Virevoltantes valses de licences libres et non libres dans les bases de données

Posté par  (site Web personnel) . Édité par bubar, patrick_g et Ysabeau. Modéré par Xavier Claude. Licence CC By‑SA.
50
3
fév.
2021
Justice

Sur les cinq dernières années, nous avons assisté un ballet impressionnant de changements de licences dans les « bases de données » (au sens large ici) libres (SQL ou NoSQL) : on parle ici de MariaDB (base relationnelle), Elasticsearch (moteur de recherche)/Kibana (visualisation de données), MongoDB (base orientée documents), Redis (base clé valeur), Confluent (gestion d’événements), CockroachDB (SQL distribué), Graylog (gestion de journaux système), et j’en oublie peut-être.

La trame

Les entreprises qui éditent ces bases se voient attaquées dans leur modèle (double licence libre et payante, open core, service, etc.). Selon ces entreprises, d’autres acteurs leur taillent des croupières, leur piquent leur chiffre d’affaires, se placent en intermédiaires captant la valeur, souvent avec une approche « base de données à la demande » de type opérateur d’infrastructure de cloud (mais ça pourrait aussi être un simple intégrateur de solution), et le tout sans contribuer.

Et souvent la solution retenue pour stopper ce qui est perçu comme une dérive est un changement de licence, vers une licence non-libre, respectant généralement les critères suivant :

  • le code est visible / disponible (on part quand même d’une solution libre/open source, si le code n’était pas visible le changement serait brutal)
  • « ça change rien pour toi utilisateur final » (soit tu ne payais pas et c’est encore le cas, soit tu payais déjà (pour le service, le support, etc.) et ça va continuer identiquement)
  • il est interdit de faire du « à la demande » sans publier le code qui te permet de le faire.

Journal LinuxFr.org : première quinzaine de février 2021

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
11
17
fév.
2021

Cent soixante et deuxième dans la communication entre les différents intervenants autour du site LinuxFr.org : l’idée est tenir tout le monde au courant de ce qui est fait par les rédacteurs, les admins, les modérateurs, les codeurs, les membres de l’association, etc.

L’actu résumée ([*] signifie une modification du sujet du courriel) :

Statistiques

Du 01 au 15 février 2021

  • 1578 commentaires publiés (dont 8 masqués depuis) ;
  • 1614 étiquettes posées ;
  • 86 comptes ouverts (dont 30 fermés (…)

Contrat vaccinal Commission européenne / AstraZeneca, comment (ne pas) masquer les infos d'un PDF

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Ysabeau et Pierre Jarillon. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
31
31
jan.
2021
Sécurité

En 2012, j’avais écrit cette dépêche Rapport PDF de l’Hadopi, ou comment (ne pas) masquer une adresse IP qui montrait une erreur de caviardage d’information d’un document au format PDF par l’HADOPI, et qui discutait ensuite des deux mythes autour des fichiers PDF : une prétendue inaltérabilité et le caviardage à la truelle.

L’actualité récente nous permet de revenir une nouvelle fois sur le sujet.

  • cela pourrait être à propos de cette discussion surréaliste sur un réseau social bien connu (« (question) vous pensez qu’on peut lire sous le bloc noir de ce document administratif ? (réponse) des fois le caviardage est mal fait (riposte) arrêtez d’aider les administrations ») ;
  • mais je pense surtout à la Commission européenne qui a publié une version caviardée du contrat vaccinal avec AstraZeneca, version qui est plus bavarde que prévu. L’info serait accessible « en utilisant simplement la fonction signets d’Acrobat Reader », comme évoqué ou plus largement dans la presse 1, 2, 3, 4, 5, 6, ou 7), et si le document en ligne a été remplacé, une copie de la première version est toujours en ligne.

Profitons-en pour rappeler que depuis sa version 6.3, LibreOffice offre une fonction de caviardage (voir les annonces dans ce journal et cette dépêche).

Journal LinuxFr.org : première quinzaine de janvier 2021

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
13
17
jan.
2021

Cent soixantième dans la communication entre les différents intervenants autour du site LinuxFr.org : l’idée est tenir tout le monde au courant de ce qui est fait par les rédacteurs, les admins, les modérateurs, les codeurs, les membres de l’association, etc.

L’actu résumée ([*] signifie une modification du sujet du courriel) :

Statistiques

Du 01 au 15 janvier 2021

  • 1960 commentaires publiés (dont 10 masqués depuis) ;
  • 348 étiquettes posées (plus 2840 autres ajoutées sur d’anciens contenus lors d’un (…)

Statistiques 2020 du site LinuxFr.org

Posté par  (site Web personnel) . Édité par olivierweb et antistress. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
29
8
jan.
2021
LinuxFr.org

C’est peu dire que l’année 2020 a été particulière (pour nos visiteurs venus en DeLorean, en cabine de police britannique ou pour les rejetons de Skynet, rappelons la pandémie de Covid-19, les deux périodes de confinement en France, beaucoup moins d’occasions de voir les contributeurs du site vu le manque d’événements, etc.). Quel effet sur l’activité du site LinuxFr.org en 2020 ? Quelles évolutions en termes de trafic Web, de contenus créés, de commentaires déposés, de navigateurs utilisés, d’utilisation des fonctionnalités du site, de contribution au code, etc. Bref, qu’est‐ce qui a changé et de quelle manière durant 2020 ?

