GNOME 3.12 : sans domicile

72
17
avr.
2014
Gnome

La fondation GNOME a publié sa nouvelle mouture. Au menu, autant de remaniements que de stabilisations. Le projet n’a jamais fait preuve d’autant de vitalité, et pourtant a rarement été aussi inaccessible.

Totem et GEdit ont fait leur révolution. La recherche et le menu système du shell s’étoffent, la prise en charge de Wayland continue, GNOME 3 progresse significativement avec cette version, encore faut‐il réussir à l’installer !

logo Gnome

Sommaire

Note d’Étienne BERSAC : à cause de soucis de santé, cette dépêche arrive très tard. Merci à Thomas DEBESSE d’avoir rédigé sous ma dictée la majeure partie de la dépêche !

Nouveaux widgets pour nouvelle ergonomie

Un nouveau widget est disponible dans GTK+ : le menu « Popover » (ou fenêtre en surimpression). Il s’agit d’une boîte de dialogue avec le comportement d’un menu et la généricité d’une boîte de dialogue. Ce widget est issu du monde mobile.

Popover

Une des grandes forces des popovers, c’est d’être plus facile à utiliser que des composants de liste, d’être un conteneur permettant d’embarquer tout type de widget, de montrer à quel composant graphique le popover fait référence (puisqu'il pointe vers lui), de moins casser la concentration d’une boîte de dialogue… Il ne remplacera pas tout, mais une bonne partie des interactions pourrait se faire via des popovers dans le futur.

À l'avenir (GNOME 3.14, selon Allan Day), GTK+ pourra convertir automatiquement les boutons-menu de manière à utiliser les popovers.

Le menu global d’application (dit AppMenu ou GMenu), celui qui apparaît en haut à gauche sur le tableau de bord, juste à côté du bouton "Activités", a été allégé dans beaucoup d’applications. Suite à des retours nombreux et des débats interminables, le Guide d’interface homme-machine (HIG) GNOME 3 a tranché pour une normalisation du menu application. Désormais, il sera réduit au minimum : aide, à propos, quitter, nouvelle fenêtre, préférences, etc. Quelques applications avaient abusé de ce menu, notamment Empathy, montrant une ambiguïté sur le but de ce menu.

Les options de type « vue en liste / grille », « import / export », etc. seront contextualisées (elles seront affichées dans le menu de la fenêtre). Beaucoup d’applications du cœur de GNOME ont remanié leur menu d’application pour refléter ces changements de politique.

Boutons de barre d’en-tête

Depuis le début de GNOME 3, il y a une recherche d’économie de place en haut de fenêtre. Cela a commencé par la disparition de la barre de titre (et donc du bouton de fermeture de fenêtre) lorsque la fenêtre est maximisée. Puis, pour que le bouton de fermeture de fenêtre reste apparent, la barre d’en-tête (ou Header Bar pour les anglophones) a été introduite, fusionnant la barre d’outils et la barre de titre (via la technique des client-side decorations, ou CSD).

Mais elle manquait de possibilités de paramétrage et surtout ne résolvait pas un triple conflit d’intérêts : le développeur de l’application veut choisir l’agencement des boutons pour la cohérence de son application (ex : GEdit et son panneau latéral), le développeur de thème veut changer l’ordre et la position des boutons par défaut, enfin l’utilisateur veut personnaliser ce paramètre également. Matthias Clasen a remanié ce composant pour satisfaire tout le monde.

Boutons de barre d’entête

En bonus, la barre d'en-tête intègre le menu application s’il n’est pas déporté sur le tableau de bord ! Cela évite une barre de menu vide. Le logo de l’application est utilisé plutôt que son nom. L’utilisateur gagne de l’espace à tous les coups !

Menu d’application dans l’entête

La barre d’en-tête a donné des idées. Désormais, les boîtes de dialogue peuvent fusionner leur barre d’actions en bas avec la barre d'en-tête. Les boutons Ouvrir, Sélectionner, etc. sont déplacés en haut. Outre le gain de place, cela évite d’avoir deux manières d’annuler une boîte de dialogue, sans vraiment savoir si l’une est différente de l’autre. Ce comportement se déclenche avec une option GTK.

Barre d’entête de sélection de police

Cette version 3.12 améliore aussi la gestion du glissé-déposé sur écrans tactiles grâce à la barre d’en-tête.

Des actions plus claires pour Fichiers (Nautilus)

GNOME 3.6 avait apporté différents raffinements à Fichiers dont la possibilité de copier ou déplacer des fichiers facilement via une entrée du menu contextuel. L’action « Copy to… » avait été traduite par « Envoyer vers… » ce qui n’était pas très heureux et était source de confusion. Dorénavant Fichiers proposera le plus correct « Copier vers… ».

Client IRC dans les cartons

GNOME prépare un nouveau client IRC : Polari, encore à un stade expérimental.

Polari est une nouvelle application Gnome 3 concurrente d’Xchat. Cette version 3.12 apporte les fonctionnalités de base qu’on attend d’un client IRC de bureau : rejoindre un salon, ouvrir un chat privé, basculer d’un salon à l’autre avec un raccourci clavier, gestion des commandes et intégration expérimentale de pastebin. Cette application est intéressante parce que c’est typiquement une application développée par et pour les développeurs car IRC est le moyen principal de communication dans la communauté GNOME.

