Journal B16B00B5 : Sexisme dans le source du Kernel

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
5
23
juil.
2012

Bonjour,

Un développeur du kernel a trouvé un morceau de code sexiste. En effet dans les sources, on y trouve une constante à la valeur B16B00B5 (BIG BOOBS : gros nichons en français ). Cette valeur n'aurait pas été choisi par hasard.

Je suppose que cela a été patché, mais il y a apparemment un débat qui s'est ouvert sur la Linux Kernel Mailing List sur le sexisme dans le monde de l'informatique.

La source
Le message sur la LKML qui a tout déclenché

  • # sexisme ou blague ?

    Posté par . Évalué à 10.

    si on ne peut plus blaguer sur les femmes, les blondes, les handicapés, les nazis ou va le monde.

    Et rien n'empêche les femmes de définir leurs constantes non ??

    • [^] # Re: sexisme ou blague ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Sexisme ou ça ? Il y'a des hommes qui ont des big boobs aussi, c'est souvent moins valorisé que les chez les femmes d'ailleurs, ça doit être ça qui est sexiste.

    • [^] # Re: sexisme ou blague ?

      Posté par . Évalué à -10.

      En quoi est-ce une blague ? Il y a des gens que ça fait rigoler ? Et même à supposer que ça fait rigoler des gens, qu'est-ce que ça fait dans le noyau ? Est-ce que rigoler en voyant "BIG BOOBS" fait partie de la culture du noyau - qui est un projet informatique, donc où la culture partagée par les membres du projet est censée être en rapport (grosso modo) avec l'écriture de code informatique ?

      Et rien n'empêche les femmes de définir leurs constantes non ??

      Bien sûr !

      D'ailleurs la prochaine fois que je contribuerai à un projet, je nommerai une de mes constantes "ADRIEN_DE_LINUXFR_EST_UN_BOUFFON" (ce sera un booléen à "true" bien sûr), après tout c'est juste une blague et rien ne t'empêche d'y répliquer à ta façon, n'est-ce pas ? Ça fout une ambiance de merde et ça décourage beaucoup de gens de participer au projet, mais on peut bien sûr considérer que tout ça n'a aucune importance.

      (et je sais que Linus a un comportement parfois cavalier avec les contributeurs, mais ça reste dans le cadre d'une discussion technique sur les bienfaits ou défauts d'un patch : à ce que je sache, il n'arrive pas à Linus de dire à une contributrice quelque chose du genre « tes nichons t'ont encore empêché de réfléchir » ou bien « pas possible, tu dois avoir tes règles pour proposer un truc pareil »)

      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

        Posté par . Évalué à 10.

        D'ailleurs la prochaine fois que je contribuerai à un projet, je nommerai une de mes constantes "ADRIEN_DE_LINUXFR_EST_UN_BOUFFON"

        Prends un chewing gum, Émile

      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Une constante «BIG BOOBS» dans le noyau, moi je trouve ça marrant. Bien plus que d'insulter les gens.

        Envoyé depuis mon lapin.

        • [^] # Re: sexisme ou blague ?

          Posté par . Évalué à 10.

          Surtout qu'il y a déjà des BIG ENDIAN…

        • [^] # Re: sexisme ou blague ?

          Posté par . Évalué à -5.

          https://lkml.org/lkml/2012/7/18/625 :

          Thanks for reporting this issue and on behalf of Microsoft, I would
          like to apologize for this offensive string.

          Donc, même chez les gens qui ont posté le code original, on considère qu'il s'agit d'une chaîne « agressive » (ou « choquante »), pas d'une blague rigolote. CQFD.

          moi je trouve ça marrant. Bien plus que d'insulter les gens.

          Chacun son humour, ce qui est précisément l'argument invoqué ici par les défenseurs de la « blague rigolote ».

          • [^] # Re: sexisme ou blague ?

            Posté par . Évalué à 10.

            "Donc, même chez les gens qui ont posté le code original, on considère qu'il s'agit d'une chaîne « agressive » (ou « choquante »), pas d'une blague rigolote. CQFD."

            Tu remarqueras que c'est pas l'auteur du code. C'est plutôt quelqu'un de frileux dans ton genre qui considère que le code est quelque chose de très sérieux, et que quelque chose qui touche à l'humour est définitivement pas sérieux (de l'humour ? mais où va le monde ma bonne dame ?), alors que microsoft c'est une boite sérieuse bordel de merde ! De toute façon, linux n'est pas un projet sérieux, Linus son fondateur est quelqu'un qui traite tout le monde de nazi, et les sources du kernel sont remplies de mots non politiquement correct (http://www.vidarholen.net/contents/wordcount/)

            • [^] # Re: sexisme ou blague ?

              Posté par . Évalué à -9.

              C'est plutôt quelqu'un de frileux dans ton genre qui considère que le code est quelque chose de très sérieux, et que quelque chose qui touche à l'humour est définitivement pas sérieux (de l'humour ? mais où va le monde ma bonne dame ?), alors que microsoft c'est une boite sérieuse bordel de merde !

              Oui, oui, bien sûr. À part quelques jugements psychologiques à l'emporte-pièce, tu as des arguments à avancer ?

              linux n'est pas un projet sérieux

              C'est bien connu, personne ne l'utilise sérieusement, surtout pas ses propres développeurs. Les gens contribuent juste pour la blague et Linus s'en bat les castagnettes, c'est pour ça que les reviews sont si strictes. Et si IBM & co financent du développement c'est simplement parce que les Monty Python se sont séparés, alors ils se sont rabattus sur Linux.

              Tu en as d'autres des comme ça ? :-)

              Linus son fondateur est quelqu'un qui traite tout le monde de nazi

              Oui, et ? À ce que je sache il ne fait pas de blagues racistes ou sexistes.

              et les sources du kernel sont remplies de mots non politiquement correct

              Sauf que la question ici n'est pas d'être "politiquement correct". Dire "fuck" ou "merde" ou "je déteste ce code pourri" n'est pas la même chose que perpétuer une culture à caractère sexiste. C'est bien pour ça que ce cas particulier a été mis en avant, et corrigé, et pas les autres.

              (et si tu doutes qu'il y ait des éléments de sexisme dans le libre, Google est ton ami, ce n'est pas comme si les sources manquaient à ce sujet : je ne vois pas l'intérêt de rouvrir ici une n-ième discussion là-dessus)

              • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                Salut Antoine !

                Je pense que tu as pris de travers le sarcasme sur le sérieux du projet Linux.

                En dehors de ça, je t'avoue ne pas comprendre la virulence dont tu fais preuve.

                Personnellement, je ne prends pas Big Boobs pour quelque chose de sexiste. Les hommes aiment les gros seins, c'est un fait, un critère de séduction et les femmes comme la société en jouent au quotidien.

                De là à dire que je me tords de rire, certainement pas, mais ça me fait sourire, c'est mignon, le gars est un obsédé et puis basta. À mon sens ça n'a jamais été un crime d'aimer le sexe (enfin si, dans notre société bienpensante une femme qui couche beaucoup est une "salope").

                Cela dit, c'est vrai que parler de seins dans un code de noyau est hors de propos et quelque peu vulgaire, mais je ne trouve pas ça insultant. Ta créativité a su faire preuve d'agressivité envers les femmes quand tu as parlé de "seins qui empêche de réfléchir" ou de règles qui font envoyer des patchs douteux.

                Bref, je ne comprends vraiment pas cette réaction de polémique qui n'a vraiment aucun intérêt à mes yeux. Il n'y a pas d'offense directe ni de déconsidération. C'est juste de l'humour carabin.

                Par contre, niveau analyse psychologique et sociétaire, je trouve que cette réaction reflète un bien trop grand puritanisme imposé par un pseudo-politiquement correct dicté par des pauvres âmes féministes qui se trompent de combat. C'est l'inégalité qu'il faut tuer, par les fantasmes.

                Dire "fuck" présente le même degré de sexualité que Big Boobs, et bien que pointé comme vulgaire et grossier, c'est pourtant admis comme étant d'usage.

                Pourtant, à mes yeux, les deux expressions ont strictement la même valeur.

                • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  "Dire "fuck" présente le même degré de sexualité que Big Boobs,"

                  Littérallement, oui, mais "fuck" est souvent employé dans des contextes où il perd tout son sens sexuel (en particulier ici) et où cette perte de sens est reconnue.

                • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à -4.

                  Les hommes aiment les gros seins, c'est un fait, un critère de séduction et les femmes comme la société en jouent au quotidien.

                  Tu vois, ça c’est du sexisme.

                  De plus, je fais partit de « les hommes » et je ne me reconnais pas du tout dans le début de ta phrase.

                  • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                    Non, ce n'est pas sexiste.

                    Les femmes savent que les hommes aiment "en général" (mieux ?) les poitrines opulentes et se mettent en valeur. C'est la même chose que de se maquiller, elles se rendent belles.
                    De la même manière, certains hommes se mettent en valeur en choisissant les bons vêtements. Ça n'a rien de sexiste, c'est juste de la séduction.

                    La société en profite aussi en nous montrant des femmes aux mensurations "parfaites" au regard de la société et de la mode, encore une fois, rien de sexiste.

                    Au final, il me semble plus sexiste de caricaturer le caractère sexuel d'un mot que de simplement l'employer. C'est accorder une importance artificielle à quelque chose qui n'en a pas.

                    Le combat est encore une fois détourné.

                  • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                    Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 24/07/12 à 10:21.

                    Tu vois, ça c’est du sexisme.

                    Absolument pas. Pour qu'il y ait sexisme, il faut qu'il y ait discrimination.

                    Dire que les hommes aiment les femmes avec des seins, c'est une réalité scientifique et biologique. Tu essaies de cacher cette vérité scientifique en mélangeant cela avec un combat contre les discriminations. D'une certaine manière, cela me fait a l'opposition créationnisme/darwinisme avec d'un coté des gens qui essaient d'approcher d'une réalité scientifique, et de l'autre des gens qui leur opposent leurs religions ou leurs combats politiques comme si on pouvait mettre ces approches archaiques sur le meme plan.

                    • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      Dire que les hommes aiment les femmes avec des seins, c'est une réalité scientifique et biologique.

                      Je viens d’apprendre que j’étais un mutant !

                    • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                      Posté par . Évalué à 6.

                      Dire que les hommes aiment les femmes avec des seins, c'est une réalité scientifique et biologique.

                      Amis homosexuels et amies homosexuelles qui aiment aussi les femmes avec des seins, bonsoir _o/

                    • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Dire que les hommes aiment les femmes avec des seins, c'est une réalité scientifique
                      et biologique.

                      Du même niveau que dire que le terre est plate ou encore que dieu est amour…

                    • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                      Posté par . Évalué à 5.

                      Tout au long des époques, et en fonction des peuplades, les préférences pour les tailles de seins varient, tout comme (et c'est de notoriété publique) les préférences en terme de poids. Aujourd'hui, la préférence de tout un chacun sur ces deux critères ne va d'ailleurs pas toujours vers les modèles identifiés comme idéaux.

                      On peut par exemple observer dans l'histoire que la taille idéale de la poitrine varie avec les époques. Les petits seins avaient d'ailleurs la préférence jusqu'à la fin du moyen-âge.

                      D'autre part, pour parler scientifiquement, je ne pense pas que la taille des mamelles apporte un avantage reproductif suffisant que pour dire qu'il s'agit d'un critère objectif. Au contraire, les grosses mamelles sont surtout composées de graisses et sont encombrante, représentant un inconvénient objectif, d'autant plus que la taille des glandes du sein et la production de celui-ci ne sont pas statistiquement pas liées à sa taille.

                      Dans les faits observables en pratique et qui vont à l'encontre de la vérité énoncée dans ton commentaire, on peut aussi remarquer que la taille moyenne des seins dépend fortement d'une région géographique à l'autre, d'une peuplade à l'autre. Je ne crois pas avoir besoin de donner des exemples. Or, si de tout temps les grosses poitrines avaient été privilégiées par tous, les principes de sélection nous disent que la taille des seins serait uniformément poussée vers le haut, dans le monde entier, tout simplement parce que les femmes "bien dotées" auraient eu de tout temps davantage de chances de trouver un père à leurs enfants. (Il y a eu un documentaire sur certains critères de sélection sexuelle hier sur ARTE).

                      Tout ceci me fait donc conclure que la préférence pour des gros seins est avant tout culturelle.

                • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                  Posté par . Évalué à 0.

                  C'est l'inégalité qu'il faut tuer, pas les fantasmes.

                  Est-ce que des fantasmes ont leur place dans un code source qui se veut disponible à toutes et tous pour en faire n'importe quel usage ? Est-ce que la présence d'une blague qui fait référence spécifiquement à des fantasmes majoritairement masculins ne constitue pas, en soi, une barrière (donc, une inégalité) à la possibilité pour des geeks de sexe féminin de s'approprier le code en question ?

                  Pas parce qu'il y a UNE blague, non. Mais UNE blague plus une autre plus une autre plus une autre..

                  THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                  • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Est-ce que des fantasmes ont leur place dans un code source qui se veut disponible à toutes et tous pour en faire n'importe quel usage ? Est-ce que la présence d'une blague qui fait référence spécifiquement à des fantasmes majoritairement masculins ne constitue pas, en soi, une barrière (donc, une inégalité) à la possibilité pour des geeks de sexe féminin de s'approprier le code en question ?

                    Il faudrait déjà prouver que les femmes n'aiment pas les "big boobs", ce qui va être plutôt compliqué. Par exemple la mienne aime bien et je ne me plein pas de sexisme pour autant car je n'en ai pas.

                    Après de la part d'une bande d'américains coincés ça ne m’étonnes même pas, le niveau de connerie a dépassé la cote d'alerte depuis bien longtemps sur ces sujets de l'autre coté de l'atlantique. Mais franchement disserter ici sur la présence d'une variable qui n'a vraiment rien de méchant à aucun niveau ça me fait pitié… quand on peux voir le niveau d'agressivité que certains mettent dans leurs commentaires tout en parlant de respect on repousse encore une fois les limites du ridicule. Et si il y a une quelconque forme d'humour la dessous c'est bien celle là qui n'est pas drôle.

                    Bref, ce Troll est certainement le plus naze de l'année et je vais plutôt aller me tâter une paire.
                    ----> (_I_)

                    • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                      Posté par . Évalué à 7.

                      de la part d'une bande d'américains coincés
                      niveau de connerie
                      ça me fait pitié
                      on repousse encore une fois les limites du ridicule
                      certainement le plus naze de l'année

                      C'est clair que quand on voit le niveau d'agressivité icitte…

                      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                        Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 24/07/12 à 10:21.

                        Ce n’était pas de l’agressivité juste un peu de dégout ;).

                        Je n'arrive pas a croire que certains puisse se sentir à ce point offensés par la lecture de "B16B00B5" et que cela fasse un tel foin.

                        De plus, faisant régulièrement des tests avec mes coui**es je me sens de plus particulièrement visé et stigmatisé par cette affaire.

                        • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          Je n'arrive pas a croire que certains puisse se sentir à ce point offensés par la lecture de "B16B00B5" et que cela fasse un tel foin.

                          Parce que les valeurs et croyances des gens sont différent en fonction des cultures.

                          Va mettre une variable "m0rt au p*pe" dans les source de linuxfr pour voir. Rien de bien choquant pourtant.

                          Certains se vexent de la présense ces mots comme "slave" ou "deamon"
                          http://www.freesoftwaremagazine.com/articles/why_does_kde_use_slaves

                          • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                            Posté par . Évalué à 10.

                            "m0rt au pipe" c'est bien trop offensant pour n'importe quel unixien, là tu vas vraiment trop loin !

                          • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                            Posté par . Évalué à 3.

                            Si j'étais russe, je serais vexé aussi.

                          • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                            Posté par . Évalué à 5.

                            Certains se vexent de la présense ces mots comme "slave" ou "deamon"

                            Ben c'est tout aussi con. Que des humains (ou n'importe quelle créature suffisamment sensible, bonjour amis alpha-centauriens) soient esclaves, on est d'accord, c'est intolérable.
                            Mais en prenant la définition du billet du gars :

                            After all, enslaved people are people who can be arbitrarily abused, demeaned, and killed, who have no value beside their capacity to provide uncompensated labor, who are denied all rights of person hood, and have no protection under the law.

                            on peut dire que beaucoup d'animaux (par exemple des chevaux) sont esclaves des humains, et c'est pourtant généralement bien accepté (sauf par les antispécistes).

                            Ici on parle de bouts de code ! Bien sûr qu'un bout de code peut être esclave d'un autre ! On rentre dans l'absurde total, là…

                            • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                              Posté par . Évalué à 4.

                              Ou dans l'ère de l'euphémisme, c'est selon. On va dire "processus employé", comme on dit "disparu" pour décédé, "personne à mobilité réduite" pour handicapé, "mal-voyant" pour aveugle et "personne à la verticalité contrariée" pour nain.

                              • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Ah, j'y avais pas pensé mais wep, ça se rapproche pas mal de cette manie des euphémismes.
                                Ceci-dit, faut faire gaffe : parfois ces mots sont employés à bon escient et pas en tant qu'euphémismes, par exemple un fauteuil roulant ou une rampe d'accès sont utiles aux "personne à mobilité réduite" mais pas nécessairement aux handicapés mentaux (ya tout un tas de handicaps), les GUI à fort contraste sont fait pour les mal-voyants mais certainement pas pour les aveugles, etc.

                          • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                            Posté par . Évalué à 5.

                            Parce que les valeurs et croyances des gens sont différent en fonction des cultures.

                            Je veux bien que chacun ait ses croyances, sa culture et veut être respecté, c'est tout à fait légitime.

                            Mais là on ne parle pas d'une culture ou d'une croyance on parle d'une misérable chaine en hexa qui de plus doit être lue par un nombre très restreint de personnes. Ça n'aurait pas provoqué le moindre remous il y a encore dix ans.

                            Qu'on me prouve seulement qu'il y ai quoi que ce soit d'insultant pour la gente féminine car a ce train là il y a un paquet de tableaux bien plus explicites qui devraient être retirés des musés immédiatement.
                            - "Vous rendez vous seulement compte de ce que l'on montre à nos enfant mon bon monsieur ? C'est scandaleux !"
                            Oui mauvais exemple là c'est de l'Art me direz vous, mais avec le temps on y viendra aussi.

                            Ce qui m’énerve vraiment dans le fond c'est que j'ai l'impression il y a une prime aux extrémistes de tout bord car dès que quelqun se manifeste pour la moindre petite chose qui ne lui plait pas il faudrait absolument lui donner raison et retirer de sa vue tout ce qui pourrait heurter sa sensibilité.

                            Personne ne va se battre pour une chaine hexa, qui n'est pas là pour être drôle d'ailleurs, c'est juste un clin d’œil pour celui qui la trouve. C'est sûr il plus facile de la retirer et de faire des excuses qui ne valent pas plus que le temps qui leurs est consacré mais c'est tout de même l'espace de liberté de tout le monde qui recule avec ce genre de petites choses insignifiantes.

                            Bref : TOUCHES PAS A MES B00B5 !

                            PS: Je profite de ce message pour inviter les personnes trop sensibles à ne jamais, JAAAMAIISS ouvrir un de mes fichier source.

                            • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Personnellement, je suis d'accord que la situation est ridicule. Mais qu'est-ce que tu dirais
                              Si ton collègue venait mettre des pénis en art ASCII dans ton source code en disant que c'est amusant.

                              Autre exemple: prends les mots « BORDEL » et « TABARNAK » apparaissant dans les commentaire d'un code source pour un client. Certains francophone pourrait considéré l'un comme un petit clin d'œuil, et l'autre comme un sacrilège. Et ce ne serait pas les même mots pour tout le monde.

                              • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                                Posté par . Évalué à 4.

                                oui bon en même temps c'est une chaine hexa, ne traduisent que ceux qui cherchent vraiment. Si tu regardes sur la mailing list, celui qui a découvert le truc a du expliquer :

                                From    KY Srinivasan <>
                                Subject RE: 0xB16B00B5? Really? (was Re: Move hyperv out of the drivers/staging/ directory)
                                Date    Fri, 13 Jul 2012 13:13:42 +0000
                                
                                
                                
                                
                                > -----Original Message-----
                                > From: Paolo Bonzini [mailto:paolo.bonzini@gmail.com] On Behalf Of Paolo
                                > Bonzini
                                > Sent: Friday, July 13, 2012 6:23 AM
                                > To: KY Srinivasan
                                > Cc: Greg KH; devel@linuxdriverproject.org; linux-kernel@vger.kernel.org;
                                > virtualization@lists.osdl.org
                                > Subject: 0xB16B00B5? Really? (was Re: Move hyperv out of the drivers/staging/
                                > directory)
                                > 
                                > Il 04/10/2011 21:34, Greg KH ha scritto:
                                > > diff --git a/drivers/staging/hv/hyperv_vmbus.h b/drivers/hv/hyperv_vmbus.h
                                > > similarity index 99%
                                > > rename from drivers/staging/hv/hyperv_vmbus.h
                                > > rename to drivers/hv/hyperv_vmbus.h
                                > > index 3d2d836..8261cb6 100644
                                > > --- a/drivers/staging/hv/hyperv_vmbus.h
                                > > +++ b/drivers/hv/hyperv_vmbus.h
                                > > @@ -28,8 +28,7 @@
                                > >  #include <linux/list.h>
                                > >  #include <asm/sync_bitops.h>
                                > >  #include <linux/atomic.h>
                                > > -
                                > > -#include "hyperv.h"
                                > > +#include <linux/hyperv.h>
                                > >
                                > >  /*
                                > >   * The below CPUID leaves are present if
                                > VersionAndFeatures.HypervisorPresent
                                > 
                                > git's rename detection snips away this gem:
                                > 
                                > +#define HV_LINUX_GUEST_ID_LO     0x00000000
                                > +#define HV_LINUX_GUEST_ID_HI     0xB16B00B5
                                > +#define HV_LINUX_GUEST_ID        (((u64)HV_LINUX_GUEST_ID_HI
                                > << 32) | \
                                > +                    HV_LINUX_GUEST_ID_LO)
                                > 
                                > Somone was trying to be funny, I guess.
                                > 
                                > KY, I suppose you have access to Hyper-V code or can ask someone who does.
                                > Is this signature actually used in the Hyper-V host code?
                                
                                It is still early in the morning here and pardon me if I am not seeing the issue.
                                Could you elaborate on what you want changed and why. This is a guest
                                signature that is stashed away in the hypervisor and perhaps can be retrieved
                                by the host. Other than that, this is not used anywhere else. MSFT has defined a
                                a namespace for guest IDs and while some ranges are reserved for MSFT operating
                                systems, there really is nothing special about the guest ID.
                                
                                Regards,
                                
                                K. Y
                                
                                

                                puis

                                Date    Fri, 13 Jul 2012 15:15:29 +0200
                                From    Paolo Bonzini <>
                                Subject Re: 0xB16B00B5? Really? (was Re: Move hyperv out of the drivers/staging/ directory)
                                
                                
                                Il 13/07/2012 15:13, KY Srinivasan ha scritto:
                                >> > 
                                >> > Somone was trying to be funny, I guess.
                                >> > 
                                >> > KY, I suppose you have access to Hyper-V code or can ask someone who does.
                                >> > Is this signature actually used in the Hyper-V host code?
                                > It is still early in the morning here and pardon me if I am not seeing the issue.
                                
                                [offlist]
                                
                                0xB16B00B5 = big boobs
                                
                                Paolo
                                
                                

                                On est donc très loin du commentaire graveleux ou d'un ascii art évocateur.

                  • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                    Posté par . Évalué à 9.

                    Oui enfin tu prends un peu le problème à l'envers. S'il y a ce genre de blague de mecs dans le code, plus que des blagues de femmes, c'est qu'il y a plus de codeurs de sexe masculin.

                    Tu fais limite preuve de sexisme en suggérant que les femmes ont l'esprit trop étroit pour passer outre et s'approprier le code…

                    • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                      Posté par . Évalué à 7.

                      Tu fais limite preuve de sexisme en suggérant que les femmes ont l'esprit trop étroit pour passer outre et s'approprier le code…

                      Il y a très certainement des femmes à l'esprit étroit, et elles ont quand même le droit de se sentir chez elle dans le code source de Linux.

                      Après tout, il y a un bon nombre d'hommes à l'esprit étroit qui se sentent agressés dès qu'on leur reproche leur humour machiste.. l'étroitesse d'esprit est également partagée entre les sexes.

                      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Il y a très certainement des femmes à l'esprit étroit, et elles ont quand même le droit de se sentir chez elle dans le code source de Linux.

                        Il y a un intérêt pour Linux d'avoir des gens à l'esprit étroit qui codent et par delà participent aux débats et/ou décisions de ce projet ? Je suppose que oui s'il est étroit mais très bien aiguisé…

                        Désolé de nourrir le troll, je crois qu'on a fait le tour ici sur linuxfr.org, troll sacrément nourris à la testostérone, j'ai l'impression que les quelques contributrices de ce site ont intelligemment évité de marcher dedans !

                        • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Il y a un intérêt pour Linux d'avoir des gens à l'esprit étroit qui codent et par delà participent aux débats et/ou décisions de ce projet ? Je suppose que oui s'il est étroit mais très bien aiguisé…

                          Autant que d'amateurs de B16B00B5, non?

                      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                        Et tu penses vraiment qu'un avatar faisant de l'humour sur la pédophilie est moins choquant ?

                  • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                    Posté par . Évalué à 9.

                    Si dans le noyau, je voyais "BIG_DICK", je serai le premier mort de rire.
                    Y'a des gens qui voient le mal partout.

                    Si encore, y'avait eu "GIRLS_ARE_STUPID", ok, ca aurait pu être porté à un débat hautement intéressant (et encore… y'a des choses plus utiles qu'une #%$! de nommage de constante dans le monde …)

                    Là, franchement, c'est se tripoter la nouille en espérant être philosophique.

                    • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                      Posté par . Évalué à -9.

                      Si dans le noyau, je voyais "BIG_DICK", je serai le premier mort de rire.

                      Certes. Et qu'est-ce qui te permet d'avoir cette attitude détachée et pleine d'auto-dérision? Le fait que tu es dans une position privilégiée (d'homme, donc). La situation n'est donc pas comparable.

                      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                        Posté par . Évalué à 9.

                        Le fait que tu es dans une position privilégiée (d'homme, donc).

                        Gné ????

                        Je voulais éviter ce débat, mais je n'y ai pas réussi. Mon opinion est que tout ce journal donne une image pitoyable de la lutte pour le droit des femmes alors qu'il existe de vrais sujets importants. Là, cela fait juste passer les féministes pour des coincés incapables d'apprécier une pointe d'humour potache.

                        • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                          Posté par . Évalué à -2.

