Journal Une société privée d'investissement achète linuxfr.org et debian.org

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
24
14
nov.
2019

La récente décision de l'ICANN de mettre fin au prix maximum qui avait été instauré sur les domaines .ORG avait déjà fait un peu de bruit, ouvrant la porte à des augmentations de prix ou à la spéculation sur les .ORG, historiquement abordables.

Hier, Public Interest Registry, qui est en charge de la gestion du TLD .ORG et était à but non lucratif, a annoncé son acquisition par Ethos Capital, société privée d'investissements.

Le moins qu'on puisse dire c'est que ce changement de direction dans la gestion des .ORG qui a toujours été associé aux associations, fondations et autres projets sans but lucratif n'est pas vraiment apprécié de tous

l'Internet libre disparaît peu à peu…

  • # No comment

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+11/-0).

    De toute manière, je n'ai jamais vraiment compris cette envie des .org… Ces anciens domaines à 3 lettres sont tous contrôlés par le droit des USA.

    Voulons-nous le droit des USA sur nos associations à but non lucratif ?

    Le domaine .fr est à un prix tout à fait raisonnable. Pourquoi vouloir à tout prix traverser l'Atlantique ?

    • [^] # Re: No comment

      Posté par (page perso) . Évalué à 9 (+7/-0).

      De ce que j'ai vu chez Gandi, le .fr est même maintenant moins onéreux que le .org.

      Par contre, tu aurais voulu ouvrir un .fr il y a quelques années… bon courage, les règles étaient hyper restrictives et bureaucratiques. Depuis elles se sont notablement allégées ; mais c'est ce qui a expliqué que pendant longtemps les gens se tournaient vers les .com, .net, .org… et que le .fr ne décollait pas.

      Y'a aussi le .eu, c'est par contre un peu plus cher.

      Ceci dit, ça pince un peu que cette gestion du .org passe sous la coupe d'une boite financière. Est-ce que the "Ethos" est pour "éthique" ? En tout cas ils s'éloignent des investissements dans le business soud-saharien et sud africain.

      Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

      • [^] # Re: No comment

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

        Mon domaine en .eu était au même prix que le .fr chez gandi à l'époque si je me souvient bien (~10€). Et les règles étaient identique:
        en gros faut bien confirmer ton adresse postale pour bien montrer que tu es français/européen. (ce qui m'a empêcher de prendre le .re car je n'habite pas à la réunion ;)

      • [^] # Re: No comment

        Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

        Moi j'ai choisi .eu.org , gratuit et pas chiant _o_

        "Ethos" est pour "éthique" ?

        Et "Capital", c'est pour tout le reste !

        splash!

      • [^] # Re: No comment

        Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

        Il y a aussi le .re (Île de la Réunion).

    • [^] # Re: No comment

      Posté par . Évalué à 10 (+11/-0).

      Il faut se remettre dans le contexte de l'époque :

      whois linuxfr.org […]
      Creation Date: 1998-06-28T04:00:00Z

      À cette époque, l'enregistrement des .fr était beaucoup plus strict (l'AFNIC venait d'être créée en janvier !) et on apprenait naïvement que « .com c'est pour les entreprises, .org pour les assos/trucs non-lucratifs, .net pour le réseau, et .fr pour les entreprises françaises », sans trop réfléchir au pourquoi.

      Depuis un certain temps, il est clair que les questions de souveraineté vis-à-vis des USA prennent beaucoup plus d'importance et le choix d'un .fr semble aujourd'hui beaucoup plus évident.

      • [^] # Re: No comment

        Posté par . Évalué à 6 (+5/-0).

        Ah l'époque où le whois répondait "utilisateurs débiles de linux" ou un truc du genre

      • [^] # Re: No comment

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

        Je ne parlais pas pour les domaines qui ont plus de 20 ans ;-) Je parlais de ce qui se passe aujourd'hui donc d'ouvrir un domaine actuellement. Cela fait déjà plus de 10 ans que le .fr est super accessible, idem pour le .eu.

