Le CESE de Lorraine soutient le logiciel libre

Posté par . Édité par Nils Ratusznik et ZeroHeure. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
13
23
sept.
2013
Rien à voir

Lors de la séance plénière du vendredi 20 septembre 2013, les membres du Conseil Économique Social et Environnemental de Lorraine ont adopté à l’unanimité le rapport présenté par Philippe Buron-Pilâtre, président du groupe de travail : « La Lorraine Numérique : constats, enjeux et opportunités ».

De la directive Guéant/Bertrand, notamment sur le secteur de l'informatique

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara et Malicia. Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
22
18
déc.
2011
Rien à voir

Les ministres français C. Guéant (intérieur) et X. Bertrand (travail) ont publié le 31 mai dernier une circulaire intitulée Maîtrise de l'immigration professionnelle (objectif réduction de moitié du nombre de permis de travail accordés aux étrangers). Ils ont ensuite défini le 11 août une liste de quatorze métiers « en tension » au niveau de l'emploi (mise à jour d'une liste de 2008).

La Confédération étudiante ajoute que « cette politique se double d’un décret du Ministère de l’Intérieur paru le 8 septembre 2011 (NdA: plutôt le 6), qui porte les ressources personnelles nécessaires à l’obtention d’un titre de séjour étudiant de 460 euro à 620 voire 770 euro par mois. ». La question qui pourrait être posée est pourquoi en parler ici sur LinuxFr.org ? Plusieurs raisons m'ont incité à écrire cette dépêche (et donc lancer le débat) : d'abord le sujet a déjà été abordé dans un journal de lasher en novembre.

Ensuite nous avons reçu une dépêche concernant la prise de position de la société Commerce Guys (qui fait de l'e-commerce avec le logiciel libre Drupal) : c'est rare de voir un PDG prendre sa plume et un avocat conseil pour défendre ainsi publiquement un salarié. Cette dépêche a été refusée car il s'agissait d'un copier/coller de leur site contraire à nos règles de publication, mais il me semblait dommage de ne pas lui donner la visibilité qu'elle mérite.

Enfin il m'a semblé que cela pouvait toucher directement ou indirectement pas mal des lecteurs du site (francophones, depuis la France ou d'ailleurs), les restrictions les plus importantes concernent notamment le secteur de l'informatique.

La République Populaire de Chine impose un logiciel de contrôle d'accès défaillant

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags :
13
18
juin
2009
Rien à voir
Au premier juillet 2009 et conformément à une directive du 19 Mai 2009 émise par le Ministère de l'industrie, de l'information et des technologies (MIIT), tout ordinateur vendu en Chine devra être livré avec 绿坝·花季护航 (la muraille verte, l'escorteur de mineurs) un logiciel de contrôle d'accès dont l'objectif officiel est de protéger les mineurs de la pornographie toujours réprimée en Chine. Il pourra être pré-installé ou livré sur CD-ROM. Les fabricants devront rapporter aux autorités le nombre de machines distribuées avec le logiciel.

Le 11 juin 2009, trois chercheurs de l'université du Michigan (Scott Wolchok, Randy Yao et J. Alex Halderman) ont révélé deux failles importantes (dépassement de tampon) affectant 绿坝·花季护航. Une simple page Web fait ainsi planter un navigateur (ou un onglet). Des shellcodes plus raffinés sont déjà disponibles : exploit .NET pour Internet Explorer (contourne les contre-mesures DEP et ASLR de Windows).

绿坝·花季护航 (prononcez Lubà·Huajì Hùháng) utilise OpenCV (bibliothèque de traitement d'image libre, développée à la base par Intel, spécialisée dans le traitement d'image temps réel) en violation de sa licence BSD puisque sans mention du copyright. Il utilise en outre des données issues de CyberSitter un concurrent développé par la société Solid Oak.

Ce projet formalisé officiellement en décembre 2008 sous l'impulsion des dirigeants chinois est financé par le MIIT pour environ six millions d'euros (41,7 millions de yuan). Testé depuis octobre 2008 dans plusieurs grandes métropoles chinoises, il a été réalisé par la société Jinhui en collaboration avec une université pékinoise qui a déjà développé des produits similaires pour l'armée populaire de libération.

