Fabriquer son scanner 3D

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
1
6
sept.
2004
Technologie
La création de modèles en 3D est un travail long et ardu, il nécessite de bonnes compétences ; en d'autres termes, il faut d'excellents artistes/graphistes. Pour faciliter cette tâche, on peut avoir recours aux scanners 3D, mais c'est onéreux et pas très facile à utiliser. Pourtant, la technologie de la barrière laser n'est pas très compliquée. Le site suivant vous propose de fabriquer un scanner 3D simple à partir d'une webcam, d'un pointeur laser, d'un moteur et de quelques engrenages.

Pour utiliser le tout, j'ai écrit un programme en C avec l'interface en GTK, COPOS (sous GPL). La numérisation se fait en plusieurs étapes :
  • capture d'une séquence d'image avec la webcam ;
  • sélection du laser sur la première image ;
  • définition des paramètres du système (distance focale, distance entre le laser et la webcam, etc.) ;
  • visualisation du résultat, un nuage de points représentant la surface de l'objet.
Pour passer d'un objet du monde réel à un modèle 3D, trois étapes peuvent être identifiées :
  • la capture d'un nuage de points présentant la surface de l'objet ;
  • le nettoyage, l'adaptation, voir la fusion entre plusieurs nuages ;
  • la reconstruction en un modèle polygonal.

COPOS s'occupe actuellement de la première étape.

Ce logiciel nécessite une webcam compatible Video4Linux (testée : Philips740K), ainsi que l'extension OpenGL pour Gtk (GtkGLExt).
  • # Sympa mais

    Posté par . Évalué à -8.

    C'est sympa comme tout comme truc, mais ca mérite vraiement la première page ? le logiciel est sous linux ok mais y'a rien de révolutionaire. Si on commence à détailler chaque petit prog qui toure sous GNU/linux on a pas fini, donc une deuxième page ou même un journal....
    • [^] # Re: Sympa mais

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      C'est sympa comme tout comme truc, mais ca mérite vraiement la première page ? le logiciel est sous linux ok mais y'a rien de révolutionaire.

      Heu t'es sur de ce que tu racontes ? Personnellement, je n'avais jamais entendu parler de ce genre de soft (GNU/Linux ou MS/Windows), mais je ne connais pas tout non plus. Pour moi, c'est innovant et interessant. Révolutionnaire, je sais pas.

      Si tu arrives a trouver un soft anterieur à COPOS, sous GNU/Linux de ce genre de soft, alors oui cela n'a pas sa place en première page.
      Sinon cela a sa place en premiere page.
    • [^] # Re: Sympa mais

      Posté par . Évalué à 5.

      il est fréquent qu'une nouvelle soit quelques heures en première page, puis passe ensuite en "nouvelles secondaires".

      (exemple, la combo disque dur Cli/Mandrake)
      • [^] # Re: Sympa mais

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Il n'empeche que ça me botte carrément d'en fabriquer un de perfectionner la bête (au niveau matériel surtout) :)

        Avec un moteur pas à pas, et une webcam, il doit être possible de scanner un objet très rapidement :)

        En reflechissant ce système est perfectible: en faisant un scannage en 3 ou 4 temps, avec la webcam et le laser, plus des lampes (des diodes blanche haute intensité?) dans une boite noire et pas mal de maths et de calculs pour l'ordi, on doit pouvoir obtenir un modèle 3D entièrement texturé!

        1- Scannage au laser, à priori très rapide, on connait la noirceur de la boite, a 30 images par seconde la webcam peu nous faire un modèle détaillé en quelques secondes.

        2- On coupe le laser, on met une lumière diffuse et tamisée et suffisament forte pour avoir peu d'ombres(qu'on pourra éventuellement corriger par les informations de profondeur données par la 1e passe), en eclairant de telle sorte que l'eclairage soit assez uniforme vu de la webcam (ou sinon on corrige les valeurs en calculant les différents eclairages par étalonnages et en faisant un modèle de l'éclairage)

        3- Une lumière plus intense (?)ou plus faible(?) pour déterminer la brillance(spéculaire je crois?) du matériaux en chaque point, créant une texture correspondant a cette propriété du modèle.

        4- Eventuellement un deuxième laser suivant le modèle du premier, cette fois en face de la caméra, permettant d'obtenir la transparence de l'objet...

        PS: je suis pas expert du tout, mais je pense qu'en étant un peu malin et en cherchant dans les thèses paralant de ce genre de choses, on doit pouvoir faire une machine de la mort qui tue la vie :)
        • [^] # Re: Sympa mais

          Posté par . Évalué à 2.

          Bravo tu as eu l'idée, maintenant faudrait monter le projet parce que ca sent le linux qui gagne un max de parts de marché dans le monde du graphisme :D
          • [^] # Re: Sympa mais

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            En plus c'est le genre de truc que je sais faire, puisque j'ai fait 2 ans de robotique, et j'ai aussi bien fait le chassis du robot, que le logiciel de reconnaissance d'objets dans l'image, qu'une carte de moteur pas à pas contrôllée par microcontrôleur :)

            Mais bon, je préfèrerais que quelqu'un me calme en me disant que c'est complètement hurluberluesque, sinon je vais encore pourrir mes études en ne faisant plus que ça (raison pour laquelle j'arrête la robotique cette année) :oP

            En plus, en motivant 2-3 copains avec le même parcours ou presque, je pense qu'il y aurait possibilité que ça se fasse :)

            Chut! du calme moi! Faut pas que je m'emballe comme ça!
            • [^] # Re: Sympa mais

              Posté par (page perso) . Évalué à 10.

              franchement ! Vas-y fonce ! C'est génial comme projet. Associe toi avec l'auteur du projet original.

              http://copos.berlios.de/donation.html(...)

