Journal Publicité télévisée pour les vélos interdite

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
55
10
juil.
2020

Cher journal,

Je suis vraiment content du travail de l'ARPP. En effet cet organisme qui donne un avis sur les publicité avant diffusion vient de censurer une publicité pour des vélos. En plus une marque étrangère.

Cette publicité est vraiment angoissante, surtout à destination des automobilistes. Et c'est vrai que les vélos qui tournent autour de mon gros diesel quand je vais chercher le pain m'angoissent beaucoup.

L'état français vient de donner 8 milliard d'euros à notre belle industrie de la voiture, c'est pas pour qu'un fabricant de vélo étranger vienne me pourrir mon émission avec une publicité angoissante. Je risque déjà suffisamment ma vie comme ça en sortant ma voiture.

  • # Tous les coups ne sont pas permis

    Posté par  . Évalué à -10.

    Imagine une pub pour un SUV, avec un cycliste qui passe sous les roues d'un camion, un gamin renverse par une voiture, mais dont le conducteur sort a chaque fois indemne. Sous entendu, c'est peut etre la voiture le problème, mais au moins tu es en securite dans ta voiture, donc lâche ton vélo et roule dans ta voiture. Ca marcherait de maniere tres efficace, mais c'est juste que c'est deja la plaie de se taper ces pubs a la tele, si on pouvait eviter d'avoir des images d'accidents a chaque fois ce serait pas mal.

    Je pense qu'il y a tout de même moyen de faire passer le même message sans passer par des images aussi explicites et négatives.

    • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Je ne vois rien de vraiment terrible dans le spot, ou alors c'est moi le problème.

      Mais, dans ce cas, on retire tous les spots de prévention routière alors parce que bon, je les trouve plus brutale que le spot en question.

      • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

        Posté par  . Évalué à 10.

        Bien d'accord, c'est quoi le coup qui n'est pas permis dans ce spot? Montrer une voiture pour vendre un vélo?

        ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

        • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

          Posté par  . Évalué à 10.

          Disons qu'ils se sont caché derrière le problème qui est d'avancer un argument péjoratif d'un concurrent (même si c'est en disant la vérité). Pour eux, tu as juste le droit de dire "mon produit est génial".

          L'autre "problème" c'est que l'entité qui a censuré le spot représente les annonceurs dont le principal client en revenus sont les constructeurs automobiles. Donc il faut pas se fâcher…

      • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

        Posté par  . Évalué à 0.

        Mais, dans ce cas, on retire tous les spots de prévention routière alors parce que bon, je les trouve plus brutale que le spot en question.

        C'est clairement un privilège qui est réservé aux pubs de prévention routière, et certains spots sont justement assez pénibles. Si tout le monde commence a faire de la publicité négative et anxiogène, ca va juste devenir insoutenable.

        On peut imaginer des images de gens qui ont le cancer pour nous vendre des produits sains, des images d'enfants qui travaillent dans les usines pour des vêtements prétendument plus équitables. A un moment donne, il faut bien avoir des règles claires sinon les publicistes n’hésiteront pas a nous envoyer des pubs de mauvais goût.

        • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

          C'est vrai, il faut mettre une limite.
          On pourrait interdire la pub. Ça foutrait le bordel, mais quelles vacances !

        • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

          Posté par  . Évalué à 10.

          Si tout le monde commence a faire de la publicité négative et anxiogène, ca va juste devenir insoutenable.

          Pourtant c'est déjà le cas. Et y compris par l'industrie automobile.

          Là on a clairement à faire à du protectionnisme. D'ailleurs j'ai allumé une radio française il y a peu en streaming (radionova). Sur les deux spots pubs que j'ai entendu 100% étaient des pubs concernant l'automobile. Je crois qu'ils sont simplement dans une grande crise, complètement désespérés et sont prêts à utiliser toute arme, y compris des pots de vins à des organismes comme l'ARPP.

        • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

          Si elles reposent sur des réalités sociales réelles, je vois pas le problème. Si un produit repose sur une chaîne d’exploitation infâme et qu’un concurrent propose un équivalent sur un fonctionnement plus éthique (potentiellement plus chère d’ailleurs), au nom de quoi faudrait-il accepter la désinformation des consommateurs ?

          Les publicités de mauvais goût, c’est totalement subjectif. Perso je ne vivrais pas mal la prohibition des panneaux publicitaire en place publique qui polluent mon espace visuel sans mon consentement préalable. C'est bien sûr différent pour un spot publicitaire où la personne qui regarde fait le choix de porter son attention sur un canal connu pour en diffuser.

          • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

            Posté par  . Évalué à 10.

            Ouf, je suis rassuré de voir que je ne suis pas la seule personne choquée d'être spammée de pubs partout dans l'espace public ; j'ai parfois l'impression que cette société marche sur la tête.

        • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

          Posté par  . Évalué à 1.

          À mon avis, il y a encore pire que l'accident, il y a des images d'embouteillages. Et là, on ne peut pas appliquer le coup des « méchants grévistes qui prennent les usagers en otage ». Ce sont les usagers de la route qui se prennent eux même en otage et qui prennent sur leur temps de travail et de repos pour mieux travailler. C'est pas raisonnable de montrer ça.

          Personnellement, comme moyen préventif, je montrerait bien des files de voitures en villes, ou seul le chauffer est présent et qui embouteilles les 2 roues (motocyclistes, comme cyclistes). 3 ou 4 voitures suffisent à pousser tous ces 2 roues à monter sur les trottoirs sur des dizaines de mètres, ce qui n'est pas terrible. Un vélo peut pousser à pied, mais vu le poids d'un véhicule motorisé (l'essence sert souvent d'avantage à pousser le véhicule que le pilote), leurs pilotes ont tendance à rouler sur le trottoir.

          Il me semble que les solutions envisagées dans pas mal de villes des Pays−Bas ou du Danemark, de bloquer un maximum la voiture en ville, et de les rendre moins prioritaires que les vélos et d'augmenter les rues piétonnes est salutaire. Généralement, ça fait revivre les commerces de villes, les hypermarchés pour avoir du succès, excentrés qu'ils sont étant complétement dépendant de l'industrie automobile, et très souvent réciproquement, ça réduit drastiquement les dépenses de santé liées au maladies (sans parler des dépenses d'enterrement) que provoque la concentration de la pollution des moteurs dans les villes.

    • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

      Posté par  . Évalué à 10.

      Oui j'imagine, mais dans ce spot, on ne vois pas d'accident (il est surtout sugggéré), on voit surtout les embouteillages et les la pollution. D'ailleurs la voiture est plutôt mise en valeur au début. La pub est surtout là pour dire on vous a vendu la voiture, mais c'est une impasse, prenez le temps…

      Je suis certains que je peux te trouver une pub ou une voiture dépasse des vélos pour montrer qu'elle va plus vite. Les pub montrent généralement a quel point les voitures montent bien sur une route de montagne.

      Et oui regarde les pub de préventions routière, elles sont bien d'un autre niveau.

      • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

        Posté par  . Évalué à 4.

        Oui j'imagine, mais dans ce spot, on ne vois pas d'accident (il est surtout sugggéré)

        A 00:15. L'accident n'est pas suggéré, il est explicite.

        Je suis certains que je peux te trouver une pub ou une voiture dépasse des vélos pour montrer qu'elle va plus vite. Les pub montrent généralement a quel point les voitures montent bien sur une route de montagne.

        Oui tout a fait. Mais il s'agit d'une communication positive.

        Et oui regarde les pub de préventions routière, elles sont bien d'un autre niveau.

        Ca reste le gouvernement qui les édite, il ne le fait pas dans un intérêt commercial. Ce sont des spots censés être honnêtes.

        • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

          Posté par  . Évalué à 10.

          A 00:15. L'accident n'est pas suggéré, il est explicite.

          j'avais vu le spot plusieurs fois et franchement, j'avais pas particulièrement noté cela.
          En le regardant attentivement, je trouve pas çà choquant, je dirais même que la scène de l'accident est presque poétique (on voit pas de blessé, les couleurs sont belles, la musique,…).

          Donc je trouve ce spot bien fait car ils ont justement réussi à enlever toutes les scènes choquantes pour juste garder ce qui devraient faire réfléchir: Oui, la voiture a des nombreux effets négatifs et ce n'est pas aller dans le bon sens que de continuer à ne penser que par ce mode de transport (surtout en centre ville)…

          • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

            Posté par  . Évalué à -7.

            Tu peux aussi noter que le spot montre des images de foule, en pleine pandémie, qui vise donc a discréditer les transports en commun. C'est encore un argument par la peur dans le contexte actuel.

            Si un vendeur de voiture avait ose utiliser le même argument, je n'ose pas imaginer le scandale.

            • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

              Posté par  . Évalué à 10.

              Si un vendeur de voiture avait ose utiliser le même argument, je n'ose pas imaginer le scandale.

