Publication du code source du jeu Prince of Persia

Posté par  . Édité par Nÿco, Xavier Claude et Florent Zara. Modéré par Florent Zara.
Étiquettes :
55
18
avr.
2012
Jeu

Il y a un jeu que les moins de 20 ans peuvent ne pas connaître et qui, en son temps, a marqué autant les esprits que Tetris (sorti 5 ans plus tôt) : il s'agit de Prince of Persia.

Le jeu développé par Jordan Mechner pour Broderbund en 1989 est de type action/plate-forme et propose pour la première fois des animations des personnages beaucoup plus fluides que les mouvements des sprites de l'époque. On notera aussi l'inclusion de scènes cinématographiques.

Couverture

Le jeu, développé à l'époque pour Apple II a été ensuite porté sur un grand nombre de plateforme dès 1990. C'est le code original, donc en assembleur 6502, qui a été mis à la disposition de tous sur github par Jordan Mechner.

Note : ce code n'est pas Libre ni Open Source, voir la seconde partie.

Le support de Redhat Enterprise Linux passe à 10 ans

Posté par  . Édité par Nÿco, Florent Zara et baud123. Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
44
29
fév.
2012
Red Hat

C'est au tout début du mois de février que l'éditeur Red_Hat a modifié les conditions de support de sa distribution d'entreprise. Le support de la distribution est découpé en trois phase : production 1 (support complet), 2 (support complet - plus d'évolution logicielle) et 3 (correction des bugs). Jusqu'ici la troisième phase s'arrêtait 7 ans après le début de la première, ce sera désormais 10 ans.
cycle de vie

Selon Red Hat la demande provient des clients qui voyaient arriver la fin de support de la RedHat EL 5 à grand pas ce qui aurait déclenché une mise à jour de leur parc plus tôt que nécessaire.

Cette évolution concerne les distributions à partir de la version 5 : les versions 3 et 4 restent sur le principe des 7 ans de support, plus les 3 années de support étendu pour ceux qui prennent l'option ELS. Dans ce cas précis, la fin de support de la Red Hat Enterprise 4 sera le 28 février 2015, sinon c'est aujourd'hui : le 29 février 2012.

Stefano Zacchiroli : nouveau Responsable du Projet Debian

Posté par  . Modéré par Jaimé Ragnagna.
35
18
avr.
2010
Debian
Comme chaque année, le projet Debian a organisé l'élection du Responsable du Projet (ou DPL pour Debian Project Leader). La période de vote s'est étendue du 02 avril 00:00:00 UTC au 15 avril 23:59:58 UTC, le mandat débutant le 17 avril. L'ancien DPL, Steve McIntyre ne s'est pas représenté.

Les candidats en lice étaient :
  1. Stefano Zacchiroli
  2. Wouter Verhelst
  3. Charles Plessy
  4. Margarita Manterola
Ce sont les développeurs Debian (ou DD) qui participent au scrutin. En 2010 ils sont 886 (nombre le plus bas depuis 2003) et 436 votes ont été dénombrés. Pour ceux qui voudraient connaître les détails, le projet tient un certain nombre de pages comme la page d'état des votes ou la liste des votants.

Le 16 avril, Kurt Roeckx (secrétaire du projet) a annoncé le résultat de manière non officielle sur la liste debian-vote. Stefano Zacchiroli a commencé son mandat ce samedi 17 avril. Les candidats disposent chacun d'une page sur la plateforme de gestion de l'élection dans laquelle ils décrivent leurs activités au sein du projet et leurs aspirations. Celle de Stefano étant tout particulièrement détaillée je vous invite à la parcourir.

En quelques mots, Stefano Zacchiroli a rejoint le projet Debian en 2001, il a collaboré à un certain nombre de travaux :
  • Co-mainteneur de PTS (Package Tracking System) ;
  • Participe à l'équipe d'Assurance Qualité du projet ;
  • Contributeur d'OCaml et, fort logiquement, responsable des paquets pour OCaml ;
  • Participe à l'initiative Release Critical Bug of the Week (visant à vider la liste des bogues de la version candidate durant la phase de gel) ;
  • Mainteneur de paquets Debian.

