Space_e_man a écrit 1002 commentaires

  • [^] # Re: Z80, le meilleur processeur post-apo ?

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Collapse OS : un système d’exploitation pour rebâtir la civilisation. Évalué à 5 (+3/-0).

    Le Z3 était composé de 2 000 relais électromécaniques… Y a-t-il d'autres technologies pour « implémenter » les portes logiques, plus simples à construire ? Les ampoules ne sont peut-être pas si difficile à fabriquer « à partir de rien »…

    À voir peut-être bientôt sur la chaîne Primitive Technology :)
    https://www.youtube.com/channel/UCAL3JXZSzSm8AlZyD3nQdBA

  • [^] # Re: Autre scénario catastrophe

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Collapse OS : un système d’exploitation pour rebâtir la civilisation. Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 11/10/19 à 15:05.

    N’a-t-on pas tous la bonne habitude d’imprimer nos codes source sur papier ? :)

    C’est dans quel film déjà, qu’un homme à imprimé « tout Internet » avant que tout ne s’effondre ? Plus tard dans le film, … enfin, ’faut l’voir :)

  • [^] # Re: Alternative libre

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Interview de Thierry Bayoud, co‐auteur du film « Lol — Logiciel libre une affaire sérieuse ». Évalué à 2.

    Avant toute chose, rappelons que la production audiovisuelle, c'est se mettre au service de la vision d'un réalisateur qui devra composer avec énormément de limites humaines, financières, techniques, temporelles, auxquelles ont essaiera d'éviter l'ajout de limites idéologiques.

    En effet, je pense que s’il y a une voie pour l’utilisation de nos* logiciels libres pour la production audiovisuelle (le genre dont vous discutez ici), alors toute l’équipe doit effectivement être engagée de manière éthique (« limites idéologiques ») en faveur de nos logiciels libres. Cela devrait clairement commencer par le "réalisateur".

    *: « nos » car de par leur conception, les logiciels libres constituent un bien commun. Ils "appartiennent" donc "déjà" à chacun d’entre nous pour ce qui est des
    droits et libertés d’agir avec et pour eux.

    Et quand on veut, on peut ! :)

    C’est par exemple le cas du projet ZeMarmot

    Et personnellement, si je devrais espérer que notre œuvre (car je ne serais pas seul) puisse arriver dans les salles, je le ferais du mieux que je peux et compterais sur d'autres pour l'adapter du mieux possible aux formats exigés par les systèmes de projection (avec les logiciels de leur "choix" car ça les regarde). Que le résultat final ne soit pas optimal, à la hauteur des productions qui utilisent tous ses logiciels privateurs ne serait alors pas aussi important que la satisfaction de n'utiliser que nos logiciels libres.

  • # GIMP ou pas GIMP ? pour l'étalonnage

    Posté par (page perso) . En réponse au journal GIMP défi → tutoriel, aidez-moi :). Évalué à 1.

    Merci pour vos nombreuses réponses et désolé de n’avoir pas répondu systématiquement à vos suggestions et questions.

    Les fais de pouvoir étalonner plusieurs calques est utile dans de nombreuses situation. Je considère que GIMP pourrait pouvoir faire cela. Nous devrions même pouvoir étalonner plusieurs parties d’un même calque. En effet, c’est parfois d’un coin à l’autre d’une même photo que l’exposition n’a malheureusement pas pu être homogène. GIMP ne propose pas (encore) cette fonctionnalité et il est difficile de faire ça à partir des nombreux outils et filtres existent ? Soit. Mais que faire ? Juste dire qu’alors c’est juste une erreur de vouloir faire ça avec GIMP ? Il s’agit là d’une réponse typique lorsqu’il s’agit de logiciels libres :( Je trouve ça dommage. Ou encore de me répondre que c’est la situation présente, les 4 photos prises, qui est mauvaise, à éviter, « Refaire les photos ! » ou encore mieux, « Refaire une seule photo ! » et parfaite si possible, comme ça GIMP sera à la hauteur ?
    Dans ce cas présent, je vais très probablement reprendre une photo avec un bon appareil photo. C’est pas ça le problème.

