Mon nouveau smartphone Android dégooglisé

42
1
mai
2019
Mobile

Acheter un smartphone sous Android, ça signifie avec tout plein de Google dedans. Pourtant, Android est une distribution GNU/Linux, comme celles disponibles sur le desktop. Est‐il alors possible d’installer aux petits oignons sa propre distribution GNU/Linux sur un téléphone mobile ? Oui, voici comment.

Sommaire

Voilà plusieurs mois que j’ai pour projet de changer mon portable vieillissant. Après avoir lu plusieurs articles sur LinuxFr.org, je fais un retour sur la solution que j’ai choisie. Le texte est assez long, si vous êtes pressés, mes conclusions sont en bas de page.

Choix du téléphone

Première étape, choisir un modèle qui corresponde à mes critères :

  • un bon appareil photo ;
  • batterie amovible ;
  • écran agréable ;
  • assez diffusé pour pouvoir changer des pièces en cas de panne ;
  • moins de 200 € ;
  • et, bien sûr, fonctionner avec LineageOS.

Les téléphones reconditionnés

Assez vite, je me suis dit que ça serait bien d’acheter un haut de gamme qui a quelques années. Cela m’a amené vers le marché du reconditionnement. Utiliser un téléphone de seconde main satisfait ma (petite) fibre écologique.

Comme les critiques et les expériences partagées par les sites qui proposent ces téléphones sont très mauvaises, je me suis dit que j’allais le commander en Chine.

Quel est l’élu ?

J’ai finalement choisi le LG G5 (série H850) que j’ai acheté sur Aliexpress, voici pourquoi :

  • trois appareils photos dont un grand angle qui ont de bonnes critiques ;
  • très bonnes performances et 32 Gio de stockage ;
  • beaucoup de pièces détachées pas trop chères ;
  • 110 €, cela me laisse une marge au cas où le téléphone reçu a un problème ;
  • LineageOS fonctionne en version 14.1 officielle et 15.1 non officielle, mais qui semble marcher très bien, et il y a même un projet de 16.0 en bêta.

Réception de l’appareil

Après trois semaines, je reçois le colis… Je l’ouvre avec une grosse appréhension. L’appareil est nickel, aucune trace. Je l’utilise quelques jours avec le système d’origine que je mets à jour vers Android 7.0. Tout fonctionne : appareil photo, écran, GPS (c’est la maladie de ces téléphones), la batterie tient la charge, etc.

Cool, je pense que je suis tombé sur un bon numéro. C’est quand même un peu la loterie : que faire si quelque chose ne fonctionne pas, sauf mettre une mauvaise note au vendeur et tenter de réparer le problème par soi‐même ?

Le parcours du combattant de l’installation de ROM sur Android

Bon, il ne faut pas se le cacher, installer LineageOS sur ce téléphone, c’est beaucoup plus compliqué que d’installer GNU/Linux sur un PC :-). Il faut suivre des tutos à droite et à gauche, télécharger des fichiers et les installer en les flashant. Il y a bien la documentation officielle LineageOS, mais elle n’est pas complète.
À chaque étape, sans toujours comprendre ce que l’on fait, on serre les dents au redémarrage en espérant que l’on n’a rien cassé. Bref, pas simple et stressant. Je ne vais pas rentrer dans les détails de l’installation (je le ferai peut‐être dans un autre article — si cela vous intéresse — car j’ai tout noté).

Ce que je veux installer sur mon appareil :

  • LineageOS sans les applications Google (« GApps ») ;
  • quatre applications non libres hors F-Droid : Le bon coin, Park4night (pour savoir où passer mes nuits), UE Boom (pour écouter mes enceintes Bluetooth en stéréo), RFI pure radio.

Installation de LineageOS 15.1

La version officielle LineageOS pour ce téléphone est la 14.1 (Android 7, Nougat). Mais, après avoir lu quelques forums, j’installe directement la version 15.1 qui semble fonctionner très bien (Android 8, Oreo).
LineageOS est plus fluide que le système Android d’origine, pas de plantage, c’est clair, agréable, efficace, un grand merci aux développeurs… et à Google !
Avec F-Droid, je peux installer facilement quelques applications :

  • OSM, pour la navigation ;
  • Open Camera, pour utiliser les appareils photos, j’ai les mêmes performances qu’avec l’application d’origine ;
  • oandbackup, pour les sauvegardes ;
  • Amaze, pour la gestion de fichiers ;
  • Firefox ; vous voulez vraiment que je vous dise à quoi sert Firefox ?!
  • Yalp, pour installer des application de Google Play sans Google Play.

Ensuite, j’installe mes applications non libres, et là, c’est un peu le drame. Si je n’ai pas de problème avec UE Boom et RFI, park4night et Le bon coin s’installent, mais au démarrage elles me disent qu’elles ont besoin des GApps pour fonctionner.

La solution microG

microG est un projet libre qui, en gros, fait croire aux applications que les GApps sont installées et répond à leur requêtes.
Pour l’installer, c’est à nouveau le parcours du combattant. Il faut « rooter » l’appareil (je l’ai fait avec Magisk, qui permet de cacher le root à certaines applications), installer divers services, configurer, etc. C’est tellement dur à faire, que, malgré mes très hautes compétences, je n’y suis pas arrivé :). En fait, j’y suis arrivé, mais je n’ai pas réussi à installer la bibliothèque Unified Network Location Provider qui permet d’afficher les cartes. Donc, les applications se lançaient, mais sans cartographie (pas grave pour Le bon coin, mais ennuyeux pour park4night).

Installation de LineageOS 14.1 for microG

La solution pour moi a donc été d’utiliser le projet LineageOS for microG. Comme son nom l’indique, il reprend les ROM officielles LineageOS auxquelles est ajouté microG.
Après un peu de configuration, mes applications fonctionnent, mais, cependant, sur Le bon coin, les cartes ne s’affichent toujours pas et sur Park4night, la carte s’affiche mais les infobulles ne sont pas cliquables. Ce n’est pas grave pour moi, cela ne m’empêche pas de les utiliser.

Conclusion

Je suis très content de mon achat d’un LG G5 reconditionné et installé avec LineageOS sans GApps !

Les plus :

  • j’ai un super téléphone pour un petit prix ;
  • tout le matériel fonctionne parfaitement ;
  • c’est du recyclage, donc moins mauvais pour la planète qu’un appareil neuf ;
  • il n’est plus lié à un compte Google ;
  • finalement, on peut s’en sortir assez bien avec les applications F-Droid — merci aux développeurs ;
  • LineageOS est vraiment agréable à utiliser — encore merci aux développeurs.

Les moins :

  • grosse sueur froide au déballage — on ne sait pas forcément sur quoi on va tomber ;
  • documentation assez confuse et éparpillée ;
  • grosses sueurs froides (encore !) à l’installation et au déverrouillage — on a toujours peur de rendre l’appareil inutilisable, telle une brique (« briquer » dans le jargon) ;
  • certaines applications non libres ne fonctionnent pas ou mal sans les GApps, on reste dépendant des variations que peut apporter Google à ses API.

La suite

Je n’ai pas dit mon dernier mot, je pense retenter l’installation d’une version 15.1 avec microG. Aussi, je pense tester LineageOS 16.0. Je réfléchis à la solution de ne pas installer microG et de n’utiliser que les applications qui fonctionnent sans les GApps. Bref, j’en reparlerai peut‐être dans un autre journal !

Je voulais aussi dire que lorsque je parle de cette expérience, je trouve étonnant que les gens se sentent concernés, curieux, voire intéressés par une installation. Il me semble qu’il y a une prise de conscience du problème de nos vies privées avec nos téléphones mobiles. Cela est plus fort que sur PC, c’est peut‐être dû au rapport de dépendance que l’on a avec l’objet.
Je vais donc peut‐être créer un projet de documentation Android - LineageOS et essayer d’expliquer les différentes étapes de l’installation (si je les comprends) pour mieux comprendre ce que l’on fait.

Aller plus loin

  • # Fibre écologique ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Avoir la fibre écologique et commander un tél reconditionné en Chine plutôt qu'en France, ce n'est pas un peu antinomique ? Et que dire d'Aliexpress qui base son business-model sur les contrefacteurs ?

    Bref, en un peu plus "éthique" / "écologique" (entre-autre) :
    https://www.label-emmaus.co/fr/catalogue/smartphones/

    Je n'ai rien à redire sur le reste de l'article par contre, c'est très intéressant !

    • [^] # Re: Fibre écologique ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Je suis d'accord pour avoir un achat éthique, mais acheter de l'occasion plus cher que du neuf …
      Darty : 354€
      Emmaus : 420€

      Payer 20% plus cher pour avoir du matériel d'occasion est assez inédit. En premier lieu, Emmaus ne devrait pas se lancer sur un marché si volatil

    • [^] # Re: Fibre écologique ?

      Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 03/05/19 à 01:26.

      Avoir la fibre écologique et commander un tél reconditionné en Chine plutôt qu'en France, ce n'est pas un peu antinomique ?