                          C'est clair que voir quelques personnes oser réagir sur un sujet, ça signifie que "les féministes ne s'occupent pas des autres sujets plus importants" ! Ou comment tenter de décrédibiliser les autres par un argument vaseux…

                          On va se répéter puisque c'est la mode mais la question n'est pas de savoir si quelqu'un a fait "une blague potache" ou pas, mais de s'interroger sur la pertinence des "blagues potaches" à répétition qu'on peut trouver ici ou là.

                          Faire un parallèle avec la présence (ou l'absence) de femmes dans l'informatique pourrait être intéressant ou pas.
                          Se demander quelle image des informaticiens on construit (et on projette) via ces blagues potaches (qu'il est interdit de critiquer manifestement, même si hors de toute considération de sexisme, personnellement je ne roule pas par terre de rire chaque fois que quelqu'un écrit "GROS NICHONS" mais bon, chacun son truc), ça pourrait être intéressant aussi, peut-être.

                          • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                            On va se répéter puisque c'est la mode mais la question n'est pas de savoir si quelqu'un a fait "une blague potache" ou pas, mais de s'interroger sur la pertinence des "blagues potaches" à répétition qu'on peut trouver ici ou là.

                            Des blagues belges j'en fais tous les jours devant ma fiancée qui est belge et s'en fout. Les belges s'en moquent et transforment ces blagues dans l'autre sens chez eux… Pourtant les blagues belges sont souvent prononcées en toute circonstance.
                            Est-ce que tu défends les belges opprimés par l'humour ? Les femmes aussi font de l'humour sur les mecs ne t'inquiètent pas et on peut les entendre, tu te sens vexé ?

                            Le fait que les blagues se généralisent n'est pas un mal, le problème c'est quand ça dépasse le cadre des blagues (et que les blagues ont une application plus réelle…).

                            Faire un parallèle avec la présence (ou l'absence) de femmes dans l'informatique pourrait être intéressant ou pas.

                            Rien à voir avec le fait qu'il y ait des blagues car comme je l'ai dis plus loin, les infirmières en bavent chaque jour des remarques des patients et sont pourtant très nombreuses dans cette filière contrairement à l'informatique. Cela vient plus de la représentation mentale du métier qui favorise l'attrait ou pas d'un certains sexe. Les femmes sont d'ailleurs en général dans des filières socio-littéraires et l'informatique est plutôt anti-social-scientifique…

                            Se demander quelle image des informaticiens on construit (et on projette) via ces blagues potaches

                            L'informaticien moyen ne parle pas aux femmes selon les lichés car trop timides et moches…
                            L'informaticien moyen n'est pas à mon sens considéré comme plus sexiste que d'autres secteurs (et statistiquement parlant ça ne doit pas être le cas de toute façon).
                            Car tu crois que les personnes non informaticiens vont lire le code source et traiter ce cas ? J'en doute, ce qui fait que la population globalement va ignorer cela ce qui ne va pas ternir l'image de la profession (si jamais ça l'aurait fait).

                            Mais libre à toi de t'offusquer pour tout et un rien, mais personnellement je ne suis pas fan du mouvement de politiquement-correct et censeurs de la pensée qui débarque depuis quelques temps pour des sujets aussi ridicules…

                • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                  Personnellement, je ne prends pas Big Boobs pour quelque chose de sexiste. Les hommes aiment les gros seins, c'est un fait, un critère de séduction > et les femmes comme la société en jouent au quotidien.

                  C'est justement ça le problème : cantonner les gens à des rôles selon leur sexe. Le fait que les femmes s'enferme dans des rôles qu'une société sexiste leur a donné ne fait pas de leurs actions des preuves de non sexisme.

                  Ce type d'humour « pouaite pouaite » est à bannir selon moi, il est du même ordre que ce que pourrait faire un chroniqueur d'Europe 1 ou encore des ministres UMP à l'assemblée. Le pouaite pouaite semble malheureusement populaire chez les libristes dans des projets comme Weboob.

                  J'ai longtemps cru aussi que ce n'était pas grave, qu'il ne fallait pas en chier une pendule. Cependant nous sommes dans une société très sexiste qui rend difficile l'accès aux postes de pouvoir pour les femmes, qui paye moins les femmes que les hommes à poste égale, qui compte plus de viol et de problème de harcelement envers les femmes que l'inverse. Tant que ce sera le cas, je trouve important de fustiger les BI6B00B5, Weboob et autres hot babe.

                  • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                    Posté par . Évalué à 7.

                    qui compte plus de viol et de problème de harcelement envers les femmes que l'inverse. Tant que ce sera le cas, je trouve important de fustiger les BI6B00B5, Weboob et autres hot babe.

                    Oui, tu as raison de mélanger tout ça, c’est en ayant lu BI6B00B5 dans le code du kernel avec weboob que j’ai été violer trois femmes.

                    • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                      Posté par . Évalué à 10.

                      Ah tiens moi c'est l'inverse. J'ai commencé à utiliser le Kernel et Weboob après avoir fait une dizaine de viols, avant je n'en voyais pas l'intérêt.

                      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à -10.

                        En fait rigoler sur le viol c'est aussi une autre petite chose qui le dédramatise ou le rend pas si grave.

                        • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                          Il faut arrêter un peu…
                          Je suis le premier à rire de tout, même du viol si besoin est et pourtant je condamne ouvertement cette pratique.

                          Ça me fait penser aux personnes qui veulent interdire les jeux vidéo violents car il y a quelques cas où des personnes confondent réalité et fiction (ici ça serait confondre blague et réalité profonde des choses). Je suis désolé mais je n'aime pas du tout cette manière de penser qui est de niveler le tout par le bas pour quelques attardés et de croire que parce qu'on cautionne ces blagues (ou les jeux vidéo) alors ont cautionnent les débordement…

                          Je n'aime pas les censeurs de la pensée qui ne pensent que politiquement correct et établir des égalités parfaites des choses (alors que ça n'existe par ailleurs pas). C'est interdit de vivre et de rire maintenant ? (Oui on peut rire du viol sans pour autant en accepter sa pratique, je te l'assure que c'est vrai et c'est con que certains apparemment n'y arrivent pas mais c'est comme ça).

                          • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                            Posté par (page perso) . Évalué à -3.

                            Pour moi la réalité profonde sur le sujet c'est que l'on est dans un pays sexiste, ça me choque profondément et je tiens à inverser la tendance. Note bien, je n'ai pas interdit d'utiliser de 0xB16B00B5. Je trouve que cette blague est honteuse parce que sexiste, je vous invite à ne pas en rire et ne pas la défendre. Je ne suis pas un censeur et j'emplois ma liberté d'expression pour le dire. Si je maintiens mes propos, c'est parce que les réactions contre moi sont nombreuses et virulentes.

                            Et c'est justement ça qui me fait tiquer : à chaque fois qu'on tient des propos féministes, même pour des choses beaucoup plus importante qu'un B16B00B5 je note une opposition très forte une dédramatisation systématiques de gens persuadés qu'ils ne sont pas sexistes et que la société ne l'est pas. Si on était pas dans un pays avec autant d'inégalité entre les sexes, ça ne me choquerait pas ; mais cette défense systématique des propos sexiste n'est pour moi qu'une preuve supplémentaire que le sexisme est très implanté dans notre société.

                            • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                              Relis la définition de sexiste, ici il n'y a aucun élément qui permet de dire que c'est sexiste.
                              Et notre société n'est pas aussi sexiste que ça, surtout si tu compares à la situation d'après guerre, je suis persuadé que les actes sexistes concerne une très forte minorité des hommes.

                              Le problème que j'ai avec les féministes c'est déjà que c'est assez uni-sens, les actes sexistes à l'encontre des hommes existent et ne sont pas défendus et au contraire beaucoup en souhaitent le maintient. D'ailleurs le fait de se dire féministe au lieu d'un terme plus égalitaire envers les sexes montrent qu'elles cherchent la domination de la femme sur l'homme plutôt qu'une équité véritable.

                              De plus, ça a toujours tendance à tout dramatiser, les petits faits divers à la cons, à surinterpréter toute idée masculine (ou pas d'ailleurs) ce qui mène à des combats contre des moulins à vent.
                              Non cette histoire de constante dans le noyau n'a rien de sexiste, c'est surinterpréter le message que de l'affirmer et censurer ce type d'humour certes vaseux c'est la censure de pensée et un manque flagrant de recul et d'auto-dérision. Tu sais, des gens qui pensent qu'il faut supprimer les jeux vidéo violents (ou films aussi) pour quelques idiots qui tuent des gens pour confusion de réalité fiction ça existe alors que c'est ridicule. Des gens qui confondent blagues et réalités ne sont pas si nombreux, et en tout cas je ne souhaite pas qu'on condamne ma pratique pour ces cas ou je ne me sens pas concerné.

                              Car je pense que personne ici, dans les défenseurs des femmes, il y a des gens qui savent comment se comportent les défenseurs de la blague dans le monde. Et je doute qu'il y ait beaucoup de gens qui ont posté ici en ayant fait une agression sexuelle sur une femme ou agressée une femme verbalement en fonction de son sexe…

                              • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                La situation est certes mieux qu'après guerre, mais ce n'est toujours pas reluisant pourquoi s'arrêter ?

                                Ensuite je trouve cette blague sexiste non pas parce qu'il dénigre la femme, mais parce qu'il se situe dans le cadre de la stigmatisation des sexes chez l'homme. C'est l'humour gras que l'on retrouve dans les discussion « entre mec » quand on parle de cul et qu'il faut faire les coqs avoir la plus grosse etc.  « B16B00B5 ! » « HA ! HA ! HA ! ». Je suis toujours gêné quand je me retrouve dans ce genre de cadre (par exemple sur leur lieux de travail j'ai des collègues qui on des affiches porno dans leur bureau). J'en ai marre de devoir être un mec avec plein de testostérone, trouver les femmes bonnes etc.

                                Tout le monde s'émeut ici pour la liberté d'expression et contre la censure. J'y suis moi même très attaché, mais là ce n'est pas à ça qu'il y a eu une entores pour moi. L'entorse c'est un humour « masculin » qui stigmatise l'homme dans un rôle, par opposition à la femme stigmatisée dans le sien (soirée entre fille, habillée en rose…).

                                Personne ne s'émeut que notre société soit sexiste. Tu sembles penser que ça va… Bon. Non, ça ne va pas. Tu peux lire un blog comme celui d'Olympe pour t'en rendre compte.

                                Je suis d'accord avec toi, B16B00B5 n'est pas si grave. Pourtant toi tu le défends du mieux que tu peux parce que tu crois que sinon on dérape vers la censure et l'atteinte à la liberté d'expression et moi je l'attaque du mieux que je peux parce que je crois que sinon on dérape vers la stigmatisation des sexes. C'est marrant non ? C'est moi qui perd au poids parce que le féminisme est toujours, toujours botté en touche :).

                                • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                                  Posté par . Évalué à 5.

                                  J'en ai marre de devoir être un mec avec plein de testostérone, trouver les femmes bonnes etc.

                                  Personne ne t'y obliges hein.

                                • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  J'en ai marre de devoir être un mec avec plein de testostérone, trouver les femmes bonnes etc.

                                  Pas une raison pour imposer tes vues aux autres.

                                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                                  • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                                    Je donne mon point de vue, je ne t'impose rien.

                                    C'est fou dans le même discours de dire protéger la liberté d'expression d'attaquer la censure et de dire aux autres de fermer leur gueule :).

                                  • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                                    Posté par . Évalué à -2.

                                    Pour en revenir au coeur du débat, inscrire "big boobs" dans le code source d'un logiciel dont la licence invite à le partager, c'est quoi qu'on en dise une façon d'imposer une certaine forme d'humour à tout ceux et toutes celles qui seraient intéressées par ce logiciel.

                                    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                                    • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                                      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                                      ha merde c'est ce que je voulais dire et tu as réussi à le faire en très peu de mots, merci et bravo :)

                                    • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                                      Posté par . Évalué à 4.

                                      Encore faut-il y faire gaffe. Franchement si je lis un code source avec des constantes en hexa, je suis loin d'essayer de chercher du leetspeak dedans et je n'y aurai jamais fais attention sans tout ce foin. Et si on regarde la mailing list, il n'y a qu'une personne qui y a fait attention en voyant le diff du commit. Donc bon…

                                      Donc la question réelle n'a rien à voir avec du sexisme mais plutôt de savoir si on accepte du easter egg et autre truc du genre.

                                    • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      Un peu comme le logo Apple qui est fait pour défier l'Islam en faisant référence au pêché originel de la Bible?

                                      Ou sinon on peut se dire qu'ils se sont fait une blague sur un jeu de mots et n'en avaient rien à foutre si les autres ne trouvent pas ça drôle.

                                      Et c'est peut-être exactement la même chose sur cette constante: une blague d'un développeur, peut-être même entre deux dévs.

                                      M'enfin mieux vaut faire un foin sur ça et patcher que de se pencher sur les cas d'agressions et de harcèlement…

                              • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                                Posté par . Évalué à 1.

                                Ton vocabulaire trahis ta pensée. "Défenseurs des femmes"! C'est une espèce menacée? De quoi faut-il les défendre?
                                Non les mots ne sont pas neutre, ils portent des idées et des valeurs, et c'est précisément pour ça qu'on réussit à faire 300 commentaires sur une constante d'un code.

                          • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                            Posté par . Évalué à 0.

                            "Je suis le premier à rire de tout, même du viol si besoin est et pourtant je condamne ouvertement cette pratique."

                            Plus qu'une pratique, je dirais que c'est un crime, du moins c'est défini ainsi dans la loi française…

                        • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                          Posté par . Évalué à 10.

                          Desproges a déjà apporté la réponse à ce genre de propos :

                          Si le rire sacrilège et blasphématoire que les bigots de toutes les chapelles taxent de vulgarité et de mauvais goût, si ce rire-là peut parfois désacraliser la bêtise, exorciser les chagrins véritables et fustiger les angoisses mortelles, alors oui on peut rire de tout, on doit rire de tout : de la guerre, de la misère et de la mort! Au reste, est-ce qu'elle se gêne la mort, elle, pour se rire de nous ?

                          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                          • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                            Posté par . Évalué à 3.

                            Tout est dans le

                            désacraliser la bêtise

                            On ne met pas forcément tous le même sens là dessous.

                          • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                            Posté par . Évalué à 5.

                            Et pourtant, Desproges ne sortait pas des blagues sexistes dans un contexte qui ne s'y prêtait pas. Comme quoi !

                            Avant-hier, au boulot, deux commerciales sont venues présenter leurs produits. Et il y a eu effectivement des commentaires sur leurs "big boobs". Et tout le monde les a entendu, elles comme les autres femmes de ma boîte.

                            Je ne crois pas que cette ambiance soit professionnelle ; je crois qu'à part l'auteur de la blague et deux gars, personne ne s'est senti plus détendu. Donc, merci, mais on aurait préféré qu'ils se taisent, pour rester poli.

                            Les commerciales, elles, sont bien obligées de ne pas broncher et de subir ça à longueur de journée. Si le soir leur prenait l'envie de contribuer au kernel, je pense qu'elles seraient vite écœurées de voir que là aussi, on parle de gros nichons ou pire encore, on parlerait probablement de leurs gros nichons si elle se rendaient dans un salon ou une conférence.

                        • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                          Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 24/07/12 à 15:19.

                          D’ailleurs, les blagues avec des avions qui s’écrasent sur une ile déserte avec une petite poignée de survivants, c’est un truc pour dédramatiser les attentats du 11 septembre.

                          Tiens, tu connais la blague de l’informaticien, de la femme et de l’homosexuel qui s’écrasent sur une île déserte ?…

                          • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                            Le terrorisme est un problème différent du sexisme. Le terrorisme est beaucoup plus largement condamné que le sexisme.

                            Le sexisme a chaque fois qu'on le condamne il y a une majorité de gens qui se disent non sexistes et que « là ça va c'est pas si grave on peut rigoler merde ».

                            On est en 2012 une femme ne peut pas se mettre en premier sur une déclaration d'impôt commune. « C'est pas si grave »…

                            On est en 2012 les femmes sont moins bien payées que les hommes. « Ça va bientôt changer »…

                            On est en 2012 une femme se fait siffler à l'assemblée nationale. « C'est un compliment »…

                            Et la liste est longue. À chaque fois qu'il y a un truc sexiste qui se passe, il y a une marée de gens qui disent « mais non, ho ! C'est pour rigoler hein ! On est pas sexiste. Pouaite pouaite ». À chaque fois, alors que les inégalités sont toujours aussi nombreuses.

                            • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                              Le terrorisme est un problème différent du sexisme. Le terrorisme est beaucoup plus largement condamné que le sexisme.

                              Non le problème c'est que tu crois qu'une blague dédramatise, tu oublies juste qu'il y a des gens qui savent faire de l'humour en se détachant de la réalité sous-jacente (mais qui condamnent la réalité si elle est appliquée). Ça s'appelle avoir du recul, de l'humour ou de l'auto-dérision dans certains cas… Qu'on m'accuse de dédramatiser alors uqe je condamne ces faits là ça m'énerve car ça suppose que tu connais mon comportement en dehors des blagues et qu'il colle avec mes blagues ce qui est faux.

                              On est en 2012 une femme ne peut pas se mettre en premier sur une déclaration d'impôt commune. « C'est pas si grave »…

                              Est-ce que ça a une importance pour une raison quelconque ? je n'ai pas d'impôts à payer pour le moment, je ne sais pas si ça compte ou pas.
                              Mais si des gens se vexent pour ça je trouve cela affligeant, qu'on l'autorise ou pas m'importe peu car c'est accorder trop d'importances à des choses très insignifiantes… mais si ça peut faire plaisir aux femmes je veux bien l'accorder, mais si on considère cela comme d'une importance capitale cela me semble ridicule en effet.

                              On est en 2012 les femmes sont moins bien payées que les hommes. « Ça va bientôt changer »…

                              En tenant compte ou pas du coût d'une femme enceinte qui arrête sa carrière après l'accouchement ? Car pour l'entreprise cela coût cher entre les cotisations et la perte d'expériences…
                              Après je ne dis pas que je cautionne cela, mais il ne faut pas oublier ce facteur important qui pourrait justifier partiellement ce biais.

                              On est en 2012 une femme se fait siffler à l'assemblée nationale. « C'est un compliment »…

                              Je veux bien qu'on critique cela, surtout si ce n'est pas qu'un « compliment », je n'ai pas suivi l'histoire pour connaitre les tenants et aboutissement.
                              Cependant comme beaucoup de femmes ne se gênent pas pour en public manifester un intérêt physique à un homme, est-ce problématique ? Personnellement si les deux sexes le font je ne vois pas le problème.

                              • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                                Posté par . Évalué à 1.

                                Pour la différence de salaire, sans aller jusqu'à l'arrêt de la carrière (en France c'est pas trop nécessaire grâce aux crèches) il y a la période congé maternité qui elle seul rend la personne absente pendant un moment, réduisant ses accomplissements au travail, et grévant ainsi son score lors de la négociation d'augmentation.

                                Pour peut que tu répètes la blague 2/3 fois, c'est pas surprenant que tu ai une différence non négligeable, tout comme la personne ayant pris une année sabbatique.

                                Une solution pour corriger le tir, serait de forcer le père à prendre un congé de durée égal à celui de sa femme. (mais la on va avoir des gens qui se plaigne que toutes les femmes ne peuvent pas reprendre le travail immédiatement après l’accouchement, et que la sécu ne peut se permettre d'allonger le congé mater/pater)

                                Moi je suis assez pour la solution de forcer le père à prendre le congé pater ;)

                                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                                • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                                  Posté par . Évalué à 3.

                                  Moi je suis assez pour la solution de forcer le père à prendre le congé pater ;)
                                  Histoire de laisser les couples plus libres de s'organiser comme ils veulent (rappelons que pour être un couple il faut être deux !), je propose de laisser librement le couple choisir comment répartir le congé maternité entre le père et la mère (en s'assurant, le cas échéant et pour les grincheux qui vont encore parler de pression sociale sur la femme, qu'elle le choisit bien librement si elle en prend).

                                  • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                                    Posté par . Évalué à 4.

                                    La Suède a un système assez intéressant : le couple a 480 jours de congés, à répartir entre les 2 parents.
                                    Sauf que la loi impose un minimum de 60 jours à chaque parent, qui ne peut être cédé à l'autre : ces jours sont donc soit pris par le parent, soit totalement perdus.

                                  • [^] # Re: sexisme oublague ?

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                                    (rappelons que pour être un couple il faut être deux !)

                                    C'est une discrimination insoutenable pour les celibataires et les Directeurs du FMI.

                                • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                                  Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 24/07/12 à 16:19.

                                  Ton commentaire serait bien mignon s'il correspondait à la réalité. Tu expliques comment le fait que les femmes n'ayant pas d'enfants soient payées moins que les hommes ? Même après la ménopause ? (non parce avant, on peut diminuer leur salaire par "anticipation", on sait jamais).

                                  Si la différence de salaire ne correspondait qu'à deux/trois années de salaire (le temps du congé maternité), ce serait un énorme progrès…

                                  • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                                    Posté par . Évalué à 3.

                                    j'ai pas dis que je trouvais l'écart actuel normal, je te donne une explication objective pourquoi il est, aujourd'hui illusoire de vouloir une égalité parfaite des salaires, ainsi qu'une solution pour que cette justification ne puisse plus être usitée.

                                    selon inegalite.fr, la différence et de 10% (si on vire tous les autres facteurs ), ce qui peu ou prou correspond pour moi à 2/3 années d'augmentation (avec mon commercial actuel, sinon avec l'autre, c'est plutôt 6/8 ans), mais sans aller jusqu'à dire qu'elle sont moins bien payé parce que ce sont des femmes, il y a aussi un autre critère qui n'est pas négligeable qui est l'art de la négociation, avec, par exemple, le moment où quant tu discute avec ton patron/commercial tu laisse entendre que tu pourrais très bien aller à la concurrence.

                                    Et d'années en années, l'augmentation que tu sais négocier, ou pas, va aller en s'écartant.

                                    Bref se baser juste sur les chiffres pour dire que l'inégalité de salaire en du au sexisme est insuffisant. Déjà on manque de recul, et vouloir forcer une égalisation serait contre productive. (ie si une femme obtiens le même salaire qu'un homme on considérera que c'est par obligation et non résultat).

                                    Supprimons d'abord les justification qui sont objective (période d'absence), laissons les choses de décanter, observons les évolutions et, ensuite, on pourra voir s'il est nécessaire de rajouter des parades.

                                    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                                    • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                                      Posté par . Évalué à 0.

                                      il y a aussi un autre critère qui n'est pas négligeable qui est l'art de la négociation, avec, par exemple, le moment où quant tu discute avec ton patron/commercial tu laisse entendre que tu pourrais très bien aller à la concurrence.

                                      Et ça, ça n'est pas du tout du sexisme. À part qu'elles vont devoir négocier avec un-e patron-ne convaincu-e qu'elles sont moins compétentes (ou qu'elles risquent de tomber enceinte). À part qu'on leur aura moins bien appris à négocier. Et qu'on leur aura répété que de toute façon elles avaient moins à en attendre qu'un homme.

                                      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                                        Posté par . Évalué à 3.

                                        ben tiens et quand tu vas au marché aux puces et que tu négocies pour obtenir un rabais sur un objet c'est du sexisme ?

                                        Moi je négocie très mal, donc je suis assez content quand le commercial avec qui je négocie mon augmentation évalue le risque que j'aille voir ailleurs tout seul, combien je rapporte et m'augmente en conséquence.

                                        Si lors de la négo le commercial fait preuve de sexisme il convient de le rembarrer, si ce dernier pose la question si tu as un projet personnel capable d'impacter ta vie professionnelle, faut pas y voir du sexisme, quiconque à eu un collègue (ou pire chef de projet) dont le gamin ne faisait ses nuits sait de quoi je parle.

                                        Tu ne vas pas foutre en responsable quelqu'un qui sera absent ou KO lors de la phase crique (homme ou femme).

                                        À part qu'on leur aura moins bien appris à négocier.

                                        Ah? Dans ton cursus les genres étaient séparés ?

                                        Et qu'on leur aura répété que de toute façon elles avaient moins à en attendre qu'un homme.

                                        C'est qui ce 'on'? J'ai un peu l'impression qu'on ne vit pas dans le même monde; j'ai été dans une école mixte, collège mixte, lycée mixte (en regardant bien, il n'y avait pas beaucoup de fille en science de l'ingénieur), IUT mixte (en regardant de très près, même nombre de fille qu'en Terminale, mais cinq fois plus d'effectif), Licence mixte (même proportion qu'en Terminale), Master mixte (même proportion qu'en terminale) et à aucun moment, mise à part les cours de sport, il a été dit qu'on attendait moins des fille que des garçons.

                                        De même dans mon milieu professionnel j'ai jamais entendu parler d'une quelconque différence de compétence selon le genre. Par contre, a cause de quotas, à la con les exigences aux tests sont moins forte pour les fille; plutôt que de prendre ce que la sortie d'école donne comme norme, on est censé avoir du 50/50, alors une fois les RH, assistante de direction réceptionniste passé, on fait avec ce qu'on a, et comme les critères pour les mec sont plus difficile, inéluctablement, en moyenne, dans la boite les filles sont moins compétentes…

                                        Mais le problème il n'est pas dans le recrutement, il est en amont dans le bus j'ai entendu des lycéenne écarter des filières parce qu'il y'avait trop de mec…

                                        Mais la ségrégation je l'ai eu dès le lycée parce que j'ai pris une option dont j'ai appris l'existence par pur hasard.

                                        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                                        • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                                          Posté par . Évalué à 1.

                                          ben tiens et quand tu vas au marché aux puces et que tu négocies pour obtenir un rabais sur un objet c'est du sexisme ?

                                          Il voit pas bien le rapport, là. Enfin si, je dirai que si on constate une différence de prix entre ce que les femmes et les hommes obtiennent en moyenne, c'est un signe qu'on est dans une société sexiste. Ça ne permet pas de dire qui est un "méchant sexiste" pour autant.

                                          Ah? Dans ton cursus les genres étaient séparés ?

                                          Séparés, non. Mais traités différemment, certainement (et même par les enseignants de bonne foi). Il y a un certain nombre de kilomètres carrés de forêts qui ont été consacrés à des études sur le sujet, je te laisse le loisir de t'y promener. Sinon, tu n'as qu'à voir ce qui se passe ici quand Grunt évoque une expérience où, justement, on arrête de les traiter différemment.

                                          à aucun moment, mise à part les cours de sport, il a été dit qu'on attendait moins des fille que des garçons.

                                          Je te l'accorde pour le discours explicite. Pour ce qui est des signaux implicites (par exemple, le type de commentaire donné en fonction des résultats atteints), si ce que tu dis est avéré, je pense qu'il y a un certain nombre de sociologues à qui il faut d'urgence que tu envoies les coordonnées des établissements que tu as fréquenté, parce qu'il s'y passe des choses qu'ils n'ont pas vues souvent!

