Jérôme Flesch a écrit 282 commentaires

  • # Problème mal défini

    Posté par (page perso) . En réponse au journal [HS] Quand les français votent avec leur argent. Évalué à 10 (+9/-1). Dernière modification le 21/11/19 à 10:36.

    ce sans parler de victimes de la société passant ses vacances à Cancun puis demandant de l'aide pour ses études

    Je n'ai pas suivi cette histoire, mais à la louche j'ai l'impression qu'il y a une mauvaise interprétation de ses demandes.

    Elle demande les "les conditions les plus favorables" pour ses études. Ça veut certes dire un logement, de quoi manger, etc, mais aussi et surtout du temps et du repos. Là, elle dit devoir travailler jusqu'à 2h du mat'. Donc elle a un problème de temps et de repos.

    Un voyage à Cancun en été, c'est ~1500€. De mon point de vue, il est tout à fait envisageable que son travail lui a laissé un excédant financier pour y aller hors période scolaire, mais elle reste en déficit de temps et de repos pendant la période scolaire.

    Bref, il ne me semble pas y avoir de contradictions dans ses propos.

    où trouvent-ils donc 15 milliards d'€ par an (+50% en 10 ans) à claquer

    /me sort sa calculette.

    15g€ / 25m joueurs / 12 mois ≅ 50€ / mois

    Il y a 8m de pauvres en France (revenus < 880€/mois). En supposant qu'ils jouent tous, ils représenteraient seulement 1 joueur sur 3.

    Il faut prendre en compte que c'est une moyenne. Faute d'informations détaillées, on peut faire en tirer une supposition pif-o-métrique sortie de mon cul : la dépense moyenne pour un pauvre non-addict en jeux est probablement de l'ordre de 25~30€/mois.

    Étant donné le manque d'éducation en statistiques du pauvre moyen, ça ne me semble nullement surprenant.

    Donc pour répondre à ta question, ils trouvent ces 15 milliards dans 3,4% de leurs maigres revenus.

    Chose amusante, c'est tout de même exactement ce qui est reproché aux jeux d'argent de façon générale : faire dépenser bêtement de l'argent aux plus pauvres.

  • # Comparer des pommes et des oranges

    Posté par (page perso) . En réponse au journal [HS] Quand les français votent avec leur argent. Évalué à 10 (+39/-4). Dernière modification le 21/11/19 à 09:59.

    Contre la privatisation d'ADP : 1 million de signature en 6 mois

    Donc 1 million de gens qui pensent que c'est une idée de merde.

    Pour la privatisation de FDJ: 0.5 million de personnes pour en quelques mois

    Donc 0.5 million de gens qui pensent que c'est l'occasion de se faire de la thune sur les dos des idiots-qui-ne-savent-pas-compter et des rêveurs-qui-ont-trop-d'argent.

    Avoir investi dans la FDJ ne veut pas dire qu'on considère cette privatisation comme une bonne idée. Ça veut juste dire être assez intelligent pour y voir un gain personnel potentiel malgré les dommages potentiels pour le collectif. Bref, ces deux nombres ne sont pas incompatibles et tu ne peux pas les mettre en opposition juste comme ça.

  • # La qualité des scams nouvelle génération

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Les compagnies informatiques le détestent. Évalué à 10 (+9/-0). Dernière modification le 30/10/19 à 16:53.

    Il y a un truc qui m'amuse sur cette page. Un des éléments qui peut mettre la puce à l'oreille que c'est une arnaque, c'est les pseudo-commentaires Facebook en dessous : il n'y a aucune faute d'orthographe ou de grammaire (que j'ai vu). Pas vraiment crédible :-)

  • [^] # Re: Découverte de flatpak

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Snap, Flatpak, Packagekit : c'est quoi ce bordel ?. Évalué à 4 (+2/-0).

    flatpack-builder ne propage pas http_proxy

    Flatpak-builder bloque volontairement le réseau pendant les builds de chaque composant. L'objectif est de s'assurer que la liste des dépendances est complète et que le build reste 100% reproduisible. C'est notamment pour éviter que des dépendances soient téléchargées pendant le build.

    Par exemple, lors de l'installation d'un module Python avec pip, si une dépendances n'est pas sur le système, pip va essayer de la télécharger. Et par défaut, il va tenter de télécharger la dernière version. Or ce pourrait ne pas être la même entre 2 tentatives de build différentes. Donc il faut que les dépendances soient installées avant explicitement (y compris les dépendances des dépendances, etc).

  • [^] # Re: Découverte de flatpak

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Snap, Flatpak, Packagekit : c'est quoi ce bordel ?. Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 17/10/19 à 12:23.