Polari

Intégration de Pocket et Google Print

Gnome Online Accounts étend la liste des services web pris en charge avec Pocket. Pocket permet de sauvegarder des articles pour consultation différée. On attend avec impatience la gestion de l’alternative libre Wallabag dont a souvent parlé dans ces colonnes ; selon Bastien Nocera, qui est à l’origine de la prise en charge de Pocket, ajouter des services similaires devrait s’en trouver facilité.

Plus originale, l’arrivée de l’intégration du service Google Print. Google Print permet de partager son imprimante via son compte Google. En fait, cela permet surtout d’imprimer depuis un téléphone ou une tablette avec une imprimante connectée à son ordinateur. En bonus, GNOME permet d’imprimer dans un fichier directement sur le Google Drive.

Google Print

GNOME Photos, quant à lui, permet de partager ses photos sur Facebook à coté de Flickr et Picasa.

Gnome Photos et Facebook

Vidéo et GEdit passent à l’ergonomie GNOME 3

C’est toute une flopée d’applications qui se met à la page de GNOME 3 pour cette version ; les deux mutations les plus spectaculaires étant les vénérables Totem et GEdit, qui adoptent enfin le look que la Design Team avait imaginé pour eux depuis déjà quelques temps.

GNOME Vidéos a intégré la branche principale de Totem. GNOME Vidéos est un énorme remaniement. Au menu, une page d’accueil avec les aperçus des vidéos récentes. Le mode lecture reçoit de nouveaux contrôles en surimpression, très pratiques en visualisation plein-écran. L’usage évolue vers une consommation de services en ligne (Youtube, Vimeo, et Pocket précédemment cité, FreeboxTV via un plugin) avec recherche et navigation par catégories dans les vidéos du site. Pour plus d’information, voir la page du développeur Bastien Nocera.

Gnome Videos

GEdit a fait sa mutation… et garde son nom ! Tadaaa ! Aucune fonctionnalité n’a été perdue… La nouvelle interface rappelle les efforts d’éditeurs minimalistes comme scribes. Parmi les petites nouveautés, le très populaire thème Solarized est désormais fourni par défaut.

Gedit

Web (Epiphany) passe au multi-processus

Sous le capot, GNOME Web (anciennement Epiphany) continue d’intégrer les technologies Webkit avec l’isolation des onglets dans des processus séparés. Un onglet qui plante ne gèle ni l’application ni les autres onglets, et Epiphany a été expurgé de toute dépendance à Webkit 1 : la transition vers Webkit 2 est terminée. Le fournisseur de recherche web pour GNOME Shell est devenu un binaire indépendant ce qui évite au navigateur de rester actif pour permettre ce service alors même que toutes ses fenêtres sont fermées.

Côté interface, la barre de titre et d’adresse, la barre des onglets, et le style incognito ont été affinés. Après le changement de moteur de recherche par défaut en faveur de DuckDuckGo, une nouvelle option pour choisir son moteur de recherche a été ajoutée.

Epiphany

GNOME Logiciels

GNOME Logiciels inclut un fournisseur de recherche pour GNOME Shell : lorsqu’on cherche une application non installée, elle apparaît dans une section et cliquer sur l’icône affiche la page de présentation de l’application.

Autres nouveautés : GNOME Logiciels intègre un système de notation basique des applications et permet d’afficher de multiples captures d’écran. Il permet désormais de créer des dossiers d’applications personnalisés dans GNOME Shell (en attendant qu’un système de création par glissé-déposé d'un lanceur sur un autre, à la iOS, soit directement intégré dans le Shell).

Gnome Logiciel

L’extension du support pour la distribution Ubuntu devrait arriver pour Gnome 3.14.

Encore des changements dans le lancement d’applications

Trois nouveautés autour du lancement d’applications : l’ouverture d’une nouvelle fenêtre et les jumplists. Désormais un clic milieu sur un lanceur d’applications ouvre une nouvelle fenêtre. Le cas à l’origine de cette modification est le terminal car on n'utilise le lanceur quasiment que pour ouvrir une nouvelle fenêtre.

Les dossiers d’applications sont éditables via GNOME Logiciels ou gsettings.

Fonctionnalité annoncée depuis longtemps et déjà présente dans Unity, la jumplist est un ensemble d’actions différentes appartenant à la même application et disponible directement via le lanceur (exemple : pour lancer Firefox en mode navigation privée ou ouvrir une nouvelle fenêtre). Il n’a pas d’outil graphique de paramétrage pour le moment, il faut donc éditer le fichier .desktop correspondant.

Jumplist

Démarrage du Shell optimisé

Pour optimiser le démarrage du shell, les fichiers en JavaScript ont été compilés en un seul fichier. C’est une fonctionnalité de Gjs qui permet d’embarquer tous les fichiers en JavaScript dans des GRessources. Ainsi, le binaire appelle l’interpréteur JavaScript directement sur ses ressources. GNOME Shell est désormais un binaire lié avec Mutter plutôt qu’un plugin de celui-ci.

Mathias Clasen a préservé la possibilité de hacker GNOME Shell directement en extrayant les fichiers depuis les GRessources pour pouvoir éditer le JavaSCript embarqué dans le binaire. GNOME Shell utilise alors le script modifié externe plutôt que celui embarqué, sans recompiler. Un simple [Alt+F2 r] (recharger GNOME Shell) permet de tester son code.

Nouveaux indicateurs dans le menu système

De nouveaux indicateurs ont été introduits dans le menu système (en haut à droite de l'écran) : l’activité du service de géolocalisation, l’état de la connexion du réseau filaire et aussi le mode avion. Le retour de l’indicateur de réseau filaire a été acquis de haute lutte par les utilisateurs face aux réticences d’Allan Day.

