Firefox : Entretien avec la présidente de la Mozilla Foundation

Posté par (page perso) . Modéré par j.
Tags :
0
28
mai
2007
Mozilla
Mitchell Baker, CEO de la Mozilla Foundation, a récemment donné un long entretien pour APC Magazine sur le passé, le présent mais surtout le futur de Firefox.

Les points abordés sont les suivants :
  • Comment 12 personnes ont fait Firefox 1.0 ;
  • Comment Firefox génère 55 millions de dollars par an ;
  • Firefox bientôt dans votre téléphone portable ;
  • Des entreprises qui envisagent à nouveau d'adopter Firefox plutôt que de passer à IE7 ?
  • Pourquoi n'existe-t-il pas encore de bloqueur de pub intégré par défaut dans Firefox ?
  • Firefox 3.0 – "lock-in branding", ça veut dire quoi, au juste ?
  • Firefox va s'attaquer à Flash et Silverlight ;
  • Microsoft et les développeurs de Firefox ;
  • La stratégie pour mettre Firefox sur plus d'ordinateurs ;
  • La bataille concernant les distributions Linux utilisant la marque Firefox ;
  • Le travail de Mozilla sur le Web 3.0 : les applications web qui fonctionnent aussi hors-ligne.

Une traduction française est disponible sur le Framablog.

Entretien avec Samuel Hocevar, Chef du projet Debian

Posté par (page perso) . Modéré par j.
Tags :
0
3
mai
2007
Debian
Voici un petit entretien de quarante-cinq minutes avec Samuel Hocevar, le nouveau Debian Project Leader.

Au cours de l'émission de radio « Un clavier azerty en vaut deux » réalisée par des amateurs (soyez indulgents) de RotomaLUG pour Radio Campus Rouen, nous avons eu la chance d'interroger Samuel sur sa vision de Debian et son rôle en tant que chef du projet Debian pour cette année qui vient.

L'emission présente également le projet Debian, son histoire et son évolution.

Chat 01net « Les logiciels libres » jeudi 22 mars 2007 de 18h à 19h

Posté par (page perso) . Modéré par j.
Tags :
0
21
mar.
2007
Presse
01net organise le jeudi 22 mars 2007 de 18h à 19h un chat « Logiciels libres » avec Benoît Sibaud président de l'APRIL (remplaçant Frédéric Couchet, délégué général, initialement prévu) et Christophe Espern, chargé de mission sur les thèmes « « Quel est aujourd'hui le poids du logiciel libre, en France et en Europe ? L'Administration et l'État doivent-ils montrer l'exemple en matière de logiciel libre ? La France a-t-elle besoin d'un pôle de compétitivité pour le logiciel libre ? La loi DADVSI menace-t-elle les intérêts du logiciel libre ? Quelle est la position des candidats à la présidentielle sur le logiciel libre ? Quel est le rôle de l'April ? ».

Les biographies transmises à 01net :

Benoît Sibaud est président de l'APRIL depuis décembre 2004. À titre professionnel il est ingénieur en informatique dans un centre de R&D Télécoms. Il a découvert GNU/Linux dans un magazine en 1995. Après des implications dans un GULL (Groupe d'Utilisateurs de Logiciels Libres) et à LinuxFR, il adhère à l'APRIL en 2001 pour sa dimension nationale, et pour être plus actif dans la défense du logiciel libre. À l'APRIL, il a entre autres créé le groupe de travail pour obtenir un classement du logiciel libre au patrimoine immatériel de l'humanité et est président depuis décembre 2004. En dehors de l'APRIL, il est encore co-webmestre du site LinuxFr et aussi co-responsable du thème Communautés des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2007.

Christophe Espern a découvert le libre début 2000. Fin 2002, il a cofondé l'initiative EUCD.info et s'est investi pendant quatre ans pour sensibiliser le public et les pouvoirs publics sur les enjeux entourant la transposition de la directive EUCD. Il a adhéré en 2004 à l'APRIL.

Interview de Marc Schneider, fondateur du projet openaguila.org

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
0
14
mar.
2007
Communauté
L’association Veni, Vidi, Libri a pour objectif de promouvoir les licences libres ainsi que de faciliter le passage de créations sous licence libre.
C'est pour remplir cette première mission qu'elle collecte les témoignages et réflexions des auteurs qui ont choisi de libérer leurs logiciels.