NdM : Selon l'article Wikipédia anglophone, 绿坝·花季护航 (Green Dam) est inefficace. Utiliser Mac OS X et Linux suffit pour contourner le filtrage par exemple. Green Dam n'est pas non plus capable de détecter un contenu pornographique pour des peaux de couleur rouge ou noire. De plus, plusieurs failles de sécurité peuvent mener à une attaque massive (botnet ou attaque ciblée) des ordinateurs équipés de Green Dam.

Mouvement des semences libres

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
1
15
juil.
2008
Rien à voir
L'assemblée générale du collectif des faucheurs volontaires, réunie ce week-end, a décidé de lancer le mouvement des semeurs volontaires. Elle revendique la liberté d'échanger gratuitement des semences et lutte contre la privatisation du vivant.

Les intérêts économiques des grands semenciers sont aujourd'hui protégés par le Certificat d'obtention végétale (COV), qui leur garantit un monopole pour 20 ou 30 ans. Les semences qui ne sont pas inscrites dans le catalogue officiel sont interdites à la vente. Pour avoir bravé cette interdiction au nom de la biodiversité, l'association Kokopelli avait été condamnée dans un procès l'opposant au grainetier Baumaux.

« L'objectif est de dénoncer toutes les formes de privatisation du vivant, en permettant des échanges gratuits de semences.

Nous réclamons la liberté d'échanger nos semences.

On se bat depuis 11 ans contre les OGM parce qu'ils sont brevetés et qu'à travers ces brevets, les firmes essaient de privatiser le vivant.

C'est un nouveau hold-up sur les paysans et sur les citoyens qui utilisent des semences. »

Bison Vert : le Covoiturage2.0

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
0
30
mai
2008
Rien à voir
La SSLL Makina Corpus a eu la bonne idée de développer un SCAW (système de covoiturage assisté par le web, faut pas chercher, c'est un néologisme) et l'a tout naturellement baptisé Bison Vert.

Le covoiturage permet, en effet, d'une part de faire l'économie de trajets (donc d'usure et d'essence) à une automobile et d'autre part de :
  • faire des rencontres
  • faire des trajets pour moins cher
  • diminuer le nombre de voitures sur les routes, donc de réduire d'autant les embouteillages, donc de réduire encore une fois la pollution.
L'usage du site "Bison Vert" est gratuit, et notamment utilisé pour le covoiturage des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2008.

Gary Gygax est décédé

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
5
mar.
2008
Rien à voir
Quel rapport avec le libre ? Gary Gygax est indirectement à l'origine de nombreux jeux de rôle libres (Crossfire, Battle for Wesnoth, OpenRPG, egoboo, Arkhart rpg), de milliers de MUD, des milliers de donjons à explorer, de portes à ouvrir, de monstres à tuer et de trésors à trouver...

Gary Gygax, co-auteur de de la série des jeux Donjons & Dragons (D&D), nous a quitté.

Pour beaucoup d'entre nous, son oeuvre n'est pas qu'un jeu. Jouer à Donjons & Dragons devient rapidement une activité qui en implique d'autres. Se documenter sur des quantité incroyable de choses en rapport avec le jeu : étudier des mythologies et des cultures, apprendre des techniques, créer des univers, raconter des histoires, programmer des systèmes de jeux ou de création de donjons, mettre au point LA feuille de "perso" ultime, inventer de nouvelles classes de personnages, apprendre l'anglais (les premiers manuels du jeu Advanced Dungeons & Dragons n'étaient pas traduits), peindre des figurines, fabriquer des décors, confectionner des costumes et des armes pour participer à des "grandeur nature", etc.

Gary Gygax transforme l'utilisateur en hacker. Un joueur entre dans son univers comme un utilisateur entre dans celui de la communauté libriste. Au début on se laisse entraîner dans l'histoire du "Dungeon Master". Puis on étudie, on échange des informations et idées... on devient "Dungeon Master".

"Les dès ne servent qu'à faire du bruit derrière le paravent du maître" GG.

