Rencontre Logiciels Libres et présentation OpenStreetMap à Toulouse

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
0
2
fév.
2008
Communauté
L'association Toulibre organise une rencontre autour des Logiciels Libres le mercredi 6 février 2008, de 19h à 23h au Centre Culturel Bellegarde, 17 rue Bellegarde à Toulouse.

Pendant toute la soirée, venez poser vos questions au sujet du Logiciel Libre et trouver de l'aide pour installer ou utiliser des Logiciels Libres sur votre ordinateur. Pour cela, vous pouvez si besoin apporter votre ordinateur, un accès Internet est disponible sur place. Dans l'idéal, si vous venez avec votre ordinateur, essayez de nous prévenir par courrier électronique à contact at toulibre.org en décrivant vos besoins ou votre problème, de manière à ce que nous amenions les Logiciels Libres nécessaires voire à ce que nous fassions quelques recherches préalables pour mieux vous répondre.

À 20h, Eric Marsden fera une présentation du projet OpenStreetMap et des différentes manières d'y contribuer. Fondé en juillet 2004 par l'anglais Steve Coast, le projet OpenStreetMap consiste à construire une carte du monde entier libre et éditable par tous de manière collaborative. Ce projet a fait récemment l'objet d'une dépêche sur ce site.

Rencontre Logiciels Libres et présentation « Logiciels Libres pour Mac OS X » à Toulouse

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
0
22
jan.
2008
Lug
L'association Toulibre organise une rencontre autour des Logiciels Libres le mercredi 23 janvier 2008, de 19h à 23h au Centre Culturel Bellegarde, 17 rue Bellegarde à Toulouse.

Pendant toute la soirée, venez poser vos questions au sujet du Logiciel Libre et trouver de l'aide pour installer ou utiliser des Logiciels Libres sur votre ordinateur. Pour cela, vous pouvez si besoin apporter votre ordinateur, un accès Internet est disponible sur place. Dans l'idéal, si vous venez avec votre ordinateur, essayez de nous prévenir par courrier électronique à contact at toulibre.org en décrivant vos besoins ou votre problème, de manière à ce que amenions les Logiciels Libres nécessaires voire à ce que nous fassions quelques recherches préalables pour mieux vous répondre.

À 20h, Emmanuelle Helly et Michel Renon feront une présentation et démonstration de différents Logiciels Libres sous Mac OS X. Les utilisateurs de Mac OS X peuvent également utiliser bon nombre de logiciels libres, en natif, multi-plate-forme ou au travers de compilateurs-gestionnaires de paquets tels que Fink ou MacPorts. Depuis sa version X, l'OS de la pomme contient de bonnes parties libres, et les interactions avec la communauté du libre s'étoffent. Néanmoins, certains blocages subsistent... Donc Mac OS X orienté vers le libre ou pas ? À vous d'en débattre, pendant la deuxième partie de cette présentation.

Logiciels Libres à la Journée Portes Ouvertes du réseau Cyberbase de Midi-Pyrénées

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
0
22
jan.
2008
Communauté
Le réseau Cyberbase Midi-Pyrénées organise le mercredi 30 janvier une journée Portes Ouvertes. Les 51 espaces proposeront des ateliers ou conférences sur des thèmes variés, et en particulier les Logiciels Libres.

En Aveyron, les Logiciels Libres seront abordés dans les cyberbases de Villefranche-de-Rouergue, Coussergues et Saint-Affrique. En Haute-Garonne, dans les cyberbases de Labège, Plaisance-du-Touch, Aussonne ainsi que Cugnaux, avec la collaboration de l'association Toulibre. Dans le Lot à Cahors, à Pradines et à Gramat, dans les Hautes-Pyrénées à Saint-Laurent-de-Neste ainsi qu'à Moissac dans le Tarn-et-Garonne.

Au total, ce sont 12 espaces du 51 qui annoncent des ateliers ou conférences sur notre thème favori. N'hésitez pas à aller à la rencontre des animateurs de ces Cyberbases pour les conforter dans leur démarche de promotion des Logiciels Libres, ou à les inciter en à parler !

Évènement de lancement de KDE 4 en France, 25 et 26 janvier

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
0
17
jan.
2008
KDE
Pour accompagner la sortie de la version 4.0 de l'environnement de bureau KDE, un évènement est organisé aux États-Unis du 17 au 19 janvier dans les locaux de Google à Mountain View. En France, un unique évènement est organisé par les contributeurs de KDE pour célébrer cette sortie, à Toulouse, le vendredi 25 et samedi 26 janvier.

