Swirly a écrit 95 commentaires

  • [^] # Re: Un grand merci et un OS de plus

    Posté par  . En réponse à la dépêche YOGA Image Optimizer v1.1 : résultats des travaux de l'été. Évalué à 5. Dernière modification le 14/09/21 à 09:02.

    Oui, tout à fait.

    Comme c'est du python, à partir du moment ou une version récente de Python est installée (de mon côté, c'est Anaconda), un pip3 install va amener les dépendances avec le module python gtk, et comme j'avais déjà gtk d'installé pour d'autres raisons, ça marche tout seul.

    Une expérience de python qui est réellement portable à travers les OS.

  • # Un grand merci et un OS de plus

    Posté par  . En réponse à la dépêche YOGA Image Optimizer v1.1 : résultats des travaux de l'été. Évalué à 6.

    Un grand merci pour ce travail et pour la mise en avant de cet outil.
    Utilisateur pour la photo de Mac OS (je n'arrive pas à remplacer Capture One par Darktable), j'ai essayé cet outil en faisant tout simplement un

    pip3 install yoga-image-optimizer
    dans un iterm, et hop, ça marche, l'outil est disponible et pleinement fonctionnel

    Il manque clairement des fonctionnalités de lien avec l'OS, mais rien de grave en tout cas.

    Un OS de plus et des féliciations largement méritées

  • # Des base exemple ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche OpenConcerto 1.7. Évalué à 6.

    Bonjour

    J'administre un réseau dans l'éducation nationale et le choix des ERP pour les sections tertiaire est un problème constant. Outre certains comportements qui à une époque auraient pu s'apparenter à de véritables pots de vin (session de formation dans des cadres paradisiaques payés par certaines boites), le choix des enseignants repose souvent sur un critère absolument indispensable : la présence de base exemple utilisable en cours. En effet, la création de bases crédibles demande un temps énorme, et certains éditeurs ont réussi à conserver une présence dans le monde éducatif en ayant des bases exemples prêtes à l'utilisation.

    Est ce que ça existe (ou pourrait exister) pour openConcerto ?

  • # Merci

    Posté par  . En réponse à la dépêche Communiquer avec le serveur depuis un navigateur Web : XHR, SSE et WebSockets. Évalué à 10.

    Juste merci pour avoir pris le temps de rédiger cet article, aussi intéressant sur le fond qu'amusant sur la forme.

  • [^] # Re: Programmation pour les femmes

    Posté par  . En réponse à la dépêche Apprentissage de la programmation pour les femmes — Émission « Libre à vous ! » du 10 novembre 2020. Évalué à 3.

    J'ai le même sentiment bizarre. Les femmes ne pourraient pas apprendre la programmation de la même façon que les hommes ? Elles auraient un cerveau différent ? Il faut aller plus doucement par ce qu'elles seraient limitées peut être ?

    Ça me paraît au combien sexiste dit comme ça !

    Si la question est de savoir pourquoi aussi peu de femmes se lancent actuellement dans l'IT, c'est un autre sujet, et ça prête effectivement à débat.

    Peut être est ce juste la formulation qui est maladroite ?

  • # il manque les modes hybrides ?

    Posté par  . En réponse au sondage Comment câbler son réseau informatique maison ?. Évalué à 9.

    Il manque les modes hybrides qui combinent plusieurs de ces éléments. Cables RJ45 dans la pièce du routeur, CPL là ou c'est possible, combiné à du wifi pour les téléphones, les ordi portable et un poste fixe qui est à un endroit où le courant électrique serait à refaire et le CPL passe mal ….. Oui, c'est un peu ce que j'ai chez moi :D

  • [^] # Re: Framadate

    Posté par  . En réponse à la dépêche Publication du SILL 2019. Évalué à 1.

    En même temps, Framadate repose sur le logiciel Studs, qui est développé par l'enseignement supérieur, c'est à dire l'administration ….(c'est clairement indiqué sur framadate.org)

  • # Pré-installé ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche YunoHost des versions de 3.0 à 3.3. Évalué à 3.

