Journal De l'usage et de l'entretien des masques de protection

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
10
9
avr.
2020

Le sujet du moment, c'est les masques de protection. Faits maison évidemment, parce que ceux qui sont tout faits, ne sont justement pas disponibles, puisqu'ils ont été réservés aux soignants. Il semble bien qu'on se dirige vers une recommandation ou une obligation de porte du masque. Voici ce que j'ai compris, et mes interrogations.

Quels masques

Il y a deux grandes catégories de masques :

  • les FFP2 (ou mieux) qui filtrent l'air inspir√© pour prot√©ger le porteur : c'est r√©quisitionn√© et r√©serv√© aux soignants, on n'en aura pas pour le grand public¬†;
  • les masques chirurgicaux, qui filtrent l'air expir√© pour prot√©ger son entourage de soi-m√™me : c'est de ceux-l√† que l'on parle.

Dans les masques chirurgicaux, on peut distinguer :

  • les masques jetables, qu'on pouvait trouver dans le commerce ou en pharmacie, mais qui sont r√©serv√©s aux soignants, et peut-√™tre aux personnes infect√©es munies d'une ordonnance¬†;
  • les masques r√©utilisables, faits maison : c'est de ceux-l√† que je vais parler.

Quelle protection

Ces masques ont pour but de limiter la transmission du virus par les aérosols de l'air expiré, c'est à dire les postillons et gouttelettes invisibles.

Les masques faits maison arrêtent une fraction satisfaisantes de ces aérosols dans l'air expiré, et protègent dont l'entourage du porteur.

Ils n'offrent officiellement aucune protection pour le porteur. Je suppose que si une gouttelette contaminée arrive sur la face extérieure du masque, en inspirant, elle s'évaporera, et permettra le passage du virus, bien plus petit, dans l'air inspiré.

Quel entretien

Un masque jetable n'est censé être porté que pendant quatre heures, après quoi il est trop mouillé. Ce sera sans doute pareil pour un masque en tissu.

Apr√®s cela, il faut le laver au minimum √† 60¬įC, ce qui suffit √† d√©truire le virus. On lit aussi qu'il faut le s√©cher au s√®che-linge, ou le repasser.

Des interrogations et réflexions personnelles

Une protection du porteur

Il me semble que les masques offrent bien une protection particulière pour le porteur, puisque cela bloque au moins un mode de transmission : toucher un objet contaminé, puis porter ses mains au visage. Avec un masque, c'est impossible, en revanche il faut bien se laver les mains après l'avoir enlevé.

Le lavage

Le lavage quotidien d'un masque √† 60¬įC, est une op√©ration tr√®s contraignante, encore plus pour ceux qui ne disposent pas d'une machine √† laver et devaient faire cela √† la casserole. Le repasser me semble √™tre suffisant, puisqu'un chauffage √† 200¬įC devrait correctement le st√©riliser.

Quant au lavage √† 60¬įC, je ne vois pas l'int√©r√™t de le compl√©ter par un s√©chage en machine ou par un repassage, le virus √©tant d√©j√† d√©truit. Il pourrait rester d'autres virus ou des bact√©ries, mais ils me semblent hors sujet.

  • # Temp√©rature et temps

    Post√© par (page perso) . √Čvalu√© √† 4 (+2/-0).

    Le repasser me semble √™tre suffisant, puisqu'un chauffage √† 200¬įC devrait correctement le st√©riliser.

    Ça dépend surtout du temps non ?

    Par exemple, le lait UHT c‚Äôest 135¬įC pendant 2-5 secondes, d‚Äôapr√®s Wikipedia, et c‚Äôest 70¬įC pendant 15 secondes pour le lait pasteuris√© (toujours d‚Äôapr√®s Wikipedia).

    J‚Äôavais lu quelque part (mais je retrouve pas vraiment de source fiable, donc ce n‚Äôest pas √† prendre comme un conseil) que les masques FFP2 (ou N95 je sais plus) pouvait aussi √™tre mis au four √† 60¬įC pendant quelque minutes pour √™tre st√©riliser.

    • [^] # Re: Temp√©rature et temps

      Post√© par . √Čvalu√© √† 2 (+1/-0).

      Pour la dur√©e √† 60¬įC, c'est 30 minutes au lave-linge ou au four (sic!).