              Perso, je n'ai pas d'utilité pour ce logiciel, mais je trouve ça tellement génial comme domaine de recherche et d'innovation, que je suis prêt à (modestement) contribuer.

              Y'a pas un autre système que PayPal ? Parce que je trouve vraiment qu'il faut encourager ce projet ! L'auteur demande seulement 100¤ !!!!

              Allez, qui met 10¤ avec moi ?
              • [^] # Re: Sympa mais

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Ca fait plaisir d'être encouragé comme ça :)

                Pour l'occasion, mon commentaire étant trop long, et n'étant pas à proprement parler exactement dans le sujet, j'en ai fait un journal:

                http://linuxfr.org/~temsa/15236.html(...)

                Je t'invites à y aller donner ton avis ploum (et les autres aussi)
              • [^] # Re: Sympa mais

                Posté par . Évalué à 2.

                Oui, il faut encourager l'auteur, comme dans beaucoup de projet. La motivation est un élément essentiel, si on a l'impression que ce que l'on fait sert à quelques personnes, c'est déjà mieux que de faire pour soi uniquement.
                Je sais que Ronan (l'auteur) vas reprendre ses études, et est décidé à continuer s'il a quelques utilisateurs, parce qu'il reste des choses à faire. Mais si personnes n'en veut, je pense qu'il passera à être chose

                Une contribution facile, sans même parler d'argent, c'est de dire que vous utilisez à l'auteur son logiciel, ça fait très plaisir. Et ça (re)motive !
              • [^] # Re: Sympa mais

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                > Perso, je n'ai pas d'utilité pour ce logiciel,

                Je peux t'assurer que ce type de logiciel/matériel est très recherché dans les domaines de la conception numérique et de la simulation en réalité virtuelle. Les solutions existantes sont si prohibitives (15 à 40.000 euros) que bien souvent on se limite à perdre du temps en réalisant le modèle "à la main".
        • [^] # Re: Sympa mais

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          > temsa : En reflechissant ce système est perfectible:...

          J'adore cet emballement, ça m'arrive souvent, j'ai plein d'idées. Et ça me fait plaisir qu'on ait pensé à peu près à la même chose (moteur pas à pas, une lumière plus intense pour la texture). Perso, la première chose que j'espère pouvoir faire, c'est d'ajouter le support de 2 webcams en même temps. En effet, pour avoir effectuer plusieurs essais, il y a toujours des zones d'ombre qu'une seul webcam ne peut voir. Sur les screenshots, j'ai pris le meilleurs point de vue, mais en faisant tourné le nuage de point on remarque des zones peu dense. Pour la reconstruction polygonale, c'est important d'avoir un nuage homogène, ce sera un des boulots du second logiciel :-)

          > Mais bon, je préfèrerais que quelqu'un me calme en me disant que c'est
          > complètement hurluberluesque, sinon je vais encore pourrir mes études

          C'est complètement hurluberluesque ! :-)
          Le problème, c'est toujours le temps. Pour faire quelque chose d'à peu près sortable, j'ai dû faire des choix pour que ça ne prenne pas trop de temps et que ça ne soit pas trop compliqué ou trop cher. Maintenant, je vais poursuivre en Master Recherche, j'ai peur de ne plus avoir beaucoup de temps (légèrement ironique: vive le chomage, le RMI et les petits boulots, ça procure pas mal de temps)

          > ploum : Y'a pas un autre système que PayPal ?

          C'est le système le plus compétitif au niveau des taxes sur internet, le plus simple et sécurisé pour s'échanger de l'argent. Je ne comprends pas qu'aucune banque française ne soit sur ce crénau, il y a vraiment un manque dans ce secteur. Maintenant dans le cas contraire, ça ne m'étonnerait pas qu'ils fassent un belle arnaque comme la carte Moneo ("...on s'en fout plein les fouilles...").

          > Stéphane Galland : Les solutions existantes sont si prohibitives (15 à 40.000 euros)

          Merci de préciser ce point, d'ailleurs, ça ne semble pas simple d'en trouver (materiel+logiciel) pour le bureau. J'ai pas trop chercher non plus.

          > Gart Algar : Oui, il faut encourager l'auteur
          Merci Gart :-)
          • [^] # Re: Sympa mais

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Pour un système de paiement électronique du genre PayPal et qui marche trés bien depuis la France (possibilité d'alimenter son compte par virement, bien que ça doit être possible avec pp maintenant qu'ils ont une version francisée) je préfère MoneyBookers (d'origine anglaise je crois). J'ai entendu bcp moins d'histoires avec eux qu'avec pp... Mais c'est peut-être parcequ'ils sont moins utilisés ;-)
          • [^] # Re: Sympa mais

            Posté par . Évalué à 0.

            En parlant d'idée et du poste moitié ironique, que j'ai fait en-dessous.

            Le problème de ce genre d'idée est qu'elles sont brevetable et que j'ai bien peur qu'un jour tout soit brevetable.

            FSF propose un système d'horodatage des idées. Chaque fois qu'un informaticien du libre à une idée brevetable, il la dépose dans cette association qui régulierement horodatera par un système genre enveloppe solo, ou publication, (ou autre ?). Un groupe d'idée qui auront été déposé depuis la dernière fois.

            Si le système inclu un bon moteur de recherche, çà permettra au organisme chargé de valider les brevets d'éviter de valider à tout et n'importe quoi.

