GeneralZod a écrit 2343 commentaires

  • [^] # Re: *cough*

    Posté par . En réponse au journal Le comble du ridicule. Évalué à 5.

    Lis bien la colonne des scores, le monsieur voulait pas matcher avec les personnes un peu trop bronzée de peau.

  • [^] # Re: Respect des lectrices et des lecteurs

    Posté par . En réponse à la dépêche Dernière ligne droite pour l’appel à conférencier·e du PHPTour 2018. Évalué à 2.

    Et le respect des gens qui proposent des dépêches et font vivre des conférences à titre bénévole, t'y pense?

  • [^] # Re: Lieu

    Posté par . En réponse à la dépêche Expiration des brevets du Fraunhofer Institute sur le format MP3. Évalué à 3.

    C'est pas ça le problème. Au niveau légal, Fedora Project est représenté par Red Hat, société de droit US et qui a de l'argent. Le premier signifie que la loi US s'applique partout dans le monde, le second que c'est une proie pour les patents trolls.

  • [^] # Re: Le programme du micro-messie

    Posté par . En réponse au journal Élection présidentielle 2017, candidat libre/opensource compatible. Évalué à 7.

    Pour sourcer:
    * https://en-marche.fr/emmanuel-macron/le-programme/numerique (on notera que l'image est tiré du site, mais on aurait pu le vérifier via l'url …)
    * Soutiens de Macron http://www.20minutes.fr/politique/1963647-20161117-macron-elus-patrons-medias-soutiens-candidat-hors-systeme
    https://www.mediapart.fr/journal/france/070416/le-patronat-heberge-discretement-emmanuel-macron
    En marche a été hébergé au domicile de Laurent Bigorgne directeur de l'Institut Montaigne (Microsoft est l'un des mécènes). Terra Nova qui a participé à l'élaboration du programme, l'est aussi.

    Bon, si on obligeait les candidats à publier la liste de leurs sponsors, on pourrait confirmer pas mal de choses (mais il faudrait le rendre obligatoire pour tous, Cheminade est financé par des gens pas jouasses aussi).

  • # Le programme du micro-messie

    Posté par . En réponse au journal Élection présidentielle 2017, candidat libre/opensource compatible. Évalué à 10.

    Le futur selon Macron

    Notre micro-messie qui marche en rond n'a rien dans son programme pour les logiciels libres. Par contre, des ennemis du logiciels libres financent En Marche et les Think Tanks associés …

  • [^] # Re: Ce que j’en pense

    Posté par . En réponse au journal Élection présidentielle 2017, candidat libre/opensource compatible. Évalué à 7.

    Je t’invite sincèrement à voter pour le seul candidat ayant une chance qui représente une alternative au système actuel et qui n’est pas le FN.

    J'annonce officiellement ne pas être candidat à l'élection présidentielle, désolé de briser tes rêves, jeune marcheur en rond. Vous en allez en bouffer de l'extrême-droite pendant 5 ans au moins, mais moi, j'ai piscine le 22 avril!

  • # 16 mai 2012

    Posté par . En réponse au journal Lennart a encore frappé !. Évalué à 5.

    Date du dernier commit de Lennart dans Pulseaudio
    https://github.com/pulseaudio/pulseaudio/commits?author=poettering

    De fait, ça va faire 7 ans au moins qu'il n'est plus le mainteneur principal de PulseAudio …

  • [^] # Re: Télétravail

    Posté par . En réponse au journal Réduire les salaires sans sacrifier la qualité. Évalué à 3.

    C'est marrant, mais mon salaire a augmenté en passant au télétravail. Je pense que si on accorde de la valeur au travail, ça passe par un salaire correct et de bonnes conditions de travail.

  • [^] # Re: Ma situation relationnelle

    Posté par . En réponse au sondage Ma situation relationnelle. Évalué à 2.

    La 6ème au moins?

  • [^] # Re: Cool, je vais au paradis demain soir!

    Posté par . En réponse au journal Un conseil de lecture.. Évalué à 8.

    Je la ramènerais pas trop, vu qu'on bouffe des escargots par ici.

    escargot morve

  • # Paris != France

    Posté par . En réponse à la dépêche Onzième rencontre C++ francophone jeudi 31 mars 2016 à Paris. Évalué à 8.

    Belle initiative, mais c'est usant de voir que les meetups parisiens s'arrogent toujours le nom de France voire encore plus large de francophones …

  • [^] # Re: modules

    Posté par . En réponse à la dépêche Red Hat Software Collections 2.1. Évalué à 2.

    C'est surtout fait pour fournir des piles applicatives. Si ton application utilise autotools, CMake ou tout autre système de construction supporté, les SCL fournissent des macros RPM pour passer les bonnes infos à celui-ci. Si tu fournis ton application sous forme de paquets RPM, tu as très peu de choses à faire, sinon, pareil qu'avant.