      D'ailleurs pour le four, vu que l'on peut r√©gler plus finement la temp√©rature, le virologiste qui en parlait √† la radio l'autre jour (pas la source en t√™te d√©sol√©) disait 70¬įC.

      Ensuite, il disait : ¬ę¬†pas besoin de plus, ni repassage ni autre mais si √ßa vous rassure ‚Ķ¬†¬Ľ

      Ensuite, pour la durée d'efficacité des masques en coton, la durée serait de 2 heures, il faut donc en avoir un petit stock si on veut tenir quelques jours !

      • [^] # Re: Temp√©rature et temps

        Post√© par . √Čvalu√© √† 1 (+1/-0).

        oui 70¬įC

      • [^] # Re: Temp√©rature et temps

        Post√© par (page perso) . √Čvalu√© √† 3 (+0/-0).

        Ensuite, pour la durée d'efficacité des masques en coton, la durée serait de 2 heures, il faut donc en avoir un petit stock si on veut tenir quelques jours !

        Ça aussi, ça m'étonne. Il se passe quoi au bout de deux heures ? Si ça devient trop humide pour respirer confortablement, je comprends. Mais je ne vois pas comment l'efficacité du masque pourrait diminuer, il ne devient pas plus perméable aux gouttelettes avec le temps d'utilisation !

        • [^] # Re: Temp√©rature et temps

          Post√© par (page perso) . √Čvalu√© √† 4 (+2/-0).

          √Ä mon sens, il pr√©f√©rable d'avoir une dizaine de masque. Tu les laves ou pas, mais je dirais √† 40 ou 30¬į. Apr√®s, tu le laisses s√©cher 4 jours. Normalement, ce virus ne tiens pas 4 jours.

          Voila, c'était juste pour dire que le temps peut être, dans le cas du Covid-19, un paramètre comme la température.

          Prenons le temps de vivre ;-)

        • [^] # Re: Temp√©rature et temps

          Post√© par . √Čvalu√© √† 3 (+1/-0).

          J'en sais rien, je conjecture complètement:

          Le principe du masque chirurgical est d'éviter que le monde extérieur subisse les germes de celui qui le porte. Du coup, lorsque le masque est tout neuf et bien sec, il absorbe en grande partie les gouttelettes issus de la respiration dans le tissu.

          Au bout d'un certain temps, le masque a atteint son absorption maximale, il devient légèrement humide et les gouttelettes vont finir par passer.

        • [^] # Re: Temp√©rature et temps

          Post√© par . √Čvalu√© √† 4 (+2/-0).

          l'astuce que j'ai lu et que j'utilise etant de placer une serviette hygenique feminine de grande marque à l'interieur, comme cela l'humidité est absorbé et cela sent bon l'aloevera (neuve hein !)

        • [^] # Re: Temp√©rature et temps

          Post√© par . √Čvalu√© √† 3 (+2/-0). Derni√®re modification le 10/04/20 √† 08:21.

          Bein en fait, ce n'est pas impossible.
          Tout filtre subit le relarguage : une petite partie passe de manière permanente, il est même possible que ça augmente quand il sature (augmentation de la différence de pression à cause du colmatage, implique déformation du tamis et potentiellement passage de la matière à filtrer). Ça c'est sur du filtre sec, si en plus on ajoute de l'humidité on augmente la différence de pression, sachant qu'il y aura la capilarité en sus …

        • [^] # Re: Temp√©rature et temps

          Post√© par . √Čvalu√© √† 3 (+1/-0).

          J'ai vu passer dans un précédent journal une étude sur l'augmentation du risque avec ne temps. Le milieu (humidité + chaleur je suppose) serait propice au développement de saloperies.

          Si je retrouve je posterai.. mais flemme de chercher depuis mon tel.

      • [^] # Re: Temp√©rature et temps

        Post√© par . √Čvalu√© √† 3 (+1/-0).

        Ensuite, pour la durée d'efficacité des masques en coton, la durée serait de 2 heures, il faut donc en avoir un petit stock si on veut tenir quelques jours !

        Uniquement pour ceux qui travaillent en extérieur.