Le mode classique retrouve les boutons de fenêtre « minimiser » et « agrandir », même pour les applications avec barre d’en-tête.

Nouveaux domaines de recherche

La recherche dans GNOME Shell s'étend désormais aux photos, logiciels, et aux commandes en cours dans le Terminal (top, ssh…).

Recheche de session Terminal

Intégration Bluetooth semi-automatique

L’interface de configuration des équipements Bluetooth a été simplifiée par Bastien Nocera. L’interface a été réduite à une liste des appareils connectés, cette liste est mise à jour en temps réel avec les périphériques proches, il n’a donc plus d’assistant de recherche de périphériques.

Liste Bluetooth

Toujours à propos du Bluetooth, GNOME Contacts affiche désormais le carnet d’adresse des périphériques Bluetooth compatibles.

Plateforme

Après CSS et JavaScript, une nouvelle techno issue du web arrive dans GNOME : l’inspecteur. Parasite expose l’arborescence des widgets GTK, les règles CSS qui s’appliquent aux widgets et permet même de les éditer à la volée. "Si vous avez déjà utilisé Firebug, c'est un peu la même chose, mais pour les applis GTK+", explique le site officiel de Parasite.

Parasite

Un nouveau widget permet de présenter des actions contextuelles dans le même style que la barre d’en-tête. Il s’agit de GtkActionBar, un conteneur de boutons qui permet de ne pas détourner la barre d’en-tête dans la fenêtre.

GtkActionBar

Geoclue 2.1.1 apporte la géolocalisation par le modem et par le WiFi. Une API permet de savoir si le service est en utilisation, ce qui permet à GNOME Shell d’indiquer l’utilisation du service.

Session Wayland en démonstration

Wayland est toujours en aperçu technologique. Ce qui fonctionne dans cette version :

  • Lancer GNOME avec Wayland depuis GDM ;
  • Les raccourcis claviers ;
  • Les applications Clutter.

En revanche, ne fonctionnent toujours pas : la configuration du clavier, les tablettes Wacom, le glisser-déposer, et les notifications au démarrage de session. Il reste au moins un an de travail, en étant optimiste.

Session Wayland

Une version difficile à trouver

Comme l’a fait remarquer The Register dans son test de Gnome 3.12, jamais GNOME n’a été aussi difficile d’accès. Par un concours de circonstance, même Fedora devrait repousser l’inclusion du nouveau GNOME.

Fedora attendra peut-être GNOME 3.14

Comme à l’accoutumée les utilisateurs de Fedora pourront bénéficier rapidement de cette version 3.12 et ce, via le dépôt « f20-gnome-3-12 » maintenu par Richard Hughes. Un débat sur l’inclusion ou non de GNOME 3.12 dans les dépôts officiels est toujours en cours.

Fedora 21 devrait quant à elle intégrer la version 3.14 du bureau GNOME.

Debian basera sa prochaine stable sur 3.12

Utilisateurs aficionados de Debian, sachez qu’il existe la distribution Parsix GNU/Linux, basée sur Debian Wheezy, elle permet de profiter de la stabilité de cette dernière tout en proposant des versions récentes du bureau GNOME. La version 3.12 devrait donc arriver dans ses dépôts dans les prochains mois.

Par ailleurs, cette version de GNOME devrait être celle qui prendra place dans Debian Jessie, la prochaine version stable de Debian.

Ubuntu GNOME toujours en retard et incomplet

Ubuntu GNOME 14.04 embarquera GNOME 3.10, comme pour les utilisateurs de Fedora, il faudra donc passer par un dépôt alternatif pour profiter de la dernière version.

Gentoo, Sabayon et Arch

Du côté des « rolling releases », la version 3.10 a été stabilisée dans les dépôts officiels des trois distributions. Arch et Sabayon ne devraient pas déroger à la règle et proposer rapidement la version 3.12. Pour les utilisateurs de Gentoo, il faut en général attendre la troisième version corrective (GNOME 3.12.3) avant qu’elle soit stabilisée dans portage.

Autour de GNOME : Geary, California, Firefox, LibreOffice et Pitivi

On attend depuis plusieurs versions que GNOME se dote d’une suite PIM dans sa nouvelle ergonomie. Contacts est un peu seul !

Evolution, le client mail officiel, passe à un cycle annuel. Une manière de le mettre en pause ou de s’attaquer à des changements profonds ? Geary peut en tout cas représenter une alternative à suivre.

Geary, le client mail de la fondation Yorba s’est rapproché de GNOME, partageant à présent infrastructure et feuille de route. Pour la version 0.5, Geary a un menu d’application sur le tableau de bord. La branche gtk-3.10 intègre la barre d’en-tête. Progressivement, Geary devient une application GNOME native.

Geary 0.5

Yorba récidive avec California, prototype d’une application calendrier au dessus d’evolution-data-server. Comme le précise Jim Nelson sur son blog, California n’a pas pour vocation de remplacer le Calendrier officiel de GNOME, bien que le développement de ce dernier semble stagner depuis plusieurs mois.