C'est au tour de Marc Schneider, fondateur du projet, d'expliquer sans palabre le pourquoi et comment de la libération d'OpenAguila.org.

OpenAguila fait partie de la longue liste des logiciels orientés Entreprise. Plus précisément, OpenAguila est ce que l’on appelle un logiciel ERP (en français PGI, pour Progiciel de Gestion Intégré). Édité par la société SFWan, il est disponible depuis 2006 sous licence GNU GPL. Comment expliquer qu’un logiciel résolument tourné vers les TPE et PME puisse être placé sous licence libre ?

« Où en est l'économie du Logiciel Libre », podcast ZDNet.fr

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
13
mar.
2007
Commercial
Comme chaque semaine, ZDNet.fr a publié ce lundi un podcast, qui traite cette fois-ci de la question Où en-est l'économie du Logiciel Libre ?.

L'introduction de ZDNet : Ubuntu adopté par les députés, 23% de parts de marché captés par Firefox, un pôle de compétitivité dédié aux logiciels non propriétaires: le secteur du libre est-il arrivé à maturité ? Comment expliquer le succès de Firefox ? Que représente aujourd'hui l'économie du logiciel libre ? L'État doit-il montrer l'exemple dans l'utilisation de ces logiciels ?

Durant ce podcast, sont interviewés :
  • Tristan Nitot, président de Mozilla Europe
  • Alexandre Zapolsky, P-DG de Linagora et président de l'Association des sociétés de services en logiciels libres
  • Frédéric Couchet, délégué général de l'APRIL, Association pour la promotion et la recherche en informatique libre.

Le podcast est disponible au format mp3 [50 Mo].

Enquête entreprise utilisant du libre dans ses offres commerciales

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
13
mar.
2007
Communauté
Dans le cadre du laboratoire public M@rsouin, je lance une enquête sur l'utilisation des logiciels libres (ou open source) comme support d'activités commerciales.

Son but est de :
  • réaliser un travail scientifique visant à évaluer les avantages et les désavantages à utiliser ces logiciels, notamment dans les offres commerciales;
  • réaliser un annuaire des entreprises ayant des offres basées sur des logiciels libres, qui remplacera l'annuaire actuellement en ligne qui date de 2002.
Les résultats et l'annuaire seront publiés sur le site de M@rsouin avant l'été. Merci d'y répondre !

Les données recueillies sont strictement confidentielles et elles seront traitées de façon uniquement statistique.

Interview de G. Collomb, Sénateur-Maire de Lyon

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
19
fév.
2007
Microsoft
Vous en avez certainement entendu parler, le Grand Lyon a signé - ce 1er février 2007 - un partenariat avec Microsoft pour développer des projets numériques… Pourquoi Microsoft et quid des logiciels libres, des formats ouverts, de l’interopérabilité ? Veni, Vidi, Libri a tenu à en savoir un peu plus… et Gérard Collomb, le Sénateur-Maire, et président du Grand Lyon, nous répond.

Après l'interview de R. Cazenave, député de la 1ère Circonscription de l'Isère, sur la migration de l'Assemblée Nationale vers une solution 100% libre, Veni, Vidi, Libri propose cette fois l'interview de l'instigateur du partenariat entre la ville de Lyon et Microsoft.

Notez que les interviews sont sous verbatim : copyright © 2006 / 2007 - (L’Association) Veni, Vidi, Libri.
Pour faciliter la diffusion des entretiens, les droits de reproduction intégrale, de diffusion et de représentation intégrale sont conférés à tout public, sur tout support, jusqu’à destruction desdits documents ou dissolution de l’association.

FOSDEM : Seconde série d'interviews

Posté par . Modéré par j.
Tags :
0
8
fév.
2007
Communauté
Encore une fois, des orateurs du FOSDEM se sont prêtés au jeu de l'interview, pour notre plus grand plaisir.

Espérons que vous gardez un petit creux pour ces nouvelles interviews !

Nous vous présentons cette fois :

Richard Cazenave apporte quelques précisions sur la migration de l'Assemblée Nationale vers Linux

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
24
jan.
2007
Linux
Après l'annonce en novembre, de la migration de l'Assemblée Nationale sur des postes Linux, le site TicNews s'est proposé d'interroger l'un des députés à l'origine de cette décision : Richard Cazenave.