        Ceux qui ont un chien c'est quoi? 2 sorties par jour? un masque suffit s'il est lav√©/s√©ch√ę entre deux. 2 masques si on ne veut pas s'emmerder.

        Et ceux qui télétravaillent ou n'ont pas de travail peuvent se limiter à 2-3 sorties par semaine, un masque suffit.

    • [^] # Re: Temp√©rature et temps

      Post√© par (page perso) . √Čvalu√© √† 5 (+5/-0).

      Les FFP2 neufs sont sous pochette scellée et stériles, et à usage unique (donc jetés après usage dans les déchets à risques infectieux et finalement incinérés). Et franchement ça m'étonnerait qu'on puisse les stériliser et les réutiliser pour se protéger comme avec un FFP2 neuf.
      En tout cas ceux que j'utilise en ce moment (pompier volontaire).
      Au passage, dans mon département assez sérieusement touché, ce n'est que depuis quelques jours qu'ils sont utilisés systématiquement pour tout secours à personne (les procédures sont propres à chaque département).
      Nous avons aussi des masques tissus, pas pour les interventions mais √† utiliser quand on est √† la caserne pour prot√©ger les coll√®gues. Ceux-ci sont lavables, et ne doivent pas √™tre repass√©s apr√®s lavage mais pass√©s √† la vapeur √† quelques cm d'un fer √† repasser √† 110¬į pendant quelques secondes.

  • # individu / population

    Post√© par (page perso) . √Čvalu√© √† 1 (+1/-1).

    Au niveau de la protection du porteur, j'imagine qu'il y a deux aspects, comme dans la vaccination : protection de l'individu et protection de la population si le pourcentage de vaccinés est suffisant. Supposons qu'un masque diminue par deux la probabilité pour un individu d'être infecté : c'est pas terrible au niveau de l'individu, mais c'est mieux que rien. Mais si tout le monde porte un masque, alors l'effet est important (division par deux de la vitesse de propagation du virus ?).

    • [^] # Re: individu / population

      Post√© par (page perso) . √Čvalu√© √† 3 (+1/-0).

      Et les contraintes ne sont pas du tout les m√™mes pour le personnel soignant et les agents d'entretien des et dans les h√īpitaux et les EHPAD que pour les autres gens.

      En outre, quand on fait ses courses, on diminue nos projections sur les produits achetés. Ça on a un peu tendance à l'oublier.

      OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

    • [^] # Re: individu / population

      Post√© par . √Čvalu√© √† 3 (+2/-0).

      La propagation d'une épidémie étant dans un premier temps exponetielle, diviser par 2 la probabilité de contamination ralenti considérablement la vitesse de propagation. Ca peut même dans certain cas la stopper : si un malade contamine en moyenne entre 1 et 2 personnes, alors avec un masque on tombe en dessous de 1 donc ça s'arrète tout seul. Pour le covid, on est quelque part entre 2 et 3, donc il faudrait plutot diviser par 3 pour être certain de stopper l'épidémie uniquement comme ça, il me semble.

      • [^] # Re: individu / population

        Post√© par (page perso) . √Čvalu√© √† 1 (+0/-0).

        On ne sait pas trop. Voil√† une √©tude o√Ļ on est √† un R0 entre 3,8 et 8,9 :
        https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-contagiosite-coronavirus-revue-hausse-80498/#xtor%3DRSS-8

        Et bien s√Ľr quand je parle d'une diminution de 50 %, c'est un chiffre bas√© sur rien. Je ne sais pas si on est au-dessus ou en-dessous avec un masque‚Ķ

        • [^] # Re: individu / population

          Post√© par . √Čvalu√© √† 1 (+0/-0).

          Oui, c'est d'ailleurs bien inquiétant. Au début ce fameux R0 était estimé entre 2 et 3, et maintenant, j'ai aussi entendu ça. La fourchette de 3,8 à 8,9 ça fait quand même large.

          • [^] # Re: individu / population

            Post√© par (page perso) . √Čvalu√© √† 3 (+0/-0).

            c'est d'ailleurs bien inquiétant.

            Si le taux est réellement aussi élevé, est-ce que ça peut indiquer que la plupart d'entre nous avons été infectés depuis longtemps ?
            Du coup nous serions déjà majoritairement immunisés, et ça indiquerait que la maladie ne se développe finalement que chez très peu de gens.

