Nouvelle version de développement de GIMP: 2.9.4

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Xavier Claude, Nils Ratusznik, Benoît Sibaud, ZeroHeure et Xavier Teyssier. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
59
14
juil.
2016
Graphisme/photo

Une nouvelle version de développement de GIMP vient de sortir : la version 2.9.4.

Pour une belle annonce en français, on attendra la sortie d'une version stable (la dépêche pour GIMP 2.10 est en préparation dans l'espace de rédaction, n'hésitez pas à participer).

Mais regardez en deuxième partie, quand même, en guise d'aguiche, quelques copies d'écran des fonctionnalités les plus visuelles.

Journal BtrPlace: un algorithme de placement de machines virtuelles pour IaaS

Posté par  . Licence CC By‑SA.
12
8
juil.
2016

BtrPlace est un algorithme de placement de machines virtuelles pour infrastructure IaaS développé par l'équipe de recherche Scale (I3S, Université Nice Sophia Antipolis). Il est distribué sous LGPL depuis 2013 et sa version 1.0 aura été publiée le 6 juillet 2016.

L'utilisateur interagit avec BtrPlace suivant une approche déclarative. Il décrit l'état courant de l'infrastructure et des contraintes de placement qu'il souhaite satisfaire (affinités, allocation des ressources, états, …). BtrPlace calcul alors, s'il existe, un plan de reconfigurations permettant de (…)

Parution de 0 A.D. alpha 20 Timosthenes

67
27
juin
2016
Jeu

0 A.D. : Empires Ascendant est un jeu vidéo de stratégie historique en temps réel (RTS) 3D développé par Wildfire Games.
C’est un projet libre (code sous GNU GPL v3, données sous CC BY-SA 3.0) au développement ouvert, visant des standards de qualité artistique comparables à ceux de l’industrie, ainsi qu’un grand respect de la réalité historique.

Le jeu, multiplateforme et multilingue, permet d’incarner douze factions qui ont marqué l’histoire entre les rives de l’Atlantique et la chaîne de l’Himalaya, au cours de la période allant de -500 à -1.
0 A.D. : Empires Ascendant a été libéré en 2009. Le jeu est actuellement en cours de développement et une communauté de joueurs conséquente s’est déjà construite autour.

Cette dépêche présente la version alpha 20 du projet.

0 A.D. logo 320px

Sortie de git 2.9

Posté par  . Édité par M5oul, Matthieu Moy, Nairwolf, palm123 et Yves Bourguignon. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
71
22
juin
2016
Gestion de versions

git 2.9 est sorti le 13 juin 2016. Pour rappel, git est un gestionnaire de version décentralisé, originellement développé par Linus Torvalds pour versionner les sources du noyau Linux. Depuis, ce gestionnaire de version est devenu très populaire parmi les projets open-source, comme en témoigne le succès des plateformes basées sur cet outil, comme GitHub ou Gitlab, ainsi que les projets de toutes tailles auto-hébergés utilisant git.

Dans cette dépêche nous nous proposons de revenir sur quelques-uns des changements apportés par cette version.

Git logo

Parution de Fedora 24

59
21
juin
2016
Fedora

Ce mardi 21 juin 2016, le projet Fedora a annoncé la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora 24. La version 23 était sortie le 3 novembre 2015.

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, systemd, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc. L’ensemble des contributions de Red Hat sont disponibles sur le wiki.

Par ailleurs, les distributions telles que RHEL, Scientific Linux ou CentOS (plus indirectement), avec un cycle de sortie plus espacé permettant un support à plus long terme, sont développées à partir d’une version de Fedora et mises à jour environ tous les trois à cinq ans. Notons que CentOS est un clone gratuit de RHEL, cette dernière étant certes libre, mais payante, offrant ainsi un support technique, des certifications et une garantie.