                                          • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                                            Posté par . Évalué à 1.

                                            Enfin si, je dirai que si on constate une différence de prix entre ce que les femmes et les hommes obtiennent en moyenne, c'est un signe qu'on est dans une société sexiste

                                            Confondre corrélation est cause… Si le vendeur est hétéro, il y a des chance pour qu'une femme aie un meilleur prix, tout comme s'il était gay les hommes auraient plus de chance d'avoir un meilleur prix, s'il est bi… :) De même ça va changer si l'acheteur (ou l'acheteuse) fait des avance et que c'est en accord avec l'orientation du vendeur.

                                            On est dans une société sexuée, ça c'est certain, mais de là à voir du sexisme dans tout les petits truc qui ne sont pas à 50/50 faut pas exagérer non plus.

                                            On a une certain inertie, si tu travaille dans l'informatique tu sais à quel point l'historique pèse sur l'existant, et ça induit un certains biais.

                                            par exemple, le type de commentaire donné en fonction des résultats atteints

                                            n'ayant pas piqué les bulletins de mes camarades j'aurai du mal à me prononcer ;), mais n'ayant pas eu besoin de bosser pour obtenir le bac (écouter en cours suffisait), on peut pas vraiment dire que les appréciation sur mes bulletins aient influencé grandement ma réussite, mais je ne suis pas représentatif.

                                            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                            • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                              Posté par . Évalué à 6.

                              On est en 2012 une femme se fait siffler à l'assemblée nationale. « C'est un compliment »…

                              ça dépend de quelle femme… si c'est Albanel, c'est normal, si c'est Billard, nettement moins.

                              Faut arrêter de voire du sexisme partout, si tu as un collègue incompétent tu peux lui dire mais si c'est une collègue incompétente tu peux plus?

                              Justement en les surprotégeant tu fais preuve d'un machisme assez fort.

                              On est en 2012, est les femmes peuvent être aussi incompétentes que les hommes.

                              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                            • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                              Posté par . Évalué à 4.

                              Le terrorisme est un problème différent du sexisme. Le terrorisme est beaucoup plus largement condamné que le sexisme.

                              Et pourtant personne ne condamme les blagues sur le terrorisme. Va comprendre…

                              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Non bien sûr, il s'agit des pires extrémités, mais elles sont motivées par un ensemble, lui-même constitué de plein de petites choses. B16B00B5 n'est qu'une petite chose supplémentaire. Tout seul ce n'est qu'une petite chose qui ne pousse pas au viol et il n'y a certes pas de quoi en faire un drame. Cependant cette petit chose pousse à la différenciation, stigmatisation des sexes. Là l'humour gras qu'il faut partager entre hommes. En ce moment le climat est tellement lourd et il y a tellement de petites choses que oui, j'ai du mal à les faire passer même quand elles ne semblent pas prêter à conséquences.

                      Je t'invite à suivre Osez le féminisme un excellent site sur le féminisme. Si ma défense sur ce sujet ne te convient pas, peut-être que j'ai tort, mais que cela ne t'empêche pas d'osez le féminisme ;).

                    • [^] # Re: sexisme oublague ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                      Oui, tu as raison de mélanger tout ça, c’est en ayant lu BI6B00B5 dans le code du kernel avec weboob que j’ai été violer trois femmes.

                      juives ?

                      • [^] # Re: sexisme oublague ?

                        Posté par . Évalué à 0.

                        Non, grammairiennes :

                        j’ai été violer trois femmes.

                        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 23/07/12 à 22:41.

                "C'est bien connu, personne ne l'utilise sérieusement […]"

                man ironie. Visiblement l'humour c'est pas ton fort…

            • [^] # Commentaire supprimé

              Posté par . Évalué à 2.

              Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

            • [^] # Re: sexisme ou blague ?

              Posté par . Évalué à 6.

              alors que microsoft c'est une boite sérieuse bordel de merde !

              Ah bon ? Quand j'en vois son PDG, j'ai des doutes quand même.

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: sexisme ou blague ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Je viens de vérifier si «offensive» voulait bien dire la même chose en français, tellement je trouve ça disproportionné comme adjectif.

            Je comprends qu'ils ne veulent pas d'avoir des blagues potaches dans leur code, mais il faut pas en faire des montagnes…

            Et sinon, insulter les gens, c'est offensif pour de vrai.

            Envoyé depuis mon lapin.

            • [^] # Re: sexisme ou blague ?

              Posté par . Évalué à 7.

              Je viens de vérifier si «offensive» voulait bien dire la même chose en français, tellement je trouve ça disproportionné comme adjectif.

              Grosso modo c'est « agressif » ou « choquant ». C'est un mot assez fort, oui.

              Et sinon, insulter les gens, c'est offensif pour de vrai.

              Ça dépend comment c'est fait, pour quelles raisons, avec quels arguments, etc. En d'autres termes, tout est une question de point de vue : par exemple, le Pen rigole beaucoup à ses propres blagues que beaucoup d'autres trouvent inadmissibles, ou choquantes, ou racistes. Inversement Desprosges a fait beaucoup de blagues qu'on peut trouver choquantes ou hilarantes, selon son point de vue (et en général ceux qui aiment les blagues de Desproges n'aiment pas celles de Le Pen et vice-versa :-)).

              C'est pour ça que le discours consistant à dire « c'est juste une blague, ceux qui s'en offensent sont des coincés du cul » (l'argument habituel dans ce genre de situation, surtout quand la blague est sexuée et reflète une ambiance plus générale) est absolument insuffisant. Parce que sinon, encore une fois, ma blague sur Adrien est tout aussi recevable (puisqu'à moi elle me plaît) et ceux qui s'en offusquent sont des coincés.

              Donc, in fine, pour trancher, le contexte est capital : même si Desprosges est très marrant, je suis pas sûr que ses blagues dans le code d'un projet libre seraient à leur place.

              • [^] # Re: sexisme oublague ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                ceux qui aiment les blagues de Desproges n'aiment pas celles de Le Pen et vice-versa :-)).

                Dans ce cas M. Le Pen feint bien la rigolade dans le tribunal des flagrants delires.

                pas sûr que ses blagues dans le code d'un projet libre seraient à leur place.

                Moins que dans un contexte radiophonique ?

              • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                Posté par . Évalué à 7.

                C'est pour ça que le discours consistant à dire « c'est juste une blague, ceux qui s'en offensent sont des coincés du cul » (l'argument habituel dans ce genre de situation, surtout quand la blague est sexuée et reflète une ambiance plus générale) est absolument insuffisant. Parce que sinon, encore une fois, ma blague sur Adrien est tout aussi recevable (puisqu'à moi elle me plaît) et ceux qui s'en offusquent sont des coincés.

                Ta blague a toi est insultante, et en plus dirigée contre une personne en particulier. Dans "B16B00B5", j'ai vraiment du mal a voir l'insulte.

                Bref, mauvais argument !

                Perso, B16B00B5, ca me fait pas marrer, mais je vois pas du tout ce qu'il y a de choquant…

                PS : c'est normal qu'a chaque fois ce sont des hommes qui crient au sexisme ? Ils pensent que les femmes ne sont pas assez fortes pour se défendre elles-memes ? Où sont les sexistes, dans ce cas  ?

                • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                  Posté par . Évalué à 7.

                  c'est normal qu'a chaque fois ce sont des hommes qui crient au sexisme ?

                  Sur linuxfr (ou sur les listes de linuxiens) ?
                  Faut vraiment qu'on réponde à cette question, ou c'était pour de rire ?

                  Ils pensent que les femmes ne sont pas assez fortes pour se défendre elles-memes ?

                  Wow. Et c'est interdit de critiquer le racisme si on blanc ? (insérez ici les commentaires très pertinents sur le fait que le racisme anti-blanc existe et que vous n'avez pas compris ce que je voulais dire)

                  • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                    Posté par . Évalué à 6.

                    c'est normal qu'a chaque fois ce sont des hommes qui crient au sexisme ?

                    Sur linuxfr (ou sur les listes de linuxiens) ?
                    Faut vraiment qu'on réponde à cette question, ou c'était pour de rire ?

                    Je comprends pas l'argument ? Y'a pas une seule fille qui contribue au noyau ? J'imagine qu'il y en a plusieurs, et que elles, elles n'ont pas été choquées, ni trouvé ca sexiste ou offensant. Par contre, des mecs qui trouvent ca offensant contre elles, apparement, y'en a plein… Bref : pourquoi des hommes décident que telle ou telle chose est offensante pour les femmes, alors que les femmes s'en balancent ?

                    • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Ben justement le sujet c'est un peu que les femmes ne sont pas trop présentes en info.
                      Et encore moins dans le milieu du logiciel libre, si j'ai bien suivi.

                      Donc c'était ça l'argument. Vu la proportion hommes/femmes, t'as plus de chances de voir des hommes réagir.

                      Par ailleurs, cette histoire de "seules les femmes peuvent décider que telle ou telle chose est offensante pour les femmes" ça me dépasse… Tu n'as pas d'avis sur des sujets qui ne te concernent pas directement ?
                      Tu crois que les femmes sont toutes parfaites ?

                      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Ben justement le sujet c'est un peu que les femmes ne sont pas trop présentes en info.
                        Et encore moins dans le milieu du logiciel libre, si j'ai bien suivi.

                        Donc c'était ça l'argument. Vu la proportion hommes/femmes, t'as plus de chances de voir des hommes réagir.

                        Les femmes sont moins présentes que les hommes, mais pas absentes. Et visiblement, elles ne sont pas choquées par le nom de cette variable (sinon elles le diraient). Du coup, j'ai vraiment du mal à voir le problème.

                        Tu n'as pas d'avis sur des sujets qui ne te concernent pas directement ?

                        Avoir un avis est une chose, lancer un débat sur la mailing list et réclamer un patch en est une autre.
                        Je comprends que des hommes puissent se dire "mouais, c'est limite"… De là a dire que c'est offensant, que ca va décourager les femmes de contribuer, etc, y'a un pas que je me refuse de franchir.

                        Tu crois que les femmes sont toutes parfaites ?

                        Où ai-je dit ca ? Je pense meme qu'aucun être humain n'est parfait.

                        • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Les femmes sont moins présentes que les hommes, mais pas absentes. Et visiblement, elles ne sont pas choquées par le nom de cette variable (sinon elles le diraient). Du coup, j'ai vraiment du mal à voir le problème.

                          Justement si elles le sont, mais il suffit de voir ici les réactions pour s’apercevoir à quel point beaucoup de monde ignore ce problème.

                          Pour se renseigner sur ce problème de "sexual harassment" dans le monde du logiciel libre le mieux est de s'intéresser à Valerie Aurora, développeuse kernel bien connue et qui milite maintenant activement (pas assez apparemment) après avoir subit pendant dès années.

                        • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Et visiblement, elles ne sont pas choquées par le nom de cette variable (sinon elles le diraient).

                          Moi j'ai vaguement lu quelques mails sur le sujet.
                          Et ce journal sur linuxfr.
                          T'as beaucoup parcouru le net pour affirmer un truc pareil ? Sachant que vu qu'elles sont en minorité, leur parole est un peu comme une goutte d'eau dans la mare de lentilles qu'est le milieu du logiciel libre !

                          y'a un pas que je me refuse de franchir.

                          Tu fais comme tu veux, mais permets aux autres d'être plus "militant" que toi sans jeter leur opinion parce qu'ils ne sont pas "directement concernés" à tes yeux…

                • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Peut-être parce que les femmes en ont marre qu'on leur parle sans cesse de leur apparence? Qu'à lire tous les commentaires précédents ("c'est drôle de parler de gros seins" "les hommes préfèrent les gros seins", et j'en passe, personnellement je trouve ça plus affligeant que choquant), on se dit que c'est peine perdue? En tout cas, merci à ceux qui tiennent un discours sensé et mature. Parce que ça peut continuer longtemps (car on n'a pas encore essayé les compliments tels que "petites bites". Il est si mignon, celui-ci!) Bref, c'est sûr que ça n'encourage pas les filles à rejoindre le délicieux monde de l'Informatique, mais c'est par grave, restez entre vous à baver sur des lolos!

              • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                Posté par . Évalué à 2.

                En parlant de Desprosges il y a une citation que que j'aime bien :
                « On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde »
                Je trouve que c'est exactement ça!

                • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                  Posté par . Évalué à -8.

                  Le point Desproges, c'est le point Godwin des benêts et des lâches: "j'aimerais bien sortir une blague raciste, mais vous allez tous être méchants avec moi".

                  • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                    Posté par . Évalué à 4.

                    contresens absolu. Desproges ne dit pas qu'il ne faut pas rire d'un accident avec une victime d'un accident. Par contre, rire d'un accident avec un chauffard, c'est plus compliqué.

                    • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                      Posté par . Évalué à -1.

                      il n'en reste pas moins que la célèbre phrase de Desproges permet aux gens à court d'argument d'arrêter le débat grâce au relativisme. Tout est relatif, voyez, on peut faire des blagues sur le viol, tant qu'il n'y a pas de personne violée à portée d'oreille. Donc finalement, rien n'est grave. Et attention, je ne dis pas que tout est grave. Je dis que cette pensée supprime les hiérarchies et les nuances.

                      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                        Posté par . Évalué à 4.

                        on peut faire des blagues sur le viol

                        Donc finalement, rien n'est grave

                        Je te prie d’excuser ma misérable intelligence d’animal sexiste, raciste, machiste, nationaliste, gérontophobe, geekophobe, autophobe (bah oui, je fais des blagues sur les femmes, les juifs, les belges, les arabes, les informaticiens, moi-même…), mais j’ai du mal à saisir la relation de cause à effet là…

                      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                        Posté par . Évalué à 3.

                        on peut faire des blagues sur le viol, tant qu'il n'y a pas de personne violée à portée d'oreille.

                        c'est pas du tout ça. cf commentaire précédent.

                    • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Je pense que je sais assez bien ce que Desproges dit. Simplement, quand quelqu'un l'évoque, c'est dans 99% des cas qu'il est à bout d'arguments. De même que tout le monde dans la communauté scientifique se range du côté de Galilée, on sait bien que quelqu'un qui s'en réclame explicitement ("mais vous ne m'écoutez pas, comme l'église a brûlé Galilée") n'a aucune chance d'avoir quoi que ce soit à apporter.

                      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

                        Posté par . Évalué à 2.

                        à lire ton commentaire précédent, c'était pas flagrant que toi aussi tu interprétais cette phrase différemment "des benêts et des lâches".
                        Le fait que tout le monde interprète n'importe quoi n'importe comment ne me paraît pas justifier de détourner l'idée de départ dans une discussion argumentée. Tu peux déplorer que les gens qui s'en réclament explicitement le fasse souvent à tort, mais tu as aussi le droit de présenter ça comme ça au lieu d'utiliser une formulation à l'emporte pièce, qui, du coup, n'éclaire pas vraiment la discussion.

      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

        Posté par . Évalué à 4.

        C'est bien, on manque de chevaliers blancs en ce moment !

      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

        Posté par . Évalué à 4.

        En quoi est-ce une blague ? Il y a des gens que ça fait rigoler ?

        Euh oui. Si j'ai bien compris, le développeur devait choisir la valeur d'une constante de manière totalement arbitraire (il a laissé le choix à d'autres de définir une convention dans le nom/les valeurs par défaut de ces constantes). Le voir choisir un truc si potache m'a touché par l'humanité qui transpire de ce coup de trip

        • [^] # Re: sexisme ou blague ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          En fait pas exactement, le développeur aurait du suivre cette recommandation de Microsoft… or la constante BIGBOOBS ne respecte pas la recommandation.
          Le patch définitif n'est pas encore décidé mais il devrait suivre la recommandation.

          Excusez l'absence d'accents dans mes commentaires, j'habite en Allemagne et n'ai pas de clavier francais sous la main.

          • [^] # Re: sexisme ou blague ?

            Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 24/07/12 à 00:51.

            Mais que préconise Microsoft quand aux constantes du style 80085 ?

            Je rencontre cette constante de nombreuse fois dans ma real life, est-ce que cela doit prendre le pas sur ma vie numérique. Non. Bien sûr que non.

            Quelle position Microsoft compte adopter envers ce vandalisme pré-puber et du plus mauvais aloi ?

      • [^] # Re: sexisme oublague ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        décourage beaucoup de gens de participer au projet

        As tu des sources ?

      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Et donc je suppose que ça doit vachement te révolter que la constante 0xCAFEBABE soit utilisée pour identifié les fichier objets au format Mach-O (notamment MacOS X) ainsi que les fichier bytecode de Java ?

      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Ça fout une ambiance de merde

        Heureusement que t'es là pour mettre une bonne ambiance.

      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Ça fout une ambiance de merde et ça décourage beaucoup de gens de participer au projet

        Y'a vraiment (ailleurs que dans ton phantasme) des gens qu'une variable s'appelant B16B00B5 décourage de participer ?

        • [^] # Re: sexisme ou blague ?

          Posté par . Évalué à 10.

          Une variable ne décourage personne.

          Mais une variable par ci, une nimage par là, un commentaire drôle sexiste (mais drôle hein, l'humour c'est important ! mais sexiste quand même, si on peut plus rigoler hein), etc. Ça se cumule et ça crée une ambiance. Et un cliché de l'informaticien type rigolo, mais plutôt un peu lourd. Mais sympa hein, et drôle parce qu'on peut rigoler quand même. Mais lourd.

          • [^] # Re: sexisme ou blague ?

            Posté par . Évalué à 1.

            Ben vas-y, trouves-en d'autres des variables, et prouve-nous que c'est un comportement généralisé.

            Parce que pour l'instant, un exemple isolé c'est un peu léger.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: sexisme ou blague ?

              Posté par . Évalué à 8.

              Écoutez, laissez les moules< faire leur travail, dès que j'aurais de plus amples informations croyez bien que vous serez le premier informé.

      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

        Posté par . Évalué à 5.

        En quoi est-ce une blague ? Il y a des gens que ça fait rigoler ?

        Oui, moi ça m'a fait sourire, et j'emmerde les pisse-froids qui ont ce besoin impérieux de décider à ma place ce que je trouve drôle ou pas.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: sexisme ou blague ?

          Posté par . Évalué à 0.

          Le problème c'est pas des pisse-froids imaginaires qui décident pour les autres de ce qui est drôle ou pas. C'est plutôt les machistes, bien réels, qui décident pour les autres de ce qui est acceptable ou pas, et comme par hasard ce qui est acceptable c'est ce qui les fait rire.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: sexisme ou blague ?

            Posté par . Évalué à 5.

            Non, le problème c'est bien les pisses-froid qui décident que quelqu'un est machiste à partir d'une seule blague.

            Si je te sors une blague zoophile qui me fait rire, tu vas en déduire que je suis zoophile ?

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: sexisme ou blague ?

              Posté par . Évalué à 5.

              Non, ce sont des pisse-froids qui savent que la communauté dans son ensemble sera sexiste si elle laisse passer suffisamment de blagues sexistes. Combien? Une. Parce que c'est le nombre nécessaire pour établir un précédent. Et une fois que c'est fait, tu en auras plein. C'est le problème avec les responsabilités collectives: on ne fait pas la même chose dans un espace public que chez soi.

      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

        Posté par . Évalué à 5.

        D'ailleurs la prochaine fois que je contribuerai à un projet, je nommerai une de mes constantes "ADRIEN_DE_LINUXFR_EST_UN_BOUFFON"

        "Big boobs" n'est pas péjoratif envers une personne.
        "Adrien de LinuxFR est un bouffon" si. (en plus d'être nominatif)

        Si tu ne sais pas faire la différence…

    • [^] # Re: sexisme ou blague ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Autant vexer encore plus de monde pour un projet technique contributif. Mettre des constantes vexantes pour les deux sexes, polémiques pour les différentes religions, controversées sur les opinions politiques et syndicales, provocatrices sur les nationalités, injurieuses sur les situations familiales, critiquant les femmes enceintes, se moquant des noms de famille ridicules, des handicapés et des malades, des malformations et les codeurs de C qui ont des petits sexes. Et bien sûr napper le tout d'un « mais c'est de l'humour drôle ! »

      Ce genre de blague peut faire marrer des développeurs autour d'une table et d'un verre, mais ce n'est pas forcément une bonne idée dans un code source utilisé très largement.

      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

        Posté par . Évalué à 10.

        if (B16B00B5 && SM4LLD1CK5) {
          Comment comment = new Comment("L1NUXFR);
          if (G0D5UCKS) {
            comment.title = randomize(50C14L15T5_C4V14R, D3C0MPL3X_UMP);
            while(C0MMU1N5T5_34T_CH1LDR3N){
              comment.subject1 = compare(FR3NCH5M3LL, US4F4T);
              comment.subject2 = topics.get("0L0L0L P4R4LYMP1C5");
            }
            comment.author = "B16WH4L3 PR36N4NT L0N3LYG1RL";
            comment.pertinence = C_D3V3LOP3R5_H4V3_SM4LL_D1CK5;
          } else {
            comment.title = "D15_15_4_53R10U5_C0MM3NT";
          }
        comment.doPost("lol");
        }
        
        
        • [^] # Re: sexisme ou blague ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Ça ne compile pas:

          main.cpp:3:35: warning: missing terminating " character
          main.cpp:3: error: missing terminating " character
          main.cpp:5:33: error: invalid suffix "C14L15T5_C4V14R" on integer constant
          main.cpp:1: error: ‘::main’ must return ‘int’
          main.cpp: In function ‘int main()’:
          main.cpp:2: error: ‘B16B00B5’ was not declared in this scope
          main.cpp:2: error: ‘SM4LLD1CK5’ was not declared in this scope
          main.cpp:3: error: ‘Comment’ was not declared in this scope
          main.cpp:3: error: expected `;' before ‘comment’
          main.cpp:17: error: expected `}' at end of input
          main.cpp:17: error: expected `}' at end of input
          
          
      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Clairement, c'est de mauvais goût, clairement, ce serait mieux de l'enlever, mais de là à faire un tel barouf on a un peu l'impression de lire Closer, là… Si OxB16B00B5 est offensant pour les femmes et 0xDEADBEEF pour les indous, il va pas rester grand chose comme constante mnémotechnique hexadécimale.

      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est à quel moment tu enlèves le parapluie ? (-1 parce que ce genre de commentaire qui se veut être super paternaliste me gonfle surtout quand il n'y a rien de péjoratif dans le nommage d'une constante en BIGBOOBS … revenez sur terre les gars, y'a de la bière, des femmes et des tortillas)

      • [^] # Re: sexisme ou blague ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Ce genre de blague peut faire marrer des développeurs autour d'une table et d'un verre, mais ce n'est pas forcément une bonne idée dans un code source utilisé très largement.

        « Très largement », ça reste à voir.

        Combien utilisent HyperV avec Linux en guest ?
        Combien parmi ceux-ci vont télécharger le pilote et le compiler eux-même ?
        Combien parmi ceux-ci vont aller lire le code ?

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: sexisme ou blague ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      sexisme ET blague lourde

  • # microsoft

    Posté par . Évalué à 5.

    tu as oublié de dire que c'est dans la portion de code fournie par microsoft pour utiliser linux dans leur systeme de virtualisation HyperV

    • [^] # Re: microsoft

      Posté par . Évalué à 6.

      C'est volontaire. C'est déjà écrit partout dans la source. Si le code provenait d'Intel, Canonical ou autre, le débat aurait été le même non ?

      • [^] # Re: microsoft

        Posté par . Évalué à 6.

        Effectivement cela n'a rien à voir avec le débat.

        Mais venant de l'unique commit de Microsoft, cette grande société si sérieuse, c'est tout de même étonnant. Je me serrai plus attendu à ce genre de "blague" venant d'un gus dans un garage.

        Et le fait que cela vienne de Microsoft pose un vrai problème : si ils l’enlèvent, il se peut que ce driver ne fonctionne plus, cette constante pouvant se trouver aussi dans l'hardware ou les binaires fermés de Microsoft.

        • [^] # Re: microsoft

          Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 23/07/12 à 22:16.

          Il va falloir décompiler les binaires pour voir s'ils contiennent des big boobs.

        • [^] # Re: microsoft

          Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 24/07/12 à 20:47.

          Visiblement tu avais raison :

          That patch could cause trouble for developers who use Microsoft’s Azure cloud platform, which is based on Hyper-V, Garrett said in his blog post. “It’s especially irritating in this case because Azure may depend on this constant, so changing it will break things,” he wrote. “So, full marks, Microsoft. You’ve managed to make the kernel more offensive to half the population and you’ve made it awkward for us to rectify it.

          (source) arf, je ne peux resister à mettre l'URL en entier ;) http://www.wired.com/wiredenterprise/2012/07/b16b00b5/

          De la à dire que le monde de l'informatique tourne autour d'une paire de seins virtuelle représenté en ASCII…

          Microsoft pourra dire que Linux c'est de la merde à cause de ce genre de problème inévitable, l'erreur est humaine blablabla… Ils auront l'air fin encore une fois, mais c'est pas ça qui les arrêterons hein :/

          Ça pourrait avoir été mit en place par le service secret du marketing secret de MS non ? Ça y ait je suis en mode complot…

      • [^] # Re: microsoft

        Posté par . Évalué à 7.

        Pas forcément. Si Microsoft avait traité de "tapettes" les gens qui font des backup, en les opposant aux "vrais hommes" qui mettent leurs données sur un FTP public, ils se seraient fait incendier par la communauté libriste.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: microsoft

          Posté par . Évalué à 2.

          Linus a utilisé le mot "wimps", aucun rapport avec l'homosexualité.

          Mais même en admettant qu'il eu dit "faggot", pour moi ça relève de la différence entreun langage imagé pour exprimer une idée et l'humour beauf du café du commerce (celui qui arrive après après caca-pipi dans la maturation intellectuelle d'un individu : couille-bite-nichon lol XD) parce que le fait de faire référence à des seins dans un code est à priori parfaitement gratuit.

          Ça donne une image de bœuf des développeurs qui n'est pas du tout représentative. Je comprend qu'on s'offusque.

          Please do not feed the trolls

          • [^] # Re: microsoft

            Posté par . Évalué à 3.

            Du coup, on doit pouvoir utiliser F466O7 comme nouvelle balise :-)

  • # Et la nimage

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Est-ce qu'il est possible d'avoir une nimage ? <3

    Envoyé depuis mon lapin.

  • # sexisme

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 23/07/12 à 21:36.

    vous avez avez pas marre, vous, de sans cesse voir comparer humour sur le sexe et sexisme ? par qui ce rapprochement peut il avoir été fait ? faut vraiment être pas bien dans sa tronche pour chercher à faire confondre différences sexuelles et sexisme. d'ailleurs la flame war qui s'en suit ne parle de sexisme mais plutôt de présence de cet humour dans ce cadre…

    • [^] # Re: sexisme

      Posté par . Évalué à 3.