        On a bien vue que s'il le fallait, les USA tenaient le .com et le .org.

        De même, il y a 20 ans, il était impossible d'avoir pour une (grande) école française un .edu alors que c'est aujourd'hui possible. Mais perso, je le ferais pas…

  • # Titre putaclick

    Posté par . Évalué à 10 (+31/-0).

    Une société privée d'investissement achète linuxfr.org et debian.org

    Tant qu'à faire un titre putaclick tu pouvais citer wikipedia.org aussi

  • # trop gros passera pas

    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

    et c'est pas dredi :-)

  • # J'utilise du .fr

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+2/-1).

    Je suis bien content, au début je tournais aussi sur du .org mais étant un développeur plutôt indépendant sans association ni autre j'ai décidé de me tourner vers le .fr. Étant Français, je ne me voyais pas utiliser autre chose.

    vanilla, ma distribution radicalement différente : http://projects.malikania.fr/vanilla

    • [^] # Re: J'utilise du .fr

      Posté par (page perso) . Évalué à -8 (+12/-22). Dernière modification le 14/11/19 à 11:39.

      Étant Français, je ne me voyais pas utiliser autre chose.

      Tu es pourtant aussi citoyen de l'UE donc tu aurais pu voir utiliser ".eu", bizarre de voir une seule chose avec cet argument (perso je trouve ça même un peu insultant de rejeter si fortement ta citoyenneté européenne, mais sans doute sensibilité personnelle).
      Note au passage que les TLD sont plutôt liés à des entités étatiques ou dépendantes (par exemple .re pour la Réunion etc), pas une citoyenneté (un non Français résidant en France a la même légitimité que toi sur les .fr, ou un Français résidant en Espagne a la même légitimité qu'un espagnol résidant en Espagne pour le .es).

      • [^] # Re: J'utilise du .fr

        Posté par . Évalué à 4 (+6/-3).

        Et si -par le plus grand des hasards- il avait eu à faire ce choix avant que les domaines en eu soient ouverts et qu'il avait eu (huhu !) à choisir uniquement entre .org et .fr ? Aurait-ce paru aussi insultant ?

      • [^] # Re: J'utilise du .fr

        Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+9/-6).

        un peu insultant de rejeter si fortement ta citoyenneté européenne

        Insultant peut-être mais un sondage TNS Sofres de 2012 montre que les Français ne se sentent majoritairement pas citoyen européen.

        Et je partage le point de vue de la majorité pour une fois. A vrai dire, je ne vois pas ce qu'il y a d'insultant, mis à part peut-être pour les eurobéas. Mais on parle alors de dogme plus que de citoyenneté…

        La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

        • [^] # Re: J'utilise du .fr

          Posté par . Évalué à 8 (+8/-1). Dernière modification le 14/11/19 à 14:33.

          Personnellement je ne suis pas dans la majorité sur ce coup, et je ne suis pas béa.
          Je n'ai pas de dogme non plus mais simplement des convictions faites à partir de réflexions sur le monde.

          • [^] # Re: J'utilise du .fr

            Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

            De tout façon la notion de citoyenneté ce n'est pas quelque chose qu'on ressent ou pas. On l'a ou on ne l'a pas en fonction de critères précis. Et en l'occurence pour la citoyenneté européenne ça vient depuis le traité de Maastrichit avec le fait d'avoir la nationalité d'un état membre.

            Du coup on s'en tape un peu que untel ou untelle se sente européenne ou pas.

            • [^] # Re: J'utilise du .fr

              Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+4/-3).

              Je ne pense pas qu'on s'en tape non.

              Vouloir créer une unité avec une majorité d'individus qui ne se reconnaissent pas dans celle-ci me semble un brin problématique.

              Ça va être difficile de conserver dans le temps une telle structure dans ces conditions.

              La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

              • [^] # Re: J'utilise du .fr

                Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+15/-2).

