Sortie des pilotes ATI et NVIDIA

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags :
0
19
août
2005
Matériel
Les deux grands constructeurs ont mis à jour récemment leurs pilotes propriétaires pour GNU/Linux (pour les architectures supportées).

ATI : Sortie le 18/08 de la version 8.16.20 pour X86 et X86-64
Une grosse mise à jour pour le constructeur canadien :
Au menu :

  • Amélioration des performances
  • Support du noyau 2.6.12
  • Support de GCC 4.0
  • Correction de certains bugs :

    • Résolution des problèmes systèmes avec HDTV et les gros fichiers vidéos.
    • Le curseur souris n'apparaît plus sur les deux écrans à la fois en multi-tête.
    • Le panoramique sur le deuxième écran est maintenant disponible en utilisant les pseudo-couleurs et le mode clone.
    • Les machines sous Red Hat Enterprise Linux workstation 4 Update 1 et possédant 4 Go ou plus de mémoire n'ont plus de problème lors du chargement du pilote.
    • Le support de l'Overlay est disponible sur les machines 64 bits
    • Des fuites mémoires pour PCIe ont été corrigés.




NVIDIA : le 09/08 sortait la version 1.0-7676 pour X86 et AMD64
Ce pilote n'est qu'un correctif du précédent, il règle le problème d'horloge pour les GeForce 7800 GTX (donc inutile pour tous ceux qui n'ont pas cette carte).

Solaris 10 : le point

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
18
août
2005
Presse
Un long article de The Register revient sur le "Sun's Linux killer", à savoir Solaris 10. Le but de l'auteur est davantage de réaliser un compte-rendu d'utilisation qu'un comparatif, il n'y a notamment (et délibérément) pas de benchmark qui pourraient étayer les dires de l'auteur (Thomas C Green). Il faut donc garder en tête le côté parfaitement subjectif de l'article.

L'auteur souligne pour commencer que si, actuellement et sur la cible visée (les PC), GNU/Linux est loin devant, Sun peut se donner les moyens de rattraper son retard ... s'il en a le désir.

Pour résumer les points forts de Solaris sont :
  • la maturité d'Unix, le système est tout particulièrement stable et il est difficile de le faire s'écrouler.
  • la rapidité (subjectif)
  • la qualité de DTrace
  • les zones virtuelles (containers) qui permettent de gérer plus finement les ressources allouées aux programmes
  • c'est Sun, entendre par là que ça passera toujours mieux auprès d'un DSI de savoir qu'il y a le support de Sun derrière

Les points faibles sont :
  • la phase d'installation n'est pas meilleure qu'une bonne distribution GNU/Linux
  • le support du matériel limité, l'exemple de la très répandue SBLive est parlant.
  • les choix dans les logiciels proposés (subjectif on vous a dit)
  • la jeunesse globale du projet et le côté commercial qui rebute encore la communauté

Pour conclure, Solaris 10 est plus un bon concurrent en devenir plutôt qu'un "GNU/Linux killer" cependant il y a de bonnes idées dans le système qu'il conviendrait d'étudier de près.

La police écossaise revient au tout Microsoft

Posté par . Modéré par rootix.
Tags :
0
15
août
2005
Bureautique
Il faut bien marquer les points dans les deux camps et cette fois il semble que c'est Microsoft qui l'emporte.

La police écossaise de la région centrale utilise StarOffice (logiciel propriétaire basé sur la suite libre OpenOffice.org) depuis 2000 (une pionnière en quelque sorte), elle a longtemps été mise en avant par les tenants de la suite libre, même si les raisons invoquées lors du passage à la suite étaient d'ordre pécuniaire (on parle d'une économie de 439 000 $ effectuée lors du passage).

Aujourd'hui pour la police de la région centrale d'Écosse, il semble que la décision soit prise de faire marche arrière (sur la bureautique et le système d'exploitation) comme nous l'indique un article d'infoworld.
Paradoxalement c'est la raison du coût qui est également mise en avant ainsi que le besoin d'une meilleure interopérabilité avec d'autres organismes publics.
En effet les problèmes rencontrés lors de l'utilisation des solutions libres sont intimement liés à l'interopérabilité avec les systèmes Microsoft qu'utilisent les 7 autres juridictions policières d'Écosse (95% des policiers écossais), ils ont donc préféré suivre le mouvement.