    Pendant que j'y suis une présentation de Remi Collet sur les SCL pour expliquer le concept.
    https://www.youtube.com/watch?v=wj9LrVcGJd4

  • [^] # Re: modules

    Posté par . En réponse à la dépêche Red Hat Software Collections 2.1. Évalué à 3.

    Les Software Collections c'est un peu plus large que Modules, puisque ça concerne également le packaging des libs et applicatifs. Normalement avec quelques macros, tu peux générer avec le paquet sources, des paquets binaires pour ta distro et ta SCL (il suffit d'avoir le paquet d'installé dans ton système de build).

    En bref, l'intérêt des SCL c'est leur intégration poussée aux distros RPM

  • [^] # Re: Maven

    Posté par . En réponse au journal biicode, c'est fini. Évalué à 2.

    Dommage qu'autotools/CMake soit si méconnus des devs java …

    Sérieusement, Maven est encore plus abscons qu'autotools, il est inutilement compliqué. Puis quand on voit les discussions où les devs Java sont tout excités de découvrir le versionnage sémantique (bref, la gestion de version saine et pratiqué depuis plusieurs décennies ailleurs)
    Maven est une usine à gaz immaintenable à grande échelle, le "ça marche sur mon poste" c'est sympa quand on veut verrouiller son job ou qu'on s'en fout des autres et Maven est l'outil idéal pour le mettre en place

  • [^] # Re: En même temps

    Posté par . En réponse au journal L'Ubuntu Community Council dit au leader de Kubuntu d'arrêter. Évalué à 5.

    Note préliminaire : je ne suis pas avocat. Mais notez que RedHat fait de même (cf. CentOS, qui est juste une recompilation de RHEL).

    Non, c'est faux. RHEL ne fournit les binaires qu'aux personnes ayant une souscription et fournit les sources à tous ce qui permet l'existence du projet CentOS. Si tu as récupéré un binaire via une souscription, tu peux l'utiliser comme bon te semble, même le redistribuer, par contre, tu n'as pas le droit de t'utiliser les marques.

    A aucun moment, si tu as obtenu les paquets RPM par un moyen quelconque, Red Hat n'exige que tu les recompiles (hint: je connais des cas où on redistribue des paquets binaires compilés par le build system de Red Hat). Et Fedora n'a jamais exigé et n'exigeras jamais cette condition stupide.

    Que Canonical protége sa trademark, c'est normal, forcer inutilement la recompilation des paquets pour une dérivée "non approuvée", c'est juste de l'obstruction. Quand Ubuntu réutilisait directement des paquets Debian, ils étaient bien contents que Debian n'ait pas ce genre de règles idiotes.

  • # Ubuntu Yes-Men Council

    Posté par . En réponse au journal L'Ubuntu Community Council dit au leader de Kubuntu d'arrêter. Évalué à -2.

    Le Community Council est une mascarade:
    * aucun pouvoir, un rôle uniquement consultatif
    * membres cooptés par le "SABDFL" => que des Yes-Man, les voix dissonantes se feront dégagés fissa
    * l'historique des meetings montrent que même quand le Community Council s'oppose au "SABDFL", il s'en fout et ça passe quand même.

    Pour ceux qui ont lu "Art Of Community", la partie qui parle de la gouvernance d'Ubuntu c'est de la pure fiction, c'est la moins communautaire des distros "sponsorisées".
    En clair, si vous voulez un truc purement communautaire, allez chez Debian directement et oubliez la farce Ubuntu ;)

  • [^] # Re: Citation incomplète

    Posté par . En réponse au journal L'Ubuntu Community Council dit au leader de Kubuntu d'arrêter. Évalué à 4.

    Non du tout, on te demandera juste de ne pas utiliser la trademark. C'est pour ça que Fedora & RHEL fournisse des paquets génériques pour se substituer aux paquets contenant les trademarks. Le but c'est de faciliter au maximum, le travail des distributions dérivées, dans le cas de Fedora (RHEL, c'est encore autre chose), on peut parfaitement réutiliser les binaires sans conditions que respecter les licences propres à chaque logiciel.

  • # WTF ?

    Posté par . En réponse à la dépêche Open Source Innovation Spring du 13 mars au 3 avril 2015 #OSIS2015. Évalué à 2.

    • Journée sur le cloud open source => aucun acteur majeur du cloud open source mais beaucoup d'éditeurs propriétaires qui en ont rien foutre du libre. Par contre, que des membres du consortium OW2, bel exemple d'ouverture.
    • Conteneurs open source: zéro contributeur ou éditeurs gravitant autour des conteneurs libres (même pas celui qui fait le buzz: Docker), pourtant on en a quelqu'un en France. Au moins, y a quelques libristes dans le programme.

    Vivement que le cloud & les conteneurs soient moins populaires, trop de vautours …

  • [^] # Re: Go utile et intéressant oui, mais nécessaire?

    Posté par . En réponse à la dépêche Découvrez le langage Go et Camlistore le 24 mars 2015 à Grenoble. Évalué à 4.