      J'y ai pensé aussi un moment, et puis en réalité quand tu y penses : le bilan CO2 du transport maritime par gramme-km transportée est négligeable comparé au bilan CO2 que nécessiterait la fabrication d'un nouveau téléphone. Dit autrement : il a déjà fait 99% du chemin en prenant un téléphone reconditionné. C'est dommage qu'il ne l'ait pas commandé en France, mais c'est aussi aux boîtes Françaises de se bouger pour être compétitives sur ce créneau (or si à Shenzhen il est facile de trouver à la fois les composants et la main d'oeuvre pour réparer son téléphone, c'est souvent beaucoup plus dur ici, d'autant plus que le travail humain coûte plus cher donc on est incités à jeter + acheter neuf…). Cela dit quand on vit en RP on trouve plein de smartphones d'occasion sur leboncoin :)

      Et que dire d'Aliexpress qui base son business-model sur les contrefacteurs ?

      Oui il y a des contrefacteurs sur Aliexpress (j'en ai fait les frais et je ne me risquerais plus à y acheter batteries ou chargeurs) et également des produits illégaux (comme des brouilleurs GPS), mais ça s'est amélioré, et si c'était majoritaire (ou si c'était leur "business-model de base") le site serait depuis longtemps bloqué ou interdit en Europe…

  • # Pourquoi avoir peur du reconditionné ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Bonjour,

    Je trouve étrange que tu aies eu peur d'acheter un matériel reconditionné. En fait, le secteur commercial des matériels électroniques reconditionnés et en plein boom.

    Une société française en fait son cœur de métier (backmarket.fr), j'ai acheté très récemment un lenovo thinkpad 440p que j'ai reçu en très bon état (encore heureux).

    C'est aussi un secteur qui commercialement fait peur aux revendeurs de matériel (notamment Apple), dont le modèle est basé sur le renouvellement rapide par les usagers. Apple par exemple a évidemment très peu intérêt à permettre à des tierces personnes la réparation et l'entretien de ses appareils mais c'est tout de même un marché très porteur actuellement sur lequel se sont engouffrés de nombreux acteurs.

    Je pense que c'est donc fondamentalement une bonne opération d'acheter du matériel d'occasion, que ce soit au niveau des finances ou du risque sur la qualité du matériel (évidemment, si tu achètes un matériel sur ebay qui vient de Chine, faire jouer une éventuelle garantie peut s'avérer compliqué, encore que je sois convaincu que c'est tout à fait jouable).

    Félicitation en tous cas pour ton aventure et merci pour ton article, c'était vraiment très intéressant. Je parlerai de la partie proprio/linkage obligatoires au SDK de google dans un autre commentaire.

    • [^] # Re: Pourquoi avoir peur du reconditionné ?

      Posté par . Évalué à 10.

      C'est aussi un secteur qui commercialement fait peur aux revendeurs de matériel (notamment Apple), dont le modèle est basé sur le renouvellement rapide par les usagers.

      Ca leur fait tellement peur que ca fait au moins 10 ans, et probablement plus, qu'ils ont leur propre programme de reconditionnement: https://www.apple.com/shop/refurbished

      Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

    • [^] # Re: Pourquoi avoir peur du reconditionné ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 8. Dernière modification le 02/05/19 à 09:14.

      J'ai répondu à cette interrogation dans mon journal (https://linuxfr.org/nodes/117039/comments/1768946) et avec ce lien (par exemple).
      Pour résumer, j'ai lu de très mauvaises critiques sur cette société. Mais plusieurs témoignages ici son plutôt positifs (bien que vous n'ayez à priori pas eu besoin du SAV).
      Backmarket est une place de marché, donc, cela doit dépendre du vendeur final (qui peut à priori être chinois également :)).

    • [^] # Re: Pourquoi avoir peur du reconditionné ?

      Posté par . Évalué à 6.

      Euh … Apple est justement l'un des seuls constructeurs actuellement qui prend le tournant du durable. Pour maintenir leurs prix de vente élevés, ils acceptent que les iPhone aient plusieurs vies.

      Et pour rappel, les iPhone sont pratiquement les seuls téléphones avec des mises à jour fonctionnelles et de sécurité garanties plusieurs années (là ou la plupart des Android on 1 ou 2 màj max) et avec mises à jour de sécurité rapides (là ou des délais de 6 ou 12 mois sont courants dans le monde Android).

      L'alternative est la poignée de smartphones pour lesquels une distribution alternative libre existe et est maintenue dans la durée.
      J'avais un collègue qui était très fier de son Samsung S3 qui avait été réparé plusieurs fois (grande dispo de pièces détachées et bonne réparabilité) par exemple.

      BeOS le faisait il y a 15 ans !

      • [^] # Re: Pourquoi avoir peur du reconditionné ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 8. Dernière modification le 02/05/19 à 13:34.

        Euh … Apple est justement l'un des seuls constructeurs actuellement qui prend le tournant du durable. Pour maintenir leurs prix de vente élevés, ils acceptent que les iPhone aient plusieurs vies.

        Pardon mais les composants tous soudés les uns aux autres, la batterie non-amovible, quand tu renvoies un iPhone avec un défaut, plutôt que de le réparer on t'en donne un nouveau (et l'ancien est balancé plutôt que d'être recyclé), c'est pas ce que j'appelle "le tournant du durable".

        La réparabilité des iBidules et très largement discutable. Là où j'ai changé ma batterie et mon écran de mon GS3 4G moi-même sans aucun problème.

        Apple a aussi avoué faire de l'obsolescence programmé en rendant ses OS de plus en plus lourds et patauds pour ses smartphones les plus anciens.

        Et pour rappel, les iPhone sont pratiquement les seuls téléphones avec des mises à jour fonctionnelles et de sécurité garanties plusieurs années (là ou la plupart des Android on 1 ou 2 màj max) et avec mises à jour de sécurité rapides (là ou des délais de 6 ou 12 mois sont courants dans le monde Android).

        Là aussi c'est faux. Les mises à jour Android (AOSP) sont très rapides, ce sont les mises à jour constructeur qui ne le sont pas (quand elles le sont).

        Et faut bien voir qu'Apple n'a qu'un seul device a supporter (en tout cas, une toute petite poignée avec des specs matérielles relativement proches), quand Android ce sont des milliers de devices qu'il doit supporté avec des specs qui n'ont parfois simplement rien à voir.

        Et mon Galasy S3 4G, qui a 6 ans, tourne superbement sur une ROM LineageOS (Android 7.1.2) avec les correctifs de sécurité du 5 Avril 2019. Essaye d'installer un iOS récent sous un vieil iBidule qu'on rigole ;). Dès que iOS a plus de 2 ans d'avance sur le smartphone, ça devient inutilisable (voir obsolescence programmée ci-dessus). Et rester à une version antérieure nous fait perdre le bénéfice des MAJ de sécurité. Du coup chez Apple, au bout de 2 ans, tu es prié de changer de téléphone ou de rester avec ton device troué. Sympa en effet ce "tournant durable".

        J'avais un collègue qui était très fier de son Samsung S3 qui avait été réparé plusieurs fois (grande dispo de pièces détachées et bonne réparabilité) par exemple.

        Je suis de ceux là ;).

        La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

        • [^] # Re: Pourquoi avoir peur du reconditionné ?

          Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 02/05/19 à 14:13.

          Et pour rappel, les iPhone sont pratiquement les seuls téléphones avec des mises à jour fonctionnelles et de sécurité garanties plusieurs années (là ou la plupart des Android on 1 ou 2 màj max) et avec mises à jour de sécurité rapides (là ou des délais de 6 ou 12 mois sont courants dans le monde Android).

          Là aussi c'est faux. Les mises à jour Android (AOSP) sont très rapides, ce sont les mises à jour constructeur qui ne le sont pas (quand elles le sont).

          Bah non, ce n’est pas faux. C’est un fait que pour la plupart des téléphone sous Android, les mises à jour sont catastrophiques. Le fait qu’AOSP soit mis à jour très rapidement n’a pas beaucoup d’importance quand tu a un Wiko qui ne sera jamais mis à jour, comme beaucoup de gens qui cherchent un téléphone pas cher avant tout.

          Et faut bien voir qu'Apple n'a qu'un seul device a supporter (en tout cas, une toute petite poignée avec des specs matérielles relativement proches), quand Android ce sont des milliers de devices qu'il doit supporté avec des specs qui n'ont parfois simplement rien à voir.

          Ce n’est pas une raison. Bien sûr que ça doit faciliter les choses mais j’utilise un système d’exploitation sur mon ordinateur de bureau qui tourne sur un ensemble encore plus varié de machines et il est stable et à jour. Pour moi, Google n’a pas fait ce qu’il fallait pour permettre des mises à jour dans de bonnes conditions (et les Windows sont aussi plus ou moins personnalisés par les fabricants, pourtant on peut les mettre à jour). Et l’architecture d’Android donne franchement l’impression d’être un vrai bazar de l’extérieur. Tout paraît couplé et opaque.