            Et rêvons un peu, çà pourra permettre à la FSF de négocier à titre amicale avec des sociétés qui abuse sur les dépots de brevets et qui s'oppose au libre.
            • [^] # Re: Sympa mais

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Chaque fois qu'un informaticien du libre à une idée brevetable

              Les idées ne sont pas brevetables. Ce sont les procédés qui le sont.

              Ce qui aurait ete bien c'est que tu donnes un lien vers l'info dont tu parles ...
              • [^] # Re: Sympa mais

                Posté par . Évalué à -1.

                Oups,il y a une coquille dans mon texte. Il ne propose pas ce genre de service. En fait, çà serait bien que la FSF ou autre propose un tel service.
        • [^] # Re: Sympa mais

          Posté par . Évalué à 1.

          Si tu vx mon avis, ton idée est excellente et elle brevetable:
          - soit tu poses un brevet :-) non ! non ! pas taper.
          - Soit tu dépose çà dans une enveloppe Solo pour assurer l'antériorité ou tu la publie car Linuxfr ne peut pas vraiment servir dans ce cas.
  • # Et avec 2 webcams ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Et si on mettait 2 webcams, on pourrait pas faire des trucs sympas ?
    (pas forcement dans Copos, juste dans un cadre théorique)
    • [^] # Re: Et avec 2 webcams ?

      Posté par . Évalué à 5.

      avec 2 webcams, on peut faire de la stéreoscopie, mais pour réaliser la triangulation en 3d , il faut résoudre la correspondance des points d'une image à l'autre, et ça, c'est pas simple du tout....

      une autre possibilité (((qui m'interesse et qui occupe un peu mon temps libre))), en utilisant une seule camera, c'est la projection sur l'objet d'une lumière structurée ou codée (une bonne page sur le sujet "structured light": http://eia.udg.es/~jpages/coded_light/(...) )

      dans tous les cas, utiliser blender pour simuler son prototype virtuel de scanner 3d, permet d'éviter d'acheter des boites de lego...

      ...c'est pas donné les boites de lego...
    • [^] # Re: Et avec 2 webcams ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Non, pas vraiment, j'ai déjà vu une thèse d'un robot qui à patir de 2 caméra refabriquait l'environnement, c'est pas terrible (désolé, j'ai regardé ça il y a 1 an, j'ai plus le lien), mais déjà pas si mal, mais comme toutes les choses du genre, il a des informations sur l'environnement (comme par exemple qu'il est dans un couloir, et qu'un couloir il y a 2 murs sur les cotés, un sol, un plafond...)

      Par contre un système sonar+webcam peut être pas mal :)
    • [^] # Re: Et avec 2 webcams ?

      Posté par . Évalué à 5.

      J'avais commencé un projet comme ça, dans le cadre de mes études, mais ça n'avait pas donné quelquechose de très utilisable.
      Je l'ai un peu mis à jour : http://binocle.sourceforge.net(...)
      Mais ç'est toujours loin d'être fini. En re-regardant le code j'ai été un petit peu fier de moi : maintenant mes programmes sont largement moins pires et moins crades, je me suis donc amélioré en C++ ;-) ya encore du boulot quand même...
      Je sais qu'on peut arriver à de très bons résultats avec la stéréovision. Je me souviens avoir eu des cours avec un chercheur de l'INRIA qui nous avait montré un logiciel de stéréovision utilisant la boucle synthèse <- -> analyse : une fois que les points avaient été trouvés, il en faisait un rendu en radiosité et le comparait à l'image, le soft pouvait ainsi retrouver les sources de lumière et les materiaux et corriger ses premiers résultats ! Ça permettait même de scanner des surfaces reflechissantes. Même si ça semblait surtout marcher sur des scenes très clean qui ressemblaient un à des cas d'école, la scène 3D obtenue était très fidèle à l'originale, on ne voyait pas beaucoup de différences avec le rendu en radiosité et la photo.
      Ça m'a un peu découragé de voir un soft qui tournait comme ça :-) du coup j'ai pas continué mon projet très activement. J'essaye de m'y remettre pour avoir un truc fini, histoire que ce que j'ai fait n'ait pas servi à rien.
      • [^] # Re: Et avec 2 webcams ?

        Posté par . Évalué à 2.

        je cite la phrase suivante dans ton projet: " le laser servant à apparier les points avec certitude."
        c'est bien ce que je disais: le probleme dans la stereovision, c'est la correspondance entre les deux images,surtout quand l'objet a une texture qui ne varie pas (la même couleur partout).
        j'imagine qu'avec deux cameras, et un laser, on gagne surtout en precision et qu'en utilisant une seule caméra et plusieurs lasers, on gagne du temps...
        • [^] # Re: Et avec 2 webcams ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Oui, je pense qu'avec 2 cameras la qualité est meilleure, car on peut facilement connaitre la position des cameras puisqu'elles sont immobiles, la position du laser n'est pas prise en compte en tant que telle, c'est juste une marque permettant de reconnaitre les 2 points.
          Dans le cas où il y a une seule camera et un ou plusieurs laser, la position du laser est prise en compte pour le calcul de la triangulation. Pour un montage amateur ça peut être un peu plus dur car avec un moteur pas à pas mal étalloné, un petit peu de jeu par ci par là, etc... ça peut entrainer des imprécisions.
          Une voie à étudier est l'utilisation de 3 cameras, car si dans la nature le cerveau fait suffisament bien son boulot pour se contenter de 2 yeux, un ordinateur pourrait éviter beaucoup d'erreurs avec une 3ème image servant à recouper les informations des 2 autres.
          Pour ce qui est du problème des surfaces plus ou moins unies, il faut utiliser un bon eclairage qui mette en valeur les reliefs, un peu comme dans le cas du bump mapping où la lumière souligne les reliefs (artificiels) d'un polygone pourtant "plat".
          • [^] # Re: Et avec 2 webcams ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Quels rapports entre une surface unie et un bon éclairage et l'acquisition de coordonnées tridimensionnelle ? avoir N points de vues synchronisés et un émetteur d'un lumière particulière comme le laser ne servent qu'à récupérer la topologie de l'objet.