Fedora

Firefox 47, version de transition

66
12
juin
2016
Mozilla

La 47e version de Firefox est sortie le 7 juin 2016 avec peu de nouveautés visibles pour l'utilisateur (citons tout de même une synchronisation optimisée des onglets ouverts à travers vos appareils, de multiples améliorations dans la gestion des vidéos et une nouvelle page de suivi des performances pour les développeurs), mais un important travail de fond qui se poursuit pour peaufiner l'existant (WebRTC…) et préparer la suite (WebExtensions, Electrolysis…).

logo Firefox

Par ailleurs, de nouvelles façons de contribuer en testant tôt les prochaines versions et futures fonctionnalités apparaissent avec cette version (programme Test Pilot, canal nightly).

Sans plus attendre, voici le détail des nouveautés pour les versions de bureau et mobile, ainsi que pour les développeurs. Suivent comme d'habitude quelques digressions autour de Firefox et Mozilla.

Sortie du noyau Linux 4.6

84
6
juin
2016
Linux

La sortie de la version stable 4.6 du noyau Linux a été annoncé le dimanche 15 mai 2016 par Linus Torvalds. Le nouveau noyau est, comme d’habitude, téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org.

Le détail des évolutions, nouveautés et prévisions est dans la seconde partie de la dépêche (qui est sous licence CC BY-SA).

Sortie de FreeCAD 0.16

Posté par  (site Web personnel) . Édité par palm123, teoB, Benoît Sibaud, ymz, vaxvms, Lucas et Xavier Claude. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
53
14
mai
2016
Technologie

Un an après la sortie de la version 0.15, la version 0.16 de FreeCAD a été publiée le 18 avril 2016. Cette nouvelle version apporte de nombreuses fonctionnalités et corrections de bugs, la nouveauté phare de cette version est l'introduction du système d'Expressions.

Icone FreeCAD

Sortie de Electron 1.0

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud et ymz. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
24
14
mai
2016
JavaScript

Electron permet de construire des applications de bureau multi-plateformes avec les technologies du web (HTML, CSS et JS). Il était initialement développé par Github pour son éditeur de texte Atom et est maintenant un projet à part entière. Il vient d'atteindre la version 1.0, signe d'une certaine maturité.

Electron 1.0

Node.js passe la sixième vitesse

Posté par  (site Web personnel) . Édité par M5oul, Florent Zara, palm123 et Benoît Sibaud. Modéré par Florent Zara. Licence CC By‑SA.
37
12
mai
2016
JavaScript

Node.js est la principale implémentation du langage JavaScript côté serveur. Elle utilise V8, le moteur JavaScript de Google Chrome, et vient d’atteindre la version 6.0.0 le 26 avril 2016.

Logo Node.js

La montée de version de V8 vers la version 5.0 a d'ailleurs permis une meilleure prise en charge d'ES6, avec 93 % des fonctionnalités couvertes. Parmi les autres nouveautés, on trouve des performances accrues (notamment pour le chargement des modules), une meilleure stabilité et utilisabilité des API JavaScript (notamment Buffer et File System).

Peu de temps après la sortie de la version 6.0.0, des failles OpenSSL ont été annoncées, ce qui a conduit à la sortie d'une version 6.1.0.

Crystal, un langage proche de Ruby, en version 0.16

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
40
8
mai
2016
Ruby

Crystal est un langage de programmation, encore jeune. Il s'inspire de Ruby pour la syntaxe mais vise des performances proches du C. La version 0.16 vient de sortir, avec un nouvel algorithme pour l'inférence de types. À noter, le compilateur de Crystal est écrit en Crystal.

Voici à quoi ressemble un serveur HTTP basique écrit en Crystal :

# A very basic HTTP server
require "http/server"

server = HTTP::Server.new(8080) do |context|
  context.response.content_type = "text/plain"
  context.response.print "Hello world, got #{context.request.path}!"
end

puts "Listening on http://0.0.0.0:8080"
server.listen

OCaml 4.03

73
2
mai
2016
Programmation fonctionnelle

La version 4.03.0 du langage OCaml est paru le 25 avril 2016. OCaml est un langage fonctionnel de la famille des langages ML (dont font partie SML et F#, ou Rust avec une définition élargie).