Le site rend accessible un grand nombre de statistiques (faites‑vous plaisir si vous souhaitez vous plonger dedans, c’est fait pour) ; cette dépêche résume les variations constatées en 2020.

Journal Retour sur rC3, le 37e CCC mais en distant

28
16
jan.
2021

Entre les fêtes de fin d’année devait avoir lieu le traditionnel Chaos Communication Congress (CCC), le 37ᵉ, par le Chaos Computer Club (CCC). Mais pour cause de pandémie, l’événement a eu lieu en ligne et a été rebaptisé rC3. Les sujets abordés sont variés : féminisme, Bruce Schneier, manifestations en Bulgarie, rançongiciel, conflit Arménie/Azerbaïdjan, AES, Cory Doctorow, jeu vidéo, les Yes Men, fuzzing, contenus pédagogiques, climat, rayons X, chaîne de blocs, Wikileaks, brevets, matériel ouvert, Digital Service (…)

Journal LinuxFr.org : seconde quinzaine de décembre 2020

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
11
2
jan.
2021

Cent cinquante-neuvième dans la communication entre les différents intervenants autour du site LinuxFr.org : l’idée est tenir tout le monde au courant de ce qui est fait par les rédacteurs, les admins, les modérateurs, les codeurs, les membres de l’association, etc.

Bonne année 2021 !

L’actu résumée ([*] signifie une modification du sujet du courriel) :

Statistiques

Du 16 au 31 décembre 2020

  • 1653 commentaires publiés (dont 10 masqués depuis) ;
  • 3876 tags posés ;
  • 104 comptes ouverts (dont (…)

Journal Produire le résumé hebdomadaire des Agenda du Libre

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
9
28
déc.
2020

Voici une description de la méthode permettant de produire le résumé hebdomadaire des Agendas du Libre, que vous voyez passer via l’étiquette agenda_du_libre. Je la publie en journal car cela peut intéresser des gens, que cela peut permettre d’en discuter avec l’équipe de l’Agenda du Libre (que l’on parle des développeurs du logiciel utilisé par l’Agenda du Libre et l’Agenda du Libre Québec, ou bien de leurs équipes de modération respectives), mais que cela ne mérite pas forcément une (…)

Journal LinuxFr.org : seconde quinzaine de novembre et première quinzaine de décembre 2020

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
13
24
déc.
2020

Cent cinquante-septième et -huitième épisode dans la communication entre les différents intervenants autour du site LinuxFr.org : l’idée est tenir tout le monde au courant de ce qui est fait par les rédacteurs, les admins, les modérateurs, les codeurs, les membres de l’association, etc.

L’actu résumée ([*] signifie une modification du sujet du courriel) :

Statistiques

Du 16 au 30 novembre 2020

  • 1755 commentaires publiés (dont 3 masqués depuis) ;
  • 429 tags posés ;
  • 121 comptes ouverts (dont 38 (…)

Dons aux associations, épisode 9

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Ysabeau et Davy Defaud. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
20
10
déc.
2020
Communauté

Cette dépêche est la neuvième de sa série, après celles de 2011, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019

Montre ton amour au Libre

Cette année est particulière, avec d’un côté une pandémie et ses conséquences dans le domaine de la santé (une partie des dons va aller vers la recherche médicale, les fonds de soutien aux urgentistes, etc.), et d’autre part les conséquences sociales de la crise sanitaire comme le chômage et la pauvreté (une autre partie des dons va se réorienter vers les soupes populaires, l’hébergement d’urgence, etc.). On pourrait ajouter les tensions dans la société qui pourraient orienter des dons vers les journalistes (suivi des violences et vérification des faits), les observateurs des prisons, etc. Les informations sur ce sujet me semblent facilement accessibles par ailleurs, je ne les détaillerai pas plus (et je ne suis pas forcément le mieux à même de parler de tous ces sujets non plus, d’autres le font bien mieux).

Non, cette année encore, je m’adresse à toi libriste, qui a procrastiné jusqu’aux dernières heures pour faire des dons déductibles des impôts (ou non). Toute l’année (et celle d’avant) on se promet de soutenir telle ou telle action sur tel ou tel sujet qui nous semblait extrêmement important. Citons par exemple quelques associations de promotion et défense du Libre, des droits dans l’espace numérique ou de la liberté d’expression, dont les dons sont déductibles en France : Amnesty France, Debian France, Framasoft, Fédération internationale pour les droits humains (FIDH), Libre à Toi / Radio Cause Commune, Ligue des Droits de l’Homme (LDH), Open Food Facts, OpenStreetMap France, Reporters Sans Frontières (RSF), Wikimédia France, etc.