Le vendredi 25 janvier sera proposé à partir de 20h une introduction au projet KDE puis la diffusion de la présentation du lancement officiel aux États-Unis par Aaron Seigo, président du KDE e.V, et la soirée, résolument tournée vers les utilisateurs et le grand public, se cloturera par un cocktail dinatoire. Le samedi 26 janvier sera une journée tournée vers les développeurs de logiciels et les curieux, avec dix conférences animées par les plus importants contributeurs français du projet.

Cet événement, organisé par l'association toulousaine Toulibre avec l'aide de ses partenaires Communication & Systèmes et KDAB, aura lieu au Centre Culturel Bellegarde, 17, rue Bellegarde à Toulouse.

Sun Microsystems fait l'acquisition de MySQL

Posté par (page perso) . Modéré par j.
Tags :
0
16
jan.
2008
Base de données
Aujourd'hui, la société Sun Microsystems a annoncé le rachat de la société MySQL AB pour la somme d'un milliard de dollars. MySQL est une société suédoise créée en 1995 qui développe le logiciel de base de données MySQL et compte aujourd'hui 360 employés. Son modèle économique est similaire à celui de la société Trolltech pour la bibliothèque Qt : distribuer librement un produit sous licence GPL, et le commercialiser à ceux qui souhaitent l'utiliser comme base pour des produits propriétaires.

Jonathan Schwartz, CEO de Sun depuis 2006, et à l'origine de plusieurs mouvements de l'entreprise vers le Libre, explique ainsi sur son blog : we're putting a billion dollars behind the M in LAMP. Dans un long billet intitulé Apprendre aux dauphins à voler, en référence au logo de MySQL, il explique les raisons qui ont poussé Sun à faire l'acquisition de la société MySQL AB. Du coté de MySQL, Kaj Arnö, vice-président en charge de la communauté, explique ce que cette acquisition va signifier pour les utilisateurs de MySQL.

Pour la communauté du Libre, c'est un nouveau mouvement de concentration (on se rappelle par exemple du rachat de JBoss par RedHat), mais également une nouvelle preuve de la viabilité du modèle économique choisi par une entreprise du libre comme MySQL, avec une valorisation très importante.

NdM : merci également à dark_moule pour sa proposition d'article à ce sujet.

Libre en Fête 2008, c'est parti !

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags : aucun
0
11
jan.
2008
Communauté
L'initiative Libre en Fête, lancée en 2001 par l'April, est relancée pour la septième année consécutive. Pour accompagner l'arrivée du printemps, il est proposé aux groupes d'utilisateurs de Logiciels Libres, espaces publics d'accès à Internet, bibliothèques, médiathèques, clubs informatiques et toutes les associations intéressées d'organiser des évènements de découverte des Logiciels Libres et du Libre en général autour du 21 mars, dans une dynamique conviviale, festive et tournée vers le grand public.

Pour aller à la rencontre d'un public d'année en année plus curieux et plus important, Libre en Fête propose à ces associations et organismes de prendre part à une manifestation nationale en organisant conférences, ateliers, débats, présentations, install-parties ou tout autre évènement de promotion du Libre.

En 2007, près de 100 évènements avaient été organisés dans 17 régions françaises par des dizaines d'associations ou d'organismes. La couverture médiatique avait été importante, avec notamment la parution d'un article dans le journal Le Monde. Pour 2008, l'initiative Libre en Fête reçoit notamment le soutien de la Délégation aux usages de l'Internet, la coopération entre groupes d'utilisateurs locaux et espaces publics d'accès à Internet (cyberbases, espaces culture multimédia, etc.) est donc particulièrement encouragée.

Afin de donner la meilleure visibilité possible à cette manifestation, le site officiel de Libre en Fête se propose de présenter celle-ci et de recenser tous les évènements organisés en France. Sur le site de Libre en Fête sont également disponibles des informations utiles pour l'organisation d'évènements, ainsi que divers goodies (bannières, boutons, fond d'écran). Enfin, une liste de diffusion nationale a été créée pour coordonner les actions du Libre en Fête et favoriser le partage d'idées et d'expériences entre organisateurs d'évènements.

