Le COBOL est mort, vive le COBOL

Posté par . Édité par Xavier Claude et Nÿco. Modéré par Florent Zara.
Tags :
29
2
juin
2012
Technologie

Qui aurait pu croire que le COBOL serait toujours aussi actif à l'ère des langages objets.

Mais aujourd’hui les éditeurs de compilateurs COBOL manquent de politique tarifaire concurrentielle et c'est dans cette absence d'alternatives abordables que le logiciel Open Source s'est développé.

À l'instar de beaucoup d’outils de migration COBOL vers un autre langage, OpenCobol agit comme un pré-processeur COBOL vers C au même titre que ecpg de Postgres est un pré-processeur de Pro*C vers C. Et c'est là que se trouve le génie, même si certains pourraient considérer que conserver des programmes en COBOL est un handicap, tout le monde s’accorde pour en reconnaître la facilité de maintenance.

Tout code migré d'un langage vers un autre impose un effort technique louable, mais perd souvent en lisibilité. Et les équipes de développement s'attacheront davantage au langage cible qu'à l'esprit du langage source, voire aux fonctionnalités à maintenir.

COBOL est bien mieux adapté aux applications manipulant les chiffres et fournissant des rapports que tout autre langage comme le C, le java : gardons notre patrimoine COBOL et faisons des économies. Pour information OpenCobol sert de compilateur et de run-time pour le logiciel de paie de la préfecture de Nagasaki, pour le logiciel de comptabilité publique et budgétaire utilisé par le conseil général du Val de Marne (Progiciel d’environ 1,5 million de lignes COBOL).

Ce billet est là pour rappeler que toute technologie a pour objectif de rester innovante mais surtout d'être efficace.

Sortie de la version 2.1 de Sonar

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol.
12
27
mai
2010
Java
Sonar est une plate-forme libre (LGPL v3) permettant de gérer la qualité du code source.

La version 2.1 de Sonar vient de sortir. Parmi une cinquantaine d'améliorations et corrections de bogues se trouvent également trois fonctionnalités majeures qui viennent enrichir l'analyse de la conception et de l'architecture :
  1. La cartographie des bibliothèques : qui utilise quelle bibliothèque et en quelle version ?
  2. Détection des appels aux méthodes obsolètes ;
  3. Détection du code mort.

Cette version améliore également la gestion des langages dans la plate-forme. L'analyse de nouveaux langages est apparue par l'intermédiaire de greffons open source (pour PHP, Flex, .Net) ainsi que commerciaux (pour Cobol, Visual Basic, PL/SQL).

Naca 1.2 : support Oracle et Microfocus pour la migration de Cobol vers Java

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
30
16
oct.
2009
Java
Les outils du projet NACA en Open Source sont étendus (support fichiers Microfocus, Oracle, nouveaux verbes Cobol, etc.) dans leur version 1.2 pour rendre toujours plus simple la migration de Cobol sur mainframe vers Java et Linux. Nous avons publié la version 1.2 de notre framework de conversion 100% automatique de Cobol vers Java, développé initialement lors de notre projet NACA de migration des applications Publicitas d'un mainframe IBM vers une (toute petite) ferme de serveurs Intel.

Depuis la mise en Open Source de ces outils, nous avons allègrement dépassé le cap des 1500 téléchargements et connaissons des tests pilotes, voire des migrations avec nos outils déjà largement avancées sur quatre continents : seule l'Afrique nous manque à ce moment.

Tous les détails du projet se trouvent dans les articles déjà publiés sur ce site (voir liens) et des précisions dans la suite de la dépêche.

Journal bon anniversaire

Posté par .
Tags :
13
21
sept.
2009
Eh oui, joyeux anniversaire COBOL ! Ce vénérable langage fête ses 50 ans.
Il est né en 1959, officiellement le 18 septembre.
Selon les estimations, environ 200 milliards de lignes de code Cobol sont actuellement en utilisation.
Ça méritait bien un journal. non ?

Bon, quelques liens :
article Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/COBOL
annonce par Clubic : http://www.clubic.com/actualite-300798-langage-cobol-fete-50(...)
Même chose sur PCWorld : http://www.pcworld.fr/2009/09/21/materiel/50-bougies-souffle(...)

Journal Sursis pour le Cobol ??

Posté par .
Tags :
2
11
déc.
2008
Cher journal,
après de âpres hésitations, je me décide enfin de poster un journal concernant un langage, assez vieux, datant d'une cinquantaine d'années. J'ai nommé le Cobol .

Dernièrement dans ma boîte, on m'a proposé de basculer au Cobol (pour des raisons que j'ignore) moi qui suis un fan de Java et surtout le langage C, le langage des dieux. Pour ce faire, on m'a envoyé un article, que je partage avec vous avec un grand plaisir, ventant le Cobol (...)

Outils de transcodage COBOL vers Java du projet NACA publiés sous GPL/LGPL

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
17
10
sept.
2008
Java
Publicitas met à disposition de la communauté Open Source sous licence GPL/LGPL les outils développés dans le cadre de son projet NACA de migration automatique de son mainframe IBM/zOS sous Cobol vers des serveurs Intel/Linux sous Java. Cette publication a été récemment annoncée aux RMLL2008 de Mont-De-Marsan.

Ce sont ainsi l'équivalent de plusieurs années-homme de travail qui sont retournées à la communauté du logiciel libre afin de catalyser pour d'autres le mouvement dont Publicitas a bénéficié en choisissant Linux comme plate-forme stratégique, il y a 5 ans maintenant.

Le but est de poursuivre via la communauté le taux de couverture du Cobol par ces outils afin de les rendre de plus en plus généraux.

Projet NACA [2]: transcodage automatique vers Java de 4 millions de lignes Cobol

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
1
15
oct.
2007
Java
Après avoir exposé l'intégralité du projet NACA (abandon d'un mainframe IBM au profit de serveurs Intel / Linux) dans le premier article, ce deuxième article va détailler :
  • les avantages du transcodage iso-fonctionnel
  • l'architecture de l'outil nécessaire à sa réalisation
  • l'apport du Logiciel Libre par utilisation importante de divers projets Open Source, en particulier ceux de la fondation Apache mais aussi Eclipse et CVS

L'article se termine par le potentiel de rénovation et d'extension qu'offre un passage à une architecture Java sous-jacente et très fortement orientée objets alors que la cinématique et la structure des programmes transcodées restent les plus conformes possible à leur version Cobol originale pour permettre une poursuite de la maintenance par les développeurs applicatifs sans perturbation pour eux.

Projet NACA : migration Mainframe IBM vers serveurs Intel/Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
6
4
oct.
2007
Linux
Il y a une vingtaine d'année IBM était au faîte de sa puissance et dominait outrageusement le monde de l'informatique avec ses "mainframes". Sortir du moule propriétaire OS390/MVS/CICS/COBOL/DB2 est loin d'être simple et de nombreuses entreprises ont toujours ce problème à résoudre.
C'est ainsi que le projet NACA a été lancé, il y a 4 ans. C'est un projet de migration d'une application maison de 4 millions de lignes écrites en Cobol sur mainframe IBM vers Linux, Apache Tomcat et Java.

Ce projet est maintenant terminé avec succès : 3 millions d'euros de dépenses sont ainsi économisés chaque année .

Une série d'articles sur le blog de Didier DURAND relate cette aventure. Le premier est déjà en ligne. Gageons que cet article sera le guide de ce qu'il faut faire pour fermer cette (sombre) page de l'informatique.