Patrix a écrit 136 commentaires

  • # Intéressant

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Trois rencontres Libre Accès autour des rapports public/auteurs le 8 septembre 2009. Évalué à 1.

    Y aura-t-il des comptes rendus pour les non-parisiens?
  • # [x] Un micro 4/3

    Posté par (page perso) . En réponse au sondage Mon appareil photo actuel est. Évalué à 1.

    Il manquait ce choix indispensable car le micro 4/3 (visée électronique + objectif interchangeable) est quand même à mon avis l'appareil de l'avenir.
  • # La dernière de Crimosoft

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Journée mondiale contre les brevets logiciels. Évalué à 2.

    Ils ont osé breveter les touches Page Up et Page Down.
    http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39382(...)
    Déjà qu'ils avaient mis une touche Winbouze sur mon clavier.
    Mais jusqu'où s'arrêteront-ils?
  • # Alternative

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche NIN : quand la musique s'ouvre un peu. Évalué à 3.

    Entre les licences non-commerciales qui discriminent les vendeurs, et les licences «libres» qui discriminent les auteurs, signalons aussi la musique «équitable» de Stonehenge, dont la licence autorise le commerce à condition que celui-ci soit contrôlé par les clients:

    http://stonehenge.ouvaton.org/
  • [^] # Re: Sincère

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Réponses de José Bové à Candidats.fr. Évalué à 1.

    Et j'ajouterai que l'élu n'a aucune obligation de répondre aux électeurs, c'est même écrit dans l'article 27 de la Constitution: «Tout mandat impératif est nul». Ou pour dire autrement, les promesses n'engagent que ceux qui y croient. Bové a au moins l'honnêteté de conclure ainsi sa réponse.
  • [^] # Re: Sincère

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Réponses de José Bové à Candidats.fr. Évalué à 2.

    «répondre aux préoccupations de ses électeurs me paraît être la première des obligations pour un candidat»

    Faux. La première préoccupation d'un candidat est de se faire élire. Ou à défaut, de faire des voix pour 1) monnayer des places avec les vainqueurs ou 2) faire du fric (1,5¤ par voix, soit 600.000¤ pour 1% des 40 millions d'électeurs).
  • [^] # Re: Sincère

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Réponses de José Bové à Candidats.fr. Évalué à 8.

    La question de la dissuasion nucléaire, de la vie ou de la mort de dizaines de millions de gens c'est vraiment peanuts à coté des DRM et des brevets logiciels.

    Le document ne parle pas que des DRM et des logiciels, mais de brevets sur les médicaments et de souveraineté alimentaire, ce qui concerne bien davantage la vie ou la mort de milliards de gens.
  • [^] # Re: Du commerce et de la liberté

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Qu'est ce que la musique libre a de commun avec le logiciel libre ?. Évalué à -2.

    On peut aussi apprendre gratuitement en écoutant la musique, et le fait qu'elle soit libre ou non ne change rien, il suffit de se servir de ses oreilles et de ce qu'il y a entre pour la «décompiler». Ce n'est donc pas de ce point de vue comparable avec le logiciel.

    Pour revenir au commerce, je sais bien que les labels indépendants existent, je sais aussi que pour la plupart ils fonctionnent sur le même modèle capitaliste que les 4 gros qui se partagent les 3/4 des ventes, et la quasi-totalité du marketing. Quelle que soit la bienveillance d'un label indépendant pour les auteurs (Jamendo qui reverse 50% est à ce titre plus «généreux» que les 15% habituels du métier), dès lors que la musique est «libre» au sens GPL, c'est qu'on le veuille ou non la loi du marché qui va s'appliquer, et les auteurs seront économiquement perdants. Cela peut être un choix, mais il faut le savoir. En tant que public, on n'a aucun pouvoir sur l'éditeur vis-à-vis des auteurs, et la plupart du temps on ne sait même pas combien ils reversent à ceux-ci (si même ils le font).
  • [^] # Re: diffusion et dérivabilité

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Qu'est ce que la musique libre a de commun avec le logiciel libre ?. Évalué à 0.