              Ils le font tout le temps.

              Genre petite scène pourrie de bouchons, avec des gens qui tirent la gueule dans le bus à côté, sourire en coin du conducteur dans sa pigeot qui passe une vitesse et en 2 secondes se retrouve tout souriant en plein campagne.

        • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

          Posté par  . Évalué à 6.

          Mais il s'agit d'une communication positive.

          Comment peux tu faire une "communication positive" sans montrer une "communication négative". C'est presque impossible. Au mieux tu suggère toujours que ne pas avoir le produit c'est négatif. Autrement dis tu pousse a la consommation et au sur-endettement. Ce genre d'argument ne tiens pas vraiment la route.

          PS: est-ce que tu te rends compte qu'avec ce genre de raisonnement et la loi Avia contre la haine et la violence, ce genre de publicité pourrait être supprimé sur Youtube?

          • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

            Posté par  . Évalué à 4.

            Une communication positive, c'est par exemple:
            - mon véhicule est super agile, facile a manœuvrer
            - avec mon vélo électrique je paie quasiment rien pour me déplacer, et en plus c'est écolo
            - avec mon vehicule, je peux aller ou je veux, quand je veux

            En mode positif toujours, mais version un peu macho: avec mon beau vélo trop style, toutes les filles me regardent

            Une communication négative, c'est:
            - une musique angoissante
            - des images de pollution
            - des images qui suggèrent la mort
            - des images qui rappellent la pandémie

            Désole mais non, ca me semble assez évident, je n'arrive pas a voir ce qu'il y a de positif (au sens feel-good) dans cette pub.

        • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

          A 00:15. L'accident n'est pas suggéré, il est explicite.

          Parce qu'on voit un gyrophare ?

          "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

      Posté par  . Évalué à 10.

      Nan mais t'as raison, montrer la pollution et les embouteillages c'est hyper violent et traumatisant.
      Le pire c'est de faire «fondre» la voiture. Ça c'est criminel !

    • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

      Posté par  . Évalué à 6.

      Et non tous les coups ne sont pas permis.
      Tu n'as pas le droit de taper sur l’industrie automobile alors qu'elle représente une manne pour « les annonceurs, agences de communication, presse écrite, télévision, publicité, radio, régies publicitaires, autres médias numériques… »
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Autorit%C3%A9_de_r%C3%A9gulation_professionnelle_de_la_publicit%C3%A9#Composition

      • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

        Posté par  . Évalué à -4.

        Pourtant l'industrie automobile n'a pas tous les droits non plus.

        Tu as vu des pubs ou elle montre de manière aussi explicite que le vélo est dangereux ? Pourtant, ca me semble etre un bon argument pour rouler en caisse.

        Pareil, les vendeurs de voiture n'ont pas le droit de faire mention de la vitesse que peuvent atteindre leurs véhicules, au nom de le securite routière.

        Tout puissants tu disais ?

        • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

          Posté par  . Évalué à 9.

          Tu as vu des pubs ou elle montre de manière aussi explicite que le vélo est dangereux ? Pourtant, ca me semble etre un bon argument pour rouler en caisse.

          Non, le vélo n'est pas dangereux (en tout cas, ça doit être le moins dangereux après la marche à pieds). Tu bosses dans l'automobile?

          Faire du vélo dans un monde construit uniquement autours des véhicules motorisés comporte des risques.

          • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

            Posté par  . Évalué à 8.

            Et pour compléter, de nombreuses études que même pour la santé, le bénéfice est plus important que les risques. Un exemple: https://www.ors-idf.org/nos-travaux/publications/les-benefices-et-les-risques-de-la-pratique-du-velo.html

            • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

              Tout à fait d'accord. On peut apprécier le vélo sans avoir besoin dans nier les aspects négatifs.
              Certes la pratique régulière du vélo est bonne pour la santé.
              Et néanmoins le vélo présente certains dangers, parmi lesquelles, et pas des moindres, se trouve le risque de se faire renverser par un automobiliste.
              Mais on pourrait en citer d'autres. Un vélo perd beaucoup plus facilement l'adhérence qu'une automobile sur une chaussée humide, givrée, ou en mauvais, état. La peur des et les véhicules automobiles conduit/sent parfois les cyclistes à emprunter des voies pour piéton, et une collision cycliste piéton, c'est très vite arrivé, et ça peut tout à fait être mortel.
              Le vélo c'est bien. Mais ne soyons pas naïfs.

              « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

              • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

                Posté par  . Évalué à 9. Dernière modification le 10/07/20 à 15:02.

                La peur des et les véhicules automobiles conduit/sent parfois les cyclistes à emprunter des voies pour piéton, et une collision cycliste piéton, c'est très vite arrivé, et ça peut tout à fait être mortel.

                Ce genre de réflexion me laisse pensif…

                D'une part les statistiques montrent clairement que ce sont les véhicules thermiques qui sont clairement les plus mortifères. Donc, oui, évidemment, la probabilité existe mais beaucoup moins que ce qu'on peut imaginer, ressentir. La plupart du temps, une erreur ou une faute d'inattention se solde par des membres cassés et quasiment jamais par une mort.

                Mais ce qui me gène le plus c'est de penser qu'ici le problème est le vélo alors que clairement le problème est le manque d'infrastructures car on a investit dans le tout voiture pendant plus de 50ans. Donc c'est bien un point négatif de la voiture pour moi.
                C'est d'autant plus rageant que les infrastructures cyclables sont beaucoup moins chère que celles auto. Et qu'en comptant les externalités positives sur la santé, cela fait même faire des économies…

                • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

                  UN problème est le manque d'infrastructure ; un autre le manque de formation/habitude, bizarrement les conducteurs hollandais savent beaucoup mieux gérer la présence de cycliste, la fréquence des cyclistes dans ce pays y est sans doute pour quelque chose ; un autre encore est le véhicule lui-même.

                  NB : la phrase que vous citez me semble mettre très clairement en cause les automobiles et le comportement des automobilistes. Nonobstant cette causalité, le danger est bien pour le cycliste ou le piéton. J'espère qu'il n'y a pas d'ambiguïté là-dessus. Qu'est ce qui vous laisse pensif ?

                  « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

                • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

                  Posté par  . Évalué à 8.

                  D'une part les statistiques montrent clairement que ce sont les véhicules thermiques qui sont clairement les plus mortifères. Donc, oui, évidemment, la probabilité existe mais beaucoup moins que ce qu'on peut imaginer, ressentir. La plupart du temps, une erreur ou une faute d'inattention se solde par des membres cassés et quasiment jamais par une mort.

                  En gros, l'argument c'est "oh ca va, sale piéton, arrete de gueuler contre les vélos sur les trottoirs, y'a beaucoup plus de chances que tu finisse en fauteuil roulant qu'au cimetierre, c'est pas si grave" t'es sérieux ? Le problème des vélos sur les trottoirs c'est que le cycliste décide tout seul d'échanger moins de sécurité pour les autres contre plus de sécurité pour lui-même. Outre le fait d'être interdit, pour moi, c'est clairement immoral. C'est pas parce que, c'est vrai, on manque de pistes cyclables que d'un coup, magiquement, ce genre de comportement devient acceptable. J'en vois même sur les trottoirs alors qu'il y a une piste cyclable a coté parce que "tu comprends, c'est une piste cyclable qui n'est pas physiquement séparée de la route, ca reste dangereux"

                  • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                    J’en vois même, dans mon quartier où il y a une piste cyclable dans les deux sens sur le trottoir qui est très large, continuer à rouler sur la partie piétons du trottoir et t’insulter quand tu leur montres la piste cyclable. Les mêmes, alors qu’il y a un passage pour les vélos, roulent sur le passage piétons.

                    Un certain nombre ont le nez rivé à leur téléphone…

                    « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

                    • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

                      Posté par  . Évalué à 7.

                      Moi, juste à côté de chez moi et presque tout le temps, même pas plus tard qu'hier quand j'y suis passé dessus, il y a une piste cyclable pas très accessible pour les piétions, qui est parallèle à un chemin pour piétons beaucoup plus convivial avec allée de platane (ombre) et bien séparée.

                      Il faut vraiment le vouloir pour décider de l'emprunter et c'est pas pratique. Et bien, il y a quasiment tout le temps des piétons dessus et chaque fois, je me demande pourquoi ils passent par là car pour résumer, je ne vois aucun avantage.

                      Tout çà pour dire, qu'il y a toujours un certain pourcentage, relativement faible d'après moi, de personnes qui ne pensent qu'à eux et ne cherche pas à vivre en bonne intelligence.
                      Ce n'est pas pour cela qu'il faut stigmatiser tout un groupe pour le comportement de ces individus.

