Jux a écrit 752 commentaires

  • [^] # Re: L'éternelle histoire de la paille et de la poutre

    Posté par (page perso) . En réponse au journal JRO, le système d'exploitation n°1 en 2013. Évalué à 2.

    Ton journal est illisible et donne l'impression que tu prends les gens de haut. Je pense que c'est pour ça qu'il a été moinssé.

    Dans l'intro, les deux phrases

    Je propose donc de ne plus parler du WEB, mais de JRO.
    Je recommande aux gens qui n'aiment pas les articles longs de passer au prochain journal, celui-ci l'est.

    Font passer le message "vous, imbéciles, avez un blocage sur le WEB, alors on va renommer en JRO". Ta remarque sur les longs articles est inutile et sous-entends, de nouveau, que tes lecteurs n'ont pas la capacité de lire des articles longs.

    Ensuite, vient une liste franchement indigeste de caractéristiques de JRO. On ne voit pas où tu veux en venir, donc il faut s'accrocher pour la lire jusqu'au bout.

    Enfin, tu utilises tout plein d'images (tu parles d'animaux, de JRO), pleins de citations et du coup, le fond est perdu.
    En fait, heureusement qu'il y a la dernière phrase qui explique que tu penses que Firefox OS a plus d'avenir qu'Ubuntu. Pourquoi ne pas avoir commencé par ça ? Et ensuite développer point par point.

  • [^] # Re: réponse + facebook et défauts de JRO

    Posté par (page perso) . En réponse au journal JRO, le système d'exploitation n°1 en 2013. Évalué à 5.

    Ce que tu décris, c'est un "User experience designer", voir un "Product Manager" (je ne connais pas l'équivalent français). Ton CV est plutôt orienté développement, c'est pas très étonnant que tu ne trouve pas d'offres satisfaisantes.

    Je pense qu'il faut que le terme "informaticien généraliste" est problématique. En première lecture, j'avais compris informaticien généraliste comme un développeur généraliste. Dans la silicon valley, c'est l'équivalent d'un "Full-stack developer" qui peut faire du front-end web (HTML, JS), du backend (Python, Ruby, whatever) et de la base de données. Une autre interprétation, c'est un développeur qui maîtrise beaucoup de langages et de domaines différents (je sais pas, genre 3D, traitement d'image, systèmes distribués, compilateurs), qui peut aussi faire de l'admin système si besoin.

  • [^] # Re: réponse + facebook et défauts de JRO

    Posté par (page perso) . En réponse au journal JRO, le système d'exploitation n°1 en 2013. Évalué à 4.

    A quoi est censé ressembler la journée type d'un informaticien généraliste ?

  • # Et tes projets open source à toi, ils ressemblent à quoi ?

    Posté par (page perso) . En réponse au journal MailPile, le prochain diaspora? Ou pas…. Évalué à 10. Dernière modification le 10/10/13 à 16:34.

    Parce que je sens qu'on va rire…

  • [^] # Re: houla, on est mal.

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox OS est lancé. Évalué à 4.

    Les premières versions d'Android (1.5) étaient assez affreuses par rapport à iOS de l'époque niveau réactivité/fluidité. (J'avais un HTC Magic)

  • # Joyeux Anniversaire

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche iiiiiiiiiiiiiii. Évalué à 3.

    Et merci à l'équipe pour le boulot =)

  • [^] # Re: Hein?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Discours de Fleur Pellerin sur le libre chez Mozilla à Paris. Évalué à 5.

    C'est pas surtout une question d'attractivité pour les "talents" ? C'est à dire qu'avoir un bureau au centre de Paris dans un bâtiment historique, c'est assez cool. J'imagine que Mozilla paye ses dev de manière comparable à d'autres grosse boîtes (Google, Microsoft) et que donc leurs employés ont les moyens de vivre pas trop loin du centre de Paris. C'est franchement plus attractif d'habiter dans le centre de Paris qu'en banlieue, en tout cas pour des non-parisiens.

    Et puis, il ne faut peut-être pas oublier que de l'étranger, Paris a une sacré aura touristique, comparable à Londre ou New York. Pas sûr que les autres villes françaises aient la même attractivité.

  • [^] # Re: Quantité demandée et équitable à quel point ?

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Fairphone, le smartphone du commerce équitable. Évalué à 3.