    Avec ce qu'il y a entre les oreilles?
  • [^] # Re: Du commerce et de la liberté

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Qu'est ce que la musique libre a de commun avec le logiciel libre ?. Évalué à -1.

    Les éditeurs n'ont absolument pas plus de droits que n'importe quel utilisateur, qui peut donc à son tour devenir éditeur s'il le souhaite et éventuellement reverser une partie de l'argent généré à qui il veut.

    C'est bien ce que j'ai écrit: ce sont toujours les éditeurs qui ont le pouvoir économique, et même si en théorie chacun a la possibilité de devenir éditeur, j'imagine mal l'utilisateur lambda monter une major. En tant qu'intermédiaires, ils ont le pouvoir de faire payer le public et de ne pas payer les auteurs, car quelle que soit leurs intentions, le marché les forcera à ne pas les payer.

    (PS: Merci de me répondre avec des arguments plutôt qu'avec la censure.)
  • # Du commerce et de la liberté

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Qu'est ce que la musique libre a de commun avec le logiciel libre ?. Évalué à 0.

    Pour moi, une licence non-commerciale est tout aussi nuisible qu'une licence dite libre, en réalité libérale. Sur le plan économique, une licence dite libre donne tout le pouvoir aux éditeurs, donc sans espoir de rétribution pour le créateur, alors qu'une licence non-commerciale donne tout pouvoir au créateur (en théorie, mais en pratique les éditeurs gardent quand même le pouvoir de négociation, par exemple pourquoi Jamendo ou Magnatune reversent 50% aux artistes, pas 20% ou 80%?). Et le public? C'est lui qui paye, c'est donc lui qui doit décider dans quelle poche va son argent. Alors seulement on pourra parler de liberté.

    Et puis que penser de cette aberration qui fait financer les musiciens par les marchands de bagnoles et autres casinos en ligne?
  • [^] # Re: Foutaises

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Le monopole de Microsoft : mode d'emploi. Évalué à 6.

    Je vais pas tout cacher, il est evident que MS fait des benefices en vendant ses OS...

    Donne-nous donc des exemples d'autres produits qui font 86% de marge bénéficiaire.
  • # Pas de quoi être fier

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Debian dans les bus à Besançon. Évalué à 4.

    Quand le logiciel libre rend les humains non libres. On aurait pu espérer mieux...
  • # Le partage

    Posté par (page perso) . En réponse au sondage La liberté la plus importante garantie par la GPL est. Évalué à 5.

    La liberté de redistribuer des copies est celle qui a recueilli le moins de votes. C'est pourtant celle qui me semble la plus importante, et aussi la plus subversive, car elle met en avant les valeurs de don et de partage, bref l'entraide sans laquelle tout le reste ne vaut rien.
  • # Libre?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Musique Libre : Live Volphoniq et Dot sur Divergence FM ce Vendredi à 20h30 !. Évalué à 2.

    Il conviendrait de relativiser cette appellation de musique «libre», le premier groupe étant sous licence Creative Commons BY-NC-ND, l'autre en BY-NC-SA.
  • [^] # Re: Matisse, J2EE, J2ME, Profiling et Java 1.6

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Sortie de NetBeans 5.0. Évalué à 3.

    NetBeans souffre de la comparaison avec Eclipse et IntelliJ IDEA pour l'editeur de code

    Au contraire, j'ai toujours trouvé l'éditeur de NetBeans beaucoup plus efficace: rien qu'avec les abréviations et le rappel d'identifiants (Alt-K) il est extrêmement rapide de taper du code!

    Sur la plupart des fonctionnalités Java (sauf le refactoring?) il me semble que NB a toujours été en avance. La seule chose qu'on pourrait lui reprocher est de ne pas tourner sur une JVM libre...
  • # Problème légal?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Gnash, le lecteur Flash libre. Évalué à 6.

