Journal Reconnaissance d'écriture à main levée

34
15
oct.
2016

Bonjour Nal,

Quelques mots pour signaler que PhatWare, société éditrice de logiciels de reconnaissance d'écriture à main levée, et de prises de notes, vient de libérer le moteur de son logiciel phare « WritePad ». Logiciel permettant d'écrire à main levée sur une surface tactile, ou bien avec un stylet, et qui assure une reconnaissance de caractères afin de transposer l'écriture à main levée en texte.

« WritePad Handwriting Recognition Engine » est désormais disponible, sous licence GPLv3, pour GNU/Linux, Android (...)

GNU/Linux a son OCR de qualité

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Xavier Claude et Nils Ratusznik. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
10
12
juil.
2016
Bureautique

Un des grands reproches faits aux systèmes GNU/Linux par les utilisateurs déficients visuels était l'absence d'un logiciel de reconnaissance optique de caractères (OCR). Après avoir simplifié l'accès à GNU/Linux et avant d'y avoir implémenté des synthèses vocales de haut niveau, la société Hypra a résolu la question de l'OCR. En partenariat avec l'entreprise Abbyy, elle propose désormais un outil pour reconnaître les documents images issus du Web ou les documents numérisés et afficher leur contenu dans LibreOffice plutôt que dans un visionneur d'images.

L'outil est fourni sous forme d'un binaire. Puis chacun peut le lancer en ligne de commande. Pour ceux qui ont MATE et qui veulent du très simple, Hypra fournit un paquet Debian, installable sur tous systèmes. Il ajoute l'entrée au menu contextuel de caja, le gestionnaire de fichiers. Hypra fournit aussi, avec le paquet, la ligne à ajouter à ses raccourcis pour lancer le scanner par simple raccourci clavier (fonctionne sur tous les bureaux). Ce dispositif installé en fait la suite OCR la plus simple du monde PC puisqu'un raccourci ou une commande du menu contextuel suffit à lancer le scanner, la reconnaissance et l'affichage dans LibreOffice. Avec stockage des images.

Enfin, précisons que l'outil est bien sûr disponible dans le Système à Accès Universel.

Et le prix? Il est vendu 150€. Légèrement moins cher que Nuance OmniPage ou Abbyy FineReader (tous deux propriétaires) sous Windows dans leur version complète, il est la seule offre illimitée, sur GNU/Linux, à ce prix. Jusqu'ici Abbyy proposait simplement une version en ligne de commandes limitée à 12000 pages par an. La version illimitée coûtait 3000 €. C'est donc un bon début insufflé par cette entreprise sociale et solidaire, qui contribue à rendre le monde du libre accessible à tous en retirant les barrières à l'entrée.

NdM.: il est ici question d'une couche d'interface libre pour ajouter la gestion d'un moteur OCR propriétaire à ocrizer. Il existe par ailleurs d'autres moteurs libres d'OCR, plus ou moins avancés et/ou maintenus.

$ dpkg --info ocrizer-finereader_0.1.4-8_all.deb
(...)
 Section: contrib/graphics
(...)
 Description: Finereader engine support for ocrizer
  This package installs the glue between the abby proprietary command line tool
  and ocrizer, and makes finereader an available engine.

Forum Linux.général Solution libre pour PDF "cherchable" (OCR) ?

2
18
nov.
2014

Bonjour,

Je cherche à savoir s'il est raisonnable d'espérer pouvoir compter sur une solution à base de logiciel libre pour ajouter automatiquement (traitement par lot) un calque textuel (via OCR) dans un PDF.

En gros, c'est une option que propose certains multifonction, nommé Searchable PDF. Cette option à un coût et ici, nous pension l'avoir négociée dans l'offre mais ce n'est pas le cas. Le prestataire demande un supplément, etc.

Lorsque nous scannons, un fichier PDF est placé dans un (...)