          Je suis d'accord avec tout le reste de ton message.

          • [^] # Re: Pourquoi avoir peur du reconditionné ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 9.

            Bien sûr que ça doit faciliter les choses mais j’utilise un système d’exploitation sur mon ordinateur de bureau qui tourne sur un ensemble encore plus varié de machines et il est stable et à jour.

            Pour information, ton ordinateur dispose de mécanismes (UEFI, BIOS et bus comme PCIe) qui permet la découverte autonome du matériel. Sur l'architecture ARM qui équipe nos téléphones, ces mécanismes ne sont pas très répandues ou standardisées et tu dois avoir recours à des fichiers inclus dans le noyau pour décrire le matériel présent. Et ainsi charger les bons pilotes avec les bons paramètres.

            Cela a une incidence importante dans ce processus. Et on peut parler du fait que l'absence d'uniformisation au niveau de l'architecture ARM conduit à ce que chaque fondeur de puce (Qualcomm, Mediatek, Samsung, Texas Instrument, etc.) doivent écrire le support de leur puce pour le noyau de leur côté.

            Et que pousser ce travail upstream est souvent long et difficile, par manque de culture de leur part à ce sujet et probablement par manque de compétences aussi. Le travail effectué à ce niveau de leur part est souvent assez moche.

            Pour moi, Google n’a pas fait ce qu’il fallait pour permettre des mises à jour dans de bonnes conditions (et les Windows sont aussi plus ou moins personnalisés par les fabricants, pourtant on peut les mettre à jour).

            Google n'est pas pleinement responsable de la situation même s'ils ont je pense la position d'influer du changement. Ils commencent à faire des efforts mais c'est loin d'être évident.

            Le problème initial est surtout que la famille ARM est moins uniforme et standard que la famille x86 et que l'un a toujours été une architecture ouverte en terme d'intégration de composant par rapport à l'autre. Google n'est pas responsable de cette difficulté.

            Apple peut déjouer ce problème par le fait qu'ils ont un modèle qui sort par an, et au prix où sont vendus les appareils, ils ont largement les ressources pour effectuer cette maintenance. L'univers Android par définition n'a pas ce luxe.

            Et l’architecture d’Android donne franchement l’impression d’être un vrai bazar de l’extérieur.

            C'est vrai, après c'est aussi de l'autre côté sa force. Android a plusieurs interfaces graphiques, selon le constructeur. Certains adorent la surcouche de Samsung, d'autres préfèrent l'interface de Google, etc. Cela offre une richesse pour l'utilisateur qui peut choisir plus qu'un simple matériel. Mais le revers c'est un écosystème assez complexe et difficile à maintenir.

            Cela ma rappelle l'histoire de Windows contre GNU/Linux en fait. :D

            • [^] # Re: Pourquoi avoir peur du reconditionné ?

              Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 02/05/19 à 16:39.

              Pour information, ton ordinateur dispose de mécanismes (UEFI, BIOS et bus comme PCIe) qui permet la découverte autonome du matériel. Sur l’architecture ARM qui équipe nos téléphones, ces mécanismes ne sont pas très répandues ou standardisées et tu dois avoir recours à des fichiers inclus dans le noyau pour décrire le matériel présent. Et ainsi charger les bons pilotes avec les bons paramètres.

              Oui, c’est le device tree. Mais une fois qu’il est écrit, il me semble qu’on pourrait l’utiliser avec n’importe quel noyau Linux avec la prise en charge du device tree non ? (je n’y connais pas grand chose).

              Cela a une incidence importante dans ce processus. Et on peut parler du fait que l’absence d’uniformisation au niveau de l’architecture ARM conduit à ce que chaque fondeur de puce (Qualcomm, Mediatek, Samsung, Texas Instrument, etc.) doivent écrire le support de leur puce pour le noyau de leur côté.

              Je pense que c’est une grosse partie du problème. Les fabricants nous pondent des forks du noyau qui divergent énormément du noyau de base, et fournissent un tas de pilotes propriétaires qui rendent de toute façon difficile le port d’un nouveau noyau sur leur puce.

              Malgré tout, cela ne devrait pas empêcher au moins la partie d’Android en espace utilisateur de recevoir des mises à jour sans grande difficulté.

              Et puis, les nouvelles versions d’Android fonctionnent sur des versions relativement anciennes du noyau. Android Pie avec les derniers patchs de sécurité (sauf pour la partie blobs proprios…) fonctionne sur mon téléphone vendu avec Android Marshmallow (puis mis à jour vers Nougat), sur le noyau original : Linux 3.18.

              Alors, ça devrait être relativement simple de porter une nouvelle version d’Android sur un modèle qui a été vendu avec une version plus ancienne ? Non, même pas. Déjà, porter mon modèle sur Lineage 14.1 a demandé des mois de travail alors que le téléphone tourne sur Nougat de base, idem ensuite pour Lineage 15.1 et pareil pour Lineage 16. Parce qu’il y a notamment toute une couche d’abstraction à retravailler. Comme si tout le système en espace utilisateur d’Android n’était pas assez abstrait du matériel.

              Évènement assez exceptionnel, quelqu’un a porté le noyau Linux 4.9 sur la puce utilisée dans mon téléphone pour le téléphone d’une autre marque. Mais les développeurs du port de Lineage sur mon téléphone n’ont pas adopté ce noyau parce qu’un gros travail d’adaptation serait nécessaire.

              C’est quand même bien le bazar.

              • [^] # Re: Pourquoi avoir peur du reconditionné ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Oui, c’est le device tree. Mais une fois qu’il est écrit, il me semble qu’on pourrait l’utiliser avec n’importe quel noyau Linux avec la prise en charge du device tree non ? (je n’y connais pas grand chose).

                Tout à fait. Mais tu oublies deux choses. Déjà pour en profiter au maximum, il faudrait que le device tree soit publié dans le noyau officiel. Or c'est très rarement le cas. Car pousser un commit dans le noyau ça prend du temps et les exigences sont telles que cela ne s'improvise pas.

                Mais ce n'est qu'une partie du problème. Le point le plus délicat c'est la qualité des pilotes qui fait qu'ils ne sont pas utilisable dans le noyau Linux officiel. J'ai vu des pilotes de Texas Instrument de certains de leurs produits, ils ont limite refait une pile réseau et une pile SPI à eux. Comment veux-tu avec une qualité d'intégration du code si bas espérer que le noyau officiel (ou Google) prenne en charge la maintenance sur la durée ?

                C'est vraiment un gros problème. Et ce problème est financier, mais aussi un manque de culture de la part de ces entreprises. Cela demandera forcément du temps pour que cela change.

                et fournissent un tas de pilotes propriétaires qui rendent de toute façon difficile le port d’un nouveau noyau sur leur puce.

                Grâce à la GPL, les pilotes en question sont rarement propriétaires. Mais le travail effectué est de basse qualité et demande un gros effort pour espérer le publier au noyau officiel.

                Malgré tout, cela ne devrait pas empêcher au moins la partie d’Android en espace utilisateur de recevoir des mises à jour sans grande difficulté.

                Je crois que c'est sur cet axe que Google travaille actuellement. Cela résoudrait en effet une partie du problème bien que d'avoir un noyau à jour devrait être recherché également.

                Après cela pose des contraintes, Google exploite et pousse pas mal de choses au niveau du noyau pour que l'espace utilisateur en tire profit. Que ce soit pour l'économie d'énergie, la sécurité, etc. C'est peut être une explication du couplage fort actuel entre l'espace utilisateur et le noyau au niveau d'Android. Mais je ne suis pas expert Android à ce point pour le juger.

                Par exemple je crois me souvenir que le sous système iio provient en partie de la demande croissante des téléphones pour ce genre de périphériques. Et ce sous système a beaucoup évolué en peu de temps.

                C’est quand même bien le bazar.

                Oui, je le concède.

                Après avoir pointé du doigt Google et les constructeurs, on oublie un élément central aussi : le noyau Linux lui même.

                D'un point de vue développement, Linux a toujours pris le parti pris d'avoir une ABI externe stable (entre le noyau et un logiciel en espace utilisateur) mais une API interne instable (entre un pilote et le cœur du noyau par exemple). Cela rend le travail de maintenance des pilotes plus lourde, surtout si tu ne parviens pas à faire accepter ce travail upstream.

                L'avantage cependant c'est que l'API du noyau Linux évolue très vite et peut proposer pas mal de choses rapidement tout en faisant bénéficier des anciens modules d'entrée de jeu.

                C'est un choix, un compromis, mais il faut accepter la contrepartie d'un tel choix qui n'aide vraiment pas la situation d'Android.

                • [^] # Re: Pourquoi avoir peur du reconditionné ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Oui, en effet, les pilotes proprio des téléphones ne sont pas dans le noyau, mais en espace utilisateur. Je ne sais pas à quel point le couplage est fort entre ces blobs et le noyau.

                  Pour le reste de ton commentaire je n'ai rien de particulier à ajouter.

                  Merci pour cette discussion intéressante !