OpenStreetMap, des données cartographiques libres

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags : aucun
2
11
jan.
2008
Internet
Récemment, le projet OpenStreetMap a fait l'objet de deux articles sur les sites de nouvelles ZDNet et VNUNet, une bonne occasion de présenter ce projet sur LinuxFr.org. Fondé en juillet 2004 par l'anglais Steve Coast, le projet OpenStreetMap consiste à construire une carte du monde entier libre et éditable par tous de manière collaborative. Toutes les données géographiques du projet sont publiées sous licence Creative Commons BY-SA. À l'heure où les données géographiques deviennent de plus en plus importantes et utilisées, mais où toutes les données sont propriétaires (par exemple, bien que gratuit, les services comme Google Maps, Mappy ou Via Michelin ne reposent pas sur des données librement utilisables), le développement d'un tel projet paraît crucial.

N'importe qui peut participer au projet, de deux manières différentes : soit en contribuant des données géographiques enregistrées par GPS, soit en utilisant les cartes aériennes de Yahoo, qui a donné l'autorisation au projet OpenStreetMap de les utiliser. Deux outils logiciels permettent d'éditer les informations géographiques : JOSM, une application Java, ou Potlatch, un éditeur en ligne en Flash. Une fois les informations éditées, il ne reste plus qu'à ajouter des tags sur les différents éléments pour indiquer leur nature (route, autoroute, piste cyclable, rivière, etc.) et envoyer sa contribution sur les serveurs OpenStreetMap.

Le Wiki francophone d'OpenStreetMap présente de manière plus complète le projet et les diverses façons d'y contribuer. Le néophyte sera plus particulièrement intéressé par le Guide du Débutant, qui explique pas à pas comment participer.

Aujourd'hui, deux milles personnes contribuent chaque mois à ce projet actuellement, et des zones comme le Sud de l'Angleterre, les Pays-Bas, plusieurs grandes villes américaines ou européennes sont très bien cartographiées. En France, quelques grandes villes, comme Paris ou Lyon, sont bien couvertes, mais il reste beaucoup de travail pour que l'ensemble du territoire soit couvert de manière satisfaisante.

Interview au Journal du Net: « Le Logiciel Libre, pourquoi séduit-il ? »

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
7
jan.
2008
Communauté
Le mardi 8 janvier, Benoît Sibaud, président de l'April, sera l'invité du Journal du Net pour un chat sur le thème Le logiciel libre : pourquoi séduit-il ?. D'après le Journal du Net, le président de l'association de promotion et de défense du Logiciel Libre viendra défendre sa vision d'un choix technologique orienté vers les logiciels libres. Il décryptera les avantages offerts par ce modèle face aux offres propriétaires.

Le chat est prévu à 17h, et les lecteurs du site sont invités à poser leurs questions.

Rencontre bi-mensuelle de Toulibre et présentation OpenID

Posté par (page perso) . Modéré par j.
Tags :
0
7
jan.
2008
Lug
Toulibre organise une rencontre autour des Logiciels Libres le mercredi 9 janvier 2008, de 19h à 23h au Centre Culturel Bellegarde, 17 rue Bellegarde à Toulouse.

Pendant toute la soirée, venez poser vos questions au sujet du Logiciel Libre et trouver de l'aide pour installer ou utiliser des Logiciels Libres sur votre ordinateur. Pour cela, vous pouvez si besoin apporter votre ordinateur, un accès Internet est disponible sur place. Dans l'idéal, si vous venez avec votre ordinateur, essayez de nous prévenir par courrier électronique à contact at toulibre.org en décrivant vos besoins ou votre problème, de manière à ce que amenions les Logiciels Libres nécessaires voire à ce que nous fassions quelques recherches préalables pour mieux vous répondre.

À 20h, Mathieu Ignacio fera une présentation d'OpenID. D'après Wikipédia, OpenID est «un système d’authentification décentralisé qui permet l’authentification unique, ainsi que le partage d’attributs. Il permet à un utilisateur de s’authentifier auprès de plusieurs sites (devant prendre en charge cette technologie) sans avoir à retenir un identifiant pour chacun d’eux mais en utilisant à chaque fois un unique identifiant OpenID». La présentation de Mathieu se décomposera en plusieurs parties :
  • Qu'est-ce qu'OpenID ?
  • À quoi sert OpenID ?
  • À quoi ne sert pas OpenID ?
  • Sous le capot
  • Avantages pour l'utilisateur final
  • Tour d'horizon des logiciels pour OpenID
  • Le futur d'OpenID et digressions

Rencontre Logiciels Libres et Qjelt à Toulouse

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
4
déc.
2007
Communauté
L'association Toulibre organise prochainement à Toulouse deux évènements autour des Logiciels Libres.