    L'objectif est noble, mais à mon avis ce téléphone n'existera jamais : d'après la FAQ (qui était difficile à trouver : ne pas cliquer sur FAQ, mais cliquer sur Shop->aller en bas de la page->cliquer sur FAQ), ils ont besoin de 5000 commandes d'ici le 15 juin.

    Ils sont à 3092 téléphones et il leur reste 15 jours. Quelqu'un sait quand ils ont commencé à prendre les précommandes ?

    Même si tout n'est pas parfait, je suis tenté de soutenir le projet pour le signal que ça va envoyer aux autres fabricants.

  • [^] # Re: Qtisation

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Ubuntu 13.04 Raring Ringtail. Évalué à 5.

    C'est pas tellement à ça que je pense, je regrette souvent mon compilateur pour ce genre de trucs.
    Mais quand je fais du code scientifique, mon "workflow" ressemble à ça :

    ##
    data = load_data()
    ##
    mean = np.mean(data)
    std = np.std(data)
    ##
    pl.plot(data)
    pl.axhline(mean)
    ##
    
    

    Les ## délimitent des blocs et quand je fais Ctr-B, le bloc est envoyé à l'interpréteur (via un script) et je vois le résultat direct. Ensuite, quand j'ai fais un calcul, je peux explorer les résultats interactivement en utilisant l'interpréteur (et faire un graphique pour tel ou tel chose). Si je dois faire la même chose avec un langage compilé (C/C++/Java), ça me prends juste 10 fois plus de temps : soit je relance tout le script à chaque fois, soit je fais 1000 petit scripts et c'est le bronx.

    Il y a aussi les notebooks ipython qui sont assez impressionant pour ce genre de boulot.

    Bref, c'est un workflow très très différent de ce qu'on a l'habitude en informatique et c'est peut-être pour ça que les langages traditionels ne sont pas adaptés. C'est aussi pour ça que Matlab a des grosses parts de marché dans le domaine.

  • [^] # Re: Qtisation

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Ubuntu 13.04 Raring Ringtail. Évalué à 9.

    Bon en même temps les fonctions numpy sont implémentées en C. Lorsque tu as le malheur de ne pas pouvoir vectoriser facilement un calcul pour utiliser les fonctions C et que tu dois utiliser une boucle, la lenteur de Python te reviens en plein dans les dents. Et méchant.

    Python est lent. C'est pas grave, parce que 80% du code d'une appli, même scientifique/big data/toussa, fait des plots, des reports et autre trucs où la vitesse n'est pas très importante. Et les 20% qui doivent aller vite, soit c'est vectorisable, soit on écrit vite une extension C/C++.

    Le vrai intérêt de Python dans le domaine scientifique, c'est que ça permet de remplacer la bouse propriétaire qu'est Matlab. L'intérêt de Matlab et Python par rapport à C, c'est de virer l'étape de compilation et de permettre une interactivité avec l'interpréteur (REPL) qui permet une grosse augmentation de productivité.

    Après, sur le fond (les applis Ubuntu qui rament), je pense aussi que c'est plutôt la faute au développeurs qu'au langage.

  • # Toujours intéressant

    Posté par (page perso) . En réponse au journal avec Pythran, Numpy file comme le vent. Évalué à 10.

    J'ai pas grand chose à dire, mais je trouve triste que ce journal ait 0 commentaire, parce que j'apprécie le travail. J'aurai probablement une utilité pour Pythran dans quelques mois et je garde un oeil dessus.

    Bon boulot donc !

  • # Bon article

    Posté par (page perso) . En réponse au journal [Attention, journal bookmark ET féministe] Tiens, prends ça, tu le mérites !. Évalué à 5.

    Merci pour le lien, j'ai trouvé l'article très intéressant et tout à fait dans le vrai. En tout cas ça correspond à mon expérience de gamer : j'ai souvent été choqué/attristé par le machisme ambiant.

  • [^] # Re: Dans Firefox

    Posté par (page perso) . En réponse au journal DRM et Web ouvert : le drame shakespearien du W3C.. Évalué à 5. Dernière modification le 16/03/13 à 11:48.

    On discute de savoir si la "lenteur" de Javascript/Python/Ruby est due au langage lui-même ou aux compilateurs/interpréteurs. Dans ce contexte, c'est pertinent de se branler la nouille sur du Mandelbrot et autres multiplications de matrices.