      Le terme de sexisme me parait personnellement un peu exagéré. Mais cette notion a été tirée de la source.
      La BBC dit qu'il y a eu un "débat sur la moralisation" sur la LKML.
      Tankey dit qu'il y a eu un débat sur la présence de cette humour sur la LKML.
      Si tu peux compléter ce journal, je suis preneur, ca m'intéresse de voir les types de réactions de la LKML, car il y a pas mal de personnes d'horizons divers.

      • [^] # Re: sexisme

        Posté par . Évalué à 4.

        Quand je regarde les photos du Kernel summit, diversité n'est pas vraiment le mot qui me vient spontanément à l'esprit.

        • [^] # Re: sexisme

          Posté par . Évalué à 3.

          Quand je regarde http://lwn.net/images/conf/lce2007/ks-annot.jpg j'ai au contraire l'impression d'une diversité au niveau des pays/continents. Certes, ce n'est pas exhaustifs, mais c'est loin d'être mono-pays.

          • [^] # Re: sexisme

            Posté par . Évalué à 3.

            Je ne vois pas comment à partir d'une photo tu peux en déduire la nationalité des personnes (tous les asiatiques sur ces photos sont chinois ?). De plus, une rapide recherche me renvoie vers un papier qui date un peu (noyau 2.2.14), mais on ne trouve que 21 pays représentés (page 50) avec seulement trois pays "exotiques" : Argentine, Mexique et Russie, le reste c'est Amérique du nord et Europe.

            Mais quand je parle de diversité je pense plutôt au ratio hommes/femmes ou aux proportions de groupes ethniques. Ce qui me frappe sur ces photos, c'est qu'on a à chaque fois moins de 5 femmes, une grosse majorité de blancs, des asiatiques et quelques indiens et c'est tout.

            Je parierais qu'en plus l'origine sociale de tous ces développeurs est très homogène.

            • [^] # Re: sexisme

              Posté par (page perso) . Évalué à 8.

              J'ai envie d'écrire un « et alors ? ».
              Je pense qu'il est contre productif de faire en sorte que l'égalité parfaite soit partout, que les femmes choisissent d'autres filières que l'informatique, si elles ne font consciemment ne me semble pas absurde. Pourquoi forcer leur présence à des endroits où elles ne sont pas ? Et surtout pourquoi cette question doit se poser pour le noyau Linux alors que cela devrait se poser plutôt pour l'éducation ? Car jusqu'à aujourd'hui, le noyau peut être patché par des femmes et je doute qu'on refuse leur contribution.

              Après, à force de penser que les entreprises/équipes/autres organisations doivent représenter une égalité absolue en proportion d'homme/femme, riche/pauvre, noir/blanc/jaune, etc. Cela crée de la discrimination positive et c'est très très malsain. Les gens sont libres de choisir et s'il y a un problème d'accès ici pour les contributions au noyau, le problème se situe en amont (notamment que l'informatique en général est considéré comme masculin et que les femmes évitent ces filières en conséquence, le problème se situe au niveau de l'éducation avant le choix des filières).

              Bref, le noyau est majoritairement développé par des hommes, il y a beaucoup de contributions du monde entier en terme de continents. Il est évident qu'il y aura plus d'européens que d'africains dans le noyau pour plusieurs raisons :
              -contribuer demande un ordinateur et l'Afrique a accès au net essentiellement via des cyber-café pour de nombreux pays ce qui limite les possibilités
              -leur accès à l'éducation n'est pas non plus généralisée comme en Europe ce qui limite l'accès aux filières informatiques pour devenir programmeur (même si on peut le faire seul chez soit, ça n'aide pas)
              -les photos sont pris à des évènements autour du noyau qui se font dans le monde entier. Nombre d'entre eux ont le voyage payé par leur boîte (ou la Linux Foundation pour certains) et certains le font sur leur sous peut être, donc forcément ça attire les développeurs bien payés ou amateurs riches, pas l'africain pauvre payé au lance pierre (ni l'européen dans cette situation d'ailleurs)

              Donc on arrête les clichés, tout s'explique par des arisons autre que le mode de gouvernance du noyau et son ouverture, et vue la texture des peaux que l'on peut voir, on sait au moins qu'ils peuvent accueillir sans les emmerder.

              • [^] # Re: sexisme

                Posté par . Évalué à 5.

                Et surtout pourquoi cette question doit se poser pour le noyau Linux alors que cela devrait se poser plutôt pour l'éducation ?

                Est-ce que le noyau Linux ne fait pas partie, un petit peu, de la société, de la culture et donc de l'éducation ?

                Chaque fois qu'on pointe du doigt un exemple concret de sexisme on trouve toujours quelqu'un pour répondre "non mais c'est la société, c'est l'éducation le problème, c'est pas ce petit machin." Le petit machin participe à tout le reste. En soi, une blague sexiste dans le code source de Linux, c'est anodin, mais ça participe à une culture qui va toujours dans le même sens.

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                • [^] # Re: sexisme

                  Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                  Pour moi le manque d'accès des filles dans l'informatique ne tient pas du rejet du sexisme part les femmes mais des à priori des femmes (et la société d'ailleurs) sur l'informatique.
                  Et je le vois, en classes prépas les filles se font rares, en école d'ingénieurs également du coup pourtant des filles en école d'infirmière tu en trouve plein.

                  Et je peux te le dire, une infirmière à l'hôpital ça se fait toujours charrier par les patients de manière très explicite (des témoignages que j'ai eu), donc si elles veulent devenir infirmières pour éviter ce types de remarques c'est raté car c'est pire qu'en écoles d'ingés. Par conséquent, je ne pense pas que les femmes évitent l'informatique pour une question de sexisme mais à cause de l'idée qu'elles ont de la matière, après tout elles évitent aussi la mécanique, les maths et la physique (alors que ces deux derniers sont en général plus ouverts). Elles se dirigent même plutôt vers les sciences sociales, la littérature ou le combo chimie/biologie sans raisons supplémentaires (enfin, il doit y avoir du conditionnement social mais pas que).

                  Pour moi, cette expression dans le code n'a rien de sexisme et ne doit pas faire criser beaucoup de femmes (ou alors pour pas grand chose) car ce n'est ni dégradant, ni agressif envers les femmes. Je suis entièrement d'accord pour stopper les remarques plus blessantes ou les accostages trop répétitifs et blessants (ce qui n'a rien à voir dans ce cas) et les agressions sexuelles en général.

                  C'est la vision de l'informatique qu'il faut changer aux yeux des gens, considéré comme une boîte noire, quelque chose de ardu, qui nécessite des biceps de tarés (et un pénis) alors que c'est faux. Une bonne approche serait d'apprendre aux lycéens et collégiens l'informatique réellement (mais c'est peut être trop demandé) pour que le choix de la filière soit plus lucide et non orienté par du conditionnement social. C'est comme ça que les femmes viendront sans faire de discrimination positive.

                  Je tiens aussi à signaler que le sexisme existe dans l'autre sens, de la femme contre l'homme ce qui est très présent dès que ça touche les tâches ménagères ou l'élevage des enfants (les femmes traitant l'être masculin comme incapable). Les femmes sont donc aussi fortement capables de dénigrer l'autre sexe si elles veulent (et parfois le font dans les lieux publics aussi, même si on en parle moins ;)).

                  • [^] # Re: sexisme

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Pour moi le manque d'accès des filles dans l'informatique ne tient pas du rejet du sexisme part les femmes mais des à priori des femmes (et la société d'ailleurs) sur l'informatique.

                    En gros tu dis que s'il y a si peu de femmes en infos (ou d'hommes infirmiers) c'est à cause des a priori sur les rôles des femmes (ou des hommes), mais que ça n'est pas du sexisme, c'est ça ? :)

                    C'est la vision de l'informatique qu'il faut changer aux yeux des gens

                    Oui tu as raison !
                    Il faut dire à tout le monde, "l'informatique" ça n'est pas un domaine où bossent des gens qui s'amusent à rajouter des blagues genre "BIG BOOBS" en commentaire dans le code !
                    Alors viendez !!

                    • [^] # Re: sexisme

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      Non, il dit que ça ne vient pas forcément des a priori des hommes, mais aussi de ceux des femmes.

                      • [^] # Re: sexisme

                        Posté par . Évalué à 3.

                        On s'en fout un peu de savoir d'où viennent les a priori en fait, non ?
                        Ce qui peut être préoccupant, c'est qu'ils soient si bien ancrés.

                    • [^] # Re: sexisme

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Ou tu vois du sexisme dans son commentaire ?
                      Si les gens ont des a-priori, ca n'a rien de sexiste. Au pire, c'est leur vision du monde.
                      Et que tu le veuilles ou non, l'informatique, c'est pas rêveur pour beaucoup de gens. C'est encore très ancré "Geek boutonneux et pas très intéressant".
                      Tu n'as qu'à voir l'évolution d'Internet dans les mentalités. En 90, quand tu parlais d'Internet, on te prenait pour ce fameux geek boutonneux. Maintenant, si t'as pas d'email, t'es un has-been. Si t'as pas un compte facebook, on te demande d'où tu viens (et c'est là, où tu passes maintenant pour quelqu'un d'asocial … le comble)

                  • [^] # Re: sexisme

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Pour moi, cette expression dans le code n'a rien de sexisme et ne doit pas faire criser beaucoup de femmes (ou alors pour pas grand chose) car ce n'est ni dégradant, ni agressif envers les femmes. Je suis entièrement d'accord pour stopper les remarques plus blessantes ou les accostages trop répétitifs et blessants (ce qui n'a rien à voir dans ce cas) et les agressions sexuelles en général.

                    Ben si, justement, ça contribue, avec pas mal d'autres choses, à repousser les femmes. C'est un signe que si elles viennent, elles risquent fort d'être confrontées aux «remarques plus blessantes [et aux] accostages trop répétitifs et blessants […] et [aux] agressions sexuelles en général».

                    Si tu trouves éparpillées dans le code source d'un jeu (par exemple) des perles de ce type:
                    if (hp == 0) //Maman, le player il has pérdu
                    Aucune n'est grave, hein, mais dès qu'il s'agit de quelqu'un en situation de faiblesse, il y a un commentaire en français. Aucune autre catégorie n'est visée par ces blagues bien innocentes.
                    Est-ce qu'à ton avis, tu vas avoir une discussion saine et agréable quand tu leur proposeras un patch ou que tu leur demanderas de l'aide?

                    • [^] # Re: sexisme

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Ben si, justement, ça contribue, avec pas mal d'autres choses, à repousser les femmes. C'est un signe que si elles viennent,
                      elles risquent fort d'être confrontées aux «remarques plus blessantes [et aux] accostages trop répétitifs et blessants […]
                      et [aux] agressions sexuelles en général».

                      Y'en a, ca se voit, ils prennent les femmes pour des petites fées ou des princesses.
                      Je vais vous avouer une chose incroyable : ce sont les premières a parler de cul. Et peu importe le secteur où tu travailles.

                      • [^] # Re: sexisme

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Non, je les prends pour des personnes sensées qui, quand elles voient qu'une communauté à qui elles n'ont rien demandé a des chances de ne pas être un endroit accueillant, passent leur chemin.

                        Pour la même raison que moi qui ne suis pas à l'ump, je ne vais pas pratiquer le golf ou danser le rock, parce que je sais (j'imagine) quelles conversations je devrais y tenir et avec qui.

                  • [^] # Re: sexisme

                    Posté par . Évalué à 4.

                    C'est la vision de l'informatique qu'il faut changer aux yeux des gens, considéré comme une boîte noire, quelque chose de ardu, qui nécessite des biceps de tarés (et un pénis) alors que c'est faux.

                    Je ne suis pas d'accord avec cette façon d'aborder le problème. Parce qu'elle signifie qu'on ne remet pas en cause le lien entre le genre, et certaines valeurs.

                    Autrement dit, on est dans la situation suivante : pour la plupart des gens, informatique => difficile => pour les hommes. Tu expliques qu'il faut casser le lien informatique => difficile, je serais d'avis de se débarrasser plutôt de "difficile => pour les hommes".

                    De même, s'il n'y a pas beaucoup de femmes motivées pour venir en pull ou en tee-shirt troué manger des pizzas et boire des bières dans un GULL, le problème c'est que la société interdit aux femmes de se comporter ainsi (et c'est là qu'il faut un changement), et pas dans le fait que, dans un GULL, on se comporte ainsi.

                    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                    • [^] # Re: sexisme

                      Posté par . Évalué à 1.

                      venir en pull ou en tee-shirt troué manger des pizzas et boire des bières dans un GULL, le problème c'est que la société interdit aux femmes de se comporter ainsi

                      Tu vis où ? En Afghanistan ?

                      • [^] # Re: sexisme

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Et toi???? tu regardes les pubs autour de toi?? T'es pas le premier à traiter les filles/femmes un peu grosses de "thon"? Ma main à couper que si tu croises un jour une fille en T-shirt dégueu se gratter l'entrejambe (oui, certains hommes font ça) en bouffant une pizza, ça fera un court circuit dans ta tête. Pourquoi ne le font-elles pas? Mais pourquoi, puisque nous sommes en démocratie, dans un pays libre?? Diable, la société aurait-elle une influence?

                        • [^] # Re: sexisme

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Ma main à couper que si tu croises un jour une fille en T-shirt dégueu se gratter l'entrejambe (oui, certains hommes font ça) en bouffant une pizza, ça fera un court circuit dans ta tête.

                          Il y a des chances, mais ça me ferait le même effet si c'était un mec. Il est où le sexisme là-dedans ?

                          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                          • [^] # Re: sexisme

                            Posté par . Évalué à -3.

                            Ah, mais attention! tu confond hommes et femmes. Regarde mieux leurs poitrine.

                        • [^] # Re: sexisme

                          Posté par . Évalué à 2.

                          tu regardes les pubs autour de toi??

                          Oui, il m'arrive même souvent de les analyser rapidement.

                          T'es pas le premier à traiter les filles/femmes un peu grosses de "thon"?

                          Non. J'essaie d'éviter de faire mal au gens.

                          Ma main à couper que si tu croises un jour une fille en T-shirt dégueu se gratter l'entrejambe (oui, certains hommes font ça) en bouffant une pizza, ça fera un court circuit dans ta tête.

                          Tu ferais mieux de garder tes mains dans tes poches. Je n'apprécie que peu les filles trop féminines, dans leur look ou leur comportement. J'aime bien le style garçon manqué.

                          Je ne sais pas dans quelle tour d'ivoire tu vis mais moi je sors un peu et j'en vois des comme ça, je les côtoie même, et en public figure toi ! Mon cerveau va très bien, en tous cas c'est pas les gens moches ou mal habillés qui le détruisent.

                          Pourquoi ne le font-elles pas?

                          Regarde un peu autour de toi (je te retourne le conseil), tu ne vois que des femmes habillées en tailleur, portant des escarpins, affublées d'un sac à main et coiffées d'une mise en plis ?

                          • [^] # Re: sexisme

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Ah. Pardon, j'avais pas vu qu'il n'y avait aucun problème. J'ai dû mal comprendre toutes les remarques qu'on m'a faites depuis l'enfance sur mes vêtements, ma coiffure, etc… Désolé d'avoir essayé de te faire envisager le caractère normatif de la société ne serait-ce que sur les vêtements. (Vrai autant pour les filles que pour les garçons, mais très codifié et vraiment pesant quand on est une fille… sauf si on est une vraie fille, bien sûr). Je ne parle pas de l'attitude, il vaut mieux y aller pas à pas.

                            • [^] # Re: sexisme

                              Posté par . Évalué à 2.

                              L'habillage correct suggéré dépend grandement de l'éducation reçue.

                              Vrai autant pour les filles que pour les garçons, mais très codifié et vraiment pesant quand on est une fille…

                              Je veux bien le croire, je suis sidéré que pour certains postes, une jeune fille correspondant au critère "s'habille en fille" soit un critère déterminant.

                              Je sais que c'est pas facile, accrochez-vous !

                              • [^] # Re: sexisme

                                Posté par . Évalué à 1.

                                Ton attitude n'est pas cohérente. Tu ne peux pas dire "accrochez-vous" et continuer de cautionner des blagues vaseuses (je ne pas pas uniquement du sujet à l'origine de débat). Une blague par-ci un blague par là, ce n'est pas grave, on est tous d'accord. Mais imagine que (heureusement pas tout le temps) ce soit chaque jour. C'est comme l'histoire du flocon de neige, de la cruche qui va à l'eau ou autre pertinentes paraboles qui disent que l'accumulation de choses, à première vue insignifiante, finit par être très pesante. Merci pour l'encouragement, mais je préfèrerais simplement être tranquille.

                                • [^] # Re: sexisme

                                  Posté par . Évalué à 4.

                                  Ton attitude n'est pas cohérente.

                                  C'est ton point de vue.

                                  Tu ne peux pas dire "accrochez-vous" et continuer de cautionner des blagues vaseuses

                                  Je peux et je le fais.

                                  Faut arrêter de tout confondre. On peut être pour l'égalité des salaires, la parité en politique, que le papa change les couches et fasse les courses et se permettre de rigoler.

                                  Savais-tu que les "blagues sur les blondes" n'étaient il y a une dizaine d'années que des "blagues sur les femmes" ?

                                  Qu'est-ce que fait une femme devant un ordinateur quand on lui dit d'utiliser le correcteur orthographique ? Elle sort le Typex ! (Spéciale dédicace aux informaticiennes ;)

                                  On a remplacé femme par blonde comme ça on a plus les brunes sur le dos…

                                  Il y a des blagues sur les hommes aussi et elles me font rire tout autant, voir plus.

                                  J'ai que celle là en stock (je me rappelle jamais les histoires drôles qu'on me raconte…) elle date de l'école primaire, il y en a des carrément plus (sexiste donc) drôle…

                                  Pourquoi Dieu a créé l'homme avant la femme ? Il lui fallait un brouillon.

                                  PS : Ah je m'en rappelle d'une rigolote :

                                  Pourquoi les femmes ne sont pas douées pour faire un créneau ? Parce que les hommes ne cessent de leur mentir sur ce que représente une longueur de 30 centimètres…

                                  Faut rigoler dans la vie. Se focaliser sur les blagues sexistes c'est masquer les vrais problèmes des femmes : violence conjugale, viol et pédophilie, excision, mariage forcé, etc…

                                  • [^] # Re: sexisme

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    " Ton attitude n'est pas cohérente.

                                    C'est ton point de vue.

                                    Tu ne peux pas dire "accrochez-vous" et continuer de cautionner des blagues vaseuses
                                    
                                    

                                    Je peux et je le fais."

                                    Et donc, c'est comme ça que l'on continue de décourager un groupe (en l'occurrence, les femmes) de faire quelque chose. Encore une fois, ce n'est pas une valeur d'initialisation de variable qui va changer la face du monde (de l'informatique). C'est un ensemble, qui va créer une atmosphère hostile ou gênante. Les blagues, les remarques, les attitudes (je me souviens d'un prof de physique qui n'interrgoeait jamais les filles, qui montrait clairement son doute dans leur capacité à utiliser un oscillo, et qui, constatant leur incapacité à le faire, arborait une mine contrite et méprisante. Ou encore, un prof qui fait un mot d'humour graveleux, suivi par le rire des étudiants, mais pas des étudiantes, etc…). Donc, si tu dis "je cautionne les blagues vaseuses, ça m'amuse qu'on rigole sur les gros seins" ET que tu dis "accrochez-vous les filles", ça veut dire "accrochez-vous car vous allez continuer à en entendre de salées (et peu m'importe si ça vous gêne)". Je comprends que tu ne te sentes pas concerné, mais ce n'est pas une raison pour nier ou minimiser le problème.

                                    "Faut arrêter de tout confondre. On peut être pour l'égalité des salaires, la parité en politique, que le papa change les couches et fasse les courses et se permettre de rigoler."

                                    Encore faut-il avoir de l'humour… En fait, les blagues grasses sur les femmes ne soulèveraient pas autant de questions si l'égalité était effectivement réalisée.

                                • [^] # Re: sexisme

                                  Posté par . Évalué à 0.

                                  imagine que (heureusement pas tout le temps) ce soit chaque jour.

                                  Euh… Chaque jour, mais pas tout le temps ?

                                  l'accumulation de choses, à première vue insignifiante, finit par être très pesante. Merci pour l'encouragement, mais je préfèrerais simplement être tranquille.

                                  Si tu es la cible de blagues sexistes de manière quasi quotidienne je pense qu'au lieu de mettre ce comportement sur le compte d'un sexisme lattant et généralisé de la gente masculine, tu devrais commencer à te poser des questions sur ton entourage et prendre les mesures nécessaires.

                                  • [^] # Re: sexisme

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    imagine que (heureusement pas tout le temps) ce soit chaque jour.

                                    Euh… Chaque jour, mais pas tout le temps

                                    Je voulais dire: par période. Des semaines, c'est chaque jour, puis pendant plusieurs semaine, voire mois, plus rien. Un peu comme la pluie: parfois beaucoup en un temps très court, puis plus rien, etc…

                                    Si tu es la cible de blagues sexistes de manière quasi quotidienne je pense qu'au lieu de mettre ce comportement sur le compte d'un >sexisme lattant et généralisé de la gente masculine, tu devrais commencer à te poser des questions sur ton entourage et prendre les >mesures nécessaires.

                                    Comme? Et si c'était au travail, ou dans la rue, par exemple? Dois-je me retirer en un lieu sûr? Mais où? Si les remarques, blagues, accostages ont lieu un peu partout, un peu tout le temps, n'est-ce pas un signe de sexisme latent et généralisé?
                                    J'attire aussi ton attention que les remarques sexistes viennent des deux bords, femmes et hommes. Et qu'il n'est pas rare d'entendre des femmes (la mère par exemple) dire à leur petit garçon de ne pas pleurer comme une fille, ou de leur interdire de jouer à des jeux considérés comme féminins.

                                    • [^] # Re: sexisme

                                      Posté par . Évalué à 1.

                                      Comme? Et si c'était au travail, ou dans la rue, par exemple? Dois-je me retirer en un lieu sûr? Mais où? Si les remarques, blagues, accostages ont lieu un peu partout, un peu tout le temps, n'est-ce pas un signe de sexisme latent et généralisé?

                                      Si c'est au travail parle-en à tes supérieurs (si tu as déjà parlé avec le blagueur relou pour lui demander d'arrêter et qu'il s'en fout…)

                                      Dans la rue comment te dire… Tu parles de remarque de blagues et d'accostages. Les remarques/accostages c'est plus du genre "Vous êtes jolie mademoiselle, compliments à la maman !" ou "Ohé va te cacher gros thon, tu t'es échappé de ton filet ou quoi ?!" dans le premier cas je serais plutôt flatté à ta place. Les blagues : on t'arrête dans la rue pour te raconter des blagues ? Je suppose qu'il s'agit de tes connaissances, dis-leur qu'ils sont lourds et qu'ils te feraient plaisir à arrêter leur humour machiste.

                                      Je sais c'est facile de donner des conseils et en tant que mec je ne saisi peut-être pas l'ampleur du phénomène. J'espère que tu ne me considères pas hautain et prétentieux.

                                      PS : merci pour la correction sur latent, lattant ça n'a rien à voir :)

                                      • [^] # Re: sexisme

                                        Posté par . Évalué à 0.

                                        En gros tu lui donnes la recette pour qu'elle se fasse traiter d'intégriste féministe un peu partout. Au moins ton système s'entretient, c'est pas mal ça.

                                        • [^] # Re: sexisme

                                          Posté par . Évalué à 4.

                                          Je n'ai aucune idée des proportions des remarques, blagues et accostages qu'elle subit.

                                          Si c'est au point d'être du harcèlement alors oui elle a intérêt à parler et surtout pas à tout porter sur ses épaules en se taisant.

                                          Si elle a un pet de travers parce qu'un collègue lui fait remarquer qu'il aime bien sa nouvelle coiffure et qu'elle considère ça comme une remarque machiste je considère en effet que c'est une intégriste féministe.

                                  • [^] # Re: sexisme

                                    Posté par . Évalué à 4.

                                    Si tu es la cible de blagues sexistes de manière quasi quotidienne je pense qu'au lieu de mettre ce comportement sur le compte d'un sexisme lattant et généralisé de la gente masculine, tu devrais commencer à te poser des questions sur ton entourage et prendre les mesures nécessaires.

                                    Je t'invite à rapprocher la réponse que tu viens de faire de ce commentaire ou de celui-ci.

                                    D'autre part, je dois dire que ton commentaire a la grande classe: si on te traite de manière indigne quelque part, tu n'as qu'à passer ton chemin et aller voir ailleurs. Tu veux pas lui proposer de porter la burqa si on la siffle dans la rue, non plus? Et les cyclistes, ils n'ont qu'à prendre le vélo le dimanche dans la forêt, si les motos les gênent en ville.

                                    • [^] # Re: sexisme

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      ton commentaire a la grande classe

                                      C'est beaucoup de travail. Merci.

                                      si on te traite de manière indigne quelque part, tu n'as qu'à passer ton chemin et aller voir ailleurs. Tu veux pas lui proposer de porter la burqa si on la siffle dans la rue, non plus?

                                      Moi quand j'entends siffler dans la rue je ne me retourne pas, je ne suis pas un chien. Mais je ne vais pas penser du siffleur que c'est un gros con mal-poli qu'on devrait faire fouetter sur la place publique, je me dis juste qu'il n'a pas reçu la même éducation que moi, point barre.

                                      Si se faire siffler dans la rue c'est être traité de manière indigne alors là effectivement… Mais soyons sérieux.

                                      Si dans ton quartier à chaque fois que tu passes t'as un groupe de mecs qui te donne du "viens sucer ma bite grosse salope !" là oui c'est indigne, c'est de l'incivilité, mais je persiste à dire que ce sont ces mecs qui ont un problème (certainement dû à de la frustration) pas les hommes en général.

                          • [^] # Re: sexisme

                            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                            D'ailleurs, les femmes peuvent de permettre des tenues masculines. L'inverse n'est pas vrai.

                            • [^] # Re: sexisme

                              Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 25/07/12 à 08:47.

                              Elles peuvent porter un pantalon depuis pas tant de temps que ça si on y pense.

                              Mais pourquoi associerait-on pantalon à masculin ? Elles trouvent ça pratique c'est tout.

                              Un homme qui met une jupe ça passe pas trop en société, c'est juste que la jupe n'a aucun intérêt pour les hommes, sinon je peux te dire qu'ils se gêneraient pas.

                              On voit de plus en plus d'hommes se maquiller, ça rentre dans les mœurs, parce qu'il y a une utilité (se faire beau), mais la jupe franchement, vous avez envie d'en porter (passer le trip de la première fois) ? :)

                              • [^] # Re: sexisme

                                Posté par . Évalué à 4.