    Une question : l'équipe de Yuno Host a t'elle déjà envisagé un partenariat avec un fournisseur de matériel pour avoir du yunohost préinstallé ? Cela permettrait de le proposer à encore plus de monde non ?

  • [^] # Re: Quel est le type de fichier utilisé pour Firefox Lockbox ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Firefox 60 et 60 ESR. Évalué à -1.

    La gestion des mots de passe est un sujet sensible et quantum pose un gros problème pour les utilisateurs de gestionnaire de mot de passe externes. Le plugin qui utilisait les mots de passe du trousseau OS X ne fonctionne plus du tout sur quantum car il n'y a rien dans l'API qui permette d'implémenter la fonctionnalité. Et la seule réponse de l'équipe de dev de Mozilla semble être de se tourner vers lockbox …

    C'est peut être ce qui va me conduire à abandonner Firefox hélas :(

  • # Parfait ! Enfin, on va pouvoir virer les logiciels propriétaires !

    Posté par  . En réponse à la dépêche GIMP 2.10 roule au GEGL. Évalué à 4.

    MERCI à tous les développeurs et contributeurs pour ce travail. GEGL, c'est la possibilité de travailler en 16bits. C'est LA fonctionnalité qui cantonnait GIMP à des travaux amateurs pour la retouche photo (effet peigne et tout et tout). Le passage à GEGL et donc au 16bit par canal va enfin permettre de donner à GIMP la place qu'il mérite.

    C'est énorme.

    Merci, merci, merci

  • [^] # Re: IPv6

    Posté par  . En réponse à la dépêche La fin des IPv4 est très proche ! Les ennuis aussi…. Évalué à 7.

    Non. Un machin qui a 20 ans et qui est aussi important mais n'est pas encore vraiment déployé a un problème de conception.

    Qui n'est pas encore vraiment déployé ? Cela dépend de l'endroit du monde. La Corée a massivement investi dans ipV6, comme la Chine. De toute façon, ils avaient un stock ipv4 bien trop petit pour répondre à leurs besoins. Pas vraiment le choix.

    La Chine a un réseau de 25 université qui fonctionne en réseau intégralement ipv6.

    Comme passer à ipv6 est un changement lourd, ce qui ont déjà monté les réseau en ipv4 n'ont pas du tout envie d'y passer. Tout un travail à refaire. Les pare feu par exemple … Hummm. Toutes ces belles interfaces graphiques de pare feu en ipv4 qu'on pourra mettre à la poubelle.

    Il y a déjà eu des précédents. Quand la majorité du monde est passé de 110V à 220V, les états unis sont restés en 110V. Un parc installé trop important à l'époque pour faire le changement.

    Je crois que Corée, Japon et Chine ont tous les trois des plans pour être full ipv6 à moyenne échéance.

    Donc pas vraiment déployé … en France.

    C'est bien un problème humain et logistique, et pas un problème technique

  • [^] # Re: Est ce pour ça qu'Ubuntu abandonne le mobile ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Ubuntu abandonne Unity, Mir et le mobile !. Évalué à 4.

    Bonjour

    Tu parles d'applications impossibles sur smartphones et je ne peux qu'adhérer à ta vision. Mais mon propos n'était pas les smartphones d'aujourd'hui. Il y a 10 ans, les smartphones n'existaient tout simplement pas (2007, premier iphone). Aujourd'hui, ils représentent la majorité des consultations sur le web.

    Les écrans de 2007 avaient une définition de 320x480 pour 3,5" de diagonale. Aujourd'hui, on a des écrans 4K en 6,2" !

    Et ce n'est que le début. C'est surtout cela dont je parlais.

    Le smartphone de 2017 ne remplace pas pour tous les usages un PC. Mais la plupart des fabriquant cherchent un moyen de le supprimer. Continuum, convergence, dex, continuité, on veut gommer les frontières. Reconnaissance de l'écriture, des gestes. Branchement sur les télés en HDMI, ou par airplay. Ces moyens de faire converger les usages débutent et il est difficile de prédire laquelle de ces technologies va sortir vainqueur. Complémentarité ou rupture ?

