Forum Linux.général Témoignage de Lars Wizenius : appel à contributions pour une traduction

Posté par .
Tags :
4
26
août
2011

Salut à vous, âmes charitables.

Nous avons commencé une traduction d'un témoignage intéressant de Lars Wirzenius à propos de la genèse du noyau Linux.
Le plus gros est fait, il faut surtout des relecteurs pour enlever les coquilles, et surtout pour corriger les passages techniques.

L'article original est ici, et nous avons ouvert un Pad Framapad ici pour rassembler toutes les contributions.

A vos "dicos"!

Journal Devoir de vacances non obligatoire - Traduire ensemble Effective Free Software advocacy

17
20
août
2011

Vous êtes cordialement invités à participer, en plein week-end d'août, à (courte) la traduction collective d'un article de la FSFE qui énonce ce qu'il faut et ne faut pas faire si l'on veut sensibiliser des non initiés au logiciel libre.

Sur le pad suivant :

http://framapad.org/free-software-advocacy

Vous allez me dire que le gars enfonce des portes ouvertes ? Pour certains, ça peut aller de soi oui mais pas forcément pour tous.

Enfin, bref personnellement je trouve que malgré tout ça (...)

Des associations qui unissent leurs efforts pour traduire GNU.org

Posté par . Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags :
27
15
avr.
2011
Communauté

Suite à l'Assemblée Générale du 16 mars 2011, l'Association Traduc.org a renouvelé son Conseil d'Administration et élu un nouveau Président. À l'occasion de la première réunion du Conseil d'Administration, qui a élu le bureau de l'association, plusieurs chantiers ont été lancés.

Parmi eux, une réflexion se met en place pour contribuer à la traduction du contenu du site GNU.org. Cette traduction, soutenue par l'April et assurée en grande partie par Framasoft, manquait depuis quelques mois d'un coordinateur. C'est le rôle que s'est proposé de jouer Traduc.org. Il résulte de cette communauté qu'un effort commun se met en place entre deux associations majeures de traduction (Framasoft a déjà traduit plusieurs livres, parmi lesquels la biographie de Richard Stallman ; Traduc.org traduit les pages de manuel et d'autres projets), soutenu par l'April.

Ce triptyque est une première et l'union des moyens de ces trois associations peut permettre à la traduction de GNU de bien avancer. La mise en commun des moyens peut donner des résultats très prometteurs. Cette réflexion est en cours, mais pourrait déboucher rapidement. Traduc.org a donné son accord de principe. Reste à explorer les détails techniques pour confirmer, ce qui devrait intervenir d'ici le mois de mai.

Atelier traduction du jeu Supertux 2 à Rennes le 22 mars 2011

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
19
8
mar.
2011
Jeu

Le Libre, c'est aussi participer, alors pourquoi ne pas venir à un atelier de traduction du jeu Supertux 2 ? Quel libriste ne connaît pas Supertux, jeu mythique du Libre de type courir et sauter, c'est-à-dire dans le même style que les jeux de type Mario Bros ?

Le projet est en sommeil en ce moment, ce qui nous laisse le temps de finir la traduction avant la sortie définitive. Nous vous proposons donc un atelier pour faire avancer le projet. Venez nombreux (enfin pas trop quand même, la salle étant de taille limitée) !

Cet atelier aura lieu à la M.C.E., 48 boulevard Magenta à Rennes, le mardi 22 mars 2011 à 20 h.

Organisation : Gulliver, avec la participation de l'association Lanpower, spécialisée dans les jeux libres.

La traduction dans tous ses États libres, compte-rendu

Posté par . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
28
21
fév.
2011
Communauté

La traduction dans tous ses états libres

Plusieurs équipes de traduction nous ont fait part de leur organisation :

  • Mageia ;
  • KDE ;
  • Fedora ;
  • Mozilla.

Les projets de traduction accompagnent tous les projets de développement, tous les projets de rédaction ou de communication, de même que toutes les documentations.

La plupart des utilisateurs ne s'intéressent à un logiciel que s'il est adapté à sa langue maternelle. En effet, pour un nouvel utilisateur, si le logiciel n'est pas traduit, à la complexité technique de ce nouvel univers qu'est un logiciel que l'on veut utiliser va s'ajouter l'incompréhension ou la mauvaise interprétation de la langue de cette application.

Pour l'instant, l'unique façon de collaborer à un projet de traduction est de s'insérer dans une équipe, une équipe par projet et une par pays : contacter le ou les responsables de la traduction du projet, s'inscrire sur les listes de discussion, participer aux échanges sur les canaux IRC, se familiariser avec les applications, les glossaires, les outils qu'utilise cette équipe de traducteurs.

Ce compte-rendu est aussi l'occasion de constater la très grand diversité des projets de traduction...

Conférence Parinux : La traduction dans tous ses états libres le 8 février 2011

Posté par . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par baud123.
7
30
jan.
2011
Lug
Cette conférence du 8 février 2011 mettra l'accent sur les méthodes et les outils pour contourner quelques écueils auxquels sont confrontés les équipes de traduction ou les individuels.

