voutch a écrit 64 commentaires

  • [^] # Re: "No Problemo"

    Posté par  . En réponse à la dépêche Cynisme et logiciel libre. Évalué à -3.

    Et si, parce qu'on vire les gens pour les remplacer par des machines ou pour délocaliser. Et tout le monde doit faire ce raisonement, puisqu'il y a concurence.
    Donc pour une même somme dépensé, l'entreprise injecte dans l'économie plus de biens. Ce qui fait baisser leur prix. Donc augmente le pouvoir d'achat. Cela à toujours était ainsi.
    Grâce à cette augmentation de pouvoir d'achat, les gens ont de l'argent disponible pour de nouveaux produits. Ce qui compense les départs. Et le cycle recommence. Car virer même 10.000 ouvriers, à l'échelle d'un pays ce n'est rien (Fr 23.000.000 d'actifs).

    Ainsi il y a 20, la majorité des télé étaient en noir et blanc, et pas carré du tout, toutes fabriqué en France, et le magnetoscope un objet de luxe importé du Japon.
    Maintenant presque tout les foyers en ont. Sauf les cadre Sup, curieusement. Et de nos jour ont voit arrivé des lecteur de dvd pas cher ! Bientôt suivi par des écran plats par cher !

    D'ailleurs les ouvriers francais sont déja un vieux souvenir, par rapport aux autre pays. Ils étaient 33% aprés guerre, et ne sont plus que 2 millions et quelques maintenant.
  • [^] # Re: Seul les gouvernements sont légitimes,

    Posté par  . En réponse à la dépêche Le rôle des états dans la gestion de l'Internet en question. Évalué à -1.

    "A ma connaissance, les gouvernements ne sont représentatifs que d'une partie de la population qui compose le pays."

    Non, il représente tout les francais. On aimerai bien voir que lors des débat de l'OMC le gouv francais déclare signer, "sauf pour les citoyens communiste et trotskystes !"



    "Pour ce que j'en vois des gouvernements, je ne trouve pas qu'ils prennent réellement en compte les désiratas du peuple, qu'ils sont sensés représenter."


    Un Etat n'est pas un supermarché. Les "désiratas du peuple", tous le monde s'en fout. Un gouvernement est la pour gérer, c'est un service publique comme un autre. On est pas à Disney Land.
    Car les désirs, toujours infinies par définitions, sont aussi toujours éphéméres. Bref, que le Peuple désigne son chef, c'est cela la démocratie. Le reste, c'est de la démagogie.
  • [^] # Seul les gouvernements sont légitimes,

    Posté par  . En réponse à la dépêche Le rôle des états dans la gestion de l'Internet en question. Évalué à -1.

    "il faut impérativement que les peuples iraniens, chinois et une immense majorité d'autres peuples soient représentés par leurs ayatollahs et autres grands timoniers, en toute légitimité."

    Ces gouvernements sont reconnu comme légitimes.
    A moins que tu proposes de les renverser ? Par une guerre par exemple ? Comme pour Saddam ?



    " Celui ou les états légitimes partent en guerre en dépit d'un franche opposition de la population"

    Dans un systéme démocratique, le Peuple à désigné son gouvernement et lui a confier un mandat pour x années. Si le Peuple n'en est pas satisfait, il en est l'unique responsable, puisque c'est lui qui la choisi. D'ailleurs, la seule opinion légitime que le Peuple peut exprimer, c'est lors des elections, où tout les citoyens réunis votent pour choisir leur chefs, aprés une campagne electoral d'information. La le Peuple pourra exprimer son mécontentement éventuel et se choisir un autre dirigeant.
    D'ailleurs personne ne sait si l'opposition à la guerre était majoritaire. Il n'y avait que des sondages, comme ceux qui prévoyaient l'election de Jospin. Le Vote seul à de la valeur.

    Le reste, c'est anti démocratique. Ce ne sont que lobby et groupe de pression, fanatique de tout poils, minorité de brigandage et prévaricateur qui cherche à empocher du fric sur le dos du Peuple. Dans une démocratie, Seul les éluts du Peuple sont légitime.