    La puissance est devenue suffisante au niveau des périphériques mobiles pour que dores et déjà pour qu'ils supplantent l'ordinateur. Il faut trouver le bon moyen pour les coupler à un écran de bonne taille, un clavier , un stockage décent (généralisation du cloud ? C'est mal, nous le savons sur linuxfr mais tant de personnes trouvent ça si pratique). Les outils commencent déjà à apparaître. Ils commencent à être convaincant en tant que Proof of concept. Pas encore pour le grand public.

    Aujourd'hui, avec un peu de bidouille, un téléphone s'affiche sur la télé et prend un clavier bluetooth. Il bascule le son sur la chaine en bluetooth. Le DEX de samsung vise clairement à remplacer les PC. l'IPAD pro avec son stylet et les claviers associés se veut clairement un outil de production et pas seulement de consultation.

    Il y a déjà eu des expériences, pas encore concluantes, de téléphones intégrant des pico-projecteurs pour avoir un écran confortable (comme par exemple celui de lenovo en 2015

    Je suis d'accord avec toi, le smartphone de 2017 ne remplace pas le PC. Mais celui de 2027 ? Les claviers infrarouges, les picoprojecteurs sont encore balbutiants. Mais ils sont clairement un domaine très actifs chez les fabriquants de smartphone (mais aussi de PC : LENOVO et ASUS sont à fond sur le créneau des hybrides)

    Là ou je suis très inquiet, c'est le retard du libre sur les plateformes mobiles. Sans compter le verrouillage généralisé de ces outils au niveau matériel.

    Voilà le sens de mon propos.

    En espérant avoir clarifié ma pensée, je te souhaite une bonne journée

  • [^] # Re: Est ce pour ça qu'Ubuntu abandonne le mobile ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Ubuntu abandonne Unity, Mir et le mobile !. Évalué à 7.

    Rebonjour Renault

    Je n'ai jamais prétendu être ominiscient. Juste avoir une compétence et une expérience sur le domaine de l'adolescence.

    J'entends ton propos. Pour éclairer la situation, tu as en traversant le lycée côtoyé entre 20 et 50 élèves de façons assidu, que tu connaissais bien. Un enseignant aura chaque année entre 150 et 200 nouveaux élèves et aura vu sur la même durée (il y en a qu'il retrouve d'une année sur l'autre) environ 400 élèves.

    Il ne faut pas croire que la perception des enseignants s'arrêtent à la porte du lycée. Pour plusieurs raisons. Lorsque les enseignants font leur travail correctement, les élèves parlent. Ils disent beaucoup parfois. Ils parlent aussi aux autres élèves et il y a toujours plusieurs enseignants parmi la centaine d'un lycée qui ont des enfants lycéens et qui décrivent les choses vues par leurs enfants qui souvent sont prolixes.

    Il y a les parents, le personnel d'infirmerie, l'assistante sociale. Et toutes ces personnes se parlent. L'un des sujets principaux de discussion, c'est souvent l'évolution des adolescents, la modification d'une génération à une autre avec la tentative d'anticipation nécessaire pour modifier la façon d'enseigner dans le cadre très contraint qui est imposé. Tu serais très étonné de découvrir tout ce que les enseignants savent sur les élèves.

    Beaucoup d'enseignants se forment en psychologie de l'adolescent, de plus en plus en neuroscience de nos jours. Un enseignant qui fait son travail (et c'est le cas d'une majorité) ne fait pas que donner un cours puis c'est tout, comme l'imaginent la plupart des élèves et beaucoup de parents. C'est un métier à temps plein, qui nécessite une formation permanente.

    Tu me prêtes une grande erreur d'analyse au sujet de l'informatique d'il y a 10 ans. J'y ai à l'époque connu beaucoup d'élèves en lycée avec lesquels je travaillait au quotidien. Le courriel n'était pas leur moyen privilégié de communication, mais quasiment tous consultaient quotidiennement le courriel. On pouvait en tant qu'enseignant utiliser le courriel comme moyen pour contacter les élèves de façon relativement fiable.