Marianne Lombard exposera les modalités de mise en place de la structure d'internationalisation (i18n) et la localisation (l10n) d'une distribution (Mageia) : choix des outils, mise en place des équipes, modalités de fonctionnement, écueils divers... Fedora.org nous présentera brièvement ses outils d'internationalisation, par la voix de Julia Jumeau et d'Emmanuel Seyman.

Sébastien Renard expliquera comment fonctionne la traduction pour KDE :
  • comment fonctionne l'internationalisation dans KDE avec GNU Gettext ?
  • l'organisation entre les développeurs et les équipes de traduction ;
  • l'organisation interne de l'équipe française de traduction de KDE ;
  • présentation de l'outil Lokalize pour la traduction ;
  • les outils de contrôle qualité des traductions (Pology) ;
  • l'outil de gestion de l'équipe de traduction (py10n).

Michaël Scherer nous fera un court exposé en forme de synthèse des écueils et des pièges des traductions d'une langue à l'autre, d'après son expérience.

Jean-Philippe Guérard, qui nous avait donné une excellente introduction en septembre 2008 par une présentation de l'écosystème de la traduction intitulée : « Programmeur, traducteur, lecteur, l'écosystème de la traduction », sera également présent.

Sous réserves : deux autres interventions (Mozilla.org et ubuntu_fr).

La conférence se déroulera à l'Espace Loisirs et Multimédia, 105 avenue de La Bourdonnais, 75007 Paris (Métro : École Militaire), le mardi 8 février 2011 à 19h15.

Entrée libre, dans la limite des (20) places disponibles. L'inscription est fortement recommandée.

Tatoeba.org, base de données de phrases d'exemple

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
27
17
juil.
2010
Internet
Toute personne apprenant une langue s'est retrouvée un jour face à la question « Mais comment diable utilise-t-on ce mot/cette expression ? ». Le projet Tatoeba a été fondé pour répondre au besoin de pouvoir rapidement trouver des phrases illustrant un mot ou une expression. Le tout s'articule autour d'un site web [http://tatoeba.org], où chacun peut venir piocher des phrases dans les langues qui l'intéressent et, une fois inscrit, ajouter ses propres phrases, mais aussi traduire, corriger celles déjà existantes.

C'est d'ailleurs dans cet aspect collaboratif que réside tout l'intérêt de Tatoeba : l'ensemble des phrases a été créé/traduit par des êtres humains. Ainsi, on peut non seulement trouver des phrases « naturelles », mais aussi poser des questions sur les phrases déjà présentes, afin de savoir si telle ou telle variation est correcte, dans quel cas on utiliserait cette phrase plutôt qu'une autre, etc.

Nous avons pour l'instant plus de 400 000 phrases réparties sur 53 langues et environ 4000 audios qui proviennent d'une collaboration avec le projet Shtooka. Pour ce qui est des licences, l'ensemble des phrases et audios sont sous CC-BY2.0/FR et le site en lui même est sous AGPL v3.

Thunderbird 3.0 en breton

Posté par . Modéré par tuiu pol.
3
15
avr.
2010
Mozilla
Sorti début décembre 2009 en 49 langues et 3 plates formes (Linux, Mac OS X et Windows), le logiciel de messagerie Mozilla Thunderbird 3.0 est aujourd'hui disponible en langue bretonne.

La mise à jour de la traduction, depuis la version 2.0, a été réalisée par Michel Nedelec, qui prend la relève d'Alan Monfort. Elle a nécessité le traitement de 3000 chaînes de caractères.

Compagnon idéal de Mozilla Firefox, Mozilla Thunderbird est un client de messagerie libre distribué par la Fondation Mozilla et issu du projet Mozilla. Ce projet, uniquement dédié au courrier électronique, aux groupes de discussion et aux flux RSS et Atom, se veut plus léger et plus rapide que la suite intégrée Mozilla (aujourd'hui dénommée SeaMonkey).

Vous devrez installer au préalable le logiciel en anglais ou en français puis télécharger le pack breton de Mozilla Thunderbird 3.0.

Le livre libre "A byte of Python" a été traduit en français.

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
17
24
oct.
2009
Python
Le livre de Swaroop C H, "A byte of Python", a été traduit en français. Ce livre peut être vu comme une introduction au langage Python, à lire avant « Plongez au coeur de Python ».

Le public visé est le programmeur débutant ou le programmeur expérimenté qui ne connaît pas Python.

Je voudrais remercier les contributeurs anonymes (parisiens, rémois, toulousains, et j'en oublie sans doute), qui ont corrigé et amélioré la traduction.

Le code a été francisé en grande partie, donc affiche des accents et des lettres accentuées.

Le livre est distribué sous licence "Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unported" (CC BY-SA).

Apertium intègre le premier traducteur automatique breton-français

Posté par . Modéré par patrick_g.
9
22
mai
2009
Communauté
L'Office de la Langue Bretonne a présenté le lundi 18 Mai 2009 le premier traducteur automatique breton-français, développé conjointement avec l'université espagnole d'Alicante, dans le cadre du système de traduction libre Apertium (sous licence GPL).