    Les associations ne représentent qu'elles même ou des lobbys.


    Ton truc "en rassemblant tous ces acteurs et en leur adjoingnant des assos etc" ne vise qu'a créer un nouvel Etat anti démocratique, même s'il n'en a pas le nom.
  • [^] # Re: Seul les gouvernements sont légitimes,

    Posté par  . En réponse à la dépêche Le rôle des états dans la gestion de l'Internet en question. Évalué à -1.

    "J'ai eu le choix entre la grippe et le cholera aux dernières élections."

    C'est le Peuple qui l'a voulu.



    "Et tu appelles ça une démocratie ?"


    Et oui, puisque c'est le Peuple qui l'a voulu.
  • [^] # Re: "No Problemo"

    Posté par  . En réponse à la dépêche Cynisme et logiciel libre. Évalué à -4.

    Je te répond, ainsi qu'à tous les autres, bien que ce soit HS.
    Mais bon, on allez pas couper comme cela la conversation.


    C'est évident que, en gros, plus les couts de production sont faible, plus le pouvoir d'achat augmente. C'est la recherche de productivité, imposé par la concurence. Peut être pas pour les ouvriers du textil virés -Mais faut bien que notre systéme de protection social serve à quelques chose. Ces ouvriers ne sont qu'une infime minorités par rapport à la société dans son ensemble, sans parler du reste du monde. Et même un RMiste gagne ainsi du pouvoir d'achat. D'ailleurs je me souviens vaguement que les textils fabriqué outre mer couté au consommateur 30% moins cher que celui fait chez nous. Donc, ca augmente mécaniquement le pouvoir d'achat vétement du RMiste de 30%. (Et puis si les gens voulaient payer plus, ils le feraient. Donc, c'est qu'ils préféres ce systéme.)


    Et c'est bien ca le but de l'économie, rendre les gens plus heureux dans leur travail. D'ailleurs comme tout le monde fait pareil, le pouvoir d'achat augmente tout le temps, même en temps de crise, parce que les entreprises sont interconnectés entre elles.
    Par contre l'augmentation de salaire c'est moins sur. Car cette augmentation, c'est le client qui finis par la payer, donc le salarié. Bref, c'est un jeu de dupe. D'ailleurs si tout les salaires augmentent d'un coup, tout les prix augmente aussi d'un coup, c'est l'inflation. En 80/81 il y a eu jusqu'a 14% d'inflation. Donc les salaire baissaient en fait de 14% par an. Même si les gens croyaient avoir eu une augmentation.
    Faut dire aussi que la productivité francaise n'augmente plus beaucoups, genre 1,1% par ans depuis 10 ans. Alors que les US par ex sont plutôt au dessus des 4% par ans. Bein, les industriels francais n'on pas le choix s'ils veulent pas se faire manger tout cru par les yankke et autre : ils cherchent d'autre pays pour produire.

    Transfert de technologie ou délocalisations, tout ca ca m'a l'air pareil. Car le marché existe, et ils pourraient importer. Et vice versa. Bref, nul besoin de transfert de technologie pour qu'il existe un marché de la bagnole en Afrique. Et puis si chacun a la même technologie, la seul concurence possible qui reste est bien entendu sur les prix. La baisse des prix. Et ca c'est cool pour le consommateur. Et puis de toute façon le partage de la Connaissance pour un monde plus juste est une des grande valeur des LL. Et on apprend pas pour apprendre, bien entendu -enfin pas seulement. Et puis puisque la mains d'oeuvre est moins cher, ils ont bien raison. Un partage équitable des richesses du monde, voila ce qui est en train de se réaliser. Alors que certains riches soient mécontant, je le comprends, bien sur : On prend au riches pour donner aux pauvres. Mais ce n'est pas cela qui va arreter la marche vers le progrés Sociale de l'Humanité.
    D'ailleurs on pourrait faire encore plus en financant une sécurité sociale pour les habitants des PVD que payeraient les Riches. Ca, ca serai bien.