    Ce rapport aujourd'hui est complétement différent.

    Tu ne remets pas en cause juste mon analyse. Tu remets aussi en cause tout le réseau avec lequel je travaille en te basant sur ta seule expérience personnelle.

    Un dernier point. Tu as raison, l'étude de l'évolution des générations est effectivement un métier. Les premiers consommateurs de ressources sur le sujet sont justement les enseignants. Ils sont aussi des sources importantes pour les professionnels du domaine. Tout cela est un travail sur de l'humain qui est la partie la plus complexe mais aussi la plus passionnante du métier d'enseignant.

    Je te souhaite une bonne fin de journée

  • [^] # Re: Est ce pour ça qu'Ubuntu abandonne le mobile ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Ubuntu abandonne Unity, Mir et le mobile !. Évalué à 4.

    Tu parles toujours du comportement des adolescents pour prédire le futur, mais un adolescent ça évolue avec les contraintes de la vie. Sinon je peux te dire que dans 10 ans les banques n'existeront plus, les impôts non plus (un ado n'en paye pas), les voitures non plus (ils n'ont pas le permis), plus de travail (bah oui, ils ne travaillent pas encore)… Ce n'est pas parce que l'ado se comporte ainsi aujourd'hui que ce sera pareil dans 10 ans quand il aura un boulot, une famille et des loisirs différents.

    Ai je vraiment l'air stupide à ce point ? Cela fait 25 ans que je travaille avec des adolescents et que je les vois devenir adulte après. Avoir plusieurs décennies d'expérience avec à la fois les adolescents et leur rapport à l'informatique me semblait de nature à pouvoir proposer un retour sur la situation qui se profile.

    Les lycées sont des lieux où l'on a vu émerger les générations Y et Z chers aux managers 10 ans avant qu'il ne les découvrent et ne se rendent compte de l'ampleur du phénomène. On y voit aussi des grandes mutations sur les usages du numériques en ce moment, certaines étant profondes, d'autres très graves, mais je ne rentrerais pas dans les détails.

    J'aurais aimé contribuer à une meilleure perception du phénomène et je regrette de ne pas avoir su trouver les mots pour vous les transmettre. Je vous souhaite une bonne fin de journée

  • [^] # Re: Est ce pour ça qu'Ubuntu abandonne le mobile ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Ubuntu abandonne Unity, Mir et le mobile !. Évalué à 5.

    Bonjour Renault

    Pour replacer le contexte, j'enseigne en lycée et je vois le comportement des élèves au quotidien. J'en parle aussi régulièrement avec eux, lors d'intervention sur les addictions au numérique, avec des discussions aussi informelles sur leurs usages.

    J'en parle avec leurs parents lors des rencontres avec eux, plusieurs fois par an.

    J'ai la chance d'être sur deux établissement urbains aux populations allant du très pauvre au assez aisé, ce qui donne un très large panel de la population.

    Du coup, j'ai la chance d'avoir une vision des usages sur un panel de population large et varié chez les jeune d'age lycéen. C'est pour cela que je me permets de donner un avis sur cette tranche d'age que beaucoup ne voient que par le biais de ses propres enfants.

    Note bien que je n'ai jamais dit que l'ordinateur allait disparaitre. Je suppute seulement qu'il va de plus en plus être cantonné au domaine professionnel, là où sera produit le contenu, mais qu'il pourrait par contre disparaître de nombreux foyers. Oui, les lycéens utilisent toujours les ordis pour faire des exposés, il n'y a pas d'alternative. Mais feront ils des exposés/rapports/TPE/etc.. quand ils seront dans ce que beaucoup de lycéens appellent "la vraie vie" ?

    La maturité des périphériques mobiles et de l'écosystème autour devient suffisante pour les personnes qui ne produisent pas de contenu orienté texte ou donnée.