        • [^] # Re: Pourquoi avoir peur du reconditionné ?

          Posté par . Évalué à 0.

          et l'ancien est balancé plutôt que d'être recyclé

          Lol, ouais, bien sûr, Apple balance plusieurs centaines de dollars de pièces qui marchent très bien, ben voyons.
          Ils en balancent tellement qu’ils ont même leur propre programme de recyclage, ou ils balancent le téléphone à la poubelle, pour toi: https://www.apple.com/shop/trade-in

          Apple a aussi avoué faire de l'obsolescence programmé en rendant ses OS de plus en plus lourds et patauds pour ses smartphones les plus anciens.

          Non, mais alors pas du tout. Le problème qu’apple avait c’est que les batteries vieillissantes ne pouvait pas fournir assez d’énergie en pic quand le cpu montait en fréquence. Résultat, le téléphone s’éteignait tout seul, ce qui est gênant tu l’admettras.
          Apple a décidé de brider la fréquence Max du cpu en fonction de la capacité/âge de la batterie. Pour que justement le téléphone continue de fonctionner, et ne soit pas remplacé par son propriétaire parce que “il deconne, il s’éteint tout seul”, et que des blaireaux dans ton genre viennent pas dire “hihi, Apple c’est nul, les téléphones ils s’éteignent tout seul, c’est fait exprès pour en faire racheter un nouveau”.
          Oui, la communication a été très mauvaise, mais ce qu’ils ont fait, c’est justement l’opposé de l’obsolescence programmée.

          Les mises à jour Android (AOSP) sont très rapides, ce sont les mises à jour constructeur qui ne le sont pas (quand elles le sont).

          Et ouais! Qu’est ce qu’on s’en fout de savoir si les téléphones sont patchés en pratique, tant que l’aosp que personne n’utilise à été patche, c’est ça qui compte. Les centaines de millions de téléphones troués que les constructeurs refusent de patcher parce qu’ils ont déjà été paye, on s’en fout. Aosp est patche, donc on est bon.
          “Il comprend vite, il faut juste lui expliquer longtemps”

          Et faut bien voir qu'Apple n'a qu'un seul device a supporter (en tout cas, une toute petite poignée avec des specs matérielles relativement proches), quand Android ce sont des milliers de devices qu'il doit supporté avec des specs qui n'ont parfois simplement rien à voir.

          • les constructeurs sont responsables de leur propre modèles, et ils en ont pas des milliers
          • personne n’a forcé les constructeurs à sortir 25 déclinaisons du même téléphone
          • iOS 11 supportait 24 modèles différents (iPhone/iPad/iPod touch), c’est pas rien quand même

          Dès que iOS a plus de 2 ans d'avance sur le smartphone, ça devient inutilisable

          Et mes couilles sur ton nez, elles sont utilisables? Tu sort ça d’où, ou juste? Clairement, t’as pas touché iOS depuis des années, vu ce que tu en dit.

          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

          • [^] # Re: Pourquoi avoir peur du reconditionné ?

            Posté par . Évalué à 4.

            Tu dis des choses vraies, très probablement, mais je pense qu'il y a des manières plus respectueuses et plus efficaces de s'exprimer.

            Je ne viens pas sur linuxfr pour lire ce genre d'intervention et je ne pense pas être la seule personne dans ce cas.

            D'où mon humble demande, s'il te plait, d'éviter ça à l'avenir.

            • [^] # Re: Pourquoi avoir peur du reconditionné ?

              Posté par . Évalué à -3.

              Et moi je viens pas sur Linuxfr pour lire le tissu d’ânerie et de mensonges que le monsieur a sorti ici.
              Alors, oui, je me suis un peu emporté, mais il cherche les coups la.

              Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

            • [^] # Re: Pourquoi avoir peur du reconditionné ?

              Posté par . Évalué à 3.

              Bonjour à tous
              Je n'aime pas vraiment intervenir sur linuxfr pour des raisons qui ne touchent pas directement au contenu d'un article, mais je tenais à apporter mon soutien au mail de Raph.

              Ce n'est pas les espaces qui manquent sur le web pour s'insulter ou avoir des échanges de cet ordre. Rien ne doit excuser les comportements grossier à mon sens.

              un peu de courtoisie svp.

              Merci à Raph.

          • [^] # Re: Pourquoi avoir peur du reconditionné ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 7. Dernière modification le 03/05/19 à 16:57.

            Lol, ouais, bien sûr, Apple balance plusieurs centaines de dollars de pièces qui marchent très bien, ben voyons.
            Ils en balancent tellement qu’ils ont même leur propre programme de recyclage, ou ils balancent le téléphone à la poubelle, pour toi: https://www.apple.com/shop/trade-in

            Ouais, ça s'appelle de la communication (et de l'hypocrisie). La réalité est toute autre :
            https://motherboard.vice.com/fr/article/xyj4jd/apple-force-les-centres-de-recyclage-a-detruire-les-iphones-et-les-macbooks

            Mais sans doute que tu es plus au courant que les gens qui y travaillent et que les gens qui enquêtent sur le sujet.

            Et ouais! Qu’est ce qu’on s’en fout de savoir si les téléphones sont patchés en pratique, tant que l’aosp que personne n’utilise à été patche, c’est ça qui compte. Les centaines de millions de téléphones troués que les constructeurs refusent de patcher parce qu’ils ont déjà été paye, on s’en fout. Aosp est patche, donc on est bon.

            Mais comme tout dans le monde libre. Si on ne tire pas ce qui a été fait en upstream, c'est pas la faute de l'upstream.

            Par ailleurs, affirmer "personne ne l'utilise" c'est vraiment grossier quand on sait que la majorité des ROM alternatives sont basées sur AOSP. Moi-même j'utilise indirectement AOSP.

            les constructeurs sont responsables de leur propre modèles, et ils en ont pas des milliers
            personne n’a forcé les constructeurs à sortir 25 déclinaisons du même téléphone
            iOS 11 supportait 24 modèles différents (iPhone/iPad/iPod touch), c’est pas rien quand même

            Et les constructeurs ne sont pas responsables du système d'exploitation (là où Apple l'est).

            Pas plus qu'ils ne sont responsables de l'implémentation de la concurrence.

            iOS 11 est supporté sur 20 modèles différents, et non 24, passons, et ce sont 20 modèles très similaires en terme de device tree. Là où entre un Wiko et un Samsung il n'y a absolument rien à voir.

            Et mes couilles sur ton nez, elles sont utilisables? Tu sort ça d’où, ou juste? Clairement, t’as pas touché iOS depuis des années, vu ce que tu en dit.

            Expérience personnelle sur 3Gs. Oui c'est utilisable, si effectivement avoir un device lent au possible ne te dérange pas.

            Et merci pour les insultes, c'est le meilleur moyen de conforter quelqu'un dans son opinion. Au passage, mes "mensonges", je les source, j'attends toujours que tu sources tes affirmations (qui relèvent finalement plus du "fanboyisme" que d'une volonté de recherche de la vérité).

            La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

        • [^] # Re: Pourquoi avoir peur du reconditionné ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 02/05/19 à 19:40.

          Apple a aussi avoué faire de l'obsolescence programmé

          C'est faux. Je cite l'article indiqué : « Apple refuse de parler d’obsolescence programmée. »

          en rendant ses OS de plus en plus lourds et patauds pour ses smartphones les plus anciens.

          En plus de ce qui et dit ci-dessus, c'est de toute façon très discutable : les systèmes évoluent, le Net se complexifie, de nouveaux protocoles apparaissent, … donc il est normal que les systèmes soient plus gourmand. Le monde Linux n'y échappe pas non plus.

          Dès que iOS a plus de 2 ans d'avance sur le smartphone, ça devient inutilisable

          N'importe quoi. Je n'en ai pas, mais il y en a autour de moi qui fonctionnent très bien, et mon frangin Macqueu avec ses petits revenus n'est pas près d'investir dans un iphone récent.

          "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # Je plussoie...

    Posté par . Évalué à 1.

    Merci pour ce témoignage. Après pas mal de tergiversations et d'inquiétudes liées à la manoeuvre délicate, je me suis enfin lancé et j'ai profité des vacances scolaires pour passer mon Samsung Galaxy S4 Mini (acheté reconditionné l'été dernier chez Backmarket) sous LineageOS il y a quinze jours.

    On trouve effectivement pas mal de roms non-officielles. Mon téléphone n'étant plus supporté par les derniers Lineage officiels, j'ai mis une 15.1 non-officielle qui marchait très bien. Je suis finalement revenu à l'ancienne 14.1 officielle car ma batterie se vide à vue d'oeil sur la 15.1… Je verrai si ça change quelque chose…

    Pas besoin des Google apps. Fdroid, puis éventuellement Yalp Store pour récupérer les applis du Playstore, ou Aptoide.

  • # Mon nouveau smartphone Android dégooglisé

    Posté par . Évalué à 7.

    Salut Cyprien,

    Oui, oui, oui, je veux que tu fasses un tuto pour l'installation de la ROM stp.