    Sinon, faut pas s'en faire, ca toujours été comme ca : la recherche de la baisse des couts à toujours créé du chomage, et ca des le XVIIIeme siecle. Bein de nouvelles activités on depuis remplacé le tissage, et en plus des activités plus cool, comme l'informatique ou le cinéma. Et puis ca permet à des fils de paysans archi pauvres (genre 2$ par mois) de devenir plus riche malgrés tout (genre 20$ par mois), et ca c'est de la solidarité.
    Ne pas donner de poisson mais apprendre à pecher. Et puis maitenant ils passent à d'autre activité, comme les LL ! Ce qui prouve bien qu'ils sont plus riches ! Ce sont de nouveaux clients ! On va pouvoir leur refourguer nos médicaments contre le sida et autres noveltés ! Ca va créer des emplois chez nous ! Et ils vont surement contribuer à de nouveau LL qu'on avaient même pas imaginés !
    Le seul probléme, c'est l'agriculture, mais bon, les Riches vont devenir moins riches, et les Pauvres, les Prolétaires vont sortir de leur miséres ! Grand spectacle en vérité !



    Bha, les LL sont ultra libéral car de toute façon tous les américains sont de droite (leur gauche, démocrate, correspond pour son programe au RPR en gros).
    Bref, même sans le vouloir, ils suivent la doctrine libéral qu'ils ont succés depuis leur berceau. Et comme les LL viennent de là-bas...


    Bref.
  • # Seul les gouvernements sont légitimes,

    Posté par  . En réponse à la dépêche Le rôle des états dans la gestion de l'Internet en question. Évalué à 1.

    Seul les gouvernements sont légitimes, donc c'est leur rôles de s'occuper de ca.

    Une organisation intergouvernementale est donc parfaitement normal.
  • [^] # Re: Cynisme et logiciel libre

    Posté par  . En réponse à la dépêche Cynisme et logiciel libre. Évalué à -1.

    Plus exactement, une entreprise ne doit pas faire du bénéfice mais augmenter la valeur de son capital.
    Car s'il s'agit juste de faire des bénéf, elle n'a qu'a vendre toute ses bécanes par ex.
    Ca serait certes un bénéfice, mais imagine la tête des actionnaires !

    Ensuite tu as bien raison "tout ce qui peu ressembler a de la conscience ou a des valeurs morales dans le comportment d'une entreprise... c'est ce qu'on appelle la communication. Une entreprise n'a pas de convictions".

    C'est tout a fait exact. Car comment une personne moral pourrait avoir la moindre conviction ? Ce n'est qu'une abstraction, un contrat juridique. Par contre les actionnaires, salariés, les clients, bref, les hommes, en ont, eux.
  • # "No Problemo"

    Posté par  . En réponse à la dépêche Cynisme et logiciel libre. Évalué à 0.

    Je ne vois pas trop le probleme.
    Les entreprises ne font pas de "politique" ou de "philosophie" mais suivent les Lois du marché et ses contraintes. Bref, leur utilisation des LL est du réalisme économique, et c'était prévisible.
    Et puis si ca peut donner du travail aux pays pauvres, c'est encore mieux. Car le partage et la solidarité font partis des valeurs du mouvement. Et grâce auw LL, nous partageons nos connaissances pour le plus grand bien de l'humanité. En plus ca va faire baisser le cout des logiciels, ce qui augmente donc le pouvoir d'achat des consommateurs. Bref, tout le monde s'y retrouve.
    Vive les LL !
  • # VeriSign va sauver l'Internet ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche VeriSign détruit l'un des fondements d'Internet. Évalué à -8.

    Bof, franchement, je ne vois pas ou est le probleme.

    D'accord ca change, mais VeriSign à bien droit à une juste rémunération de ses services, et si c'avait toujours était comme ca sur le Net, personne ne se plaindrait.
    D'ailleurs on devrait plutôt remercier VeriSign de ne pas avoir fait ce truc avant, ca a doit leur faire pas mal de manque à gagner, depuis 95...

    Et puis ca doit faire enrager Bill Gate, donc c'est tres bien.

