Journal 7 faits que j'ai appris cette semaine

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags :
2
19
mai
2019

Au hasard de ce que je lis, écoute ou regarde, j'ai appris quelques faits plus ou moins intéressants cette semaine… pouvez-vous indiquer en commentaire ce que j'aurais pu rater ?

  • l'homme qui prétend avoir un pénis de 48 cm a en fait un pénis de 15 cm et un prépuce de 33 centimètres (émission CQFD du 13 mai )

  • l'étymologie de « cinglé » impliquerait du scandinave et un blaireau (excuse my french #14)

  • en se baignant dans de l'eau stagnante, on peut se retrouver avec des sangsues dans un orifice (blog réalités biomédicales du 13 mai - attention : détails très sordides)

  • tout l'enseignement au liban est bilingue (la francophonie #5)

  • une intelligence artificielle de l'US army censée détecter les chars énemis s'est avérée détecter les ciels bleus (émission la méthode scientifique du 16 mai, et oui, ce n'est pas le sujet de l'émission mais c'est là que je l'ai appris)

  • la perception du temps changerait selon la langue parlée (je suis persuadé de l'avoir entendu dans un podcast
    québecois, mais impossible de retrouver l'extrait)

  • des étudiants d'Abidjan SDF sont contraints de dormir dans les amphis (les observateurs France 24)

  • # Perception et langue

    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+5/-4).

    La perception du temps, mais aussi de l'espace.
    Il nous semble naturel de parler de droite/gauche/devant/derrière, mais certaines populations raisonnent en est/ouest/nord/sud.
    Nous pensons être le centre de notre petit monde alors que d'autres se font plus discret et parcourent le vaste monde.

    • [^] # Re: Perception et langue

      Posté par . Évalué à 10 (+15/-0).

      Nous pensons être le centre de notre petit monde alors que d'autres se font plus discret et parcourent le vaste monde.

      Je ne vois pas le rapport ? Les notions spatiales absolues marchent très mal dans nos sociétés (il est complexe d'avoir toujours un référentiel N/S y compris en intérieur, voir sous terre). Ça rend même extrêmement complexe des choses simples comme « on conduit à droite » ou « on lit de gauche à droite ». Je ne vois pas ce qui en fait quelque chose d'égocentrique ?

      • [^] # Re: Perception et langue

        Posté par . Évalué à -1 (+0/-2).

        Tu nous dis : "…les notions spatiales absolues marchent très mal dans nos sociétés…"

        Permets à un navigateur (de plaisance) d'émettre un bémol. En navigation, on utilise toujours une représentation spatiale absolue : tribord et bâbord.
        Cela a un énorme avantage, aucune ambiguïté. Tribord c'est toujours le même coté du bâtiment (à droite en regardant l'avant du navire et l'avant c'est, en principe, le bout pointu :-D ), quelque soit l'orientation de la personne parlant ou de celle écoutant

        • [^] # Re: Perception et langue

          Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

          tribord et bâbord ne sont pas absolues. Par absolue j'entends que le référentiel soit la Terre. Tribord et bâbord, comme gauche/droite se place dans ton référentiel à toi/bateau.

          • [^] # Re: Perception et langue

            Posté par . Évalué à -2 (+0/-3). Dernière modification le 23/05/19 à 17:34.

            Dans ce cas, il n'existe aucune notions spatiales absolues.

            Parce que nord-sud-est-ouest, c'est pour le référentiel Terre ; et encore, uniquement pour la surface de la terre.

            Qu'en est-il pour les hypothétiques habitants de Mars ou Proxima Centauri b ?

          • [^] # Re: Perception et langue

            Posté par . Évalué à -1 (+0/-2).

            Et la terre dans le système solaire ?

            Le référenciel absolue n'éxiste pas. Quand on veut donner une indication de position, en étant précis, on donne le référentiel aussi, sauf a ce qu'il soit implicite à l'information: "ta droite", babord, nord, chaque indication définis un référentiel (aucun n'est absolu): l'interlocuteur, le bateau, notre planète.

            Je ne sais pas comment cela se fait, mais il serait interressant de savoir comment les indications sont données aux spationnautes: l'absence de haut et de bas fait qu'il n'est pas possible de donnée une indication droite / gauche sauf en un sous entendant une notion d'instantané… peut etre faisable entre astronautes ("le manche en haut à droite", mais 10 sec plus tard le manche est en bas a gauche), mais pas pour manoeuvrer lors d'un apontage.