L'agence ne tourne cependant pas le dos aux logiciels Open-Source, elle projette de maintenir son pare-feu et ses serveurs de bases de données sous GNU/Linux.

Gaim 1.5.0 est sorti

Posté par . Modéré par Amaury.
Tags :
0
12
août
2005
XMPP
Gaim est un client de messagerie instantanée (ou IM) pour GNU/Linux, BSD, Mac OS X et Windows. Il est compatible avec AIM, ICQ, MSN Messenger, Yahoo!, IRC, Jabber, Gadu-Gadu, SILC, GroupWise Messenger, et Zephyr networks. Il utilise la bibliothèque graphique GTK+ 2.0 mais s'intègre aussi bien dans les bureaux GNOME 2 que KDE 3.

Logiciel Libre de messagerie instantanée le plus couramment utilisée, Gaim vient de sortir en version 1.5.0.

Cette version corrige trois vulnérabilités...
  • Correction de dépassements de buffers CAN-2005-2103
  • Les noms de fichiers non UTF-8 peuvent causer des crashs systèmes CAN-2005-2102
  • Une erreur d'alignement mémoire dans le plugin du protocole Gadu-Gadu peut provoquer un dépassement de buffer CAN-2005-2370
...et apporte son lots de nouveautés et correctifs :
  • Possibilité de faire des messages IRC de sortie.
  • Le transfert de fichier OSCAR fonctionne maintenant pour deux utilisateurs derrière le même NAT
  • Yahoo! buddy nécessite d'ajouter sa propre liste de connaissance pour demander les autorisations
  • Ajout du support de la commande /clear pour les conversations
  • Correction de l'encodage des messages ICQ pour les utilisateurs hors-lignes
  • La locale par défaut dans les salles de discussions de Yahoo! est 'us'

Nouveautés de la fondation Apache

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
12
août
2005
Communauté
Pendant que l'actualité se focalise sur certaines fondations du monde du Libre, d'autres comme la fondation Apache ne chôment pas pour autant et continuent d'aligner les nouveautés.

La fondation Apache, créée autour du projet de serveur HTTP, a pour but de fournir les meilleurs outils sur les technologies de l'Internet. Elle regroupe une trentaine de projets principaux, eux-mêmes pouvant héberger, à leur tour, des projets en liaison avec eux (comme le projet Jakarta, relié principalement aux projets Java côté serveur).

Nous allons faire une petite revue des évènements de la fondation durant ces dernières semaines, la majorité de ces nouvelles n'ayant pas été couverte par une dépêche sur LinuxFr.

Une étude pour utiliser Linspire dans les collèges de l'Indiana

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
11
août
2005
Communauté
La semaine passée, Linspire a annoncé le démarrage dans l'Indiana (États-Unis) d'un projet pilote pour la mise en place de machines bureautiques GNU/Linux dans les établissements scolaires de l'État.
Le projet vise, à terme, à permettre à chaque étudiant du secondaire d'avoir accès à une machine bureautique sous GNU/Linux dans chaque salle de classe qu'il visite pendant la journée. Si le projet réussit, ce sera donc autour de 300 000 PC qui pourraient être déployés sous GNU/Linux durant les prochaines années.

Durant ces trois dernières années des milliers de machines ont déjà été installées dans des douzaines de classes. Annette Wilson, directrice technique du lycée Randolph Southern Jr./Sr. de Lynn, souligne (traduction libre) :
Les enfants apprécient d'avoir leur propre ordinateur durant la classe. Ils peuvent faire leurs projets et explorer l'Internet sur ces machines - ils les emploient même pour prendre des notes pendant la classe au lieu d'utiliser des cahiers. Il n'y a aucune différence pour eux s'ils utilisent GNU/Linux ou un autre système - ils veulent juste des ordinateurs qui fonctionnent, et c'est ce qui se passe.

Linspire s'est associé avec un constructeur basé dans l'Indiana, Wintergreen, pour proposer des machines performantes à bas coût.

Le projet SeaMonkey recherche logo et maquette

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
31
juil.
2005
Mozilla
Tout le monde sait que la suite Mozilla, en arrêtant d'être directement développée par la fondation Mozilla, a été renommée en SeaMonkey.

Comme il se doit, l'équipe est donc à la recherche d'une identité graphique pour ce projet et a lancé une demande de contribution pour trouver le logo et la maquette.