    Et puis apres tout, les gens n'ont qu'a écrire les URL correctement, merde alors, avec plus de 20 ans d'études, s'ils n'y arrivent pas, c'est qu'ils ne sont complétement demeurés ou pas assez appliqués. La crainte de recevoir une bonne pub dans les dents est un juste chatiment qui les fera progresser.
    Car la comme partout ailleurs, il n'y a que la répression qui marche. Bref, vive les pub débiles qui foutent la honte !
    :-)
  • [^] # Re: fondements de l'Internet

    Posté par  . En réponse à la dépêche VeriSign détruit l'un des fondements d'Internet. Évalué à 1.

    En américain (les inventeurs tout de même) c'est THE INTERNET, donc la traduction est évidente.

    D'ailleurs c'est "le réseau internationnal", donc l'internet est la forme correct.
    Mais bon, on peut dire ce qu'on veux, personne ne parle anglais en france !

    Il n'y a qu'a dire le réseau, au moins c'est du bon francais.
  • # Re: Cambridge - etude sur le cerveau

    Posté par  . En réponse au journal Cambridge - etude sur le cerveau. Évalué à 2.

    Heu, c'est évident ca.

    Il n'y a que les enfants qui déchiffre les lettres pour former des syllabes, puis des mots. Bref, si l'on est pas illettré.
  • [^] # Re: Le Français, "l'Artiste" et le Percepteur

    Posté par  . En réponse au journal Le Français, "l'Artiste" et le Percepteur. Évalué à -10.

    "ps : voutch, que serait La Fontaine (allez je fais l'effort de mettre des majuscules), que tu reprend, sans les subventions du roi ? ha ? il était ouvrier à la chaîne ?
    CQFD..."


    Justement, le Roi aime sa poésie, le Roi est son Mécénne. C'est un systéme juste. Si tu aimes, tu payes. Sinon, tu gardes ton argent.


    Aucun rapport avec le systéme bureaucratique/ Soviétique actuel, fait de magouillage et de copinage, ou l'on oblige les ouvriers à la chaîne (qui vivront en plus 10 ans de moins que ces "artistes", au pasage) à payer des grosses merdes.


    Sinon, pour ta culture perso, La Fontaine avait une charge des Eaux et Forets. Tu vois, pas besoin de subvention pour vivre.
    CQFD
  • [^] # Re: Le Français, "l'Artiste" et le Percepteur

    Posté par  . En réponse au journal Le Français, "l'Artiste" et le Percepteur. Évalué à -10.

    Ou tu vois des artistes, toi ?



    "Si la France a un cinéma qui peux concurencer le cinéma US c'est aussi un peu à cause du statut actuel des intermitents, faudrait pas l'oublier*Si tu aimes les blockbuster comme Taxi, ça ne te concerne évidement pas...."

    Oui, Taxi, un film de tes "artistes" francais, justement... Enfin, au moins ca plait (3 succés sur 280 films pas an, yes! c'est bô la France !).
    Sinon, je ne vois pas trop en quoi le cinéma francais concurence le cinéma US. Il y a peut être Amélie Poulain qui à été une exeption, mais franchement des film francais aux USA, au japon ou en Allemagne qui concurence des films yankee, moi j'ai pas encore vu...


    Sinon, le probléme est évidement que les intermitant sont bien trops nombreux par rapport au pays. Car ils sont subventionnés à mort, ce qui crée un marché artificiel, donc couteux/douteux.
    Avec un vrai systéme libéral, les plus mauvais seraient sorti et
    contrains de travailler comme tous le monde.

    Leur caisse a plus de 700 millions d'Euros de déficite, payer par les autres. Pourquoi un ouvriers payerai des "artistes" à travailler mollement ? C'est injuste et ca fait le jeux du Front Nationnal.
    On n'a pas besoin de tous ces "artistes" (en fait de simple techniciens), et ils gaspille des fonds public qui seraient bien plus utiles ailleurs.



    "le service public en Grande Bretagne est réduit au minimum"

    Ah non, le systéme de santé est entiérement public, contrairement à la France. Faut pas raconter n'importe quoi non plus.