    J'ai exactement le même modèle de smartphone que toi (acheté neuf en France à sa sortie par contre) et ça fait un baille que je cherche à installer cette ROM dessus.

    Je compte sur toi.

    @+

  • # Obsolescence logicielle

    Posté par . Évalué à -2.

    Autant Linux sur PC est parfaitement utilisable, on a plein d'applis fonctionnelles et les plus grands sites web fonctionnent bien.
    Autant sur smartphone et tablettes, sans les stores officiels et surtout sans les DRMs (Ah… Widevine…), mon expérience de ROM alternative a tourné court. D'autant que les perfs n'étaient pas au rendez-vous avec les portages non-officiels.
    Attention, mon souhait n'était pas de quitter Google mais plutôt de lutter contre l'obsolescence logicielle imposée par les fabricants qui ne déploient quasiment aucune mise à jour.
    J'attends désormais de voir si le Project Treble de Google atteint bien son objectif.
    Sinon, je risque de me dire que les iPhones ont finalement leur avantage malgré leur fermeture…
    Ce n'est pas le monde dont je rêvais mais c'est le monde dans lequel je vis…

    • [^] # Re: Obsolescence logicielle

      Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 01/05/19 à 22:24.

      Sans le store officiel et les DRM, je suis parfaitement content de mon téléphone. Avec, je peux notamment :

      • téléphoner
      • envoyer / recevoir des textos et des MMS (QKSMS)
      • consulter des cartes (Maps.me / OsmAnd)
      • ouvrir des PDF (pour lire des documents, afficher des billets de train, afficher des partitions)
      • naviguer sur Internet (Firefox)
      • écouter de la musique (VLC)
      • acheter des billets de trains (sans l'application, c'est probablement beaucoup plus chiant mais c'est toujours possible)
      • prendre des photos
      • regarder des vidéos :
        • NewPipe pour aller sur YouTube, l'application est à des années lumières (dans le bon sens) de l'application officielle et n'est pas sur le Play Store)
        • Ororo.tv pour les films / séries (ça marche très bien sans application).
      • jouer occasionnellement (échecs, 2048)
      • accéder à un cloud avec l'application Nextcloud

      Je peux aussi faire tourner Debian (un serveur X et un serveur PulseAudio tournant sur le téléphone).

      Yalp permet d'installer des applications du Play Store si nécessaire (certaines applications libres ne sont pas sur F-Droid. Jitsi Meet, par exemple, qui est compilé avec un blob proprio Google mais compilable sans avec un peu de bidouille. Ou SuperTux).

      Les perfs sont optimales, probablement mieux que sur la ROM stock vu qu'il n'y a pas les services Google qui tournent. Il me manque la localisation assistée par Wifi / données cellulaires, mais apparemment MicroG permet ça.

      Bien sûr, si on s'interdit les applications non-libres et les DRM, pas de Facebook, Messenger, WhatsApp, Netflix, Spotify, Snapchat ou autres services répandus. Mais elles tournent certainement correctement sur Lineage OS sans les services Google ou sinon sous MicroG.

      La ROM officielle se limite à Android 7, dernière mise à jour fin 2017. Avec Lineage, je suis sous Android 9 avec les dernière mises à jour de sécurité (sur la partie que Lineage peut contrôler). Il y a ça aussi.

  • # PureOS

    Posté par . Évalué à 1.

    Pour ceux qui veulent se dégoogliser complètement (ie sans Android), il y a maintenant Purism (https://puri.sm/products/librem-5/pureos-mobile/).
    Petit bémol, on est aux environ de 600€, soit bien au delà des 200€ que Cyprien peut investir.

    • [^] # Re: PureOS

      Posté par . Évalué à 9.

      Bémol un peu plus gros: le téléphone n'est pas encore disponible.

      Bémol pas mal énorme: c'est pas de l'Android et ça n'est pas compatible Android, donc pas d'applications Android.

      Après c'est sûr que c'est sans Google, tout comme n'importe que téléphone pas Android.

      Les gros avantages, c'est surtout que c'est du GNU/Linux, que le matériel sépare proprement le CPU et le modem, et des interrupteurs permettent de couper certaines fonctions sensibles (caméra, localisation,…).

  • # L'illusion de la liberté

    Posté par . Évalué à 5.

    À chaque étape, sans toujours comprendre ce que l’on fait

    C'est précisément pourquoi j'ai arrêté de rooter/déverrouiller (pour éventuellement installer une rom alternative) les téléphones Android. On ne sait pas ce que font les programmes qui font sauter les protections bootloader. Sur une tablette Archos, le seul moyen de rooter était d'installer Kingo Root, une appli… chinoise, qui doit probablement essayer les méthodes de root à travers le cloud, en téléchargeant les infos sur le hardware, mais sans doute aussi quelques infos perso…

    J'ai opté pour la solution "sans root", en faisant sauter un maximum d'applications indésirables (Facebook Messenger, je t'aime… moi non plus), et en installant Fdroid pour les applis libres dont j'ai besoin.

    • [^] # Re: L'illusion de la liberté

      Posté par . Évalué à 5.

      Il y a aussi des fabricants qui font les choses bien et qui proposent des manips de déverrouillage.
      Parfois c'est directement disponible sur leur site. Mais souvent, il faut remplir une demande et d'attendre quelques jours ou semaines.
      Chez Motorola aucun problème et c'était rapide. La seule chose pénible c'est qu'ils indiquent que ça casse la garantie (c'est ptet le cas ailleurs qu'en UE)

    • [^] # Re: L'illusion de la liberté

      Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 02/05/19 à 10:13.

      Non, on sait très bien ce que font ces programmes. Ils utilisent la commande 'fastboot device oem unlock' qui envoie un simple message au téléphone. C'est ensuite le téléphone qui fait le boulot.

    • [^] # Re: L'illusion de la liberté

      Posté par . Évalué à 3.

      Justement, avec Lineageos, le rootage est plus propre qu'avec KingRoot et consorts.

      Tu as une archive fournie par Lineageos à rajouter à celle de ta ROM au moment de l'install. Le rootage apparait dans les paramètres Android où tu peux choisir quelles applications y ont accès. Les autres applications ne voient même pas que l'appareil est rooté. Tu peux donner le root à ADB uniquement, aux applications uniquement, ou aux deux.

      • [^] # Re: L'illusion de la liberté

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Les autres applications ne voient même pas que l'appareil est rooté.

        Si, elles le voient. J'ai un logiciel bancaire qui refuse de fonctionner en indiquant que c'est rooté et qu'il n'aime pas ça. Je suppose qu'il constate simplement l'existence d'un binaire su ou sudo dans le PATH.

        • [^] # Re: L'illusion de la liberté

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Magisk permet de cacher le root aux applications que l'on souhaite. Mon téléphone est rooté et mon application bancaire ne se plaint pas.

          • [^] # Re: L'illusion de la liberté

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Magisk permet de cacher le root aux applications que l'on souhaite. Mon téléphone est rooté et mon application bancaire ne se plaint pas.

            Je vais essayer, en revanche : “Magisk does NOT have a website. Do NOT download Magisk from unofficial sites.”

            • [^] # Re: L'illusion de la liberté

              Posté par (page perso) . Évalué à 10.

              Voilà, c'est essayé, et je suis maintenant en train de batailler pour l'enlever.

              Premier problème, avec Magisk, les logiciels peuvent devenir root, mais pour Dieu sait quelle raison, ce n'est plus possible pour le démon de débogage Android, adbd, qui précise qu'il ne peut pas tourner en tant que root sur un build de production. Je n'ai pas vérifié, mais ça donne l'impression que Magisk s'est amusé à remplacer adbd par sa propre version. Ça me suffit à décider de dégager Magisk.

              Deuxième problème, l'interface graphique Magisk Manager propose un bouton pour « désinstaller Magisk ». Seulement, ça ne marche visiblement pas, vu qu'après redémarrage, il est toujours là. Enfin, ils sont toujours là : Magisk, avec notamment son binaire su, et Magisk Manager. Depuis le système de récupération TWRP, le désinstallateur officiel de Magisk ne fait pas mieux, après l'avoir lancé et redémarré le système, Magisk est toujours là et Magisk Manager aussi.

              Du coup, je viens de restaurer une sauvegarde de mon système effectuée au préalable avec TWRP. Bien m'a pris de prendre cette précaution avant de m'amuser avec Magisk ! Et, ultime surprise, après avoir restauré mon système, Magisk Manager est toujours là. Mais d'où sort-il donc ? Je viens de le désinstaller, affaire à suivre. En tout cas, je suis vacciné, je ne toucherai plus à ce truc.

        • [^] # Re: L'illusion de la liberté

          Posté par . Évalué à 2.

          Chez moi j'avais testé l'application Netflix, qui n'aime pas les téléphones rootés, et elle était fonctionnelle.

          Il est possible que les applications utilisent des méthodes différentes pour détecter le root (ou que Netflix ait abandonné la détection du rootage entre temps).

    • [^] # Re: L'illusion de la liberté

      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 02/05/19 à 20:31.

