Forum général.général Positionnement anti-Microsoft de JL Mélenchon

Posté par . Licence CC by-sa.
8
8
fév.
2017

Dans la présidentielle 2017 peu de candidat ont parlé du numérique. Pourtant il y en a un qui s'est clairement positionné sur ce thème. Jean-Luc Mélenchon.

Dans son discours du dimanche 08.02.2017 à Lyon Jean-Luc Mélenchon s'est clairement positionner contre les majors de l'informatique et notamment contre Microsoft. Il s'est prononcé pour l'éviction de Microsoft dans les administrations sensibles et affirmer que l'utilisation de logiciels libres serait une priorité.
Voici le lien https://www.youtube.com/watch?v=XlnQ801wWf4
Si vous ne souhaitez pas voir l'intégralité (...)

Journal Du choix discutable des sources de Google pour ses définitions automatiques

21
14
jan.
2017

Cher Journal,

Suite au journal-candidature précédent j'ai voulu faire une recherche simple sur google :

rôle député

pour me rafraichir la mémoire.

Google me renvoit alors vers une définition provenant du site personnel de Marion-Maréchal Le Pen

On ne va même pas parler de la définition en elle-même, qui, sans êtres fausse, n'est surement pas la plus concise ni la plus précise jamais réalisée mais je me demande juste pourquoi Google ne pointe pas vers wikipedia comme d'habitude ou (...)

Journal Lawrence Lessig "candidat" aux présidentielles américaines

Posté par . Licence CC by-sa.
21
23
août
2015

Lawrence Lessig, juriste que l'on ne présente plus (créateur des Creative commons, ancien membre du conseil d'administration de FSF) vient de lancer une campagne participative pour se présenter aux primaires des présidentielles des USA.

Il le fait pour forcer la classe politique américaine à lutter contre la corruption des Lobbys et se retirera si un candidat s'engage à appliquer ses idées. S'il est élu, il démissionnera après avoir fait appliquer ses idées.

Plus d'info:
http://www.zdnet.fr/actualites/express-lessig-for-president-fleur-pellerin-peu-partageuse-stephen-hawking-39823582.htm

Je suis curieux de (...)

Journal Politique : un documentaire sur les médias en campagne électorale

11
20
avr.
2012

DSK, Hollande, etc. est sorti hier, en diffusion gratuite sur le site de Pierre Carles (l’un des réalisateurs) avec un appel à contributions pour boucler son financement.

Il aborde notamment :

  • le choix du candidat du PS par… la presse !
  • le traitement des candidats des partis autres que l’UMP et le PS par les médias,
  • leur (non-)diversité par rapport aux alternatives politiques ou économiques.

Présidentielle 2012 et Logiciel Libre : les positions des deux principaux candidats

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara, baud123, Nÿco et rootix. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa.
20
13
avr.
2012
Communauté

Le CNLL, Conseil National du Logiciel Libre — qui regroupe plus de 200 entreprises du secteur en France — a envoyé aux principaux candidats (déclarés ou probables) en novembre dernier un questionnaire en 8 points afin d'expliciter leurs positions par rapport aux facteurs de développement, ou au contraire de frein au développement, du logiciel libre / open source. Après de nombreux mois d'attentes, nous avons reçu les réponses des deux candidats les mieux positionnés actuellement dans les sondages, à savoir messieurs Sarkozy et Hollande.

L'intégralité de leur réponse est accessible sous forme d'un tableau comparatif, avec une note de synthèse, dans ce document PDF.

Cliquez sur « lire la suite » pour une analyse personnelle des réponses.

Journal [présidentielles] 1 million d'électeurs

30
12
avr.
2012

Aux élections présidentielles françaises de 2012, un million d'électeurs voteront sur des ordinateurs de vote.

Cela est susceptible de provoquer une marge d'erreur de 2 ou 3 % aux prochaines élections. C'est extrêmement grave, sachant qu'aux élections précédentes, Nicolas Sarkozy avait gagné le 2e tour avec le score de 53,06 %.

Pour rappel, le problème avec les ordinateurs de vote est que les citoyens ne peuvent pas recompter les voix et que les ordinateurs peuvent buguer. C'est plus cher et (...)

L'April publie ses cahiers thématiques pour la présidentielle 2012

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Teyssier. Modéré par rootix. Licence CC by-sa.
23
9
mar.
2012
Communauté

Lors des dernières élections présidentielles, en 2007, l'April a lancé l’initiative Candidats.fr afin de sensibiliser les futurs élus au logiciel libre et de connaître leurs positions sur les différentes questions qui en découlent. Chaque candidat avait reçu un long questionnaire et accepter d'y répondre leur a permis de donner leur opinion sur des sujets tels que la brevetabilité, le droit d'auteur, l'informatique déloyale, l'interopérabilité… Huit des douze candidats avaient relevé le défi (François Bayrou, Olivier Besancenot, José Bové, Marie-George Buffet, Jean-Marie Le Pen, Ségolène Royal, Nicolas Sarkozy et Dominique Voynet).
À l'occasion de la prochaine élection présidentielle, qui se tiendra les 22 avril et 6 mai 2012, le questionnaire et les cahiers thématiques de l'April ont été mis à jour et ont été envoyés aux équipes de campagne des candidats.
Les cahiers thématiques portent sur dix sujets impactant le logiciel libre : Brevetabilité, Interopérabilité, International, DRM, Consommation, Éducation, E-Administration, Accessibilité, Économie/entreprise/innovation et Recherche.
Chaque cahier thématique est accompagné d'une liste de questions pour mieux cerner le positionnement de chaque candidat. Ces cahiers permettent également d'accéder de manière synthétisée à un argumentaire et à un état de l'art des sujets afférents au logiciel libre.

Journal Hollande et l'offre culturelle numérique

43
18
fév.
2012

Un article du Monde.fr précise la politique culturelle du candidat PS

On y parle d'HADOPI, des émouvants appels de cinéastes, etc., et l'on termine sur le passage suivant :

il veut "un renforcement des offres légales en ligne" qui passeront notamment par la création de fonds d'aides pour développer des plateformes légales de téléchargement.

Peut-être avez-vous la même réaction que moi, un gros "putain c'est pas vrai ils remettent le couvert !". Pour rappel, la création de la Hadopi s'était (...)