Journal Ligne de commande : les 20 mémos d'un « autodidacte »

44
4
oct.
2018

Depuis avril 2018 j'ai eu l'occasion de publier sur le Grimoire-Command.es les 20 mémos du précédent secrétaire de Gebull (le LUG de Bressuire).

Les sujets abordés sont variés et représentent quelques décennies de lecture de forum et de tâtonnements, scrupuleusement notés et repris en fiches synthétiques.

Comme le reste du grimoire, ce sont des mémos, des penses-bêtes, pour retrouver rapidement une commande que l'on a déjà utilisée ou aperçue. Comme pour les grimoires de jeux de rôle, il faut donc (...)

Journal GNU/Linux Manjaro ! + projet ARM à 300 € !?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
17
30
août
2018

Chers journaleux,

Cela fait des années que je n’utilise et installe que Linux Mint (MATE), après Ubuntu et Debian… 2001, mes débuts sérieux avec GNU/Linux.

GNU/Linux Manjaro !

Il y a quelques mois, j’ai découvert Manjaro Linux ![1]

Avantages :

  • publication continue (“rolling release” en anglais)[2]
  • logiciels en versions récentes

Depuis peu, Manjaro à d’ailleurs dépassé Mint sur distrowatch[3]

Actuellement je l’étudie dans une machine virtuelle.

Au boulot, je me prépare à remplacer Mint par Manjaro (MATE) sur les 15 (...)

GNU Emacs 26.1

Posté par . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud et Nils Ratusznik. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
Tags :
52
7
juin
2018
GNU

Et voici une nouvelle version majeure pour notre éditeur de texte préféré. La fonctionnalité la plus attendue est certainement le prise en charge d’une forme native de concurrence pour le langage Emacs Lisp, qui devrait permettre la disparition d’actions bloquantes pour l’utilisateur.

Pour celles et ceux ne vivant pas dans Emacs, on rappellera que ce n’est pas un simple éditeur de texte. D’abord, cette version d’Emacs est le bébé de Richard Stallman, ensuite, c’est surtout une machine virtuelle qui tourne en Emacs Lisp. On peut écrire des extensions avec un vrai langage de programmation, pour à peu près tout faire, y compris un éditeur de texte ou le café.

Emacs comptant une longue histoire, ses raccourcis clavier peuvent dérouter le débutant, qui devra passer par une phase d’apprentissage (alt-x help-with-tutorial) et appréciera certainement des Kits de démarrage comportant une configuration complète par défaut (les populaires étant Prelude et Spacemacs, orienté édition modale, avec une excellente émulation de vim, evil-mode, et une bonne aide interactive avec which-key-mode).

Emacs et son écosystème (voir les extensions sur elpa (officiel) ou melpa) comporte quelques « killer‐apps », telles que Org-mode ou Magit, dont on profite pour parler un petit peu plus bas.

Adoption des sinogrammes pour les options courtes des programmes GNU

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Trollnad Dump et ZeroHeure. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
29
1
avr.
2018
Humour

C’est une petite révolution du côté des coreutils, des built‐ins Bash et de tous ces petits programmes du projet GNU qu’on utilise sans même y penser : ceux‐ci voient arriver un changement majeur à leur syntaxe, qui va consister à utiliser des sinogrammes (caractères chinois) pour remplacer les options courtes, c’est‐à‐dire les options qui étaient jusqu’à aujourd’hui composées d’un tiret et d’une seule lettre de l’alphabet latin. Cette évolution est motivée par la pénurie de plus en plus pressante de lettres pour les options de certaines commandes, au développement desquelles elle devrait donner un nouveau souffle.

Interrogé lors d’une récente conférence à Paris, Richard Stallman lui‐même a déclaré : « J’approuve ce changement car ces programmes seront toujours distribués sous la licence publique générale GNU, version 3 ».

Tous les détails dans la suite de la dépêche.

Fedora 26 est sortie !

60
11
juil.
2017
Fedora

En ce mardi 11 juillet 2017, le projet Fedora est fier d’annoncer la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora 26.

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora

Journal Scribus pour notre journal Oxygène !

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
72
5
juil.
2017

Journal Oxygène

Cela fait maintenant deux ou trois ans que je trépigne d’impatience à l’idée de pouvoir annoncer l’utilisation de Scribus pour la réalisation de notre journal Oxygène.

Depuis peu, notre nouveau site Web est en place. Et l’on y trouve notamment la présentation du journal Oxygène.