            Parlez vous (sly20oo et toi) de faire une acquisition à un certain niveau de la géométrie puis de capturer des détails plus fin via un autre procédé mécano-optique ? La plupart des publications que j'ai pu voir sur ce sujet partaient d'un maillage dense dont on extrayait un modèle simplifié :
            - extraction de surfaces paramétriques
            - simplification de maillages avec conservation de la différence avec le modèle original (utilisation de carte d'élévation)

            Prendre le problème dans l'autre sens (différents niveau de détail) soulève pas mal de problèmes :
            - mise en correspondance des différents niveaux d'échelle
            - mise en correspondance des différentes vues du même détail (recherche de points caractéristiques)
            - prise en compte du couple géométrie/matière lors de la reconstruction des détails

            /me qui en a marre d'être curieux :)
            • [^] # Re: Et avec 2 webcams ?

              Posté par . Évalué à 1.

              On parlait d'une autre méthode que celle utilisée dans COPOS qui ne requiert pas forcément de laser et de plateau tournant. Sans laser, on est obligé d'apparier les points selon leur apparence. Or si tu as une surface d'une couleur uniforme (une statue en platre par exemple) et que tu ne te bases que sur 2 images de points de vues differents pour faire de la stereovision (pas de laser ou de plateau tournant), tu es obligé d'avoir une méthode pour retrouver les points de l'image A dans l'image B, pour ensuite effectuer tes calculs pour trouver la position du point dans l'espace.
              Dans ce cas, avec une lumiere bien placée, tu peux faire apparaitre des ombres à certains endroits qui te permettront de souligner le relief pour differencier les points et les associer à ceux de l'autre image. Il y a toujours le problèmes d'objets reflechissants qui seront durs à scanner.
              Le laser ou la "grille de lumière" sont des méthodes efficaces, mais pas toujours utilisables et à la portée de tous.
    • [^] # Re: Et avec 2 webcams ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Je suis spécialiste en rien dans ce domaine mais personnellement, je ne vois pas un grand intérêt d'une deuxième WebCam étant donnée que cela ferait double usage avec la rotation d'angle entre chaque prise. Certes on gagne 50% du temps de scan.
      Si l'on décide d'utiliser un pas de rotation de 2°, avec une WebCam cela fait 180 rotation/prise de vu et avec deux (positionnées avec un angle de 2°) cela fait 90 rotation pour 180 prise de vu. Les traitements suivants étant identiques. Mais je le dis encore, je ne suis pas un spécialiste et il y a certainement beaucoup choses qui m'échappent.
      • [^] # Re: Et avec 2 webcams ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Le principe de la stéréoscopie n'est pas de faire double usage mais d'améliorer le processus d'acquisition.

        Dans le cas présent (1 point de vue), on doit connaitre les caractéristique du point de vue, sa position et son orientation, de même pour la source de lumière (position relative au point de vue et orientation). Dans ce cas, les mouvements entre l'appareil d'acquisition et le modèle sont relativement restreints (simple rotation autour d'un axe).

        Dans le cas avec 2 (ou plus) points de vues, seules les informations sur les points de vue sont nécessaires, la source de lumière, elle, peut être mobile (le calcul ne porte que sur la mise en correspondance entre les points de vue du pointage laser). Donc sans forcement apporter une meilleures précisions des calculs (mais je pense que ça doit quand même être le cas), cette méthode permet aussi de faire l'acquisition de détails que la méthode précédente ne permettait pas.

        Par contre, je crois que, dans le cas avec plusieurs point de vue, il faut que les points de vue et le pointage soient forcement synchrones (un ensemble d'image par pointage).

        J'espère avoir dissipé tes doutes :)
        • [^] # Re: Et avec 2 webcams ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Si je comprend bien, cela permet de numériser en 3D stéroscopique l'objet cible. Mais on doit pouvoir faire la même chose par calcul à partir de l'objet généré en 3D monoscopique, un peu comme le dernier écran LCD 3D de Sharp pour qui nVidia à développé (beurk exclusivement sous XP) un drivers permettant d'utiliser une centaine de jeux en stéréocopie sans qu'ils soient prévu pour.
          • [^] # Re: Et avec 2 webcams ?

            Posté par . Évalué à 3.

            Le problème avec ce type d'écran (stéréoscopique), c'est que tu as mal aux yeux après 15 secondes et carrément la migraine après 15 minutes.

            Ce matin sur Europe1, Bonaldi a présenté cet ordinateur, et à la fin de son speech, le journaliste (pas Bonaldi, le journaliste principal) lui a clairement dit que c'est bon quand ça s'arrête.

            C'est dû au fait que le cerveau reçoit 2 infos non cohérentes: de l'axe optique des 2 yeux (convergence), il détermine la position de l'objet comme étant loin de l'écran, mais l'accomodation (mise au point des yeux) lui dit que l'image est au niveau de l'écran.

