free2.org a écrit 2385 commentaires

  • [^] # Re: sur le respect de la GPL par Niel

    Posté par . En réponse au journal Xavier Niel (Free) répond à la FSF et attaque la GPLv3. Évalué à 0.

    et comme ça ne sort pas de chez Free je continue avec une barre de Toblerone.
    D'après le "copy" de la clause 3, on doit accompagner la copie du source, qu'elle sorte ou pas.
  • [^] # Re: sur le respect de la GPL par Niel

    Posté par . En réponse au journal Xavier Niel (Free) répond à la FSF et attaque la GPLv3. Évalué à 1.

    Don't feed the troll
    Je sais que je devrais pas te répondre mais Niel vient de dire:
    "On utilise un busybox non modifié."
    Or les sources de busybox n'accompagnent pas la Freebox.
    De + un busybox non modifié ne peut fonctionner qu'avec un noyau Linux.
    Les sources de ce noyau n'accompagnent pas non plus.
  • [^] # Re: c'est marrant

    Posté par . En réponse au journal Xavier Niel (Free) répond à la FSF et attaque la GPLv3. Évalué à 1.

    Et donc un hebergeur qui aurait dans ses baies des machines dont certaines utilisent des logiciels sous GPL, pourrait demander à ses clients les sources ?
    Le fait que ce soit géographiquement chez toi n'a pas de rapport.

    Avant de citer le texte le GPL, j'aimerais insister sur un point: pourquoi la GPL2 n'aurait pas ce genre d'inconvénient pratique? Est-ce un texte forcément parfait ?
    Je fais cette remarque car j'entends souvent: "ta lecture de la GPL implique que la GPL a des défauts, donc ta lecture est mauvaise". Ce genre de raisonement est faux.

    Sur le texte de la GPL:
    "accompany it" est le terme exact.
    Dans le cadre d'une Freebox, on peut s'attendre à quelque chose qui accompagne la Freebox, et donc quelque-chose à laquelle aura accès le client, puisque la Freebox est chez lui.

    Dans le cadre de la location d'un espace physique, il me semble que la loi considère que le locataire est chez lui tant qu'il paye le propriétaire. Dans ce cas l'hébergeur n'a pas à pénétrer chez toi pour aller voir si ton ordinateur est accompagné de quoique ce soit.
  • [^] # Re: c'est marrant

    Posté par . En réponse au journal Xavier Niel (Free) répond à la FSF et attaque la GPLv3. Évalué à 3.

    Si la FSF n'en est pas à l'initiative, c'est en tous cas un très bon catalysateur.
    On va pas reprocher à la FSF de profiter de l'ouverture que lui proposent des medias connus. Je suis sûr que la FSF aimerait avoir plus souvent, et en d'autres occasions, la possibilité de s'exprimer dans de tels médias. Elle prend ce qu'on lui donne.
  • [^] # Re: c'est marrant

    Posté par . En réponse au journal Xavier Niel (Free) répond à la FSF et attaque la GPLv3. Évalué à 1.

    ressortir l'histoire pile au moment où le plus sérieux concurrent entre en bourse
    Tu as la preuve que c'est la FSF qui est à l'initiative de cette "ressortie" ?
    A qui profite cette "ressortie" ?
  • [^] # Re: marrant, nuance APRIL

    Posté par . En réponse au journal Alicebox et GPL. Évalué à 1.

    Le client n'a rien à réclamer en effet.
    C'est la GPL qui réclame "acompany it".
    Et la Freebox n'est pas commpagnée par le source.
  • [^] # Re: sur le respect de la GPL par Niel

    Posté par . En réponse au journal Xavier Niel (Free) répond à la FSF et attaque la GPLv3. Évalué à 1.

    pourquoi Free devrait te fournir ou t'indiquer où trouver les sources d'un soft GPL
    Y'a plusieurs pseudos Gniarf ? Car non seulement j'ai cité le "copy and distribute" des clauses 2 et 3 ci-dessus, donné des liens vers les précédentes discussions, mais en + tu as participé à ces discussions.