                                Premièrement j'en ai déjà vu (des hommes porter la jupe). Deuxièmement il y en a pas si loin d'ici (En Écosse, par exemple). Troisièmement ce serait sûrement bien plus agréable l'été. Sans compter que ce serait très bénéfique pour la fertilité!! Je trouve que tu as tendance à te voiler un peu la face par rapport aux conventions sociales… Tout n'est pas déterminé par un seul critère, et le rationnel ou le pratique n'est pas ce qui domine aujourd'hui…

                              • [^] # Re: sexisme

                                Posté par . Évalué à 2.

                                mais la jupe franchement, vous avez envie d'en porter

                                Question de goût vestimentaire moi ça ne me dirai bien, mais faudra attendre un changement de mentalité.

                                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                              • [^] # Re: sexisme

                                Posté par . Évalué à 6.

                                Sans aller jusqu’à la jupe pour les hommes. Pourquoi accepte t’on qu’une femme montre ses jambes au travail alors que moi, je ne peux pas mettre un bermuda ?
                                Mes jambes aussi sont belles… bien qu’un peu poilues.

                              • [^] # Re: sexisme

                                Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 25/07/12 à 10:20.

                                un de mes collègues mets un kilt comme moi je mets un bermuda de fin mai à fin septembre.

                              • [^] # Re: sexisme

                                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                Que la jupe ne soit pas acceptée socialement pour les hommes c'est justement ça le problème.

                                Et plus généralement, sans parler du pantalon, il est mieux admis qu'une femme pioche dans les collections homme que l'inverse.

                                Que les hommes deviennent des victimes de la mode, je ne suis pas sûr du progrès. Je préférerais que les femmes le soient moins.

                • [^] # Re: sexisme

                  Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 24/07/12 à 00:52.

                  Chaque fois qu'on pointe du doigt un exemple concret de sexisme

                  Encore faut-il que ce soit du sexisme, ce qui en soi fait polémique. J'aimerais bien que tu expliques en quoi l'expression „big boobs” déguisée en leet speech dans un programem informatique (et n'ayant aucun sens dans le contexte du programme) à un rapport avec le sexisme, conditionnement culturel des individus en fonction de leur genre, comme on peut le voir sur cette image:

                  Publicité sexiste pour des jouets d'enfants

                  Image suggérant que les jeux de guerre, de menuiserie, de garages et de chimie sont plutôt pour les garçons (à droite de l'image) tandis que les jeux d'habillement et de princesse sont pour les filles (à gauche de l'image).

                  Écrire Bigboobs dans un programme peut-être sot, puéril, gras est certainement superflu, probablement pas sexiste.

                  • [^] # Re: sexisme

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Pour les jouets il y clairement un problème, bien qu'il y a du progrès car il y a aussi des jeux considérés comme mixtes !
                    Le problème est grand car la séparation homme/femme a un sens biologique et culturel depuis longtemps, qu'est-ce qui doit rester et être supprimé ?

                    Car les centres d'intérêts diffèrent selon le sexe, l'attrait à certains produits ou tâches, la femme est la seule pouvant accoucher (ce qui la prédispose à délaisser le travail plusieurs mois/semaines) ce que beaucoup de femmes reconduisent volontairement par « garder et élever » les gosses. Les discussions types varient suivant que le public et masculin ou féminin, etc.
                    Après tout les magasins de jouets n'ont pas crée cette distinction, ce sont les marketeux qui ont fait des études de marchés et qui ont du conduire à des conclusions permettant d'augmenter les ventes ainsi même si cela entraine un agrandissement du fossé homme/femme (mais les marketeux et leur sens d'humanisme on connait).

                    Donc qu'est-ce qu'on doit virer ou garder ? Est-il souhaitable que la société soit neutre partout (neutre dans le sens où il ne doit exister aucune différentiation possible) même si elle n'est pas rabaissant ? Après tout je ne connais aucune femme s'étant plein d'avoir joué aux Barbie plutôt qu'aux Action-Man (au contraire même), elles se plaignent de problèmes plus important qui surviennent après (mais qui ont peut être origine dans le jouet Barbie…).

                    La question n'est pas si simple que l'on pense.

                    • [^] # Re: sexisme

                      Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 24/07/12 à 01:58.

                      Le problème est grand car la séparation homme/femme a un sens biologique et culturel depuis longtemps, qu'est-ce qui doit rester et être supprimé ?

                      Bah, on pourrait supprimer au niveau culturel. Comme on le fait pour le racisme : on ne brûle pas "Tintin au Congo" mais on le replace dans son contexte, on en fait une critique, et on apprécie de vivre dans une société qui a évolué.
                      De toute façon, ce qui a un sens biologique ne disparaît pas tout seul : avoir la peau noire tend à protéger des coups de soleil, et les hommes ont généralement un système pileux plus développé. La société peut faire comme elle veut, ce qui "doit" exister biologiquement, existera. Après, il ne faut pas confondre la réalité biologique, avec la façon dont la société l'interprète, la nomme ("pénétration", par exemple, n'est pas un choix neutre, pas plus que "nègre" n'est un mot neutre), lui accorde ou pas de l'importance en fonction de certaines valeurs. Aujourd'hui, de tous les clichés racistes au sujet des noirs, il n'en reste que peu qu'on ose énoncer à voix haute de peur de paraître ridicule. Tant mieux, puisse le sexisme suivre le même chemin.

                      la femme est la seule pouvant accoucher (ce qui la prédispose à délaisser le travail plusieurs mois/semaines)

                      les femmes peuvent accoucher, ça ne veut pas forcément dire qu'elles doivent. Tout comme la notion de "travail" est propre à une certaine civilisation et à un certain mode de vie. Une société peut traiter de façon totalement différente les questions que posent l'accouchement, l'homosexualité, la paternité (sur ce point par exemple, pourquoi ne pas construire une société qui s'en contrefiche, sans pour autant rendre les gens malheureux ?)

                      Les discussions types varient suivant que le public et masculin ou féminin, etc.

                      Oui, elles varient aussi selon le lieu et l'époque. Parfois des conversations masculines dans une société peuvent ressembler à des conversations féminines ailleurs/à une autre époque. Ce qui démontre bien que c'est la société qui écrit le contenu des discussions, pas la biologie.

                      Est-il souhaitable que la société soit neutre partout (neutre dans le sens où il ne doit exister aucune différentiation possible) même si elle n'est pas rabaissant ?

                      Et pourtant, abolir les contraintes liées au genre permet aux individus d'exprimer tellement plus de diversité, puisqu'ils n'ont plus à entrer dans une case..

                      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                      • [^] # Re: sexisme

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        Bah, on pourrait supprimer au niveau culturel. Comme on le fait pour le racisme : on ne brûle pas "Tintin au Congo" mais on le replace dans son contexte, on en fait une critique, et on apprécie de vivre dans une société qui a évolué.

                        Est-ce qu'il est nécessaire de supprimer tout ce qui est culturel ? Tout ce qui fait rabaisser un sexe au profit d'un autre oui, mais ce qui est plutôt neutre ?

                        les femmes peuvent accoucher, ça ne veut pas forcément dire qu'elles doivent.

                        Non, mais ça introduit des complications pour appliquer une égalité parfaite (que ce soit salariale, comportementale, l'évolution des carrières, les rôles à la maison, etc.) car jusqu'ici beaucoup de femmes arrêtent volontairement le travail après l'accouchement alors qu'il y a d'autres opportunités. Plus que d'hommes d'ailleurs, est-ce mal ? Je ne le pense pas, du temps que c'est assumer et voulu sans pressions externes.

                        Et pourtant, abolir les contraintes liées au genre permet aux individus d'exprimer tellement plus de diversité, puisqu'ils n'ont plus à entrer dans une case..

                        la société crée des cases, que tu le veuilles ou non, c'est psychologiques et non volontaire et même si tu supprimes certaines idées de la société il restera des cases (avec d'autres qualificatifs mais ce seront des cases). Il est utopique de prétendre le contraire… Puis je me demande aussi si les gens ne peuvent pas assumer un peu d'être en dehors des cases que la société a bien établi car beaucoup de gens le font sans aucun problème…

                        • [^] # Re: sexisme

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Est-ce qu'il est nécessaire de supprimer tout ce qui est culturel ? Tout ce qui fait rabaisser un sexe au profit d'un autre oui, mais ce qui est plutôt neutre ?

                          Barbie et GI Joe ne sont PAS neutres. D'ailleurs, si les cigarettes en chocolat (friandise unisexe s'il en est) ont été interdites à la vente, c'est bien parce qu'on estime que le geste lui-même peut conduire la consommation réelle de cigarettes plus tard.

                          [à propos de l'accouchement et des femmes qui ne sont pas obligées d'accoucher] Non, mais ça introduit des complications pour appliquer une égalité parfaite

                          Oui.

                          (que ce soit salariale, comportementale, l'évolution des carrières, les rôles à la maison, etc.)

                          Ca par contre je ne suis que modérément d'accord. Si on parle d'une célibataire, alors oui bien entendu il va falloir qu'elle fasse des sacrifices étant donne le nombre de congés dont elle disposera. Mais bon, les cellules monoparentales ont tendance a avoir tout plein de problèmes sans aide extérieure (parents, etc.), ce n'est pas une surprise.

                          Si la femme qui accouche a un(e) partenaire, alors si on fait bien les choses au niveau de la loi, les deux vont pouvoir bénéficier d'un nombre de congés parentaux. Idéalement, j'ai envie de dire qu'il faudrait un nombre égal entre les partenaires (et qui seront perdus si non pris), histoire de ne pas se retrouver avec un couple hétéro dont la femme prend la majorité des congés. Je sais, on va me crier "mais laisse-les faire ce qu'ils veulent !". Ce à quoi je répondrai que lorsqu'on a plus de 3000 ans de culture patriarcale qui met l'emphase sur le rôle de la mère au foyer, on est pas prêt d'arriver a un rétablissement de l’égalité des droits et du sentiment de qui doit faire quoi dans le couple [1].

                          [perso]
                          Et puis merde, un enfant ça se conçoit a deux, il me semble logique que les deux parents en assument la responsabilité.
                          [/perso]

                          car jusqu'ici beaucoup de femmes arrêtent volontairement le travail après l'accouchement alors qu'il y a d'autres opportunités. Plus que d'hommes d'ailleurs, est-ce mal ? Je ne le pense pas, du temps que c'est assumer et voulu sans pressions externes.

                          "Sans pression externe", non. Mais étant donné que la société dans laquelle nous vivons trouve (relativement) normal que ce soit la femme qui reste en retrait, il s'agit d'une inégalité de fait, qui se trouve en premier lieu dans la tête des gens. En tant qu'informaticien, je serais sans doute bien plus indiquée pour rester à la maison et m'occuper d'un gamin en journée que la mère potentielle de mes enfants, car le télé-travail permettrait plus facilement cela. Mais malheureusement le telle-travail est très difficile a vendre, surtout en France.

                          [1] Je parlais avec une sociologue il y à quelques années. On discutait sur les avancées des droits de la femme en France, etc. Elle me racontait qu'en pratique, si la femme a bien entendu bénéficié de plus de droits et qu'elle en profite bien plus au cours des 30-40 dernières années, en pratique dans les couples hétéro, l'homme n'a augmente sa part dans les taches domestiques que de 5% en moyenne (toujours en 30-40 ans).

                          • [^] # Re: sexisme

                            Posté par . Évalué à 4.

                            Je sais, on va me crier "mais laisse-les faire ce qu'ils veulent !".
                            Mais en ne les laissant pas faire ce qu'ils veulent, d'une part tu ne respectes pas la liberté des gens, mais tu es toi-même sexiste :-) En effet, tu supposes inconsciemment qu'une femme se laissera forcément influencer par son conjoint qui la poussera à prendre plus de congés, c'est faire piètre honneur à son intelligence !

                            Désolé mais de la même façon qu'on contrôle bien les mariages blancs et forcés, on pourrait contrôler facilement si une femme prend par contrainte plus de congés maternité que son conjoint.

                            • [^] # Re: sexisme

                              Posté par . Évalué à 3.

                              Disons que dans l’idéal c'est exactement comme ça que ça devrait se passer : on donne un ensemble de congés maternité aux parents, et ils se débrouillent (j'aime assez le modèle suédois explique quelque part ailleurs dans le journal, avec un minimum de congés parentaux pour le père, qu'il perd s'il ne les prends pas).

                              En pratique, je pense que pendant au moins une ou deux génération, forcer les deux partenaires a prendre un nombre de jours de congés egal permet de mieux mettre dans le crane desdites générations que les deux parents sont importants (et puis, ils ont entre 6 et 9 mois dans le cas de conception "naturelle" pour s'organiser). Ensuite je serais totalement pour laisser les couples gérer leur temps.

                              • [^] # Re: sexisme

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Je comprends, tu veux en quelques sortes éduquer les gens :)

                                Vu de mon couple cela dit, nous communiquons suffisamment bien sur ces sujets pour ne pas avoir besoin d'être forcés par la loi. Je ne souhaite à aucun couple d'avoir des enfants sans réussir, avant, à se mettre d'accord sur ce genre de choses sans se contraindre l'un l'autre !

                              • [^] # Re: sexisme

                                Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 24/07/12 à 19:47.

                                Disons que dans l’idéal c'est exactement comme ça que ça devrait se passer : on donne un ensemble de congés maternité aux parents, et ils se débrouillent

                                Et bah bravo…

                                Vu que dans plein de couples il y a une relation de domination plus ou moins prononcée, c'est plus souvent l'homme qui domine mais c'est parfois l'inverse (et dans les couples homosexuels c'est pareil), c'est un pouvoir de plus accordé au dominant qui dira à sa femme/son mari "tu prends tous les congés mat et tu t'occupes du gosse, moi je travaille !" voir même "tu travailles, on prend une nounou mais tu t'occupes des gosses quand tu travailles pas (elle me coûte un bras), moi je prends tous les congés mat pour partir trois mois en Sologne avec Dédé !"

                                forcer les deux partenaires a prendre un nombre de jours de congés egal permet de mieux mettre dans le crane desdites générations que les deux parents sont importants

                                Ça c'est mieux. Ah ça y ait je comprends, tu sous-entends que si on applique le point 2, au bout de plusieurs générations on pourra appliquer le point 1 ? J'en doute, la relation de domination dans un couple n'a rien à voir avec le sexisme.

                                • [^] # Re: sexisme

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                  Je ne suis pas sûr que ça soit à la société d'intervenir dans les rapports de domination à l'intérieur des couples (tant que ça ne vire pas à la violence psychologique ou physique s'entend). On parle d'adultes là. Si l'un(e) des deux est gêné par le rapport de domination, il/elle peut agir (ça va de la discussion à la séparation en passant par le thérapeute).

                                  Plus généralement, j'ai presque envie de dire qu'un enfant devrait donner droit à tant de jours de congé à distribuer entre les N (N >= 2) personnes enregistrées comme parents. Comme ça on gère aussi les ménages à trois et autres.

                                  • [^] # Re: sexisme

                                    Posté par . Évalué à 3.

                                    Je ne suis pas sûr que ça soit à la société d'intervenir dans les rapports de domination à l'intérieur des couples (tant que ça ne vire pas à la violence psychologique ou physique s'entend). On parle d'adultes là. Si l'un(e) des deux est gêné par le rapport de domination, il/elle peut agir (ça va de la discussion à la séparation en passant par le thérapeute).

                                    Totalement d'accord. Les gens peuvent choisir avec qui ils se mettent en couple (si on les contraint à se marier, c'est un délit). S'ils choisissent un partenaire qui ne leur convient pas, c'est.. leur choix, tout simplement.

                                    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                                • [^] # Re: sexisme

                                  Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 24/07/12 à 21:00.

                                  Vu que dans plein de couples il y a une relation de domination plus ou moins prononcée,
                                  C'est triste ta vision des couples. Sans rire, c'est vraiment triste.

                                  Je n'imaginerais pas avoir un enfant dans ces conditions là. Certes il y a dans tous les couples des périodes de tensions plus ou moins fortes, parfois des décisions doivent être prises vite dans l'urgence et s'imposent au conjoint (ou à la conjointe), n'empêche que si on aime son conjoint on fait tout pour ne pas le dominer justement (le chantage ou le chacun fait comme il veut étant des poisons de l'amour du couple). D'autant que pour les congés maternité, il y a quand même 9 mois pour se mettre d'accord…

                                  • [^] # Re: sexisme

                                    Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 24/07/12 à 21:10.

                                    Vu que dans plein de couples il y a une relation de domination plus ou moins prononcée,

                                    C'est triste ta vision des couples. Sans rire, c'est vraiment triste.

                                    Certes le but est de trouver un équilibre et souvent la domination est multiple, pas dans le même sens selon le domaine. Mais nier que par delà le bonheur d'être en couple il y a la confrontation de deux esprits, ou de deux âmes si tu préfères, c'est triste aussi.

                                    • [^] # Re: sexisme

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      Bien sûr dans un couple il y a deux personnes, confrontation parfois, mais c'est mieux quand il y a coopération (et respect) :-)

                                • [^] # Re: sexisme

                                  Posté par . Évalué à 4.

                                  c'est un pouvoir de plus accordé au dominant qui dira à sa femme/son mari "tu prends tous les congés mat et tu t'occupes du gosse, moi je travaille !" voir même "tu travailles, on prend une nounou mais tu t'occupes des gosses quand tu travailles pas (elle me coûte un bras), moi je prends tous les congés mat pour partir trois mois en Sologne avec Dédé !"

                                  Dans ce cas il serait temps de penser à s'acheter au choix une paire de couille ou un cerveau… que la personne soit un homme ou une femme. L'un sert à ne pas se faire marcher dessus comme une merde. L'autre sert à prendre les décisions qui s'imposent dans ce cas. On ne fait pas le bonheur des gens contre leur volonté…

                    • [^] # Re: sexisme

                      Posté par . Évalué à 2.

                      la femme est la seule pouvant accoucher (ce qui la prédispose à délaisser le travail plusieurs mois/semaines) ce que beaucoup de femmes reconduisent volontairement par « garder et élever » les gosses. Les discussions types varient suivant que le public et masculin ou féminin, etc.

                      Et il y a aussi beaucoup de femmes (celles qui ont un poste avec des responsabilités) qui reviennent au boulot juste quelques jours après l'accouchement. Et aux USA c'est ULTRA courant (tout simplement, entre autres, a cause de la couverture sociale—ou plus exactement de son manque).

                      Oui, les femmes sont (pour le moment) les seuls moyens d'obtenir des enfants. Il faut bien entendu en tenir compte. Ca ne veut pas dire qu'il faut pérenniser l'utilisation de jouets façon "G.I. Joe pour les garçons, et Barbie pour les filles"… et surtout que si un garçon veut une Barbie/Perle/blah alors c'est mal (et vice-versa).

                      Le problème vient aussi de la pression sociale des la maternelle et la primaire par les petits camarades : même une petite fille élevée aux Lego et autres machins neutres mais qui développent la curiosité et l'imagination risque fort de finir par réclamer une poupée tout bêtement parce que toutes les autres petites filles non seulement jouent avec, mais aussi trouvent ca bizarre que ELLE ne joue pas de la même façon (vécu par un pote : la fille de sa copine qui en une semaine de primaire rejette les Lego).

                      Après tout les magasins de jouets n'ont pas crée cette distinction, ce sont les marketeux qui ont fait des études de marchés et qui ont du conduire à des conclusions permettant d'augmenter les ventes ainsi même si cela entraine un agrandissement du fossé homme/femme (mais les marketeux et leur sens d'humanisme on connait).

                      Ils ont bon dos les marketeux. Le principe de la poupée existe depuis TRÈS longtemps (j'ai pas de source pour l’étayer, mais disons que ça prédate du marketing tel qu'on le conçoit de nos jours). Celle de filer des fusils en bois aux petits garçons pour qu'ils deviennent de bon conscrits quand ils seront grands aussi.

                      • [^] # Re: sexisme

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Et il y a aussi beaucoup de femmes (celles qui ont un poste avec des responsabilités) qui reviennent au boulot juste quelques jours après l'accouchement. Et aux USA c'est ULTRA courant (tout simplement, entre autres, a cause de la couverture sociale—ou plus exactement de son manque).

                        Merci je le sais, et alors ?
                        Note qu'en France cela n'est pas aussi évident car le congé de paternité n'est pas aussi long (et j'ai entendu des femmes protester contre un équilibre à ce sujet, le sexisme c'est aussi dans l'autre sens). Si Zenitram n'était pas en vacances, il n'hésiterait pas à ressortir cela d'ailleurs par son expérience. ;)

                        Ca ne veut pas dire qu'il faut pérenniser l'utilisation de jouets façon "G.I. Joe pour les garçons, et Barbie pour les filles"… et surtout que si un garçon veut une Barbie/Perle/blah alors c'est mal (et vice-versa).

                        Il y a des enfants, et peut être plus qu'on ne le croit, qui jouent aux « jeux de filles » et inversement. C'est sans doute plus courant dans les fratries mixtes qui ont des jouets plus variés à la base mais ça n'empêche pas. Même si je suis en faveur de rayer ces catégories des magazines de jouets, je suis certains que le problème ne changera pas tant qu'il est ailleurs (entre autre dans l'éducation que ce soit scolaire ou parentale).

                        (vécu par un pote : la fille de sa copine qui en une semaine de primaire rejette les Lego).

                        C'est une faible ou une maternelle très violente car toutes mes amies féminines ont joué et adoré les jeux de constructions (Kenex, Lego ou autres) et y ont joué. D'ailleurs de mémoire ce sont des jeux considérés comme mixtes par les magazines de jouets… Et les Action Man servent aussi (notamment pour rencontrer la Barbie et jouer le prince moderne avec son armada). Mais bon des cas particuliers on en trouve partout dans un sens comme dans l'autre…

                        Ils ont bon dos les marketeux.

                        Relis ma phrase, je n'accuse pas les marketeux d'avoir crée le fossé au contraire mais d'avoir profité de la faille, la différence est de taille (et le reste de ta phrase corrobore cela).

                        • [^] # Re: sexisme

                          Posté par . Évalué à 4.

                          (vécu par un pote : la fille de sa copine qui en une semaine de primaire rejette les Lego).

                          C'est une faible ou une maternelle très violente car toutes mes amies féminines ont joué et adoré les jeux de constructions (Kenex, Lego ou autres) et y ont joué. D'ailleurs de mémoire ce sont des jeux considérés comme mixtes par les magazines de jouets… Et les Action Man servent aussi (notamment pour rencontrer la Barbie et jouer le prince moderne avec son armada). Mais bon des cas particuliers on en trouve partout dans un sens comme dans l'autre…

                          HA HA HA. Bien entendu, ce doit être une faible. Il est totalement IMPENSABLE que la pression sociale fasse que tu changes tes habitudes du tout au tout en changeant d'environnement. Comme par exemple quand tu es passé de la primaire au collège[1] : tout a coup, tu as naturellement décidé que tes billes/jouets/blah étaient des trucs de gamins. Personne n'a fait pression (directement ou indirectement) pour que ça n'arrive.

                          [1] Ou du CE2 au CM1, etc.

                      • [^] # Re: sexisme

                        Posté par . Évalué à 3.

                        (vécu par un pote : la fille de sa copine qui en une semaine de primaire rejette les Lego).

                        T'inquiète, on lui a fait des Lego exprès pour elle :
                        http://shop.lego.com/fr-FR/Friends?icmp=SHHomeM1_FriendsTheme

                    • [^] # Re: sexisme

                      Posté par . Évalué à 2.

                      La question n'est pas si simple que l'on pense.

                      Mais qui a dit que c'était simple ?
                      Qui le pense ?

                      Tu penses être la seule personne à avoir réfléchi à ces sujets ?

                      Tu te bases sur des études très poussées pour dire que "aucune femme ne se plaint de jouer à la Barbie (consommatrice passive) plutôt qu'à un ActionMan (hyper actif)"… Je pense qu'on peut dire que ça n'est pas si simple, en effet.

              • [^] # Re: sexisme

                Posté par . Évalué à 4.

                Tu es déjà allé en filière coiffure ou en sciences médico-sociales ? Tu verrais comme les hommes sont sous représentés c'est scandaleux !
                Et le pire c'est que c'est pareil un peu partout dans le monde.

                Les femmes et les hommes ne sont pas pareils, contrairement aux conneries que l'on veux nous faire avaler et d'ailleurs on s'en fout car ce qui compte et ce qui fait du combat féministe un combat important c'est bien qu'on soient égaux dans le sens où l'on doit avoir les mêmes droits. Mais surtout pas que l'on soit pareils car le jour ou les barbus mettent des jupes je vous préviens je me retire définitivement de l'informatique.

                • [^] # Re: sexisme

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Qu'as-tu contre les informaticiens écossais?

                • [^] # Re: sexisme

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  le jour ou les barbus mettent des jupes je vous préviens je me retire définitivement de l'informatique.

                  Bouh !

  • # C'est scandaleux !

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    Il faudrait interdire l'avortement dans les sources du kernel. Vive la vie !

    Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

  • # C'est SQL mais pas sexiste.

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Et si ce morceau de code était l'œuvre d'une lesbienne? Le doute m'assaille. Je remarque que tu n'es pas non plus exempt de tout soupçon, car ton orthographe approximative a privé le mot valeur de ses plus beaux attributs féminins (le e de choisie manque). Les programmeurs obsédés par autre chose que les gros nénés (je dirais même plus, les gros nénés des nanas des nains) sont invités à placer des blagues plus à leur gout dans le code.

    À mon avis cela relève de la même démarche que celle consistant à ajouter des fautes amusantes dans un article après avoir reçu l'approval final, le jeu consiste à parier que le relecteur ne fera pas complètement son travail.

    (Ceci dit je ne vois pas de sexisme dans la blague. La blague, si tant est qu'on veule rire, est peut-être sexuelle, mais pas sexiste.)

    • [^] # Re: C'est SQL mais pas sexiste.

      Posté par . Évalué à 9.

      Ah les VRPs :)

      D'accord sinon. En fait, je trouve plutôt ca chiant, ces grand envols dythirambiques dégoulinants de morale. Ca me fait penser aux remarques sur l'orthographe, on a toujours un ou une ayatollah (merde je viens de stigmatiser les musulmans) qui relève.

      Du coup, je laisse pisser les pisse-froid.

      Certains combats sont importants, d'autres absolument pas. Chacun fait son choix.

      • [^] # Re: C'est SQL mais pas sexiste.

        Posté par . Évalué à -7.

        Apparemment, il y a beaucoup de gens sur LinuxFR qui trouvent très important le combat consistant à maintenir coûte que coûte des références machistes pour éviter à tout prix de se remettre en question.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: C'est SQL mais pas sexiste.