            • [^] # Re: individu / population

              Post√© par . √Čvalu√© √† 2 (+0/-0).

              Du coup nous serions déjà majoritairement immunisés […]

              Ça ce n'est pas le cas. Si nous avions atteins le niveau d'immunité de groupe (60 à 80% de la population), nous n'aurions que très peu de nouveaux cas.

              Ça laisserais penser un très fort taux de de cas non symptomatiques.

              Le R0 n'est pas forc√©ment inqui√©tant, c'est un chiffre qui est extr√™mement compliqu√© de mesurer. Car il d√©pend d'√©norm√©ment de choses. Tu va avoir une personne qui va contaminer beaucoup de monde et d'autres qui en contamine tr√®s peu. Pour v√©ritablement pouvoir mesurer ce R0 il faudrait d'une part conna√ģtre tous les contacts plus ou moins direct de chacun avoir un d√©pistage syst√©matique de tous les contacts. Ce qu'aucun pays n'est en mesure de faire. Donc on parle d'estimation et on parle m√™me d'estimation de quelque chose de tr√®s fluctuant, car chaque nouvelle d√©cision a potentiellement un impacte dessus (le confinement, le droit au jogging, le prix des amendes, la fr√©quence des contr√īles, etc).

          • [^] # Re: individu / population

            Post√© par (page perso) . √Čvalu√© √† 3 (+0/-0).

            Oui, c'est d'ailleurs bien inquiétant. Au début ce fameux R0 était estimé entre 2 et 3, et maintenant, j'ai aussi entendu ça. La fourchette de 3,8 à 8,9 ça fait quand même large.

            Le R0 est un indicateur pour permettre des simulations et comparer l'infectiosité par rapport à d'autres maladies, mais la valeur réelle ne peut être qu'une fourchette dans l'absolu.

            Car par définition le R0 n'est pas intrinsèque à une maladie, c'est la combinaison du vecteur de la maladie pour être transmise et de l'affinité de l'Homme avec ces vecteurs.

            Sauf que cette affinité elle dépend de facteurs non uniformes à l'échelle individuelle mais encore plus à l'échelle planétaire.

            Si la densité de population est forte ou faible, le R0 sera fortement impacté. Si la culture locale favorise les échanges, les contacts physiques, les déplacements à l'extérieur de chez soi, etc. ça l'augmentera par rapport à une population casanier. L'hygiène a également son importance dans le processus.

            D'o√Ļ le fait que la fourchette peut √™tre finalement large et difficile √† estimer, √ßa d√©pend de bien trop de param√®tres qui rendent difficile une valur unique qui ait un sens quand tu vis au fin fond de l'Alaska que quand tu vis √† Tokyo ou Paris.

  • # Lavage et entretien

    Post√© par . √Čvalu√© √† 5 (+3/-0). Derni√®re modification le 09/04/20 √† 17:35.

    Pour ma part, j'utilise un masque maison en coton à chaque sortie depuis le début du confinement.

    Au niveau de l'entretien, je ne le passe pas √† la machine, mais je le fait tremper dans l'eau chauff√©e √† la bouilloire √©lectrique (entre 80¬įC et 90¬įC) avec de la javel [1] pendant 30 minutes, puis je finis par un coup de fer √† repasser. Avec une telle temp√©rature de lavage, il finit par r√©tr√©cir et j'en refais un autre : c'est assez rapide √† faire si on a du stock de tissu ou de vieux draps, et pour le patron je suis maintenant celui fournit par l'AFNOR.

    [1]: je mets aussi de la lessive, puis un rinçage rapide avec un adoucissant pour que le tissu ne deviennent pas trop rêche.

    Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.

    • [^] # Re: Lavage et entretien

      Post√© par (page perso) . √Čvalu√© √† 2 (+0/-0).

      Pareil pour tout dire.

      OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

      • [^] # Re: Lavage et entretien

        Post√© par . √Čvalu√© √† 3 (+1/-0).

        Au début (avant la norme AFNOR), je suivais ton patron (merci, au passage pour ton journal de l'époque) ou celui du CHU de grenoble. ;-)

        Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.

        • [^] # Re: Lavage et entretien

          Post√© par (page perso) . √Čvalu√© √† 2 (+0/-0).