Apertium était initialement destiné à traduire entre des langues suffisamment voisines, mais a réussi aujourd'hui à créer des paires linguistiques plus éloignées. Il a bénéficié du soutien financier du gouvernement espagnol et du gouvernement autonome de Catalogne, ainsi que de la contribution de plusieurs entreprises et universités européennes.

Apertium offre de nouvelles paires de langues et participe au GSOC

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
13
26
avr.
2009
Bureautique
Apertium est un programme de traduction automatique libre. Disponible pour 18 paires de langues repris sur la page d'accueil du wiki. Aujourd'hui deux paires comprenant le français existent en version stable : français-catalan et français-espagnol. Depuis la publication de la dernière nouvelle sur Apertium en mars 2008, beaucoup de choses ont changé.

Tout d'abord, Apertium gagne en popularité. Par exemples, l'université de Reykjavík participe au développement d'Apertium et le très diffusé quotidien espagnol El País consacre un long article au programme de traduction libre.

Ensuite, Apertium a été sélectionné pour le Google Summer of Code (GSOC). Neuf étudiants dont deux de Grenoble participent à l'événement.

Finalement, les développeurs ont publié en version stable de nombreuses nouvelles paires dont l'espagnol-occitan, catalan-occitan, espagnol-basque, anglais-espéranto, anglais-galicien, anglais-gallois, portugais-galicien, portugais-catalan.

Notons que des développeurs pour de nouvelles paires comme par exemple le français-espéranto sont les bienvenus. Vous pourrez ainsi vous baser sur entre autres les paire espagnol-français et d'autre part espagnol-espéranto, catalan-espéranto, anglais-espéranto. De plus la version français-espagnol est passée en version 0.9.

Journal Méthodo localisation / Actu Mandriva

Posté par .
Tags :
3
17
déc.
2008
/!\ Journal Dable Effect

J'ai récemment commencé à bosser sur la localisation de 2 logiciels libres afin de pouvoir les mettre à disposition en interne, les différences méthodologiques sont assez frappantes :

- d'un côté un responsable des traductions qui fait l'interface entre les traducteurs et le svn, l'interface se traduit via un .ts (équivalent du .po) avec Qt Linguist tandis que la doc se compose d'une série de ficher latex. La prise en main se fait rapidement pour l'interface (...)

Publication de Anwiki 0.1.0 alpha 1

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
4
14
sept.
2008
Internet
Après un an de développement par notre camarade anw, voici enfin la sortie de la première version de Anwiki (sous licence GNU GPL 3).

Anwiki est un projet destiné à gérer simplement les contenus multilingues. Il s'agit donc d'un wiki mais concentré sur les processus d'internationalisation et de traduction : traduction directement dans les pages du wiki, édition et internationalisation de code PHP, définition de contenus multilingues fortement structurés, architecture de composants modulaires.

Techniquement le programme est codé en PHP5/MySql ; il repose principalement sur un algorithme permettant de détecter les différences entre deux versions d'un document XML, et d'adapter les modifications aux traductions existantes, permettant ainsi de mettre à jour chaque bloc modifié.

Le projet est encore en version expérimentale, mais le développeur assure que le projet est assez mature pour que les fonctions de localisations soient testées par tout un chacun, afin d'effectuer des retours. Anwiki recherche également un designer, afin d'améliorer les modèles PHP, qui ne sont que très basiques et non conformes aux standards pour le moment.

Traduction française du manuel d'Inkscape

Posté par . Modéré par Mouns.
15
9
sept.
2008
Doc
L'association française "Cévennes Libres", créée en début d'année pour concourir à la promotion de l'informatique libre, est heureuse de vous faire savoir que la traduction intégrale du manuel d’Inkscape est aujourd’hui achevée et accessible directement depuis l'interface du logiciel, menu Aide, item "Manuel d'Inkscape".

Grâce au travail collaboratif avec Tavmjong Bah, l’auteur anglophone de "Inkscape : Guide to a Vector Drawing Program" et développeur "agréé" d'Inkscape, l'ensemble de la communauté francophone peut ainsi aborder aisément l'un des outils libres de graphisme les plus aboutis, à l'aide de l'ouvrage le plus complet sur le sujet, à la fois didactique et technique, et en maîtriser rapidement les diverses fonctionnalités, y compris les toutes dernières évolutions apparues avec la version 0.46 (outils Ajustement, Boîtes 3D, Pot de peinture, dialogues attachables ou encore effets de chemins en temps réel...).

Journal Transifex: libérer votre plateforme l10n

Posté par .
0
16
mai
2008
Une des problématique majeure du logiciel libre concerne la localisation des logiciels.
Aujourd'hui, la plupart des logiciels libres s'appuient sur les facilités fournit par Gettext. Si les traducteurs disposent d'outils éprouvés pour traiter les fichiers de traduction en local, il n'en est pas de même au niveau de la collaboration entre traducteurs.
Si certains "gros" projets de traductions sont bien rôdés, d'autres avec moins de moyens font appel à une plateforme l10n pour simplifier leur tâche.

Une des plateformes de (...)