                      Surtout que contrairement à la pensée générale où on qualifie les cyclistes de dangereux, les études montrent clairement que les infractions du code de la route faites par les cyclistes sont peu dangereuses et peu nombreuses (et d'autant plus que les infrastructures sont présentes) contrairement aux conducteurs de véhicules à moteur.

                      Et même si la plupart du temps, je trouve cela pas acceptable, je considère que dans certains cas*, les cyclistes peuvent être obligé de rouler sur les trottoirs mais dans ce cas, cela doit être fait à la vitesse d'un piéton (car on est dans son espace).

                      *: j'ai un exemple de croisement à Paris, où après avoir pris le chemin tous les jours ouvrables pendant presque 2 ans, je ne sais toujours pas comment franchir ce croisement à vélo sans être obligé de rouler sur un trottoir (sur 10m). Un contre-sens cycliste qui "disparaît". Un exemple de réflexion pas assez poussée d'urbanisme…

                    • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

                      Posté par  . Évalué à 7.

                      Bon le truc c'est que c'est pareil dans les deux sens. Quand je roule à vélo sur une piste cyclable sans séparation physique avec un trottoir, les piétons y semblent attirés et nombreux sont ceux qui marchent dessus, même si elle est très bien délimitée et qu'il y a autant voir plus de place pour marcher à côté.

                      Tu fais ça en Allemagne au bout de 15 secondes tu sursautes avec le bruit d'une sonnette. Je crois qu'en France le vélo comme mode de locomotion normale, non sportive, doit encore se développer et les gens s'y habituer pour qu'il y ait une cohabitation saine.

              • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

                Posté par  . Évalué à 4.

                Un vélo perd beaucoup plus facilement l'adhérence qu'une automobile sur une chaussée humide, givrée, ou en mauvais, état.

                Hmmm non. Certe un vélo a deux roues de moins et peu de surface en contact mais le poids de l'ensemble fait que le grip est relativement compétitif et rarement un facteur problématique, d'autant plus aux vitesses atteintes par l'utilisateur moyen.

                Après euh, quelque soit le véhicule on adapte sa conduite aux conditions.

                La peur des et les véhicules automobiles conduit/sent parfois les cyclistes à emprunter des voies pour piéton, et une collision cycliste piéton, c'est très vite arrivé, et ça peut tout à fait être mortel.

                Oui mais non. C'est débile comme argument.

                • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10. Dernière modification le 10/07/20 à 16:35.

                  mais le poids de l'ensemble fait que le grip est relativement compétitif

                  T’as jamais burné avec ton vélo ou même juste fait crissé les pneus en démarrant au feu ?

                  Moi tout les jours j’entends des crissement de pneus, j’suis sûr que c’est ces connards de cycliste.

                • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

                  Pour éviter les généralités, Disons que sur mes 34 km domicile-travail j’ai beaucoup plus fréquemment glissé en vélo qu’en voiture alors. C’est sûrement mon biclou et ma voiture qui sont hors norme :-).

                  Quand j’ai commencé à faire le trajet en vélo, les voitures ne supportaient pas d’avoir un vélo à 40 devant elle sur la chaussée dans le village le plus proche de chez moi. Peut être à cause d’interprétation étranges du code de la route. Toujours est-il qu’après plusieurs incidents avec des automobilistes j’ai décidé de ne plus respecter le code de la route dans ce village. J’y ai perdu les agressions quotidiennes ; du coup de klaxon rageur au convoi exceptionnel qui essaye de vous pousser rageusement sur le bas côté ou le trottoir. Du coup, maintenant je comprends mieux les cyclistes qui choisissent les trottoirs plutôt que la chaussée.

                  « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

                • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  La peur des et les véhicules automobiles conduit/sent parfois les cyclistes à emprunter des voies pour piéton, et une collision cycliste piéton, c'est très vite arrivé, et ça peut tout à fait être mortel.

                  Oui mais non. C'est débile comme argument.

                  Ah, bah si toi tu dis que l'argument est débile, je suis convaincu !

                  • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

                    Posté par  . Évalué à 6.

                    Non mais c'est comme dire la marche à pied ça a des inconvénients, des fois on serait tenté de prendre un raccourci et bim on tombe dans un ravin et on meurt.

              • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                La peur des et les véhicules automobiles conduit/sent parfois les cyclistes à emprunter des voies pour piéton, et une collision cycliste piéton, c'est très vite arrivé, et ça peut tout à fait être mortel.

                Bah en même temps si il y avait toujours des voies dédiées aux cyclistes, la problématique ne se poserait même pas.

                Une chute d’un trottoir ça peut être mortel. Rester dans son salon, ça peut être mortel : asphyxie du fait d’une fuite de gaz, rupture d’anévrisme, météorite qui passait par là… Je veux bien les statistiques du nombre de mort par accident de vélo comparé à celui des voitures.

                Perso, si on me laisse le choix je préfère de loin me prendre un vélo qui arrive « à toute trombe » qu’une voiture qui avance à vitesse « modérée ». Bien sûr je préfère encore que les cyclistes aient des pistes dédiées partout et que les voitures ne percutent jamais de piéton en restant sur la route.

                • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

                  Posté par  . Évalué à 6.

                  Je veux bien les statistiques du nombre de mort par accident de vélo comparé à celui des voitures.

                  Hélas:

                  Considérés comme usagers vulnérables, les cyclistes ont, selon l’étude accidentalité à vélo et exposition au risque (AVER), un risque d’être tués par heure passée dans la circulation trois fois plus élevé que pour les automobilistes mais 10 fois moins que pour les usagers de deux-roues motorisé.

                  Source: https://www.lagazettedescommunes.com/546979/quelles-sont-les-statistiques-relatives-aux-accidents-mettant-en-cause-les-cyclistes/

                  • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

                    Posté par  . Évalué à 8. Dernière modification le 10/07/20 à 16:12.

                    Ces statistiques montre bien qu'il faut d'urgence interdire aux gens de se déplacer en ville autrement qu'en automobile, c'est bien trop dangereux !

                    Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

                    • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

                      Posté par  . Évalué à 5.

                      Tout à fait.
                      Ils appliquent déjà cette réflexion aux USA avec les armes: "Tout le monde doit être armé comme cela sera plus sûr". J'en ai eu de bon echos…

                      PS: avec ce commentaire: un petit pas pour la discussion, un grand pas pour l'atteinte du point Godwin…

          • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

            Posté par  . Évalué à -5.

            Heu non t'es gentil mais non. Les gens ont des accidents de vélo, tout seul, sans autre véhicule implique et en meurent ou finissent dans le coma. Comme pour la voiture, la moto, voire même les transports en commun.

            De toutes manières, on s'en fiche que ce soit une réalité ou non dans le cadre d'une pub. Il suffit de faire peur et le tour est joue. Vu que vous semblez approuver cette pub et donc plus globalement accepter la pub par la peur, pourquoi empêcher Renault de faire par exemple une pub pour SUV faite d'une compilation de cyclistes qui se scratchent ?

        • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

          Posté par  . Évalué à 6.

          Alors j'ai pas retrouvé de telle publicité dans mes archives, même si je suis sûr d'avoir déjà lu un article à ce sujet, mais ça pouvait être une publicité non-française, donc soit.
          Par contre, on a ce genre de chose : https://www.lemonde.fr/blog/transports/2017/09/01/volkswagen-vs-cyclistes/
          Donc on ne dit pas que c'est dangereux, on ne fait qu'insulter…

          • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

            Posté par  . Évalué à 3.

            Oui voila. Et s'il y a eu, ca a fait scandale, donc bon.

            Et ici, c'est plus une blague foireuse qu'une vraie campagne de pub. Et encore, VW s'excuse le lendemain, parce qu'au delà des cyclistes, c'est pas très sympathique envers les hollandais.

            • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

              Posté par  . Évalué à 6. Dernière modification le 10/07/20 à 13:59.

              Je crois que c´était plutôt le caractère xénophobique qui a posé problème. Dans la pub vw ils pointaient du doigt une population.

              Quand on te dis que ce serait mieux de privilégier des transports comme le vélo plutôt que la voiture, parce que ça permettrait aux villes et à la nature d'être plus belle, d'éviter les bouchons et les situations stressantes, on ne te dit pas que t'es un gros connard dans ton suv Volkswagen

    • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3. Dernière modification le 10/07/20 à 13:30.

      Tous les coups ne sont pas permis

      Il y en a certains qui n'hésitent pas à accepter tous les coups tant que ça va dans leur sens (parce que sinon ils vont dire que c'est ignoble etc., du classique)…
      Par exemple, en utilisant "interdit" et "censure", pas mal utilisé lors du plan com' déroulé il y a 10 jours, alors que l'ARPP n'a aucun pouvoir coercitif, elle ne donne qu'un avis (mis dans le journal en petit pour le suivre bizarrement par "censure", qui est suivi par les membres certes, mais c'est un avis quand même).

