Journal Fusionner deux profils signal-desktop pour retrouver ses conversations

Posté par  . Licence CC By‑SA.
52
18
avr.
2022

Me revoilà pour un journal un peu technique. On part à l’aventure et on va notamment parler de Signal, de SQL, SQLite, de son extension fts5 (vite fait) et de SQLCipher (variante de SQLite capable de chiffrer les bases de données, découverte à l’occasion), et de fusion de deux bases de données Signal pour reconstruire un historique complet et « réparer » un profil Signal un peu moisi.

Généralités sur Signal

Signal est une application de messagerie instantanée chiffrée de (…)

Journal Graph my database

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
58
28
mar.
2021

Que ceux qui n'aiment pas les graphes quittent immédiatement ce journal.

Je travaille sur Mobilizon, le logiciel développé par Framasoft, pour s'affranchir de Faïcebouc dans l'organisation de groupe et d'événements.

Je voulais avoir une représentation graphique du modèle de données. Pas à la main bien sûr, mais construit à partir de la base de prod.

Comme j'utilise au quotidien SquirrelSQL et qu'il a un plugin graph, essayons :


Pas terrible. Direction un moteur de recherche web.

Je trouve (…)

Forum général.petites-annonces [Emploi] [Suisse] [Genève][Perl] Ingénieur Développement Perl (h/f)

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
10
26
fév.
2021

Bonjour,

Qui sommes-nous ?
SIGMALIS est une société de conseil et d’ingénierie en informatique créée en 2007 et basée à Genève. Nos domaines d’expertise sont le Développement Applicatif, la Business Intelligence et le Data Management.

Le poste que nous vous proposons :
Nous sommes à la recherche d’un Ingénieur Développement Perl (h/f) pour rejoindre notre équipe de consultants et intégrer une équipe de développement au sein de la DSI d'un de nos clients situé dans le canton de Genève.
- (…)

Forum Programmation.SQL Jointure JOIN...ON avec LibreOffice Base ?

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
2
15
oct.
2020

Bonjour,

j'ai une base de données "horror movies" et je sais par exemple avec psql effectuer des jointures pour afficher la liste des films avec Bela Lugosi :

SELECT title , release_year FROM movie_cast JOIN actors ON cast_id = id JOIN movies ON movie_id = movies . id WHERE actor_name = 'Bela Lugosi' ORDER BY release_year ;

En me connectant à cette base avec LibreOffice Base, j'arrive à créer une requête équivalente avec l'interface graphique. Et ça se traduit en (…)

Forum Programmation.SQL origine de CREATE TABLE IF NOT EXISTS

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
1
1
juil.
2020

Bonjour,

je fouillais dans les grammaires SQL, histoire de m'éduquer, et j'ai été étonné de ne pas trouver la définition de l'expression IF NOT EXISTS associée à CREATE TABLE.

Il semblerait donc que celle-ci ne soit pas standardisée et ait été introduite par un ou plusieurs RDBMS indépendamment du standard ISO.

Quelqu'un saurait-il me dire quels sont le ou les RDBMS coupables de cette introduction et quelle en serait l'historique ?
Avec des jolis liens vers des documents (…)

Requêtes et jointures avec pgModeler (PostgreSQL)

64
29
jan.
2020
Base de données

Bon, voilà, j’ai développé ce greffon pour pgModeler (C++/Qt), et j’ai envie de le partager dans une petite dépêche.

Mes motivations principales étaient de pouvoir effectuer des requêtes dans mon logiciel de modélisation préféré, bien entendu, et le fait que les logiciels de modélisation que je connais ne prennent pas en charge les jointures existantes ou automatiques.

Votre client SQL est cool ? Mais est‑il cool à ce point ?! :)

Rapide présentation de pgModeler

pgModeler est un logiciel de modélisation de base de données. Bien que plutôt généraliste — si l’on s’en tient à un modèle logique des données — il est spécialisé PostgreSQL. Il permet entre autres de :

  • construire par interface graphique un modèle de base de données (tables, schémas, rôles…), mais bien plus ; en fait, il propose toutes les fonctionnalités offertes par PostgreSQL, allant jusqu’aux extensions PostGIS ;
  • créer une base de données à partir d’un modèle : passer de la représentation à l’implémentation ;
  • à l’inverse, créer un modèle à partir d’une base de données ;
  • comparer une instance PostgreSQL avec un modèle et produire — voire réintégrer — les différences entre schémas ;
  • administrer sa base, avec un module riche, mais qui n’égalera sans doute pas pgAdmin ;
  • produire un dictionnaire des données.

