ça qu'il va y arriver. Rappelle toi il n'y a pas si longtemps : on ne le voyait même pas au premier tour jusqu'à ce que ....

        Et s'il venait à être élu quand même ? (abstentionnisme, etc ...).

        • [^] # Re: ça devient inquiétant

          Posté par . Évalué à 10.

          Bof, il est déjà élu : il n'y a qu'a voir le programme de sarko, nos "superbes" (ex-)ministres de l'intérieur (condamné deux fois pour racistes), les déclarations des autres ministres (par exemple sur wikileaks), le bon travail de certains membres des FDO (on se souvient de la vidéo lors du sommet de l'OTAN où les crs "s'entrainait" sur des manifestants pacifiques), itou pour se rendre compte que l'extreme droite elle est déjà présente au pouvoir.

          • [^] # Re: ça devient inquiétant

            Posté par . Évalué à 9.

            ... plus les suggestions d'eugénisme, la « présomption de culpabilité » chère à Sarkozy, la justice rendue par l'exécutif ( « l'assassin du préfet Érignac », « justice a été rendue pour les victimes du 11 septembre »), des actes de sabotage qualifiés d'actes terrorristes pour priver les suspects de leurs droits et la fabrication à posteriori de « preuves » par la police (affaire Coupat), la propagande visant à installer la confusion entre citoyen participant à une manifestation et délinquant qui passe plus difficilement quand le citoyen a plus de 45 ans et pas trop une tête d'arabe 0, la sanction des victimes avec la loi contre le port des voiles intégraux, la loppsi avec sa chasse aux logements non conventionels, le novlangue jusque dans les textes juridiques (vidéo-protection), la multiplication des systèmes de surveillance avec la loppsi encore, la censure politique et policière avec la loppsi toujours, l'invocation à de multiples reprises du « devoir de réservce » pour interdire toute conscience politique aux fonctionnaires trop impliqués (wikileaks13), le fichage des gamins dès la maternelle pour « prévenir la délinquance » (pas encore en place à ma connaissance mais le monstre est lâché), le paiement de gens pour diffuser de faux messages de soutient aux autorités (Lancard et ses sbires des jeunes UMP), les diverses atteintes à la laïcité (j'parle pas de sucer Jésus, je parle de transformer cette idée en interdiction de culte)...

            Dur d'être exhaustif alors je complète un peu.

            [0] http://www.youtube.com/watch?v=V_nSFVvrmck
            [1] http://www.youtube.com/watch?v=SOVNxd58sTs

            Ok, il y a des mesures de droite quand même, un lot impressionnant de niches genre les heures supplémentaires, le « mécénat » ou le bouclier fiscal. Il y a la réduction de l'ISF (offre cumulable cette année), ou encore le démentèlement des services publics (autonomie des universités, suppressions de postes...). Il y a les enculades habituelles, parce que le pouvoir existe pour qu'on en use (les avions pour les week-end de Fillon, Lagarde qui veut compenser le préjudice moral de Tapie). Mais quand même ! Comment nier le caractère autoritaire du pouvoir politique en place, qui a multiplié par 3 le nombre de gardes à vue en moins de 10 ans, qui parle au nom de « la majorité silencieuse », qui affirme que ceux qui osent le contredire sont des ennemis de la démocratie, qui distille la peur en portant le soupçon sur les gosses dès 3 ans, qui véhicule le déterminisme, qui veut automatiser la justice, qui veut condamner avant le crime ?

            Au fait, qu'on ne vienne pas me dire « ah, mais je savais pas », je viens de retrouver ça sur le programme de (main sur le coeur) Notre Président :

            • Soutien au développement du logiciel libre. (c'était pour la blague)
            • Tout minimum social sera obligatoirement assorti d'un travail d'intérêt général. (Le coup de la « sortie de route » de Wauquiez est une vaste fumisterie)
            • Instauration de l'"immigration choisie".
            • Mise en place de la discrimination positive.
            • Réforme des lois sur la laïcité : l'Etat pourra participer à la formation et au financement des cultes.
            • Limitation du nombre de ministres à quinze. (comptez les secrétaires d'état et les chargés de missions - j'avais entendu qu'il y en avait 400 sous Sarkozy contre 40 il y a
            • Création de peines-planchers pour les multirécidivistes.
            • Création d'une note de discipline dans les écoles. (section justice et sécurité...)
            • Placement sous tutelle des allocations familiales pour les parents qui n'assument pas leurs obligations.
            • Introduction d'un jury au tribunal correctionnel pour les affaires importantes.
            • Réforme de l'ordonnance de 1945 sur la responsabilité pénale des mineurs.

