Firefox 34, ce Hérault

44
8
déc.
2014
Mozilla

Firefox 34, le navigateur web libre et ouvert de la fondation Mozilla, est sorti le 2 décembre 2014. Cette version apporte son lot d’améliorations, notamment pour :

  • Firefox Hello : le client bêta de « communication en temps-réel » ;
  • WebCrypto : le chiffrement dans le navigateur, pour plus de sécurité ;
  • HTML5 : dont les spécifications viennent tout juste d'être validées par le W3C.

Firefox

Cette dépêche régulière est le travail de nombreux contributeurs sur l'espace de rédaction de LinuxFr.org (linuxfr.org/redaction). Venez apporter vos contributions, afin que l'on puisse atteindre la qualité des dépêches noyau, par exemple.

mascotte de firefox
Firefox dit Hello ! (licence CC by 2.0)

Kit de construction du village global

Posté par (page perso) . Édité par tankey, ZeroHeure, xaccrocheur, BAud, Benoît Sibaud et Florent Zara. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags :
26
1
déc.
2014
Do It Yourself

Le précédent article de ce type (« Do It Yourself ») portait sur les fermes de fenêtres (« windowfarms »). Il s'agissait d'enchaîner verticalement et près des fenêtres, dans des bouteilles en plastique coupées, un véritable potager. Une autre conférence TED (Technology Entertainment Design, cycles de conférences sur « la science, les arts, la politique, les questions mondiales, l'architecture, la musique et plusieurs autres sphères de compétences. ») nous présente le « Kit de construction du village global ».

Appel à contributions LinuxFr.org : l'espace de rédaction collaborative est maintenant connu de tous, et très mûr. Nous vous encourageons à publier des articles sur le « bricolage » ou « Do It Yourself » libre et open source.

Tails 1.2, une distribution pour votre anonymat

Posté par (page perso) . Édité par pamputt, BAud, palm123, Benoît Sibaud, patrick_g et M5oul. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
30
5
nov.
2014
Debian

La distribution Tails (The Amnesic Incognito Live System) est un media de type live-CD et live-USB, basé sur Debian GNU/Linux, visant à protéger votre anonymat et votre vie privée quand vous vous connectez à Internet.

La sortie de la version 1.2 a été annoncée le 16 octobre dernier par l'équipe de développement.

Plus de détails dans la suite de la dépêche sur cette version 1.2, ainsi que sur les
versions mineures 1.1.1 et 1.1.2 sorties depuis la dépêche précédente.

logo de Tails

La folie Docker

66
10
juil.
2014
Virtualisation

Docker, présenté ici même en mars dernier, est un conteneur ou isolateur, ou encore système de cloisonnement (plus de détails en seconde partie). Il se repose sur des systèmes comme LXC, les namespaces et les cgroups (control groups) de Linux, qui permettent de limiter et isoler l'utilisation des ressources de type processeur, mémoire, disque, etc. Docker se compare aux BSD Jails et aux zones de Solaris. Il est développé en Go, sous licence Apache 2.0, tout ce qu'il y a de plus libre.

Logo Docker

La première version de Docker date du 20 mars 2013. 16 mois plus tard, 9,308 commits de 509 contributeurs, 2.75 million de téléchargements, plus de 14,000 applications “Dockerisées”, c'est la version 1.1.0. qui est livrée. La folie Docker s'est emparée d'Internet tout entier !

Firefox 30 glorieuses

49
12
juin
2014
Mozilla

Firefox 30 est sorti !

Après une version 29 riche en changements, la version 30 est plus calme pour la version bureau. La version mobile (Android) voit ses fonctionnalités d'accueil améliorées.

Le webmail Roundcube atteint la version 1.0.0

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud, Xavier Claude, tuiu pol, Nicolas Casanova, NeoX et BAud. Modéré par Ontologia. Licence CC by-sa
49
27
avr.
2014
Internet

Roundcube est un webmail, c’est‐à‐dire un client de courriel (MTA — Mail User Agent) via une interface Web. Il est développé en PHP et publié sous licence GPL v3. Il permet, en vrac : l’IMAP, l’édition riche, la recherche, et plein d’autres choses qu’un client de messagerie mature sait faire.