Celui-ci apporte quelques précisions sur cette migration, sans doute unique au monde. Ce changement est grandement dû à plusieurs députés, qui portent dans cette enceinte de pouvoir, le bon discours sur les logiciels libres.

À cette occasion, le site TicNews a décidé d'en savoir plus, et s'est proposé d'interroger l'un des instigateurs de ce changement : le député de l'Isère Richard Cazenave. Celui-ci nous a donc donné plusieurs précisions, sur ce que va apporter le logiciel libre à l'Assemblée Nationale, certaines échéances, et même, son usage personnel du logiciel libre (qui savait que l'équipe de Richard Cazenave était sous Xubuntu ?).

Entretien avec Richard Stallman au sujet des DRMs

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
9
juin
2006
GNU
À l’occasion de sa venue à Paris ce vendredi pour remettre à Matignon les 165 000 signatures de la pétition EUCD.info réunies sur une « feuille » de papier longue de quinze mètres, Richard M. Stallman a répondu lors d'un entretien avec PC INpact.

Richard Stallman explique en détail pourquoi les DRMs sont une mauvaise chose pour les logiciels libres, et plus généralement pour les citoyens. Fidèle à ses convictions, il explique pédagogiquement que les DRMs ne devraient pas exister et sont une entrave à nos libertés.

Mise à jour : le dépôt de la pétition EUCD.info ce vendredi à Matignon a tourné court. Bloqué par les services de sécurité, Richard Stallman n'a pas pu atteindre les quartiers du Premier Ministre, et ça n'est finalement que dans un caniveau qu'a pu être exposée la liste des 165 000 citoyens signataires.

Tribunes autour du Logiciel Libre sur le Journal du Net

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
0
18
juil.
2007
Internet
Dans une tribune publiée sur le Journal du Net le 5 juillet, Benoît Sibaud, président de l'association APRIL a eu l'occasion de répondre à plusieurs questions autour du Logiciel Libre. Tout d'abord, sur la position de Nicolas Sarkozy par rapport au Logiciel Libre, qui pour Benoît Sibaud « est intervenu pendant la loi DADVSI [...] pour que le Parlement adopte des dispositions clairement contraires aux intérêts du Logiciel Libre » et qu'au vu de sa réponse au questionnaire de Candidats.fr, « il n'avait toujours pas pris conscience que la protection juridique des DRM et les amendements Vivendi qu'il a fait adopter constituent une discrimination vis-à-vis du logiciel libre ».

Le président de l'APRIL se montre également soucieux concernant le réexamen de cette loi par le ministère de la culture, avec le risque que « l'histoire repasse les plats au mauvais endroit pour la concertation préalable, en l'occurrence au Conseil Supérieure de la Propriété Littéraire et artistique (CSPLA), commission administrative directement responsable de l'échec de la DADVSI ». En effet, pour Benoît Sibaud, la nomination de deux membres de la communauté du logiciel libre ne change rien, ceux-ci « ayant été nommés à titre individuel, sans concertation préalable avec les associations du libre, et ne représentant personne d'autres qu'eux » et précise que ceux-ci « ont d'ailleurs tenu, pendant l'examen du DADVSI, des positions contraires aux nôtres sur les vaporeux "DRM libres", sans pour autant les afficher et permettre ainsi au débat public de s'ouvrir ».

La tribune aborde également le problème de l'insécurité juridique dans laquelle sont placés les auteurs et utilisateurs de Logiciels Libres, à cause de la loi DADVSI, et Benoît Sibaud précise que l'APRIL « va plaider pour une révision rapide de cette loi et pour que le travail indispensable de concertation préalable soit confié au Forum des Droits sur l'Internet ». Il est également question des brevets logiciels, de la normalisation des formats bureautiques à l'AFNOR et de la cohabitation entre libre et propriétaire, qui, pour Benoît Sibaud « existera vraisemblablement encore longtemps avec une montée en puissance progressive du Logiciel Libre sur tous les segments du marché ».

Dans une autre tribune, Patrick Benichou, fondateur d'Open Wide. Il indique qu'il ne fait pas de « procès d'intention à la position de M Sarkozy sur les logiciels libres en général », et que certaines prises de positions lui semblent même aller dans le bon sens. Il indique être favorable à ne pas imposer aux administrations un choix libre ou propriétaire, mais se montre effectivement inquiet sur la question du brevet logiciel qui « pourrait avoir des effets de bords inverses de l'effet escompté en matière de dynamique d'innovation ».