    J'ai eut le même genre de problèmes avec Paperwork. Heureusement pour moi, Mathieu Jourdan avait fait un début de Flatpak qui réglait le problème de l'installation des paquets Python. De mon coté, j'ai pu me concentrer sur les problèmes de fichiers de données spécifiques à la langue de l'utilisateur et sur le problème de l'accès aux scanners.

    Pour Maven, je pense que tu peux t'en sortir comme Mathieu Jourdan avait fait pour Python:
    - Compiler et installer Maven comme faisant partie du build Flatpak
    - Utiliser un mini Makefile bidon pour construire les builds suivants avec Maven

    C'est effectivement difficile, mais Flatpak offre ensuite plusieurs avantages:
    - Tu as une liste quasi-exhaustive des dépendances de ton programme.
    - Tes utilisateurs peuvent tester la dernière version de ton programme quelque-soit leur distribution.
    - Tes utilisateurs peuvent te faire des rapports de bugs indépendamment des 25000 versions des dépendances disponibles dans les diverses distributions.
    - Tu peux faire de l'intégration continue en mettant à jour ton dépôt Flatpak automatiquement.

  • [^] # Re: Signaler et porter plainte

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Les cons? ça ose tout!. Évalué à 10 (+11/-0). Dernière modification le 17/10/19 à 11:54.

    Juste pour la blague, une anecdote plus ou moins hors-sujet que j'ai vécu:

    Il y a un gars de plus de 50 ans aux US qui a longtemps cru que jflesch@gmail.com était son adresse email. J'ai plusieurs fois prévenu ses interlocuteurs qu'ils avaient une mauvaise adresse.

    Un jour ce monsieur a passé une commande pour des chaussures dans un magasin (physique) en donnant mon adresse email. J'ai reçu l'email de confirmation. L'expéditeur de l'email était "support@magasin-xyz.com". J'ai donc répondu à l'email en leur demandant si il était possible d'annuler cette commande. Ils m'ont répondu OK, commande annulée.

    Bizarrement, depuis, je ne reçois plus aucun mail à sa place :-)

  • # Propositions

    Posté par (page perso) . En réponse au journal recherche jeu et chat pour préados. Évalué à 3 (+2/-1). Dernière modification le 07/10/19 à 13:50.

    Pour les jeux:
    1) https://store.steampowered.com/app/433340/Slime_Rancher/
    2) https://store.steampowered.com/app/331870/AER_Memories_of_Old/

    J'ai passé beaucoup trop de temps sur le premier :-)

    Le seul défaut de ces deux jeux sous GNU/Linux, c'est le clavier : je suis en QWERTY, et je n'ai pas vu de problème, mais ma petite amie est en AZERTY et a du réglé son clavier en QWERTY pour que ces jeux prennent les entrées clavier correctement (bug Unity ?).

    Pour le chat, le seul truc qui me vient à l'esprit serait un serveur IRC privé, avec en client/proxy QuasselIRC (disponible pour GNU/Linux et Android).

  • [^] # Re: Erreur

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Base de données de scanners : besoin de contributeurs (yep, encore). Évalué à 2.

  • [^] # Re: Erreur

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Base de données de scanners : besoin de contributeurs (yep, encore). Évalué à 2. Dernière modification le 12/09/19 à 17:25.

    Au moins on avance :-)

    ./libinsane] $ source ./activate_test_env.sh

    Je crois qu'il y a une légère confusion dans les instructions. Comme indiqué dans le README, le source ./activate_test_env.sh est à faire à partir des sources de IronScanner, et non pas celle de la Libinsane. Ce script va s'occuper de créer un environnement de dev/test pour IronScanner, ce qui implique qu'il va compiler la dernière Libinsane lui-même.

    Un script similaire existe aussi dans les sources de la Libinsane, mais celui-là est uniquement pour le développement/test de la Libinsane toute seule (sans IronScanner).

    Pour le make install, pareil, c'est uniquement à faire dans les sources d'IronScanner. Ça va installer IronScanner dans le virtualenv Python (ou sur le système si aucun virtualenv n'est actif). Par contre, faire make install dans Libinsane va tenter d'installer la Libinsane sur le système (il n'y pas vraiment de virtualenv pour une librairie C), d'où les erreurs je suppose.

  • [^] # Re: Erreur

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Base de données de scanners : besoin de contributeurs (yep, encore). Évalué à 2.

    Sauf erreur de ma part, Meson utilise pkg-config pour trouver les dépendances. Donc ce qu'il faudrait regarder:

    • pkg-config --libs --cflags sane-backends ?
    • Est-ce qu'il y un fichier sane-backends.pc quelque-part dans /usr ? Sinon, un .pc avec un nom similaire ? Auquel cas je peux patcher le meson.build.
  • [^] # Re: Erreur uname

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Base de données de scanners : besoin de contributeurs (yep, encore). Évalué à 2.