    Pour le tutoriel, qui devrait être plus général sur comment étalonner avec GIMP, ben on verra ça plus tard … :(

    Là, je ne suis pas en mesure de faire du développement GIMP moi-même. Mais voilà, je suggère l’interface suivante :
    Une boite de dialogue (genre lqr) dans laquelle nous pourrions sélectionner les calques à modifier, définir une liste de couleurs étalons et pour chacune de ses couleurs étalons, définir un ou plusieurs points (moyenne sur plusieurs pixels comme pour la pipette) sur un ou plusieurs calques. Le logiciel calculerait une matrice "courbée" à partir de là et pour peu que les point et les couleurs ne soient pas trop excentriques, ça permettrait de redresser toutes sortes de problèmes de luminosité et autres.

    Y a-t-il ça dans les greffons G’MIC quelques choses de ce genre ? Pourriez-vous me guider dans ce labyrinthe ?

  • # J’suis pas content :(

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Nouvelles attaques sur la liberté de la part du gouvernement des USA. Évalué à 10.

    Il s’agit là encore d’une entrave à l’effort de coopération libre des peuples de la terre, souvent en marge de toutes considérations géopolitique (en réalité plutôt concentration des richesse sous-jacente).

    En effet, ce monde de merde, nous aimerions bien, quelque part, le laisser pourrir dans sa merde et refaire de notre côté un monde nouveau basé sur la coopération de tout les peuples de la terre (biens communs, logiciels libres, semences libres, etc.). Nous avons l’habitude de nous laisser bercer par les remous de la tempête et de continuer à jouer notre propre musique. Mais là, ils cherchent carrément à nous isoler les uns des autres et nuire à nos systèmes de coopération. C’est pas très cool :(

  • # Defakator vs démocratie ! :)

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Grand débat. Évalué à 5. Dernière modification le 22/02/19 à 11:28.

    J'ai récemment découvert cette chaîne YouTube (et autre réseau de diffusion ?)

    Et justement ces deux épisodes sont bien d'à propos :

    -> https://www.youtube.com/watch?v=_8LIUI4AD5c
    La démocratie : c'est cromignon, ou tout rassis ?

    -> https://www.youtube.com/watch?v=7PvcLkQ9rMU
    Pour la démocratie, c'est pas direct : il faut changer à république.

    Ca vaut la peine, à vous se voir :)

  • # La piste VidStab ...

    Posté par (page perso) . En réponse au message Correction de rolling-shutter.. Évalué à 1.

  • # VideoLAN Movie Creator ! ... still under development :(

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Et de trois ! (et sans le cheval). Évalué à 2.

    Serait-ce l'occasion de relancer le projet VideoLAN Movie Creator ?

    Après tant d'années et de succès pour VLC, comment se fait-ce ?

    Puis-je participer financièrement (comme je le fais déjà via LILA pour GIMP et ZeMarmot…) ?
    Merci d'avance.

  • [^] # Re: non merci

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Adobe sous Linux ?. Évalué à 5. Dernière modification le 11/12/18 à 19:54.

    Une boîte qui utilise des dizaines de licences Adobe (facturées au mois, et tout) …

    Cette boîte pourrait facilement envisager d’investir dans son "appropriation" (partagée d'un bien commun) d’un logiciel libre en participant à son développement. Là où chaque boîte paye de manière isolée des licences à Adobe, l'ensemble des dons équivalent serait cumulatifs !

    J’ai déjà personnellement fais des dons pour plus de 2 k€ dans le développement de GIMP, et j’ai l'impression d’avoir bien plus d'influence positives sur un bien commun que si j’avais payer 2 k€ de licences Adobe. Au finale, j’ai fais avancer un logiciel que je pourrai continuer à utiliser quoi qu’il arrive… Alors qu’avec des licences d’utilisation Adobe, c’est comme payer un loyer, au final on a rien du tout car le logiciel n'appartient réellement qu’à Adobe et il faut encore et toujours payer pour pouvoir continuer de l’utiliser.