                L'UE n'est pas un État-nation et n'a pas vocation à l'être. Mais ce n'est pas parce qu'on n'est pas un État nation qu'on ne peut pas croire au projet commun et qu'on doit rejeter cet ensemble.

                En réalité il y a assez peu d'État nation dans le monde, et même dans les États identifiés comme tels il y a des divergences réelles au sein de cette nation.

                Par exemple la France est un État-nation revendiqué. Cela n'empêche pas des différences culturelles régionales plus ou moins fortes. D'ailleurs de nombreux films franco-français dont Bienvenue chez les Chtis jouent sur ces disparités régionales, tout comme les clichés ou blagues qui jouent sur ces différences. Et certaines régions de France ont des volontés indépendantistes plus prononcées que d'autres comme la Corse.

                Puis la France sous forme d'État nation c'est surtout le fruit de la Révolution française et de l'Éducation Nationale les siècles suivants. Tout a été fait pour supprimer les références des régions d'époque, pour supprimer les langues régionales au profit du français, pour renforcer les traits communs de l'Histoire de France pour avoir un beau roman national. En 1788 le concept de France unitaire était un concept inexistant.

                C'est quelque chose qui est souvent mis de côté mais croire que la France est une nation uniforme est une erreur un peu trop courante.

                Ce schéma s'est d'ailleurs reproduite pour l'État allemand ou italien par exemple. Et de nombreux États non nation vivent très bien ensembles.

                Les différentes guerres européennes et les échanges culturels qui ont suivi ont montré que finalement s'il y a des différences entre le français de Corrèze et le berlinois, il y a beaucoup de choses en commun que ce soit au niveau culturel, économique, politique ou historique. Il faudra sans doute du temps pour que l'UE prenne sa place dans le sentiment des citoyens mais il n'y a pas de raisons que cela échoue là où ça a réussi pour tant de pays finalement dans le passé.

                • [^] # Re: J'utilise du .fr

                  Posté par (page perso) . Évalué à -7 (+6/-15). Dernière modification le 14/11/19 à 18:27.

                  C'est quelque chose qui est souvent mis de côté mais croire que la France est une nation uniforme est une erreur un peu trop courante.

                  Mais surtout, certaines personnes s'amusent à afficher que les chiffres qui vont dans leurs sens.
                  Par exemple ils disent qu'un tiers des gens se sentent européens, en ne cherchant pas à savoir combien par exemple se sentent vraiment français. On peut regarder par exemple que un seul tiers des français sont prêts à défendre leur pays (contre 94% des marocains, ça fait mal hein de voir que la majorité des français se foutent pas mal de la France), comme quoi un sentiment vis à vis du pays c'est bien subjectif et dépend aussi de comment on pose la question et ce qu'on évalue comme "sentiment" subjectif… J'ose même pas poser la questions à des corses :). Bref, rigolo ces attaques HS "eurobéas" quand une personne écrit juste un fait (mais qui ne plaît pas).

                  (et c'est amusant de parler de "sentiment" quand la personne a réagis à "je suis", et qu'une autre répondu "tu es", 2 citoyennetés factuelles dont on se fout du sentiment, le sentiment n'a rien à faire avec la réalité de la citoyenneté de la personne, l'auteur original n'ayant pas dit "me sentant français" mais "étant Français". Fou comme on peut tordre les mots pour que ça rentre dans ses idées quand le sujet n'est pas comme on veut)

                  PS : sur mon passeport c'est écrit "France" et "Union Européenne". Si une personne veut pouvoir dire "en tant que non citoyen de l'UE", il faut qu'elle prenne la citoyenneté d'un pays hors UE (la France refusant de faire des apatrides), puis demande de se faire retirer sa citoyenneté française. Impossible d'être à la fois citoyen français et pas citoyen de l'UE, quel que soit son "sentiment". Après si l'argument est un sentiment et pas une citoyenneté, soit, mais je répondais à la base à une personne affichant sa citoyenneté et non son sentiment.