Rencontre Logiciels Libres et présentation « Introduction aux technologies du Web »

Toulibre organise une rencontre autour des Logiciels Libres le mercredi 12 décembre 2007, de 19h à 23h au Centre Culturel Bellegarde, 17 rue Bellegarde à Toulouse.

Pendant toute la soirée, venez poser vos questions au sujet du Logiciel Libre et trouver de l'aide pour installer ou utiliser des Logiciels Libres sur votre ordinateur. Pour cela, vous pouvez si besoin apporter votre ordinateur, un accès Internet est disponible sur place. Dans l'idéal, si vous venez avec votre ordinateur, essayez de nous prévenir par courrier électronique à contact at toulibre.org en décrivant vos besoins ou votre problème, de manière à ce que amenions les Logiciels Libres nécessaires voire à ce que nous fassions quelques recherches préalables pour mieux vous répondre.

À 20h aura lieu une présentation intitulée « Introduction aux technologies du Web », animée par Patrice Pillot. Cette présentation est destinée aux internautes peu expérimentés (donc pas aux gestionnaires de sites chevronnés) désireux de mieux connaître les dessous du Web. La première partie s'attachera à présenter de manière didactique les briques de base qui permettent de construire le World Wide Web. La seconde partie proposera une vision plus synthétique des améliorations techniques qui concourent à rendre le Web plus agréable. Elle sera accessible à tout utilisateur débutant curieux (avoir utilisé un navigateur Web suffit).

Qjelt, le repas toulousain du Libre

Toulibre propose aux amateurs de logiciels libres de se retrouver le quatrième jeudi de chaque mois pour échanger autour du Logiciel Libre, discuter de nos projets respectifs et de lancer des initiatives locales autour du Libre. Ce repas est ouvert à tous, amateurs de l'esprit du Libre, débutants ou techniciens chevronnés.

Le dernier Qjelt de l'année 2007 aura lieu le jeudi 20 décembre à 20 heures, au restaurant Le May, situé 4, rue du May dans le centre de Toulouse. La rue du May est perpendiculaire à la rue Saint Rome, à mi-chemin entre le Capitole et Esquirol. Entrée/plat ou plat/dessert à 13.60 Euros, entrée/plat/déssert à 16.60 Euros.

Une inscription préalable est demandée, au plus tard avant le 20 décembre à midi.

Nouveaux débats à l'Assemblée autour de la vente liée

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags : aucun
0
28
nov.
2007
Justice
Une précédente dépêche relatait les propos tenus le 21 novembre par le secrétaire d'État chargé de la Consommation et du Tourisme au sujet de la vente liée entre ordinateurs et logiciels lors la discussion générale concernant le projet de loi « Consommation : développement de la concurrence au service des consommateurs ». Il y déclarait alors, en réponse à la question du député Jean-Yves Le Déaut, que « je voulais vous indiquer que actuellement une grande partie des fabricants proposent des ordinateurs nus ou avec le système d'exploitation Linux qui lui est un système d'exploitation qui est gratuit ».

Hier, lundi 26 novembre, les débats ont repris à l'Assemblée Nationale autour de ce projet de loi, avec le vote des amendements. Suite à la présentation par la députée Martine Billard de l'amendement 240, Luc Chatel a de nouveau donné son point de vue sur la question de la vente liée :

« Évitons de confondre concurrence et consommation. L'article 122-1 du code de la consommation interdit déjà la vente liée. Cette disposition n'est certes pas strictement appliquée par le juge, qui considère que le bon fonctionnement de l'ordinateur est primordial. Le Gouvernement a donc confié à la DGCCRF une mission d'expertise, qui est suspendue mais reprendra lorsque seront connus les résultats de l'action intentée par une association de consommateurs - soit au début de l'année prochaine. Nous verrons alors si la jurisprudence évolue. Quoi qu'il en soit, la loi en vigueur satisfait déjà votre requête ! »

Luc Chatel ressort donc la jurisprudence qui considère que la vente liée entre l'ordinateur et les logiciels est dans l'intérêt des consommateurs, un argument absurde lorsque des alternatives fonctionnelles et moins onéreuses existent par ailleurs. Luc Chatel nous apprend également pourquoi la table ronde de synthèse des consultations de la DGCCRF, qui devait avoir lieu en janvier 2007, n'a toujours pas eu lieu. Les travaux de la DGCCRF semblent donc pour l'instant suspendus en attendant les résultats de l'action intentée par l'UFC Que Choisir à l'encontre de Hewlett Packard, Auchan Bagnolet et Darty Les Halles.