Journal Comment récupérer les sous-titres d'un enregistrement de la TNT: mini-tuto

17
12
avr.
2014

Bonjour,

Un petit journal pour vous expliquer comment récupérer les sous-titres DVB des chaînes télé françaises et les convertir sous forme d'un fichier texte srt. J'ai pas mal galéré, donc je me suis dit qu'un petit tuto pourrait être utile.

Pré-requis:

je suppose que vous avez un fichier .ts contenant la video et les sous-titres. Normalement, vlc ou totem sont capables d'afficher ces sous-titres.
Si vous découpez un fichier, attention au découpage, certains logiciels perdent la piste de sous-titres au (...)

Journal [pub] MALODOS 1.3

25
19
juin
2012

Nombreux sont ceux qui, je le sait, attendaient fébrilement l'arrivée prochaine de la version 1.3 de MALODOS. qu'il soient satisfait, c'est enfin arrivé. Pour les autres, sachez que vous attendiez tout aussi fébrilement cette annonce, mais n'en n'aviez pas conscience, c'est tout.

Tout ça pour dire que j'annonce ici fièrement l'arrivée d'une nouvelle mouture de mon logiciel de gestion de document personnel, le mal nommé (mais je m'en fous) MALODOS.
Les plus attentifs d'entre vous se souviendront avec émotion des (...)

Journal [PUB] Sortie de MALODOS 1.0

10
7
avr.
2011

Bonjour a tous,
Comme je l'avais déjà signalé dans un ancien journal, je développe en ce moment un logiciel de GED(http://fr.wikipedia.org/wiki/Gestion_%C3%A9lectronique_des_documents) (Gestion Électronique de Document).
Après quelques itérations le logiciel me semble à présent mûr pour une utilisation réelle. Le code source, sous licence GNU GPL 3 est disponible ici ainsi qu'une ébauche de documentation ici

Je commence à présent à l'utiliser de et je n'ai pas encore trouvé de gros bugs (quelques détails quand même) (...)

GNU ddrescue 1.14 et GNU Ocrad 0.21

Posté par . Modéré par baud123.
26
14
jan.
2011
GNU
GNU ddrescue est un logiciel permettant de copier le contenu d'un fichier ou d'un disque vers une autre destination, tout en essayant au passage de résoudre les problèmes d'intégrité de données lorsqu'il rencontre des erreurs de lecture. Il permet notamment d'essayer de récupérer des données d'un disque dur défaillant ou d'un CD-ROM abîmé. La version 1.14 est sortie ce 12 janvier, apportant notamment les améliorations suivantes sous forme d'options :
  • -R, --reverse qui inverse le sens de la copie ;
  • -E, --max-error-rate qui arrête ddrescue lorsque la taille des erreurs augmente trop rapidement.


GNU Ocrad est un projet plus jeune, du même auteur que ddrescue, de logiciel et de bibliothèque de reconnaissance optique de caractères basé sur une méthode particulière d'extraction. Il a pour objectif de permettre de récupérer du texte dans toutes les langues connues en UTF-8 depuis une image, tout en sachant repérer les blocs et colonnes typiques des textes imprimés. La version 0.21 est sortie ce 11 janvier, améliorant sensiblement la qualité et la documentation de l'outil.

Journal Scanners sous Linux : coma dépassé ?

Posté par .
17
26
avr.
2009
J'ai eu l'occasion d'étudier un peu l'état des scanners ces derniers temps.

Le projet SANE = dernière mise à jour : février 2008. Il n'y a donc plus d'améliorations à faire ?

Le projet scanbuttond (gestion des boutons du scanner) = en léthargie depuis 2007. Mon vieux scanner basé sur Avision, qui devrait fonctionner avec, n'est pas reconnu par ce démon.

L'intégration correcte de Tesseract (OCR à peu près utilisable) dans les distributions : à faire.

J'ai vu ici même (...)

Forum général.général Tests sur tesseract (OCR Open Source

Posté par (page perso) .
0
18
juil.
2008
Bonsoir,

Souhaitant évaluer l'existant en matière d'OCR Open Source, j'ai procédé au test de tesseract via pytesser.