Journal LinuxFr.org : première quinzaine de novembre 2020

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
16
19
nov.
2020

Cent cinquante-sixième épisode dans la communication entre les différents intervenants autour du site LinuxFr.org : l’idée est tenir tout le monde au courant de ce qui est fait par les rédacteurs, les admins, les modérateurs, les codeurs, les membres de l’association, etc.

L’actu résumée ([*] signifie une modification du sujet du courriel) :

Statistiques

Du 01 au 15 novembre 2020

  • 1578 commentaires publiés (dont 8 masqués depuis) ;
  • 517 tags posés ;
  • 89 comptes ouverts (dont 31 fermés depuis) (…)

Décès de Laurent Seguin

71
3
nov.
2020
Communauté

Laurent Seguin est décédé à l’age de 44 ans. Il était vice‐président de l’Association Francophone des Utilisateurs de Logiciels Libres (AFUL) ; il en a été administrateur depuis 2007, puis président de 2011 à 2018, après Thierry Stoehr et avant feu Patrick Sinz à qui Véronique Fritière a succédé.

Photo sur le site de l’Aful

Il était le représentant de l’AFUL au sein de l’ADULLACT (Association des Développeurs et Utilisateurs de Logiciels Libres pour les Administrations et les Collectivités Territoriales).

Il travaillait chez Entr’ouvert, une SCOP et une entreprise en logiciel libre égalitaire. Il était aussi responsable du groupe thématique logiciel libre (devenu Hub Open Source) du pôle de compétitivité Systematic.

Il était aussi un ancien de la marine nationale française. Et compositeur électro de talent (licence libre Creative Commons By) signale A. Kauffmann.

Condoléances à sa famille et ses proches.

Réactions : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, etc.

Extraits des réactions : « Il aura beaucoup fait pour le libre francophone », « grand contributeur au logiciel libre en France, personnalité réfléchie et généreuse restée fidèle à ses valeurs », « libriste et très impliqué au niveau des entreprises », « homme engagé #LogicielLibre, savait exposer ses idées, agissait avec efficacité et l’impertinence qu’il fallait », « homme attachant, curieux et penseur subtil », « entrepreneur et promoteur infatigable du logiciel libre », « figure incontournable du Libre, personne aux multiples talents », « figure énergique du logiciel libre en France », etc.

Journal LinuxFr.org : seconde quinzaine d'octobre 2020

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
13
4
nov.
2020

Cent cinquante-cinquième épisode dans la communication entre les différents intervenants autour du site LinuxFr.org : l’idée est tenir tout le monde au courant de ce qui est fait par les rédacteurs, les admins, les modérateurs, les codeurs, les membres de l’association, etc.

L’actu résumée ([*] signifie une modification du sujet du courriel) :

Statistiques

Du 16 au 31 octobre 2020

  • 1341 commentaires publiés (dont 6 masqués depuis) ;
  • 376 tags posés ;
  • 93 comptes ouverts (dont 32 fermés depuis) (…)

Journal LinuxFr.org : seconde quinzaine de septembre 2020

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
11
4
oct.
2020

Cent cinquante-troisième épisode dans la communication entre les différents intervenants autour du site LinuxFr.org : l’idée est tenir tout le monde au courant de ce qui est fait par les rédacteurs, les admins, les modérateurs, les codeurs, les membres de l’association, etc.

L’actu résumée ([*] signifie une modification du sujet du courriel) :

Statistiques

Du 16 au 30 septembre 2020

  • 1385 commentaires publiés (dont 5 masqués depuis) ;
  • 355 tags posés ;
  • 78 comptes ouverts (dont 16 fermés depuis) (…)

Retour sur un week‑end de contribution à Grammalecte

43
13
sept.
2020
LinuxFr.org

Durant le week‑end des 1ᵉʳ et 2 août 2020, j’ai proposé un week‑end de contribution à Grammalecte, un correcteur grammatical et typographique libre, pour la langue française.

L’équipe de modération du site LinuxFr.org utilise quotidiennement Grammalecte pour corriger les fautes de frappe, d’orthographe, de grammaire, de typographie ou de dates (ça arrive de temps en temps avec l’Agenda du Libre par exemple). Bref, on aime Grammalecte.

Pour autant, cela ne veut pas dire que tout est parfait dans ce logiciel : il est possible de l’améliorer en signalant les problèmes rencontrés, les erreurs non corrigées, les propositions de corrections erronées, etc.

Et c’est là que LinuxFr.org peut aider et contribuer, comme le montrent les résultats obtenus.