      Quand la réalité ne plaît pas, cachons-la et inventons "sa" réalité… Perso, je n'aimerai pas avoir ces personnes ou les politiques aimées par ces personnes au pouvoir, la réalité prendrait mal. Triste, surtout pour les personnes ayant besoin de travestir la réalité pour arriver à leurs fins, car ça montre qu’intérieurement elles n'y croient elle-même pas à la pertinence de leur complaintes.

      Et le pire est que le journal est bien noté, et les commentaires à fond pour défendre les "gentils censurés" contre les "méchants lobbys" sans s’intéresser à la réalité (pas de censure, utilisation de la peur…); que diront ces personnes quand ça sera une pub qui montre une horde de réfugiés envahissant le pays avec musique angoissante pour ne pas assumer "aimer" ces méthodes? :) (pub vue dans d'autres pays qui n'ont pas d'ARPP…)

      • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

        Posté par  . Évalué à 4.

        Aucun pouvoir coercitif?

        Dans la pratique, est-il possible de faire diffuser une pub qui à reçu un avis négatif ?

        Pas bien compris les impacts d'une décision du JDP mais j'imagine que ce n'est pas totalement négligeable. Si c'est le cas, aller à l'encontre d'un avis de l'ARPP, c'est s'exposer à un plainte au JDP avec quand même pas mal de chance de perdre, non ?

        Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

        • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

          Posté par  . Évalué à 1.

          Dans la pratique, est-il possible de faire diffuser une pub qui à reçu un avis négatif ?

          Ben ouais, on l'a tous vu ici cette pub. Et je pense qu'il y a eu encore quelques millions d'autres personnes qui l'ont vu sur Facebook et autres réseaux a la noix. Donc bon, parler de censure a l'heure d'internet, ca me semble franchement exagéré.

          Pas bien compris les impacts d'une décision du JDP mais j'imagine que ce n'est pas totalement négligeable. Si c'est le cas, aller à l'encontre d'un avis de l'ARPP, c'est s'exposer à un plainte au JDP avec quand même pas mal de chance de perdre, non ?

          Je crois que ca n'a aucune valeur légale. Éventuellement, les chaînes qui le passeraient pourraient être questionnes par le CSA j'imagine. En pratique, il me semble clair que la pub ne passera pas a la tv.

          • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

            Posté par  . Évalué à 1.

            Aujourd'hui, une agence de pub préfére largement faire le buzz sur les réseaux, qu'une diffusion entre le canard de Pernaut et la météo. Bon à part si elle vend des monte-escaliers.

            Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

            • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

              Posté par  . Évalué à 2.

              Tout a fait. Et magie de la nouvelle économie, la diffusion ne leur aura rien coûté.

              Bon cela dit, il a l'air sympa leur dernier petit vélo electrique, quelqu'un l'a essaye ?

      • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

        Posté par  . Évalué à 10.

        Tous les coups ne sont pas permis

        Il y en a certains qui n'hésitent pas à accepter tous les coups tant que ça va dans leur sens (parce que sinon ils vont dire que c'est ignoble etc., du classique)…

        Je pense pas exactement. C'est juste qu'en interdisant cette publicité, l'ARPP montre juste qu'elle fait du "2 poids, 2 mesures" car

        L'ARPP a signé récemment une charte indiquant que "la publicité doit proscrire toute représentation susceptible de banaliser, ou de valoriser des pratiques ou idées contraires aux objectifs du développement durable".

        &

        Notons que la Recommandation de l’ARPP, conformément au point 1.1 -a/, prévoit que « la publicité doit bannir toute évocation ou représentation de comportement contraire à la protection de l’environnement et à la préservation des ressources naturelles (gaspillage ou dégradation des ressources naturelles, endommagement de la biodiversité, pollution de l’air, de l’eau ou des sols, changement climatique, etc.), sauf dans le cas où il s’agit de le dénoncer. »

        Merde, on est pile dans le cas…

        On attends juste que l'ARPP interdise les pubs de voitures, voyages en avion, ….

        Sources:
        https://www.arpp.org/actualite/arpp-publie-la-recommandation-developpement-durable-reactualisee/
        https://www.weelz.fr/fr/censure-vanmoof-publicite-velo-jugee-trop-critique-envers-industrie-automobile/

    • [^] # Re: Tous les coups ne sont pas permis

      Posté par  . Évalué à 6.

      Les Nuls l’ont déjà faite cette pub‑là : La sécurité routière. ;-)

  • # Tu m'as troublé

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Ah ah, je n'ai pas tout de suite saisi l'ironie de ton poste du coup en regardant le spot, bah je ne comprenais pas la raison de la censure …
    Ok donc on est bien d'accord ? Aucune raison d'empêcher la diffusion ?

    On remarque quand même que l'hypocrisie en France n'a aucune limite.

    • [^] # Re: Tu m'as troublé

      Posté par  . Évalué à 8.

      j'ai vu recement les objectif d'emission de co2 en 2050, il n'y a pas 3000 possibilité d'y arriver, soit on a un covid 2021 qui tue 50% de la population francaise, soit on passe tous au velo + train pour les vacances en europe et seul le transport routier est gardé

      soit on va pas y arriver :)

      • [^] # Re: Tu m'as troublé

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

        Note qu'aucune de ces propositions n’est totalement exclusive l’une de l’autre. Rien n’empêche au 50% restants convertis au cyclisme de polluer encore plus via d’autres canaux. L’imagination humaine semble intarissable en la matière.

      • [^] # Re: Tu m'as troublé

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Pourquoi de la population « française » ? La France n'est pas le pays qui dégage le plus de CO2, on est même plutôt vertueux grâce au nucléaire.

        • [^] # Re: Tu m'as troublé

          Posté par  . Évalué à 8.

          A 7 tonnes de GES par an et par habitant contre 8,5 pour le reste de l'Europe, je ne trouve pas que le nucléaire change tant que ça la donne : il faudrait être à moins de 2 tonnes/an/hab.

          ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: Tu m'as troublé

      Posté par  . Évalué à 8. Dernière modification le 10/07/20 à 14:21.

      Si cette pub n'avait pas été censurée, est-ce que vous y auriez prêté la moindre attention ? Aprés tirez-en les conclusions que vous voulez, mais perso, je pense que cette pub c'est quand même faite une excellente publicité en se faisant censurée.

      Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

      • [^] # Re: Tu m'as troublé

        Posté par  . Évalué à 5.

        Il y a clairement un effet Barbara Streisand. Elle a même été relayé dans le monde entier, je l'ai vue la première fois depuis un groupe whatsapp Espagnol.

        • [^] # Re: Tu m'as troublé

          Posté par  . Évalué à 9.

          A une époque, j'aurais volontier pu penser que c'était involontaire, mais aujourd'hui, les agences savent trés bien se servir de ce genre d'effet pour maximiser leur impact sur les réseaux sociaux.

          Le mieux quand on a conscience du truc, c'est de ne pas en parler du tout. La régle d'or de la pub c'est qu'il vaut mieux un bad buzz que pas de buzz du tout. Et donc, la réponse, c'est de ne pas relayer ce genre de buzz. Si on cherche des causes a défendre, y compris dans la mobilité, y a le choix …

          Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

      • [^] # Re: Tu m'as troublé

        Posté par  . Évalué à 8.

        Au feeling, je ne pense pas que ce bad buzz atteigne ceux qui auraient bien besoin de comprendre la problématique…

  • # Weelz

    Posté par  . Évalué à 4.

  • # Paille, poutre, tout ça…

    Posté par  . Évalué à 10.

    Vanter un vélo électrique par rapport à une voiture sur les enjeux environnementaux, c'est un peu l’hôpital qui se fout de la charité.

    Sinon les vélos pas électrique, c'est has been ?

    • [^] # Re: Paille, poutre, tout ça…

      Posté par  . Évalué à 8. Dernière modification le 10/07/20 à 14:03.

      Sinon les vélos pas électrique, c'est has been ?

      Vanmoof en vend et ne les a pas critiquer.

      Ce n'est pas un secret que le vélo électrique a le vend en poupe car plus facile à motiver comme achat alternatif à l'automobile et aux transports en communs car les principaux arguments qu'on rétorque en général, c'est "oui mais chez moi il y a des côtes" et "je ne veux pas arriver transpirant au bureau".

      • [^] # Re: Paille, poutre, tout ça…

        Posté par  . Évalué à 5.

        Oui, il faut essayer de changer de moyen de déplacement pour aller toujours plus vers le plus écologique.

        Donc effectivement, si tu peux te le permettre, le vélo, c'est beaucoup mieux que le vélo électrique. Comme le vélo électrique est beaucoup mieux qu'une voiture thermique ou électrique.

        Mais la composante écologique n'est, bien évidement, pas la seule contrainte lorsqu'on choisi son mode de transport.

        • [^] # Re: Paille, poutre, tout ça…

          Posté par  . Évalué à 5.

