Larmes d’acier : Tears of Steel

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Thomas DEBESSE, Florent Zara et Benoît Sibaud. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
Tags :
35
28
sept.
2012
Audiovisuel

Tears of Steel est le nouveau court‐métrage de la Fondation Blender. Il s’agit du projet Mango, quatrième dans l’ordre chronologique. Il fait suite à :

Cette fois‐ci, le court‐métrage de la fondation n’est pas en pure image de synthèse, mais mélange des prises de vues réelles, avec des vrais acteurs humains et des décors, et des images de synthèse issues de Blender. Les scènes filmées ont été tournées dans les studios Amsterdam Studio’s et dans les rues d’Amsterdam. La Fondation Blender était équipée pour l’occasion d’une caméra RED Epic.

Profitez des liens ci‐dessous pour lancer le téléchargement du torrent pendant que vous lisez cette dépêche. Et soyez sympa, ne stoppez pas le torrent à la fin de votre téléchargement, partagez‐le !

NdM : Merci à Thomas Debesse pour sa contribution.

poster Tears of Steel

C’est une histoire de science fiction (sci‐fi). L’action du film se déroule dans un futur apocalyptique d’Amsterdam, aux Pays‐Bas. Un groupe de guerriers et de scientifiques tente de rejouer… Et je ne dis rien de plus, juste qu’il faut tout regarder jusqu’au bout.

Le film, réalisé par l’Américain Ian Hubert, est placé sous licence Creative Commons Attribution 3.0 (CC by 3.0). Cette fois‐ci, la musique est composée par Joram Letwory, succédant à Jan Morgenstern dans la collaboration avec la Fondation Blender. Comme d’habitude pour les courts‐métrages de la Fondation Blender, le film a été principalement financé par la pré‐vente de DVD et par du mécénat. Le coffret DVD sortira le 12 octobre et proposera, en plus du film en haute définition, tout ce qu’il faut pour refaire le film (images provenant de la caméra, modèles Blender, etc.), ainsi que de très nombreux bonus.

Pour rappel, dixit Wikipédia :

« Blender est un logiciel libre de modélisation, d’animation et de rendu 3D. Il dispose de fonctions avancées de modélisation, de sculpture 3D, de dépliage UV, de texturage, de gréage (rigging), d’armaturage, d’animation 3D et de rendu. Il gère aussi le montage vidéo non linéaire, la composition, la création nodale de matériaux, la création d’applications 3D interactives, ainsi que diverses simulations physiques telles que les particules, les corps rigides, les corps souples et les fluides. Disponible dans de nombreuses langues, Blender est également disponible sur plusieurs plates‐formes telles que Microsoft Windows, Mac OS X, GNU/Linux, IRIX, Solaris, FreeBSD, SkyOS, MorphOS et Pocket PC. De plus, c’est un programme extensible (ajout de scripts) à l’aide du langage Python. »

  • # Sintel : préhistoire ???

    Posté par (page perso) . Évalué à  8 . Dernière modification : le 28/09/12 à 15:40

    Sintel (projet Durian, sorti fin 2010) : aventure, préhistoire, dragons

    Comment ça préhistoire ? Ça a plutôt l'air d'un monde médiéval non, vu la ville qu'on voit au début ?

  • # Amélioration de Blender

    Posté par . Évalué à  10 .

    À noter que le logiciel Blender a été améliorer pour réaliser ce film. Les objectifs qui étaient fixés sont consultables ici.
    Ces améliorations seront disponibles dans la prochaine version 2.64 actuellement disponible en RC.

  • # Redirection linuxfr : c'est pénible

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Je sais que c'est à la mode d'avoir le nombre de clics à côté de chaque lien, mais c'est sérieusement au détriment de l'ergonomie. Cas d'utilisation : je veux télécharger le .torrent, mais pas sur mon PC de bureau, car ça n'a pas de sens : le réseau ne lui permet pas de faire du bittorrent correctement. Donc il me faut l'URL, en infobulle sur le lien, mais impossible à copier coller sans lire le source de la présente page.

    A-t-on vraiment besoin de ces statistiques de clics ?

    • [^] # Re: Redirection linuxfr : c'est pénible

      Posté par . Évalué à  1 .

      Pourquoi ne pas définir une action personnalisée pour les « .torrent » sur ton navigateur ?

      Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

      • [^] # Re: Redirection linuxfr : c'est pénible

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Et surtout, pourquoi ne pas faire wget sur le lien de redirection linuxfr ? wget gère très bien le code de retour HTTP 302 aux dernières nouvelles…

        • [^] # Re: Redirection linuxfr : c'est pénible

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Très bien ?

          $wget https://linuxfr.org/redirect/83537
          --2012-09-28 16:56:12--  https://linuxfr.org/redirect/83537
          Résolution de linuxfr.org (linuxfr.org)... 88.191.250.176
          Connexion vers linuxfr.org (linuxfr.org)|88.191.250.176|:443...connecté.
          requête HTTP transmise, en attente de la réponse...302 Found
          Emplacement: http://download.stefan.ubbink.org/ToS/tears_of_steel_1080p.mkv.torrent [suivant]
          --2012-09-28 16:56:13--  http://download.stefan.ubbink.org/ToS/tears_of_steel_1080p.mkv.torrent
          Résolution de download.stefan.ubbink.org (download.stefan.ubbink.org)... 213.19.146.44
          Connexion vers download.stefan.ubbink.org (download.stefan.ubbink.org)|213.19.146.44|:80...connecté.
          requête HTTP transmise, en attente de la réponse...200 OK
          Longueur: 11532 (11K) [application/x-bittorrent]
          Sauvegarde en : «83537»
          
          100%[=====================================================================================================================================================================================================================================>] 11 532      --.-K/s   ds 0,04s   
          
          2012-09-28 16:56:13 (266 KB/s) - «83537» sauvegardé [11532/11532]
          
          

          Le fichier est nommé 83537.

          À comparer avec

          $wget http://download.stefan.ubbink.org/ToS/tears_of_steel_1080p.mkv.torrent
          --2012-09-28 16:56:39--  http://download.stefan.ubbink.org/ToS/tears_of_steel_1080p.mkv.torrent
          Résolution de download.stefan.ubbink.org (download.stefan.ubbink.org)... 213.19.146.44
          Connexion vers download.stefan.ubbink.org (download.stefan.ubbink.org)|213.19.146.44|:80...connecté.
          requête HTTP transmise, en attente de la réponse...200 OK
          Longueur: 11532 (11K) [application/x-bittorrent]
          Sauvegarde en : «tears_of_steel_1080p.mkv.torrent»
          
          100%[=====================================================================================================================================================================================================================================>] 11 532      --.-K/s   ds 0,04s   
          
          2012-09-28 16:56:39 (259 KB/s) - «tears_of_steel_1080p.mkv.torrent» sauvegardé [11532/11532]
          
          

          Le fichier est nommé tears_of_steel_1080p.mkv.torrent

      • [^] # Re: Redirection linuxfr : c'est pénible

        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

        C'est mon jour de bonté :

        curl -D - -s http://linuxfr.org/redirect/83537 |grep Location | cut -c 11-
        
        
      • [^] # Re: Redirection linuxfr : c'est pénible

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        Je n'avais pas prévu de bloquer une heure (au moins) de mon après midi pour coder une action personnalisée qui devine automatiquement depuis quel serveur hébergé j'ai envie de télécharger le torrent, et l'ajoute à la liste des torrents en cours sur cette machine (j'ai de la chance d'avoir des serveurs accessibles en ssh, et que la clef soit déjà en mémoire).

        • [^] # Re: Redirection linuxfr : c'est pénible

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          Si tu veux vraiment pas chercher dans les options rien ne t'empêche de faire un petit mv sur le fichier une fois que c'est fait. Mais là c'est vraiment de la mauvaise fois.

          Librement

          Si tu ne sais pas demande, si tu sais partage !

      • [^] # Re: Redirection linuxfr : c'est pénible

        Posté par . Évalué à  4 .

        Pourquoi ne pas définir une action personnalisée pour les « .torrent » sur ton navigateur ?

        Parce que le client torrent est administré par une interface web, et tourne sur une autre machine (de faible conso, allumée 24/24, 7/7, au contraire du PC de bureau qui tête comme un goinfre, mais n'est allumé qu´au besoin) ?

        Hop,
        Moi.

        • [^] # Re: Redirection linuxfr : c'est pénible

          Posté par . Évalué à  4 .

          #!/bin/sh
          
          url=$(curl -D - -s http://linuxfr.org/redirect/83537 |grep Location | cut -c 11-)
          zenity --info --text="URL du torrent : ${url}"
          
          

          Tu met le script en action pour les fichiers .torrent et c'est terminé tu aura passé 1h pour le faire et tu n'aura pas à attendre X jours que chaque site que tu rencontre se corrige (ou non ses problèmes).