            • [^] # Re: Perception et langue

              Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

              Et la terre dans le système solaire ?

              Il y a actuellement 6 personnes qui perçoivent ce référentiel autrement que nous. Donc je pense qu'on peut parler d'absolue.

              Mais j'accepte très bien que les 500 personnes à avoir fait un tour dans l'espace sont suffisamment important.

              Pour qu'un référentiel ne soit pas considéré comme égocentrique (au sens du commentaire au quel je répondais), il faudrait quand dans une conversation (on parle de langue, hein) le référentiel utilisé ne soit pas subjectif à l'un des intervenants de la conversation. Est-ce que ça vous va comme hypothèse ou il faut que je détail plus ?

              Si on accepte mon hypothèse bâbord/tribord et droite/gauche posent les même question d'égocentrisme.

    • [^] # Re: Perception et langue

      Posté par . Évalué à 10 (+16/-0).

      En effet, c'est même parfois perurbant.

      Je vis en Chine, où l'avenir est derrière et le passé devant (donc allez de l'avant, c'est regarder le passé ?)
      后面 : derrière 前面 : devant
      以后 : après; plus tard 以前 : avant, antérieurement

      Dans le même style, le dessous est le futur, et le dessus le passé.
      下面 : en dessous (de la table, par exemple)
      下午 : l'après-midi, en opposition à 上午 le matin (上面 : au dessus)

      Faut s'habituer.

      • [^] # Re: Perception et langue

        Posté par . Évalué à 10 (+9/-0). Dernière modification le 20/05/19 à 09:54.

        Un autre exemple qui est surprenant pour un Français : en hindi, le même mot est utilisé pour dire « hier » et « demain » (कल).
        Idem avec les mots signifiant avant-hier/après-demain, avant-avant-hier/après-après-demain et avant-avant-avant-hier/après-après-après-demain (oui oui, le hindi a des mots spécifiques pour tout ça).
        C'est comme si l'écart avec aujourd'hui était plus important que le fait que ce soit du passé ou du futur. En pratique on comprend le bon sens grâce au contexte. À noter que l'expression « hier, aujourd'hui et demain » existe en hindi et utilise bel et bien le même mot pour hier et demain.

        • [^] # Re: Perception et langue

          Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+8/-0).

          J'habite le Tarn et il m'a fallut un moment pour comprendre que « Je l'ai vu après » veut dire « je viens de le voir / je l'ai vu avant » ! Comme quoi l'autre bout du monde est souvent à côté ;)

          « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

      • [^] # Re: Perception et langue

        Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+14/-0).

        Ceci dit, en français, il faut mettre de l’argent de côté pour en avoir devant soi.

        • [^] # Re: Perception et langue

          Posté par . Évalué à 10 (+13/-0).

          Yep et en anglais "War is not about who is right, but who is left" ;)

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: Perception et langue

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

        J'ai toujours vu l'instant comme un pic, alors "上午" est comme "monter jusqu'au pic (midi)", et "下午" est s'éloigner du pic, donc descendre. Ça me parait naturel.
        Puis 以前: avant/devant et 以後 après/derrière, ça me parait aussi naturel. Dans la ligne du temps, si un événement est un point, alors tout ce qui est avant/devant ce point, c'est son passé.

        Jje trouve aucun des cas que tu cites perturbant…

      • [^] # Re: Perception et langue

        Posté par . Évalué à 2 (+2/-0).

        Dans le même style, le dessous est le futur, et le dessus le passé.
        下面 : en dessous (de la table, par exemple)
        下午 : l'après-midi, en opposition à 上午 le matin (上面 : au dessus)

        J'imagine que lorsque l'on écrit, ou que l'on a longtemps écrit, de haut en bas, c'est quelque chose qui doit paraître assez immédiat, non ? Que la façon dont on écrit une langue finisse ensuite par influer la façon dont on pense ou se représente l'écoulement du temps dans cette langue, ça me paraît pas tout à fait déconnant (c'est en tous cas l'idée de «Premiers contacts»).

      • [^] # Re: Perception et langue

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

        Je pense que ce commentaire est inexact ou, tout du moins, aussi exact que si on disait qu'en français le passé est devant puisque "avant / devant" (devant étant une contraction de "de avant").
        Ça n'a d'ailleurs rien de surprenant, et il n'y a pas besoin de s'habituer, c'est ainsi dans de nombreuses langues: français, comme expliqué, les langues germaniques (-fore- en anglais, vor- en allemand, tous deux référant à l'avant et au devant), slaves (przed en polonais pour avant et devant), japonais, coréen etc.