          Moi je suis toujours le mien et je suis en train d'en concevoir un autre. Mais je fais pareil que toi pour le lavage grosso modo.

          OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

    • [^] # Re: Lavage et entretien

      Post√© par (page perso) . √Čvalu√© √† 9 (+7/-0).

      C’est quoi l’idée de devoir donner son pédigré complet pour télécharger un PDF ?

      • [^] # Re: Lavage et entretien

        Post√© par . √Čvalu√© √† 4 (+2/-0).

        J'en sais rien, mais pas besoin de le faire si tu ne veux pas. C'est un carré de 20cm sur 20cm que tu dois replier d'une certaine façon : tu as un tuto ici, avec les dimensions en bas de page.

        Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.

        • [^] # Re: Lavage et entretien

          Post√© par . √Čvalu√© √† -2 (+2/-5).

          Est-ce que la burqa protège aussi bien que des FFP2 ? (attention, vraie question)

          • [^] # Re: Lavage et entretien

            Post√© par (page perso) . √Čvalu√© √† 3 (+3/-2).

            Non ! C'est une seule couche de tissu pas posée sur le visage et avec une grille ouvragée brodée (c'est vraiment beau d'ailleurs).

            Il faut deux couches de tissu et une couche filtrante au milieu.

            OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

  • # Et en ce qui concerne la mati√®re ?

    Post√© par (page perso) . √Čvalu√© √† 4 (+3/-0).

    Est-ce que vous avez lu ou vu des informations sur l'utilisation de masque en mouchoir, en essuie-tout ou en papier toilette ?

    Ce n'est pas avec l'intention qu'il soit durable, mais cela peut dépanner, si ils fournissent effectivement une protection. Par exemple, il m'est assez facile d'utiliser le support pour filtres de chantier pour maintenir un mouchoir ou une autre matière flexible. Maintenant, il reste à savoir si cette technique pourrait être efficace ?

  • # Il y a aussi les yeux‚Ķ

    Post√© par (page perso) . √Čvalu√© √† 5 (+4/-0).

    Il me semble que les masques offrent bien une protection particulière pour le porteur, puisque cela bloque au moins un mode de transmission : toucher un objet contaminé, puis porter ses mains au visage. Avec un masque, c'est impossible,[…]

    De ce que j'ai compris, les yeux sont également une porte d'entrée pour le virus. En supposant que l'on parvienne à éviter de se toucher les yeux avec des mains contaminées, on reste quand même à la merci, avec ce genre de masque, d'un porteur du virus qui tousse/éternue/postillonne/…. D'ailleurs, de ce que j'ai pu observer, ceux qui portent un masque FFP2 portent également, entre autres, une protection pour les yeux.

    Toolkit Atlas : un moyen simple et rapide pour ajouter une interface graphique à vos programmes Java, Node.js, Python… (voir page perso) !

    • [^] # Re: Il y a aussi les yeux‚Ķ

      Post√© par (page perso) . √Čvalu√© √† 3 (+1/-0).

      Lunettes ou visière ! On peut faire soi-même une visière.

      OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

  • # Yoga

    Post√© par . √Čvalu√© √† 2 (+0/-0).

    On pourrait garder la tête penchée en arrière et porter des "lunettes allongé". Comme ça on se postillonne sur soit-même.
    Et voilà. Le tour est joué. Le premier qui baisse la tête on la lui coupe.

    • [^] # Une autre solution

      Post√© par . √Čvalu√© √† 8 (+6/-0).

      Quelqu’un à trouvé une solution, mais elle n’est pas pour tout le monde…

      ¬Į¬†: macron (typographie), petit signe diacritique, qui pr√©tend ne pencher ni √† gauche ni √† droite, mais se place nettement au dessus des vraies lettres, qu‚Äôil consid√®re avec m√©pris.

  • # Les Fran√ßais et les masques.. Tote une d√©couverte

    Post√© par . √Čvalu√© √† 3 (+2/-0).

    Bon, c'est rai j'ai la chance d'être marié avec une Asiatique, et sa méthode est bien différente pour laver les masques (bon ils sont en papier, on en a un stock et une commande arrivé récemment) :

    10 mins à la javel
    10 mins au savon
    rinçage à eau très douce
    1 jour de séchage

    Autre avantage du masque : en portant des lunettes fumées, on ne passe jamais inaperçu

  • # Pouvoir filtrant

    Post√© par . √Čvalu√© √† 8 (+7/-0).