Pétition sur le vote électronique

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
0
9
mar.
2007
Rien à voir
Depuis 2004, en France, un nombre croissant de communes s'équipent en ordinateurs de vote (dénommés « machines à voter » par le Code électoral). Plus d'un million d'électeurs seront concernés en 2007. L'utilisation de ces machines pose un très grand nombre de problèmes, en particulier en l'absence d'une trace papier.

Cette pétition ne remet pas en cause le principe du vote électronique (dans l'absolu), mais demande un moratoire dans l'attente d'un débat national sur le sujet.

Il est important de noter que si rien ne change rapidement, le vote électronique sera en vigueur pour les présidentielles dans plusieurs villes de plus de 100 000 habitants.

Le site de la pétition comporte un grand nombre d'éléments très précis qui pourront contribuer à l'élaboration de l'opinion de chacun.

NdM : si les spécifications de la machine étaient publiques et les logiciels libres, les hordes de geeks pourraient faire une revue du fonctionnement, mais le grand public ne serait toujours pas capable de superviser le déroulement des élections

Brevets: du rififi dans la pharmacie?

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags : aucun
0
21
fév.
2007
Rien à voir
En janvier 2006, Novartis s'était vu refuser un brevet sur son médicament "Glivec". Le motif invoqué par l'Inde était qu'il s'agit d'une molécule connue (Imatinib Mesylate) sous une nouvelle version. Cette explication n'a pas plu à Novartis, qui déclare que les conditions d'obtention des brevets en Inde ne sont pas conformes aux accords internationaux (TRIPS) car l'Inde requiert que les molécules soient nouvelles et innovantes !

Le procès a repris le 16 février.

Alors que l'Inde ne représente qu'un pour cent du marché mondial des médicaments, Novartis explique que ses investissements de recherche future pourraient être remis en causes si le droit des brevets indiens ne reconnaît pas ses droits...

Aujourd'hui, du fait de la non brevetabilité des médicaments en Inde pendant de nombreuses années (35 ans de non brevetabilité, avec une ratification d'accords internationaux au 1er janvier 2005), l'Inde est la pharmacie des pays en voie de développement. Ainsi, par exemple, 84% des médicaments utilisés par MSF pour traiter le SIDA sont des génériques produits en Inde. En cas de victoire de Novartis pour faire changer le droit des brevets indiens, c'est l'ensemble du tiers-monde qui serait touché.

Il n'y a donc pas que dans le domaine des logiciels que les brevets sont indûment utilisés pour asseoir des monopoles.

Journées du logiciel libre, Auch les 06 et 07 janvier 2007

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
11
déc.
2006
Rien à voir
L'association Imaj', la Cyber-base du grand Auch, et leurs partenaires proposent deux journées consacrées aux logiciels libres, les samedi 6 et dimanche 7 janvier 2007.

Cette manifestation gratuite et ouverte à tout public, permettra au travers d'ateliers, de démonstrations et de conférences animés par des professionnels et des utilisateurs confirmés, de découvrir et de s'initier aux logiciels libres.

Le lundi 8 janvier : l'ARDESI organise un atelier à destination des animateurs des Cyber-bases Midi-Pyrénées et des lieux d'accès public à internet sur le thème : "Comment sensibiliser les élus et les agents territoriaux aux T.I.C". Inscriptions sur le site de l'Ardesi.

Horaires :
samedi 06 janvier de 13h à 19h.
dimanche 07 janvier de 13h à 17h30.
Lieu :
IMAJ’ / Espace Cyber base du Grand Auch
16 bis rue Rouget de Lisle 32000 Auch
tel : 05 62 60 28 28

Journée du logiciel libre et du handicap

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
0
18
juin
2006
Rien à voir
Une journée d'information dédiée aux logiciels libres et au handicap, un des (rares) domaines qui reste en sous-développement dans le monde open-source, aura lieu le 29 juin 2006.

Intitulée «Les logiciels libres et accessibles - L'accessibilité des logiciels libres aux personnes handicapées», elle se déroulera au Carrefour Numérique (niveau-1), Cité des Sciences et de l'Industrie, parc de la Villette, à Paris, de 14h à 18h30.