        En mandarin, on dit aller vers l'avant, et ça se réfère bien au futur. (et je doute qu'il y ait vraiment une langue où il faudrait marcher vers l'arrière pour penser au futur).

        Pour le coup de 上午/下午, ce n'est pas vraiment choquant non plus, c'est ainsi que sont conçus nos calendriers (de haut en bas).

      • [^] # Re: Perception et langue

        Posté par . Évalué à 5 (+4/-0).

        En fait, beaucoup d'ethnies, de peuplements et autres considèrent que le passé comme étant révolu, donc immuable, donc visible, soit devant soi. L'inconnu, soit le futur, n'est pas visible, donc derrière soi. D'après les anthropologues et les ethnologues. Je trouve cela très logique.

    • [^] # Re: Perception et langue

      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 20/05/19 à 22:11.

      3h/9h/12h/6h

  • # Temps

    Posté par . Évalué à 2 (+1/-1).

    la perception du temps changerait selon la langue parlée (je suis persuadé de l'avoir entendu dans un podcast
    québecois, mais impossible de retrouver l'extrait)

    Qu'entends-tu par perception ? Une distorsion ? Ou un modèle mental différent ?

    J'avais entendu parler de langues qui considèrent le temps comme cyclique (lié aux saisons et donc à l'année).

    • [^] # Re: Temps

      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

      C'est vraiment la perception d'un même instant, je suis incapable de l'expliquer, il n'y a plus qu'à espérer que quelqu'un retrouvera la source…

      Membre de l'april, et vous ? http://www.april.org/adherer

  • # Le temps chez les HOPI's

    Posté par . Évalué à 5 (+4/-0).

    Concernant la perception du temps selon les langues, je pense que tu vises cet article:

    https://en.wikipedia.org/wiki/Hopi_time_controversy

  • # Légende urbaine

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+2/-0).

    une intelligence artificielle de l'US army censée détecter les chars énemis s'est avérée détecter les ciels bleus (émission la méthode scientifique du 16 mai, et oui, ce n'est pas le sujet de l'émission mais c'est là que je l'ai appris)

    J'aime beaucoup cette anecdote et je l'ai souvent entendu mais hélas il semble que ce soit légende urbaine --> https://www.gwern.net/Tanks

    • [^] # Re: Légende urbaine

      Posté par . Évalué à 10 (+14/-1).

      Par contre, j'ai une autre anecdote croustillante sur les IA:

      C'est l'histoire d'une IA utilisée à Singapour pour gérer les ouvertures de certaines portes aux heures de pointe, pour permettre un flux de voyageurs plus importants dans le métro (je n'ai pas les détails, je suppose que ça soit aussi bête qu'un ajustement similaire du nombre de rames suivant l'afflux).

      L'AI apprend avec les images de caméra de surveillance et le déclenchement par des humains.
      Ensuite elle est mise en service. Comme toute IA qui se respecte, personne ne comprend vraiment quel critère elle utilise sur les images, mais bon, "y'a du monde" doit être suffisant, non?

      Tout se passe bien: elle ouvre et verrouille bien la porte comme les humains le faisaient.

      Et un jour, grand événement en soirée qui amène beaucoup de gens, autant qu'aux heures de pointe, et catastrophe: l'IA n'ouvre pas les portes supplémentaires!

      Pourquoi?
      L'enquête révélera que l'IA a en fait isolé une horloge visible par les caméras de surveillance pendant la phase d'apprentissage, et ouvre donc les portes aux heures de pointe… et donc rien à foutre de l'affluence!

      Bilan: les IA, c'est vachement plus compliqué que juste l'algorithme (qui a fonctionné, on ne peut pas dire le contraire!).

    • [^] # Re: Légende urbaine

      Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

      ça me fait penser à ça :
      https://gizmodo.com/british-cops-want-to-use-ai-to-spot-porn-but-it-keeps-m-1821384511

      L'IA confond les nus et les dunes.

    • [^] # Re: Légende urbaine

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

      Je la connaissais avec des photos d'avions mais je retrouve plus le lien.

      Et aussi avec un grille pain : https://arxiv.org/pdf/1712.09665.pdf

      pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

  • # pouvez-vous indiquer en commentaire ce que j'aurais pu rater ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+12/-13).

    Un dangereux individu confonds linuxfr avec une poubelle à news.

    Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.