Roundcube

Xposed, framework opensource pour modifier les ROM

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, NeoX, Florent Zara, Xavier Claude, Sclarckone, netchaiev, Benoît et hermenegilde. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags : aucun
32
11
fév.
2014
Android

Xposed fait fureur ces temps‐ci ! Et pour cause, il s’agit d’un framework qui permet de modifier les distributions Android (ou abusivement « ROM »), sans avoir à modifier les applications par du développement ou bien « flasher » l’appareil. Bien évidemment, ce n’est pas disponible sur le Play Store. Cela présente certains risques que seuls les plus aguerris prendront. En général, il est de bon aloi de faire des sauvegardes. Il est également bon de noter que les mises à jour opérateur (OTA) ne seront plus utilisables, sous peine de revenir à une « stock ROM ».

logo xposed

L’installateur Xposed est le cœur du framework. Il nécessite un accès root, s’installe simplement via un paquet APK et nécessite un redémarrage. Après cela, une foultitude de modules existe déjà. Il s’agit d’installer un APK par module et d’activer chacun de ces modules dans l’installateur Xposed (généralement suivi d’un redémarrage). Chaque module installé va alors pouvoir modifier certaines interfaces de programation (API) des applications pour modifier une apparence, un fonctionnement particulier.

OmniROM, la p'tite distro Android qui monte

28
11
fév.
2014
Android

OmniROM est une distribution Android (pas androïde). En d'autres termes, c'est une « ROM alternative ». On peut l'installer sur un smartphone en lieu de place de l'OS livré à l'origine. OmniROM peut être comparée à CyanogenMod ou AOKP.

Le logo de OmniROM

LinuxFr.org a testé pour vous. Petite présentation ci-dessous, avec retour d'expérience.

Solutions Linux, Libres et Open Source 2014 : appel à communication

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara et Benoît Sibaud. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
17
29
jan.
2014
Solutions Libres et Open Source

La prochaine édition du salon Solutions Linux, Libres et Open Source se déroulera les 20 & 21 mai 2014 au CNIT Paris La Défense. Solutions Linux, Libres et Open Source est aujourd’hui le rendez-vous incontournable des acteurs du logiciel libre et de l'Open Source. L’an passé, le salon a accueilli près de 6000 visiteurs et 2000 personnes sont venues assister aux tables rondes et conférences. Un succès qui s’explique avant tout par la richesse du programme et la qualité des interventions données… et la présence de LinuxFr.org bien sûr qui ne passe jamais inaperçue !

stand LinuxFr.org au SLOS 2013

Twister, un microblog opensource P2P

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, Xavier Teyssier, fredix et Xavier Claude. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
34
9
jan.
2014
Communauté

À l'heure des nombreuses révélations de Snowden, il s'avère de plus en plus nécessaire que les développeurs reprennent en main Internet en proposant des solutions réellement décentralisées et chiffrées. Twister fait parti de ces actions, dans le domaine des microblogs.

Twister

Twister offre principalement trois fonctionnalités fortes :

  • résistance à la censure des posts publics, un compte ne pouvant pas être bloqué ;
  • les messages privés sont chiffrés de bout en bout, contenu et méta-données ;
  • les adresses IP ne peuvent pas être pistées ;
  • en outre, évidemment, ce qu'on attend d'un microblog, cad posts, hashtags, mentions et messages privés.

NdM : merci à fredix pour son journal.

Les licences Creative Commons en version 4.0

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Nils Ratusznik et NeoX. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
19
31
déc.
2013
Communauté

Après deux ans de travail, la version 4.0 des licences CC a été publiée le 26 novembre dernier.

CC 4.0

The 4.0 licenses are extremely well-suited for use by governments and publishers of public sector information and other data, especially for those in the European Union. This is due to the expansion in license scope, which now covers sui generis database rights that exist there and in a handful of other countries.

Les licences 4.0 sont très bien adaptées aux gouvernements et aux éditeurs des informations et données du secteur public, en particulier de l'Union Européenne. Cela est dû à l'élargissement du périmètre des licences, qui couvre désormais le droit sui generis des bases de données qui existe dans un bon nombre de pays.