Programme résumé:
  • «Panorama des logiciels libres et accessibles» : principe et histoire, des idées, des projets, des solutions ... (interventions de 25mn)
  • Zoom sur des Logiciels Libres (présentation détaillée d'1h sur un logiciel)
  • Stands de démonstration, manipulation avec les chargés de projets ou les associations...(en continu)
Le programme complet est disponible sur le site de l'association IAAMV.

Contact : sallelouisbraille(@)cite-sciences(point)fr - 01 40 05 78 42

NdA: C'est un peu par provocation que j'ai choisi le thème "rien à voir" pour cette annonce, puisque le site n'offre pas de thème "accessibilité" ;-).

La bibliothèque Classiques Sciences Sociales fête son 5ème anniversaire

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
5
oct.
2005
Rien à voir
Le 17 octobre prochain, Le site québecois des "Classiques Sciences Sociales" (CSS) fêtera ses 5 ans ! Initiée et maintenue par Jean-Marie Tremblay, un professeur de sociologie de l'université du Chicoutimi, cette bibliothèque numérique propose en libre téléchargement des oeuvres tombées dans le domaine du public (de Durkheim à Marx, en passant par Freud etc.. ). Plus de 1600 oeuvres y sont numérisées, et cela de façon bénévole !

Pour l'évènement, le site a connu une sérieuse refonte. Parmi les nouveautés : un moteur de recherche interne, et surtout un changement esthétique qui fait gagner en clarté et en convivialité.

Le site avait connu des difficultés après la mise en demeure de la part des Presses Universitaires Françaises, sur des problèmes de législation. En effet, les oeuvres tombent dans le domaine public 70 ans après la mort de leurs auteurs en France, contre 50 au Québec. Donc certaines oeuvres ne doivent pas être téléchargées en France.

Aujourd'hui, environ 5000 livres sont téléchargés par jour, et la fréquentation est composée de "70% des pays francophones (dont près de 50% et de la France, de la Belgique), des pays africains, 10% du Canada, 10% des États-Unis, de 5% d'Amérique du Sud et 5% des anciens pays de l'Europe de l'Est."

Des chiffres très encourageants pour une petite équipe de "Numérisateurs" bénévoles (une petite quarantaine), qui propose toutes les oeuvres en format texte (via OCR). Cela permet aux textes, en plus d'être très léger, d'avoir des applications extérieures très larges, comme celle de la lecture assisté par ordinateur pour les personnes aveugles.

Je vous propose une interview de Jean-Marie Tremblay, où il explique, en autres, les changements des CSS, les choix (notamment sur les formats, et l'interdiction d'échanger les fichiers hors du site), les difficultés, ainsi l'oeil méfiant que le site porte aux initiatives telle que GooglePrint, et consort.

Une recette de bière « open source » !

Posté par (page perso) . Modéré par Amaury.
Tags : aucun
0
21
juil.
2005
Rien à voir
Des étudiants danois de l'université de Copenhague ont donné naissance à la première bière « libre ». En effet la recette de fabrication de la « Vores Øl » est sous licence Creative Commons BY SA et donc n'importe qui peut à son tour la produire mais surtout l'améliorer. La « version 1.0 » est composé entre autres de guarana et titre 6%. Mais que les assoiffés ne s'emballent pas trop vite, actuellement, aucune commercialisation n'est prévue.

L'objectif de ces étudiants en économie des nouvelles technologies est de prouver que le modèle open-source peut s'appliquer au delà de l'informatique. En effet, si un tel modèle fonctionne avec un produit aussi commun, le pari est gagné !

NdM : Merci aussi à Swirly, tuiu pol et sidou d'avoir propose une nouvelle sur le sujet.

World Wind : cartographie par satellite en 3D

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
0
6
avr.
2005
Rien à voir
La NASA développe actuellement World Wind, un logiciel de cartographie de la terre par satellite en 3D. Il permet de zoomer sur n'importe quel endroit de la terre en offrant une vue du ciel. Le rendu est effectué en 3 dimensions, ce qui permet de se rendre compte du relief du terrain. Le détail dépend de l'endroit observé.