            http://www.lemonde.fr/societe/article_interactif/2006/10/16/tous-les-programmes_822922_3224_8.html

            Franchement, contrairement aux « déçus » de (main sur le coeur) Notre Président, je trouve qu'il a été vraiment très fidèle à son programme. Je ne sais pas ce qui est le plus inquiétant :

            • que le bon peuple vote pour ça ?
            • que les lobbies religieux « recommandent » de voter pour ça (un collègue juif m'a expliqué l'une des raisons de son vote...)
            • que le bon peuple s'étonne

            Mais bon, c'est pas parce que le pouvoir politique change d'incarnation aux yeux du bon peuple qu'il devient subitement moins dangereux.

            • [^] # Re: ça devient inquiétant

              Posté par . Évalué à 9.

              ça c'est ce que j'essayais de faire comprendre à un collègue que l’énergumène on l'avait déjà eu à l’intérieur et à l'économie avec un succès plutôt mauvais. Son programme proposait d'aller plus loin dans ce qui n'avait pas marché.

              Je ne comprend pas qu'on puisse être déçu du Sarkozisme il n'a pas changé et c'est l'un des rare candidats à appliquer son programme (malheureusement, si y en avait bien un à ne pas appliquer c'était celui la)

              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: ça devient inquiétant

              Posté par . Évalué à 2.

              Nouveau slogan : L'Angleterre La France prévaut.

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: ça devient inquiétant

                Posté par . Évalué à 3.

                Ben, on a bien eu « la France, tu l'aimes ou tu la quitte » ou encore « casse-toi pov' con ».

            • [^] # Re: ça devient inquiétant

              Posté par . Évalué à 1.

              Je ne connais pas le texte de la loi sur le voile intégral, mais je sais qu'elle prévoit des peines bien plus importantes pour quelqu'un qui force quelqu'un d'autre à porter le voile que pour quelqu'un qui porte le voile. J'en déduis donc qu'il doit y avoir une disposition pour ne pas punir celles qui le font sous la contrainte. Me trompe-je ?

              • [^] # Re: ça devient inquiétant

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Rien n'est prévu pour ne pas punir les gens contraints pour la simple raison qu'un crime ou délit n'existe pas si tu es "obligé".

                Exemple: rouler à toutes blindes et griller les feux lorsque ton passager te le demande avec un flingue.
                Exemple: sauter dans les plates bandes de la commune pour éviter un véhicule qui monte soudainement sur le trottoir.
                Je n'ai pas d'exemple "pas trop crade" avec un crime.

        • [^] # Re: ça devient inquiétant

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est pas en réagissant comme ça qu'il va y arriver. C'est en votant pour lui !
          Si jamais je votais pour au deuxième tour, effectivement, je pourrais accepter la responsabilité. Tu ira donc t'en prendre à ceux qui auront voté pour lui plutôt qu'à moi, merci.

  • # C'est plus ou moins la même chose que de condamner .....

    Posté par . Évalué à 6.

    le négationnisme, les propos racistes, etc .... Attention ce ne sont pas des propos que je cautionne, par contre c'est une mauvaise méthode pour lutter contre des problèmes réels.

    Je préfère combattre le racisme ou le négationnisme par l'argumentation plutot que par la répression (qui permet de transformer la plus abjecte des personnes en martyr, et qui fait en plus de la pub pour ces personnes ainsi que pour leurs idées).

    • [^] # Re: C'est plus ou moins la même chose que de condamner .....

      Posté par . Évalué à 4.

      Surtout qu'avec le temps ils ont appris à la contourner, la loi.