California

Par ailleurs, deux projets à succès extérieurs à GNOME ont reçu, au cours de ce cycle de développement, une mise à jour offrant une meilleure adaptation à notre environnement préféré :

  • Firefox, dont l’interaction avec Fichiers a été améliorée : sous GNOME, lorsque vous téléchargiez un fichier avec Firefox et lui demandiez d’ouvrir le dossier contenant le fichier, il fallait alors chercher ledit fichier dans tout le répertoire car Firefox se contentait d’afficher le répertoire de téléchargement dans une fenêtre Nautilus. À partir de Firefox 28, vous constaterez que – ô joie et bonheur – dorénavant le fichier téléchargé est pré-sélectionné et mis en surbrillance dans Fichiers.
  • LibreOffice, qui, à partir de la version 4.2, se voit doté d’un menu global.

Notons enfin que, pour les distributions qui ne bénéficieraient pas des dernières versions du logiciel de montage vidéo Pitivi (1.0 bêta, alias 0.93, à ce jour), ses développeurs proposent depuis peu un exécutable autonome, comprenant toutes les dépendances, généré et mis en ligne quotidiennement, intégrant les derniers développements (et il est encore temps de participer à la campagne de financement).

Avenir

Une nouvelle étape de conception de Nautilus est sur les rails intégrant l’aperçu, le mode de sélection tactile, une barre latérale allégée, et une présentation des fichiers en grille façon GNOME Documents.

Grille

Un remplaçant d’ Empathy a été ébauché, les discussions vont bon train pour savoir si Empathy va être migré comme Totem vers le design GNOME 3 ou si le nouveau projet GNOME Chat va remplacer Empathy in fine.

Les ténors de la communauté GNOME se sont réunis en Californie pour discuter de sujets récurrents : Isolation d’application (sandboxing), logind et systemd pour la session utilisateur, Wayland, vulgarisation du développement GNOME, etc. À noter quand même, l’éventuelle intégration de Parasite dans Glade.

Prochain rendez-vous, du 26 juillet au premier août 2014 à Strasbourg pour le Guadec !

  • # ArchLinux

    Posté par . Évalué à 7.

    Pour Arch, ayé, c'est arrivé. Le seul manque est Gnome Logiciels.

    Version sympa, toujours plus intégrée, mais sur mon autre PC sous OpenBox, c'est moche la headerbar…

    Merci beaucoup pour cette news, et bon rétablissement ^

    • [^] # Re: ArchLinux

      Posté par . Évalué à 10.

      Pour Arch, on est actuellement deux personnes à faire le nécessaire pour que Logiciels fonctionne sous Archlinux. Pour ma part je travaille sur la partie createrepos_as qui permet de fournir a Logiciels des icones, descriptions longues, etc. Une autre personne travaille sur le portage de packagekit pour fonctionner avec pacman.

      Voili voilou, la situation pour Logiciels sur Archlinux n'est pas au point mort !

      Et sinon merci pour la news et le retard est largement excusé d'autant plus que la qualité est toujours au rendez-vous !

      • [^] # Re: ArchLinux

        Posté par . Évalué à 1.

        Hey, merci pour cette news, je pensais vraiment que l'adaptation n'était pas possible !
        Bon courage alors :)

      • [^] # Re: ArchLinux

        Posté par . Évalué à 1.

        Par ailleurs, seul pacman serait intégrable, ou serait-il possible d'imaginer que les AUR le soient également via un plug-in yaourt ou autre équivalent ?

        Ce serait une sacré force de pouvoir bénéficier de cette quantité de paquets via une interface noob user-friendly. Perso je n'ai aucun mal avec le terminal…mais ce n'est pas le cas de tous !

        • [^] # Re: ArchLinux

          Posté par . Évalué à 8.

          AUR dans une interface n00b-friendly je suis pas sur que ce soit une bonne idée… Vu que tout le monde peut contribuer sans aucun prérequis, il ne faut pas en principe installer quoi que ce soit d'AUR sans au moins lire le PKGBUILD, or pour lire un PKGBUILD il faut connaître un peu le shell, donc savoir utiliser la ligne de commande…

          • [^] # Re: ArchLinux

            Posté par . Évalué à 1.

            Après, c'est prendre le parti de faire confiance aux gens. Je suis d'accord que ça n'est pas toujours évident et qu'il y a toujours des gens qui abusent, mais bon…
            Après, puisque ce soft Gnome est censé intégrer une dimension d'avis/notation, on pourrait imaginer que les paquets AUR ne soient admis dans cette interface que passé un certain nombre de personnes qui ont installées de manière "traditionnelle" et confirmé que tout était OK.

            • [^] # Re: ArchLinux

              Posté par . Évalué à 3.

              Le problème c'est que les gens compétent susceptible de faire une notation objective permettant l'inclusion vont utiliser le terminal (vu que ce n'est pas encore accessible dans logiciel), et qu'il ne penseront pas forcément à donner une note dans le logiciel de gnome-shell. D'autant plus qu'il n'y a que peu de linuxien, moins d'archlinuxien et encore moins d'archlinuxien gnomeux et encore moins d'archlinuxien gnomeux n'utilisant pas la console pour installer des logiciels.

              Donc un gros message d'avertissement lors de l’installation d'un plugin yaourt me parait être une meilleure idée. De toute façon pour être sur arch, il faut comprendre un minimum ce que l'on fait, donc les « noobs purs », on ne devrait pas en trouver beaucoup.

              bépo powered

              • [^] # Re: ArchLinux

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                C'était vrai quand il n'y avait que Arch. Maintenant t'as également Manjaro, qui se veut une version plus accessible de Arch (installation graphique, configuration automatisée de la langue, du clavier… installation par défaut d'un environnement de bureau, et j'en passe). Et il y a fort à parier qu'avec le temps, on verra de plus en plus de distributions dérivées d'Arch, voir dérivées de Manjaro, pour son côté rolling release, mais sans se prendre la tête sur tout le reste.