    Et puis bon, avec WebGL et la volonté d'avoir des jeux en JS, les micro-benchmarks commencent à devenir pertinent pour tout un tas de personnes. Si ton système de détection de collisions est 5 fois plus lent en JS qu'en C++, ça peut être la merde.

  • [^] # Re: journal ?

    Posté par (page perso) . En réponse au journal License open source. Évalué à 4.

    Pour la FSF, le but est clairement de garantir les 4 libertés (lancer, redistribuer, étudier, modifier) à l'utilisateur :
    http://www.gnu.org/philosophy/free-sw.html

    Le premier paragraphe explique que le but du logiciel libre c'est de garantir les droits de l'utilisateurs.

    Historiquement, Stallman a lancé le mouvement GNU parce qu'il en avait marre des vendeurs de logiciels qui ne fournissait plus les sources avec les binaires, ce qui l'empechait de modifier le logiciel pour ses besoins. C'est donc bien un utilisateur mécontent qui a lancé le mouvement.

    Pour les licences BSD, je ne sais pas quels sont les motivations historiques.

  • [^] # Re: Euh?

    Posté par (page perso) . En réponse au journal License open source. Évalué à 9.

    Ca pose un problème de définition. Autant l'OSI que la FSF sont d'accord pour dire que des contraintes empêchant la commercialisation rendent les licences non libre / open source. Comme ce sont les deux organismes de référence dans le monde du libre, c'est pas vraiment une bonne idée de venir avec une définition alternative de libre.

    Déjà qu'il y a une grosse confusion dans le public généraliste au sujet du libre, je pense qu'on a tout à y gagner à utiliser un vocabulaire précis.

  • [^] # Re: Pourquoi ces critiques vis à vis des féministes

    Posté par (page perso) . En réponse au journal [HS] Un écart de 28 %. Enfin non, 18%. Enfin en comparant des choux et des carottes. Évalué à 10. Dernière modification le 08/03/13 à 11:28.

    Faire mentir les statistiques, ça n'aide pas les (vraies) féministes, ça les fait passer pour des rigolotes.

    Au vu des statistiques, plutôt que de se concentrer uniquement sur la discrimination - inexcusable - en fonction du genre (qui existe, mais comme l'explique le journal, c'est pas 28%, ni 18%, mais plutôt 5%), on devrait se poser la question de savoir pourquoi les femmes occupent des postes à salaires moins élevés.

    Les raisons sont probablement un mélange entre choix d'études (j'ai pas eu beaucoup de camarades femmes pendant mes études d'ingénieur), le fait que le congé paternité n'est pas autant encouragé (ou n'existe pas de la même façon) que le congé maternité (et donc c'est la carrière de Madame qui trinque) et autres choses.

    Ah ouais, et ça n'est pas de l'anti-XXXX que de faire remarquer la malhonnêteté intellectuelle d'une partie du groupe XXXX.

  • [^] # Re: MAME

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Vendre de l'open source illégal??. Évalué à 3.

    C'est pas l'avis de l'Open Source Initiative :
    http://opensource.org/licenses

  • [^] # Re: MAME

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Vendre de l'open source illégal??. Évalué à 4. Dernière modification le 23/02/13 à 15:34.

    Quand on les utilise pour qualifier une licence, Libre et Open Source sont synonymes.
    La préférence pour l'un ou l'autre des termes vient souvent des motivations de l'auteur du logiciel (pragmatique à la Linus contre idéologique à la RMS), mais au final, pour l'utilisateur, c'est la même chose.

  • [^] # Re: Rien de nouveau

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Vendre de l'open source illégal??. Évalué à 10. Dernière modification le 23/02/13 à 15:07.

    J'ai d'ailleurs toujours trouvé hallucinant que les universités/écoles techniques ne dispensent pas quelques heures de cours sur les modèles de licences aux futurs informaticiens. Beaucoup de profs que j'ai eu avaient une mauvaise compréhension de l'open source, plus généralement des concepts de copyright/brevets ("je mets mon code open source comme ça on peut pas l'utiliser commercialement"). J'ai entendu énormément de conneries pendant ma formation sur ce sujet et c'est vraiment triste.

    Du coup, comme énormément (j'aimerais bien des stats, mais je suis persuadé qu'on est au-dessus de 80%) d'informaticiens sont mal renseignés sur le sujet, ça se retrouve dans les médias (logiquement, le journaliste se renseigne auprès d'un informaticien, mais celui-ci raconte de la merde) et on se retrouve dans une espèce de brume où on mélange gratuité, open source, non commercial, obligation de contribuer, communauté, anti-mondialisation et autres.