      Exemple les "identitaires" qui consiste à s'attaquer aux musulmans (et qu'aux musulmans), mais attention, c'est pas raciste, c'est pour protéger notre patrimoine et nos traditions, faut pas voir le mal partout, voyons...

      • [^] # Re: C'est plus ou moins la même chose que de condamner .....

        Posté par . Évalué à 2.

        Avec pour effet pervers de décrédibiliser toute critique, même légitime, de l'Islam.
        Enfin, en même temps, pour des gens qui partagent sans doute les idées des wahhabites sur les homosexuels et la place des femmes, ça ne doit pas trop les déranger.

    • [^] # Re: C'est plus ou moins la même chose que de condamner .....

      Posté par . Évalué à 1.

      en effet oui en général la prévention fonctionne mieux que la répression tout simplement parce qu'une répression est presque tjrs rejetée, en particulier si c'est pas expliqué/éduqué, ce que justement permet la prévention.

  • # ça va retirer une fonction amusante des GPS

    Posté par . Évalué à 7.

    Bah oui en plus de l'avertisseur de radars, il y a un avertisseur de Point d'intérêt (église, école???, château, coin touristique...) Avec un bruitage associé. Sur celui d'un pote c'est un coucou et chaque fois qu'il sonne il se représente le curé sortir de son église comme un coucou.

    Le logiciel permettant de de le faire est strictement le même, c'est juste la base derrière qui est différente...
    Enfin en France on est des spécialiste des lois conne en info. Pendant longtemps on avait pas le droit au ssh...

    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: ça va retirer une fonction amusante des GPS

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Le mot clef est "base de données". Certaines bases de données sont déjà interdites, par exemple des bases de données enregistrant la religion ou l'origine ethnique des clients. Je pense que ce genre d'interdiction pourrait servir de modèle à l'interdiction des bases de données de radars, bien qu'il n'existe aucune CNIL ou HALDE pour protéger l'anonymat de ces objets irradiants.

    • [^] # Re: ça va retirer une fonction amusante des GPS

      Posté par . Évalué à 4.

      Enfin en France on est des spécialiste des lois conne en info. Pendant longtemps on avait pas le droit au ssh...

      D’ailleurs, je me pose une question, comment mettre cette interdiction de logiciels avertisseurs de radars en application ?
      Pour les appareils vendus explicitement comme avertisseurs de radars, c'est facile d'en interdire la vente. Mais pour toutes les applications pour smartphones, tablettes, ordinateurs portables… comment faire pour savoir s'il y a ou non une telle application sur ces appareils ?
      - Soit les forces de l'ordre seront autorisées à fouiller le contenu des téléphones et ordinateurs des automobilistes contrôlés, ce qui serait tout de même une sacrée atteinte à la vie privée ;
      - soit à cause de cette atteinte à la vie privée, ils ne sont pas autorisés à fouiller, et dans ce cas ce sera une loi qui sera difficilement applicable, voire inutile.
      (Mais peut-être que je me mets le doigt dans l’œil et qu'un agent peut déjà fouiller mon téléphone et mon ordinateur si ça le chante, mais j'en doute.)

  • # Censure

    Posté par . Évalué à 2.

    Selon moi cela relève de la censure. On devrai punir l'usage illicite et pas la publication.

  • # zones dangereuses

    Posté par . Évalué à 3.

    De toutes façon, il suffit pour les avertisseurs de radar de signaler maintenant "les zones dangereuses", et le tour est joué.

    "La première sécurité est la liberté"

  • # -

    Posté par . Évalué à 1.

    Hum, perso, je pense que la seule solution viable consiste à supprimer purement et simplement les radars qu'ils soient fixes ou mobiles car ils ne sont, quoi qu'on en dise, que de véritables pompes à fric totalement inutiles à la sécurité routière.

    À ce point de mon argumentaire, nous avons certainement la plupart de ceux qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez qui viennent de sauter au plafond se préparant déjà à m'incendier de leurs commentaires haineux...