                • [^] # Re: ArchLinux

                  Posté par . Évalué à 2.

                  J'utilise Arch depuis 4 ans et je ne me prends pas la tête…

                  La dernière mise à jour avec laquelle il m'a fallu "batailler", allez 5 minutes en suivant les instructions, date de juin 2013.

                  Et si on a pas ou peu de paquets provenant de l'AUR, c'est encore plus simple. Il suffit de savoir lire.

                  "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                  • [^] # Re: ArchLinux

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Je suis également sous Arch, et j'en suis pleinement satisfait. Mais ça ne m'empêche pas de reconnaître que son installation n'est pas à la portée du premier venu (même s'il suffit de lire le wiki), et que tout le monde n'a pas non plus envie de tout configurer soit même, d'installer ou faire ses mises à jour en ligne de commande, et de bien faire attention à ce qui se passe (devoir adapter certains fichiers de conf, connaître les nouvelles dépendances optionnelles, s'amuser avec des changements plus radicaux, comme le fut l'intégration de systemd…)

                    Mais dans le même temps, de plus en plus d'utilisateurs seront attirés par le principe de la publication continue. Encore tout à l'heure, je discutais avec un ami qui effectuait un montage vidéo sous OSX avec Adobe Premiere. Application propriétaire, plutôt onéreuse… mais qui n'arrêtait pas de planter. Comme j'avais réussi à le convaincre d'installer Ubuntu GNOME sur sa deuxième machine, un PC, en remplacement de Windows Vista, je lui ai parlé de Pitivi.

                    Sauf que voilà, sous Ubuntu GNOME 13.10, c'était encore la vieille version 0.15.2, quand la récente 0.93 était déjà dispo dans Arch et Manjaro. Alors ok, on doit bien trouver un PPA quelque part, mais le problème se pose pour toutes les applications utilisateur. S'il faut se mettre à gérer cinquante PPA, c'est qu'il y a peut être un souci quelque part. Et c'est bien pour ça que je suis convaincu du succès prochain de Manjaro ou d'autres dérivés simplifiés de Arch.

                    • [^] # Re: ArchLinux

                      Posté par . Évalué à 2.

                      D'ailleurs, je me demandais, est ce qu'en installant manjaro, on obtient un vrai archlinux, où alors il y a des nuances (les serveurs ne sont pas les même, …).

                      La raison est que sur mon nouvel ordi j'ai énormément de mal avec l'uefi, et je n'ai pas réussit à installer grub comme il faut. J'ai également installé ubuntu, qui à correctement détecté arch, et j'utilise donc le grub d'ubuntu, mais je préfèrerai avoir tout mes logiciels qui soient sous arch (ubuntu n'est pour moi qu'une distrib' de secours).

                      bépo powered

                      • [^] # Re: ArchLinux

                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                        Tu n’as pas réussi à installer grub depuis Arch sur un ordi en UEFI? Si c’est ça ton problème je pourrais peut-être t’aider vu que j’ai réussi.

                        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                        • [^] # Re: ArchLinux

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Merci pour l'aide.

                          À ma décharge, j'ai peut-être eu des problème du au fait que j'ai simultanément découvert l'uefi, les tables de partition gpt et lvm. Mais le plus gros problème que j'ai eu, c'est que maintenant mon menu uefi est tout cassé : quelque soit l'option que je choisis, il boot sur windows, y compris celle qui permet de modifier le boot uefi (l'ex-menu bios), et ça c'est pas malin. Heureusement je peux encore booter sur support externe et j'avais configurer les options qui me conviennent dans mon bios-uefi (je ne sais pas bien comment appeler ce menu) auparavant.

                          bépo powered

                      • [^] # Re: ArchLinux

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Il y a quelques nuances dans certains paquets, et elles iront certainement en grandissant. Mais directement après l’installation d’une Manjaro, on modifiant les sources des dépôts, on peut facilement, encore pour l’instant, basculer vers une Arch.

                        Sinon, pour Arch, tu peux aussi essayer l’installeur alternatif Archboot, qui a très bien marché chez moi, à l’époque à l’Arch officielle ne prenait pas encore en compte les installations UEFI/GPT.

                        Sinon encore, sur le forum manjaro-fr.org, il y a une section dédiée justement à l’installation UEFI (et peut-être qu’on y a parle aussi du partitionnement GPT, qui va souvent avec).

                        Si tu veux en savoir plus sur le partitionnement GPT, la distribution KaOS a un très bon tutoriel, ici : http://kaosx.us/phpBB3/viewtopic.php?f=7&t=6

                        Hope this helps. :)

    • [^] # Re: ArchLinux

      Posté par . Évalué à 2.

      sous OpenBox, c'est moche la headerbar…

      Il me semble que sur les systèmes qui ne gèrent pas les "client-side decorations" (ou sur lesquels elles sont désactivées explicitement) tu dois avoir une barre d'entête sans la croix, façon toolbar classique. Je ne sais pas si le titre est masqué dans ce cas-là, par contre…

      • [^] # Re: ArchLinux

        Posté par . Évalué à 4.

        Pas d'adaptation pour moi, peut être un paramètre manquant avec dconf (et en plus mon thème dark est pété avec 3.12 pour le moment… ça aide pas :D)

        GEdit et Calculator en 3.12 et GColor (GTK2)

    • [^] # Re: ArchLinux

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      En tout cas, Nautilus a enfin une gueule acceptable sous KDE. Avant, le CSD n’était activé que sous GNOME ce qui rendait très mal dans les autres environnements de bureau.

      Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

    • [^] # Re: FreeBSD

      Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 20/04/14 à 00:00.

      https://download.gnome.org/misc/promo-vm/

      Il y a une VM faisant tournée Gnome Shell 3.12 basée sur FreeBSD.
      Je n'ai pas encore le 3.13 et je ne peux donc pas profité du VGA Passthrough comme il est présenté dans ce journal.

  • # mouais

    Posté par . Évalué à 10.

    Franchement, j'ai toujours autant de mal avec l'aspect de gnome. Sur la capture des lanceurs d'application, le sous menu prends trois fois la hauteur de l’icône pour 5 sous menu ??? je trouve ça grossier… C'est un détail mais toute l'IHM me fait le même effet

    • [^] # Re: mouais

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      C’est pour les gros doigts.

      Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

    • [^] # Re: mouais

      Posté par . Évalué à 10.

      C'est comme sur la place occupée par la barre d'entête qui soit disant n'aurait jamais pris aussi peu de place.
      Par rapport à gnome 2, avec la police de Gnome 3 qui prend énormément de place, l'entête prend autant de place qu'une barre de titre plus barre de menu …
      Globalement je trouve Gnome 3 consomme beaucoup d'espace pour pas grand chose.

      • [^] # Re: mouais

        Posté par . Évalué à 7.

        Globalement je trouve Gnome 3 consomme beaucoup d'espace pour pas grand chose.

        J'aime bien, je trouve que ça permet une bien meilleure lisibilité.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: mouais

        Posté par . Évalué à 10.

        En fait c'est faux. Dans tous les cas de figure c'est moins gros que l'ancien nautilus.

        Titre de l'image

        de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

        • [^] # Re: mouais

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          C'est parce que comme on peut le voir sur la capture les trois quarts des fonctionnalités ont été virées, donc forcément…

          « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

          • [^] # Faut

            Posté par . Évalué à 4.

            Je ne vois pas de fonctionnalités qui ai été enlevées.
            Certes la barre de menu remplacée par une icône prend deux clics au lieu d'un mais on ne peut pas nier que çà prend moins de place (et pour la fréquence des utilisations, un clic n'est pas la mer à boire.
            Pour ce qui est de la deuxième barre, toutes les fonctionnalités ont été conservées. Le bouton "monter d'un dossier" a été perdu mais on peut toujours cliquer sur le dossier en question dans l'arborescence des fichiers. Quand au bouton "home" il faisait doublon avec les raccourcit de la barre latérale. les ctrl+r et ctrl+"+"ou"-" sont dans le menu (+1 clic, certes).

            • [^] # Re: Faut

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Je pensais qu'il disait ça pour rire (comique de répétition sur le fait que Gnome vire toutes les features dès que ça devient utilisable).

              Moi en tout cas ce qui me gène d'après cette capture ce sont les boutons à droite dont la signification n'est pas évidente pour tous. Et je n'aime pas appuyer sur des boutons juste pour voir ce que ça fait…

              • [^] # Re: Faut

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Je me demande si ce n'est pas plutôt Guts qui aurait un thème particulier qui change certaines icônes. Chez moi, ça ressemble plutôt à ça :

                Nautilus 3.12

                L'icône de recherche est tout de même plus simple à comprendre. Et il semblerai que la roue dentée soit de plus en plus commune à différents systèmes. Ensuite, pas besoin de cliquer sur tous les boutons, il suffit de passer le curseur au dessus des boutons pour voir des infobulles décrivant les fonctions :

                • Rechercher des documents et des dossiers par leur nom
                • Voir les éléments sous forme de liste
                • Voir les éléments sous forme d'une grille d'icônes
                • Options d'affichage
                • Options d'emplacement
                • [^] # Re: Faut

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Je vois souvent des menus utilisant les 3 lignes qui ici correspondent à la vue en liste. C'est un peu limite je trouve.

        • [^] # Re: mouais

          Posté par . Évalué à 3.

          Hey, c'est quoi ton thème GTK ?

          • [^] # Re: mouais

            Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 17/04/14 à 23:04.

            J'utilise numix, et la variante numix redux

            de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

            • [^] # Re: mouais

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Ah oué c’est assez léché… mais par contre c’est super flat et j’auraivraiment du mal sur le long terme… Je viens d’installer le thème gtk et les icônes pour voir, il n’y a pas à dire, quand on a une grande surface d’affichage, un minimum de relief pour discerner les objets n’est pas du luxe…

              Amusant, la page dit :

              Numix is a modern and stylish way to give your desktop a warm and jazzy feel.

              Instinctivement je n’associe pas le jazzy au flat, mébon… jazzy et warm, oui, mais jazzy et flat ou encore warm et flat j’ai du mal à saisir…

              ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

              • [^] # Re: mouais

                Posté par . Évalué à 3.

                En fait pour moi le style flat ne me pose pas trop de problème, ce qui me dérange en général c'est la différence de contraste entre les éléments et le thème numix est assez doux pour moi et suffisamment contrasté. Par exemple j'ai énormément de mal avec le style Windows 8, iOS 7 ou Firefox OX, les contraste ne sont pas suffisant pour mon oeil :)

                de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

                • [^] # Re: mouais

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Le flat n'est pas mal, enfin ce n'est que mon avis et n'engage que moi.
                  La clé selon moi, c'est qu'il faut que l'ensemble de l'interface ou du moins l'ensemble des outils soit "flat" …
                  Le principal a mon goût, c'est plus la notion d'ergonomie que d’apparence pure.