          Si tu veux tu peut encore faire un peu plus rapide :

          #!/bin/sh
          
          url=$(curl -D - -s http://linuxfr.org/redirect/83537 |grep Location | cut -c 11-)
          echo "${url}" | xclip -i
          zenity --info --text="L'URL du torrent : ${url} est dans le presspapier de X"
          
          

          Mais je présume que ton petit-serveur-qui-consomme-rien doit avoir un ssh de lancé et que rtorrent consomme moins de ressources qu'un serveur web. Peut être que ton interface web expose une API webservice (si c'est pas le cas ça peut être bien de faire remonter la demande aux développeurs du logiciel). Au final ça te permettrais de cliquer dessus et de voir simplement apparaître une fenêtre pour dire que le téléchargement a commencé sur ton petit-serveur-qui-consomme-rien.

          Tu ne trouve pas ça plus pratique que de faire un clique-droit, puis cliquer sur « copier le lien », aller sur l'autre page, cliquer doit dans le champ texte et clique que « coller » ?

          Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

          • [^] # Re: Redirection linuxfr : c'est pénible

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Merci pour ces petites bidouilles sympa, j'ai appris des choses :)

            Pour mon petit serveur, il a un ssh et pas de serveur web. Enfin si, mais pas de pages dynamiques. En dehors du navigateur, de quelques appliquettes plasma, de choqok et kcharselect, je n'utilise que du terminal. C'est chouette comme Java le terminal : ça fonctionne partout !

        • [^] # Re: Redirection linuxfr : c'est pénible

          Posté par . Évalué à  2 .

          Si le client torrent est un rtorrent ou un transmission, il y a des extensions (firefox, chrome) pour ça.

    • [^] # Re: Redirection linuxfr : c'est pénible

      Posté par . Évalué à  -2 .

      Clic-droit sur l'URL puis « Copier l'adresse du lien » ?

    • [^] # Re: Redirection linuxfr : c'est pénible

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      Maintenant que j'ai téléchargé le film et que je l'ai visionné, je peux aussi vous donner mon avis : chouette !

  • # Je ne comprends pas

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Torrent du MKV en 1080p (si vous ne comprenez pas, juste téléchargez et copiez‐le)

    Justement, je ne comprends pas : que signifie cette phrase « juste téléchargez et copiez-le » ? J'ai bien compris que ce n'était pas du vrai français mais un anglicisme, mais même en sachant cela je n'arrive pas à bien saisir son sens : télécharger, je comprends, mais copier, copier quoi, copier où ?

    • [^] # Re: Je ne comprends pas

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      mais copier, copier quoi, copier où ?

      Faut tout t'apprendre :
      - tu le projettes sur ton écran
      - tu installes un camescope
      - tu filmes la projection, en décalant la caméra un chouila pour que ça fasse plus rebelle
      - tu passes de temps en temps devant l'écran
      - tu fais un DivX 3.11 ;-)
      - tu le partages en le nommant T34rs_0f_5t3ll-screener.avi
      - nous remplirons nos disques avec, sans le regarder

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.fr

      • [^] # Re: Je ne comprends pas

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        J'ai une caméra USB — on désigne ça sous le terme absurde de « webcam » je crois – basse résolution, ça conviendrait ?

        • [^] # Re: Je ne comprends pas

          Posté par . Évalué à  4 .

          Tu n'a pas un téléphone avec caméra qui sort du 3gp en 640x380 ?

          Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

      • [^] # Re: Je ne comprends pas

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Ne pas oublier aussi de tousser de temps en temps pendant la projection, de manger des pop-corn la bouche ouverte et bien entendu de tenir le caméscope à la main pour un effet "caméra à l'épaule" rappelant cloverfield ou tout autre film pseaudo-viral du même acabit.

  • # Rien compris au film

    Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

    Je suis le seul à pas tout comprendre ? Bon, avoir de vagues souvenir de Terminator, ça aide à comprendre, mais en particulier la fin (attention spoiler…) : est-ce que les robots tueurs s'approchent du couple d'un air menaçant ou alors juste pour les entourer ? Qu'est-ce qu'ils tentent de faire à la mémoire en l'écrasant ? La mémoire de qui d'ailleurs ? C'est quoi le cerveau qui trône sur une table au début ? Et puis pourquoi les humains semblent avoir adopté cette main robotisée pour combattre alors que c'est visiblement à l'origine de la discorde humain <-> robots (ou peut-être plutôt "créateurs de robots") ?