    De ce que j'ai pu en lire/voir Go consomme beaucoup plus de ressource que le C/C++

    Pas du tout, en revanche, la gestion de la mémoire est bcp moins fine (le Garbage Collector de Golang fait partie des points faibles du langage) mais faut vraiment bourriner pour le voir.

    La question est As t'il assez d'avantage par rapport au C/C++ et est t'il suffisamment puissant pour qu'il vaille la peine de faire l'effort de l'apprendre/l'intégrer?

    La chaine de compilation est bcp plus rapide, les batteries sont incluses. Honnêtement pour l'écriture de services réseaux, de CLI, je trouve que Golang est bcp plus adaptés. Par contre, Golang n'est pas un langage orienté objet (faire de l'objet en Go est plus compliqué qu'en C !), donc ça ne se prête pas bien à certaines approches.

    Apprendre Go, ça prends 1h, apprendre C++, ça prends toute une vie ;)

  • # SELinux & autres LSM ?

    Posté par . En réponse à la dépêche Un peu plus de sécurité sous Linux. Évalué à 10.

    ça augmente grandement la sécurité d'une machine, bien plus que clamav & cie qui servent à rien dans un contexte purement unix-ien.

  • # "We'd welcome Red Hat in our cloud."

    Posté par . En réponse au journal Redhat, la grande perdante de la virtualisation Microsoft Azure ?. Évalué à 2.

    Merci de respecter la tradition de lancer les trolls le vendredi …

    Réponse de Microsoft: http://www.informationweek.com/cloud/platform-as-a-service/if-microsoft-loves-linux-why-not-red-hat/a/d-id/1316800

    Traduction: Microsoft a exclu Red Hat pendant longtemps, mais depuis que Monkey Boy s'est tiré, le contexte a changé, et des négociations sont en cours.

  • # Debout toute la journée

    Posté par . En réponse au journal Retour d'expérience : bureau assis/debout. Évalué à 5.

    Etant en télétravail, j'ai testé le bureau debout. D'abord, j'ai commencé à travailler sur le plan de travail de ma cuisine avec un carton pour réhausser le laptop puis, j'ai également pris un bureau Bekant (que je trouve robuste perso)

    Perso, j'ai pas ressenti le besoin d'alterner entre la position assise et debout, je bosse toute la journée debout et je me prends des vraies pauses. Ok, il m'arrive de bosser en chaise longue quand il fait beau dans le jardin ;)
    Je ne supporte pas être immobile, donc je bouge des pieds.

    Ayant des problèmes de dos, au bout de 3 mois:
    * moins de douleurs
    * meilleure posture

    Essayer c'est l'adopter !

  • [^] # Re: .

    Posté par . En réponse au journal systemd: je me lance. Évalué à 6.

    T'as pas honte de proposer des actions constructives ? En plus un trolldi !
    Et comment qu'on va troller sur systemd si c'est corrigé ?!

  • [^] # Re: ...

    Posté par . En réponse à la dépêche Devuan un fork de Debian qui va (peut-être) chambouler notre petit monde. Évalué à 4.

    archilinux n'utilisait pas sysv mais c'est pas grave.

    Au temps pour moi, je ne peux pas me rappeler de tout les init de toutes les distros existantes.
    Surtout quand c'est une distro mineure ;-) (trolldi c'est permis !)

    oui bien sûr, et quand quelques personnes le font, on voit les levés de boucliers : « rhoo c'est nul, ça marchera jamais, c'est puéril, il suffisait de travailler main dans la main avec les mainteneurs qui n'en ont rien à foutre de faire autre chose que du systemd, show us the code etc ».

    Des preuves ? Je suis mainteneur dans 4 distros passés à systemd et jusqu'à présent, je vois juste que des pleurnichards sur les listes et zéro patchs.
    Et sur certaines versions, je maintiens encore des initscripts et des job Upstart, je serais très heureux d'en céder la maintenance.

  • [^] # Re: ...

    Posté par . En réponse à la dépêche Devuan un fork de Debian qui va (peut-être) chambouler notre petit monde. Évalué à 9.

    C'est une vision partielle de la chose, parce que voilà la vision d'un mainteneur dans une distro:
    1. systemd te simplifie pas mal la vie (vous avez comparé pour le même daemon le travail d'intégration ?)
    2. SystemV/Upstart n'a aucun intérêt par rapport à systemd
    3. c'est du boulot supplémentaire de garder la possibilité d'avoir plusieurs inits mais si y a des volontaires, les mainteneurs le font souvent de bonne grace.
    4. les gens râlent pour le support de SystemV mais personne ne se propose de le maintenir ! Encore moins pour Upstart.

    Archlinux est une distro communautaire, ceux qui veulent garder cette merde de SysV c'est à eux de se sortir les doigts du cul, les mainteneurs ne vous doivent rien du tout.
    Debian fait pareil, mais les clowns de Devuan engoncés dans leur bigoterie anti-systemd ont préféré forker sans discussion ou même actions dans Debian, je prédis que la prochaine Debian n'aura plus que systemd et que Devuan sera tjrs une fumisterie.