    D'après le rapport, c'est l'API WIA2 qui a utilisée. Libinsane n'a pas trouvé la DLL TWAIN.

    Et effectivement, ce n'est pas le bon nom qui s'est affiché. C'est un point qu'il faut que je travaille.

  • [^] # Re: Code source

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Base de données de scanners : besoin de contributeurs (yep, encore). Évalué à 2. Dernière modification le 09/09/19 à 10:31.

    En fait j'ai cru que tu avais voulu lancer IronScanner depuis ses sources comme rapido l'avait fait. Je viens de réaliser que toi tu as utilisé le binaire IronScanner.

    Toutes les dépendances du binaire devrait être incluses dedans. Cependant il y a visiblement un soucis dans le packaging de IronScanner qui fait qu'il cherche quand même à utiliser quelques librairies du système.

    En attendant que je trouve comment régler ça proprement, je pense qu'installer les paquets suivants devrait régler le problème:

    sudo apt install \
        python3-gi libgirepository1.0-dev gobject-introspection \
        gir1.2-gdkpixbuf-2.0 gir1.2-gtk-3.0
    
  • [^] # Re: Oki

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Base de données de scanners : besoin de contributeurs (yep, encore). Évalué à 3.

    Nop, même idée. Il faut juste espérer que le trafic réseau n'est pas chiffré …

  • [^] # Re: Erreur uname

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Base de données de scanners : besoin de contributeurs (yep, encore). Évalué à 3.

    J'ai commité un fix dans la Libinsane et j'ai rebuildé IronScanner. Le fix n'est pas aussi propre que ce que j'aurais voulu, mais ça permettra déjà de confirmer que c'est bien le problème que je pense.

    De ce que j'en ai compris, le problème est que le pilote de son scanner founit une source de numérisation 0000\\Root\\Auto. Je suppose que si utilisée, elle sélectionne automatiquement une des sources qui a du papier. Problème: elle ne fournit pas les options requises par Libinsane et IronScanner (resolution et mode), et ça a l'air de faire planter IronScanner. Donc là j'ai patché Libinsane pour qu'elle l'ignore.

    Est-ce que tu pourrais retélécharger IronScanner et réessayer s'il te plait ?

  • [^] # Re: Erreur

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Base de données de scanners : besoin de contributeurs (yep, encore). Évalué à 3.

    Malheureusement, on tape en plein dans le problème de la diversité des distributions Linux … :/. Pour ma part, je ne teste que sur Debian, Ubuntu, et plus rarement sur Fedora. Comme je fais ça sur mon temps libre, je peux difficilement assurer le support des autres distributions :(

  • [^] # Re: Oki

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Base de données de scanners : besoin de contributeurs (yep, encore). Évalué à 3. Dernière modification le 08/09/19 à 23:36.

    En supposant qu'il s'agit d'un scanner USB, ce que je ferais:

    • Voir si il n'y a pas des applications tierces opensource (non-Sane) qui le supporte. J'avais un vieux scanner supporté comme ça il y a longtemps par exemple.
    • sniffer le trafic USB avec Wireshark:
      • tout en sniffant, faire un scan d'une page rouge, puis d'une verte, puis d'une bleue (ça suppose que le scanner est en RGB, mais ça devrait aussi permettre de voir si le scanner est en CMYK ou dans un autre espace de couleur fantaisiste).
      • tout en sniffant, essayer des scans en changeant juste un réglage à chaque fois.
    • jouer aux devinettes
    • jouer avec pyusb et le scanner pour voir si ces devinettes sont tombées juste
    • rajouter un backend à sane et soumettre un patch
  • [^] # Re: Erreur uname

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Base de données de scanners : besoin de contributeurs (yep, encore). Évalué à 3.

    Et il marche avec l'application "Numérisation et Fax" de Windows ?

    Ok en fait cette question est inutile. Je vois bien le scanner dans les traces du rapport donc il marche sûrement avec "Numérisation et Fax. Par contre il manque l'option "resolution", ce qui est sacrément étrange vu que cette option est normalement rajoutée par Libinsane.
    Va falloir que je creuse ça.

  • [^] # Re: Erreur uname

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Base de données de scanners : besoin de contributeurs (yep, encore). Évalué à 3.

    le scanner n'apparait pas dans la liste.

    Et il marche avec l'application "Numérisation et Fax" de Windows ?

    Apparemment, os.uname ne marche pas sous Windows, il faudrait utiliser platform.uname à la place.

    Bonne remarque. Ce warning est non-bloquant mais je vais voir pour corriger ça.

  • [^] # Re: Problème dépendance

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Base de données de scanners : besoin de contributeurs (yep, encore). Évalué à 2.