                  PPS : à la base, c'est surtout pour dire qu'il n'y a aucun lien entre nationalité et choix d'un TLD, la réflexion est si courte pour arriver à faire "automatiquement" un lien entre les 2.

                  • [^] # Re: J'utilise du .fr

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+5/-3). Dernière modification le 14/11/19 à 19:07.

                    Par exemple ils disent qu'un tiers des gens se sentent européens, en ne cherchant pas à savoir combien par exemple se sentent vraiment français.

                    Ok mais dans ce cas pourquoi tu me donnes des chiffres de personnes souhaitant défendre leur pays alors ? Quel rapport ?

                    Je me sens français mais je n'irai jamais mourir pour un drapeau. Je ne suis pas de la chaire à canon. Ca n'a donc absolument rien à voir.

                    Bref, rigolo ces attaques HS "eurobéas" quand une personne écrit juste un fait (mais qui ne plaît pas).

                    Tu y vois une attaque parce que tu te sens concerné par le terme. Il ne t'était pas directement adressé ("à part peut-être les eurobéas") mais si tu insistes, je te le laisse.

                    PPS : à la base, c'est surtout pour dire qu'il n'y a aucun lien entre nationalité et choix d'un TLD, la réflexion est si courte pour arriver à faire "automatiquement" un lien entre les 2.

                    Je suis d'accord mais j'ai seulement réagis sur le fait que "ne pas se sentir européen serait insultant". Le reste, ne m'intéresse pas, je n'en ai jamais fait mention.

                    La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

                  • [^] # Re: J'utilise du .fr

                    Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+6/-1).

                    ça fait mal hein de voir que la majorité des français se foutent pas mal de la France

                    Désolé, mais « défendre son pays » c’est pas seulement faire la guerre.

                • [^] # Re: J'utilise du .fr

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                  (j'ai toujours entendu que la France en tant que nation date surtout de la guerre de Cent ans, bien avant la Révolution)

                  • [^] # Re: J'utilise du .fr

                    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+9/-1).

                    Non, c'est plus complexe que ça.

                    Déjà un État nation peut se former de deux façon. Soit tu as une nation préexistante qui s’unit pour former un État qui les englobe car ils veulent bien vivre ensemble. C'est le cas de l'Allemagne par exemple, qui a fusionné les principautés et autres royautés germanophones issus du Saint Empire Germanique.

                    Le cas français c'est plutôt une territoire ou un État qui s'est formé pour des raisons historiques et peu à peu la nation se dessine. La nation française est donc une construction historique.

                    La Guerre de Cent Ans a été une étape importante dans la formation de la nation française. Le domaine royal s'est considérablement étendu, donc l'autorité royale était plus directe et uniforme sur le territoire. Et l'ennemi commun qu'étaient les anglais a renforcé cette union de fait car ils ont été assez rejetés partout où ils sont passés.

                    Mais ce n'est pas pour autant suffisant pour former une nation. La culture régionale reste très forte, peu de personnes parlent finalement le français, politiquement les provinces ont une grande autonomie. Puis de nombreuses zones de France ne sont pas françaises à cette époque : la Bourgogne a même été du côté anglais, et de nombreuses régions étaient indépendantes à ce moment là comme PACA, la Bretagne, le grand Est (l'Alsace / Lorraine / Champagne / Franche-Comté), la Corse, la Savoie ou encore la Flandre française. Bref, à cette époque cela n'était encore qu'une portion de la France actuelle. Et ces régions ont rejoint la nation française essentiellement par des conquêtes ou des négociations diplomatiques, rarement par choix. Donc la nation s'est installée avec le temps mais n'était clairement pas préexistante.

                    Jusqu'à Louis XIII le domaine royal s'est étendu progressivement jusqu'à se confondre avec le territoire de la France. Et la stabilité du noyau du territoire français métropolitain a, avec le temps, aidé à assimiler le concept de la France auprès de la population des différentes provinces. La Révolution française a tout fait pour transformer l'essai. Suppression des provinces historiques au profit de départements ne faisant pas référence à la culture locale, rejet des langues régionales, droit unitaire sur l'ensemble du territoire, définition des symboles et du roman national, etc. Le temps et l'Éducation Nationale ont parachevé le reste.

