Journal Choisir une licence : facile à comprendre ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
15
1
juin
2016

Bonjour Nal !

Choisir une licence libre n'est pas toujours facile, et toutes ne sont pas forcément facile à comprendre, alors je pensais regarder la lisibilité de certaines licences, et de les comparer.

Mais comment faire pour évaluer de manière plus ou moins objective la lisibilité d'un texte ? Il existe des index, tel que le SMOG. L'idée est d'essayer de calculer une valeur qui permet de déterminer le nombre d'années d'étude nécessaire à la compréhension du texte. Grosso-modo, il faut (...)

Libraries.io sous licence libre

Posté par . Édité par Xavier Teyssier et Nÿco. Modéré par Ontologia. Licence CC by-sa
33
18
mar.
2016
Communauté

Les sources du site Libraries.io viennent d'être publiées sous licence AGPL-3.0. Et c'est une très bonne nouvelle.

Ce site analyse les paquets d'une trentaine de dépôts dans différents langages (npm, Packagist, Pypi, Cargo, etc.) pour en exposer une série de statistiques intéressantes, concernant leurs dépendances, leurs licences, etc.

Une de ses premières applications pratiques est la possibilité de connaître les mises à jour nécessaires sur l'ensemble des dépendances d'un projet donné. L'analyse croise également les informations des paquets avec celles des dépôts Github correspondant, permettant notamment d'associer un nombre de contributeurs actifs sur projet.

À partir de cette information, le site permet d'afficher la liste des modules ayant un Bus factor problématique : c'est-à-dire ceux dont dépendent de nombreux autres modules et qui ne sont maintenus que par une équipe très restreinte. La page est clairement présentée comme une expérimentation, mais elle s'inscrit dans une démarche pédagogique, incitant explicitement à contribuer à ces projets.
Dans le même esprit, une page liste les paquets qui ne déclarent pas de licence et incite à en suggérer une.

Revue de presse de l'April pour la semaine 5 de l'année 2016

20
9
fév.
2016
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Forum général.hors-sujets Différence et choix entre (L)GPL v3 et CeCILL v2.1

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
0
31
juil.
2015

Bonjour à tous,

À part la section 9.4 de la CeCILL, je ne suis pas trop certain de comprendre les différences entre la version 3 de la GPL, et la version 2.1 de la CeCILL.

Je pense d'ailleurs plutôt aller vers une licence type LGPL (ou CeCILL-C).

Y aurait-il quelqu'un qui s'y connaîtrait plus que moi pour m'éclairer ?

Forum Linux.général Licence LGPL & GPL

Posté par . Licence CC by-sa
0
30
avr.
2015

Bonjour à tous,

Je me suis renseigné un peu sur le sujet des licences LGPL et GPL.

Si je travaille avec une librairie soumise à la licence GPL, je dois transmettre mes sources avec le logiciel que je développe?
Avec une licence LGPL, on est pas tenu de donner les sources si?