Le code source d’edX est disponible sous AGPLv3

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Thom, Sylvestre Ledru, NeoX et Jiehong. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
Tags : aucun
25
30
déc.
2013
Communauté

edX, pour Education X, est un site web et une communauté, de MOOC, ou Massively Open Online Courses, ou encore cours en ligne ouverts et massifs. Créé à l'automne 2012 par Massachusetts Institute of Technology (MIT) et Harvard University, il répond aux plateformes propriétaires telles que Coursera, Udacity et Khan Academy. Les deux universités créatrices ont depuis été rejointes par de nombreuses institutions similaires de part le monde.

Plusieurs composants ont été libérés en 2013 :

  • edx-platform
  • XBlock
  • edx-ora (Open Response Assessor)
  • Discern
  • EASE (Enhanced AI Scoring Engine)
  • CS Comments Service
  • Configuration
  • CodeJail
  • XQueue
  • XServer
  • notifier

C'est principalement codé en Python et Ruby.

Il est probablement utile de souligner le côté expérimental de la chose, il n'y a encore vraiment de procédure d'installation léchée, ni de guide d'utilisation, l'information relative à ces procédures est assez rachitique. On peut espérer voir fleurir des tutoriaux un peu plus tard.

CyanogenMod 10.2

Posté par (page perso) . Édité par NeoX et Bruno Michel. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
23
29
déc.
2013
Android

CyanogenMod 10.2 est sortie ce mois de décembre, basée sur AOSP Android 4.3.1 Jelly Bean. Amateurs de distributions pour appareil mobiles et autres tablettes, à vos bidouillages ! Attention toutefois à ne pas briquer votre matériel.

Rappelons que CyanogenMod est une distribution Android (pas androïde) qui contient hélas des blobs binaires. Elle contient également beaucoup de logiciels utilisant Google Analytics, mais la distribution ne contient heureusement pas les applications propriétaires de Google par défaut telles que Play Store, Gmail ou encore Hangouts (installables à la main toutefois). CyanogenMod est basée sur le code source de AOSP (le code source de Android de Google), et avec quelques additifs sauce CyanogenMod. Cela se rapproche plus d'un Android constructeur avec surcouche que d'un "Pure Google" des Nexus, un AOSP ou un Replicant.

Changements de cette version :

  • mise à niveau Jelly Bean 4.3
  • paramètres
  • application SMS
  • CM Account

La liste des terminaux pris en charge est longue.

Un installeur avait été publié sur le Play Store. Celui-ci permettait d'installer CyanogenMod depuis l'appareil. Celui-ci a été retiré par Google pour violation des conditions. Cet installeur reste disponible hors Play Store.

freecyngn = CyanogenMod - Google (mais pas plus libre)

Posté par (page perso) . Édité par sinma, Benoît Sibaud, Bruno Michel, ZeroHeure et olivierweb. Modéré par Ontologia. Licence CC by-sa
Tags :
25
28
déc.
2013
Android

freecyngn, pour « Free Cyanogen », est un script (à exécuter dans le recovery) qui débarrasse votre CyanogenMod de l'utilisation des services de Google. Attention, il ne se débarrasse pas de tous les composants non-libres, comme par exemple les pilotes de modems.

Ce projet n’est pas vraiment comparable à Replicant qui lui est complètement débarrassé de logiciels non-libres. Pour rappel ou information, Replicant est basé sur - et à installer à la place de - CyanogenMod.

Android presque partout

50
27
déc.
2013
Android

Quand on parle d'Android (pas androïde), smartphones et tablettes viennent à l'esprit en premier, mais aussi télévisions, autoradios, consoles de jeux, montres, satellites, et (bientôt) lunettes et autre « informatique vestimentaire », l'environnement de Google est sur tous les fronts. Mais qu'en est-il de faire tourner Android sur nos bonnes vieilles machines de bureau (Linux, Mac OS X, Windows), ou bien d'autres systèmes d'exploitations (Tizen, BlackBerry, Sailfish, webOS) ?

Voici donc un petit panorama de ce qui existe à l'heure actuelle, avec plus ou moins de maturité et de liberté.