Conférence d'Andrew Morton au Linuxworld Expo

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
0
8
août
2007
Noyau
Lors de la conférence du Linuxworld Expo à San Francisco, Andrew Morton, une figure importante du noyau Linux a parlé pendant plus d'une heure sur celui-ci.

Il est passé dans les premiers jours car la direction de Linuxworld Expo, entendant certaines critiques sur l'aspect de plus en plus commercial de l'évènement, a décidé de mettre le paquet sur les conférences techniques.

Andrew Morton a demandé à ce qu'il y ait plus de tests et a expliqué le changement du mode de développement du noyau. Celui devient plus un produit à maintenir qu'à améliorer. Il a expliqué pourquoi il y a de moins en moins de chances de voir apparaître un fork et a exposé la meilleure manière de tester le noyau. Pour terminer, il a brièvement parlé du futur et de la GPLv3.

L'article qui suit est une traduction libre un peu résumée. L'article original a été écrit par Joe Zonker Brockmeier pour linux.com le 7 août dernier.

Bruno Bonnel nous fait bien rire

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
15
fév.
2001
Humour
Dans une interview à Libération accordée lors du Milia, le PDG d'Infogrammes, 4° éditeur mondial de jeux vidéo, estime que le jeu en ligne "n'est pas mûr", et qu'il lui faudra bien 4 ou 5 ans pour percer, avec l'avènement du haut débit.

Extrait :
"Les jeux en ligne à «univers persistants» qui émergent à peine ne concernent qu'un tout petit public d'initiés."

C'est vrai que les 50.000 clients à 9.95 USD/mois de Everquest (source GameOne, quelqu'un confirme ?), ceux d'UltimaOnline (250.000 selon Libé), et les combien de millions de boites de Half-Life (c'est vrai çà, combien ?) vendues pour le jeu en ligne, çà fait pas bézef...

Bon, mais c'est vrai que quand on est frère d'un des Gourous de Canal+VivendiUniversalETC. (René Bonnel), on a des exigences....

Neuvième causerie APRIL sur Jabber/XMPP

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
0
19
oct.
2007
XMPP
Les « Causeries APRIL » sont des interviews ou des discussions organisées régulièrement (avec un objectif d'une par semaine ou quinzaine), d'une durée d'une heure ou plus, sur un sujet donné. Elles sont réalisées techniquement via IRC et/ou Jabber. Les comptes-rendus sont publics ou privés suivant les sujets abordés.

Les précédentes causeries ont abordé des sujets variés (histoire et évolution de l'APRIL, brevets sur les logiciels, extension des droits de la « propriété intellectuelle », RMLL, vote électronique, Wikipédia, APRIL et les entreprises).

Le 10 octobre dernier a eu lieu la neuvième causerie APRIL sur le thème « Jabber, les enjeux, et pourquoi la communauté du libre devrait Jabberiser » avec Nicolas Vérité, membre élu de la XSF (XMPP Standards Foundation) et adhérent APRIL. 2h40 de questions/réponses pour un compte-rendu particulièrement riche et intéressant qui couvre de très nombreux points.

Interview de Jean-Christophe Becquet pour l'association Linux-Alpes sur Fréquence Mistral

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
0
5
fév.
2009
Communauté
Le 21 janvier dernier, Linux-Alpes était invitée à l'Escale par La Faitout Compagnie. Á cette occasion, Jean-Christophe Becquet, membre fondateur et trésorier de l'association a répondu aux questions de Patrice Vernet, journaliste responsable de l'antenne sisteronnaise de Fréquence Mistral. Cette interview est désormais disponible en écoute libre et téléchargement sur le site de la radio en sous rubrique Antenne Sisteron / Reportages / 2009 premier trimestre, page 2 ou directement sur notre serveur au format ouvert OGG (durée 12 minutes environ).

Au programme :
  • Quel est l'objet de l'association Linux-Alpes ?
  • Il y a 4 libertés, lesquelles sont elles ?
  • Où est la sécurité de ces logiciels ?
  • Les concepteurs, comment gagnent-ils leur vie ?
  • J'ai un ordinateur à la maison, je suis sous Windows, je veux passer sous Linux, je fais comment ?