    Par contre, je suis totalement pour la mise en place de patrouilles sur tout les axes routiers au moyen de véhicules banalisés et équipé de caméras à l'instar de voitures de patrouilles ricaines afin de constater l'infraction, qui sillonneraient les routes de France en fonction du trafic afin de surveiller et éventuellement sanctionner les infractions commises par les automobilistes *ainsi que les motards*, qui se croient bien souvent tout permit. Cela permettrait notamment de mettre fin:

    • Au défaut de clignotants,
    • Au non-port de la ceinture,
    • Au téléphone au volant,
    • Au non-respect des cédez-le-passage, des stop et des feux rouges,
    • Aux queues de poisson,
    • À ceux qui roulent à 2 à l'heure pour faire chier tout le monde,
    • À ceux qui accélèrent lorsque tu essayes de les dépasser,
    • À ceux qui essayent absolument de te passer devant avant de prendre un embranchement ou une sortie d'autoroute,
    • À ceux qui n'ont pas compris qu'au bout d'une voie d'accélération, il y a un cédez-le-passage, donc cela ne les autorisent en aucune manière à forcer le passage,
    • À l'effet départ de grand prix de F1/moto lorsque le feu passe au vert,
    • Évidemment l'alcool et les drogues au volant,
    • Tout comme la conduite dangereuse et le délit de fuite,
    • Etc...

    Et ne venez pas me dire que c'est pas possible, pour tout ce que je viens de citer, on peut trouver un article correspondant dans le code de la route, donc au lieu de ne sanctionner que la vitesse qui n'est finalement qu'un bouc émissaire pitoyable, avec toutes ces infractions (et tout conducteur un petit peu observateur voit ces comportements plusieurs fois par jours), hé ben je peux t'assurer que ça pourrais devenir un véritable jackpot.

    D'autant plus que cela participerais vraiment à la sécurité routière dans la mesure où le fait de ne pas savoir si on est suivi ou précédé par une bagnole de flics permettrait de rendre vraiment les gens attentifs et permettrait enfin qu'ils fassent vraiment attention au code de la route.

    D'ailleurs quand t'as une bagnole de flics dans le trafic, bizarrement, tout le monde roule correctement d'un coup!!!

    En plus ça créerait des emplois et ferait marcher le commerce de l'automobile/la surveillance, vu qu'on veut nous mettre des surveillants partout!!!

    Cela dit, pour en revenir au sujet, d'une manière générale, l'interdiction permet seulement de démocratiser un peu plus ce qui est interdit, donc rien de nouveau, du grand n'importe quoi, comme d'habitude, mais c'est pas grave, le pare-feu d'Open Office est là pour nous protéger...

    • [^] # Re: -

      Posté par . Évalué à 2.

      Juste un détail :
      > À ceux qui n'ont pas compris qu'au bout d'une voie d'accélération, il y a un cédez-le-passage, donc cela ne les autorisent en aucune manière à forcer le passage,

      Sur le périf parisien (je ne sais pas pour les autres) c'est une priorité à droite et non un céder le passage.
      Tu pourrais aussi ajouter le
      - non contrôle de l'angle mort droit lorsque des personnes quittent un rond point et qu'elle ne s'étaient pas rendu compte du vélo qu'elles venaient de dépasser
      - généralement tous les cas où une voiture tourne à droite juste après avoir dépassé un vélo
      - les voitures qui ne laissent pas passer les piétons au passage sans feu.
      - les ouvertures de portières mordant sur les piste cyclable sans contrôle d'éventuel cycliste
      - les gens se garant sur les piste cyclable (dont certaines sont en plus matérialisé par un petit muret qui empêche le vélo d'en sortir.

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: -

        Posté par . Évalué à 1.

        J'ajouterais un cas qui m'est arrivé. Je suis motard, de ceux que vous croisez en décembre, janvier, etc.
        En sortie de rond point, j'accélère un peu fort, et j'arrive à 90 (route limité à 90) derrière une voiture qui collait un bus à deux mètres. Je ralenti, le conducteur s'est collé à droite en mordant sur la piste cyclable. Il n'a pas pu voir s'il y avait un vélo.
        J'ai attendu 500m et j'ai doublé dès qu'on est repassé à 2 voies.

        Pour les queues de poissons, j'en ai fait dans un cas particulier. Un camion veut s'insérer sur la route où les voitures font la queue au rond point. Elles font bien attention à ne pas laisser la place au camion car il leurs ferait perdre 10s. Donc je me réinsère devant une voiture, et je m'arrête pour laisser passer le camion.