                  • [^] # Re: mouais

                    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                    ben non, justement, pour moi la seule façon de rendre le thème cité plus haut utilisable, c’est d’avoir par exemple les fenêtres ombrées par mutter pour les distinguer les unes des autres. Mais je me rend compte que ce n’est pas assez. Le léger dégradé de la barre de titre façon Adwaita est pas mal, discret, mais il aide beaucoup.

                    1

                    2

                    Pas besoin de mettre du relief partout, mais au moins sur la fenêtre au premier plan…

                    ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

              • [^] # Re: mouais

                Posté par . Évalué à 1.

                En tout ça donne ça :

                Titre de l'image

                de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

  • # Comment profiter de cette nouvelle version ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    encore faut-il réussir à l’installer !

    C'est bien ça le problème. On ne peut pas simplement aller sur le site web (ou sur un store), télécharger la nouvelle version qui vient de sortir et l'installer en un clic.
    Il faut attendre que le logiciel soit intégré à la distribution puis mettre à jour toute la distrib sur sa machine ou utiliser un backport s'il existe.

    Et ceci est valable pour (presque) toutes les applications sous Linux.

    Du coup l'utilisateur utilise des anciennes versions de ces logiciels et les développeurs ont peu de retours utilisateurs sur la version courante.
    Effet pervers supplémentaire, certains bugs sont du au packaging de l'application par les distribs (qui souvent patchent les applications pour rajouter à la confusion).

    • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

      Posté par . Évalué à -2.

      Tu peux toujours le télécharger, le compiler toi même…

      Si les logiciels ne sont pas toujours disponibles c'est que les distributions doivent s'assurer de la stabilité et de la compatibilité de toute leur architecture logicielle.

    • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

      Posté par . Évalué à -1.

      Stop à la stupidité :

      – Gnome ne propose pas un binaire pour ton système ? C'est libre, tu peux donc proposer ton aide… ou des sous.
      – Rien ne t'oblige à utiliser une distribution. Et si l'immense majorité des gens sous Linux ne pensent pas comme toi et utilise une distribution, c'est qu'il y a peut-être des bonnes raisons ?
      – En théorie ta distribution joue un rôle : s'assurer que le paquet va fonctionner, qu'il respecte un certains nombres de critères (licence, fonctionnement, installation, etc.). Ce travail demande un temps certain, il est donc normal d'avoir un délai entre la sortie d'un nouveau truc et l'inclusion dans les distributions.
      – Ta distribution (puisque tu en utilise une même si tu craches allègrement dessus) manque peut-être de bras pour aller plus vite dans l'empaquetage ? Dans ce cas à ton clavier, ou ta bourse pour payer un type à faire le boulot. Critiquer là comme ça sur linuxfr n'apporte pas grand chose, à par un troll gras.

    • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

      Posté par . Évalué à 5.

      C'est le même problème pour KDE.

      J'aimerais bien télécharger les sources et en faire des paquets debian mais c'est l'horreur, alors que c'est largement plus accessible pour le noyau (c'est bien documenté).

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Et ceci est valable pour (presque) toutes les applications sous Linux.

      C'est meme valable pour toutes les applications quel que soit l'OS, c'est pas spécifique à Linux: avant que tout le travail ait été fait pour rendre l'application disponible aux utilisateurs, y compris le packaging, les utilisateurs ne peuvent pas l'installer.

      Avec les logiciels libres, les sources de la nouvelle version sont disponibles directement, ce qui permet aux utilisateurs qui veulent l'essaier en avance de compiler eux meme avant que ca soit vraiment pret.

      Si tu penses que c'est different sous Android / iOS ou tu peux directement installer la nouvelle version sur le store dés elle vient de sortir, c'est par ce que tu n'était pas au courant qu'elle était deja disponible depuis quelques temps dans le repo privé des developeurs avant qu'ils ne prennent la décision de la packager et publier.

      • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Va installer le dernier Firefox sur une Redhat de 2002, reviens me voir quand tu as finis.

        Moi entretemps j'irais downloader le dernier Firefox et l'installer sur Windows XP en 2 minutes.

        • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

          Posté par . Évalué à 7.

          Ton exemple est censé montrer quoi ? Que certains logiciels fonctionnent sur certains OS mais pas d'autres ?

          Pas grand monde doit encore utiliser une Red Hat de 2002, que Mozilla fasse peu d'efforts pour que Firefox fonctionne dessus n'est pas très étonnant. Firefox fonctionne sur les OS supportés officiellement, et pas forcement sur ceux qui ne le sont pas:
          https://www.mozilla.org/en-US/firefox/28.0/system-requirements/

          On peut d'ailleurs voir que la version 64 bits de Firefox ne fonctionne pas sous Windows. Donc pour donner un exemple inverse il suffirait de dire:
          Va installer le dernier Firefox 64 bits sur Windows, reviens me voir quand tu as finis.
          Moi entretemps j'irais installer le dernier Firefox 64 bits sur ma distribution linux en 2 minutes.

          On peut aussi remplacer Firefox par le nom de n'importe quel logiciel disponible sous Linux et pas sous Windows.

          • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

            Posté par . Évalué à -10.

            Ton exemple est censé montrer quoi ? Que certains logiciels fonctionnent sur certains OS mais pas d'autres ?

            Non, simplement que le probleme des dependances sous Linux est un enorme probleme.