Félicitations et bonne chance à lui

Concours de thèmes pour Debian 7.0

Posté par  . Édité par baud123 et Bruno Michel. Modéré par Bruno Michel. Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
34
21
fév.
2012
Debian

Alors que le projet Debian a annoncé la sortie de la version 6.0.4 ce 28 janvier, la version suivante se profile à l'horizon. Tout le monde sait qu'elle portera le nom de Wheezy (le manchot au nœud de papillon rouge) et qu'elle pourrait sortir durant le premier semestre 2013.

En attendant, le projet lance un concours de thèmes qui donne la possibilité à tous de contribuer en proposant des éléments graphique pour la future distribution. L'idée est de proposer un concept permettant de donner une identité à la version et de le décliner dans tous les petits objets graphiques que l'on retrouve dans la distribution : fond d'écran, écran de démarrage, etc.

Pour participer, il suffit de créer une page sur le wiki du projet et d'y ajouter ses propositions. Les exigences sont spécifiées sur la page du concours. Enfin la liste de diffusion debian-desktop est là pour répondre aux questions.

Lancement de l'éditeur visuel de MediaWiki

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud, Pierre Jarillon et Bruno Michel. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
31
16
déc.
2012
Wikimedia

Sûrement motivée par la nouvelle interface de linuxfr.org et afin d'attirer un nombre plus grand de contributeurs au projet Wikipedia, la fondation Wikimedia a développé le logiciel open-source VisualEditor.

Il s'agit de proposer une interface WYSIWYG (ce que vous voyez est ce que vous obtenez) au moteur Wiki de la fondation afin de ne pas obliger les contributeurs potentiels à apprendre la syntaxe wikitexte.

Les geekscottes publiées par In Libro Veritas

Posté par  . Modéré par Florent Zara.
Étiquettes :
31
19
mai
2009
Humour
Le webcomic « Geekscottes », tentant de retranscrire l'humour exigeant des amateurs d'informatique libre, viens d'être publié dans une version minimaliste sur papier par In Libro Veritas, avec le concours de Framasoft. La BD est vendue au prix de 5 euros, sur lesquels l'intégralité des droits sont perçus par Framasoft. La BD comprend 32 pages, avec 49 strips, dont une bonne partie des premiers, pour l'occasion remis en forme avec le nouveau design des personnages. Une certaine forme d'inédit que vous ne verrez pas sur le site, donc.
Geekscottes n°5

KOffice 2.2 est sorti

Posté par  . Modéré par patrick_g.
Étiquettes :
29
28
mai
2010
Bureautique
Après 6 mois de développement, la suite bureautique du projet KDE vient de sortir une nouvelle version. La liste des modifications depuis la version 2.1 est tout simplement ahurissante (4500 ont été répertoriées). Les plus téméraires pourront les parcourir sur le changelog. On retiendra surtout l'ajout des filtres d'importations des nouveaux formats OOXML.

Le code source de KOffice 2.2.0 peut être téléchargé sous forme d'un tarball (cf. lien). Les paquets binaires de KOffice 2.2.0 seront disponibles et annoncés séparément par chacune des distributions qui les fournissent.

Les faits les plus notables de cette version de KOffice sont dans la suite de la dépêche.

Nouvelle version d'Unicode : la 6.1.0

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud, Lucas Bonnet et baud123. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
27
7
fév.
2012
Doc

La dernière version d'Unicode a été publiée ce 31 janvier. C'est une version mineure ajoutant 732 nouveaux caractères et portant leur nombre à 110 116. La dernière version majeure, la 6.0, date de février 2011.