      Je m'auto-explique. J'ai beaucoup parlé de rootage, une manip ayant ses propres risques, qui bien évidemment sont différents d'un déverrouillage de bootloader. Apparemment, le rootage semble plus aisé et moins risqué, mais le déverrouillage du bootloader en est une autre. Donc, installer une rom différente me semble bien risqué, puisqu'on ne connait pas les méthode de déverrouillage.
      Personnellement, les méthodes de rootage ne m'inspirent pas plus confiance. Je connais Magisk, c'était obligatoire sur un téléphone que j'avais pour pouvoir le rooter (Zenphone 2). Sans ça, impossible d'avoir du root. Et d'après les commentaires, on n'a pas accès aux sources de Magisk… pas très libre tout ça.

  • # Smartphone et Logiciel Libre

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    J'ai bien lu l'article et je voulais apporter quelques précisions techniques sur les possibilités de rooter son téléphone afin d'avoir la liberté d'installer les applications de son choix.

    Tout d'abord, une chose est vraie concernant les systèmes Android, ce sont des systèmes Linux, avec un noyau Linux et tous les utilitaires Unix que vous connaissez font souvent parti de la distribution de base.

    Mais à une grosse différence prêt, (je parle ici du cas par défaut qui est vrai pour 99% des gens), vous ne pouvez jamais être maître de votre smartphone, au sens ou aucun utilisateur n'est supposé avoir les droits root.

    Le premier intérêt de cela est évidemment de protéger le système d'infections a large échelle par tout un tas de virus qui pourraient, autrement, faire énormément de dégats. Le cloisonnement des applications entre elles permet d'atteindre un fort niveau de sécurité pour des plateformes sur lesquelles virtuellement n'importe quoi peut être installé.

    Je rappelle d'autre part que la grande majorité des applications Android sont en fait un bytecode spécifique qui s'exécute sur la VM Dalvik ou ART pour les versions d'Android les plus récentes, qui sont des logiciels spécifiquement développés par Google pour permettre le partage d'applications à grande échelle.

    La conséquence de tout cela est que les plateforme de type Android, malgré qu'elles soient basées sur des outils libre (Linux en particulier) sont avant tout des plateforme fermées sur lesquelles il est extrêmement difficile d'avoir la main. Énormément d'application et de features qui sont disponibles sur ces téléphones dépendent en fait très étroitement d'API et de SDK faits par Google, ce qui rend nous tous, et probablement la majorité des libristes de ce site, avant tout des utilisateurs de logiciel privateur.

    Je voulais juste partager ce constat. Effectivement, il existe quelques hacks pour se débarasser de Google, mais vu comme c'est présenté dans l'article, c'est quasiment inaccessible au commun des mortels, et le gain final est extrêmement minime (quand on a un smartphone, c'est quand même pour l'utiliser, sinon autant acheter un candy-phone ce qui est quand même rédhibitoire en terme d'usage.

    Voilà, juste pour dire que je suis toujours preneur bien sûr d'un téléphone libre, mais que dans bien des cas on sacrifie soit au prix, soit à l'usabilité.

    • [^] # Re: Smartphone et Logiciel Libre

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Merci pour ce commentaire, c'est très intéressant et cela m'a permis de mieux comprendre ce qu'était Dalvik et comment fonctionnaient les applications.

      Après, je ne comprends pas bien ton point de vue :
      - Est-ce que tu penses qu'en ayant un smartphone Android, on aura toujours un système non libre (je mets de côté les drivers matériels) ?
      - Ou alors, penses-tu que c'est tellement compliqué d'installer une ROM alternative que la majorité des utilisateurs ont un système non libre ?

      Egalement, il y a une affirmation avec laquelle je ne suis pas d'accord (si je comprends bien le sens de ta phrase) :

      quand on a un smartphone, c'est quand même pour l'utiliser, sinon autant acheter un candy-phone

      Non, franchement, avec un smartphone lineagesOS, sans gapps et sans microG, avec uniquement des applications F-Droid, on a quelque chose d'utilisable et même d'agréable !

      • [^] # Re: Smartphone et Logiciel Libre

        Posté par . Évalué à 1.

        Personnellement je ne suis pas assez extrémiste pour me passer complètement de Google. J'ai réussi a virer gmail, mais je n'arrive pas a me passer de YouTube sur mon téléphone. C'est pourquoi il y a un an et demi j'ai mis lineageos mais avec la couche Google la plus petite (micro ou nano je ne sais plus). J'ai bien essayé de remplacer par YouYube YouTube Vanced https://forum.xda-developers.com/android/apps-games/app-youtube-vanced-edition-t3758757 mais jusqu'ici la connexion a mon compte Google ne marche pas ni avec ma chromecast.

        • [^] # Re: Smartphone et Logiciel Libre

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Bon, ca ne réponds pas vraiment au commentaire ci-dessus :) Ceci étant, as-tu esayé NewPipe depuis f-droid ? Il m'a paru vraiment bon.

        • [^] # Re: Smartphone et Logiciel Libre

          Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 03/05/19 à 18:00.

          Newpipe est strictement meilleur que l'appli Youtube officielle :

          • Il permet de télécharger la vidéo ET/OU l'audio en 2 clics (je fais mes playlists comme ça maintenant)
          • Il permet d'être exécuté en arrière plan avec une autre appli (je ne sais pas si ça a changé mais à une époque YT ne pouvait pas être utilisé en arrière plan avec une autre appli)
          • Il dégage les pubs.
          • Il me semble plus réactif pour les recherches et pour charger les vidéos (impression personnelle, à confirmer…).
          • Il ne contient aucun tracker propre et ne demande pas les API Google (il y a toujours les trackers du site YT cependant) => ça fait une petite économie de batterie au passage.

          En réalité, c'est plus facile qu'il n'y paraît de se passer des services Google sur son smartphone. Vraiment.

          Et s'il reste une ou deux applis proprios nécessaires (je sais par exemple que j'ai installé Steam pour la double auth) => Aurora.

          La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

      • [^] # Re: Smartphone et Logiciel Libre

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Après, je ne comprends pas bien ton point de vue :
        - Est-ce que tu penses qu'en ayant un smartphone Android, on aura toujours un système non libre (je mets de côté les drivers matériels) ?
        - Ou alors, penses-tu que c'est tellement compliqué d'installer une ROM alternative que la majorité des utilisateurs ont un système non libre ?

        Les deux mon capitaine !

        Le matériel étant extrêmement verrouillé, cela force une éventuelle communauté libre à disperser les efforts vers les différentes plateformes et cela rend très difficile l'installation d'une autre ROM que celle fournie par défaut avec le téléphone. À noter que les efforts réalisés par les constructeurs en ce sens sont tout à fait louable (ie fournir une documentation pour installer une ROM non officielle).

        En ce qui concerne le système Android lui-même, il « force » quasiment l'utilisateur à utiliser le runtime ART et toutes les API et SDK de Google. Bien sûr, tu peux toujours faire autrement, mais rien n'est fait en ce sens pour simplifier la vie des développeurs Android. Même si de très larges pans des OS type Android sont libres, en pratique, le système est très peu ouvert à des modifications / extensions, ce qui va à l'encontre de la philosophie du libre à mon sens. Ne serait-ce que pour distribuer une application, c'est une vraie gageure de ne pas passer par le store Google Play.

  • # Xperia Z5C.

    Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 02/05/19 à 09:38.

    Salut,

    J'ai eu une bonne expérience en installant LineageOS sur un Xperia Z5C (choisi pour sa taille d'écran, à savoir 5").
    Tout a été "mieux que prévu" en suivant la documentation, mais je n'ai pas parfaitement compris ce que je faisais la première fois. Le root m'a semblé très simple, en partie parce que Sony "l'autorise".

    Bref, 8 mois d'utilisation, je n'utilise que f-droid et pour l'instant, je n'ai pas trop de manques. Au pire, je passe par le site web. C'est un peu plus contraignant, mais ça fonctionne bien aussi.

    Enfin, je ne pourrais pas le refaire sans documentation, en revanche…

    Je trouve le système hyper léger, rapide, fluide (j'ai pu tester un Huawei P20 récemment et l'expérience m'a refroidi…ça m'a semblé très lourd), tout fonctionne au poil, sans m'emmerder. J'ai eu peur des quelques mises à jour, le système ne vaut pas celui d'une Debian stable LTS, mais bon, c'est aussi bien qu'ailleurs, en fait.

    J'avais aussi entendu dire que l'appareil photo était de moins bonne qualité (un microcode sautait)…c'est peut-être un peu vrai pour les photographies les plus sombres…mais rien d'alarmant non plus. Ça fait des photos tout à fait correctes (et je fais de la photographie professionnelle, du coup, je suis exigeant) pour ce genre d'appareil.

    • [^] # Re: Xperia Z5C.

      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 02/05/19 à 19:39.