            Les seules personnes qui n'auront pas mal aux yeux et à la tête avec cet écran seront les borgnes. Hélas, il ne verront pas non plus le relief :(

            Un écran à réserver à des utilisations brèves (professionelles sans doute)
          • [^] # Re: Et avec 2 webcams ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Non, cela n'a rien à voir avec de la 3D stéréographique. Le but est d'avoir effectivement 2 vues (ou plus) mais d'extraire de ces vues une seule information : la position d'un point. Le processus est en gros le suivant :

            on a N points de vue (dont on connait les caractéristiques physiques et optiques), 1 laser et enfin l'objet dont on connait l'angle de rotation sur son plateau.

            1/ on pointe l'objet avec le laser pour y avoir un point lumineux

            2/ on récupére les N images

            3/ pour chaque image, on calcule la droite passant par le centre optique de la webcam et le centre du pixel de l'image sur lequel se trouve le point

            4/ on recherche l'intersection de ces droites et on obtient un point 3D

            5/ on recommence un certain nombre de fois à partir de (1) en changeant l'orientation du laser

            6/ on recommence un certain nombre de fois à partie de (1) en faisant tourner l'objet sur son plateau.
            • [^] # Re: Et avec 2 webcams ?

              Posté par . Évalué à 1.

              Certes, mais je vois un problème. La faiblesse des WebCam c'est la résolution de sa matrice. Si l'on peut positionner facilement un point sur un plan Horizontal/Vertical par interpolation à partir de deux sources d'image (une étant, me semble t'il, suffisante), il reste toujours le problème de la profondeur, la parallaxe n'ayant pas la résolution suffisante pour extrapoler la profondeur du point.
    • [^] # Re: Et avec 2 webcams ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      > Guillaume Knispel : Et si on mettait 2 webcams, on pourrait pas faire des trucs sympas ?

      C'est la prochaine étape pour améliorer la numérisation, car avec une seule webcam, il y a vraiment des zones d'ombres. (Il faut que j' m'achète une autre webcam :-( )
      Pour la stéréoscopie, c'est séduisant, mais le problème est d'apparié les deux (ou plus) images, ça demande vraiment un travail de traitement très lourd (bruits, segmentations, etc.). Je me suis pas trop pencher sur le sujet, mais ça pourrait être marrant de se balader dans ça maison avec les 2 webcams et un portable pour numériser. Cette technique est plutôt utiliser par l'archéologie, topographie, truc_en_ie...

      > sly20oo : la projection sur l'objet d'une lumière structurée ou codée

      http://graphics.stanford.edu/papers/rt_model/(...)
      A cette adresse, il y a une démo assez bluffante. C'est une autre piste pour un logiciel libre ! :-)
      • [^] # Re: Et avec 2 webcams ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        > Cette technique est plutôt utiliser par l'archéologie, topographie, truc_en_ie...

        Pour la démagogie, c'est aussi employé la technique des caméras, et même avec plus de 2 parfois. ->[]
        • [^] # Re: Et avec 2 webcams ?

          Posté par . Évalué à 4.

          Et pour la sociologie, ils en utilisent jusqu'à 42 dans un loft. À moins que ce ne soit pour l'éthologie, j'ai un doute...
      • [^] # Re: Et avec 2 webcams ?

        Posté par . Évalué à 1.

        et avec plusieurs sources d'eclairage ? Facon table de maquilleuse ou bloc operatoire ?
        Ca pourrait regler le probleme des ombres ?
      • [^] # Re: Et avec 2 webcams ?

        Posté par . Évalué à 2.

        pour la lumiere structurée, cela existe en industriel (capteur ATOS-GOM, il me semble, de mémoire) précision terrible (quelques microns...), très cher, mais en revanche je crois me souvenir que le soft est sous Linux!
      • [^] # Re: Et avec 2 webcams ?

        Posté par . Évalué à 0.

        en effet!!!

        Une remarque en passant sur la profondeur de champ:

        Si pour la réalisation d'un scanner 3D, la projection sur l'objet d'une lumière structurée me semble être effectivement une piste très prometteuse, un handicap certain est la profondeur de champ du projecteur (avec le laser, on a une très bonne profondeur de champ)

        Au niveau de la caméra, ce paramètre joue aussi énormement sur la qualité de l'image et par exemple, dans le montage de scanner 3D que propose http://www.chromecow.com/MadScience.htm(...) , la lentille de la webcam est remplacé par une plaquette percée d'un trou minuscule (le principe de la chambre obscure).

        D'où aussi ma petite idée pour réaliser le flash de lumière structurée ( bandes de de bruijn):
        remplacer l'objectif par une fente parallèle aux bandes...
  • # correction !

    Posté par . Évalué à -2.

    Le site suivant vous propose de fabriquer UN scanner 3D simple à partir d'une webcam, d'un pointeur laser, d'un moteur et de quelques engrenages.

    non ?
    • [^] # Re: correction !

      Posté par . Évalué à -2.

      et tant qu'on y est : j'ai écriT un programme en C

      "Il faut" (Ezekiel 18:4) "forniquer" (Corinthiens 6:9, 10) "avec des chiens" (Thessaloniciens 1:6-9) "morts" (Timothée 3:1-10).

  • # Financement

    Posté par . Évalué à 4.

    Ton idée de financement du LL (http://copos.berlios.de/donation.html(...) ) a l'air pas mal du tout. Seul détail: dans le test que tu comptes pratiquer (je te souhaite, au passage, bonne chance), comment le tiers de confiance va-t-il procéder pour "rembourser" les donateurs mécontents?
    • [^] # Re: Financement

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      dans le test que tu comptes pratiquer (je te souhaite, au passage, bonne chance), comment le tiers de confiance va-t-il procéder pour "rembourser" les donateurs mécontents?