  • [^] # Re: Est ce pour ça qu'Ubuntu abandonne le mobile ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Ubuntu abandonne Unity, Mir et le mobile !. Évalué à 1.

    C'est pas faux.

    Je mettrais un bémol néanmoins, pas dans le but de me rattraper au branche. Récemment, une jeune fille du haut de ses 18 ans ne me parlait pas de son compte mail. Elle parlait de son compte google (ou android) et elle ne disait pas mail, elle dit "message".

    Elle ne savait pas qu'elle pouvait les lire hors du téléphone… dans un navigateur … voire même un logiciel de courriel (elle n'en a jamais installé sur son ordinateur et refuse d'en mettre un … ça sert à rien d'après elle)

    Son ordinateur ne lui sert qu'à une chose : produire ses rapports de stage de lycée pro et voire les films. Mais elle a bien dit que dès qu'elle serait chez elle, les films ce serait sur la télé (à partir du téléphone pour le stockage) et les rapports de stage … fini !

    Cette vague qui arrive a un comportement qui est … étonnant.

  • [^] # Re: Est ce pour ça qu'Ubuntu abandonne le mobile ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Ubuntu abandonne Unity, Mir et le mobile !. Évalué à 2.

    Lorsque je parle de jeune, je parle de la tranche 15-20 en fait (bon, je devrais peut être dire les ados, ou les très jeunes)

    C'est vrai que jeune, c'est comme le nord, la définition est très variable d'une personne à une autre…

    32 ans, tu n'as pas grandi avec un smartphone dans ton cartable et ça change tout.

  • [^] # Re: Est ce pour ça qu'Ubuntu abandonne le mobile ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Ubuntu abandonne Unity, Mir et le mobile !. Évalué à 2.

    Justement, je parlais des usages.

    Qui a dit que la majorités des utilisateurs produisait des contenus ou écrivaient des documents ? La quantité de jeunes qui ne sont plus que consommateurs de l'informatique est assez impressionnante. Ce qui est d'ailleurs assez inquiétant quelque part.

    L'essentiel du contenu produit par un jeune de 15 ans, c'est sa story snapchat.

    Quand à la navigation web confortable, un site qui n'est pas optimisé pour les mobiles perd juste énormément de trafic et beaucoup de sites sont développés en "mobile first". Voire pire, à la mode minitel, font des applications (vous avez dit facebook ?)

  • [^] # Re: Est ce pour ça qu'Ubuntu abandonne le mobile ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Ubuntu abandonne Unity, Mir et le mobile !. Évalué à 1.

    Les étudiants, c'est loin d'être la totalité de la population d'une part. D'autre part, pour la production de contenu, ils vont effectivement utiliser un ordinateur.

    Oui mais … beaucoup de gens qui font peu ou pas d'étude vont ensuite dans la vraie vie ne plus produire du tout de contenu chez eux. S'ils ont un courrier à taper, ils le feront sur un ordi au boulot, voire des fois sur google docs…

    Maintenant, je ne prétends pas avoir la vérité sur ce qui se passera dans 10 ans. Je note que le comportement des élèves au lycée avec l'informatique n'a plus rien à voir avec ce qu'il était il y a 5 ans. Et il va encore beaucoup changer

    On a dans les lycées la première vague de lycéens tous équipés de smartphone (à plus de 90% dans des lycées moyens urbains, avec classes sociales très mélangées). Mais arrive cette année le début de la vague de jeunes qui ont eu le smartphone dès le collège ! Et là, ils ont pris des habitudes qui pourraient en faire halluciner plus d'un.

  • [^] # Re: Est ce pour ça qu'Ubuntu abandonne le mobile ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Ubuntu abandonne Unity, Mir et le mobile !. Évalué à 0.

    Je ne parierai pas sur les tablettes non plus. Bien plus sur les smartphones. C'est fou les usages que les jeunes ont de leur smartphone.
    Je crois que les stats montrent que la fréquentation des sites web par les périphériques mobile fait plus de 50% des consultations dans google analytics.