Résultat ici: http://www.robertviseur.be/news-20080717.php

Pas vraiment concluant, en fait. Il faut vraiment des grosses lettres bien espacées pour avoir une reconnaissance correcte...

Bref, je voudrais avoir votre avis sur ce test: est-ce que la technologie n'est vraiment pas au point, est-ce que je m'y prends mal, est-ce que tesseract est bien pour d'autres usages, etc?

Merci pour votre feedback!

GNOME Scan 0.6 : vulgariser la numérisation

Posté par . Modéré par Florent Zara.
0
11
mar.
2008
Gnome
Alors que GNOME print et maintenant GtkPrint offrent une solution efficace pour l'impression, simple tant pour le développeur que pour l'utilisateur, GNOME manque toujours cruellement d'une solution de numérisation en phase avec ses impératifs d'ergonomie, de simplicité, d'accessibilité et de modularité. Gnome Scan ambitionne de combler ce besoin et je vous propose d'en savoir (beaucoup) plus en lisant la suite de cet article.

Journal OCRopus 0.1 : première version !

Posté par .
0
23
oct.
2007
Salutations,

OCRopus vient de sortir sa première version ! La première bêta est prévue pour fin du premier trimestre 2008. D'ici il devrait y avoir quelques version alpha intermédiaire.

OCRopus est un logiciel de reconnaissance de document gérant à la fois le texte, les images et les mise-en-page. OCRopus est à {ocrad,gocr,claraoc,hocr,tesseract,…} ce que le HTML est au TXT. D'ailleurs, OCRopus fournit le résultat en hOCR : du HTML avec des informations spécifiques à la mise-en-page.

Cette première version apporte (...)

Journal Aperçu d'AbiScan

Posté par .
0
6
août
2007
Salutations,

Malgré le manque de motivation, Gnome Scan poursuit son petit bonhomme de chemin (mais que veut dire cette expression?). J'ai implémenté AbiScan, un greffon pour AbiWord alliant Gnome Scan et OCRopus pour intégrer la ROC dans Abiword.

J'ai fait une petite vidéo du résultat : http://bersace03.free.fr/pub/Video/Gnome%20Scan/AbiScan+OCRo(...)

C'est super instable, super incomplet, super brouillion, mais l'idée est là. Si vous voulez tester plus avant, j'ai expliqué comment tester tout ça sur le blog de Gnome Scan (en anglais :/) : (...)

Journal Gnome Scan 0.5.1 : « Le jeu en valait la chandelle »

Posté par .
0
12
juin
2007
Salut à tous,

Après plusieurs mois de conception et de développement, et sur les conseil de mon parrain Vincent Untz, je produit la version 0.5.1 de Gnome Scan. Gnome Scan se conçoit résolument comme un toolkit de conception d'interface et de fonctionalité de numérisation dans les applications, bien loin du concept traditionnel du "centre de numérisation" qui tente tant bien que mal de s'intégrer au reste.

Cette version est une réécriture complète, d'où le nom de code « Le jeu (...)

État des lieux de la reconnaissance de caractères libre (OCR)

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
0
25
mai
2007
Technologie
Un contributeur bénévole à Mandriva, Austin Acton, a pris le temps de tester toutes les solutions libres d'OCR (ou ROC pour Reconnaissance Optique de Caractères) disponibles, dans un article en anglais.

Pour les francophones, en voici une synthèse, l'article étant plus complet (avec à la clé, graphiques de comparaison et copies d'écran de chaque produit testé).

Les tests ont porté sur la phrase "The quick brown Métis jumped over the fluffy Finance Manager" permettant de tester quelques pièges classiques pour la reconnaissance, ainsi que les accents, le tout décliné :
  • en différentes polices, de différentes tailles
  • avec des scans en noir et blanc ainsi que nuances de gris
  • le tout à différentes résolutions (ce qui entre en ligne de compte plus qu'on ne pourrait le croire)