    " les trains roulent relativement mal"

    Le nombre de passagers à augmenté de 40% depuis leur libéralisation. Certainement, on menace les gens pour qu'ils prenent ces trains...
  • [^] # Re: Le Français, "l'Artiste" et le Percepteur

    Posté par  . En réponse au journal Le Français, "l'Artiste" et le Percepteur. Évalué à -10.

    Hein ?
    Désolé, je ne connais pas ce http://www.conscience-politique.org/(...) site.
    D'ailleurs ou est le texte qui est censé resenbler au mien ?
  • # Bref,

    Posté par  . En réponse à la dépêche Comparatif de quatre serveurs Web par 01Net. Évalué à -1.

    le but de Microsoft est de permetre à un "amateur" de PME (<500 salariés) d'avoir son site oueb. Est-ce qu'on a des précédent de logiciels ou de produit qui autrefois ultra pointus sont devenus banals ?

    En tout cas c'est un marché. Aprés tout, on ne vois pas pourquoi un serveur devrait faire appel à un spécialiste pour être installé. A lui de se débrouiller automatiquement pour la sécurité. D'ailleur ca économisera de l'argent, et c'est toujours ca.

    Par ailleurs c'est tout de même bien que l'on compare apache avec IIS, même si les résultats ne sont pas bons. C'est une forme de reconnaissance. Et puis apache peut encore s'améliorer. Même si ca va faire un bout de temps que cette version 2 est en développement...

    Maintenant Apache est gratuit, donc c'est un gros avantage par rapport à IIS 6. On verra bien si IIS prend ou non des part de marché..
  • [^] # Brevet

    Posté par  . En réponse à la dépêche Michel Rocard s'oppose à la brevetabilité des logiciels dans Libération. Évalué à 0.

    Et oui, les brevets d'aujourd'hui sont les emplois de demain.
    Les US et le Japon l'on bien compris.
    C'est d'ailleurs la faillite sinon, car face au pays sous développés avide de travail, on ne fera pas le poid.
    Et puis ca favorise la recherche, donc le progret.

    Par contre il faudrait tout de même que ce soit des brevets sérieux...
    Tous ca risque de se terminer devant des tribunaux pour des procés fleuves.
  • [^] # Re: Vers une reconnaissance du statut d'enseignant-gréviste ?

    Posté par  . En réponse au journal Vers une reconnaissance du statut d'enseignant-gréviste ?. Évalué à -1.

    Si des gens t'échangent de l'argent contre ton travail, c'est qu'ils y trouvent un interet. Sinon, ils ne le ferait évidement pas. C'est donc que tu leur rends un service. Je ne vois pas en quoi le fait de rendre service aux gens serait méprisable, tout au contraire.
  • [^] # Re: Vers une reconnaissance du statut d'enseignant-gréviste ?

    Posté par  . En réponse au journal Vers une reconnaissance du statut d'enseignant-gréviste ?. Évalué à -1.

    Le jour ou tu seras malade et sans argent, tu ne diras pas cela....
  • [^] # Re: Vers une reconnaissance du statut d'enseignant-gréviste ?

    Posté par  . En réponse au journal Vers une reconnaissance du statut d'enseignant-gréviste ?. Évalué à -7.

    "Si j'étais enseignant, je crois que je me sentirais même insulté par ce texte" Arf ! Faut pas faire enseignant si l'on a peur des contacts humains ! Encore moins fonctionnaire, vu que l'on a alors 23 millions de Patrons. " J'espère pour toi que tu ne parles pas d'argent ... Si oui, vraiment je te plains ... L'argent n'est pas une fin en soi tu sais ..." Ce n'est pas une fin en soi, mais c'est une fain pour moi ;o) Cela dit, un sous est un sous, et l'on ne peut pas vivre en dehors de la réalité. Au fait, pourquoi est-ce que tu écris que "tu [me] plains" ??
  • [^] # Re: Vers une reconnaissance du statut d'enseignant-gréviste ?

    Posté par  . En réponse au journal Vers une reconnaissance du statut d'enseignant-gréviste ?. Évalué à -1.