          Ce n'est pas moi qu'il faut convaincre, moi je n'utilise que des vélos musculaires (oui j´ai aussi testé le vélo électrique qui ne convient pas à mes contraintes et utilisations).

          • [^] # Re: Paille, poutre, tout ça…

            Posté par  . Évalué à 4.

            J'ai répondu à toi car j'ai abondé dans ton sens. Pas pour te convaincre ;)

            J'ai hésité à répondre à ton message ou au sien…

            PS: vélo sec également ;) Jamais testé d'électrique…

            • [^] # Re: Paille, poutre, tout ça…

              Posté par  . Évalué à 5.

              PS: vélo sec également ;) Jamais testé d'électrique…

              Pour les gens comme moi qui ont des soucis physiques, c'est très agréable et permet d'avoir encore le geste de pédaler et un effort physique (amoindri) à fournir, tout en se déplaçant en consommant beaucoup moins d'énergie que la voiture.
              (Bon par contre pour mon cas ça m'a montré que c'est le geste de pédaler qui pose problème, et pas seulement l'effort musculaire induit… dommage)

              • [^] # Re: Paille, poutre, tout ça…

                Posté par  . Évalué à 3.

                Tu es un cas particulier pour qui le vélo électrique est utile. Mais pour la majorité des gens, pédaler ne demande pas vraiment plus d'effort que de marcher (selon le terrain, certes).

                Bon courage pour tes jambes, ça doit pas toujours être facile :)

      • [^] # Re: Paille, poutre, tout ça…

        Posté par  . Évalué à 7.

        J'ai juste regardé la publicité en question (moi qui évite les pubs au maximum, un comble), et elle semblait être à propos d'un vélo électrique. Je ne dis pas que le vélo électrique est pire qu'une voiture, mais je trouve fumeux de vanter le tout électrique face aux énergies fossiles; la création des bidules électriques n'est pas neutre.

        • [^] # Re: Paille, poutre, tout ça…

          Posté par  . Évalué à 0.

          dit il en remontant dans son Q5

          • [^] # Re: Paille, poutre, tout ça…

            Posté par  . Évalué à 9.

            Je n'ai pas de voiture. Mais je glande sur internet, j'ai très envie de m'acheter une nouvelle machine plus puissante tout ça: je suis bien conscient que je fais parti du problème, je ne voulais pas être moralisateur.

    • [^] # Re: Paille, poutre, tout ça…

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Vanter un vélo électrique par rapport à une voiture sur les enjeux environnementaux, c'est un peu l’hôpital qui se fout de la charité.

      N'importe quoi. Certes, un vélo électrique avec ses 5 kg de batteries a bien un coût environnemental, mais il est infime par rapport à celui d'une voiture automobile, qu'elle soit thermique ou électrique.

      Critiquer la voiture électrique, présentée comme propre, malgré le coût environnemental de fabrication de sa demi-tonne de batteries, ça a un sens. Critiquer de la même façon la fabrication d'un véhicule qui utilise une batterie cent fois plus légères, c'est fallacieux.

      Certes, un vélo sans assistance électrique est encore plus propre, et ça m'agace profondément de voir qu'on ne parle que de VAE, qu'on n'offre des primes à l'achat que pour les VAE, et ainsi de suite. Mais un VAE, comme alternative à la voiture automobile, c'est déjà un très bon progrès.

  • # Effet Streissant ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

    Ce communiqué de la part de Vanmoof me donne l'impression que la compagnie essaie de provoquer un effet Streissant qui dans ce cas leur serait alors bénéfique.

    Ma foi, ça me semble plutôt fair-play comme manière de se jouer de la censure.

    • [^] # Re: Effet Streissant ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      Joli lapsus de ma part, il fallait lire effet Streisand…

    • [^] # Re: Effet Streissant ?

      Posté par  . Évalué à 10.

      Avant, c'était juste un vélo électrique de plus sur le marché
      Maintenant? C'est LE vélo rebelle qui fait peur au gros méchant lobby des voitures.
      Et dans ce monde polarisé ça change tout.

      La différence? les gens vont être acteurs et faire l'effort d'aller chercher la vidéo en ligne pour se faire une idée.
      Du coup, ils la mémoriseront beaucoup mieux que si elle était juste passée à la télévision.

      Les médias en mal de news estivales, reprennent cette affaire, ce qui donne encore plus d'exposition. On en parle même sur LinuxFR… Si une MarketMoule était venue vanter les qualités de VanMoof dans une journal, l'accueil aurait été différent :-)

      Bref, merci qui? Merci L'ARPP!

      Je trolle dès quand ça parle business, sécurité et sciences sociales

      • [^] # Re: Effet Streissant ?

        Posté par  . Évalué à 0.

        je pense que ca change rien
        2000 € le velo c'est énorme autant prendre une trottinette électrique 500€ et ça va a la même vitesse (marquer 25km/h ) et en plus tu peux la ranger dans un sac

        • [^] # Re: Effet Streissant ?

          Posté par  . Évalué à 5.

          Oui, pareil pour les smartphone à plus de 1000 € :-)

          Je trolle dès quand ça parle business, sécurité et sciences sociales

        • [^] # Re: Effet Streissant ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

          Le vélo permets d'aller plus vite (en écrabouillant vigoureusement les pédales), de transporter un petit chargement ou un enfant derrière la selle.

          Et puis les trottinettes génèrent plus d'accidents que les voitures, les épidémies et les armes de destructions massives (d'après certains parisiens).

          Le post ci-dessus est une grosse connerie, ne le lisez pas sérieusement.

          • [^] # Re: Effet Streissant ?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            Et puis les trottinettes génèrent plus d'accidents que les voitures, les épidémies et les armes de destructions massives

            Ça n'est pas complètement faux, rien à voir avec certains Parisiens (elles ont dû être inventées par Bill Gates soi-même).

            « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

          • [^] # Re: Effet Streissant ?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            Alors, si on se contente d'écraser les pédales, c'est l'acide lactique qui va vite monter et non le vélo. Il faut répartir les efforts et tirer sur les pédales à l'aide des mollets, ischio-jambiers, puis abdominaux de la dernière partie de la phase descendante jusqu'à la moitié de la montante. J'imagine même qu'avec des cales pieds, il doit être possible de poursuivre la traction un peu plus loin et efficacement. En tout cas ça aide énormément.

            « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

            • [^] # Re: Effet Streissant ?

              Posté par  . Évalué à 2.

              C'est archi-faux et ce mythe a été invalidé avec la généralisation des capteurs de puissance dans le monde de la compétition cycliste.

              • [^] # Re: Effet Streissant ?

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                Si c’est dans le monde de la compétition cycliste, ce sont des études faites sur des machines qui produisent 400W d’énergie mécanique pendant 4 à 8 heures tous les jours ? Avec des pompes cardiaques qui battent au tiers de hertz et calent si la machine refroidi ? Ou bien ça concerne aussi le bureaucrate sédentaire standard ? Pour moi ça marche assez bien. Mais il me manque peut être les quadriceps infatigables du pro ?

                « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

                • [^] # Re: Effet Streissant ?

                  Posté par  . Évalué à 5. Dernière modification le 13/07/20 à 13:58.

                  C'est pareil chez tout le monde. Intuitivement on a l'impression que multiplier les zones de son corps activées est plus efficace alors que non. Et ça concerne plusieurs pratiques sportives. On se rend compte que si on tire en même temps on a tendance à moins appuyer moins de l'autre côté et ça ne compense pas la perte à la poussée. Dans l'effet on a un mouvement de tirage mais il est considéré comme neutre et sert uniquement à éviter de ralentir la remontée de la pédale.

                  C'est pour ça que les pédales dites automatiques on essentiellement un intérêt postural, pour avoir le pied maintenu dans une position optimale et sécuritaire et très peu en terme de performance rélle.

                  Et se baser sur le feeling sans aucune mesure pour savoir ce qui marche assez bien sur un vélo, c'est très peu fiable. Pendant des années le mythe c'est qu'il valait mieux utiliser des pneus les plus fins possibles et gonflés au maximum pour aller plus vite alors que ce n'est pas le cas. Passé une certaine limite, qui n'est pas universelle car ça dépend du "grain" de la surface sur la quelle on roule, tu ne fais que perdre en confort sans gagner en vitesse. Mais comme ça vibrait plus pendant plus d'un siècle on a eu l'impression d'aller plus vite…avant d'avoir des outils de mesures pour corréler puissance à la pédale avec la vitesse finale.

                  • [^] # Re: Effet Streissant ?