      J'utilise également ce modèle depuis avril 2016 (CyanogenMod 13, puis LineageOS 14) très certainement pour les mêmes raisons que toi :

      • la taille
      • l'autonomie correcte
      • pouvoir supprimer la ROM d'origine assez facilement (bootloader non verrouillé)
      • pouvoir utiliser l'appareil sans nourrir les serveurs de Google grâce à F-Droid (au passage je remercie les personnes qui ont pu faire en sorte que VLC soit disponible sur F-Droid. Encore merci à elles)

      Depuis Mars 2019, la ROM officielle n'est plus disponible.

      Je me suis donc tourné vers la ROM non-officielle maintenue par Berni. Il mets la ROM à jour une fois par mois pour les patchs de sécurité.
      C'est mieux que rien. Mais combien de temps avant la fin de mises à jour sérieuses ?

      J'avais connu pareille histoire juste avant, avec un Z3C.
      Alors je suis un peu lassé par les problèmes de blobs / shim :-/

      Mon utilisation d'Android se terminera donc avec ce Z5C car je n'ai pas les compétences (ni le temps d'acquérir les compétences) pour construire ma propre ROM / intégrer les mises à jour de sécurité.

      J'espère que mon Z5C tiendra jusqu'à ce que les alternatives Librem5 / PinePhone soient viables.

      • [^] # Re: Xperia Z5C.

        Posté par . Évalué à 4.

        Salut,

        C'est vraiment gênant…J'étais content d'avoir un appareil qui "juste marche". Je suis d'accord avec toi, c'est vraiment dommage de ne pas avoir de versions "LTS" sûres, mais ça vaut à peu près partout. Dans l'absolu, je vais continuer à l'utiliser ainsi, sans mise à jour de sécurité (enfin, si, celles des applis) en vérifiant de temps à autre la gravité des failles.

        Je m'attendais de toute façon à ce que le support s'arrête à un moment ou à un autre, mais pas mon utilisation pour autant.

        Je suis très peu pour "l'obsolescence"…et si je sacrifie un peu de confort, de modernité, d'argent parfois, d'outils, je devrais pouvoir sacrifier aussi un peu de sécurité.

        Pas que je le conseille, évidemment, mais comme j'utilise le téléphone pour des choses basiques de toute façon…

  • # Distribution Linux tout court

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Acheter un smartphone sous Android, ça signifie avec tout plein de Google dedans. Pourtant, Android est une distribution GNU/Linux […]

    Non, c'est une distribution Linux tout court. La libc utilisée par Android n'est pas celle de GNU, et il me semble qu'il en est de même pour l'ensemble des bibliothèques essentielles de ce système.

    Il y a beaucoup de distributions GNU/Linux, mais là pour le coup, il n'y a pas de GNU.

  • # Même expérience dégooglisée.

    Posté par . Évalué à 2.

    Bonjour à tous.

    J'apporte aussi ma pierre à l'édifice (et de la visibilité sur ce sujet).
    J'ai aussi bifurqué sur un smartphone Android sous LineageOs en début d'année.

    Pourquoi:

    • sur iPhone 5, qui se fait vieux (obsolescence logicielle), et qui me sert majoritairement pour la musique et les apps légères.
    • envie de bouger sur un OS à priori libre (car pas le temps de vérifier le travail des autres :) ), donc Android sans surcouche Google.
    • pour développer dessus sans contrainte (= sans Mac ;) ).

    Comment:

    • acheté un Galaxy S5 d'occasion à 55€.
      • Un peu usé physiquement, mais tout à fait fonctionnel.
      • 2 batteries amovibles, le rêve.
    • installé LineageOS 15, quelques GApps pros.

    Retour d'expérience:

    Le téléphone

    • le téléphone fonctionne bien, malgré son ancienneté.
      • sous son OS original aucun souci.
    • Cependant la batterie se vide trop vite
      • 2700 maH en une journée
      • Web+Social+GPS de temps en temps
      • data/wifi/bluetooth/gps désactivés sauf utilisation ponctuelle,
      • sync activé,
      • L'écran y est aussi pour quelque chose, mais mon iPhone 5 de 1400 maH tenait tout autant.

    LineageOS

    • Pas évident de le rooter et réinstaller sous LineageOS avec le guide officiel.
      • D'ailleurs je dois recommencer pour la version 16 de l'OS, et je suis plus sûr de la manip ^
    • J'ai installé quelques GApps pour le travail (sinon elles seraient bien absentes :))
    • Le mode économie d'énergie rend le téléphone difficile à manipuler, parfois trop. Pas aussi efficace que son équivalent sur l'OS d'origine.

    Les apps alternatives

    • Je découvre le marché alternatif F-Droid ,pour mon plus grand plaisir :)
    • Les apps libres sont hélas pas toujours aussi performantes que les propriétaires.
      • Waze par exemple est tout de même pratique avec les données en temps réel,
      • Transportr et Maps sont bien pour remplacer CityMapper et GoogleMaps/MapsMe, malgré une imprécision plus forte.

    Conclusion

    • Pour un téléphone à ce prix, je ne suis pas déçu de mon utilisation quotidienne auquel il répond à 100%.
    • Il me reste quelques apps propriétaires, mais j'y travaille, pour les enlever de mon téléphone et surtout de ceux de mes contacts ;).
      • Je pense à la messagerie par exemple, installer Tox ou Signal c'est bien, mais si tout le monde reste sur WhatsApp ou Messenger…
    • Je ne peux pas encore contrôler la partie hardware, donc c'est mieux que rien.
    • J'ai prévu de le conserver jusqu'au bout.
      • Je me dis que si j'en fais une utilisation simple et réfléchie, pas de raison pour qu'il ne tienne pas :)
    • Tout de même, l'expérience utilisateur d'iOS me manque, je n'arrive pas à retrouver cette fluidité sur Android.

    Il manque sûrement d'autres informations mais c'est un retour à chaud :)

  • # Une autre alternative (française) pour dégoogliser Android

    Posté par . Évalué à 7.

    Je suis surpris que personne n'ai mentionné /e/ (ou alors j'ai mal lu).
    Le site n'est pas vraiment facile à trouver à cause d'un choix plutôt particulier de nom : https://e.foundation/?lang=fr

    Il s'agit d'une version encore plus épurée de tout ce qui touche à Google avec microg déjà installé.
    Le descriptif complet du "pourquoi et comment" se trouve là : https://gitlab.e.foundation/e/wiki/en/wikis/e-product-description-pro-privacy-Android-ROM-and-online-services
    Pour la petite histoire, le fondateur est Gaël Duval, également fondateur (entre autre) de Mandrake Linux.

    Actuellement, ils supportent officiellement 79 téléphones (ce qui est plutôt pas mal).
    La liste des téléphone est disponible ici : https://gitlab.e.foundation/e/wiki/en/wikis/devices-list

    Personnellement je l'ai installé sur mon Redmi Note 5 début janvier et c'est la seule fois que j'ai un téléphone Android qui n'est pas réinstallé tous les 10 jours avec une nouvelle rom.

    Désolé pour ce hors-sujet mais ça reste dans le cadre de l'article "Android dégooglisé"

    • [^] # Re: Une autre alternative (française) pour dégoogliser Android

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Merci d'en parler, la liste des périphériques compatibles m’impressionne.
      Est-ce qu'ils arrivent à proposer un système récent?

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

      • [^] # Re: Une autre alternative (française) pour dégoogliser Android

        Posté par . Évalué à 2.

        La version qui est maintenue à l'heure actuelle c'est la 8.1.0
        D'après ce que j'ai compris, Android Pie est prévu mais ça viendra plus tard (quand les bases seront définitivement posées). Ils ne veulent pas partir dans tous les sens, j'ai vraiment l'impression que c'est un projet sérieux.

    • [^] # Re: Une autre alternative (française) pour dégoogliser Android

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je crois que cette ROM est basée elle même sur LineageOS. Je ne l'ai pas encore essayé mais c'est dans ma TODO list !

    • [^] # Re: Une autre alternative (française) pour dégoogliser Android

      Posté par . Évalué à 1.

      Il y a aussi Replicant pour les extrémistes du libre et des libertés individuelles
      -> www.replicant.us

    • [^] # Re: Une autre alternative (française) pour dégoogliser Android

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Tiens ton retour d'expérience m'intéresse car j'ai le même smartphone. Sur mes modèles précédents, je basculais assez vite sur Lineageos et dérivés, et je me reconnais bien dans la réinstallation de nouvelles roms tous les 10 jours (même si ça marchait bien).

      D'après ce que tu indiques, /e/ semble opérationnelle, est-ce que tout est correctement géré (capteurs etc.) ? Est-ce basé sur LOS 16 car apparemment, il y aurait un gain significatif sur la qualité photo avec cette version ?

      C'est la première fois que je dois faire une procédure de déblocage du bootloader les autres téléphones que j'ai eu n'en ayant jamais eu besoin, tu es passé par la création d'un compte Mi et la demande qui va avec ?