    "ce pays est dans la merde, et pas près d'en sorti" Oui, mais ca on le sait tous, non ? Aussi un peu d'humour ne peut pas faire de mal. D'ailleur l'amie de ta soeur devrait écrire un livre pour descrire son expérience pour informer les citoyens sur la situation réel. En plus si c'est fait avec délicatesse, ca peut rapporter.
  • [^] # Re: Attention sujet tres politique

    Posté par  . En réponse à la dépêche Michel Rocard s'oppose à la brevetabilité des logiciels dans Libération. Évalué à -3.

    Je ne suis pas d'accord avec ta vision de la division droite gauche. D'abord il faudrait distinguer ce que sont la droite et la gauche de ce qu'ils sont en réalité. Pour la réalité c'est facile : les électeurs de gauche sont les fonctionnaires et assimilés et une parti des cadres et cadre Sup. Et ceci depuis 1997 au moins. Donc la droite c'est tout le reste. Bien sur, j'y vais à la louche. Par exemple 70% des enseignant on voté à gauche au premier tour de l'élection présidentiel, pas 100%. Ce qui d'ailleurs est considéré comme un désastre par certain du PS. Maintenant les discours. En gros la droite veut une gestion de "bon père de famille", la gauche elle veut "Changer la Vie". C'est à dire que pour la droite, la politique n'est qu'une activité comme une autre, comme d'être boulanger ou notaire. Et le seul critère est de savoir si le travail est bien fait ou non. Bref, ce n'est que de la gestion. Pour la gauche au contraire la politique à un but théologique. Le but de la politique est d'instaurer "le bien" sur terre. Ce bien se confond avec "l'égalité", qui est bien. Car le bien c'est l'égalité, et l'égalité c'est le bien. Bref, ce n'est pas franchement clair. Mais pour résumer, la gauche est une religion sécularisée. D'ailleurs être "de gauche", c'est être un mec bien, c'est être moral, il n'y a aucun doute là dessus. Une autre différence est que la gauche pense pouvoir changer la société, la droite pense que c'est impossible. D'abord parce que personne ne control la société, et surtout parce qu'elle est d'une telle complexité que nous touchons la aux limites possible du savoir humain. Pour la gauche, la société n'est qu'un mécano, une mécanique, avec des pièces que l'on peut modifier ou changer de place. Bref, c'est une machine, bordelique, qu'il faut remettre dans le droit chemin. Pour la droite, la société est un organisme vivant, qui s'auto organise et s'auto entretient et réagi, comme tout les être vivant. Egalement, la gauche pense -et c'est cohérent- que la politique est morale, ou devait l'être. 2000 ans d'histoire aprenent à la droite que la politique est non pas morale ou immoral, mais amoral. La gauche parlera alors de progrès possible. Mais la droite ne pense pas que les hommes varient. Aujourd'hui comme hier et demain, la politique sera la politique. Maintenant concernant le marché, il faut être honnête. Depuis 1983, la gauche s'est ralliée au marché. Il est finis le "celui qui n'est pas pour la rupture avec le capitalisme, celui la ne peut pas être socialiste" de F.M. Ce n'est plus une vrai différence entre la droite et la gauche, même si des poussé de fièvre idéologique surgisse périodiquement à gauche. Peut être qu'elle ne digère pas encore le fait d'avoir eu tort ? Surtout que les votes d'extrême gauche sont le fait de classes supérieures, les premières a morflé en cas de politique Socialiste Réel. Mais si le marché est accepté, il n'est pas perçu de la même façon. Pour la gauche, c'est une vache à lait destiné à financer des projets grandioses, eschatologiques, qui permettront d'atteindre à terme la société idéale. Par ailleurs, la gauche à encore un peu de mal à privatiser. Pourtant garder des entreprises étatiques, c'est à coups sur atteindre de haut niveau de corruption (comme si le législateur et l'exécutif se mélanger..) et d'inefficacité des deniers publics. Il est vrai que c'est son électorat, mais bon. Il faudrait aussi parler de la particularité de la gauche qui est de dénoncer dans ses discours certaines catégories sociales. C'est très étrange. Mais visiblement être un entrepreneur, c'est comme les koulaks ou les juifs en d'autre temps, c'est ignoble. Dans cette catégorie tombe aussi les "spéculateurs", les riches, les actionnaires, les propriétaires, les fonds de pensions etc.. Bref, il s'agit bel et bien de dénoncer publiquement certains français. C'est le coté populo de la gauche. D'autant plus étrange que ses électeurs sont souvent des "spéculateurs", les riches, les actionnaires, les propriétaires etc.. Qui sont les grand bénéficiaires des politiques de gauche *. En fait l'explication est simple : la gauche se sent coupable, et doit se sentir coupable pour exister. Il y a toujours un crime qui demande repentance et devoir de mémoire. Et il faut se mettre à plat ventre devant le descendant de la prétendue victime. C'est assez comique quand la gauche parle de la colonisation ! Probablement un reste de christianisme mal digéré. Il y a aussi une attitude commune à la gauche Française et au régime totalitaire, c'est la "théorie du complot". Partout des complots, partout complotent les patrons et la droite (pardon, la DROATE) ! Ce qui est sommes toute est assez cohérent avec l'attitude intellectuelle d'omniscience et d'omnipotence qui caractérise la gauche. Des gens qui complotent échappent par définition à la surveillance, donc au contrôle que la gauche souhaite pour la société. La gauche voit aussi partout des lobbys, très méchant. Elle oubli en peut vite qu'elle même pratique la cogestion avec les syndicats ! Et que les lobbies de gauche existent évidements -on ne voit même qu'eux dans les média. Bref, il y a la une belle intolérance, "fait ce que je dit mais pas ce que je fait". Il y aura encore beaucoup à dire, mais j'ai faim, donc... *) C'est un fait non polémique et incontestable qu'avec la gauche au pouvoir les pauvres sont plus pauvres et plus nombreux et que les inégalité en général progressent.
  • [^] # Re: ah le joli gaspillage