    Y a-t-il une solution simple, ou reconstruire l'exécutable à partir des sources est-elle la seule ?

    Je ne vois que deux solutions malheureusement:

    • Le lancer à partir des sources + un virtualenv python (voir le readme sur gitlab)
    • Faire un schroot Debian Buster
  • [^] # Re: Erreur

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Base de données de scanners : besoin de contributeurs (yep, encore). Évalué à 2. Dernière modification le 08/09/19 à 18:26.

    Bizarre, toutes les dépendances devraient être incluses dans le binaire. Essaye voir en installant ce paquet: libgdk_pixbuf-gir2.0

  • [^] # Re: Code source

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Base de données de scanners : besoin de contributeurs (yep, encore). Évalué à 2.

    Fait, ça a marché.

    \o/

    Ils seront détectés ?

    Si ils sont installés sur la machine, ils devraient l'être. Une façon de confirmer qu'ils sont bien installés est de lancer l'application "Numérisation et Fax" de Windows et de voir si elle les trouve.

  • [^] # Re: Code source

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Base de données de scanners : besoin de contributeurs (yep, encore). Évalué à 3. Dernière modification le 07/09/19 à 23:20.

    Bon, rebelote.

    Le backend Genesys dit que la Libinsane ne peut pas changer la valeur de l'option source parce-qu'elle est inactive (sauf que c'est lui qui la met inactive, donc ça me fait une belle jambe ..).

    Pour l'heure, je viens de contourner le problème en acceptant simplement qu'on ne puisse pas changer la valeur de cette option.

    Est-ce que tu peux essayer encore une fois s'il te plaît ? (merci pour ta patience)

  • [^] # Re: libsane et libinsane

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Base de données de scanners : besoin de contributeurs (yep, encore). Évalué à 3.

    En fait il y a une légère différence d'objectif entre libsane et libinsane:
    - Libsane cherche à apporter un support pour un maximum de périphériques d'acquisition d'images, sans trop se soucier de quel type de périphériques il s'agit exactement ou de comment les applications vont interagir avec.
    - Libinsane cherche à supporter les mange-papiers (et que les mange-papiers) le mieux possible, en fournissant un protocole précis pour interagir avec eux.

    De ce que j'en ai vu, la libsane passe les appels des applications quasi-directement aux backends (pilotes). On pourrait rajouter une surcouche directement dans la libsane pour essayer de normaliser tout ça, mais on risquerait de perdre en flexibilité: Parce-qu'elle impose très peu aux pilotes, pratiquement tout ce qui génère une image peu être intégré dans la libsane. Il y a même un backend v4l (video4linux ; support des caméras ; désactivé par défaut dans Sane).

    Deux exemples:
    - La plupart des backends Sane propose une option source. Mais la libsane ne normalise pas du tout les valeurs possibles pour ce champs. Cette option acceptera généralement les valeurs Flatbed et Automatic Document Feeder. Mais il y a par exemple les scanners Canon CanoScan N1240U/LiDE30 qui ont pour sources possibles Normal, Transparency et Negative. Seule la première valeur est pertinente dans le cas de Libinsane. Les autres marcheront peut-être sur un malentendu mais ne sont pas officiellement supportées.
    - La plupart des backends Sane propose les options tl-x, tl-y, br-x, br-y pour définir la zone à scanner. Le backend v4l) ne les proposent pas. La libinsane devrait fonctionner même si ils sont absents, mais c'est plus un coup de bol qu'autre chose.

  • [^] # Re: Code source

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Base de données de scanners : besoin de contributeurs (yep, encore). Évalué à 2.

    Ça va déjà un peu plus loin, mais ça coince toujours. Que ce soit en voulant consulter la valeur de l'option "source" ou en voulant la modifier, le driver répond INVAL.

    J'ai modifié IronScanner pour qu'il active les traces du pilote Genesys. Avec un peu de chance, ça nous dira pourquoi le pilote refuse toute manipulation de l'option 'source'. Pourrais-tu relancer un test avec la dernière version de IronScanner s'il te plaît ? (pour le binaire, le build est encore en cours).

  • [^] # Re: Serveur HS?

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Base de données de scanners : besoin de contributeurs (yep, encore). Évalué à 3. Dernière modification le 07/09/19 à 17:41.

    Le rapport est incomplet. Il manque les informations concernant le scanner. Et le serveur balance une exception en tentant de chercher les infos du scanner dans le rapport (j'ai codé ça à la va-vite).

    La question pour moi, c'est comment est-il possible que le rapport soit incomplet ?

    Quand tu lances IronScanner, il indique qu'il met ses traces dans un fichier temporaire. Pourrais-tu m'envoyer ce fichier par email ( jflesch@openpaper.work ) s'il te plaît ?