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                    Je n'ai pas votre expertise. Et quoique votre discours ait l'air très informé, je crois que je risque d'en rester aux principes élémentaires tirés de l'empirisme.
                    Pour éviter de fatiguer un muscle, lui faire faire un effort moindre — en l’occurrence en répartissant le travail — continuera probablement longtemps de me paraître une option raisonnable. De même s'abstenir de produire — involontairement — un contre effort me semble tout à fait raisonnable ; même après vous avoir lu. Toujours par pure doxa et sans étude de physiologie avancée, on a bien l'impression qu'on risque moins de dépasser ses capacités de récupération quand sont impliquées celles de multiples groupes musculaires, qu'en concentrant l'effort sur un seul, à effort constant.

                    Est-ce bien précisément le contraire des trois propositions précédentes que vous affirmez ? Ou peut-être auriez-vous une référence expliquant mieux votre propos, pour le mettre à la portée de Béotiens ?

                    « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

                    • [^] # Re: Effet Streissant ?

                      Posté par  . Évalué à 3.

                      Beotien aussi, mais les capacités de récupération au niveau musculaire ne sont pas aussi critique que l'on peut le penser lorsque l'on pratique intensivement. Le plus problématique, ce sont les troubles musculo-squelettiques qui peuvent aparaitre à cause, par exemple, d'une mauvaise position ou d'un braquet inadapté.

                      Par exemple, il est déconseillé d'utiliser certain type de pédales automatique qui n'ont pas assez de jeu latéral sans faire une étude posturale qui permettra de caler la position dans laquelle le genou va travailler, sous peine de risquer une tendinite.

                      Le vélo fait parti des sports les moins traumatisant à ce niveau, mais ce n'est pas pour autant dénué de risques.

                      Une ref parmis d'autres trouvé sur le net pour approfondir : http://asquetigny-velo.fr/tag/tendinite/

                      A titre personnel, suite a une opération de la jambe, je suis trés sensible à la hauteur de selle, je dois impérativement avoir une une position assez haute pour ne pas voir aparaître de douleurs dans mon genou droit au bout de plusieurs heures de route.

                      Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

          • [^] # Re: Effet Streissant ?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            Moi je mets ma fille ou mes courses à l'avant dans mon vélo cargo (ou ma fille devant et les courses dans les sacoches à l'arrière si les deux en même temps).

            Je n'utilise jamais ma voiture pour les déplacements dans ma commune.

        • [^] # Re: Effet Streissant ?

          Posté par  . Évalué à 2.

          Tu me montrera comment on pédale sur une trottinette électrique…

  • # Et les pubs pour les mycoses ??

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Nan, c'est vrai quoi, les images d'ongle de pied bouffés par des mycoses en plein milieu des repas… Tu es là, en train de manger un délicieux boeuf bourguignon et tu vois un truc qui te donne juste envie de vomir…

    PS : OK, je sors
    PPS : si ça se trouve, ça ne passe plus, ca fait des lustres que je ne regarde plus la TV, et encore moins en mangeant !

  • # Numerama

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

    Un lecteur m'a envoyé un screenshot amusant. La nouvelle Numerama qui parle de cette histoire est sponsorisée par… une pub pour un SUV !

    https://ploum.net/une-page-de-pub-avant-la-fin-du-monde/

  • # 2000 € le vélo… Pas pour moi !

    Posté par  . Évalué à 5.

    Pour avoir vu la publicité malgré la pseudo “censure”, j'ai aussi lu un commentaire en réponse sur les réseaux sociaux auquel j'adhère totalement, et que je recopie ici en partie.

    Mais 2000 € le vélo “minimaliste“ (pas du tout fan du style perso), c'est énorme… Surtout pour un moyen de transport qui se fait autant voler et dégrader en France (l'antivol est une grosse blague).

    Pour un dixième du prix, on peut transformer n'importe quel vélo en électrique, certes sans pouvoir choisir la musique de la sonnette avec son téléphone, mais avec un moteur beaucoup plus puissant, une batterie et une autonomie nettement meilleures, et une vitesse de pointe qui permet de cramer un scooter…

    https://www.youtube.com/watch?v=-qcGigT_VpY

    Oui, un tel kit est actuellement interdit en France, mais le but de ma remarque est surtout de montrer qu'au prix où est vendu ce vélo (et la plupart des vélos électriques en France), c'est du foutage de gueule pour ce que c'est.

    Pour bien se rendre compte, c'est le tiers du prix d'une Citroën AMI aux performances, au confort et à l'agrément incomparablement supérieurs, alors qu'elle-même reste chère en regard de ses prestations.

    Quelles que soient nos convictions en la matière, en réalité le développement et la démocratisation d'une alternative ne se résumeront qu'à des considérations économiques.

    https://www.youtube.com/watch?v=luPwsPHpFyI

    https://www.youtube.com/watch?v=dpuWo2tMhwc

    Personnellement : je viens de changer les pneus sur mon VTT, il n'y a que moi que ça choque de payer un pneu de vélo de marque la moitié du prix d'un pneu de voiture de marque, sans en avoir ni la technicité, ni les qualités, ni la longévité, et même pas un pouillème de la quantité de matière première ?

    • [^] # Re: 2000 € le vélo… Pas pour moi !

      Posté par  . Évalué à 7.

      pour les pneu de velo, je n'avais pas encore regarder cela sous cette angle. Ca me choc un peu maintenant.

    • [^] # Re: 2000 € le vélo… Pas pour moi !

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      il n'y a que moi que ça choque de payer un pneu de vélo de marque la moitié du prix d'un pneu de voiture de marque

      Des pneus de vélo c’est 20 balles, des pneus de bagnole c’est 100 balles et tu les changes pas aussi régulièrement, mais ok

      • [^] # Re: 2000 € le vélo… Pas pour moi !

        Posté par  . Évalué à 4. Dernière modification le 11/07/20 à 07:41.

        J'ai précisé des pneus de marque, dans mon cas des IRC Mythos XC à 60 € le pneu (j'ai repris la monte d'origine), les pneus Michelin étant à 40 €, et du coup je me suis servi de ces derniers pour la comparaison, afin de ne pas biaiser l'argument.

        À côté de ça, les pneus de ma voiture me reviennent entre 74 et 90 € le pneu en 205/55 R16 selon le modèle (Michelin Primacy 4 à 74 €, Michelin Energy Saver à 88 €, Michelin Pilot Sport 4 à 90 €).

        Parce que sinon, en pneus de voiture premier prix et sans aller chercher du rechapé, c'est 40 € le pneu. Allez, 50 € si on reste sur des marques un minimum correctes comme Hankook ou Falken.

        • [^] # Re: 2000 € le vélo… Pas pour moi !

          Posté par  . Évalué à 7.

          Le pire c'est la moto. Une paire de Pirelli corsa pas cher, c'est dans les 150 €, et si on passe les 5000 km avec, c'est soit un miracle, soit que les papillons de l'injection sont bridé a un 1/4 de mm d’ouverture.

          Enfin, y a des pneus pas cher inusable aussi, mais du coup, ça coute un peu plus cher en moto, soins médicaux ou frais d’obsèques.

          Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

          • [^] # Re: 2000 € le vélo… Pas pour moi !

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8. Dernière modification le 11/07/20 à 12:14.

            frais d’obsèques

            Si tu regardes le long terme, ça coûte moins cher …

          • [^] # Re: 2000 € le vélo… Pas pour moi !

            Posté par  . Évalué à 0. Dernière modification le 12/07/20 à 15:28.

            Enfin, y a des pneus pas cher inusable aussi, mais du coup, ça coute un peu plus cher en moto, soins médicaux ou frais d’obsèques.

            Tu les payes combien de fois tes frais d'obsèques ?
            Il faudrait un graphique de leurs évolutions dans le temps pour mieux apprécier.

    • [^] # Re: 2000 € le vélo… Pas pour moi !

      Posté par  . Évalué à 5. Dernière modification le 11/07/20 à 01:30.

      Pour un dixième du prix, on peut transformer n'importe quel vélo en électrique, certes sans pouvoir choisir la musique de la sonnette avec son téléphone, mais avec un moteur beaucoup plus puissant, une batterie et une autonomie nettement meilleures, et une vitesse de pointe qui permet de cramer un scooter…

      J'ai eu en prêt un vélo équipé avec ce type de kit chinois (mais en version légale donc limité). La vérité c'est que c'est certe puissant, mais une horreur à l'utilisation en terme d'ergonomie et de confort comparé à des systèmes Bosch, Brose ou Shimano moins puissant sur le papier mais bien plus raffinés et agréables à utiliser en adaptant la puissance de l'assistance en fonction de l'effort fourni par le cycliste (soit via une mesure de cadence, soit un capteur de puissance pour les plus onéreux).

      Après comparé un kit totalement non conforme et illégal pour utilisation sur route avec un vélo complet homologué, c'est un peu malhonnête.

      Personnellement : je viens de changer les pneus sur mon VTT, il n'y a que moi que ça choque de payer un pneu de vélo de marque la moitié du prix d'un pneu de voiture de marque, sans en avoir ni la technicité, ni les qualités, ni la longévité, et même pas un pouillème de la quantité de matière première ?