    Bon, sinon, ce que j'ai vaguement compris (merci de confirmer si c'est correct), c'est que le jeune homme au début a tellement peur de la main de sa copine qu'il se casse sur une autre planète en fusée (je pense que c'est la scène de la fusée au début) et l'abandonne sur terre (ça elle le dit). Du coup, avec son coeur brisé, elle décide de créer des robots tueurs pour se venger de l'humanité et même, décide de se robotiser elle-même. J'ai bon ?

    • [^] # Re: Rien compris au film

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Je suis le seul à pas tout comprendre ?

      Tu avais tout compris dans les autres films?
      Ne pas oublier que c'est une démo technologique (montrer les capacité de Blender logiciel open source), donc l'histoire est faite après avoir mis toutes les technologies souhaitées dans le film. Alors, je pense qu'il ne faut pas trop chercher à tout comprendre, ce n'est pas l'important.

      • [^] # Re: Rien compris au film

        Posté par . Évalué à  4 .

        Sauf que je vois pas le rapport entre un scénario et une démo technologique. Je crois que la mode dans les films SF c'est les choses impossibles à comprendre, les spectateurs ont ce fantasme : un film qu'ils ne comprennent pas est forcément plus poussé que les autres.

        Après la beauté de la chose c'est que c'est à chacun de construire son interprétation.

    • [^] # Re: Rien compris au film

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Une explication assez claire a été fournie en commentaire sur le journal lié au sujet : https://linuxfr.org/users/gabin_2/journaux/blender-tears-of-steel-visible-en-ligne#comment-1393546
      J'étais loin d'avoir compris tout ça :-)

    • [^] # Re: Rien compris au film

      Posté par . Évalué à  2 .

      En regardant le film, j'ai immédiatement fait le rapprochement avec le court-métrage "Matriculé" des Animatrix.
      Copié-collé de wikipédia :

      Un petit groupe d'humains du monde réel parviennent à capturer des machines et à les rallier à leur cause grâce notamment à un programme de simulation spécial. Ils s'adonnent alors à de curieuses expériences afin de contrôler ces machines capturées. Cependant l'expérience s'avère assez hasardeuse…

      Je suppose que ça aide de l'avoir vu :)

  • # Si quelqu'un se souvient

    Posté par . Évalué à  1 .

    Ca me rappelle que lors d'une séance ou je m'étais perdu sur Internet j'étais tombé sur une animation 3D (faite avec Blender ou pas je ne me souviens plus)
    ou on voit un motard se faire poursuivre par un missile lancé depuis un drone dans une ville futuriste dévastée. Si ca parle à quelqu'un je serais curieux de
    revoir cette animation.

    • [^] # Re: Si quelqu'un se souvient

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      • [^] # Re: Si quelqu'un se souvient

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Je suis curieux de savoir avec quels types de pneus il à équipé sa moto.

        Il n'a pas trop peur des gamelles, et ne tiens pas vraiment à sa moto (ils s'en débarrasse à la fin…)

        Il prend le tunnel sans allumer les phares…

        Pas mal sinon.

        • [^] # Re: Si quelqu'un se souvient

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 . Dernière modification : le 30/09/12 à 18:27

          Je suis curieux de savoir avec quels types de pneus il à équipé sa moto.

          C'est SF, donc à mon avis c'est pas forcément Michelin :)

          Il n'a pas trop peur des gamelles, et ne tiens pas vraiment à sa moto (ils s'en débarrasse à la fin…)

          Il doit sans doute tenir un peu plus à sa vie… J'avoue que j'ai bien aimé la partie poursuite, mais pas trop la fin.

          Il prend le tunnel sans allumer les phares…

          J'ai l'impression que les phares sont simplement défoncés. Mais bon, ils auraient pu avoir des nouvelles technologies autres que des ampoules.

  • # Sous-titres ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Vous savez s'il y a des sous-titres, anglais ou français ? J'arrive pas à les trouver sur le site web.

  • # Camera Apertus

    Posté par . Évalué à  1 . Dernière modification : le 30/09/12 à 18:09

    Dommage qu'ils aient pas utilisé une caméra Apertus.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.