    Il faut dire que l'appellation "free software" n'aide pas. On ne s'y serait pas pris autrement si on avait voulu embrouiller tout le monde.

  • [^] # Re: Tu dis de la merde

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Cartographie de la métadynamique. Évalué à 1.

    Je n'ai strictement rien compris au journal (mais je ne suis pas spécialement versé en sciences humaines).

  • [^] # Re: Contrefaçon

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Secret Maryo Chronicle, 10 ans déjà !. Évalué à 10. Dernière modification le 20/02/13 à 19:08.

    Pour un site qui fait la promotion d'un OS qui est une contrefaçon de UNIX, ça me semble assez logique.

  • [^] # Re: Et par rapport a du pur Python ?

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Pythran 0.2 : Python peut-il être aussi rapide que du C ?. Évalué à 3.

    J'ai la même approche par rapport à numpy. 95% du temps, j'arrive à avoir des performances très honorables en utilisant intelligement numpy.
    Par contre, parfois, refactoriser pour gagner des perfs grâce à numpy peut sérieusement nuire à la lisibilité du code (si on mélange index tricks, tensordot, einsum et des reshape, ça devient vite incompréhensible), auquel cas j'écris en C++. C'est souvent lorsqu'il y a plusieurs boucles for imbriquées et qu'elles sont difficiles à traduire en numpy. Du coup, pythran me semble intéressant pour ces cas-là si on arrive à avoir des perfs de boucle for proches du C.

  • [^] # Re: Et alors ?

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Comment Microsoft envoie ses bénéfices aux Bermudes. Évalué à 5. Dernière modification le 16/02/13 à 00:26.

    L'OCDE vient justement d'annoncer se pencher sur le problème. J'imagine que fixer les lois est assez compliqué. Il ne faut pas perdre de vue que ces multinationales emploient probablement une armée d'experts fiscaux qui exploitent au maximum les diverses législations.

    Mais sur le fond, je suis assez d'accord avec toi. C'est pas tant aux multinationales qu'au cadre législatif défaillant qu'il faut jeter la pierre.

  • [^] # Re: Non

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Opera passe à Webkit. Évalué à 0.

    Ah donc leur guidelines ne servent à rien ? Pourquoi ils disent qu'ils ne veulent pas d'applis qui utilisent autre chose que Webkit si en fait ils les autorisent quand même ?

    C'est pas parce que y'a noté "ce document n'est pas un document légal" sur leur guidelines qu'ils ne se basent pas dessus. Jusqu'à nouvel avis, les guidelines c'est tout ce qu'on a et si ils les donnent, c'est bien qu'ils se basent dessus.

    Simplement, pour s'éviter des poursuites, ils marquent que ça n'as pas de valeur légal parce qu'il n'y a pas 10 juristes qui sont passés dessus.

    On voit d'ailleurs que tu es très au fait du fonctionnement des navigateurs sur iOs . Tu n'arrives pas à nous trouver un seul exemple d'une appli qui inclu un moteur HTML autre que WebKit, Javascript avec JIT autre que V8. Mozilla dit que Apple ne veut pas, Opera passe par du rendu sur un serveur distant…

  • [^] # Re: Non

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Opera passe à Webkit. Évalué à 3. Dernière modification le 14/02/13 à 21:57.

    De 1 tu ne me dis pas de la fermer.

    De 2, je te cite des guidelines et un communiqué de presse d'Apple qui disent que tu ne peux pas changer le moteur HTML / Javascript. Toi, tout ce que tu as comme argument en réponse c'est "va lire le contrat", mais tu es bien incapable de me citer un seul passage du contrat qui contredit ce que je dis.

    Y'a même John Gruber qui explique que Apple ne laisse pas d'autres apps accéder au runtime javascript qui fait du JIT et que c'est une raison pour laquelle les autres browser iOS (chrome inclus) sont plus lents que Safari.

    Alors maintenant, soit tu sors des faits qui contredisent ce que je dis, soit tu arrête de te cacher derrière ta "connaissance de l'app store" et un contrat qui ne dit probablement rien d'autre que Apple se réserve le droit de refuser une application qui ne respecte pas les guidelines.