    Soyons nombreux à participer au développement de GIMP et il me semble évident que le bilant sera bien plus intéressant pour tout le monde.

    C’est une question de culture. Bien commun contre bien privé "à louer".

  • [^] # Re: non merci

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Adobe sous Linux ?. Évalué à 2.

    Certaines boîtes restent sous Windows à cause de ça, d'autres "émulent" (merci Wine), ou gardent des machines (éventuellement virtuelles) juste pour ça.

    Autre scénario possible : Les utilisateurs qui travaillent sous GNU/Linux ont la flemme de changer de machine ou d’OS et regardent s'il n'est pas possible d’utiliser GIMP, Inkscape, Kdenlive pour ce qu'ils ont à faire dans l'instant… Soit ça le fait et ils découvrent que GIMP n'est finalement pas si mal, qu'il a même ses avantages… Soit ça le fait pas et ils se résignent à changer d'OS. Il se peut aussi qu'ils se disent que sur le long terme ils pourraient engager un programmeur pour corriger quelques bugs ou ajouter quelques fonctionnalités…

    Ce scénario tombe à l'eau dès lors que Adobe débarque sous GNU/Linux avec ses gros sabots tout crotté de non-libre :(

  • [^] # Re: non merci

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Adobe sous Linux ?. Évalué à 2.

    Pour Cinelerra, ’faut noter que je donne un exemple de montage que j’ai moi-même réalisé avec. Il était déjà utilisable à l’époque, en 2012…

    Cinelerra, Lumiera, VLMC sont des pistes pour les "investisseurs" qui chercheraient un projet de montage vidéo libre (bien commun, tout ça) dans lequel investir … (temps, argent ou autre)

    Un logiciel qui se plante ? particulièrement ? ’faut voir… OpenShot n’est pas le plantage dans fonctionnalités. ’faudrait faire une étude pour savoir s’il doit avoir cette réputation… De toute façon, ’régulièrement sauvegarder son travail… et dans différents fichiers lors de grosses modifications…

    ZeMarmot est un projet d'animation. C’est surtout une bonne manière de participer au développement de GIMP.

    Kdenlive fonctionne déjà très bien. Une réécriture est en cours, la branche 19.04…

    Alors oui, l’approche peut être différente entre le geek qui ne cherchera que la productivité quitte à utiliser des logiciels privateur, sans même connaître la différence, sans pour autant payer la licence, et celui qui cherche d’abord à s’inscrire dans "le bien commun" et n’utiliser que nos logiciels libres quitte à prendre son temps, trouver des astuces, combiner différents logiciels et technique, participer d’une manière ou d’une autre au développement de certains logiciels libres, etc.

    Par exemple (encore), voici un Youtubeur (mais également présent sur PeerTube), pour l'avoir rencontré personnellement, il utilise Kdenlive pour faire ses montages. Il y en a peut-être d’autres ?

  • # Merci à tous, voici le “flyer” !

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Jeux « Linux », salon joueurs Belgique, Charleroi → Jeux libres ?. Évalué à 1.

    Merci pour vos informations et liens à propos des jeux libres et autre « jeux pour le linusk » :)

    Voici la “flyer” que j'ai réalisé pour l'occasion :

    Titre de l'image

  • [^] # Re: non merci

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Adobe sous Linux ?. Évalué à 8.

    J’ai pas été voir le sondage… J'avoue… Ha, donc c’est pour le montage vidéo ? « ’trop sympa :) »

    Pour ceux qui souhaitent, comme moi, utiliser – Comment dire ? – nos propres outils (« à nous les peuples de la terre »), comme partie d’un bien commun auquel nous pouvons tous contribuer, d’une manière ou d’une autre, que nous sommes par ailleurs libres d’utiliser, d’étudier (code source), de modifier et de redistribuer… Il existe des solutions, à commencer par l’un de nos systèmes GNU.