                    Mais pourtant les révolutionnaires n'étaient pas très cohérents dans cette démarche d'État nation. Le concept de frontières naturelles rejette le concept même de nation préexistante. En effet, ils voulaient que le Rhin, les Alpes, les Pyrénées et les mers et océans forment les frontières de la France. Mais cela supposait donc d'envahir l'actuelle Belgique, Pays-Bas et d'une partie de l'Allemagne. Des territoires qui n'étaient pas de nation ou de culture française loin de là.

                    Donc le concept de nation française dès la Guerre de Cent Ans ne fait pas sens mais cette guerre a été un premier jalon essentiel pour la suite. Et tout cela montre que la nation est un concept flou, fluctuant et qui résulte du déroulement de l'histoire et qui est donc une construction. La France ne s'est pas réveillée sous Clovis en se disant qu'on était une nation. La nation a mis littéralement des siècles à se former. Alors que la nation française s'impose comme une évidence pour de nombreuses personnes aujourd'hui, cela n'est pas un concept pour autant spontané ni naturel au sens de l'Histoire.

                    Donc pour l'UE, cela peut suivre totalement le même chemin. Avec le temps et des décisions politiques en ce sens il n'est pas impossible que dans 200-300 ans un sentiment d'appartenance des citoyens soit aussi fort et aussi évident que peut l'être celui qu'éprouve les Français aujourd'hui pour la France. De même pour d'autres pays.

                    • [^] # Re: J'utilise du .fr

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                      (Je parle bien du sentiment national, qui s'est créé pendant la Guerre de Cent ans, malgré les divergences régionales, mais ce n'est qu'une parenthèse.)

                      • [^] # Re: J'utilise du .fr

                        Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

                        Es tu sur que cette histoire de Guerre de Cent ans n'est pas plutôt du roman historique pour faire croire à une nation très ancienne ? On est pas loin du nos ancêtres les gaulois.

                        • [^] # Re: J'utilise du .fr

                          Posté par . Évalué à 2 (+1/-1).

                          Je pense que le véritable sentiment national est bien plus tardif que la guerre de Cent Ans. Pour moi il est apparu au moment de la révolution quand la nation a été dissociée du domaine royal et que le roi a été poursuivi et condamné pour trahison. On est passé d'une conception de la France (sol + habitants) propriété du roi à une nation qui établit sa constitution et se gouverne elle-même.

                    • [^] # Re: J'utilise du .fr

                      Posté par . Évalué à 1 (+0/-1).

                      Il y a aussi le moment où François 1er a fait du français la langue officielle.

                      splash!

                      • [^] # Re: J'utilise du .fr

                        Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+1/-0).

                        Pour le fonctionnement de l'État (les actes juridiques, les documents administratifs, les textes de loi, etc.), pas pour le citoyen. À la Révolution Française peu de personnes parlaient réellement le français dans la population (globalement Paris et ses environs).

                        Puis cela n'a pas eu une si grande force pour la nation que ça, car ce rôle était rempli aussi par une langue unique : le latin.

                      • [^] # Re: J'utilise du .fr

                        Posté par . Évalué à -1 (+1/-3). Dernière modification le 15/11/19 à 13:49.

                        Heureusement qu'il ne s'appelait pas Romain Ier !

                        (ma théorie, vous l'aurez compris, est que François Ier a choisi le françois à cause de son prénom (tiens ce serait cool si tout mes sujets parlaient le moi !), donc s'il s'était appelé Romain on parlerait tous latin… et c'est pas facile le latin.. désolé pour cette laborieuse et inutile explication )

                • [^] # Re: J'utilise du .fr

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+4/-2).

                  L'UE n'est pas un État-nation et n'a pas vocation à l'être.

                  Les gouvernements Européen jouent à ce petit jeux dangereux depuis des années mais je pense que c'est faux.