Des discussions sont en cours pour rendre pgModeler nativement compatible avec les autres systèmes de gestion de bases de données relationnelles (SGBDR) grâce à l’excellent extracto‑chargeur (ETL) pgLoader.

Forum général.cherche-logiciel Quel logiciel (libre) pour construire des tableaux de bord à partir de données SQL ?

4
12
nov.
2019

Bonjour,

Je souhaite mettre au point des tableaux de bord pour analyser les données d'une base de données SQL : nombre d'utilisateurs, dernière utilisation, etc. J'aimerais également pouvoir remonter des données provenant d'autres sources, par exemple : espace de stockage utilisé par client.

Je ne sais pas vers quel logiciel me tourner, ni même vers quel typologie de logicie… s'agit-il de BI (business intelligence) genre Talend Open Studio ? Autre chose ?

Mes besoins :

  • historiser des données basées sur (…)

Journal Des emojis en SQL ? C'est possible… et on peut aller au-delà !

Posté par  (site Web personnel) .
Étiquettes :
31
9
mar.
2019

Le saviez-vous ?

On peut utiliser des emojis en SQL, et pas seulement pour les manipuler : les emojis peuvent servir d'identifieurs !

Avec PostgreSQL, peut donc faire des choses comme :

CREATE TABLE 👤(
    🔑 INTEGER PRIMARY KEY,
    🗣 varchar(64), -- name
    🗓 DATE -- date of registration
);

Voire carrément :

CREATE TYPE  AS ENUM ('🤢', '☹', '😐', '🙂', '😍');

-- [...]

-- select
(…)

Journal Optimisez votre code !

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
75
7
déc.
2017

Cher journal,
Je voudrais te raconter une histoire, qui n'est peut-être pas encore finie d'ailleurs, qu'on pourrait résumer en 1 mot : OPTIMISATION !

Tout commence en tout début d'année : je suis embauché chez Chacun cherche son Film, une toute petite (5, moi inclus) boite qui développe un site Web faisant la promotion du cinéma indépendant. Cette boite a fait le (très mauvais, comme on va le voir) choix de faire développer son site par une boite de prestation (…)

SPARQL, le SQL du Web, et Linked Data Fragment : le point sur le requêtage du Web

Posté par  . Édité par Davy Defaud, ymz, palm123, Benoît Sibaud et ZeroHeure. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
48
1
jan.
2017
Base de données

« Chère pêche »,

En ce début d'année, il ne me semble pas inutile de faire le pont entre la rétrospective et la perspective, afin de conjuguer l’avenir du Web au présent. :-)

Le but de cette dépêche est de faire un tour d’horizon de technologies permettant de faire des requêtes sur des données structurées : le Web sémantique. Comment il a évolué en dix ou quinze ans et ce qu’il permet de faire. Après une introduction contextuelle et historique, il sera question de Sparql et de linked data fragments, ainsi que de leurs usages en pratique chez Wikimedia Foundation.

Accrochez‐vous à votre fauteuil, il va être question de niveaux d’abstractions, d’enrichissement croisé de données, de manipulation de tables, de la pertinence du choix de RDF par rapport à SQL, des outils utilisés par les contributeurs Wikimedia mis au point par les développeurs du projet et, enfin, des limites actuelles et d’un avenir possible.

CatchChallenger version 2

27
23
sept.
2016
Jeu

CatchChallenger est un MMORPG, un jeu de rôle massivement multijoueur. Particularité ? il est indépendant, en ligne et entièrement libre : licence GPLv3 pour le code, les données (artwork) et le site.

La base du jeu est un mélange de différent styles : combat, agriculture, exploration, fabrication, commerce, gestion, compétition. Le travail est concentré sur la jouabilité, les performances et la créativité.

Une partie de Catch Challenger

Cette version totalise plus de 8Mo de code, plus de 2500 commits avec 400k de lignes sur cinq ans de vie (sur les différentes parties du projet). Le client et le serveur sont développés sous GNU/Linux, puis empaquetés automatiquement pour MacOSX et Windows.