        Ce que je trouve surtout qui ne va pas, c'est le non respect des autres. Quand un collègue me raconte qu'un camion à changé de file devant lui sur la rocade. Je lui demande si le camion avait son cligno, il me répond oui, mais il avait pas la place. Qu'est-ce que ça lui aurait couté de lever le pied pour laisser l'espace au camion ?

        • [^] # Re: -

          Posté par . Évalué à -4.

          Il me semble que le code de la route est précis là dessus:

          • pas de marquage au sol: priorité à droite,
          • une ligne discontinue avec un panneau triangulaire pointe vers le bas et marqué "Cédez-le-passage": cédez le passage (c'est ce qu'on trouve sur les autoroutes et sur les nationales et ce à quoi je pensais initialement),
          • une ligne continue avec un panneau hexagonal: un stop.

          Je ne vois pas où est le problème dans cet énoncé et Paris ne fais pas exception à la règle que je sache.

          Quand aux cyclistes et aux pistes cyclables, je voudrais illustrer ce que je pense d'eux en citant une réplique du film "confession d'un dragueur":

          Ce qui est dingue surtout c'est qu'on bloque la circulation pour un petit nombre de cons qui n'a jamais bossé. On gène le travail des taxi, des livreurs, des plombiers pour qu'une poignée de branleurs branchés et trois faux étudiants puissent se promener tout en faisant du fitness.

          Le jour où on verra un cycliste passer à 150 à l'heure à la force des pédales, hé ben franchement les moules auront des dents...

          Quand aux deux roues et plus particulièrement aux motards, pour ce qui concerne le non-respect des autres ils ne devraient pas trop la ramener, parce que dans le genre je me crois tout permis et je crois être prioritaire par rapport aux autres, ça serait plus une règle qu'une exception, d'ailleurs, les deux roues (motards et scooters) sont champions pour:

          Ne pas respecter les limitations de vitesses,
          Ne pas respecter les stop et les feux rouges (surtout les scooter),
          Te passer à gauche, à droite, et à rouler à droite des autres véhicules (et après ils se demandent pourquoi ils finissent dans le fossé),
          Accélérer subitement dans le trafic alors qu'il est derrière toi pour s'incruster juste devant toi en t'obligeant à lui laisser la place (ce qui au passage s'appelle une queue de poisson).

          Quand aux camions, je ne suis pas camionneur, mais effectivement ce sont les laissés pour compte de la route.

          • [^] # Re: -

            Posté par . Évalué à 5.

            je voudrais illustrer ce que je pense d'eux en citant une réplique du film...

            Ce qui est surtout dingue, c'est que des gens se gare n'importe où. Moi je m'en vais garer ma voiture devant un garage d'immeuble; pas de raison pour que je m'emmerde pour une bande de bourgeois branleurs alors que moi je dois bosser.

            Désolé, mais devoir déboiter d'une voie parce qu'un connard préfère se poser là pour acheter du pain plutôt que de chercher une place, c'est tout simplement dangereux, parce que les voitures à gauche profitent justement du fait qu'il y'ait une piste cyclable pour rouler à bonne allure. Déboiter devant ces voitures est tout simplement suicidaire.
            Et ce genre de comportement des gens prenant les pistes cyclable pour une place de parking, survient surtout à 2 moment
            1) le matin (poser les chiards à la crèche ou à l'école)
            2) le soir (chercher les chiards, ou acheter du pain)
            Curieusement les cyclistes à cette heure là sont principalement des gens qui vont bosser à vélo. Je peux te dire que pour avoir eu un client à porté de vélo, j'ai eu mont lot de frayeur de la part d'automobiliste faisant n'importe quoi.

            d'ailleurs, les deux roues (motards et scooters) sont champions pour:

            Ne pas respecter les stop et les feux rouges (surtout les scooter),

            Marrant, les plus beaux grillages de feu que j'ai vu c'était des voitures; le plus beau passage de stop, ben la encore c'était un 4x4

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: -

              Posté par . Évalué à 2.