L'amendement 240, présenté par Mme Billard, M. Yves Cochet, M. Mamère et M. de Rugy avait pour objectif d'interdire explicitement les accords d'exclusivité dans le cas où une entreprise exploite abusivement la dépendance économique de ses clients (article 420-2 du Code du Commerce). L'exposé des motifs de cet amendement parlait clairement de la position dominante de Microsoft dans le domaine des systèmes d'exploitation et de la problématique de la vente liée. À noter qu'un amendement similaire est proposé par le député Alain Suguenot (UMP).

Publication de la licence « GNU Affero General Public Licence Version 3 »

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
20
nov.
2007
GNU
Après la version 3 des licences GPL et LGPL publiées le 29 juin 2007, la Free Software Foundation vient de publier aujourd'hui la licence GNU Affero General Public License version 3.

Il s'agit d'une nouvelle licence. Basée sur la version 3 de la licence GPL, elle contient une clause supplémentaire qui permet aux utilisateurs qui interagissent avec le logiciel licencié au travers d'un réseau de recevoir le code source correspondant. Comme l'indique le communiqué, « en publiant cette licence, la FSF souhaite encourager les communautés de développeurs et d'utilisateurs qui travaillent sur des logiciels libres orientés vers le réseau ».

« De nombreux programmeurs choisissent la GNU GPL pour cultiver un développement communautaire, et le fait que de nombreuses modifications développées par les utilisateurs ne soient jamais distribuées peut être décourageant pour les développeurs. La GNU AGPL répond à cette attente. La FSF recommande à tous de considérer l'utilisation de la GNU AGPL pour tout logiciel qui sera communément utilisé au travers d'un réseau. »

Il est intéressant de noter que la compatibilité entre les licences AGPL et GPL a été prévue. Les programmeurs qui souhaitent utiliser la licence AGPL pour leurs travaux peuvent réutiliser le code des nombreuses bibliothèques ou code source disponible sous licence GPLv3.

En ce qui concerne l'adoption des licences GPLv3 et LGPLv3, un site recense les projets ayant effectué la migration. À ce jour, le site recense 1162 projets passés sous GPLv3 et 95 projets sous LGPLv3 (pour 6065 projets sous GPLv2 et 118 sous LGPLv2).

Un économiste critique des brevets logiciels obtient le Prix Nobel d'Économie 2007

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
20
nov.
2007
Justice
Le mois dernier, Erik Maskin, Leonid Hurwicz et Roger Myerson se sont vus décerner le prix Nobel d'économie 2007 pour leurs travaux sur la théorie des mécanismes d'incitation. Mais comme l'ont noté Philippe Aigrain ou Laurent Guerby, Erik Maskin est également connu pour ses travaux sur les brevets et l'investissement dans la R&D, notamment au travers d'un article intitulé Sequential Innovation, Patents and Imitation.

Maskin a basé son travail de recherche sur une étude détaillée de l'industrie du logiciel depuis 1985. Ses données ont montré que, contrairement à une croyance répandue, la brevetabilité n'avait en fait pas pour effet un accroissement significatif de l'innovation. Il a donc déduit que lorsque l'innovation était séquentielle (un chercheur construit sur les découvertes de ses prédécesseurs) et complémentaire (différents chercheurs poursuivent différentes voies de recherche), l'imitation peut être positive et la société toute entière ainsi que les chercheurs peuvent mieux fonctionner sans la protection du brevet.

Laurent Guerby conclut sur son blog : « rien de bien surprenant pour un praticien du secteur du logiciel, mais peut-être que ces travaux auront plus de poids auprès des politiques désormais ». Sur ce sujet, on pourra également consulter le site Research on Innovation, ou encore un document intitulé Patent Failure : How Bureaucrat, Judges and Lawyers Put Innovators ar Risk, publié par James Bessen, co-auteur avec Erik Maskin du papier Sequential Innovation, Patents and Imitation.

Toulouse: repas mensuel, et rencontre Logiciels Libres autour de TOPCASED

Posté par (page perso) . Modéré par Sylvain Rampacek.
Tags :
0
20
nov.
2007
Communauté
L'association Toulibre organise le jeudi 22 novembre son traditionnel repas mensuel à Toulouse, le Qjelt. Comme tous les mois, nous vous proposons de venir discuter Logiciel Libre, informatique, Toulibre et de bien d'autres choses autour d'un bon repas et dans une ambiance sympathique. Le repas est ouvert à tous, débutants comme chevronés, membres de Toulibre ou pas.