    J'aime beaucoup un des graphiques de cette analyse :

    http://www.smartinsights.com/mobile-marketing/mobile-marketing-analytics/mobile-marketing-statistics/

    Usage suivant l'horaire

    Celui qui donne la consultation des sites web par type de périphérique en fonction de l'horaire. En gros, au boulot, les gens utilisent les PC, mais chez eux, c'est bien plus téléphone le matin, tablette le soir…

    Et chez les plus jeunes, c'est téléphone et téléphone!

    Beaucoup de commentateurs ici sont influencés par le domaine dans lequel ils travaillent. Oui, dans les boites informatiques, les gens ont des PC chez eux. Mais je vois de plus en plus de familles chez les jeunes lycéens qui ont un ancien ordinateur que les jeunes n'utilisent plus. Le smartphone leur suffit. Sauf bien sur quand il faut produire du contenu… mais là, on va arriver sur un autre débat. Ils en produisent de moins en moins en dehors d'un cadre contraint.

  • [^] # Re: Est ce pour ça qu'Ubuntu abandonne le mobile ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Ubuntu abandonne Unity, Mir et le mobile !. Évalué à 3.

    Bonsoir

    Je ne crois pas avoir lu pareil chose il y a dix ans. Il y a dix ans sortait le premier iPhone, avec toutes ses limitations. Les commentateurs sérieux n'imaginaient pas à l'époque qu'en moins de 10 ans les mobiles auraient atteint la puissance d'un ordinateur de bureau.

    Et c'est bien ce qui se passe aujourd'hui pourtant. On trouve dans le commerce des ordinateurs de bureau premier prix avec du dual core et 4 Go de Ram, les téléphone haut de gamme comme le S8 affichent 8 coeurs, plus un processeur graphique supplémentaire dédié, 4Go de Ram et un écran 4K ! On est à des niveau de performance tout à fait comparable à des postes fixes bas de gamme.

    C'était inenvisageable il y a 10 ans.

    L'usage des mobiles par les jeunes est en train de modifier la vision de l'informatique.

    Les personnes de mon age (les vieux quoi) n'abandonneront pas le PC dont ils aiment trop la versatilité, et le confort aussi. Mais les jeunes arrivent à faire quasiment tout ce dont ils ont besoin avec leur mobile. Dis autrement, le mobile leur suffit. Certains étudiants n'achètent déjà plus d'ordi. Une tablette et un clavier bluetooth et hop! Je vois déjà dans des lycées des élèves qui récupèrent les photos des ordis sur leurs smartphones pour les retraiter dans les logiciels de leur téléphone qu'ils ont l'habitude d'utiliser, pour ensuite les transférer de nouveau sur le PC !

    Bref, le jeune génération a des usages qui sont totalement différents.

    Au niveau professionnel, pour produire, les PC se vendront encore longtemps. Mais pour les particuliers ?

    Prédire l'avenir est toujours délicat. Mais on peut voir des tendances lourdes chez les jeunes.

  • [^] # Re: Est ce pour ça qu'Ubuntu abandonne le mobile ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Ubuntu abandonne Unity, Mir et le mobile !. Évalué à 1. Dernière modification le 10/04/17 à 23:45.

    et on disait la même chose de l'email il y a 20 ans.

    Bonsoir

    Pour ce que je peux constater de l'utilisation du courriel chez les jeunes, le courriel est quasiment mort. Dans les lycées, les élèves de 18 ans lorsqu'ils doivent faire une inscription sont souvent obligés de se créer une adresse de courriel. Ils en ont eu vaguement une à une époque mais on oublié le mot de passe voire l'identifiant.

    Ils n'utilisent plus de courriel et trouvent ça "ringard". Ils ont des applis de messagerie instantanées, snapchat et whatsapp en tête (messenger de facebook étant déjà pour la "génération" précédente) reliés au carnet d'adresse de leur mobile… Ils identifient leurs contacts à partir du numéro de téléphone essentiellement, la notion d'adresse de courriel ne veut plus rien dire pour eux.