Les nouveaux blocs sont :

  • 08A0..08FF Arabic Extended-A
  • 1CC0..1CCF Sundanese Supplement
  • AAE0..AAFF Meetei Mayek Extensions
  • 10980..1099F Meroitic Hieroglyphs
  • 109A0..109FF Meroitic Cursive
  • 110D0..110FF Sora Sompeng
  • 11100..1114F Chakma
  • 11180..111DF Sharada
  • 11680..116CF Takri
  • 16F00..16F9F Miao
  • 1EE00..1EEFF Arabic Mathematical Alphabetic Symbols

Unicode est développé dans le but de remplacer les pages de codes nationales afin de faciliter les échanges mondiaux par le bais de l'outil informatique. Il s'agit de donner à chaque caractère de n'importe quel système d’écriture un nom et un identifiant unique, quelle que soit la plate-forme informatique.

Ce travail est coordonné par le Consortium Unicode (association privée à but non lucratif).

nftables, successeur d'iptables

Posté par  . Modéré par Pascal Terjan.
Étiquettes :
27
29
mar.
2009
Sécurité
Patrick Mac Hardy, chef du projet Netfilter, travaille depuis l'été 2008 à une ré-écriture d'iptables sous un nouveau nom : nftables. Or, depuis le 18 mars dernier, nftables est officiellement disponible en version alpha. C'est le moment d'en refaire le tour.

NdM : Un grand merci à switcher pour son journal dont est tiré la dépêche.

Canonical abandonne Kubuntu

Posté par  . Édité par Manuel Menal, Malicia et Xavier Teyssier. Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC By‑SA.
21
8
fév.
2012
KDE

kubuntu

Ce 6 février, Jonathan Riddell, le responsable de la distribution Kubuntu chez canonical_ltd, a annoncé sur la liste de développement l'abandon du support de la distribution par la maison mère après la version 12.04 (Precise Pengolin). La distribution devient donc un simple dérivé (flavor) de Ubuntu, de même que le sont Xubuntu(Xfce), Edubuntu(Éducation), Lubuntu(LXDE) ou Mythbuntu. Elle profitera ainsi de l'infrastructure technique (hébergement) de Canonical, mais n'aura plus de développeurs payés pour travailler sur le développement.

Jonathan Ridell continuera d'être employé par Canonical mais devra choisir de travailler sur Kubuntu sur son temps libre. Tel qu'il l'indique, la question est de savoir l'avenir que peut avoir cette distribution. Si des gens considèrent qu'elle a un intérêt, alors ils sont appelés à rejoindre la communauté et à participer très activement.

Desura sort une version open source de son client

Posté par  . Édité par Nils Ratusznik et baud123. Modéré par Malicia. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
19
25
jan.
2012
Jeu

Desura est une plate-forme de distributions permettant d'accéder à des jeux ou des mods de jeux en ligne. Le principe est le même que la plateforme Steam de Valve_Software (réputé pour la série Half-Life ou Counter-Strike). Cependant Desura se veut plus orientée pour les jeux indépendants et les modifications de jeux que Steam.

Sortie d'Ubuntu 9.10 : Karmic Koala

Posté par  . Modéré par baud123.
Étiquettes :
19
30
oct.
2009
Ubuntu
La version d'Ubuntu d'octobre 2009 est sortie ce 29 octobre et porte le doux nom de Karmic Koala. En terme de logiciels disponibles, on note l'arrivée de GNOME 2.28 et de Firefox 3.5. HAL laisse la place à DeviceKit. Profitant du noyau 2.6.31, Ubuntu intègre KMS pour les cartes Intel et ATI, mais aussi le système de fichiers ext4 par défaut et le protocole USB 3.0. Tous les détails dans la suite de la dépêche...

NdM : Un grand MERCI à Etienne Bersace pour le contenu de cette dépêche. Merci également à Cedric Bellec, Frederic Cambus et zarbatrip pour avoir proposé des dépêches sur ce sujet.