Les fonctionnalités sont les suivantes :
- Moteur 3D
- Blue marble : images en couleurs véritables de la terre (résolution de 1 km par pixel)
- Land Sat 7 : images avec une résolution supérieure (15 m par pixel)
- SRTM (Shuttle Radar Topography Mission) : rendu du relief
- NASA SVS : visualisation d’animations (ouragans, …)
- MODIS : indique en temps réel les feux, fumées, tremblements de terre, …
- GLOBE : permet d’indiquer la température, la barométrie au niveau du globe
- Affichage des frontières de pays, états
- Affichage des noms de villes
- Affichage des latitudes / longitudes

Le logiciel nécessite donc une accélération matérielle 3D, ainsi qu’une connexion Internet haut débit car les données (lorsque l’on zoom beaucoup) sont téléchargés sur des serveurs.

La mauvaise nouvelle, c'est qu'il n'existe pour l'instant que pour Windows, mais la volonté de la NASA est de rendre le logiciel multi plateforme (voir les liens vers le forum de discussion).

Ce logiciel, en open source, est distribué sous la licence NASA Open Source Agreement "NOSA". Les images sont pour la plupart dans le domaine public.

11 raisons pour ne pas choisir la filière informatique

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
0
23
jan.
2005
Rien à voir
d'aucun nous vante les vertus réelles de l'informatique si bien que la presse nous ressassent sans cesse que nous sommes au seuil d'une pénurie certaine d'informaticiens.

L'interview de M. Régis Granarolo du MUNCI m'a permis de tirer au clair mon ressenti que je vous livre, sur le marché actuel de l'emploi dans le secteur de l'informatique.

1000 oeuvres numérisées pour les Classiques Science Sociales !

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
0
3
juil.
2004
Rien à voir
M. Tremblay et son groupe de bénévoles sont fiers de vous annoncer que le cap du 1000ème titre est dépassé ! Et pour fêter ça, les classiques sciences sociales et le site des liens socio organisent un concours avec comme cadeaux des DVD de la bibliothèque des oeuvres libres en France.

À noter que le site est en train d'être refait pour utiliser des bases de données et pour qu'il soit plus agréable à la navigation.

Bien que tout se porte bien, nous cherchons toujours des contributeurs bénévoles (pour la numérisation, pour le matériel ou autres)

Bonne culture !

L'Éducation Nationale veut pouvoir fournir des portables à tous les étudiants

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags : aucun
0
27
juin
2004
Rien à voir
L'Éducation Nationale souhaite pouvoir fournir des PC portables à tous les étudiants pour la somme de 1€ par jour (sur 3 ans). Puisque je poste ce "scoop" sur DLFP, c'est que je souhaite souligner le fait que les portables sont fournis, en général, par défaut sous Microsoft Windows... Il serait donc bon de faire en sorte de rappeler clairement ce qu'il en est en matière de concurrence au niveaux des outils logiciels en informatiques...

En espérant que le ministère soit assez intelligent pour aller voir du coté des SuSE, Mandrake, Debian (Knoppix ?) ou encore RedHat (essayons de rester non-trollifère coté distributions, on parle de libertés là ;c)... et espérons que ceux ci aient l'intelligence de participer à l'"appel d'offre" (cf. dernier lien).

Découverte du plus petit cube magique parfait possible

Posté par . Modéré par Sylvain Rampacek.
Tags : aucun
1
9
déc.
2003
Rien à voir
En Novembre 2003, l'allemand Walter Trump et le français Christian Boyer ont annoncé la découverte d'un cube magique parfait d'ordre 5, l'impossibilité de l'existence d'un tel cube d'ordre inférieur ayant été démontrée ce cube est donc le plus petit cube magique parfait possible.
A l'exception d'un cube d'ordre 1 s'entend :)

Après le logiciel libre, les graines "libres" ?