          Posté par . Évalué à 9.

          Parce B16B00B5, c'est machiste ? 'faut pas exagérer quand même.

        • [^] # Re: C'est SQL mais pas sexiste.

          Posté par . Évalué à 2.

          plutôt un appel à un peu de modération.
          Évidement, il faut le virer, mais faut pas non plus en faire une jaunisse. C'était une connerie de choisir cette valeur hexa. Ça sent l'erreur de stagiaire ou de mec fatigué qui pète un peu les plombs, qui met n'importe quoi et qui oublie de repasser au propre.
          On acquitte que c'était une connerie, on remplace par un truc sérieux, et pis voilà. Il y a p-e des endroits plus adaptés que le source du noyau pour combatte efficacement le sexisme.

        • [^] # Re: C'est SQL mais pas sexiste.

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Apparemment, il y a beaucoup de gens sur LinuxFR qui trouvent très important le combat consistant à maintenir coûte que coûte des références machistes

          Maintenir coûte que coûte? J'espère que tu ne pense pas à moi!

          Et puis ce n'est pas machiste, c'est juste graveleux. Le machisme, c'est plutôt quand un journaliste homme demande à une ministre femme, si elle a été nommée ministre parcequ'elle est jaune et jolie. Femme qu'on a d'ailleurs pas besoin d'entendre bien longtemps pour comprendre que son niveau intellectuel laisse plus d'un journaliste (loin) derrière.

          • [^] # Re: C'est SQL mais pas sexiste.

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Définition du sexisme selon le Wikitionnaire qui me semble juste.

            Discrimination entre la femme et l’homme.

            Définition de discrimination selon le wikitionnaire (qui me semble juste) :

            Différentiation des éléments en vue de l'application d'un traitement spécifique à chaque sous-ensemble ainsi constitué.

            On voit donc que la définition met l'accent sur la séparation homme / femmes sur certains critères afin d'appliquer des commentaires générales sur chacune pour éventuellement valorisé en côté ou l'autre. Ici dire juste le mot « gros sein » pour une constante informatique n'a pas lieu de discrimination, au mieux une blague grivoise ou un humour douteux mais rien de discriminatoire (car il n'y a ni rabaissement, ni valorisation) sur le sexe considéré.

            Concernant la définition de machisme (selon la même source) :

            Idéologie prônant un culte de la virilité et une domination de l’homme sur la femme.

            Dire « gros seins » a une valeur de culte de la virilité et domination de l'homme sur la femme ? Non, c'est juste une description de ce que la personne pense d’agréable chez une femme comme sexuellement attirant. Après chacun ses goûts, mais comme nombre de femmes n'ont aucun problème à critiquer les femmes ou torses des hommes dans les lieux publics (notamment pour préciser à certaines personnes ceux qui les attire), je pense qu'on peut considérer cela comme normal des deux côtés rendant la chose totalement non vexante et non machiste…

            • [^] # Re: C'est SQL mais pas sexiste.

              Posté par . Évalué à -4.

              Quel talent de prestidigitateur, hop, on retire la remarque "gros seins" de son contexte. Qui est: (en gros, puisque les vrais mecs ont l'air d'aimer ce qui est gros): l'informatique (milieu masculin). Outre le caractère normatif qui accompagne les "gros seins", il y a le regard d'un genre sur l'autre. C'est aussi sexiste que si les employées à la saisie informatique dans l'administration (dont j'ai fait partie - emploi mal rémunéré, poste sublaterne MAIS compatible avec les glorieuses tâches de la maternité, c'est ça aussi la réalité du sexisme), se mettaient à parsemer les champs de saisie de "grosse bites".

              • [^] # Re: C'est SQL mais pas sexiste.

                Posté par . Évalué à 3.

                poste sublaterne MAIS compatible avec les glorieuses tâches de la maternité

                le «mais compatible avec les glorieuses tâches de la maternité», ça n'est pas vraiment déterminant pour la féminisation d'un métier. Sinon, il n'y aurait que des infirmiers. En revanche, ça sert de justification sociale a posteriori au sexisme.

              • [^] # Re: C'est SQL mais pas sexiste.

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Écoute mon choux, j'entends beaucoup de femmes à petite poitrine se plaindre que c'est trop petit (comme les mecs qui en ont une petite mais en général ça ne se voit pas).
                Croire que cet élément n'est que la volonté de l'homme c'est faux car beaucoup de femmes souhaitent la même chose. Je signal aussi qu'avec met copains on dessine des pénis sur nos cahiers et des « grosses bites » pour rire pourtant nous sommes des hommes hétérosexuels… L'autodérision ça existe aussi.

                De plus ça n'a rien de discriminatoire non plus, c'est juste une attirance personnelle pour certains attraits physiques du corps et les femmes en usent tous les jours (sur les fesses, les pénis, les torses, etc.) du moins pour celles attirées par les hommes. Du temps que ça n'utilise pas de qualificatifs pour rabaisser la femme, ça n'a rien de sexiste ou de réducteur… C'est non seulement de la sur-interprétation mais aussi de la mauvaise foi si on s'en tient à nos définitions.

                • [^] # Re: C'est SQL mais pas sexiste.

                  Posté par . Évalué à 3.

                  O_o

                  Comment est-ce qu'on peut se retrouver sur un tel commentaire en parlant du fait qu'un dév ait mis "big boobs" dans du code, mystère.
                  Comme si le sujet c'était vraiment de savoir si gros seins ou pas gros seins c'était important…

                  On s'en fout complètement de quelle partie de l'anatomie il est question ! Le problème c'est de savoir si c'est futé or not futé de glisser des références à l'anatomie féminine dans du code.
                  Et par extension, de se demander comment se comporte la communauté des dévs (et autres) informaticiens…

                  Un peu de recul "mon choux".
                  Sans déconner.

                  • [^] # Re: C'est SQL mais pas sexiste.

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    On s'en fout complètement de quelle partie de l'anatomie il est question ! Le problème c'est de savoir si c'est futé or not futé de glisser des références à l'anatomie féminine dans du code.

                    Bah non justement car ici tout le monde considère que c'est une préoccupation essentiellement masculine alors que ce n'est pas forcément vrai.

                    Et par extension, de se demander comment se comporte la communauté des dévs (et autres) informaticiens…

                    Ça ne doit pas être pire (ou mieux) que la moyenne tu sais, tu auras toujours des cons de sexistes, des blagueurs, des gens sérieux, etc.
                    Car le sexisme recule depuis un paquet d'année et ne concerne de ce que je vois qu'une minorité des hommes et il ne serait pas juste d'extrapoler à partir de celle-ci uniquement.

                  • [^] # Re: C'est SQL mais pas sexiste.

                    Posté par . Évalué à 4.

                    On s'en fout complètement de quelle partie de l'anatomie il est question ! Le problème c'est de savoir si c'est futé or not futé de glisser des références à l'anatomie féminine dans du code.

                    Comme s'il n'y avait que les femmes qui avaient des gros seins. J'ai plein de collègues hommes qui en ont aussi. C'est ça l'informatique (et les bières et les pizzas).

                    C'était d'ailleurs peut-etre une référence à ça, voir le pseudo du développeur ayant choisi cette constante.

                  • [^] # Re: C'est SQL mais pas sexiste.

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    On s'en fout complètement de quelle partie de l'anatomie il est question ! Le problème c'est de savoir si c'est futé or not futé de glisser des références à l'anatomie féminine dans du code.

                    Il n'est capable de bien coder que sous excitation sexuelle.

          • [^] # Re: C'est SQL mais pas sexiste.

            Posté par . Évalué à 6.

            Femme qu'on a d'ailleurs pas besoin d'entendre bien longtemps pour comprendre que son niveau intellectuel laisse plus d'un journaliste (loin) derrière.

            Aaahhh! zut! chuter si près du but…
            Tu aurais été vainqueur si tu avais dit "Ministre qu'on a d'ailleurs pas besoin d'entendre bien longtemps pour etc…" :)
            Tu vois, tout le monde se fait avoir à ce petit jeu du "aaaaaaaaaaah tu utilises le terme femme, tu discrimines !!! burn witch! burn !!!"
            (ok, je chipote, mais bon, tu vois le truc hein :)

        • [^] # Re: C'est SQL mais pas sexiste.

          Posté par . Évalué à 4.

          qui trouvent très important le combat consistant à maintenir coûte que coûte des références machistes

          Parfaitement. Macho-man macho-man ! Every man wants to be a macho macho man !
          (-1 parce que je viens de vous pourrir votre journée en vous mettant cette musique dans la tête…)

  • # not fixed yet

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Je suppose que cela a été patché

    Non.

    http://git.kernel.org/?p=linux/kernel/git/torvalds/linux.git;a=blob;f=drivers/hv/hyperv_vmbus.h;hb=HEAD#l414

    Le patch actuellement en cours de considération : http://article.gmane.org/gmane.linux.kernel/1331362

    pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

  • # Sujet du commentaire

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je vois que personne ne clique sur mes liens https://linuxfr.org/users/claudex/journaux/concurrent-de-la-pandora-board

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # wtf ?????

    Posté par . Évalué à 10.

    Non mais sans blagues… Qu'est ce qu'on s'en fou ???

    Apparement, le type l'a fait exprès, mais imaginons un peu qu'un type tombe sur cette constante, ou une autre qui puisse avoir une signification quelconque, complètement au hasard, faudrait la changer parce qu'elle veut dire quelque chose dans une langue avec une interpretation et un codage particulier ???

    Faut arreter les conneries un peu, pour moi, c'est un nombre en notation hexadecimale qui sert surement d'identification de service dans un protocole réseau quelqconque, et une fois compilé, il ne représente rien de plus qu'une id pour identifier quelque chose.

    • [^] # Re: wtf ?????

      Posté par . Évalué à 1.

      Ouf, il y a des gents sensé. Je commençais à déprimer en voyant le niveau des réactions. Ça me fait penser à l'histoire de la crèche en Suède où pour qu'il n'y ait pas de discrimination entre les filles et les garçons, ils ont choisit de les appeler avec un terme neutre (incapable de me rappeler lequel). On a atteint le fond et certains continuent à creuser

      • [^] # Re: wtf ?????

        Posté par . Évalué à 3.

        hen \o/

        Et je trouve cette idée géniale ! Et la plupart des choses tentées dans cette crèche très intéressante !
        Et j'espère bien qu'on va continuer de creuser, n'en déplaise à certains.

      • [^] # Re: wtf ?????

        Posté par . Évalué à 2.

        Où est le problème ? Tu n'as absolument aucun argument contre l'expérience de cette crèche. Tu débarques avec ton bon sens (le truc qui sert à estimer que la terre est plate), et tu ne prends même pas la peine d'argumenter, tu te contentes d'expliquer que ton point de vue est "sensé" et que les gens avec qui tu n'es pas d'accord "continuent à creuser".

        Alors, si tu sais nous expliquer en quoi c'est un problème d'essayer de ne pas discriminer des enfants, ça serait intéressant.

        Sinon, si c'est pour avoir le point de vue de Roger qui hausse les épaules pour expliquer que "tout ça c'est n'importe quoi, ça se voit bien", pas la peine de poster sur LinuxFR, y'en a plein les PMU.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: wtf ?????

          Posté par . Évalué à 7.

          Je crois bien que ce sont les psychologues qui disaient que les enfants ont besoin de se construire une identité par rapport à des références externes et personnelles.
          Mettre un terme neutre : on verra ce que cela donne dans 20 ans. J'ai aucun argument pour ou contre. Et toi non plus Grunt, donc ne monte pas sur tes grands chevaux quand des gens disent que l'expérience peut ne pas fonctionner (ou mal).

          (je crois être tombé une fois sur une expérimentation à ce sujet aux US, mais je ne me rappelle plus des conclusions)

          • [^] # Re: wtf ?????

            Posté par . Évalué à 0.

            Je crois bien que ce sont les psychologues qui disaient que les enfants ont besoin de se construire une identité par rapport à des références externes et personnelles.

            Oui, mais décider de construire cette identité en filant des jeux différents aux enfants, et en les appelant d'une façon différenciée, en fonction de leur sexe, n'est ni plus ni moins pertinent que de le faire en fonction de leur couleur de cheveux ou de peau.

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: wtf ?????

              Posté par . Évalué à 2.

              J'ai quand même l'impression que le sexe d'une personne a davantage d'impact sur sa personnalité que sa couleur de cheveux.

              Et ce n'est pas la faute de la société ou quoi que ce soit, ma chatte a un comportement différent de mon chat. Les Hommes restent sexuellement primitifs.

              • [^] # Re: wtf ?????

                Posté par . Évalué à 6.

                J'ai quand même l'impression que le sexe d'une personne a davantage d'impact sur sa personnalité que sa couleur de cheveux.

                Oui, mais comment veux-tu faire la différence entre ce qui est inné et ce qui est acquis, dans le contexte d'une société sexiste ?

                Par exemple, en Afrique du Sud pendant l'appartheid, la couleur de peau avait beaucoup d'impact sur la personnalité des gens. En Europe du Nord actuellement, ce paramètre a une importance bien plus faible, surtout à partir d'un certain niveau social.

                Et ce n'est pas la faute de la société ou quoi que ce soit, ma chatte a un comportement différent de mon chat.
                Les Hommes restent sexuellement primitifs.

                Au contraire, le propre de l'humanité est de savoir appliquer une "surcouche" par dessus des données biologiques. La société est parvenu à nous faire adopter certaines habitudes totalement antinaturelles (rester assis 8H/jour, être actif après le coucher du soleil, résoudre les conflits violents par un dialogue compliqué entre la justice et les deux parties), du coup elle peut très bien créer des différences entre les sexes, ou au contraire réduire l'influence de données biologiques. Nous ne sommes pas des chats.

                Le comportement naturel d'un animal dans un magasin de nourriture est de s'emparer de ce qui lui fait envie et de le manger sur place. Le comportement (acquis) d'un humain est de choisir en fonction de paramètres plus ou moins rationnels (ce qu'aiment ses enfants, ce qu'il a mangé la veille, ce qu'il apprécie, ce que sa compagne ou son compagnon apprécie, la publicité..) et de passer en caisse avec son manger. Pourtant, il ne fait aucun doute que tout ce que la biologie lui dira, c'est de manger maintenant et sur place ce qui lui fait envie, comme un chasseur-cueilleur qui découvrirait une zone très abondante en nourriture.

                Nous ne sommes pas des chats, et quand bien même la biologie tendrait à faire adopter un comportement différent entre hommes et femmes, c'est le rôle de la société que de policer cette tendance afin de permettre à chacun de s'épanouir en tant qu'individualité, et pas d'être enfermé dans un déterminisme biologique.

                Un dernier exemple : la xénophobie a des raisons naturelles et instinctives. Se méfier des individus au comportement ou à l'apparence inhabituels, c'est un gage de survie pour un animal. Pourtant, notre société encadre très strictement certaines formes de discrimination qui sont pourtant instinctives. Par exemple on n'a pas le droit de faire un catalogue de jouet avec des pages "pour les enfants noirs". On peut très bien envisager la même interdiction pour les jouets "pour garçon" et "pour fille", quand bien même il peut exister des fondements biologiques qui rendraient pertinente une distinction.

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                • [^] # Re: wtf ?????

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Au contraire, le propre de l'humanité est de savoir appliquer une "surcouche" par dessus des données biologiques.

                  Faux. Les annimaux aussi appliquent une « surcouche »
                  Par ailleurs tu n'appliques pas une surcouche sur tout: Tu retire toujours ta main quand tu te brûle. Tu trembles quand tu as froid. Parfois du dis même peut être des gros mots.

                  Le comportement naturel d'un animal dans un magasin de nourriture est de s'emparer de ce qui lui fait envie et de le manger sur place.

                  Peut être as tu mal dressé ton animal alors.
                  Mais c'est aussi le comportement normal d'un enfant dans un magasin de friandises

        • [^] # Re: wtf ?????

          Posté par . Évalué à 4.

          Je ne vois pas en quoi appeler un garçon garçon ou une fille fille est discriminant.
          En quoi, appeler un chat un chien évite la discrimination ?

          Je ne dis pas que la discrimination est une bonne chose mais seulement que (si j'en croit ce que l'on m'a toujours dit): il y a des filles et des garçons, qu'entre eux il y a quelques différence (je parle de différences physiques, psychologique, … en aucun cas au regard de la loi qui doit être la même pour tous) et que le nier ne fait pas avancer le schmilblick

          • [^] # Re: wtf ?????

            Posté par . Évalué à 5.

            Je me reponds à moi même:

            Mon début de réponse : si c'est discriminant, ça va faciliter les travail des académiciens, le dictionnaire sera réduit à un seul nom :
            schtroumph : mot utilisé pour décrire toute chose.

          • [^] # Re: wtf ?????

            Posté par . Évalué à 1.

            Je ne vois pas en quoi appeler un garçon garçon ou une fille fille est discriminant.
            En quoi, appeler un chat un chien évite la discrimination ?

            Il ne faut pas confondre une caractéristique des individus (leur sexe, leur couleur de cheveux..) avec un élément constitutif de leur identité.

            Le problème n'est pas de dire d'un-e élève "c'est un garçon" quand la question se pose (de même qu'on va dire "c'est un blond" pour justifier qu'il ne doive pas trop s'exposer au soleil), mais de conserver une façon de l'appeler en tant qu'individu qui fasse systématiquement référence à son sexe. Alors que, par exemple, on emploie le même pronom pour un enfant noir, ou pour un enfant blanc.

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: wtf ?????

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Je dois etre tres con parce que je n'ai rien compris. Tu peux donner un exemple ?

              • [^] # Re: wtf ?????

                Posté par . Évalué à 1.

                Exemple. Soient A et B deux enfants.

                A a comme caractéristiques, entre autres, d'être noir, et de sexe masculin.

                B est blanc, et de sexe féminin.

                Quand on échange avec A ou B, on prend en compte la caractéristique "sexe" comme faisant partie de leur identité. C'est à dire, quand on en parle ("lui", "elle"), quand on leur offre des jouets, quand on leur offre des vêtements.

                Alors qu'on ne prend pas en compte leur couleur de peau pour leur accorder un statut social différent (on a arrêté de faire ça il y a plusieurs décennies, en France). Autrement dit, on traite la couleur de peau comme un détail, au même niveau que la couleur des cheveux ou des yeux.

                L'idée, c'est de considérer le sexe biologique de la même façon : un détail qui peut avoir son importance, pas un élément censé définir l'identité, être immuable, et déterminer le rôle dans la société.

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                • [^] # Re: wtf ?????

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  pas un élément censé définir l'identité, être immuable, et déterminer le rôle dans la société.

                  Une femme aura le rôle de mère qui sera différent du rôle de père, ne serait-ce pour la venue au monde et l'allaitement (ce qui va introduire des biais dans l'approche sentimentale de la chose et le rapport à l'enfant) sans considérer en plus le facteur hormonal dans l'équation.

                  De ce fait, ça va introduire des biais partout, ça va favoriser des carrières plus courtes pour les femmes et plus de tâches ménagères pour cette dernière avec une plus grande présence dans l'éducation dans l'enfant.
                  Même si légalement rien n'empêche que le père s'occupe de tout après la venue au monde (et d'ailleurs certains le font volontiers), beaucoup de femmes le font et ne veulent pas échanger cette place aussi.

                  Donc si le sexe a une grande importance dans la société, que cela te plaise ou non, le tout est de ne pas forcer les gens dans leur choix et de ne pas se moquer des choix des gens ou de les rabaisser en conséquence.
                  Et s'il y a des gens qui ont du mal à vivre sans se conformer à la société, c'est tant pis pour eux.

                  • [^] # Re: wtf ?????

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Une femme aura le rôle de mère

                    Je corrige parce que c’est chiant de lire ces conneries : une femme pourra avoir le rôle de mère.

        • [^] # Re: wtf ?????

          Posté par . Évalué à 3.

          Alors, si tu sais nous expliquer en quoi c'est un problème d'essayer de ne pas discriminer des enfants, ça serait intéressant.

          Et bien moi je te dirais que c'est parce que plus tard on les appellera mon garçon, ma fille, puis monsieur, madame donc autant qu'ils s'y habituent à la crèche. Parce que sinon c'est quoi le deal ? On continue à éviter toute "discrimination" dans le futur, on interdit aux gens de montrer qu'ils sont homme ou femme ? On force tout le monde à s'habiller en djellaba, on fusionne les catégories homme et femme en sport ?

          Tu débarques avec ton bon sens (le truc qui sert à estimer que la terre est plate)

          C'est aussi le bon sens qui faisait dire à certains marins que la Terre était ronde car ils voyaient d'abord les voiles d'un bateau qui venait au loin… Le coup de la terre plate c'est surtout du au dogme catholique.

          L'exemple de la crèche suédoise et pour moi un bel exemple de stupidité des anti-discrimination

          C'est scientifiquement prouvé, les hommes et les femmes sont différents, au moins biologiquement. Point à la ligne. Faire une différence n'est pas porter un jugement de valeur.

          • [^] # Re: wtf ?????

            Posté par . Évalué à -1.

            C'est scientifiquement prouvé, les hommes et les femmes sont différents, au moins biologiquement. Point à la ligne. Faire une différence n'est pas porter un jugement de valeur.

            De quelles différences parle-t-on ? "Scientifiquement prouvé" c'est super joli, mais une fois qu'on a dit ça ?
            Parce que quand on voit tout ce qui se joue sur ces "différences" dont on ne connait pas les bornes, je trouve pertinent que des gens continuent à se poser des questions sur ces sujets.

            • [^] # Re: wtf ?????

              Posté par . Évalué à 3.

              "Scientifiquement prouvé" c'est super joli, mais une fois qu'on a dit ça ?

              J'ai employé ce terme pour exprimer le fait que ce n'est pas une croyance sortie d'un chapeau (ou que ma famille machiste m'aurait inculqué dans l'enfance). Enfin après il faut croire un minimum à la pertinence de la biologie…

              Que l'on se pose des questions sur savoir où situer les bornes par contre je trouve ça bien. Qu'on essaye de dire qu'il n'y en a pas ou qu'il ne devrait pas en avoir m'énerve prodigieusement.

              • [^] # Re: wtf ?????

                Posté par . Évalué à 0.

                Qu'on essaye de dire qu'il n'y en a pas ou qu'il ne devrait pas en avoir m'énerve prodigieusement.

                Je n'ai pas vu grand monde nier toute différence entre un homme et une femme, biologiquement.
                À vrai dire, je n'ai même jamais lu ça. Genre NULLE PART. Qui soutient ça ?

                Maintenant qu'on dise que dans nos sociétés modernes du futur, ou dans nos sociétés pas modernes du pas futur il y ait d'énormes différences de traitement en fonction de ces différences biologiques, ça oui…

                • [^] # Re: wtf ?????

                  Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 24/07/12 à 15:41.

                  À vrai dire, je n'ai même jamais lu ça. Genre NULLE PART. Qui soutient ça ?

                  Je parlais de la différence homme/femme dans la société.

                  Dans nos sociétés du futur il n'y aura plus de différences entre les sexes, absolument plus aucune, il n'y aura plus qu'un seul sexe ! Suite au progrès sur le clonage humain les hommes sont devenus inutiles et ont peu à peu disparus. En 2242 il n'y a plus d'humain mâle, il n'y a plus de guerre ni de famine.

              • [^] # Re: wtf ?????

                Posté par . Évalué à 3.

                Enfin après il faut croire un minimum à la pertinence de la biologie…

                Que l'on se pose des questions sur savoir où situer les bornes par contre je trouve ça bien. Qu'on essaye de dire qu'il n'y en a pas ou qu'il ne devrait pas en avoir m'énerve prodigieusement.

                Mais le problème est bien là justement. Un homme sur 20 000 a des chromosomes XX, mais aussi tout l'appareil génital masculin. Le taux d'hormones secrété par chaque individu va déterminer quel est son niveau de "virilité" ou "féminité" apparent (big boobs, boobs, pas de boobs, pilosité …).

                Enfin, la société va décider de notre rôle en général. Dans les sociétés matriarcales, les femmes ont le pouvoir économique et militaire. Dans certaines tribus les hommes prennent très mal que leurs femmes se masturbent régulièrement avec des pierres. Ils aiment aussi utiliser l'argent que leur femme leur donne pour acheter / troquer de jolis coquillages.

                Il existe d'autres sociétés ou la femme ménopausée est tout à coup considérée comme un homme, et a le droit de siéger avec les autres hommes du village pour les réunions.

                Évidemment, l'appareil reproductif reste bien un facteur discriminant entre les individus humains, mais ce que je veux dire, c'est que je pense qu'on en arrive à un point dans notre histoire ou l'on devrait essayer de découpler la mise au monde d'un enfant et le rôle du/des parents dans la cellule familiale et dans la société en général.

                De ce coté-là, je pense qu'effectivement, essayer de réduire les distinctions de genre dans les toutes petites classes n'est pas forcement débile.

            • [^] # Re: wtf ?????

              Posté par . Évalué à 1.

              Je ne vois pas ce qui se joue sur les différences biologiques. Certes, elles impliquent une place différente dans la société. Pour moi, les questions ne doivent pas porter sur les différences, mais sur la société.

          • [^] # Re: wtf ?????

            Posté par . Évalué à 1.

            Je suis globalement d’accord, sauf sur :

            Le coup de la terre plate c'est surtout du au dogme catholique.

            Tu crois que avant le catholicisme il n’y avait rien ? Que les Grecs et les Romains savaient que la terre était ronde ?

            • [^] # Re: wtf ?????

              Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 24/07/12 à 13:38.

              Extrait de Histoire de la géographie

              Pythagore a peut-être été le premier à proposer un monde sphérique, en faisant valoir que la sphère est la forme la plus parfaite. Cette idée est parfois attribuée à Parménide. Quoi qu'il en soit, elle fut adoptée par Platon et Aristote, qui ont présenté des données empiriques pour vérifier cela. Il a noté que l'ombre de la Terre pendant une éclipse de lune était courbée, et aussi que les étoiles sont plus hautes quand on se déplace vers le nord. Eudoxe de Cnide a utilisé l'idée de la sphère pour expliquer l'existence de différentes zones climatiques basées sur la latitude, à cause du Soleil. Cela a conduit les Grecs à croire en une division du monde en cinq régions, chacun des pôles étant une région froide. Avec l'extrapolation de la chaleur du Sahara, il a été déduit que la zone autour de l'équateur est insupportablement chaude. Entre ces deux régions extrêmes, les hémisphères Nord et Sud ont des températures convenables à l'habitation.

              Probablement que le commun des mortels de cette époque pensait que la Terre était plate (ou à mon avis ne se posait même pas ce genre de question) mais les savants de cette époque s'en étaient bien rendu compte. Alors quand des siècles plus tard l'église apostolique romain menace de brûler Galilée s'il ne reconnait pas que la Terre est plate c'était surtout pour maintenir leur pouvoir par l'obscurantisme.