                  Tout le monde sais très bien que les USA se sont construits avec l'introduction du dollars. À l'époque, les financiers ont joués les états les uns contre les autres. Il n'y a alors que deux solutions : un état fédéral ou pas de monnaie commune.

                  Je ne sais pas pourquoi on ne veut pas le dire mais l'UE prends exactement le même chemin. Première grosse crise après quelques années, la banque centrale sors des limites fixés par son rôle et emprunte en € au niveau Européen (normal finalement).

                  La mise en place d'un gouvernement (une commission) est un évènement politique majeur.

                  Le parlement a de plus en plus de poids et retoque des commissaires (même de pays "majeur").

                  Les politiques des industriels sont désormais continentales pour une partie (cf Airbus, Renault, Siemens…).

                  Nos papiers (passeport…) ont tous la marque de l'UE.

                  Bref, pour une raison que je ne comprends pas bien (l'OTAN, lobbys Britannique et Américain, peur des dépenses militaires… ?), on est déjà dans un état fédératif type USA mais aucun chef d'état (gouverneur) ni de gouvernement n'osent le dire ;-)

                  • [^] # Re: J'utilise du .fr

                    Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-1).

                    Tu confonds état fédéral avec état nation.

                    La Suisse est un état fédéral mais pas un état nation, de même pour la Belgique ou le Canada par exemple.

                    Donc je maintiens, l'UE ne vise pas à devenir un état nation. Un état fédéral est plus réaliste.

                    Je rappelle juste ce fait car en France nous avons l'habitude de voir ce qu'est un état nation au quotidien en oubliant que d'autres modèles d'états existent (d'autant plus amusant qu'un état nation représente en fait une minorité des états du monde). Du coup on rejette le concept d'UE fédéral car on pense à tort que cela sera comme une France à l'échelle du continent ce qui est faux.

                    • [^] # Re: J'utilise du .fr

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

                      Donc je maintiens, l'UE ne vise pas à devenir un état nation. Un état fédéral est plus réaliste.

                      ERASMUS est un des plus important programme de l'UE actuellement. L'objectif est clairement de faire des petits bébés Européens.

                      https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tat-nation

                      "
                      Un État-nation est un concept théorique, politique et historique, désignant la juxtaposition d'un État, en tant qu'organisation politique, à une nation, c'est-à-dire des individus qui se considèrent comme liés et appartenant à un même groupe.
                      "

                      Personnellement, je me sens tout autant Européen que Français de nos jours (et que Breton ou Normand). La notion de France, Allemagne… est surtout là pour que les gouvernants jouent double jeux.

                      D'ailleurs, cet été, j'ai franchi plusieurs fois des anciennes frontières sans jamais savoir, à 100 m près, voir à 5 km près où était la frontière ! Tout cela est chaque année de plus en plus transparent. Comme je l'ai dis, il manque principalement l'armée commune (un embryon existe) et ensuite les anciens états sont surtout des coquilles creuses. C'est l'OTAN le principal frein de nos jours à l'UE je pense.

                • [^] # Re: J'utilise du .fr

                  Posté par (page perso) . Évalué à 0 (+1/-3).

                  Et de nombreux États non nation vivent très bien ensembles.

                  Et d'autres plutôt mal : Belgique, Canada, Espagne par exemple.

              • [^] # Re: J'utilise du .fr

                Posté par . Évalué à 5 (+5/-2).

                L'unité entre européens tu la retrouves très vite quand il s'agit de critiquer les autres, comme par exemple les états-unis voire même - oh ironie - l'europe et ses institutions.

                Et puis sinon on aime bien critiquer l'europe mais si on faisait notre frexit on tomberait de haut en se rendant compte toutes les facilités que ça nous apporte.

                • [^] # Re: J'utilise du .fr

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+5/-5). Dernière modification le 16/11/19 à 17:27.

                  Et puis sinon on aime bien critiquer l'europe mais si on faisait notre frexit on tomberait de haut en se rendant compte toutes les facilités que ça nous apporte.