La notion de droit informatique me rattrape en ce moment…


1-Je m'explique, j'utilise une librairie qui contient ces écrits dans le fichier licence :
```
MIT LICENSE

Copyright (...)

Revue de presse de l'April pour la semaine 14 de l'année 2015

15
7
avr.
2015
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Meetup Licences Libres et embarqué à Aix en Provence le 16 mars 2015

Posté par . Édité par ZeroHeure, Yvan Munoz, Nils Ratusznik et Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
8
13
fév.
2015
Communauté

Licence GPL Licence LGPL

Le logiciel libre est largement utilisé dans l'embarqué, mais la prise en compte et le respect des licences demeure largement perfectible.

C'est pourquoi le groupe Aix Marseille Embedded Linux Meetup a décidé de consacrer sa seconde soirée de rencontre le 16 mars 2015 à cette thématique.

Vous utilisez ou pensez utiliser bientôt des logiciels libres dans des applications ou des devices embarqués et vous vous interrogez sur les conséquences de ces choix ?

Venez faire le point et échanger avec nous sur le sujet.

Forum général.cherche-logiciel Outils pour gérer les licences des fichiers utilisés?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
1
12
fév.
2015

Bonjour,

J’ai eu le cas dans plusieurs projets, au début on a un fichier de licence et c’est simple, après on commence à piquer des bouts de code et des images à droite à gauche, on ajoute leur licence et auteurs, et puis on en a oublié certains, et puis on supprime des fichiers et oublie d’enlever leurs auteurs, et puis c’est l’horreur…

Existe-t-il un outil pour gérer ça? Qui répertorie les auteurs et licences de chaque fichier, qui liste (...)

Journal Climat et logiciel

5
28
jan.
2015

Bonjour nal.

description

Dans l'actualité aujourd'hui, l'état britannique met en place un simulateur d'impact climatique à l'avenir du mode de vie des individus.

C'est une bonne initiative, ça peut permettre à tout un chacun d'estimer l'impact de son propre mode de vie histoire de voir ce qui se passerait si tout le monde faisait comme soi, et, finalement, rêvons un peu, de responsabiliser chacun d'entre nous face à ce problème global.

On va aussi sans doute essayer de s'amuser à (...)

Journée technique gratuite sur les logiciels libres dans l'embarqué le 11 décembre 2014

Posté par . Édité par Nils Ratusznik et Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
12
17
nov.
2014
Technologie

CIO Systèmes Embarqués organise dans ses locaux à St-Etienne (42) une journée technique gratuite autour de la thématique « Développer un projet embarqué de l'électronique à l'application », au cours de laquelle les logiciels libres occuperont une place de choix, et en particulier le couple processeur ARM / Linux.

Après une introduction relative au choix de l'électronique et ses impacts sur le système d'exploitation, le thème des licences (GPL, LGPL, autres licences) et de leur conséquences sur les développements logiciels est abordé.

La dernière partie de la journée est consacrée à la création de solutions à base de Linux embarqué à fort contenu applicatif grâce aux outils de développement Yocto et Angström.

Les thèmes développés seront enrichis de démonstrations de projets basés sur Linux.

La manifestation est entièrement gratuite (repas de midi offert) mais nécessite une inscription.

Revue de presse de l'April pour la semaine 31 de l'année 2014

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
13
4
août
2014
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Forum général.général Libération code : sous-traitant, compatibilité des licences

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
2
15
juin
2014

Bonjour,
je suis sollicité par mon employeur (au titre de celui qui s'intéresse au logiciel libre) pour éclairer la mise à disposition sous licence libre de code. Et je viens moi même solliciter quelques éclaircissements.

Contexte : soit l'entreprise A, mon employeur, qui a sous-traité à l'entreprise B un projet logiciel. Ce projet utilise du code sous licence Apache V2. B a cédé à A ses droits sur la partie du logiciel qu'il a développé.

Question paternité : dans (...)

Mons, le 20 février 2014 : Comprendre les licences de logiciels libres

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par NeoX. Licence CC by-sa
10
10
fév.
2014
Communauté

Ce jeudi 20 février 2014 à 19h se déroulera la 26ème séance montoise des Jeudis du Libre de Belgique.

Le sujet de cette séance : Comprendre les licences de logiciels libres

Thématique : Licences logicielles

Public : Project managers|entreprises|développeurs|étudiants

L’animateur conférencier : Robert Viseur est Docteur en Sciences Appliquées, Assistant dans le service d’Économie et de Management de l’Innovation à la Faculté Polytechnique de l’Université de Mons (UMONS) et Ingénieur de recherche Expert au Centre d’Excellence en Technologie de l’Information et de la Communication (CETIC) à Charleroi. Ses domaines d’expertise sont le management de l’Innovation, le logiciel libre et les technologies d’indexation (moteurs de recherche).

Description : Les logiciels libres sont progressivement devenus d’utilisation courante dans les développements de logiciels. Les utilisateurs ne disposent cependant pas toujours de la connaissance des droits et des obligations découlant de l’utilisation de logiciels couverts par des licences libres et open source. Nous proposons, à l’occasion de cette conférence, d’aborder:

  • les différents types de licences libres et open source,
  • les risques et bénéfices associés à l’utilisation de ces licences,
  • les effets de ces licences dans le contexte du cloud computing et du Web mobile,
  • les outils pour l’audit juridique de codes sources,
  • l’impact de ces licences sur les modèles d’affaires des entreprises.

Par ailleurs, le modèle juridique élaboré pour les logiciels tend aujourd’hui à essaimer dans d’autres domaines. Les données, les œuvres culturelles ou le matériel peuvent aujourd’hui être couverts par des licences inspirées par celles des logiciels libres et open source. Un rapide panorama de ces licences sera dès lors présenté.

Forum général.hors-sujets Libération de code source

Posté par . Licence CC by-sa
7
17
déc.
2013

Bonsoir,

J'ai récemment contacté le créateur d'une application web car il manquait 2-3 fonctionnalités qui pratiques. Au passage, voyant que l'application n'avait pas évolué depuis longtemps, je lui dit qu'il serait bien de rendre l'application open source histoire qu'elle évolue plus rapidement et que je puisse y mettre ma contribution. (L'autre alternative était que je re-développe l'application from scratch)

Il me répond rapidement qu'il est passé à autre chose et qu'effectivement l'application n'évoluera sûrement plus. Il n'est pas contre un (...)