    J'avais cru comprendre qu'il était légalement possible de générer du format Flash, mais pas de faire un lecteur libre.

    On peut lire ici: http://www.macromedia.com/licensing/developer/fileformat/faq(...)
    Can I use the File Format Specification to create a SWF interpreter or player?
    No, the File Format Specification is provided for the specific purpose of enabling software applications to export to the Macromedia Flash File Format (SWF).


    Alors, légal ou pas?
  • # Détails

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Des scientifiques ont évalué la pertinence de Wikipédia. Évalué à 5.

    Après expertise anonyme de la dépêche, le résultat est éloquent. Seulement 2 fautes ont été détectées:
    - Nature a organisé un test de l'encyclopédie libre Wikipédia, et de la comparer -> en la comparant.
    - Eut égard -> eu égard.

    Plus sérieusement, j'aimerais savoir comment et par qui ont été choisis les 42 articles comparés (je n'ai pas lu l'article de Nature).
  • [^] # Re: C'est surtout le problème du logiciel libre.

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche La version 3 de Nessus sera propriétaire. Évalué à 1.

    C'est pour ça que ce ne sont pas les développeurs, mais les donateurs qui devraient voter. Les développeurs peuvent voter pour ce qui concerne le développement, et les donateurs votent pour le financement. Cela ne les empêche pas de prendre l'avis des développeurs, mais l'utilité d'un logiciel ne se mesure pas au nombre de développeurs, mais d'utilisateurs. Surtout que les intérêts des uns et des autres ne convergent pas forcément, le hacker moyen n'étant pas forcément adepte du user friendly, bien au contraire.
  • [^] # Re: C'est surtout le problème du logiciel libre.

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche La version 3 de Nessus sera propriétaire. Évalué à 2.

    > Faux. Le salaire médian est de 2500 Euros/mois environ.

    Faux toi-même.
    http://www.inegalites.fr/article.php3?id_article=190(...)
  • [^] # Re: C'est surtout le problème du logiciel libre.

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche La version 3 de Nessus sera propriétaire. Évalué à 2.

    pourquoi ne pas mettre en place un système démocratique, avec vote des membres donateurs


    Très bonne idée, qui me fait penser à ceci:
    http://iang.info/fr/faq.html#advantages-users(...)
  • [^] # Re: Juste gratuit alors ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche "Cause Commune" de Philippe Aigrain en téléchargement. Évalué à 5.

    80%? ça m'étonnerait. Tout ce que dit la loi (article L122-5) est:

    l'auteur ne peut interdire :
    [...] Sous réserve que soient indiqués clairement le nom de l'auteur et la source [...] les analyses et courtes citations justifiées par le caractère critique, polémique, pédagogique, scientifique ou d'information de l'oeuvre à laquelle elles sont incorporées
  • # De toute façon...

    Posté par (page perso) . En réponse au sondage Mon emploi actuel. Évalué à 1.

    Comme dit un vieux proverbe Beti:
    Esye ya man ki, môt nye a man.
    «Le travail ne finit pas, c'est l'homme qui finit.»
    Sur ce, bonne nuit.
  • [^] # Re: Prix?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Interview de Jean Marie Verdun, responsable activité Linux chez HP France. Évalué à 1.

    Bien sûr, mais il me semble qu'un des arguments qui pourraient faire acheter une machine sous Linux plutôt que Windows serait d'éviter de payer la surtaxe Crimosoft (qui fait quand même 86% de marge sur ses OS, faut-il le rappeler).
  • # Prix?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Interview de Jean Marie Verdun, responsable activité Linux chez HP France. Évalué à 3.

    Dans l'offre proposée, j'ai été surpris de constater que le PC en double démarrage (dual boot en français) est proposée à 50¤ de moins que le PC avec Linux seul. Certes le processeur est un poil plus rapide (j'ai peut-être raté d'autres détails?) mais je m'étonne de la stratégie marketing (si c'en est une) consistant à vendre plus cher une machine avec Linux seul qu'une autre avec Linux+Windoze...