                  On se rendrait compte aussi qu'on ne serait plus soumis aux GOPE et qu'on retrouverait notre souveraineté nationale.

                  On ne serait pas obligé de Privatiser nos barrages hydroélectriques (payés avec l'argent du contribuable et dont les bénéfices iront, encore une fois, dans les poches du privé) par exemple.

                  Alors oui, on ne franchirait plus les frontières aussi facilement. Mais les pauvres (dont je fais parti) ne voyagent pas ou trop peu. C'est un problème de riche ça. Et en terme d'écologie, c'est presque une nécessité de réduire les voyages.

                  La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

                  • [^] # Re: J'utilise du .fr

                    Posté par . Évalué à 5 (+5/-1).

                    Ça me semble optimiste de penser qu'on privatise parce que l'Europe «l'exige» et non pas parce qu'on élit des gouvernements qui souhaite sortir de l'argent le plus vite possible tout en diminuant le périmètre de compétence de l'état.

                    Typiquement, je ne crois pas qu'on ai vendu un bout d'Areva sous la pression de l'Europe.

                    C'est drôle parce que lorsque la CEDH épingle la France sur les sujets de justice, on ne fait absolument rien pour changer le fonction de l'instruction. Par contre, l'union européenne, là pas de souci, on applique de bon cœur (alors que dans les fait, il y a souvent des moyens pour moduler). Faut arrêter de croire nos politiques quand ils chouinnent sur leur incapacité à faire quoi que ce soit à cause de l'europe.

                    • [^] # Re: J'utilise du .fr

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-1).

                      Faut arrêter de croire nos politiques quand ils chouinnent sur leur incapacité à faire quoi que ce soit à cause de l'europe.

                  • [^] # Re: J'utilise du .fr

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+3/-3).

                    Alors oui, on ne franchirait plus les frontières aussi facilement. Mais les pauvres (dont je fais parti) ne voyagent pas ou trop peu. C'est un problème de riche ça. Et en terme d'écologie, c'est presque une nécessité de réduire les voyages.

                    Tu oublies les frontaliers (qui ne sont pas forcément riches et qui ne vont que travailler). Réduire les voyages oui, mais surtout longues distances or la plupart du tourisme reste quand même local, entre pays voisins donc finalement ce n'est aps si une grande catastrophe que ça, d'autant que l'économie française en profite énormément.

                    Puis bon, si l'UE ce n'était que des frontières ouvertes, on se demanderait pourquoi le la Roumanie, la Bulgarie, la Croatie, Royaume-Uni et l'Irlande ont rejoint l'UE tout en étant pas dans Schengen.

        • [^] # Re: J'utilise du .fr

          Posté par . Évalué à 4 (+4/-1).

          Et je partage le point de vue de la majorité pour une fois. A vrai dire, je ne vois pas ce qu'il y a d'insultant, mis à part peut-être pour les eurobéas. Mais on parle alors de dogme plus que de citoyenneté…

          Bah, il y a bien des francobéats, avec une citoyenneté dogmatique basée sur une "culture" imposée pour certains à grands coups de punition à l'école (entre autres procédés) …

      • [^] # Re: J'utilise du .fr

        Posté par . Évalué à 3 (+5/-3).

        Tes papiers d'identité sont insultants ? :p

        (pourquoi tu as ressenti le besoin de faire cette remarque  ?)

  • # Enfin !

    Posté par . Évalué à 10 (+21/-2).

    J’espère que cette société va enfin investir dans ce site vieillissant et le réécrire en Java.

  • # .asso.fr

    Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

    En France on a le .asso.fr pour les associations et il a déjà trempé dans des histoires louches, lui aussi.

    • [^] # Re: .asso.fr

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

      Il y a de nombreuses années (2013 !) qu'asso.fr est fermé (les noms existants continuent mais il n'y a plus de créations)

      PS : l'article cité a plus de dix-huit ans…

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.