    Par exemple, j’ai réalisé des montages avec Cinelerra (Cf. par exemple). C’était pas facile et j’imagine que le logiciel à peut-être bien évolué depuis lors… Il semble y avoir plusieurs déclinaisons, CV, GG, HV, mais également un autre projet, de réécriture, Lumiera

    Il y a bien sûr Kdenlive, très utilisés semble-t-il… Je l’ai proposé à mes collègues et ils ont réussi à l’utiliser.

    Blender, oui, de manière professionnel également utilisé… Probablement particulier à prendre en main mais avec de nombreuses possibilité de composition et les outils 3D sous la main bien sûr…

    OpenShot Video Editor qui propose d’ailleurs des titres réalisé par Blender s’il est présent.

    VideoLAN Movie Creator est un projet prometteur s'il peut-être à la même hauteur que VLC mais toujours en projet…

    Des boites à outils tels que MKVToolNix, Avidemux, FFmpeg, GIMP, Krita, Inkscape, Audacity et quelques autres…

    Le projet ZeMarmot avance bien et à toujours besoin de notre aide, financière surtout de sorte à encourager et maintenir en vie les artistes et développeurs (GIMP) qui travaillent… :)

    Bref, on a de quoi se démerder et s’entre-aider « entre nous » bon sang ! « … et fière de l’être ! » « Continuons le … développement ! »

  • # non merci

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Adobe sous Linux ?. Évalué à 10.

    Non merci Adobe. J'ai déjà trop investi dans nos logiciels libres. Je continue à miser sur GIMP, Inkqcape, Scribus, Blender, Krita et tant d'autres, y compris financièrement. Et j'ai l'impression d'en avoir pour mon argent, et pour mon éthique aussi ;) J'espère que nous serons nombreux à répondre ainsi.

  • [^] # Re: Il manque des mots non?

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Jeux « Linux », salon joueurs Belgique, Charleroi → Jeux libres ?. Évalué à 1.

    Car je préparerais alors avec ça quelques supports que les visiteurs du stand pourrais alors emporter. Merci d'avance :)

    Si un modérateur pouvait gentiment corriger ainsi :

    Car je préparerai alors avec ça quelques supports que les visiteurs du stand pourraient emporter. Merci d'avance :)

  • [^] # Re: Qarte

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Les nettoyeurs du web - journal bookmark vidéo. Évalué à 2. Dernière modification le 03/09/18 à 11:40.

    Je fais beaucoup de choses en lignes de commandes…

    Les vidéos de Arte se trouvent-elles en réalité sur Youtube ?

    L'outil youtube-dl permet-il de télécharger des vidéos qui ne sont pas sur Youtube ? (genre ils ont commencé le projet pour Youtube et ensuite auront étendu les possibilités à de nombreux sites web proposant des vidéos ?)

    youtube-dl permet-il de connaître facilement l'ensemble des vidéos disponibles sur Arte+7 ? … avec les résumés ?

    youtube-dl permet-il de connaître l'ensemble des déclinaisons d'une même vidéo en terme de doublage, sous-titres format de fichier et résolution d'image ? de sélectionner la langue, le format et la résolution de ce que l'on souhaite télécharger ?

    Car en somme, je suis pas sûr que youtube-dl puisse être considéré comme "équivalent" à Qarte.

  • # Qarte

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Les nettoyeurs du web - journal bookmark vidéo. Évalué à 9.

    Merci aux développeurs de Qarte, un outil bien utile dans une telle situation :)

  • # Soutenir l'un des logiciels les plus important du projet GNU !

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche GIMP 2.10.6 : rien ne nous arrête !. Évalué à 4.

    Bravo et Merci à toute l'équipe ! :)

    Depuis plus de dix ans, j’accompagne des personnes (amis, famille, clients) à utiliser un système GNU.