    Copier ("copy" dans la GPL) oblige à accompagner cette copie ("acompany it") des sources ou d'une offre pour ces sources.
  • [^] # Re: sur le respect de la GPL par Niel

    Posté par . En réponse au journal Xavier Niel (Free) répond à la FSF et attaque la GPLv3. Évalué à 2.

    le texte de la GPL, c'est pas "vous pouvez publier le code source quelquepart sur Internet et il faut ensuite se démerder pour le trouver"
  • [^] # Re: c'est marrant

    Posté par . En réponse au journal Xavier Niel (Free) répond à la FSF et attaque la GPLv3. Évalué à 7.

    si la FSF etait vraiment sure d'elle, elle porterai plainte
    Seul un auteur peut porter plainte. Et historiquement la FSF a toujours préféré les accords aux procès. Ensuite, contrairement à ce que suggère Niel, il est possible que la FSF soit reconnaissante à Free d'avoir effectué certaines actions positives pour le libre.
  • [^] # Re: sur le respect de la GPL par Niel

    Posté par . En réponse au journal Xavier Niel (Free) répond à la FSF et attaque la GPLv3. Évalué à 3.

    addendum:
    BusyBox combines tiny versions of many common UNIX utilities into a single small executable.
    To create a working system, just add some device nodes in /dev, a few configuration files in /etc, and a Linux kernel.
    http://busybox.net/about.html

    Pas de noyau dans busybox donc.
    Or c'est typiquement le noyau et ses drivers qui sont susceptibles d'être vraiment spécifiques à une box.
  • [^] # Re: marrant, nuance APRIL

    Posté par . En réponse au journal Alicebox et GPL. Évalué à 1.

    de toute façon le problème n'est pas là, le client ne reçoit pas de code GPL modifié par Free, Free n'est donc pas tenu de lui faire part de ces modifications.
    Tu lis vraiment très mal la GPL.
    Même quand on ne modifie rien on doit fournir les sources.
  • [^] # Re: sur le respect de la GPL par Niel

    Posté par . En réponse au journal Xavier Niel (Free) répond à la FSF et attaque la GPLv3. Évalué à 3.

    Google ne référencie pas ce genre de FTP. Et encore faut-il savoir que la Freebox utilise busybox (si cela est vrai). Donc donner l'adresse exacte dans la doc de la Freebox, outre le respect de la GPL, serait bien pratique.
  • [^] # Re: sur le respect de la GPL par Niel

    Posté par . En réponse au journal Xavier Niel (Free) répond à la FSF et attaque la GPLv3. Évalué à 0.

    ni ne les loue.
    C'est assez étonnant de considérer que la location serait pour certains une infraction mais pas la "mise à disposition" (terme exact employé par Free).
    Seule la GPL fait foi, et sa clause 2 contient le même "copy and distribute" que la clause 3. Il est donc très raisonable de dire que le "copy and distribute" des clauses 2 et 3 signifie "on vous accorde le droit de copier et en outre le droit distribuer" à condition de respecter aussi ("also") ce qui suit.
  • [^] # Re: sur le respect de la GPL par Niel

    Posté par . En réponse au journal Xavier Niel (Free) répond à la FSF et attaque la GPLv3. Évalué à 1.

    Ce qui est totalement incohérent c'est de considérer que la clause 2 s'applique à la Freebox et que la clause 3 ne s'y applique pas à cause de "copy and distribute". Car elles contiennent toutes les deux "copy and distribute".
    https://linuxfr.org/comments/768399.html#768399
    https://linuxfr.org/comments/770461.html#769743

    PS: pas de busybox dans ftp.free.fr actuellement, encore une erreur de Niel apparemment
  • # sur le respect de la GPL par Niel

    Posté par . En réponse au journal Xavier Niel (Free) répond à la FSF et attaque la GPLv3. Évalué à 4.

    tout est dit et est présent sur ftp.free.fr
    Cela semble presque bon tout ça...
    Mais plus bas on lit:
    la GPL ne se discute pas, elle se respecte, et Free la respecte !
    Désolé mais le texte précis de la GPL, que prétend respecter NIel, c'est:
    "accompany it"
    Il doit accompagner la Freebox du code source ou d'une offre pour recevoir le code source (pourquoi pas via FTP, d'ailleurs). Ce qu'il n'a pas fait. Et qui ne lui couterait strictement rien dans le cas d'une offre de 10 mots figurant dans les documents fournis avec la Freebox.

    Alors avant de critiquer le draft de la GPL3 tout en prétendant respecter la GPL2...
  • [^] # Re: marrant, nuance APRIL

    Posté par . En réponse au journal Alicebox et GPL. Évalué à 1.

    Désolé mais dans le dictionaire et même dans la loi (cf DADVSI qui pour certains mediums interdit toute copie), la définition du mot copie est indépendante de ce à quoi servira ensuite (sa finalité).