    Il me semble que les masques offrent bien une protection particulière pour le porteur, puisque cela bloque au moins un mode de transmission : toucher un objet contaminé, puis porter ses mains au visage. Avec un masque, c'est impossible, en revanche il faut bien se laver les mains après l'avoir enlevé.

    On ne peut que supposer que le masque fait maison apporte une certaine protection pour le porteur. Les fibres du masque doivent être suffisamment filtrant pour empêcher l'entrée du virus. J'ai de forts doutes que les tissus utilisés pour un masque fait maison possède cette propriété. Les masques chirurgicaux eux ne le font pas par exemple et le pouvoir filtrant des masques FFP2 se dégradent au fur et à mesure de leur utilisation.
    Au mieux, ces masques fait maison pourront filtrer une petite partie des gouttelettes dans lesquels se trouvent le virus.

    On ne peut que supposer que le masque fait maison apporte une certaine protection pour l'entourage du porteur. Sur ce point, on peut espérer que le masque limite la projection du virus par le porteur.

    Tout cela en supposant aussi que le porteur ne touche pas son masque avec ses mains (ce que même les professionnels de la santé ont du mal à faire).

    En lavant ton masque fait maison, les fibres de ton masque vont se détendre. Le pouvoir filtrant en sera donc réduit. C'est déjà bien d'avoir un masque propre, un peu dommage qu'il ne soit pas filtrant.

    A mon humble avis, porter un masque ne doit pas faire oublier les précautions élémentaires (les gestes barrières), ni se penser protecteur/protégé.

    • [^] # Re: Pouvoir filtrant

      Post√© par . √Čvalu√© √† -1 (+0/-3).

      A mon humble avis, porter un masque ne doit pas faire oublier les précautions élémentaires (les gestes barrières), ni se penser protecteur/protégé.

      Merci captaine obvious ! Tes 7734 prédécesseurs sont fiers que tu ai repris le flambeau.

      Pour la partie filtrante je pense personnellement utiliser des mouchoirs en papiers. Aucune r√©utilisation, je garde plusieurs couches. √áa me para√ģt forc√©ment bien plus fin que toute forme de tricot.

      • [^] # Re: Pouvoir filtrant

        Post√© par (page perso) . √Čvalu√© √† 2 (+0/-0).

        Prends des mouchoirs en papier de paquets individuels faits pour la poche (pas ceux des boites distributrices). Ils tiennent mieux dans un masque en tissu (les autres s'effondrent).

        Sinon j'ai vu un type en blouse blanche d'un quelconque truc avec "m√©dical" dedans (sous-entendu, je ne sais s'il a ou non une autorit√© en la mati√®re) expliquer comment faire un masque √† partir d'une serviette en papier, d'√©lastiques (version bracelet) et d'une agrafeuse : plier la serviette en accord√©on, agrafer un √©lastique de chaque et c√īt√© qui maintiendra les plis. Et c'est tout¬†!

        OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

        • [^] # Re: Pouvoir filtrant

          Post√© par . √Čvalu√© √† 3 (+1/-0). Derni√®re modification le 12/04/20 √† 15:53.

          Prends des mouchoirs en papier de paquets individuels faits pour la poche (pas ceux des boites distributrices). Ils tiennent mieux dans un masque en tissu (les autres s'effondrent).

          Mon montage à moi c'est un tour de cou (type buff, ce genre là par exemple) avec un mouchoir en papier pas complètement déplié. Ça tiens relativement bien. Ce n'est pas confort car le mouchoir en papier filtre un peu trop. Pour ma sortie hebdomadaire ça me convient bien. La subtilité c'est pour l'enlever, je retire le mouchoir par le bas et le tour de cou, je place mes mains lavées entre le tissu et mon visage. C'est assez protocolaire, mais je peux difficilement faire mieux.

          J'ai vu la même vidéo que toi. Je n'ai ni agrafeuse ni élastique. En fait globalement je ne suis pas du tout équipé pour faire des masques (j'ai tout juste de quoi raccommoder un bouton.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.