    Posté par  . En réponse à la dépêche Les ordinateurs portables dans les collèges un an après. Évalué à 1.

    "Cette conception a évolué, et aujourd'hui on apprend de moins en moins de choses par coeur. Et on n'est pas plus bête." N'empéche que sans avoir appris pas mal de chose par coeur, je ne vois pas trop sur quoi tu peux exercer ton intelligence... D'ailleurs la culture c'est ca. Et certains de plus grands esprit, comme Hegel, Kant, Voltaire ect.. avait la totalité du savoir de leur époque en mémoire. Bien sur maintenant ce n'est plus possible, et en plus c'étaient des hommes supérieurs. Mais ca montre néanmoins qu'on ne peut pas se passer de la mémoire. Et je penses qu'il faudrait un peu revenir sur nos bases, donc le par coeur. Surtout quand je vois des programme d'histoire sans dates (non événementiel) !
  • [^] # Re: ah le joli gaspillage

    Posté par  . En réponse à la dépêche Les ordinateurs portables dans les collèges un an après. Évalué à 1.

    "Je trouve que les rectorats sont incompétents. L'expérience était à mon avis vouée à l'echec. En tout cas pas sous cette forme. C'était écrit d'avance." Heu ? D'aprés les commentaires, ce n'est pas un échec en tous cas ! "En plus je trouve très négatif de donner aux éleves de cet age l'impression que quelque chose leur est du. Comment vont ils se comporter quand ils n'uaront plus leur pc. Se sont-ils rendu compte que ce qu'ils avaient dans leur mains était d'une grande valeur?" Tu as sans doute raison; Mais tu sais, cette génération est habitué au luxe ! Quand je pense aux batiments pourris ou j'ai suivi ma scolarité ! Aucun point commun avec ce que je vois maintenant. Et le personnel ! D'ailleurs quand ils arrivent en université, ils sont tout surpris de l'état général des batiments, et se permetent de donner des ordres aux personnels, habitués qu'ils sont à avoir des larbins.
  • # Re: Drole de stats

    Posté par  . En réponse au journal Drole de stats. Évalué à 0.

    MultideskOs ?
  • # Re: Sagem Fast 800 et *Bsd

    Posté par  . En réponse au journal Sagem Fast 800 et *Bsd. Évalué à -10.

    NetBSD, FreeBSD et son copain OpenDSD, ca pudufion !