              Ce qui est surtout dingue, c'est que des gens se gare n'importe où.

              Pas seulement sur les pistes cyclables.

              Ce genre de connard se gare aussi sur les trottoirs en les recouvrant bien totalement pour être sûr que les piétons ne passent pas, ou s’arrête au milieu de la rue pour déposer ou prendre quelqu’un alors qu’il y a une place de parking 5 m plus loin (même pas 10 !).

              Ce n’est pas une question de savoir conduire ou de prendre des risques, c’est juste une manifestation d’égoïsme et de mépris profond des autres.

              Désolé, mais devoir déboiter d'une voie parce qu'un connard préfère se poser là pour acheter du pain plutôt que de chercher une place, c'est tout simplement dangereux,

              Passe au BMX et passe sur leur voiture.
              Si j’étais plus sportif, je l’aurais déjà fait à pied pour ceux qui bloquent les trottoirs (en même temps, à moins d’avoir des chaussures boueuses, ça fait beaucoup d’effort pour peu de résultat).

              Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

              • [^] # Re: -

                Posté par . Évalué à 3.

                Ah je le note, la prochaine fois que je vois un gars (pas trop balèze non plus) prendre le trottoir pour une place de parking, je lui demanderai si je peux considérer sa voiture comme un trottoir :D

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

              • [^] # Re: -

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Si j’étais plus sportif, je l’aurais déjà fait à pied pour ceux qui bloquent les trottoirs (en même temps, à moins d’avoir des chaussures boueuses, ça fait beaucoup d’effort pour peu de résultat).

                J'ai déjà vu faire par un ado: aucune trace :-)
                Il est monté par l'arrière en faisant attention à l'essuie glace, et pour descendre il a fait deux pas sur le pare-brise puis deux sur le capot. Rien n'a bougé.
                C'était une marque avec 4 anneaux. La légende dit que c'est solide.

          • [^] # Re: -

            Posté par . Évalué à 2.

            une ligne continue avec un panneau hexagonal: un stop.

            Octogonal.

            Quand aux cyclistes et aux pistes cyclables, je voudrais illustrer ce que je pense d'eux en citant une réplique du film "confession d'un dragueur": [gros troll omis]

            En quoi il y a blocage de circulation ?

            Le jour où on verra un cycliste passer à 150 à l'heure à la force des pédales, hé ben franchement les moules auront des dents...

            Le jour où on verra une automobile passer à 150 à l'heure en zone urbaine, hé ben les policiers auront un bon retrait de points à offrir…
            Plus sérieusement, le vélo est pour moi le moyen le plus rapide d'aller de chez moi à la gare SNCF la plus proche (1,2 km environ). Le trajet est entièrement en ville, et il me prend 8 min de ma chambre jusqu'à la gare. En métro ou en bagnole, je serais loin des 8 minutes.

            Quand aux deux roues et plus particulièrement aux motards, pour ce qui concerne le non-respect des autres ils ne devraient pas trop la ramener, parce que dans le genre je me crois tout permis et je crois être prioritaire par rapport aux autres, ça serait plus une règle qu'une exception, d'ailleurs, les deux roues (motards et scooters) sont champions pour:

            Quand aux automobilistes, pour ce qui concerne le non-respect des autres ils ne devraient pas trop la ramener, parce que dans le genre je me crois tout permis et je crois être prioritaire par rapport aux autres, ça serait plus une règle qu'une exception, d'ailleurs, les automobilistes sont champions pour:

            Ne pas respecter les distances de dépassement,
            Faire fi des sas cyclables,
            Klaxonner comme des excités dès que leur ego est contrarié par le Code de la Route.
            Et encore, heureusement que je ne suis pas francilien, vu les connards sur roues qu'on peut trouver là-bas.

            Quand aux camions, je ne suis pas camionneur, mais effectivement ce sont les laissés pour compte de la route.

            En tout cas, ceux qui font les marioles sur l'A10 ce sont presque toujours des camions espagnols et portugais.

  • # Fork

    Posté par . Évalué à 10.

    Moi je vais faire un logiciel qui indique toute les portions de route ou il n'y a pas de radar.

  • # dadvsi...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.