      C'est une question d'économie d'échelle.

      Mais bon il y'a toujours moyen de trouver des pneus à moins de 10€:
      https://www.chainreactioncycles.com/fr/fr/pneu-route-michelin-world-tour/rp-prod20463
      https://www.chainreactioncycles.com/fr/fr/schwalbe-lugano-ii-k-guard-wire-tyre/rp-prod193440
      https://www.chainreactioncycles.com/fr/fr/protection-k-pour-pneu-vtt-schwalbe-rapid-rob/rp-prod83180

      • [^] # Re: 2000 € le vélo… Pas pour moi !

        Posté par  . Évalué à 4.

        le fameux kit chinois, j'en ai un :), son probleme c'est qu'il necessite une reprogramation de la courbe d'aide pour que cela soit agréable et garde en autonomie.

        il y a 9 mode sur le miens, j'ai du le programmer pour que chaque mode face Nx2 ampère et baisser fortement la courbe d'acceleration au demarrage, sinon cela faisait un peu mobilette. Maintenant je depasse trés rarement le mode 3, soit 216 W d'assistance(36vx6A), alors qu'il peut en donner 750w (j'aurais du prendre le moins puissant du coup pour rester légale)

    • [^] # Re: 2000 € le vélo… Pas pour moi !

      Posté par  . Évalué à 6.

      En quoi un pneu de VTT serait moins technique qu'un pneu de voiture ?

    • [^] # Re: 2000 € le vélo… Pas pour moi !

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

      Accélération incontrôlée, pas de freins (!!!), batterie "fixée" à base de scotch… Ça donne envie et c'est clairement comparable à la finition d'un vélo électrique haut de gamme. Encore heureux que c'est interdit ces conneries.

      • [^] # Re: 2000 € le vélo… Pas pour moi !

        Posté par  . Évalué à 3.

        J'ai pris une vidéo parmi plein d'autres.

        En voilà une autre où l'installation est plus sérieuse : https://www.youtube.com/watch?v=ms9kjUQk26g

        Concernant la batterie, il est possible de s'en fabriquer à partir des cellules des batteries d'ordinateurs portables. en panne. Sur plus de 2 ans de récupération sur ces appareils (et même un Segway), nous avons récupéré avec un collègue plus de 85% des cellules en état de fonctionner sur des batteries défectueuses (en général, une seule cellule est vraiment en panne). Cela représente plusieurs centaines de cellules en parfait état de marche, et que mon collègue recycle dans des projets perso (installation solaire, batterie de recharge de sa voiture électrique, vélo électrique, etc.).

        • [^] # Re: 2000 € le vélo… Pas pour moi !

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          Ca reste un deux roues motorisé et ça mérite donc les mêmes contraintes. L'appellation vélo est ridicule (une mobylette a des pédales aussi) et doit sûrement jouer dans l'impunité / l'inconscience des usagers de "vélo électrique" en ville. Par ailleurs même si le gars a effectivement moins l'air d'un goret que le précédent, on reste sur des freins jante… Je monte à 50-60 en descente mais avec des freins à disque hydrauliques et je ne fais déjà pas le malin. Des patins sur jante j'appelle ça du suicide surtout avec un machin qui avance tout seul.

          • [^] # Re: 2000 € le vélo… Pas pour moi !

            Posté par  . Évalué à 2.

            Les patins sur jante sont très efficaces par l'augmentation du levier par rapport aux freins à disque. Ils frottent sur 2 mètres sur un tour de roue au lieu des 30cm de périmètre d'un disque…

            ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

            • [^] # Re: 2000 € le vélo… Pas pour moi !

              Posté par  . Évalué à 5.

              ouais mais tu oublies 3 éléments :

              1. ils frottent sur un truc qui est avant tout fait pour supporter un pneu et être pas trop lourd. Les freins à disques sont en acier, les jantes qui ne sont pas des enclumes sont en alu.

              2. À l'exception des modèles hydrauliques de magura les patins de freins sur jantes ne sont pas poussés perpendiculairement à la zone de freinage mais sont "amenés" via les bras des étriers qui ont eux-même une certaine flexibilité. On doit aussi prendre en compte la flexibilité du câble et de la gaine. Un piston poussé hydrauliquement, ça reste du coup bien plus efficace et la différence en terme de freinage est plus importante que la taille du rotor.

              • [^] # Re: 2000 € le vélo… Pas pour moi !

                Posté par  . Évalué à 2.

                Je ne l'oublie pas, je mettais juste en valeur les éléments qui font que les patins ont encore de beaux jours devant eux. En j'en ai découvert un autre : l'étrier de disque fait perdre 4 watts à 45 km/h ;-)

                ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

                • [^] # Re: 2000 € le vélo… Pas pour moi !

                  Posté par  . Évalué à 4.

                  Plusieurs choses rendent les patins intéréssant :

                  • le prix, les patins coûtent moins cher
                  • L'entretien est plus simple
                  • Les freins à disques sont plus lourd
                  • [^] # Re: 2000 € le vélo… Pas pour moi !

                    Posté par  . Évalué à 5.

                    le prix, les patins coûtent moins cher

                    Bof. Pas vraiment. Il y a plus de différence de prix entre les gammes qu'entre les systèmes. Les plaquettes de frein commencent à 5€ la paire et ça peut monter jusqu'à 25€. Les patins entre 4 et 25€. Pas significatif donc.

                    En revanche le choix du modèle est important car sur les disques il y a plus que 3 formats (j'évite de parler de standard).

                    Un rotor peut durer des années si on ne fait pas du vtt "engagé".

                    L'entretien est plus simple

                    Bof. Il est différent mais pas en terme de simplicité.

                    Il suffit de voir le nombre de vélos en circulation avec des patins mal alignés sur les jantes et un tirage de câble mal ajusté. Il est plus facile d'aligner un étrier à disque qu'au rotor que des patins pour lesquels il faudrait 3 mains! ;-)

                    Les freins à disques sont plus lourd

                    la pénalité est d'environ 200gr par roue pour une efficacité bien meilleure. À moins de t'appeler Naïro Quintana je crois que cette différence, bien que quantifiable est peu importante et que le bénéfice en terme de freinage en vaut la chandelle.

                    Après je ne suis pas un ahatolah et il n'y a aucune raison de mettre des vélos parfaitement fonctionels à la benne juste parce qu'ils ont des freins sur jante. Mais il faut savoir rester objectif.

                    • [^] # Re: 2000 € le vélo… Pas pour moi !

                      Posté par  . Évalué à 3.

                      Bof. Pas vraiment. Il y a plus de différence de prix entre les gammes qu'entre les systèmes. Les plaquettes de frein commencent à 5€ la paire et ça peut monter jusqu'à 25€. Les patins entre 4 et 25€. Pas significatif donc.

                      J'aurais du parler du prix du système complet. Un etrier + frein à patin coutent 10€ à décathlon.
                      Le frein à disque mécanique coute 30€

                      Oui ce n'est pas exactement pour les mêmes vélos mais ca donne un ordre d'idée.

                      Grosso modo hors main d'oeuvre y a déjà une différence de 40€ (avant/arrière)

                      Les prix d'appel des vélos sont de 140€, si tu mettais des freins à disques tu portes le prix à 180€.

                      Et pour la personne qui va juste vouloir faire une balade de temps en temps si il fait beau avec ses enfants, ca va etre compliqué pour lui d'accepter la diff de prix.Même sur un vélo à 300€ ca reste une grosse somme "juste" pou les freins

                      la pénalité est d'environ 200gr par roue pour une efficacité bien meilleure. À moins de t'appeler Naïro Quintana je crois que cette différence, bien que quantifiable est peu importante et que le bénéfice en terme de freinage en vaut la chandelle.

                      La dessus je te rejoins, sur les vélos de ville, cela n'a aucun impact, et c'est effectivement que les grands sportifs qui vont le ressentir, d'ailleurs les sportifs s'u mettent ce qui prouvent bien que cela a peu d'impact

              • [^] # Freins

                Posté par  . Évalué à 4.

                La question que je me pose, c’est plutôt est-ce que les freins à disque règlent un problème réel ?

                De mon expérience lointaine avec un vélo de route à pneus fins, les freins à patins sur jante suffisaient largement à en bloquer les roues, même à des vitesses importantes.

                Je suppose que c’est différent avec un VTT à gros pneus, mais je ne me risquerais pas à atteindre en VTT ou en vélo de ville les vitesses que j’ai une ou deux fois atteintes en descente avec le vélo de route. Pas à cause du freinage, forcément plus efficace avec les pneus larges (même avec des patins…), mais à cause de la stabilité du guidon : la position des mains très en avant de l’axe de direction sur un guidon style course (en position basse, mais c’est celle qu’on prend en descente) et le poids qu’on exerce dessus garantit une très bonne stabilité du guidon, y compris en cas d’irrégularités de la route. La stabilité d’un guidon de VTT ou d’un vélo de ville (certains sont bien pires) ne m’inspire pas du tout la même confiance.