Robert Kaiser souligne :
Tandis que les actuelles compilations « nocturnes » de l'application SeaMonkey, tout comme la prochaine version de test SeaMonkey 1.0 alpha, sont dotées d'un logo plutôt primitif, le projet recherche une maquette plus professionnelle pour l'avenir. Quiconque avec des compétences graphiques suffisantes est invité à concourir, puisque le nouveau logo sera choisi parmi les propositions de la communauté.


À vos pinceaux !

Sortie de Firefox/Thunderbird 1.0.6

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
0
20
juil.
2005
Mozilla
Il y a une semaine la version 1.0.5 du navigateur web Mozilla Firefox était publiée. Juste après la sortie de la version anglaise et alors que se préparaient la version 1.0.5 de Thunderbird, la version 1.7.9 de la suite Mozilla et la sortie des versions localisées, des plaintes se sont élevées : la version n'était pas complètement compatible avec la 1.0.4 et certaines extensions ne fonctionnaient plus (notamment Enigmail ce qui est un comble pour un correctif... de sécurité).

Il s'avère que les correctifs apportés ont effectivement accidentellement modifié l'API, la version 1.0.5 de Firefox et Thunderbird est donc mort-née et ne doit pas être utilisée.

Les versions 1.0.6 des deux produits censées corriger ce problème viennent donc de sortir dans l'urgence ce mardi 19 juillet et sont disponibles au téléchargement (voir la page des miroirs).

Une version 1.7.10 de la suite Mozilla devrait suivre de près mais n'est pas encore disponible à cet instant.

Mise à jour : la version française de Thundebird 1.0.6 est disponible.

Linux Copy Party au BxLUG le dimanche 24 juillet

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
15
juil.
2005
Lug
Le www.BxLUG.be est un groupe d'utilisateurs de Logiciels Libres de Bruxelles créée en 1999. Il organise régulièrement des LCP/IP ou pour Linux Copy Party / Install Party.

La prochaine session se déroulera le dimanche 24 juillet de 10h à 18h au FoSCuP (Foyer Scientifique et Culturel de la Plaine), sur le site de l'ULB (campus de la Plaine)...

Quelques rappels tirés du site du BxLUG :

* N'oubliez pas de prendre une multiprise au moins ("Pas de multiprise, pas de courant pour votre ordinateur :d..")
* Essayez de marquer tout votre matériel, on n'est jamais trop prudent :)
* Hubs et switches sont les bienvenus, on en manque "toujours"
* N'oubliez pas d'avoir une carte réseau !("Pas de carte ..., pas de réseau :d..")
* Essayez d'éviter de devoir tripatouiller dans votre pc sur place, y a mieux à faire ;)
* Il ne sera toléré aucun comportement "junky" ! ( pas de scan, pas de snif, ...)
* Les lieux doivent être remis dans le même état qu'au début (voire mieux). Aidez-nous à respecter cela


N'hésitez pas à faire part de votre venue pour aider à évaluer le nombre de sandwiches nécessaires : lcp@bxlug.be.

Venez nombreux

Mise à jour de Firefox pour des problèmes de vulnérabilités

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
13
juil.
2005
Mozilla
Douze vulnérabilités ont été identifiées dans Mozilla Suite et Firefox, elles peuvent conduire à « compromettre un système vulnérable » selon le bulletin d'alerte de FrSIRT (ex-kotik) publié le lundi 11 juillet.

La fondation Mozilla a donc publié mardi 12 juillet la version 1.0.5 du navigateur Internet Mozilla Firefox corrigeant ces vulnérabilités. Cette version est uniquement une mise à jour de sécurité.

Il est à noter que le bulletin d'alerte fait également référence à la vulnérabilité de la suite Mozilla et du lecteur de courrier électronique Mozilla Thunderbird et, si une mise à jour de sécurité 1.7.9 de la suite Mozilla est annoncée (mais encore introuvable), rien n'a été publié pour Thunderbird.

Pour rester dans la famille Mozilla, la fondation a également fait part de la sortie Deer Park alpha 2, c'est-à dire du futur Mozilla Firefox 1.1 (renommé pour ne pas tenter le quidam). Principalement destinée aux beta-testeurs, cette version intéressera également les développeurs d'extensions, de thèmes et d'applications Web qui pourront s'en servir d'ores et déjà pour des tests de compatibilité et de fonctionnalités. N'hésitez donc pas à y jeter un oeil pour ajouter votre pierre à l'édifice.