              Je ne suis pas anti-religieux mais il faut bien reconnaitre que l'église catholique aux 16ème et 17ème c'était une belle bande de bâtard. À tel point qu'il y a eu un fork du coté de l'Allemagne…

              • [^] # Re: wtf ?????

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Je signale que l'Église le savait depuis longtemps pour la Terre ronde mais tenait juste à le maintenir caché à la population durant un temps… (jeu de pouvoirs tout ça).

              • [^] # Re: wtf ?????

                Posté par . Évalué à 2.

                …de brûler Galilée s'il ne reconnait pas que la Terre est plate c'était surtout pour maintenir leur pouvoir par l'obscurantisme.

                Je suis sous culturé, je te prie de m’en excuser par avance sur ma réponse.
                Il me semblait que le problème Galilée n’était pas tant que la terre soit plate, mais le fait que la terre n’était plus le centre de l’univers.
                Pour la mesure de la terre, j’avais lu (je n’ai pas les références) qu’un égyptien avait calculé que si la terre était ronde elle ferait un nombre de stade qui une fois converti en km n’était pas très éloigné de la réalité.
                Le problème n’est pas que une élite sache quelques chose, qui est oublié par la suite puis redécouvert des siècles plus tard. Mon problème c’est que tu affirme que la croyance de la terre plate est dû à l’église… donc suivant ton postula, j’en déduis que les hommes préhistorique le savait déjà. Quel dommage qu’ils n’aient pas su l’écrire.

                • [^] # Re: wtf ?????

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 24/07/12 à 14:14.

                  Il me semblait que le problème Galilée n’était pas tant que la terre soit plate, mais le fait que la terre n’était plus le centre de l’univers.

                  Non Galilée c'est la Terre ronde qui tourne sur elle même.
                  La Terre qui tourne autour du soleil c'est Copernic avec l'héliocentrisme (le soleil au centre de « l'univers »).

                  C'est Ptolémée je crois qui a mesuré la circonférence terrestre à l'aide de deux puits espacé de quelques centaines de kilomètres avec l'angle de l'ombre mesurée à la même date avec une année d'écart…

                  ÉDIT : en fait tu n'as pas totalement tort, Galilée était né après Copernic et était en accord sur ses travaux sur l'héliocentrisme… Donc d'une certaine façon il a soutenu cette idée aussi devant l'Église (ce qui a allongé la liste des reproches).

                  • [^] # Re: wtf ?????

                    Posté par . Évalué à 3.

                    C'est Ptolémée je crois qui a mesuré la circonférence terrestre à l'aide de deux puits espacé de quelques centaines de kilomètres avec l'angle de l'ombre mesurée à la même date avec une année d'écart…

                    Perdu : c'est Eratosthène !
                    (cf. mon commentaire plus bas, avec le lien wikipedia-qui-va-bien)

                • [^] # Re: wtf ?????

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Mon problème c’est que tu affirme que la croyance de la terre plate est dû à l’église… donc suivant ton postula, j’en déduis que les hommes préhistorique le savait déjà. Quel dommage qu’ils n’aient pas su l’écrire.

                  Je pense que le premier qui s'est posé la question a dû l'imaginer plate (modulo les montagnes) et infinie, en effet. Au commencement de l'église catholique c'est probable que la majorité des gens pensaient que la Terre était plate, donc l'église qui voulait rassembler a raconté ça au gens (alors qu'on le rappelle il y avait déjà eu Aristote, Platon et consort) en leur disant que c'était la vérité. Elle n'est pas à l'origine de la croyance mais c'est elle qui l'a entretenue et pas qu'un peu.

                  Je pense aussi que même avant l'invention de l'écriture certains Hommes le savaient, l'avaient remarqué. Peut-être pas à l'apparition de l'homo sapiens mais probablement quelques bon milliers d'années avant les Égyptiens.

                  • [^] # Re: wtf ?????

                    Posté par . Évalué à 2.

                    FUD :-D
                    "Je pense que…" "c'est probable que", "l'église a raconté / l'a entretenue et pas qu'un peu."… Référence nécessaire comme on dit vulgairement !

                    • [^] # Re: wtf ?????

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Tu peux lire ça. Il y a de nombreux liens en référence.

                      Si quelqu'un connaît bien la bible, je me demande si c'est écrit quelque part que la terre est plate :/ Mais le procès de Galilée a bien eu lieu. Donc non je ne donne pas dans le FUD.

                      • [^] # Re: wtf ?????

                        Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 24/07/12 à 17:38.

                        Le lien que tu donnes parle de l'Inquisition, fondée en 1199, soit plus de 1150 ans après la fondation de l'Église. Et ça ne parle absolument pas du fait que la terre soit plate ou non, et encore moins de cette théorie aux premiers siècles de l'Église.

                        Mais le procès de Galilée a bien eu lieu. Donc non je ne donne pas dans le FUD.
                        Le procès de Galilée n'avait rien à voir avec le fait que la terre soit plate ! Ce qui était justement connu depuis l'Antiquité (et, au pire, depuis que tout le monde pensait que Christophe Colomb avait découvert les Indes en partant vers l'ouest).

                        À la rigueur sur le fait que les planètes tournent autour du soleil, mais de toutes façons ce n'était pas non plus lié à ses théories astronomiques justement inattaquables, mais aux interprétations philosophiques et religieuses qui pouvaient en être faites.

                        Relis https://fr.wikipedia.org/wiki/Galil%C3%A9e_%28savant%29#Galil.C3.A9e_attaqu.C3.A9_et_condamn.C3.A9_par_les_autorit.C3.A9s

                        • [^] # Re: wtf ?????

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Du coup pour préciser : quand tu dis que "Au commencement de l'église catholique c'est probable que la majorité des gens pensaient que la Terre était plate, donc l'église qui voulait rassembler a raconté ça au gens", c'est du FUD.

                          • [^] # Re: wtf ?????

                            Posté par . Évalué à 1.

                            C'est ma théorie.

                            Je considère en effet qu'on doit craindre un minimum les religions (toutes), alors oui c'est du FUD.

                            Je faisais du FUD sans le savoir !

                        • [^] # Re: wtf ?????

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Euh oui effectivement je me suis trompé, j'aurai dû penser à la fameuse phrase "Et pourtant elle tourne."

                          Merci pour le lien :

                          Le 20 décembre, le père Caccini attaque très violemment Galilée à l'église Santa Maria Novella. Le 6 janvier 1615, un copernicien, le carmélite Paolo Foscarini, publie une lettre traitant positivement de l'opinion des pythagoriciens et de Copernic sur la mobilité de la Terre. Il envisage le système copernicien en tant que réalité physique. La controverse prend une telle ampleur que le cardinal Bellarmin, pourtant favorable à Galilée, est obligé d'intervenir le 12 avril. Il écrit une lettre à Foscarini où, en l'absence de réfutation concluante du système géocentrique, il condamne sans équivoque la thèse héliocentrique. Tout en reconnaissant l'intérêt pratique, pour le calcul astronomique, du système de Copernic, il déclarait formellement imprudent de l'ériger en vérité physique.

                          • [^] # Re: wtf ?????

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Et un peu avant : "Galilée, de retour à Florence, est inattaquable sur le plan astronomique."
                            Et un peu après : "Pour Galilée, c'était accepter le déplacement du débat du terrain scientifique au terrain de la Foi."
                            C'est donc bien une controverse philosophique et théologique, avec une bonne dose de calomnies.

                            Enfin bon mon point portait surtout sur le fait que la controverse portait sur le fait que la Terre tourne, non pas qu'elle était plate.

                • [^] # Re: wtf ?????

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Le problème n’est pas que une élite sache quelques chose, qui est oublié par la suite

                  Si, c'est exactement ça le problème, ça a été caché par l'église catholique durant le moyen-âge. Parmi d'autres choses.

                  puis redécouvert des siècles plus tard.

                  Après la renaissance et à peu près au moment du schisme protestant qui justement prônait de ne pas suivre aveuglement le Vatican mais de lire Le Livre par soi-même. L'imprimerie a aidé pour le coup…

                  Il me semble que tu sois de confession catholique alors je vais m'abstenir de lister tout les défauts de cette religion mais pour moi un catholique (en fait n'importe quel croyant/pratiquant de n'importe quelle religion) qui ne peut pas reconnaître que son église a merdé à un moment donnée se voile la face.

            • [^] # Re: wtf ?????

              Posté par . Évalué à 3.

              • [^] # Re: wtf ?????

                Posté par . Évalué à 2.

                et il ne s'est PAS beaucoup trompé !

                Grrr…

                • [^] # Re: wtf ?????

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Sans le pas mais avec le ne devant il me semble que c'est bien une négation. C'est désuet mais encore correct je pense.

                  • [^] # Re: wtf ?????

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Oui, l'un ou l'autre se dit ou se disent.

                    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                    • [^] # Re: wtf ?????

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Oui, l'un ou l'autre se dit ou se disent.

                      On dit l'un ou bien l'autre, on ne peut pas employer les deux au même moment.

                      Mais c'est vrai que l'un et l'autre peuvent se trouver dans un même texte.

                    • [^] # Re: wtf ?????

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Presque : l'un ou l'autre se dit, l'un et l'autre se disent.

                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                      • [^] # Re: wtf ?????

                        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 24/07/12 à 17:45.

                        Claude_Favre_de_Vaugelas académicien, aurait dit sur son lit de mort :

                        Mes amis, je m'en vais ou je m'en vas; l'un et l'autre se dit ou se disent.

                        Please do not feed the trolls

                  • [^] # Re: wtf ?????

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Oui, mais comme c'est à moi que je fais le reproche, j'ai le droit de me plaindre !

          • [^] # Re: wtf ?????

            Posté par . Évalué à 4.

            Et bien moi je te dirais que c'est parce que plus tard on les appellera mon garçon, ma fille, puis monsieur, madame donc autant qu'ils s'y habituent à la crèche.

            Autrement dit, puisque qu'une société a une certaine façon de fonctionner, alors elle va l'utiliser, donc les enfants éduqués différemment seront perturbés, donc il faut les éduquer en conformité avec cette société.

            Autrement dit, zéro chance de changement avec ce raisonnement circulaire.

            Tu oublies que la société n'est pas une donnée immuable qui tombe du ciel, mais le résultat des interactions entre les individus qui la composent. Y ajouter des enfants éduqués sans sexisme, c'est modifier cette société, et c'est lui enlever une partie de son sexiste. Ces enfants seront peut-être appelés "monsieur madame" une fois adultes, mais eux appelleront les autres (y compris les enfants) par un mot neutre. Si la société a une influence sur un individu, alors cet individu a une influence sur la société.

            On continue à éviter toute "discrimination" dans le futur, on interdit aux gens de montrer qu'ils sont homme ou femme ?
            On force tout le monde à s'habiller en djellaba

            Pourquoi évoquer des obligations délirantes ? Si les gens ont envie de montrer qu'ils sont roux, noirs, ou hommes, ils ont bien le droit. Il s'agit, simplement, d'éviter de leur apprendre qu'ils DOIVENT le montrer d'une certaine façon. Les laisser libre de choisir eux-mêmes si et comment leur sexe détermine leur identité, et de quelle façon ils l'affichent, ou pas. C'est une façon d'offrir plus de liberté.

            À l'inverse, dans notre société, on interdit aux gens de faire abstraction du sexe. Ce n'est pas une interdiction écrite dans la loi, c'est un ensemble de pressions, de conditionnements, depuis les vêtements de gamins jusqu'au vêtement des adultes, de la grammaire aux publicités..
            Tu parles d'interdire aux gens de montrer s'ils sont homme ou femme, mais c'est actuellement l'inverse : il est pratiquement invivable de s'afficher sans genre, ou de laisser semer le doute.. témoin les tracasseries dont sont victimes les transgenres et transsexuels, avec un corps parfois ambigu, et/ou des documents administratifs qui disent exactement le contraire de ce qu'on voit d'eux. Cette obligation sociale de s'afficher comme étant d'un "genre" est problématique et doit disparaître, comme disparaît l'obligation de s'afficher comme étant d'une "race".

            L'exemple de la crèche suédoise et pour moi un bel exemple de stupidité des anti-discrimination

            Je trouve ça assez fou de traiter de "stupide" une démarche qui s'inscrit, tout de même, dans la lignée des gender studies, autrement dit de travaux universitaires fruits d'un long travail collectif.

            C'est scientifiquement prouvé, les hommes et les femmes sont différents, au moins biologiquement. Point à la ligne. Faire une différence n'est pas porter un jugement de valeur.

            C'est scientifiquement prouvé, les roux et les blonds sont différents, au moins biologiquement. Point à la ligne. Donc, avoir un pronom personnel pour les désigner différemment du reste de la population, ça ne serait pas porter un jugement de valeur. Et les gens qui proposeraient de traiter de la même façon les petits enfants roux, les blonds, les bruns, seraient des gens stupides.

            Ben voyons.

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: wtf ?????

              Posté par . Évalué à 0.

              Pour ma part, il me semble que, depuis quelques millions d'années, il est nécessaire, pour la majeure partie du règne animal (dont nous sommes), d'avoir un mâle et une femelle pour procréer, alors que la couleur de cheveux ou autre ne fait rien à l'affaire, de ce fait le sexe est un critère à part et qui est lié à un des instincts primaires voir primordial la survit de l'espèce.

              Quand à l’expérience de la crèche suédoise, pour moi c'est du même acabit que ceux qui appellent les aveugles mal voyants (est-ce que ça leur permet de mieux voir) ou les sourds mal entendants (est-ce que ça leur permet de mieux entendre) ou supprimer le mot race de la constitution, ça permet de brasser de l'air.

            • [^] # Re: wtf ?????

              Posté par . Évalué à 2.

              Ces enfants seront peut-être appelés "monsieur madame" une fois adultes, mais eux appelleront les autres (y compris les enfants) par un mot neutre.
              Ou alors il y aura un violent retour de balancier (un peu comme les petits-enfants des hyper-patriotes de la guerre de 14 pour la loi et l'ordre, ont fait l'Europe et mai 68) et, ayant souffert de ne pas être reconnus pour ce qu'ils sont (c'est-à-dire un garçon ou une fille) ils feront attention à bien marquer la différence dans leurs rapports aux autres.

              Cette obligation sociale de s'afficher comme étant d'un "genre" est problématique et doit disparaître,
              Il n'empêche : un garçon naît garçon, une fille fille, c'est un fait. Pourquoi est-ce problématique et pourquoi le faire disparaître ? Le "madame/monsieur" des formulaires signifie juste "né femme/né homme", ou encore mieux, "a pour chromosomes XX / a pour chromosomes XY" qui ne changera jamais. Il ne faut pas leur faire dire autre chose.

              • [^] # Re: wtf ?????

                Posté par . Évalué à 1.

                Pourquoi est-ce problématique et pourquoi le faire disparaître ?

                Il n'est pas question de faire disparaître le fait qu'un garçon soit un garçon ou une fille une fille.

                Pour la problématique en revanche, l'idée est de faire disparaître qu'un garçon soit traité comme un garçon et qu'une fille soit traitée comme une fille. Aka, l'un avec les jouets bleus et l'autre avec les jouets roses. À peu de choses près.

                • [^] # Re: wtf ?????

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Donc tout le monde à droit au même traitement, ce qui aboutit à certains endroits à de magnifiques aberrations, comme dans cette mairie (je ne me souvient plus laquelle) où sous le prétexte de l'égalité des sexes les hommes avait droit à des absences pour règles douloureuses (la on atteint le comique).

                  Les hommes et les femmes, AMHA, doivent être traité différemment tout simplement parce qu'ils sont différents, pas supèrieurs ou infèrieurs juste différents

                  • [^] # Re: wtf ?????

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Qu'on gère différemment les différences biologiques, c'est normal. Un homme ne tombe pas enceint, et il n'a pas ses règles, c'est évident.
                    Dans ton histoire de mairie, j'imagine qu'il s'agissait juste de donner des jours d'absence équivalents ("pour règles douloureuses" vraiment ? Jamais vu/entendu ça).

                    Maintenant qu'on vienne te dire qu'il y a moins de femmes dans les sciences "parce qu'elles aiment moins ça" ou qu'on traite les enfants différemment genre "c'est un garçon, c'est normal qu'il soit turbulent", c'est pas une question d'infériorité ou pas, c'est une question de te faire rentrer dans des schémas.
                    Quand on sait d'où on vient en matière de place des femmes dans la société, je me dis qu'il y a encore du boulot.

                    Et que dès qu'on soulève le point, on se fait remballer par des "non mais c'est la nature, les hommes et les femmes sont différents" qu'on te parle de sens de l'orientation, d'avoir des seins ou d'aimer coder en C sans aucune distinction, c'est un peu pénible.

                    • [^] # Re: wtf ?????

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Sauf que le sens de l'orientation et les seins sont expliqués scientifiquement (et par conséquent les éventuels remarques dessus sont légitimes).
                      De la même manière que les femmes sont plus aptes à réaliser des tâches simultanées que les hommes.

                      Pour le sens de l'orientation, c'est que les femmes se repèrent différemment qu'un homme et une carte n'est pas favorable à la représentation spatiale du monde que les femmes. Les expériences ont montré que si tu mets des photos de quelques lieux sur une carte elles se repères mieux car ces repères visuelles les aides à se repérer alors qu'un homme se contente du schéma et de le suivre de manière abstraite. C'est tout, comme d'habitude il y a aussi les exceptions.

                      Le cerveau d'un homme et d'une femme ne sont pas identiques, les constructions neuronales ne favorisent pas le même traitement de l'information et cela n'est pas forcément du qu'à du conditionnement… Il n'y a pas de cerveaux supérieurs ou inférieurs cependant.

                      • [^] # Re: wtf ?????

                        Posté par . Évalué à 6.

                        Les expériences ont montré que si tu mets des photos de quelques lieux sur une carte elles se repères mieux car ces repères visuelles les aides à se repérer alors qu'un homme se contente du schéma et de le suivre de manière abstraite. C'est tout, comme d'habitude il y a aussi les exceptions.

                        Des expériences faites avec des femmes et des hommes vivant dans une société sexiste, ça a quelle valeur pour démontrer une différence biologique, quand on sait à quel point le cerveau est malléable ?

                        Poursuivons l'expérience suédoise, appliquons une vraie égalité au niveau de la société, et dans quelques temps on refera les expériences avec des hommes et des femmes qui auront été traités à égalité. Là on pourra prétendre mesurer une différence innée.

                        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                      • [^] # Re: wtf ?????

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Le coup de la femme multitâche, c'est suite à une expérience menée sur des cerveaux qui ont moisi dans du formol pendant longtemps. Des expériences plus récentes (premier lien sur gougueule) ont montré que c'était du flan.

                        Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

                      • [^] # Re: wtf ?????

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Alors là, pardon, mais c'est n'importe quoi. L'histoire des cartes et de l'orientation, vraiment faut arrêter (entre mon copain et moi, c'est pas lui qui se perd le moins). Par ailleurs, si on empêche les petites filles d'aller jouer dehors (c'est dangereux, il ne faut pas salir ses vêtements, etc…), il n'est pas étonnant qu'elles puissent avoir une moindre facilité à s'orienter.

                        Et pour finir:

                        http://www.ens-lyon.fr/asso/groupe-seminaire/seminaires/voirsem.php?id=cvidal
                        En vidéo:
                        http://www.youtube.com/watch?v=OgM4um9Vvb8

                    • [^] # Re: wtf ?????

                      Posté par . Évalué à 0.

                      Pour ce que est des absences pour règles douloureuse, j'ai entendu ça dans un reportage à la radio et apparemment non c’était un motif d'absence aussi pour les homme, je ne sais pas par contre si ça a été utilisé.
                      Je suis 100% d'accord pour dire que l'équité entre les sexes doit progresser.
                      Mais, le sexisme, à mes yeux, ce n'est pas les blagues plus ou moins lourdes/grivoises,… que les hommes se racontent, écrivent dans le code, …
                      Il ne faut pas que le fait d'être un homme ou une femme empêche de faire quoi que ce soit (en dehors de certaines fonctions biologiques)
                      Par contre je suis totalement contre les quota et autre discrimination positive car le résultat est quasi immanquablement : lui/elle a eu sa place parce qu'il/elle est noir/blanc/bleu/un homme/une femme/Obiwan Kenobi/… même si la personne est compétente

                      • [^] # Re: wtf ?????

                        Posté par . Évalué à 3.

                        ça dépend comment c'est fait, si dans le statut ils ont ajouté 10 jours de congés sans justificatifs pour les femme au motif règle douloureuse, il n'est pas illogique que les hommes en profitent aussi.

                        Si c'est avec justificatif, je ne vois pas le problème que les hommes puisse en profiter, (ils devront juste se lever de bonne heure pour le justificatif)

                        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                        • [^] # Re: wtf ?????

                          Posté par . Évalué à 1.

                          D'un autre côté tu ne veux sans doute pas prendre congé si ta femme a des règles douloureuses.

                          • [^] # Re: wtf ?????

                            Posté par . Évalué à 3.

                            sauf si tu veux éviter qu'elle ne tue tes enfants.

                          • [^] # Re: wtf ?????

                            Posté par . Évalué à 3.

                            l'idée n'est pas de les prendre en même temps, mais si tu rajoutes 10 jours du chapeau, que toutes les femmes peuvent prendre (si c'est sans justificatifs), une bonne partie va en profiter (de même si tu instaure 10 jours de congés pour les migraineux, les non migraineux vont en profiter).

                            Et si tu réserves ces jours de congés à un genre tu vas te prendre la HALDE sur le dos; que tu ais appelé ces congés règles douloureuse/fête locale/eingousef ou encore journée de la sandale.

                            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                            • [^] # Re: wtf ?????

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Et si tu réserves ces jours de congés à un genre tu vas te prendre la HALDE sur le dos;

                              S'ils sont réservés aux femmes, ce n'est pas certain. La HALDE s'accomode très bien des tarifs d'entrée en boîte de nuit.

                              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: wtf ?????

                Posté par . Évalué à 0.

                Il n'empêche : un garçon naît garçon, une fille fille, c'est un fait. Pourquoi est-ce problématique et pourquoi le faire disparaître ?

                Ce n'est pas le fait biologique qui est problématique, c'est la construction par la société d'une identité de genre, discriminatoire (même sans volonté de hiérarchiser) qui l'est. Comme le serait la construction d'identités différentes entre blonds et bruns.

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                • [^] # Re: wtf ?????

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Arrête avec tes blonds et bruns qui n'ont aucun sens.
                  Les hommes et femmes ont des caractères physiques différents bien plus importants, une construction neuronale différente et des hormones différents (et les hormones influent sur beaucoup de choses). Du coup il y a des « idées toute faites » sur un sexe qui ont du sens scientifiquement et biologiquement alors qu'un blond et un brun, à part quelques conséquences sans grande importances ça ne change rien.

                  • [^] # Re: wtf ?????

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Arrête avec tes blonds et bruns qui n'ont aucun sens.

                    La différence de couleur de cheveu a le sens que la société décide de lui donner. Exactement comme la différence de sexe.

                    une construction neuronale différente

                    Dans une société sexiste, c'est totalement normal comme résultat.

                    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                    • [^] # Re: wtf ?????

                      Posté par . Évalué à 2.

                      La différence de couleur de cheveu a le sens que la société décide de lui donner. Exactement comme la différence de sexe.

                      Euh, pas vraiment, AMHA, la couleur de cheveux n'a rien à voir avec la reproduction alors que le sexe est central

                      Dans une société sexiste, c'est totalement normal comme résultat.

                      Je ne pense pas que ce soit lié à la société, car on trouve le même genre de différence entre les sexes chez les animaux. C'est plutôt lié au rôle dans le groupe. Le femelles mammifères en général protègent les petits du groupe alors que le mâle est prêt à la tuer pour perpétrer ses gènes

                      • [^] # Re: wtf ?????

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Les animaux n'ont pas de société?

                        Pourquoi vouloir donner une place centrale à l'acte reproductif? Et en quoi le fait de ressembler aux "animaux" (que nous sommes aussi…) est un argument?

                        Ou on choisit de rester cantonné à l'existant et on se remet tout nus à cavaler dans la savane, ou on continue ce qui me semble être le chemin de la civilisation (voire de l'évolution) et on décide de ce que l'on veut être.

                        • [^] # Re: wtf ?????

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Pourquoi vouloir donner une place centrale à l'acte reproductif?
                          Parce qu'une société protège ses membres les plus faibles, et que personne n'est plus faible qu'un bébé. Donc l'organisation de la société est pour une large part centrée sur les enfants et le droit (les protégeant) afférent. C'est donc lié d'une manière ou d'une autre à la reproduction.

                        • [^] # Re: wtf ?????

                          Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 24/07/12 à 18:30.

                          En plus l'être humain est particulier, du point de vue des sociétés qu'il crée. Là où, pour les animaux, chaque espèce a une structure sociale définie ("codée en dur" génétiquement), les humains créent des sociétés différentes et les font évoluer. Du coup, on ne peut pas vraiment s'appuyer sur l'exemple du lion qui tue la portée de celui dont il a pris la place, ou de l'araignée mâle qui se fait dévorer après l'accouplement, pour en conclure "La société humaine DOIT fonctionner comme ceci." Au contraire, la société humaine fonctionne selon les paramètres décidés par ceux qui la composent. C'est un consensus que nous construisons et pouvons faire évoluer par la raison.

                          De plus, les arguments basés sur la nécessité de survie de l'espèce ne sont pas pertinents pour justifier des différences hommes/femmes, du moins pas dans les sociétés occidentales : en l'état actuel de nos connaissances et de notre technologie, il y a des éléments bien plus déterminants pour la survie de l'humanité, que la question de savoir si un mâle doit, ou pas, sauter sur tout ce qui bouge. Nous sommes la seule espèce qui peut décider ou pas qu'il y aura un enfant dans telle foyer, presque indépendamment de ce que la biologie décide. Il y a probablement une influence de la biologie et de l'instinct de reproduction sur nos comportements, mais cette pulsion est régulée, transformée, sublimée par notre culture. Et puis, les arguments purement biologiques et darwiniens n'expliquent pas, par exemple, l'existence de l'homosexualité.

                          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                          • [^] # Re: wtf ?????

                            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                            Et puis, les arguments purement biologiques et darwiniens n'expliquent pas, par exemple, l'existence de l'homosexualité.

                            En dehors du reste de ton message, l'homosexualité animale existe.

                          • [^] # Re: wtf ?????

                            Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 24/07/12 à 18:50.

                            Là où, pour les animaux, chaque espèce a une structure sociale définie ("codée en dur" génétiquement), les humains créent des sociétés différentes et les font évoluer.

                            Cela pourrait-il n'être qu'une illusion ?