OCaml est entre autre utilisé pour implémenter le langage Coccinelle (régulièrement utilisé dans la communauté des développeurs du noyau Linux) ou MirageOS (ensemble de bibliothèques pour construire des unikernels). On compte aussi l'implémentation du langage Hack chez Facebook, l'interpréteur de référence pour le projet WebAssembly, ou encore l'analyseur statique de Code C Frama-C.

OCaml

Il s'agit d'un langage fonctionnel multi-paradigmes fortement typé qui permet de mélanger librement les paradigmes fonctionnel, impératif et objet. Cette version 4.03 fait suite à la version 4.02 publiée en juillet 2015.

MondoRescue 3.2.2 est disponible

38
30
avr.
2016
Sécurité

Depuis 2009 vous n'avez pas eu de nouvelles de MondoRescue, projet libre de disaster recovery (reprise d'activité) et clonage qui fête joyeusement ses 16 ans d'existence.

copies d'écran de Mondo Rescue

Vous pensez bien que depuis 7 ans il s'est passé beaucoup de choses, il y a eu de nombreuses versions, pour toutes les distributions majeures récentes. La dernière en date apporte notamment la prise en charge de l'UEFI comme mode d'amorçage (pour le moment sur les distributions RHEL/CentOS 6 et 7), le calcul proportionnel des volumes logiques LVM, la prise en charge de xorriso comme outil d'écriture de media, les labels et UUIDs des partitions y compris (V)FAT…

De nombreux autres bugs ont été corrigés depuis la création de la branche 3.2 (rien que 24 dans cette itération), ainsi que la prise en charge de nouveaux pilotes, de nouvelles distributions (CentOS et RHEL 7 en particulier, les Fedora 2x, Debian 8, les Ubuntu à la mode, Mageia bien évidemment :).

Logo Mondo Rescue

Bien sûr les fonctions générales de l'outil sont toujours disponibles : sauvegarde à chaud ou clonage de vos distributions Linux utilisant au choix ext2/3/4, xfs, btrfs, (v)fat, LVM, MD, sur media physique CD/DVD/USB/bande ou via le réseau pour une restauration PXE, ou media virtuel/physique.

Il est aujourd'hui utilisé aussi bien par des particuliers pour sauvegarder leur système personnel que par des entreprises de toutes tailles pour faire des images de référence à déployer de solutions, de sauvegarde en cas de désastre, de clonage de salle de formation, de clé USB prête à l'emploi…

Et quels que soient les outils que vous utilisiez, n'oubliez pas de faire des sauvegardes et/ou des images de vos machines et de tester vos restaurations pour être serein le jour où le problème arrive.

pingouin dessiné par Ayo pour Mondo Rescue

NdM. : les manchots de Mondo Rescue ont été dessinés par Ayo, graphiste historique de LinuxFr.org !

Firefox 46 (version suédée)

57
27
avr.
2016
Mozilla

La 46e version de Firefox est sortie le 26 avril 2016 avec, parmi les nouveautés :

  • version bureau : le passage à la boite à outils graphiques GTK+ 3 sous GNU/Linux (enfin !), des améliorations de sécurité dans le traitement du JavaScript et des gains de performance et de stabilité avec WebRTC ;
  • version pour Android : Firefox gagne la possibilité, en étant hors ligne, d’afficher des pages précédemment visitées ;
  • côté coulisses : le moteur de rendu maison (Gecko) accepte désormais de traiter des propriétés CSS préfixées pour les moteurs concurrents WebKit et Blink !

Sans plus attendre, voici le détail des nouveautés pour les versions de bureau et mobile, ainsi que pour les développeurs. Suit une revue des choses à attendre par la suite pour votre navigateur préféré.

Logo Firefox

Sortie d’Ubuntu 16.04 LTS Xenial Xerus

69
25
avr.
2016
Ubuntu

Sortie le 21 avril 2016, Ubuntu 16.04 est la vingt-quatrième version d’Ubuntu. Il s’agit d’une version dite « LTS » (Long Term Support), qui sera maintenue pendant cinq ans. Son nom de code est Xenial Xerus, soit le « xerus hospitalier » en bon français.

Un xerus