    Dans la GPL cela est particulièerment évident puisque c'est le terme distribution qui est employé pour qualifier ensuite la finalité d'une copie.
  • [^] # Re: marrant, nuance APRIL

    Posté par . En réponse au journal Alicebox et GPL. Évalué à 0.

    que le code modifié par Free soit ici copié, distribué, transféré, peu importe pour le client, il n'est pas le destinataire de ce code.
    La notion même de copie, dans la GPL ou ailleurs, n'a rien à voir avec le fait de savoir ensuite à qui celle-ci est destinée.
  • # aucune car ça consomme de plus en plus d'énergie et c'est ta planète

    Posté par . En réponse au journal Et pour noel c'est quelle carte graphique qu'on s'achète ???. Évalué à 7.

  • [^] # Re: clauses 3 et 4 à respecter obligatoirement pour _copier_

    Posté par . En réponse au journal un FAI soit-disant ""Free"" bafoue la GPL !. Évalué à 1.

    A partir du moment où cette FAQ était publique, connue des parties au moment de l'acceptation de la GPL, ça peut tout à fait faire référence sur les interprétations à faire.
    Le problème c'est que la partie qui accusera Free, ce sera probablement un développeur et non la FSF (seul le vrai détenteur des droits peut lancer la procédure).
    Les écrits de la FSF, autres que la GPL, ne peuvent pas engager un développeur qui ne serait pas un salarié de la FSF (et il y en a peu).
    La FAQ ne fait pas partie de la GPL et il n'est pas écrit dans la GPL qu'on doit avoir lu la FAQ pour avoir le droit d'utiliser la GPL pour distribuer un logiciel qu'on a écrit.

    un préambule de contrat
    Je te mets au défi de trouver dans le préambule une phrase équivalente à "pour des copies/modifs/distribution internes, vous n'avez pas à accompagner la copie du source"
  • [^] # Re: marrant, nuance APRIL

    Posté par . En réponse au journal Alicebox et GPL. Évalué à 1.

    addendum:

    "You may modify your copy or copies of the Program or any portion of it, thus forming a work based on the Program, and copy and distribute"
    est parfaitement équivalent à
    You may modify your copy or copies of the Program or any portion of it (thus forming a work based on the Program) and copy and distribute such modifications

    L'argument de l'importance de la virgule précédent "le and copy and ditribute" est donc faux.
  • [^] # Re: marrant, nuance APRIL

    Posté par . En réponse au journal Alicebox et GPL. Évalué à 1.

    puis on a Free qui le copierait (ou pas) en le fournissant à ses clients,
    Là tu y vas fort. Dire que Free ne fait de copie dans ce cas...
    Distribuer, on peut admettre que ce soit ambigu, mais copier...

    Pour revenir à l'interprétation du "copy and distribute", je pense qu'il est probable que ce soit: "nous vous donnons le droit de copier et nous vous donnons de surcroit le droit de distribuer" , suit alors " tous ces droits vous sont donnés à condition que vous respectiez aussi....".
    Cela est valable pour les 2 clauses !
    Dans cette interprétation, la plus plausible, du "copy and distribute", le "also" de la clause 3 prend toute son importance: il faut "aussi" respecter les conditions de la clause 3.
  • [^] # Re: concurence déloyale

    Posté par . En réponse au journal le 118 818 de free ne répond plus. Évalué à 3.

    mise à jour:
    c'est finalement le motif de publicité mensongère (le service n'est pas totalement gratuit) qui a été retenu par le juge:
    http://www.lesechos.fr/info/comm/4492280.htm
  • [^] # Re: marrant, nuance APRIL

    Posté par . En réponse au journal Alicebox et GPL. Évalué à 1.

    rectification: s/clauses 1 et 2/clauses 2 et 3
  • [^] # Re: clauses 3 et 4 à respecter obligatoirement pour _copier_

    Posté par . En réponse au journal un FAI soit-disant ""Free"" bafoue la GPL !. Évalué à 1.

    s/clauses 1 et 2/clauses 2 et 3
  • [^] # Re: clauses 3 et 4 à respecter obligatoirement pour _copier_

    Posté par . En réponse au journal un FAI soit-disant ""Free"" bafoue la GPL !. Évalué à 2.

    Et ? ne pas être obligé de redistribuer les modifs tant qu'elles restent en interne est un droit de base du logiciel libre.
    Et c'est écrit où que "mettre à disposition" (terme exact employé par Free) n'est pas une forme de distribution ?
    C'est le juge qui décidera si Free respecte la GPL. Et il se basera sur la licence GPL, et non sur la FAQ, ni sur la "définition du libre".