                            Il y a probablement une influence de la biologie et de l'instinct de reproduction sur nos comportements, mais cette pulsion est régulée, transformée, sublimée par notre culture.

                            Sans vouloir donner dans le nihilisme je pense qu'il reste encore un tas de truc codé en dur chez l'humain.

                            Je remplacerai également notre culture par nos cultures dans ta phrase. Il n'y a pas de "culture humaine".

                            Et puis, les arguments purement biologiques et darwiniens n'expliquent pas, par exemple, l'existence de l'homosexualité.

                            L'homosexualité a été observé (scientifiquement ! :) chez les bonobos (au moins). Il est vrai que le darwinisme ne l'explique pas mais si tu considères (ce qui est vrai a priori) que les animaux n'ont pas de culture c'est bien un phénomène biologique, codé en dur. Est-il paramétrable (par une culture/société) chez l'humain, peut-être, ou pas, il n'est peut-être que modifié aléatoirement par cette culture…

                            • [^] # Re: wtf ?????

                              Posté par . Évalué à 5.

                              L'homosexualité a été observé (scientifiquement ! :) chez les bonobos (au moins). Il est vrai que le darwinisme ne l'explique pas mais si tu considères (ce qui est vrai a priori) que les animaux n'ont pas de culture c'est bien un phénomène biologique, codé en dur.

                              Ce serait considérer qu'un animal ne peut pas changer de comportement. Il est évident que les singes et autres chimpanzés ou primates ont une forme de société (je n'aime pas employer le terme de "culture" à cause des gens de mauvaise foi qui pourraient utiliser le mot avec un sens différent).

                              Il a été montré avec des babouins dont la société était totalement dominée par les mâles, qui étaient ultra violents, que ça pouvait changer. Dans le cas des babouins, une catastrophe naturelle a tué quasiment tous les mâles adultes dominants d'une bande, laissant seulement les plus pacifiques en place. Comme les mâles "alpha" et agressifs se ruaient sur la nourriture en premier, ils ont eu la chance de bénéficier des bienfaits d'une viande avariée qui les a tués. Résultat : la société de cette troupe de babouins s'est retrouvée dirigée par des singes mâles pacifistes. Encore plus fort : les nouveaux venus mâles, habitués à leur ancienne "tribu" ultra violente, ont tenté de montrer qui était le chef. Résultat : total désintérêt des femelles pour eux. Du coup, pour rester, ils ont du apprendre à (re?)devenir pacifiques.

                              Donc non, il n'est absolument pas certain ni prouvé que l'homosexualité soit codée en dur chez les individus. Je ne dis pas qu'il n'est pas possible que ça arrive. J'ai des exemples de potes homos autour de moi qui m'affirment qu'ils couraient après les garçons depuis qu'ils ont 3 ans; d'autres qui me disent que ça s'est déclenché pour eux à l'adolescence; d'autres qui me disent qu'ils se sont longtemps posé la question de leur sexualité. Donc bon…

                            • [^] # Re: wtf ?????

                              Posté par . Évalué à 1.

                              Sans vouloir donner dans le nihilisme je pense qu'il reste encore un tas de truc codé en dur chez l'humain.

                              Et bien entendu, ça va tomber sur des stéréotypes sur les rôles des hommes et des femmes (qui colleraient plutôt pile avec les clichés de la domination masculine en gros)…
                              Coup de pot quand même ! Encore heureux que c'est pas la peur du feu qui a pris le dessus ! Ni le respect du cycle jour/nuit.

            • [^] # Re: wtf ?????

              Posté par . Évalué à 2.

              (et encore)

              autrement dit de travaux universitaires fruits d'un long travail collectif.
              Enfin ce n'est pas pour ça que ces théories sont vraies… Les travaux de Lyssenko furent universitaires et issus d'un long travail collectif, avec la bénédiction de Staline, pourtant ils étaient faux.

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Trofim_Denissovitch_Lyssenko
              (voir aussi, je ne connais pas le site mais ils semblent bien résumer :
              http://suite101.fr/article/lyssenko-ou-lescroquerie-scientifique-au-service-de-la-politique-a18786
              )

              • [^] # Re: wtf ?????

                Posté par . Évalué à 1.

                Et donc une des exceptions fait que la règle est toujours fausse, évidemment.

                (je ne dis pas qu'il ne faut pas remettre en question, par contre le principe de falsification implique que quelqu'un lise toutes ces études et essaie de les contredire, puis réussisse. Pour autant que je sache, ce n'est pas encore arrive).

                • [^] # Re: wtf ?????

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Une des exceptions ? Mais si tu savais le nombre de publications scientifiques travaillées à plusieurs qui sont tout simplement fausses, de bonne ou de mauvaise foi…
                  Tout travail universitaire etc. n'est pas forcément faux, mais dire qu'un travail est universitaire fruit d'un long travail collectif n'en fait pas une vérité absolue non plus.

                  • [^] # Re: wtf ?????

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Oh mais je sais. Je sais très bien. Mais la somme de travaux qui, eux, sont légitimes et corrects surpassent de loin celle des impostures scientifiques.

                    Je fais une différence entre le cas Lyssenko, qui montrait une volonté d'avoir une "science communiste" et les erreurs de bonne foi de scientifiques. Dans un cas il s'agit d'imposture ou d'escroquerie (mémoire de l'eau, tout ça); dans l'autre d'une méthodologie imparfaite, d'erreurs de mesures, d'une erreur de logique dans un théorème, etc. Dans ce dernier cas, je dirais qu'il s'agit de la science au travail : le modèle est imparfait, on reconnait son erreur et on l’améliore.

                    • [^] # Re: wtf ?????

                      Posté par . Évalué à 0.

                      Pourquoi n'aurait il pas été de bonne foi ? Tout comme Pasteur qui montre que les génération spontanée n'existent pas parce que ça bonne foi lui dit que seul dieu peut créer la vie (Oui, il était très croyant et a longtemps évité cette question pour cette raison).

                      Les frontières que vous posez entre les erreurs de bonne fois et les autres n'appartiennent qu'a vous. La mémoire de l'eau est une théorie scientifique parfaitement valide (il lui suffit d'être réfutable), tout comme les travaux de Lyssenko.

                      Please do not feed the trolls

                      • [^] # Re: wtf ?????

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Les théories scientifiques ne le sont que quand elles sont réfutables en effet. Toutefois une théorie scientifique réfutée n'est pas très intéressante.

                        De plus, quand on commence à appliquer des théories scientifiques à des problèmes sociologiques et à des être humains, ça peut avoir des conséquences dramatiques et il faut prendre des gants : les travaux de Lyssenko, certes réfutables ont été la cause d'un retard important de l'agriculture soviétique (et donc de manques de nourriture pour des gens bien réels eux). En outre, on ne compte pas le nombre de critiques de Lyssenko qui ont été déportés.
                        Plus grave encore : le racisme biologique est une théorie scientifique, réfutable, mais sa mise en œuvre a eu des conséquences dramatiques entre 1933 & 1945 (à tel point que c'en est une réfutation par l'expérience évidente).

            • [^] # Re: wtf ?????

              Posté par . Évalué à 2.

              Tu oublies que la société n'est pas une donnée immuable qui tombe du ciel, mais le résultat des interactions entre les individus qui la composent.

              Non je ne l'oublie pas. Et j'ajouterai que c'est le résultat de l'ensemble des interactions passées et présentes.

              Bref, changer la société oui, mais ça prend du temps. Et j'ai un sérieux doute sur les résultats du programme menée dans cette crèche. Je veux bien des liens sur ces gender studies, je chercherai moi-même.

              Pourquoi évoquer des obligations délirantes ?

              Parce que remplacer les mots garçon et fille par moule ou bien un autre mot neutre et tout aussi délirant. Mais prenons un exemple moins délirant : les toilettes. On voit souvent un pictogramme de femme, en jupe ! Bhouou c'est sexiste ! Oui mais avec un bonhomme-(bonne-femme !)-bâton sans jupe ça ne va pas être facile de différencier. Heureusement on a deux mots : "messieurs" et "mesdames" pour éviter ce pictogramme sexiste…

              La solution à votre avis c'est :

              1. On fait des toilettes mixtes, s'il y a des femmes pour, moi je suis pas contre[1]. Bien sûr on apprendra aux petites moules munies d'un zizi à s'assoir pour faire pipi afin de ne pas choquer les femmes et pas asperger des micro-gouttes partout…)

              2. On utilise les symboles de Mars ♂ et Vénus ♀ ?

              Des exemples comme ça je pourrais en trouver des tas, d'ailleurs je note que l'exemple moins délirant des catégories sportives ne t'a pas inspiré le moindre commentaire.

              C'est scientifiquement prouvé, les roux et les blonds sont différents, au moins biologiquement.

              Nettement moins et déjà pas au niveau hormonal ou cognitif.

              On vit dans une société phallocrate je suis complètement d'accord. Mais ça ne sert à rien d'envisager d'abroger toute différence entre les deux sexes, pour faire changer la société et la rendre plus égalitaire, on peut être plus intelligent…

              [1] Et à mon avis il y en a peu vu la différence de notion d'hygiène entre les deux sexes. Que l'on me sorte que c'est purement culturel et je demanderai alors pourquoi on retrouve cette différence chez le rat ou d'autre mammifères ?

              • [^] # Re: wtf ?????

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                [1] Et à mon avis il y en a peu vu la différence de notion d'hygiène entre les deux sexes. Que l'on me sorte que c'est purement culturel et je demanderai alors pourquoi on retrouve cette différence chez le rat ou d'autre mammifères ?

                Bof, tu mets des urinoirs au fond de la salle un peu caché pour que les hommes ne salissent pas le trône des dames et le popo des hommes se fera au même endroit sans problème (car c'est plutôt l'urine masculin le problème dans l'histoire des toilettes).

                Pour le reste je t'approuve, en tout cas je suis en faveur de plus de mixité dans ce type de lieux (mais avec des applications logiques et non à la va-vite).

                • [^] # Re: wtf ?????

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Pendant ce temps au Japon, on met en place des wagons de trains/tram réservés aux femmes.

                  Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

                  • [^] # Re: wtf ?????

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Pas besoin d'aller au japon, en france pour les trains de nuit tu peux choisir d'être un compartiment avec uniquement des femmes (enfin si tu es une femme)

                    • [^] # Re: wtf ?????

                      Posté par . Évalué à 7.

                      Note que rien ne t’empêche de cocher la case si tu es un homme mais d'expérience tu tombes avec 5 autres mecs, de préférence des militaires.

                      The Internet, where men are men, women are men, and children are undercover FBI agents.

              • [^] # Re: wtf ?????

                Posté par . Évalué à -1.

                Nettement moins et déjà pas au niveau hormonal ou cognitif.

                T'inquiète pas, après quelques siècles de discrimination on trouverait de fortes différences cognitives entre les roux et les blonds.

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                • [^] # Re: wtf ?????

                  Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 24/07/12 à 16:04.

                  S'il y a déjà des différences biologiques entre les hommes et les femmes, pourquoi n'y aurait-y pas des différences cognitives et psychologiques naturelles, intrinsèques et non liées à un historique de discrimination ?

              • [^] # Re: wtf ?????

                Posté par . Évalué à 5.

                [à propos des toilettes mixtes] Et à mon avis il y en a peu vu la différence de notion d'hygiène entre les deux sexes. Que l'on me sorte que c'est purement culturel et je demanderai alors pourquoi on retrouve cette différence chez le rat ou d'autre mammifères ?

                Ca c'est rigolo, la dame qui faisait l'entretient a mon étage pendant mes études nous disait que c’étaient les filles les plus dégueulasses dans les chiottes (serviettes hygiéniques jetées n'importe ou, etc.).

  • # C'est l'arbre qui cache la forêt

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je trouve cela bien que cette valeur ait été mise en valeur.

    Pas sur le fait que cette valeur soit choquante ou pas, ça c'est un faut débat de polichinelle, mais sur le fait que cela prouve que de développer avec un noyau libre n'est pas l'affaire d'une seule personne et que puisque ouvert on ne plaisante pas avec ce dernier.

    C'est plutôt rassurant.

    Pas besoin d'être un pro pour aider la communauté Débiane : utilisez simplement apt-p2p

  • # Non aux blagues sur Chuck Norris

    Posté par . Évalué à 0.

    Certains petit malins insèrent dans le code source du noyau des instructions lui permettant d'effectuer des divisions par 0.

  • # Butthurt liberals

    Posté par . Évalué à 2.

    Butthurt

    Pourquoi donner tant d'attention à ce genre de gugus ?

  • # C'est mort, ici

    Posté par . Évalué à 7.

    Ça manque un peu de motards sur LinuxFr. Ils sont partis en vacances ?

    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: C'est mort, ici

      Posté par . Évalué à 2.

      Ce n’est pas parce que je suis motard, mais en tant qu’utilisateur de la route que je réagi.
      Ce matin, en partant au boulot, au centre d’un rond point il y avait une voiture dont l’avant gauche était cassé. Le type de la voiture, enfin je suppose puisqu’il n’était pas habillé comme les autres, s’expliquait avec les ouvriers qui était à coté de la machine sensée faire les lignes blanches sur le rond point. L’ensemble était pourtant balisé à chaque entrée du rond point. Je n’ai pas de commentaire désobligeant à faire, je trouve ça juste affligeant…

      Sinon, hier j’ai fait mon boulet en voiture. Heureusement, c’est passé. Finalement, je me demande si ce n’est pas la voiture qui détermine notre façon de conduire :-p
      ===>[]

      • [^] # Re: C'est mort, ici

        Posté par . Évalué à 1.

        Et sinon, il avait des B16B00B5 ?

        • [^] # Re: C'est mort, ici

          Posté par . Évalué à 1.

          Je ne crois pas. J’associe, peut-être à tord, les « boobs » masculin au surpoid, et la personne en question n’en avait pas.

          Pour le débat initial :
          Personnellement, je n’aurais pas mis cette valeur. Et même en la lisant, je trouve ça capilotracté… donc bon, ça m’indiffère complètement.

          • [^] # Re: C'est mort, ici

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Tu discrimines les hommes qui veulent se faire greffer des poitrines, c'est très très le racisme.

            Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

        • [^] # Re: C'est mort, ici

          Posté par . Évalué à 2.

          à part ça ce genre de leet speek se retrouve fréquemment et volontairement sur les plaques d'immatriculations. Je ne crois pas avoir lu/entendu des femmes découragées de conduire par la présence de celles-ci.

          • [^] # Re: C'est mort, ici

            Posté par . Évalué à 2.

            C'est fou, le machisme existe depuis trèèès longtemps, mais les femmes sont toujours là… Ah vraiment, on ne pourra jamais s'en débarrasser! Mais quelles pestes! En attendant, continuons comme si de rien n'étaient les blagues relous… Pour ce qui est d'empêcher de conduire, il y a effectivement pire (sarcasmes, mise en doute de la réelle capacité à conduire, insultes toute en légèreté et pleine d'à-propos, etc…)

            • [^] # Re: C'est mort, ici

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Cependant les hommes jusqu'à pas longtemps payaient les assurances automobiles plus chers car c'était une « population plus à risque ».
              Qui a dit que le sexisme n'était que dans un sens ?

              • [^] # Re: C'est mort, ici

                Posté par . Évalué à 1.

                Qui a dit que le sexisme n'était que dans un sens ?

                Oui tiens, qui ?

                Et accessoirement… Quel rapport avec ce qui nous intéresse ici ?

                • [^] # Re: C'est mort, ici

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Oui tiens, qui ?

                  Je pars du principe que quand on traite la société de machiste uniquement et qu'on défend ici exclusivement les pauvres femmes brimées sans mentionner le cas inverse sous-entend qu'il n'y a pas de problème de l'autre côté et que les hommes aussi sont affectés.

                  de plus tu parlais des préjugés sur la conduite des femmes, pourtant les assurances font tout le contraire. C'est un comble pour une société « machiste ». C'est d'autant plus choquant je trouve que les discriminations envers les hommes sont rarement relatés et défendus par le sexe opposé (alors que le machisme est maintenant assez combattu par les hommes qui ne le sont pas).

                  • [^] # Re: C'est mort, ici

                    Posté par . Évalué à 2.

                    En même temps ce genre de cas est indirectement lié au machisme : la voiture, symbole "masculin", certains mecs s'en servant pour faire les kékés et rouler comme des ânes… Enfin, cet exemple est certes très contestable, mais pour les boîtes de nuit par exemple ? où les filles rentrent gratuitement ou bénéficient de consos moins chères ? (et ne parlons pas des boîtes échangistes où la différence de traitement est encore plus flagrante).
                    C'est aussi lié au comportement des hommes, qui ont beaucoup plus facilement tendance à "draguer tout ce qui bouge". Les mentalités ont beau évoluer, on a toujours un gros delta entre hommes et femmes. La différence est là pour "corriger" cet écart, sinon on aurait des boîtes remplies de mecs en chaleur et beaucoup moins de filles, qui n'auraient pas envie de se faire aborder tout le temps. C'est une mauvaise solution à un vrai problème, mais à moins d'un gros changement de mentalités, ça sera dur d'en trouver une autre.

                    • [^] # Re: C'est mort, ici

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Les mentalités ont beau évoluer, on a toujours un gros delta entre hommes et femmes.

                      Ah bon ? Pourtant il y a une énorme différence de traitement entre hommes et femmes, de ce point de vue là. Qu'il s'agisse de la valorisation des hommes multipliant les partenaires (alors que les femmes sont dévalorisées dans ce cas), ou de l' "éducation" à la sexualité (centrée sur le plaisir masculin).

                      Ceci dit, les différences de prix en boîte de nuit participent aussi à cette mentalité. Si c'est gratuit, vous êtes le produit..

                      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                      • [^] # Re: C'est mort, ici

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Qu'il s'agisse de la valorisation des hommes multipliant les partenaires (alors que les femmes sont dévalorisées dans ce cas), ou de l' "éducation" à la sexualité (centrée sur le plaisir masculin).

                        C'est peut être que je suis jeune et que la mentalité a changé pour ma génération mais en tout cas je n'ai pas trouvé ces résultats dans ma vie quotidienne (contrairement à d'autres reliquats du sexisme présenté ici). Tant mieux si ça a changé…

                        Ceci dit, les différences de prix en boîte de nuit participent aussi à cette mentalité. Si c'est gratuit, vous êtes le produit..

                        Donc tu es d'accord que les discriminations positives n'aident pas ?

                        • [^] # Re: C'est mort, ici

                          Posté par . Évalué à 2.

                          C'est peut être que je suis jeune et que la mentalité a changé pour ma génération mais en tout cas je n'ai pas trouvé ces résultats dans ma vie quotidienne (contrairement à d'autres reliquats du sexisme présenté ici). Tant mieux si ça a changé…

                          Ça change à des vitesses différentes selon les milieux. Mais oui, il a encore des reliquats importants de cette différence de traitement.

                          Donc tu es d'accord que les discriminations positives n'aident pas ?

                          Totalement d'accord. Ne serait-ce que parce qu'elles maintiennent les catégories dont l'existence est la racine du problème. Pour discriminer selon le sexe il faut continuer à en faire une donnée officielle et publique, donc continuer à figer chacun dans une identité de genre.

                          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                        • [^] # Re: C'est mort, ici

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          C'est peut être que je suis jeune et que la mentalité a changé

                          Non, c'est peut être qu'il faut que tu laches ton pc et sorte un peu ;) (je te vanne sans savoir là)…

                          Mais bon, même sur le web, il suffit d'aller sur imgur ou la tribune de linuxfr pour voir le niveau hautement intellectuel vis à vis des femmes des frustrés qui y trainent…

                          • [^] # Commentaire supprimé

                            Posté par . Évalué à -4.

                            Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                            • [^] # Re: C'est mort, ici

                              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                              Ah, tu parles des mecs qui passent leur temps à poster des images de merde pour se branler en groupe ?

                              • [^] # Re: C'est mort, ici

                                Posté par . Évalué à -1.

                                Dis donc, t'as l'air bien aigri toi. Y'a quelqu'un qui t'a mal parlé ou bien ?
                                C'est quoi cette agressivité inutile ?

                              • [^] # Re: C'est mort, ici

                                Posté par . Évalué à -3.

                                Tu n'aimes pas les nimages de jolies femmes ?

                      • [^] # Re: C'est mort, ici

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Ah bon ? Pourtant il y a une énorme différence de traitement entre hommes et femmes, de ce point de vue là.

                        Oui, c'est justement ce que veux dire "un gros delta" :)

              • [^] # Re: C'est mort, ici

                Posté par . Évalué à 2.

                Et je trouve ça aberrant qu'ils l'aient supprimé.

                Une assurance se base sur l'évaluation du risque, il y a bien un bonus lorsque tu n'as pas d'accident pendant un moment, il y a bien une assurance plus élevée pour les jeunes conducteurs qui on statistiquement plus d'accident, il y a bien une assurance plus basse contre le vol si ta maison est équipée avec une alarme, etc.

                Supprimer l'assurance moins chère pour les femmes pour une raison de parité est totalement stupide, c'est un fait statistique que les femmes coûtent moins cher aux assureurs, donc pourquoi ne nier ?

                • [^] # Re: C'est mort, ici

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Sauf qu'un jeune conducteur a moins d'expérience, c'est logique que ce dernier ait plus d'accidents théoriquement.
                  Un homme conduit aussi bien théoriquement qu'une femme, le sexe peut influer par d'autres facteurs (alcool, certains comportements dangereux que les hommes pratiquent plus que les femmes) mais pour un homme donné tu n'as aucun moyen de dire si oui ou non il va causer plus d'accident car tu ne connais pas sa vie ou son comportement. C'est supposer le comportement de quelqu'un selon son sexe, d'où la discrimination.

                  Note pour celui qui parle du salaire, actuellement je n'en touche pas (je suis étudiant) donc tu peux pleurer dessus (et moi aussi d'ailleurs). Mais le salaire plus bas des femmes s'expliquent par d'autres raisons aussi que la simple différence de sexe (le coût d'une femme enceinte est énorme entre les congés de maternité et le risque qu'elle arrête sa carrière avec toutes ses compétences pour la boîte), ce coût est en partie répercuté par les employeurs et a du sens car jusqu'ici aucun homme ne peut être enceinte (ce qui est dommage d'ailleurs).

                  Après je ne cautionne pas forcément la pratique, notez-le.

                • [^] # Re: C'est mort, ici

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Le problème d'une telle discrimination, c'est qu'elle ne dépend pas du comportement, de la volonté, des individus. Tu choisis d'avoir telle alarme, telle voiture. Tu ne choisis pas de naître avec tel sexe biologique.

                  Du coup, tous les gens de sexe biologique masculin se retrouvent à payer plus, en raison du fait que certains conducteurs de sexe masculin considèrent que conduire dangereusement fait partie de leur identité sociale en tant qu'hommes. C'est simplement injuste et discriminatoire comme façon de répartir un risque. Le calcul économique est peut-être bon pour l'assurance, mais il est nocif pour l'individu et l'ensemble de la société. Sinon, on pourrait aussi bien imaginer que les assurances (ou d'autres organismes) fassent des statistiques sur l'origine ethnique, la confession…

                  Imagine un instant qu'on décide de relever les impôts sur le revenu pour les français dont les parents sont nés au Maghreb, parce que statistiquement ils ont plus de risques d'aller en prison (donc de coûter de l'argent à la justice). Choquant, n'est-ce pas ? La discrimination exercée par les assurances est du même ordre, ça revient à enfermer des individus dans une case statistique quel que soit leur comportement individuel, et à les discriminer selon des critères dont ils ne sont absolument pas responsables (= qu'ils ne peuvent pas remettre en cause).

                  THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: C'est mort, ici

                Posté par . Évalué à -1.

                Oui, mais leur salaires sont en moyenne plus élevés… Allez, je vais verser une petite larme sur ton portefeuille bafoué.

              • [^] # Re: C'est mort, ici

                Posté par . Évalué à 2.

                Je ne sais pas ce qu'il en est de la France, mais en Suisse les assurances autos sont plus où moins chères suivant la nationalité du conducteur (les pays de l'est puis méditerranéens payent plus) ainsi que la couleur de l'auto (voiture rouge = plus d'accidents que grise).

  • # Simple patch

    Posté par . Évalué à 6.

    -#define HV_LINUX_GUEST_ID_HI       0xB16B00B5
    +#define HV_LINUX_GUEST_ID_HI       191561909
    
    

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Simple patch

      Posté par . Évalué à 6.

      tu voulais sans doute dire ^

      2976579765

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: Simple patch

        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 24/07/12 à 23:26.

        Exactement. Je dois pouvoir invoquer le décalage horaire, le bateau, le bus, l'avion, le rer, le tgv, le train et le bus depuis hier après midi (enfin hier matin très tard ici) comme excuse. /o\

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: Simple patch

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          You only changed it to be in decimal, you did not change the id at all.
          Is there some reason why you can not change it? 
          
          

          https://lkml.org/lkml/2012/7/19/400

          Donc non, la valeur est considérée comme offensive même représentée sous une autre forme. On ne joue pas avec la morale ici !

          • [^] # Re: Simple patch

            Posté par . Évalué à 5.

            Et c'est là qu'on ne sait plus si on doit rire ou pleurer…

          • [^] # Re: Simple patch

            Posté par . Évalué à 4.

            Donc si je trouve une constante qui une fois transformée en base 13 ou 42 puis lue en leet (ou en afghan de l'ouest) est offensante, je peux demander son exclusion du noyau ?

            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

  • # Et personne pour gueuler sur Java ???

    Posté par . Évalué à 3.

    Non, parce que je rappelle que le magic number des fichiers .class, c'est 0xCAFEBABE !

    • [^] # Re: Et personne pour gueuler sur Java ???

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est de la discrimination pour tous les buveurs de chocolat et de thé !

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # boobs

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 24/07/12 à 20:22.

    Pile deux, et dans le même soutient-gorge header, quelle coïncidence !

    stef@wallix:/usr/src/linux-headers-2.6.32-41$ grep -i b00b */*/*/*/*
    arch/powerpc/include/asm/bug.h:#define BUG_OPCODE .long 0x00b00b00  /* For asm */
    arch/powerpc/include/asm/bug.h:#define BUG_ILLEGAL_INSTR "0x00b00b00" /* For BUG macro */
    
    
    • [^] # Re: boobs

      Posté par . Évalué à 6.

      007 /*
      008  * Define an illegal instr to trap on the bug.
      009  * We don't use 0 because that marks the end of a function
      010  * in the ELF ABI.  That's "Boo Boo" in case you wonder...
      011  */
      
      

      Faut lire les commentaires… Au pire il est très fort par ce qu'il arrive à faire une blague pourrie tout en ayant une signification parfaite et légitime pour sa constante. Et vu qu'il l'a commenté on a déjà du lui casser les pieds.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.