      Il dit que son tiers de confiance sera son compte PayPal :

      Le tiers de confiance sera mon compte PayPal (C'est pas trop de confiance, mais je ne connais pas d'autres solutions actuellement)

      Donc c'est pas vraiment un tiers de confience, mais il n'en connais pas d'autre.
      • [^] # Re: Financement

        Posté par . Évalué à 4.

        J'avais bien compris, je soulignais juste que son test ne testait pas, finalement, ce qui faisait la spécificité de son système.
    • [^] # Re: Financement

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      En fait, je n'ai pas bien pigé l'intérêt du tiers de confiance...

      1. Les donateurs donnent en fonction de leur moyens et de leur générosité, pas forcément en fonction de ce que veux gagner l'auteur.

      2. Un donateur qui pourrait exiger d'être remboursé, c'est un truc qui me dépasse complètement! Comme on disait à la maternelle, "donner, c'est donner...".

      3. On dirait que le système permet surtout d'éviter que l'auteur ne gagne trop d'argent. Qu'est-ce-que ça peut faire s'il en gagne un peu plus que prévu ?

      Pourquoi ne pas envoyer simplement un don à l'auteur avec un petit mot de soutien? Trop simple? Pas assez "procéduralisé"? Pas assez de traçabilité pour savoir "ce qu'on fait de mon argent"?
    • [^] # Re: Financement

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      > Larry Cow : comment le tiers de confiance va-t-il procéder pour "rembourser" les donateurs mécontents?

      Je suis le tiers de confiance, et c'est là le problème. Humour : Vous pouvez croire à mon honnêteté à mon impartialité totale (votez pour moi, bla bla ...).

      Ce serait intéressant, une association de "tiers de confiance" libre. Mais, dès qu'il est question d'argent ça risque de tourner à l'eau de boudin très vite.

      > Toucouch : Pas assez de traçabilité pour savoir "ce qu'on fait de mon argent"?

      C'est exactement ça ! C'est très dur de me faire lacher de l'argent (quoi ? radin ?), j'aime bien savoir à quoi ça sert. Deux exemples dans mon super marché : soit engraisser les patrons des majors de maison de disque, soit aider le commerce équitable (Association Max Havelaar), je préfère la seconde option moralement parlant (très bon leur chocolat en poudre et très dur à trouver dans les rayons).
      • [^] # Re: Financement

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Ce qu'on fait de son argent? Ben, on en donne à un gars qui s'investit dans un projet libre pour qu'il puisse s'y investir au maximum sans avoir à trop se soucier de savoir s'il va pouvoir bouffer le lendemain... On sait parfaitement où va l'argent, non?

        A partir du moment où l'on connaît grâce à ton site qui tu es, ce que tu fais et comment te joindre, où est le problème? Au pire, tu pourrais te faire pirater ton site et un salopard pourrait mettre ses coordonnées pour recevoir les sous à ta place, mais je pense qu tu t'en rendrais compte assez vite.

        Pourquoi ne pas simplement donner tes coordonnées bancaires ou géographiques et à la limite demander aux gens de t'envoyer simplement un e-mail te demandant si tu as bien reçu la thune?

        Quel est l'intérêt de PayPal là-dedans? Engraisser des intermédiaires?

        En plus, personnellement, je trouve ton projet sympa et ta démarche très bon esprit. Je t'enverrais bien un petit quelque chose ne serait-ce que pour t'encourager, mais je n'ai pas de carte bleue et d'une manière générale je n'ai qu'une confiance très limitée dans les systèmes de paiement en ligne.

        A la limite, si tu veux que tout soit très formel, tu pourrais envisager la création d'une association autour du projet avec statut de membre pour chaque donateur, système de vote démocratique pour savoir comment l'association rémunère le travail des développeurs (toi et tous ceux qui voudront s'impliquer vraiment dans le projet), etc.

        Qu'en penses-tu?
        • [^] # Re: Financement

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          > Quel est l'intérêt de PayPal là-dedans? Engraisser des intermédiaires?

          He oui, c'est dommage d'engraisser les intermédiaires (voir le rapport : http://copos.berlios.de/rapport.html(...)). L'intérêt que j'y vois, c'est le transfert sécurisé et très simple de l'argent (entre autre pour le remboursement). PayPal ressemble à un tiers de confiance pour la simulation. Les coordonnées banquaires ou l'envoi par la poste ne me semble pas assez simple (ça demande un effort pour le donneur).

          C'est vrai que juste dire : "faites un don" est plus simple. Mais, je ne suis pas sûr que ce soit très efficace. Là, en expliquant une méthode en mettant deux ou trois liens en plus dans le site, j'ai eu 4 contributeurs, ce qui est plus que d'autre projet plus vieux et sans doute plus intéressant (merci linuxfr pour la "pub").

          Pour l'association, c'est un peu trop compliqué pour un début de projet et ça demande une vrai impliquation (je reprends les études en octobre).
  • # Motion capture

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Ya pas moyen de faire un truc similaire pour de la motion capture ?

    Un jour libre ?

    • [^] # Re: Motion capture

      Posté par . Évalué à 3.

      on fait pas plutot le modele 3d;
      puis on utilise des points de reperes que l'on fixe sur le modele .
      les points etant relies au modeles 3d on a le mouvement :
      pour une motion capture techniquement il "suffit" d'avoir une liste de points (reconnaissable de preference) et on note leurs position sur chauqe image prise.
      enfin je crois.
      donc techniquement si on utilise un fond bleu ; avec des numeros en fluo on devrais en faire sans trop trop de probleme
      ensuite il y a l'interaction avec la 3d a faire.
      toujours plus facile sur le papier :-D
      • [^] # Re: Motion capture

        Posté par . Évalué à 2.