    GIMP est souvent l’un des logiciels les plus importants, avec Firefox, LibreOffice, sans compter le noyau Linux et le gestionnaire de bureau.

    Je suis par ailleurs enseignant en initiation à l’informatique.

    Je suis heureux de pouvoir soutenir le projet GIMP et par la même occasion le formidable outil pédagogique ZeMarmot :)

    J’effectue des virements bancaires au bénéfice de l’association LILA. Il est possible d’en obtenir le code IBAN (et accessoirement le BIC, si nécessaire). J’ai déjà fait deux virement conséquents et j’ai programmé un ordre permanent pour une petit montant chaque mois.

    10 €, c’est ce que nous payons parfois pour des con*ies ! Autant faire attention à ne pas succomber pour quelques con*ies et s’engager plutôt à verser cette petites sommes au soutient de l’un de nos outils… Pensons également que d’autres personnes peuvent très naturellement payer bien plus cher pour l’utilisation d’un tel logiciel ;)

    Je ne reçois pas de certificat d’action ou une belle boite avec hologramme :) mais je m’imagine pouvoir être quelque part dans les dernières évolutions :) C’est peut être un rêve… Toujours est-il qu’au près de mes bénéficiaires, j’ai un logiciel de plus en plus intéressant à leur proposer.

    Bref, je me dit que si nous sommes nombreux à faire pareil, nous aurons bientôt de merveilleux logiciels libres :)

  • # Ventilo'donc

    Posté par (page perso) . En réponse au message [matériel] Une carte graphique silencieuse ?. Évalué à 1.

    J'ai finalement renoncé à l'absence de ventilo et j'ai choisi la Sapphire PULSE Radeon RX 550 2GD5

  • # hardlink → comment défaire ?

    Posté par (page perso) . En réponse au journal fdupes : un utilitaire pour gagner de la place sur son disque dur. Évalué à 1.

    Il y a quelques mois, je posais la question de savoir comment délier les fichiers lié avec hardlink :

    https://linuxfr.org/forums/linux-general/posts/hardlink-comment-defaire

    Je n'ai pas eu de réponse simple et efficace pour tout une branche (dossier et sous-dossier, de manière récursive, et sans avoir besoin de tout copier) :(

    Si vous avez une solution… ?

    Le truc, c'est que j'ai mis au point trop tard le jeu d'options pour ne considérer par exemple que les fichiers de plus de 1 Mo (et donc pas les plus petits). Ainsi, je n'obtient de liens que pour les photos JPEG, mais pas pour les petit fichiers textes autour…

    hardlink -s 1M leDossier

    L'option -i devrait permettre de ne considérer que les fichiers avec tel ou tel extension…

    Bref, j'aimerais pouvoir défaire tout les liens durs des fichiers, soit tout et relancer ensuite avec l'option, soit défaire dès lors que le fichier serait plus petit que 1 Mo.

    Qu'en pensez-vous ?

  • [^] # Re: Quid de la conversion du RVB au CMJN

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche GIMP 2.10 roule au GEGL. Évalué à 4.

    À une époque, les développeurs de GIMP expliquaient (à mon souvenir) que les formules mathématiques de conversion RGB / CMJN étaient verrouillées par des brevets logiciels (à l'instar des GIF et autres MPEG trucs) :( À tel point qu'il était illégale de fournir un logiciel libre qui permettrait de manipuler les pixels en CMJN :(

    Ensuite, bien pratique le fait de pouvoir s'en passer donc :)

    Je n'ai pas le temps de retrouver ça mais il y a des articles très techniques et détaillés qui expliquent pourquoi il n'est pas forcément pertinent de travailler les photos et autres images matricielles (constituées de pixels) en CMJN ou (“CMYK” en anglais).

    En effet, les photos ou scann' sont en RVB (ou “RGB“ en anglais) de manière naturelle du fait des capteurs de numérisation. Toute la richesse de l'information est donc en RVB et peut très bien le rester…

    CMJN est propre au système d'impression. Cela dépend de chaque imprimante, offset ou autre, des encres, du papier, des réglages, du type de lumière avec laquelle le support sera ensuite visionné (lumière du jour, extérieur, ou d’intérieur, allogène dans une galerie ?).