Depuis le numéro 3, nous n’utilisons que des logiciels libres, depuis le traitement des dessins numérisés ou des photos avec GIMP, jusqu’à la mise en pages avec Scribus, le tout sur (...)

Nouvelles versions logicielles du projet GNU avril et mai 2017

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, ZeroHeure et Nils Ratusznik. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
66
5
juin
2017
GNU

Le projet GNU publie tous les mois une liste de versions logicielles publiées. Jetons‐y un coup d’œil pour découvrir de nouveaux logiciels inconnus (de moi), des infâmes bogues disparus ou les promesses de solutions à tous nos besoins : soit 33 nouvelles versions annoncées allant de la corrective mineure à la version attendue depuis des années ; et l’on va donc parler de acct, artanis, bc, diffutils, emacs, emms, freedink-data, gcc, global, gnubik, gnupg, gnutls, grub, guile, guile-cv, guile-ncurses, icecat, kawa, less, libcdio-paranoia, libidn2, libmicrohttpd, linux-libre, nano, ocrad, orgadoc et parallel.

Journal Créer une archive d'application conteneurisée avec guix pack

Posté par . Licence CC by-sa.
23
30
mai
2017

ou encore, en anglais, "creating standalone binary bundles with guix pack". Il s'agit d'une nouvelle fonctionnalité parue avec GNU GuixSD (la distro) 0.13.0, le 22 mai 2017. Le but est ici de taper une commande simple:

guix pack foo

pour obtenir une archive tarball qui contient les binaires du logiciel foo avec toutes ses dépendances. Il y aussi un raccourci pour donner le résultat à docker mais on va voir les différences d'approches et les bénéfices de guix.

Ce (...)

Journal Un fonds pour la GNU Toolchain

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
37
28
mar.
2017

Le Free Software Foundation accepte maintenant des donations spécifiquement pour la GNU Toolchain : GCC, GDB, la glibc, les Binutils, etc.

Toutes les informations ici.

En tant que programmeur C, j’utilise certains de ces outils tous les jours et, comme je n’achète jamais de programmes, je fais parfois une donation pour les projets qui me tiennent hacker. Mais la plupart des distributions GNU/Linux dépendent fortement de la GNU Toolchain, donc, en tant que simple utilisateur, ça vaut aussi la (...)

Journal GNU Guix et Guix SD 0.12.0, la distro et le gestionnaire de paquets au paradigme fonctionnel

Posté par . Licence CC by-sa.
19
28
déc.
2016

Salut,

Nouvelle version pour GNU Guix (le gestionnaire de paquets) et Guix SD (la distribution). On notera notamment:

  • GuixSD peut être installée sur du chiffrement LUKS
  • 853 nouveaux paquets, ce qui porte le tout à 4 606: voyez la liste.
  • nouveaux services système pour GuixSD, dont CUPS pour l'impression, rotation de logs, etc

GuixSD possèdes des images d'installation USB, Gnome a été packagé, de plus en plus de logiciels et services sont inclus: y'a plus qu'à tester.

Journal De l'autarcie du projet GNU, ou comment Emacs ne veut pas devenir EmacOs

Posté par . Licence CC by-sa.
77
22
nov.
2016

Quand Emacs supprime des fonctionnalités

Alors que je vagabondais à mon habitude dans ce vaste espace à la fois fascinant et désespérant qu'est le web, je suis tombé sur cet article. Vu le titre (Emacs Hates MacOS), je me suis dit qu'il serait un bon candidat pour un débat animé du vendredi sur LinuxFr. Toutefois, au-delà du troll, l'auteur dudit billet pose (consciemment ou non) une question fort pertinente, donc je me permets de publier un journal (...)

Parution de Fedora 24

59
21
juin
2016
Fedora

Ce mardi 21 juin 2016, le projet Fedora a annoncé la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora 24. La version 23 était sortie le 3 novembre 2015.

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, systemd, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc. L’ensemble des contributions de Red Hat sont disponibles sur le wiki.

Par ailleurs, les distributions telles que RHEL, Scientific Linux ou CentOS (plus indirectement), avec un cycle de sortie plus espacé permettant un support à plus long terme, sont développées à partir d’une version de Fedora et mises à jour environ tous les trois à cinq ans. Notons que CentOS est un clone gratuit de RHEL, cette dernière étant certes libre, mais payante, offrant ainsi un support technique, des certifications et une garantie.

Fedora