Sortie de Longene 0.3.0

Posté par  . Modéré par baud123.
Étiquettes :
18
4
juin
2010
Microsoft
Ce 31 mai est sortie la nouvelle version de Longene. Le projet Longene, ou plus communément appelé, Linux Unified Kernel (LUK), est un projet chinois dont le but est d'intégrer les mécanismes du noyau Windows dans le noyau Linux afin d'obtenir un système compatible avec les binaires et les pilotes Linux et Windows.
Longene est écrit en C et est publié sous les termes de la GPL v2.

Bien que le numéro de version soit peu élevé, le projet fêtera ses 5 ans en septembre de cette année et 9 versions sont déjà sorties. Longene utilise Wine comme base : les modules de Wine sont intégrés dans le noyau Linux. Une nouvelle version de Longene sort lorsque plusieurs modules ont été pu être portés. La nouvelle version stable est ensuite utilisée comme base pour la mise en œuvre des modules à venir. Les API Windows qui n'existent pas dans wine sont, eux, développés de zéro.

Pour les pilotes de périphériques, Longene utilise ndiswrapper. Des modifications sont apportées à ce dernier pour les fonctionnalités manquantes à Windows Driver Model en utilisant ReactOS comme référence.

L'équipe a publié des tests comparatifs entre Longene et Wine. Il s'agit de réaliser des actions basiques : utilisation d'un sémaphore, d'un mutex, lecture/écriture d'un fichier etc. Les résultats sembleraient démontrer un gain significatif en performance. Ceci s'expliquerait par la suppression de wineserver et l'optimisation réalisée au niveau de l'implémentation.

RawTherapee, logiciel de retouche photo, sort en GPL !

Posté par  . Modéré par baud123.
17
8
jan.
2010
Audiovisuel
RawTherapee est un logiciel multi plate-forme (Windows, GNU/Linux et Mac OS X) de traitement des photos et notamment en format RAW. Jusqu'à présent RawTherapee était gratuit. Maintenant, il devient libre : son développeur a sorti ce 4 janvier 2010 la version 3.0 alpha 1 sous licence GPL !

Les raisons de ce changement de licence sont diverses :
  • Premièrement, l'auteur n'aime pas coder des interfaces graphiques (comme je le comprends) et il souhaite déléguer cette partie du développement.
  • La seconde est qu'il n'arrivait pas à reproduire un certain nombre de bogues. L'auteur espère ainsi avoir de meilleures remontées de bogues et idéalement des corrections.
  • Et pour finir, il est devenu papa et compte passer moins de temps à coder et plus de temps en famille.

NdM: Merci à cyplp pour le journal à l'origine de la dépêche.
Merci à Stéphane Tougard pour avoir proposé une dépêche sur le même sujet.

Sortie de OGRE 1.6.0 [Shoggoth]

Posté par  . Modéré par Florent Zara.
Étiquettes :
17
16
nov.
2008
Jeu
Ce 3 novembre est sortie la dernière version du moteur 3D Libre OGRE. Cette version finale fait donc suite à la RC1 sortie fin août dernier. Elle en profite pour ajouter et corriger un nombre considérable de points. Les développeurs utilisant toujours une version de la branche 1.4.x (la dernière mouture de cette ligne étant la 1.4.9 sortie en juin 2008), vont pouvoir se pencher sur les nouveautés, un document de portage sur le wiki pourra les aider dans cette voie.

OGRE est une couche d'abstraction au-dessus des APIs Direct3D et OpenGL, qui permet l'utilisation des cartes accélératrices 3D. Il est distribué selon les termes de la licence GNU LGPL. Comme le moteur est Libre, cela permet de le retrouver naturellement dans des programmes Open-Source (comme OpenFrag ou OpenMW, un portage de Morrowind, dont la dernière version est sortie ce 5 novembre) et la licence LGPL permet de retrouver aussi ce moteur dans des programmes propriétaires (Ankh est probablement le plus connu).

Pour les plus curieux, le nom des versions principales de OGRE est tiré du mythe de Cthulhu de H. P. Lovecraft (voir une représentation des Shoggies sur le webcomic Unspeakable Vault et une autre dans la page anglophone sur Wikipédia).