    La gestion des couleurs, permet globalement déjà de nous aider à ne pas trop sortir du gamut d'impression, en fonction d'un profil, propre à une imprimante par exemple. Nous évitons ainsi les vert "fluot" par exemple.

    Pour le document à transmettre à l'imprimeur, de nos jour, le fichier peut très bien être en RGB. Sinon, pour la quadri', personnellement j'utilise Scribus…

    Cf. → https://linuxfr.org/users/space_e_man/journaux/scribus-pour-notre-journal-oxygene

  • [^] # Re: +Steam

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Sortie de « La bataille pour Wesnoth » 1.14. Évalué à 4. Dernière modification le 10/05/18 à 09:45.

    L’idée pourrait-être qu’à partir de là les libristes, et plus généralement les utilisateurs de systèmes GNU/Linux, adhèrent à l’installation et l’utilisation de logiciels privatifs tels que Steam d’abord et les jeux qu’ils vendent ensuite. Steam devient le passage « obligé » pour jouer, et les logiciels libres n’y paraissent plus que comme des jeux gratuits. Par exemple, Steam ne propose pas de télécharger les codes sources :(

  • [^] # Re: Gimp et RAW

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche GIMP 2.10 roule au GEGL. Évalué à 2.

    Du coup, c'est moi qui suis désolé de te mobiliser à écrire à ce point sur le sujet :( Tas bien mieux à faire j'imagine :)

    Je vous remercie pour le Flatpak qui permet en effet de rapidement installer et utiliser une version récente sous différents systèmes GNU/Linux.

    Jehan, j'apprécie tout ton travail, et ta méthode, ZeMarmot et tout et tout :) Qu'il n'y ai aucun doute là dessus ! No stress donc, par rapport à mon courriel. Pour tout dire, je l'ai même écrit alors que j'ignorais la sortie 9.10 et ton annonce ici-même :d..

    Le message doit s'adresser à d'autres, que je souhaite donc encourager ;)

  • [^] # Re: Gimp et RAW

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche GIMP 2.10 roule au GEGL. Évalué à 0.

    Salut,

    J'aime pas du tout les Flatpack et compagnie :(

    Bien entendu que les problèmes concerne l'intégration avec le reste :(

    C'est comme Avidemux, quel tristesse de voir une boite à outils si précieuse péricliter, notamment sous la forme d'une appImage mal intégrée :(

    Pour GIMP, j'utilise avec un système GNU Ubuntu, le PPA otto-kesselgulasch/gimp-edge et jusqu'à présent, j'avais droit aux "dernières" versions de développement, 2.9. Pourquoi n'ai-je pas "droit" par ce biais à une 2.10 ? :(

    Quand j'en ai les moyens, je donne un peu d'argent à Lila pour soutenir le projet GIMP (et ZeMarmot !)… J'en profite pour encourager les développeurs à garder en tête l'usage des systèmes de paquetage prévus par les distributions. Et je croise les doigts pour que ces systèmes survivent à la "mode" des Flatpack, appImage, Snap et cie :/

  • # Ventilation vertical, le plus bas possible

    Posté par (page perso) . En réponse au message Vos techniques pour refroidir les serveurs sans clim. Évalué à 3.

    Mon conseil, placer le serveur le plus bas possible, proche du sol et veiller à ce que la ventilation soit la plus vertical possible.

    L'aire le plus froid ou le moins chaud se trouve au ras du sol.

    Si la machine-même ne peut être placé au sol, un gros tuyau peut servir à prendre l'aire au sol… Pourquoi pas aller chercher de l'aire dans la cave alors que le serveur est au rez-de-chaussé ?

    Mon second conseil est de régulièrement nettoyer la ventilation, avec un compresseur pour chasser la poussière par exemple.