Sortie d'Eclipse 3.1

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
29
juin
2005
Java
C'est sans bruit qu'à la version RC4 du 24 juin dernier a succédé la version 3.1 finale de l'environnement de développement Eclipse ce mardi 28 juin soit presque 1 an jour pour jour après la sortie de la 3.0.
Comme indiqué sur le site "le chemin a été long depuis la sortie de la 3.0".

Eclipse est un environnement de développement Open-Source, développé à l'origine par IBM pour le langage Java. Il s'est étendu ensuite pour bien d'autres langages via un nombre particulièrement impressionnant de plugins (comme CDT pour le C/C++).

Il est difficile de détailler un an de développement, cette version a un nombre impressionnant de nouvelles fonctionnalités qui couvrent aussi bien l'ergonomie (modification des menus de préférences), que l'internationalisation (support partiel de l'orientation du texte), la gestion des plugins ou la gestion du contrôle de source avec un meilleur support de CVS.

Il est, par ailleurs, annoncé un gain de performance non négligeable.

Un changelog très détaillé et complété de copies d'écrans permettront à tous de se familiariser avec cette dernière mouture avant de la télécharger.

RedHat crée la fondation Fedora

Posté par . Modéré par Amaury.
Tags :
0
7
juin
2005
Red Hat
Dans une entrevue accordée à ZDNet, Mark Webbink, conseiller juridique (Deputy General Counsel) de RedHat revient sur la création de la fondation Fedora.

La fondation Fedora, société à but non lucratif, sera chargée de la gestion, du développement et de la distribution GNU/Linux Fedora Core. Elle devrait être opérationnelle en août prochain.
En plus de la distribution GNU/Linux Fedora Core, la fondation sera en charge du développement du Fedora Directory Server (voir Dépêche DLFP).

RedHat reste le principal sponsor de la fondation, mais en se désengageant de la gestion de la distribution Fedora met un terme aux critiques qui dénonçaient le manque de liberté de la distribution vis-a-vis de RedHat.

À noter que la prochaine version de la Fedora Core, la version 4, devrait sortir le 13 juin. La Fedora Core 4 test 3 est disponible pour test sur le site de Fedora.

L'Inde sensibilise ses citoyens à l'Open-Source

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
30
mai
2005
Communauté
Un article sur ZDNet indique que le gouvernement Indien a lancé un programme de large diffusion des logiciels Open-Source pour encourager la population à se familiariser avec les outils informatiques.
Les CD ainsi distribués contiennent des logiciels Open-Source notamment la suite bureautique OpenOffice.org, le navigateur Firefox et le client de messagerie Columba. Le CD est produit par le Centre de développement et d'informatique avancée (CDAC).

Le projet se composera de plusieurs phases :
- d'abord une distribution de 3,5 millions d'exemplaires, localisés en Tamoul. La distribution s'est d'abord réalisée par téléchargement et commande depuis le site dédié, puis, dans un deuxième temps, via des magazines et journaux.
- les logiciels seront diffusés en hindi.

À terme, il est prévu de les localiser dans les 22 langues du pays.

Il est à noter que le gouvernement indien est particulièrement actif dans le domaine des logiciels Open-Source, il a notamment lancé un projet pour créer sa propre licence Open-Source (KPL).

L'Union Européenne investit dans les logiciels libres et Open Source

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
30
mai
2005
Communauté
L'union Européenne vient d'allouer la somme de 663000 ¤ sur deux ans à Flossworld, consortium international dédié à la recherche et au développement des logiciels libres et des standards ouverts.

FLOSSWorld (Free/Libre/Open Source Software : Worldwide impact study) vise principalement à renforcer la conduite de l'Europe dans la recherche internationale en FLOSS et dans les standards ouverts.

"Le projet aura comme conséquence une communauté de recherche plus forte. FLOSSWorld réalisera trois études empiriques globales d'importance prouvée pour l'Europe et les pays tiers, qui fourniront une base pour les ateliers régionaux et internationaux de FLOSSWorld."

Les membres du consortium, qui bénéficieront également du financement, sont répartis selon cinq régions : l'Est asiatique (Chine), le Sud asiatique (Inde et Malaisie), l'Afrique (Afrique du Sud), l'Europe de l'Est (Bulgarie et Croatie) et enfin l'Amérique latine (Argentine et Brésil).