Le repas a lieu à 20 heures, au restaurant Le May, situé 4, rue du May dans le centre de Toulouse. La rue du May est perpendiculaire à la rue Saint Rome, à mi-chemin entre le Capitole et Esquirol. Une inscription préalable est nécessaire.

D'autre part, le mercredi 28 novembre de 19h à 23h, l'association organise sa rencontre bi-mensuelle au Centre Culturel Bellegarde à Toulouse. Toute la soirée, nous accueillerons les personnes désireuses d'en savoir plus sur les Logiciels Libres, et invitons les personnes intéressées à apporter leur ordinateur personnel pour trouver de l'aide pour l'installation et l'utilisation de Logiciels Libres.

Le même jour, au même endroit, à 20 heures, une présentation de TOPCASED sera proposée. TOPCASED (Toolkit in Open-Source for Critical Application & Systems Development) est un atelier de développement open source pour développer du logiciel critique. Il sera composé à terme de tous les outils nécessaires à cet effet, et ceci sur l'ensemble du cycle de vie du développement logiciel : modélisation (notamment SysML et UML), vérification de modèles, génération de code (Java, Python), génération de documentation, simulation, traçabilité, gestion en configuration, gestion d'évènements, transformation de modèles, etc.

Arrivée d'Alix Cazenave à l'APRIL et interview dans PC Inpact

Posté par (page perso) . Modéré par Sylvain Rampacek.
Tags :
0
13
nov.
2007
Communauté
L'association APRIL a annoncé récemment, dans sa lettre d'information du 1er novembre, l'arrivée d'une chargée de mission. Alix Cazenave rejoint ainsi l'équipe des permanents de l'association, et sera en charge des dossiers institutionnels, législatifs et réglementaires. Elle renforce l'équipe déjà composée de Frédéric Couchet, délégué général depuis mars 2005 et Eva Mathieu, assistante de direction depuis octobre 2006.

Alix Cazenave a 27 ans. Après l'École internationale de commerce et développement 3A (EICD 3A), elle a complété sa formation par un master Ingénierie de l'information, de la décision et de la connaissance. Dans son parcours professionnel elle a notamment été chargée de veille technologique à SOITEC, leader mondial du silicium sur isolant (SOI), avant de devenir assistante parlementaire de 2005 à 2007. À ce poste, elle a notamment travaillé sur les dossiers brevets logiciels, Référentiel Général d'Interopérabilité (RGI) et Droit d'auteur et droits voisins dans la société de l'information (DADVSI).

À l'occasion de son arrivée à l'APRIL, le site PC Inpact a publié une interview d'Alix Cazenave. Dans cette interview, Alix Cazenave présente notamment ses actions au sein de l'association : « Je suis en charge des dossiers législatifs, réglementaires et institutionnels. Cela veut dire que je suis les projets et propositions de loi, et plus largement tout projet de modification des lois et règlements qui peuvent avoir des incidences - positives ou négatives - pour les auteurs et utilisateurs de logiciels libres. Pour ce faire, je prends contact avec les élus, le gouvernement et l'Élysée ; je sensibilise les personnes que je rencontre aux enjeux du logiciel libre et les alerte sur ce qui le menace. ». Elle revient également sur l'actualité de l'association avec les principaux dossiers du moment (mission Olivennes, projet de loi de lutte contre la contrefaçon, vote électronique, commission européenne et Microsoft, pôles de compétitivité).

Alix Cazenave évoque également les futurs gros dossiers à venir : conclusion de la mission Olivennes et bilan de la loi DADVSI, vente liée, directive IPRED II et menaces de retour des brevets logiciels, et enfin, la campagne des municipales et des cantonales qui sera accompagnée d'une nouvelle campagne candidats.fr.

Enfin, le président de l'association, Benoît Sibaud, conclut sur le fonctionnement et le financement de l'association, en précisant notamment que « L'actualité et les différents dossiers impliquent de plus en plus des moyens professionnels d'action. Forte de milliers de membres, l'APRIL obtiendra plus facilement l'audience des élus et du gouvernement et pourra financer ses permanents et embaucher les personnes qu'exigent ses actions et les dossiers longs et complexes qu'elle traite. ».