      • [^] # Re: Une autre alternative (française) pour dégoogliser Android

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        En fait, lorsque tu vas dans la section Download, tu vois à quelle version Android est rattachée ta ROM :
        https://images.ecloud.global/dev/h850/
        Le "n" veut dire Nougat (donc lineageOS 14.1)
        https://images.ecloud.global/dev/santoni/
        Ici, le "o" veut dire Oréo (donc lineageOS 15.1)

      • [^] # Re: Une autre alternative (française) pour dégoogliser Android

        Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 03/05/19 à 11:08.

        Alors, par où commencer ? :)
        Déjà, je voulais impérativement me débarrasser de MIUI. J'adore cette rom (que je trouve bien faite et très agréable) mais je ne voulais pas rester sur un système Chinois + Google à 100%
        J'avais pour habitude de réinstaller régulièrement les roms et en changer souvent parce que soit elles étaient mal maintenues, bourrées de bugs ou autre. Même Lineage OS a rendu déprécié le support du Redmi Note 5 …
        Le fait est que depuis que j'ai installé /e/ je n'ai jamais senti le besoin de changer ou passer à autre chose, elle est très régulièrement mise à jour et fonctionne sans plus de bugs que les autres. Les seuls "bugs" que j'ai constaté sont plus dû à la non présence des google services (son remplacement par MicroG) qu'à la rom elle même.

        Sinon, pour répondre à tes interrogations :
        La version actuelle est la 8.1.0 (Lineage OS 15), une migration vers 9.0 viendra plus tard quand ils estimeront que la rom est suffisamment stable. Vu qu'ils visent aussi le marché pro (qui leur apportera les revenus nécessaires pour leur survie), ils ne veulent pas aller trop vite et prendre le temps d'avoir qqc de nickel dès le début.
        La seule chose qui n'est pas reconnu/utilisable c'est le double capteur photo (mais là c'est une limitation de la couche inférieure, ça viendra plus tard sur tous les smartphones supportés).
        Pour le déblocage, il faut passer par une procédure fastidieuse et longue. En gros, il faut un compte Xiaomi, utiliser le logiciel de déverrouillage attendre la validation automatique (en général 15 jours) et ensuite relancer la procédure pour finir le déverrouillage. Ensuite tu pourra installer twrp (ou injecter via adb) pour écraser la rom par autre chose. Sachant juste que l'installation de twrp est un énorme plus, il permet la mise à jour automatique en OTA.

  • # Sailfish ?

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 03/05/19 à 14:40.

    Pourquoi ne pas simplement avoir choisi un système peut-être un peu plus ouvert comme Sailfish OS ?

    En cherchant bien tu peux facilement trouver un Sony XA2 pour 200€ en France + 30€ de licence Sailfish. La procédure a été écrite conjointement avec Sony. Et tu as accès à la compatibilité Android 8.x (en beta actuellement) en attendant d'avoir plus d'apps.

    Je trouve ça plus simple que de tenter de dégooglisé un smartphone Android.

    Et puis si tous les libristes faisaient ça peut-être qu'on pourrait avoir une alternative. Plus d'utilisateurs peut amener plus de développeurs.

    Mais bon c'est vrai que l'on serait un peu comme dans les années 2000 du desktop linux :)

    de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

    • [^] # Re: Sailfish ?

      Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 03/05/19 à 16:54.

      La raison pour laquelle je me ne me suis pas intéressé à Sailfish est justement son caractère non libre.

      Sur le site : https://sailfishos.org/info/

      On peut voir que l'interface graphique, beaucoup d'applications fournies, le runtime Android, la saisie prédictive (!) ne sont pas libres en plus des pilotes non-libres. Le SDK aussi semble non libre. Sur Android, seuls les pilotes ne sont pas libres et pour le SDK… c'est compliqué.

      Alors, en tant que libriste : non merci. :-)

      C'est dommage parce que j'apprécierais utiliser un OS mobile dont le développement n'est pas contrôlé par Google.

      SailfishOS core est probablement une base sur laquelle il doit être possible de partir pour créer un OS mobile libre mais globalement, tous les composants libres qui le constituent ont l'air d'être des projets que Jolla utilise pour produire SailfishOS plus que des projets lancés par Jolla (ils doivent certainement contribuer à ces projets, ce qui est bien !).

  • # Zuk Z1 sous Lineage OS

    Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 04/05/19 à 11:09.

    C'est un téléphone assez inconnu, je crois que Zuk était la première marque de smartphones de Lenovo avant qu'ils en fassent sous leur propre marque.
    Il était vendu soit avec un Android Chinois sans Google Store mais avec un store chinois où on trouvait les applis de google et des giga-tonnes de trucs en plus, de quoi se rendre compte que le google store + apple store c'est petit en vrai…
    Ou alors avec Cyanogen Mod.

    En résumé :
    64Go de stockage, assez balaise globalement, mais caméras moyennes et batterie non amovible.
    -> Le bouton physique en bas ne fonctionne plus sur mon téléphone (il a 3 ans, et je ne suis pas spécialement tendre avec le matériel…) Sur certaines versions il est tactile avec possibilité de faire du swipe, et même de la reconnaissance d'empreinte digitales, mais pas sur tous, et là il ne fonctionne plus du tout.
    Comme il est difficile à ouvrir (tout collé, alors pour refermer c'est moche après), difficile de savoir ce qui ne va pas, mais en pratique on s'en passe assez bien.

    Bref, le passage à Lineage OS s'est fait assez bien, pas de trucs super complexe, rien à demander à l'opérateur, on perd tout la première fois pour débloquer le bouzin de démarrage avec adb, puis on met un TWRP, et ça se met à jour sans efforts ensuite.
    Typiquement une mise à jour me prend moins de 5 minutes téléchargement compris.

    J'ai commencé avec LineageOS 14.1, passé au 15.1, là j'ai le 16.0, bientôt deux ans sans Google Apps, ça marche bien.
    Déjà on se débarrasse de tous les bugs de Cyanogen Mod, comme l'écran d'accueil qui régulièrement deadlock et ne rafraîchis plus rien (l'heure ne tourne plus par exemple), tout ça c'est oublié avec Lineage.

    Le changement de version majeure - qu'on doit faire manuellement en téléchargeant, démarrage en recovery sur TWRP, puis installation - pète Trebuchet : le truc d'accueil qu'on bloate avec des widgets et des raccourcis d'applications de partout, alors il faut repasser du temps à reconfigurer ses widgets et re-bloater d'icônes en tout genres, mais sinon tout se passe sans le moindre effort.

    Cela dit, je dois admettre que depuis le passage à Lineage 16.0 j'ai quelques soucis de stabilité (des applis qui plantent, mais seulement des applis Aurora donc google).
    Comme je le met souvent à jour, je ne saurais pas dire si c'est lié à la version 16.0, aux nightlies, ou au téléphone.

    Sinon côté autonomie c'est plus efficace, il faut un peu s'habituer au fait que les applis sont plus fortement endormies sous LineageOS que sous Android.
    Alors parfois on reçois des mails ou chats mais seulement quand on réveille le téléphone ou l'appli. Pas sûr de s'il y a un réglage spécifique à faire pour trouver un meilleur équilibre entre les économies d'énergies et de connexions de données, et le trou noir de plusieurs heures quand on ne gratouille pas le téléphone derrière les oreilles.
    À chacun de voir ce qu'il cherche dans son dosage de drogue numérique ;)
    À ce sujet, le point qui me gène, c'est que j'ai configuré K9-mail pour récupérer les mails toutes les 30 minutes si j'ai activé la synchro automatique, mais régulièrement il considère que cette synchro n'est pas activée, ou ne fait rien du tout malgré tout.

    Bref, voilà pour mon retour d'expérience !

    • Yth.
  • # La Commission Européenne devrait intervenir sur les Play Services, Google Apps, Play Store…

    Posté par . Évalué à 5.

    En lisant ton post, ce qui saute aux yeux, c'est à quel point l'utilisation de Android est étroitement liée aux services de Google, Play Services en tête. Sauf être un hacker, il est quasi-impossible d'utiliser un téléphone Android sans les utiliser, puisque les applications en dépendent. Or ça a des conséquences anti-concurrentielles : Google s'arroge le monopole sur la distribution et vente d'applications à travers le Play Store, sur les services de cartographie, etc. En t'obligeant à avoir un compte Google, ils prennent l'ascendant sur les services email (Gmail), de calendrier (Google Calendar), de vidéo (Youtube), etc.

    En théorie, ça devrait être sanctionné, mais j'ai l'impression que c'est un sujet trop technique pour être bien compris. La commission européenne n'a pris le problème que par le petit bout de la lorgnette, les navigateurs, en mettant une amende de 4,3 milliards d'euros jusqu'à ce que Google propose le choix de navigateur. Mais j'ai l'impression que c'est vraiment minime comme problème par rapport aux Play Services et au compte Google obligatoire, et que c'est un peu anachronique, on est plus dans les années 2000 avec Microsoft…

    En fait, si la commission européenne faisait bien son boulot, Google devrait être sectionné en plein d'entités indépendantes pour ne plus être sous le risque de la loi anti-monopole. J'espère que ça arrivera un jour…

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.