    Le courriel existe encore professionnellement, où il reste indispensable, mais pour les particuliers jeunes, il est en train de rejoindre ICQ au musée.

    Bien entendu, je parle d'un point de vue statistique (oui, je sais, certains parmi vous sont jeunes et utilisent beaucoup le courriel)

    Hors usage professionnel, c'est en extrême perte de vitesse. Dans un lycée, les élèves en section de BTS avouent à leur enseignant qu'au mieux, ils consultent les courriels une fois par semaine. Une fois par semaine ? Une fois par semaine !

    Les usages sont bien en train de changer à toute vitesse. Ce n'était pas encore le cas il y a 5 ou 6 ans !

    Et certains jeunes adultes n'ont plus d'ordinateur chez eux. Un téléphone grand écran, éventuellement une tablette, ça leur suffit. Ils lisent dessus les pages web des sites à partir des réseaux sociaux principalement, regardent youtube, passent leur commande sur amazon ou le bon coin, ont accès à blablacar, çà leur va bien …

  • # Est ce pour ça qu'Ubuntu abandonne le mobile ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Ubuntu abandonne Unity, Mir et le mobile !. Évalué à 5.

    je trouvais que la seule vrai valeur ajoutée d'Ubuntu dans le mobile était leur idée de convergence. Assez proche de ce que fait microsoft avec Windows 10 dans l'idée, mais Microsoft n'est plus, loin s'en faut un acteur majeur dans le mobile.

    Seulement, voilà, Samsung sort DEX. En gros, un dock pour faire d'un samsung un PC (ben oui, avec des processeurs octocoeur et 4 G de Ram, ce serait bête de se priver non ?)

    http://www.zdnet.fr/actualites/samsung-galaxy-s8-dex-l-experience-pc-plutot-convaincante-39850706.htm

    Du coup, le seul point ou Ubuntu pouvait penser avoir un peu d'avance devient caduque. La porte, déjà étroite par laquelle ils espéraient sans doute se faufiler dans le monde du mobile se referme.

    Ça risque de devenir compliqué pour le logiciel libre. Pas sur que dans 10 ans, les utilisateurs aient encore des PC… et sur les "mobiles devices", le logiciel libre souffre quand même pas mal.

  • # Et pourquoi pas un pas de plus ...

    Posté par  . En réponse à la dépêche Six nouveaux services chez Framasoft (30 au total). Évalué à 2.

    Avant toute chose, je suis ébahi par le travail de l'association Framasoft. On a vraiment l'impression d'être face à une entreprise structurée de 100 personnes…

    Maintenant, je pensais bêtement à une petite idée pour faire un pas de plus et peut être en même temps soulager framasoft. Vous connaissez peut être LIMA ? C'est un petit hardware qui permet, après avoir juste branché un disque dur, d'avoir son cloud personnel.

    Pourquoi je parle de ça ?

    Il est bon que l'informaticien engagé et compétent puisse conserver la main sur ce qu'il utilise. Mais ce qui fait le succès des GAFAM, c'est la facilité. La très grande facilité pour le béotien moyen d'utiliser leur service sans avoir à déployer quoi que ce soit.

    Framasoft ne pourra jamais remplacer les GAFAM pour des questions de montée en charge bien compréhensibles. Mais si l'utilisateur moyen avait un hardware qui lui propose "out of the box" les framaservices en ayant juste un disque dur à brancher ?

    On aurait alors toute personne avec la fibre qui pourrait héberger pour lui et ses amis des pad, des framadate, des fichiers multimédia, des pods diaspora …

    Est ce que vous avez déjà envisagé cela ? (c'est le chaton pour les nuls en gros ..)

  • # épatant !

    Posté par  . En réponse à la dépêche Ceci est un lancement de chatons. Évalué à 2.

    Framasoft ! Framasoft ! Framasoft !

    Là, encore une fois, l'association fait avancer les choses à pas de géant. J'ai pour votre action un respect énorme.

    Merci pour tout ce que vous faites. Merci, vraiment.