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
1
20
nov.
2003
Rien à voir
Transfert nous parle de paysans qui ne veulent pas être pieds et poings liés aux semenciers qui souhaitent leur vendre des OGM. Du coup, ils aimeraient pouvoir s'échanger des graines "libres", mais la législation en la matière n'est pas simple.

La Vendée s'archive sur le net !

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
16
nov.
2003
Rien à voir
Initiative très intéressante du département de la Vendée qui met à la disposition des internautes ses archives.

Les Etats civils, journaux, fonds d'archives, fonds iconographiques, etc. forment un nombre déjà important de 3 millions de documents librement consultables sur la Toile.

Espérons que d'autres régions ou départements suivent son exemple.

Peut-on dire je t'aime avec des logiciels libres ?

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags : aucun
0
17
oct.
2003
Rien à voir
Très "blog style", c'est la drôle de question que s'est posée Jules, rédacteur intermittent du site Framasoft.

Un logiciel n'est qu'une suite de 0 et de 1 mais, tel un Pinocchio des temps modernes, ne gagne-t-il pas un petit supplément d'âme, lorsqu'il devient libre ?

Un article léger et sans prétention qui pourra faire sourire les initiés et intriguer les autres.

Prologin Edition 2004

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
14
oct.
2003
Rien à voir
L'association Prologin a mis en ligne le questionnaire de sélection au concours national d'informatique.
Ce concours, réservé au moins de 20 ans, permettra à Prologin de sélectionner et former 4 candidats pour les Olympiades Internationales d'Informatique.

Une compagnie de biotechnologie brevète 98% du génome humain

Posté par . Modéré par Nÿco.
0
2
oct.
2003
Rien à voir
De très nombreuses critiques ont été formulées récemment à l'encontre d'un généticien australien, Malcolm Simons, qui a réussi le tour de force de breveter au niveau international l'utilisation de l'ADN non-codant, soit 98% du génome humain.

L'ADN non-codant, aussi appelé “ADN égoïste”, est la partie non fonctionnelle de l'ADN. S'il est quasiment absent chez la bactérie, il représente chez l'homme 98% du génome total, et son rôle est encore très hypothétique. S'il a été très longtemps considéré comme ayant un rôle de “remplissage”, on admet aujourd'hui que sa composition pourrait révéler des informations importantes en matière médicale, comme des prédispositions au cancer ou aux maladies cardiovasculaires.

En 1998, le bureau de brevets americain lui accorde un brevet international pour toute application utilisant l'ADN egoïste. Or GTG réclame une licence à tous ceux qui s'y intéressent de près ou de loin, non seulement pour une utilisation commerciale, mais aussi dans le cadre de la recherche académique, contre tout usage (mais en toute légalité). Ils ont déjà vendu plusieurs licences à l'université de Sydney.

Plusieurs prix Nobel de médecine se sont insurgés contre ce procédé lors de récents congrès, et d'autres directeurs d'institut se disent très inquiets au sujet des critères d'attribution des brevets.

Encore un bel exemple de licence accordée abusivement, sur des bases floues, sans application précisement définie et tout à fait hypothétique. Et on entend les supporters de brevets logiciels nous dire : “il suffit de bien réguler leur attribution”...

NdM : oui, c'est hors sujet, d'ailleurs c'est dans la rubrique "Rien À Voir". On peut tout de même mettre en relation cette problématique avec le thème des brevets sur les logiciels.

Concours de programmation - tous à vos claviers !

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
20
juin
2003
Rien à voir
Comme tous les ans depuis 1998, l'ICFP (Conférence Internationale sur la Programmation Fonctionnelle) organise un concours de programmation.

Le 28 juin à 0 heures GMT, le sujet tombe. Vous aurez 72 heures pour prouver au monde que votre langage de programmation, ainsi que vous et votre équipe, êtes les meilleurs !

Alors, que vous soyez fan de lisp, caml, c, brainf*ck, j'en passe et
des pires, lâchez-vous ! Il y a même des prix pour vous motiver.

Sachez cependant que la concurrence sera rude...

La consultation des sujets des années précédentes peut donner une idée de la complexité de la tâche à réaliser.

Un travail en équipe est plus que conseillé.