                À la rigueur, les freins à disque évitent la boue si on roule en VTT dans une boue profonde.

                Pour moi, la faiblesse principale des freins se situait au niveau du câble, qui pouvait glisser au niveau du serre câble si celui‐ci se desserrait légèrement, mais dont la tête finissait aussi souvent par se détacher d’un coup.
                Mieux valait que ça n’arrive pas la fois où on avait l’occasion de faire une grande descente et laissait filer le vélo…

                Y a‐t‐il eu une amélioration au niveau du câble ?

                Frаnсе : 115363, Allеmаgnе : 92559. Масrоn : 22804.

                • [^] # Re: Freins

                  Posté par  . Évalué à 5.

                  Bah, les freins a transmission de force hydraulique sont beaucoup plus précis à doser. C'est leur principale qualité et c'est pour ça qu'ils sont utilisé en VTT, sur des sol avec une adhérence précaire, il permettent d'ajuster la force de freinage avec précision, ce qui est plus compliqué avec un cable qui se déforme lorsqu'il est mis en tension. En plus, on peut freiner avec un seul doigt et garder une bonne tenue de guidon. Les disques ont aussi l'avantage d'être plus constant quelque soit les conditions, en particulier l'humidité.

                  Le probléme des disque, c'est la perte d'efficacité lié a la chauffe, mais en vélo, j'ai jamais vu de cas comme en moto. Il faut juste faire attention a garder suffisament de jeu entre les plaquettes et le disque, j'ai déjà eu des souci avec un frein bloqué suite a la dilatation lié à la chaleur.

                  En vélo de route, ces avantages sont moins évident. Mais sont quand même appréciable. J'ai des freins a disque hydro sur mon vélotaf (un vtc type "fitness"), et franchement, je reviendrais jamais en arriére. C'est vraiment sécurisant et confortable. Pour la fiabilité, j'ai changé de plaquettes une fois en 5 ans (environ 30000km) et j'ai jamais fait de purge. Attention, c'est pas toujours la joie de ce coté. Certains type de frein hydro sont assez relou. Sur mon vtt, j'ai de l'AVID (SRAM) et je doit réguliérement les purger. Sur mon vélo de rando type gravel, j'ai du disque à cable, et j'en suis plutôt satisfait. On perd quand même pas mal en précision et efficacité du freinage, mais ça a l'avantage d'être réparable sur le bord de la route comparé a l'hydro.

                  Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

                • [^] # Re: Freins

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  La question que je me pose, c’est plutôt est-ce que les freins à disque règlent un problème réel ?

                  De mon expérience lointaine avec un vélo de route à pneus fins, les freins à patins sur jante suffisaient largement à en bloquer les roues, même à des vitesses importantes.

                  En VTT la question ne se pose même pas. En vélo de route je te défie de réussir à bloquer la roue avant sur route non bosselée à haute vitesse dans une descente à 10%. Dès qu'il y a de la pente la différence est significative.

                  Sur le mouillé également les freins à disques sont nettement supérieurs.

                  Sur les vélos de routes hauts de gammes et léger, équipés de roues à jante en carbone, la différence en terme de performance de freinage est importante.

                  Sur les vélos de randos, utilisés chargés et les tandems la différence est aussi notable.

                  En terme d'effort fourni au levier, les freins hydrauliques (il en existe quelques uns sur jante cela-dit) apportent un bénéfice réel. C'est intéressant pour les personnes agées par exemple mais ça aide aussi les gens qui ont une utilisation aventure / tourisme et qui font de longues heures de selle.

                  En terme d'usure ça permet de ne plus user les jantes, les rendant quasi inusables en usage routier sans accident et en entretenant bien les moyeux. Un rotor de frein ça se change en quelques minutes, un remplacement de jante c'est un peu plus long, nécessite un outillage de rayonnage de roue et un peu d'expérience.

                  Si ta roue se voile, ton pneu ne vas pas toucher les patins. Il m'est arrivée une fois de péter un rayon sur mon trajet du retour et de ne m'en rendre compte qu'à l'arrivée avec mon vélo à freins à disques. Vu le voile qu'elle a prise j'aurais été obligé de dérégler le frein à patin et perdre en sécurité.

                  Aussi, les freins à disques permettent plus d'espace pour installer des gardes-boues, c'est particulièrement important sur les vélos de routes qui ont traditionnellement peu d'espace pour avoir un empattement réduit et une aéro correcte. Ils permettent aussi l'utilisation de pneus plus large. Traditionnellement sur les vélos de route, on était limité à des pneus de 28mm, grand max 30mm avec des étriers courts. Pour des pneus plus larges il fallait utiliser des étriers à bras long, au freinage moins efficace ou des cantilever/v-brake/mini-v moins efficaces et honnêtement très chiants à régler. Un Trek Domane actuel accepte maintenant des pneus de 38mm, ouvrant la voie à des routes pas ou très mal pavées.

                  Du coup les freins à disques ont permis plus de liberté dans la création des cadres, notemment de randonneuses et a permis l'émergence du "gravel" qui sous ce nom un peu stupide désigne en même temps une pratique (rouler et/ou faire des compétitions sur des routes non goudronnées au traffic moindre) et un type de vélo proche du vélo de route / cyclocross mais permettant d'y installer des pneus de largeur proche voire équivalente à celle des pneus de vtt cross country, floutant du coup la frontière entre vélo de route et tout-terrain.

                  Pour exemple, voici mon vélo de "gravel" ici avec des roues de 650bx50mm :
                  On-One Space Chicken - vélo type "gravel"

                • [^] # Re: Freins

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  j'en ai oublié ma conclusion. Du coup pour le commun des mortels qui dépasse rarement les 25km/h et n'utilise son vélo que pour de la balade par temps sec, non ça ne règle pas vraiment un problème. Mais il apporte une amélioration d'autant plus significative que l'utilisation est poussée (le cas du VTT de descente sera ici éloquent) et a ouvert beaucoup de possibilité en terme de conception des vélos et en les rendant plus versatiles.

    • [^] # Re: 2000 € le vélo… Pas pour moi !

      Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 15/07/20 à 22:01.

      • [^] # Re: 2000 € le vélo… Pas pour moi !

        Posté par  . Évalué à 3.

        Électrique ou thermique, ça s'appelle une moto, le concept a été inventé en 1869 par un français : Louis-Guillaume Perreaux. De nos jours, la machine doit être homologué par les autorités compétentes et son pilote doit avoir un permis spécifique pour pouvoir être utilisé sur la voie publique. Il y a une obligation d'assurance et quelque risques a rouler sans : https://www.jurifiable.com/conseil-juridique/droit-routier/accident-et-absence-dassurance

        Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

        • [^] # Difficile à assurer…

          Posté par  . Évalué à 5.

          Ça risque d’être un peu compliqué pour homologuer le vélo avec un moteur de machine à laver, non ? Même en expliquant qu’il est bien aussi stable que la première moto de Louis-Guillaume Perreaux…

          Quant à l’assurer, en considérant qu’il n’est pas homologué, ça risque d’être un peu compliqué de trouver une assurance qui accepte, non ?

          — Bonjour, je voudrais assurer mon prototype de moto.
          — …
          — Bah, c’est mon vieux vélo avec un moteur électrique de récup que j’ai ajouté.
          — …
          — Non, rien à voir avec un VAE. Avec 1100 W, le mien avance !
          — …
          — Comment ça, c’est pas homologué, pas stable et dangereux ? À quoi servent les assurances si elles n’assurent que les trucs sans risques ?

          Frаnсе : 115363, Allеmаgnе : 92559. Масrоn : 22804.

    • [^] # Re: 2000 € le vélo… Pas pour moi !

      Posté par  . Évalué à 3.

      Pour un dixième du prix, on peut transformer n'importe quel vélo en électrique
      c'est du foutage de gueule pour ce que c'est.

      200e le kit, c'est ça ? Donc avec un vélo correct à 300e, on est autour de 500e.
      Pour 2000e, tu auras, une batterie intégrée, une assistance au pédalier ce qui évite d'avoir une mobylette, une garantie de 2 ans, soit 2 de plus que sur aliexpress, une batterie lithium, plus légère que le plomb. 100km d'autonomie.

      Donc "foutage de gueule", je pense que c'est exagéré.

      Bien sûr, je parle pas du modèle en question dans la pub mais d'un vélo électrique sérieux. On trouve aussi des VAE à moins de 1000e avec des prestations un peu moindre.

      Et puis il faut voir que ce n'est pas encore un marché de masse. Ceux qui acceptent de payer le prix aujourd'hui payent pour ceux qui achèteront moitié prix dans cinq ou dix ans.

      Bref, il en faut pour tout le monde

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.