        Il y a difficulté parce que le modèle 3D (s'il est scanné, avec COPOS par ex) ne sera pas animé, il n'aura pas de "squelette" (représentant les os, les articulations et leurs degrés de liberté), il risque de se déplacer n'importe comment avec les points de capture. Pour faire de la capture temps réel et éviter de modéliser, il faut pouvoir scanner une image instantanément.
        Ca devrait être possible avec des bandelettes de couleur par exemple (ce qui revient à faire le balayage laser d'un seul coup).
        • [^] # Re: Motion capture

          Posté par . Évalué à 1.

          bandelettes de couleur : lumière structurée (codée), voir un peu plus haut ;-)

          Minolta y avait pensé et avait même osé sortir un appareil photo digital, equipé d'un meta-flash : le Minolta 3D 1500...
        • [^] # Re: Motion capture

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          avec des bandelettes de couleur par exemple (ce qui revient à faire le balayage laser d'un seul coup)

          RTFA!

          le scanner 3d n'utilise pas le pointeur laser tel quel, mais au travers d'un prisme, et la webcam capture donc un rai lumineux, et pas juste un ensemble de points.
        • [^] # Re: Motion capture

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Au lieu de parler de scanner une image instantanément et d'un balayage d'un seul coup , ce serait mieux de parler de numérisation suffisament rapide par rapport au monvement.
    • [^] # Re: Motion capture

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      un truc similaire pour de la motion capture ?

      Quelle partie du truc exactement tu penses réutiliser?

      perso, je vois pas l'intérêt, vu que pour un scanner 3d, plus tu as de points, plus tu es précis, et pour une motion capture, il suffirait de bien choisir l'emplacement des capteurs/points clés.
    • [^] # Re: Motion capture

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      > Emilien Kia : Ya pas moyen de faire un truc similaire pour de la motion capture ?

      Très bonne question !
      Le but ultime que j'aimerai bien atteindre, c'est de faire un ensemble de gadget pour que prèsque n'importe qui puisse réaliser un film 3D (ou des anims pour des jeux libres). La premières chose, c'est le scanner 3D qui modélise, texturise et crée un squelette, la deuxième chose une mini salle de motion capture à partir de marionnette, la troisième chose je sais pas ... Le tout tenant sur un bureau.
      Maintenant, je me calme et j'attéris :-)

      Réponse vague : prèsque tout est possible, faut juste avoir le temps, les moyens et la motivation (ah, si j'étais très riche...)
  • # Trés beau site

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Un trés bel exemple de ce qu'est supposé faire le XHTML+CSS.

    Censé, car ça n'est vraiment pas simple (fruit d'une expèrience assez longue dans ce domaine).

    C'est complètement hors sujet, je sais ;)
  • # Génial

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Tout simplement génial. Voilà comment avec un peu d'idée on arrive à une solution simple mais terriblement efficace.
    • [^] # Re: Génial

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      dalilalila...
      en abrégé c'est la classe...
      dalilalila..

      (salopard ! 6 mois de désintox qu'il ma fallu pour me sortir cette chanson de la tête)
  • # Un projet identique

    Posté par . Évalué à 3.

    c'est pas le premier du genre.

    http://sans.chem.umbc.edu/~nicholas/blender/3dscan/(...(...))

    Y en a un autre compatible Blender dont je n'arrive plus à me souvenir, c'était fait également par un français, peut-être est-ce la même équipe, mais faut dire que le site de l'époque (un an ou deux) était plus "cheap" esthètiquement parlant :)

    +


    je trouve la GUI de Copos plutôt sympa
  • # Merci

    Posté par . Évalué à 3.

    Merci beaucoup pour le boulot, ça pourrait vraiment devenir un outi extraordinnaire si on le maitrise correctement!!
    de plus le site web est très beau ce qui ne gache rein ;-)
    • [^] # Re: Merci

      Posté par . Évalué à 0.

      auto-portrait en 3D :)

      vivement les avatards sur Linuxfr! ---> []
  • # Ca pourrait se vendre non ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Personnellement, je suis intéressé par un scanner de ce genre. J'me suis dit que, plutot que le faire soit-même, l'auteur pourrait en proposer à la vente (pour les paresseux dans mon genre ;) ).

    En tout, super idée, j'met le lien en favoris et j'réflechis à l'investissement de Lego ;)
    • [^] # Re: Ca pourrait se vendre non ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      A mon avis, c'est possibale aussi de faire ça en Meccano, plexiglass, bois, profilés en Alu ... du moment que les cotes et les angle sont respectés...

      Je vais voir pour le prix des partie mecaniques (engrenage moteur, pointeur laser ...) et je vais m'en faire un ;-)

      G déjà des kilos de lego en tout genre, du plexi, du profilé Alu et des mecano en rab à preske plus savoir qu'en faire... J'ai meme les roulements de roller en quantité... :-)

      Enf ait le seul truc limitant, ça va être le temps pour le réalisé :-/
    • [^] # Re: Ca pourrait se vendre non ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Bien sûr que ça pourrait se vendre! Tout peut se vendre! Mais pourquoi toujours vouloir tout vendre?

      Personnellement, je trouve son projet très intéressant à la base, mais ce que je trouve encore plus fort, c'est son état d'esprit! Deux bouts de ficelle, un bout de ruban adhésif, un peu de récup , le mode d'emploi et le code accessibles à tous, et chacun peut faire ça chez soi et éventuellement participer au projet ! C'est quand même bien meilleur esprit que de monter sa petite boîte dans son coin, tout seul, et de ne se tourner vers les autres que pour essayer de leur refourguer la camelote joliment "packagé".

      D'ailleurs, soyons honnête, le "marché" pour ce genre de technologie doit être assez restreint (je parle d'entreprises qui sont prêtes à investir de l'argent pour intégrer ça dans leur système de production et qui veulent que ça marche au poil) et puis pour pouvoir assurer la production et la maintenance chez les professionnels, il faut déjà avoir une structure assez solide. Restent les particuliers... Mais l'intérêt pour l'individu lambda me semble assez limité...

      Quand j'ai vu son site, je me suis dit: "Wouah! C'est super cool comme projet!". J'aurais vu une pub TV ou un reportage au 13 heures vantant un produit de ce type, je me serais dit: "'Y savent vraiment plus quoi nous vendre comme conneries!".
      • [^] # Re: Ca pourrait se vendre non ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Oui, mais en grand public, les gens l'utiliseraient (où au moins l'achèteraient) facilement. Du genre tu envois un mail: "regardes la statuette de dragon que j'ai reçu pour noel! elle déchire sa maman, hein?" avec le fichier blender (ou vrml, ou...) etc.

        Après si l'auteur fait un peu mumuse, il pourra l'animer facilement. C'est aussi un très bon système pour les jeux libres, un beau modèle se faisant netement plus facilement.
      • [^] # Re: Ca pourrait se vendre non ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Mais l'intérêt pour l'individu lambda me semble assez limité...
        There is is no reason for any individual to have a computer in their home. -- Ken Olsen (President of Digital Equipment Corporation), Convention of the World Future Society, in Boston, 1977
        (merci fortune)

        pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

  • # Liens morts ?

    Posté par . Évalué à 0.

    Tous les liens sont morts ou y'a un soucis chez moi ?
    • [^] # Re: Liens morts ?

      Posté par . Évalué à 1.

      A mon avis, son site n'avait jamais eu plus de 10 000 hits en 3 jours ! :-)
      En tous les cas, pour ceux qui ont un peu de temps,n'hesitez pas, foncez !! ca projet peut déboucher sur quelque chose de tres interessant.
  • # Des softs étonnants ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je trouve qu'il a plusieurs projets vraiment étonnant sous Linux qui permette des manipulations graphiques.

    Ce projet m'a fait le même effet que lorsque j'ai tester hugin+enblend+panorama tools. C'est à dire etre emerveillé par mon ecran ;).

    (pour rappel, hugin est un projet permettant de créer des panoramas à partir de plusieurs photos en appliquant à chacunes d'elles des distorsions pour qu'elles puissent se superposer sans problemes)

    Ou encore un autre projet qui permettait d'incruster des objets 3D dans une video.(le logiciel calculant la trajectoire de la camera et appliquer cette trajectoire à la camera virtuelle dans blender me semble t'il ... ainsi il etait facile d'integrer cet objet 3D dans la video...)

    Le mérite de ces projets est de permettre à des infographistes novices (ou voir les réalisateurs de court-métrage à petits budgets) d'obtenir des résultats trés correctes et sans avoir à debourser dans des logiciels trés couteux.

    D'ailleurs il me semble qu'il existe des logiciels de ce type utilisé par les equipes d'effets speciaux ... quel est leur prix ?

    J'espère que ce projet va vite avancer en souhaitant bon courage à son auteur.

    ps : petit problème à résoudre avant pour ma part, trouver une webcam correcte tournant avec un module libre ... si quelqu'un peut me conseiller :)
  • # et avec une webcam philips et un kernel récent, ça marche ? ;)

    Posté par . Évalué à -1.

    Tout est dans le titre...

    oui bon ok, je -->[]
  • # Avec un ombre ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    yop
    j'ai regardé un peu le principe,
    serait-il pas possible d'utilisé un ecran
    et aquerire l'ombre 'chinoise' de l'objet ?
    ainsi le dispositif se resume a du papier,
    une lampe standard, un plateau rotatif
    et une webcam
  • # Comment ca marche????

    Posté par . Évalué à 0.

    Salut a tous!!

    Interessant comme projet je veut juste avoir quelque details sur le fonctionnement.
    Par exemple comment agit le laser? il ya une reflection ou un truc comme ca? Et la webcam elle sert a quoi?

    Sinon je doit dire que le projet est original car sous linux ( ca change :-) )
    • [^] # Re: Comment ca marche????

      Posté par . Évalué à 1.

      désolé de te sapper le moral, mais y avait déjà Freescan 3D pour win32 et ce bien avant celui-ci et tout aussi gratos (je ne sais pas si c'est libre parcontre)


      +
  • # photocopie 3D

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Et après on reproduit l'objet scanné...en chocolat.
    http://slashdot.org/article.pl?sid=04/09/10/1221251(...)

    pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

  • # Du bon travail !

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Hello !

    Du bon travail, qui mérite une contribution... (donc PayPal !)

    J'ai moi même eu dans l'idée de me fabriquer un scanner 3D, sur un principe différent (palpeur physique), le hic, c'est que mon domaine, c'est la partie mécanique, donc pb. pour créer l'interface électronique, ainsi que le logiciel ( je programme, mais là, c'est au delà de mes compétances !)

    Fan de 3D, je n'hésiterai pas à acheter ce genre de produit, s'il était à un prix raisonnable (- de 1000 euros)...

    Existe t'il une version Windows de COPOS ?, je n'utilise pas linux.

    Si c'est le cas, je me lancerai volontier dans la réalisation mécanique de la bête !

    bonne continuation

    David

    mon site: http://dh42.free.fr/(...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.