            Pour faire tourner le dernier Firefox, il te faudra updater 4235 paquets sur ta machine. Sous Windows il te suffira d'installer le package, qui oh miracle, ne contient pas 4235 librairies.

            • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

              Posté par . Évalué à 9.

              Si tu télécharges le binaire depuis le site de mozilla il est autosuffisant.
              Après si tu cherches une intégration dans une distri afin d'optimiser le partage des librairies forcément c'est plus compliqué.

              • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 21/04/14 à 00:27.

                Je l'ai fait, et ce n'est pas réellement suffisant vu que le Firefox obtenu peut être assez moche (surtout si on utilise KDE).

                • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Là c'est une histoire de thème GTK. Je vois mal ce que peut faire Firefox à ce niveau-là, à moins d'embarquer plusieurs thèmes pour chaque version de distro/environnement de bureau/etc et ça serait affreux à gérer.

                  Mais avec Australis qui arrive bientôt, le problème est réglé. :p

                  Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                  • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Oui, je sais que c'est une histoire de GTK et KDE, vu ce que j'ai dû installer pour faire fonctionner l'ensemble correctement.

                    Mais il n'en demeure pas moins que si tu te contentes de l'archive de Firefox, ça ne fonctionne pas de façon nominale. On verra bien ce que ça donne avec Australis, évidemment.

            • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

              Posté par . Évalué à 7.

              Non, simplement que le probleme des dependances sous Linux est un enorme probleme.

              Ben exemple completement stupide alors. Tu prends une distribution non supportée que plus personne utilise, forcement ca fonctionne pas. Tout comme ca fonctionne pas non plus sous OS/2 et Win95.

              Pour faire tourner le dernier Firefox, il te faudra updater 4235 paquets sur ta machine. Sous Windows il te suffira d'installer le package, qui oh miracle, ne contient pas 4235 librairies.

              Non, tu prends une distribution supportée, tu telechages firefox sur le site de mozilla, tu install et ca fonctionne. Par ce que le tarball fournis par Mozilla inclu toutes les dependances nécessaires (comme pour la version Windows).

              • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                Posté par . Évalué à -4.

                Ben exemple completement stupide alors. Tu prends une distribution non supportée que plus personne utilise, forcement ca fonctionne pas. Tout comme ca fonctionne pas non plus sous OS/2 et Win95.

                LOL, j'ai pris une distrib de 2002 parce que c'est du meme age a peu pres que XP.

                Mais fais seulement, prends une distrib de 2007, ca changera pas grand chose.

                Non, tu prends une distribution supportée, tu telechages firefox sur le site de mozilla, tu install et ca fonctionne. Par ce que le tarball fournis par Mozilla inclu toutes les dependances nécessaires (comme pour la version Windows).

                Le tarball , bref pas d'integration du tout avec le systeme, super.

                La realite est la, inutile de la masquer, vouloir installer des softs, ou versions de softs, qui ne sont pas dans le depot pour la version de la distrib qu'on a, c'est une enorme galere.

                • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                  Posté par . Évalué à 6.

                  LOL, j'ai pris une distrib de 2002 parce que c'est du meme age a peu pres que XP.

                  Ce qui importe c'est plutot le nombre d'utilisateurs, et comme quasiment personne utilise de distrib de 2002, y a peu d'interet à ce que Mozilla fasse des efforts pour supporter ces distribs obsoletes.

                  Faire des binaires qui fonctionnent sous Windows XP c'est aussi la galère, et ca implique egalement d'inclure toutes les dependances. Mais comme les utilisateurs de Windows ont tendance à pas upgrader leur OS, il y a encore pas mal d'utilisateurs de Windows XP, donc Mozilla a un interet à le supporter. Mais le jour ou ca sera plus le cas, je suppose qu'ils vont arreter.

                  Et sinon, pourquoi depuis plusieurs années les nouvelles version d'IE ne fonctionnet pas sous XP ?

                  La realite est la, inutile de la masquer, vouloir installer des softs, ou versions de softs, qui ne sont pas dans le depot pour la version de la distrib qu'on a, c'est une enorme galere.

                  Oui c'est la galère de produire des binaires précompilés qui vont fonctionner partout, par ce qu'il faut inclure toutes les dependances avec. Mais ca l'est tout autant sous Windows. La difference c'est que sous Windows y a pas d'autre alternative, donc c'est obligatoire sinon il n'y a pas d'utilisateurs. Sous Linux il y a generalement des packages, donc l'interet de fournir des binaires est moindre.

                  • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                    Posté par . Évalué à -1.

                    Faire des binaires qui fonctionnent sous Windows XP c'est aussi la galère, et ca implique egalement d'inclure toutes les dependances.

                    Mais de quelles dependences tu parles ? Montres moi donc ou sont ces dependances dans le package Windows. Montres moi une librairie de l'OS incluse dedans.

                    T'as remarque que le package Linux fait 6Mo (12%) de plus que le package Windows ? (decompresse donc)

                    Et sinon, pourquoi depuis plusieurs années les nouvelles version d'IE ne fonctionnet pas sous XP ?

                    Parce que MS a explicitement choisi d'arreter de supporter un OS antediluvien, histoire de ne pas avoir 20 versions de browser a maintenir en meme temps vu qu'on supporte les versions pendant des annees contrairement a Google/Mozilla.

                    Oui c'est la galère de produire des binaires précompilés qui vont fonctionner partout, par ce qu'il faut inclure toutes les dependances avec. Mais ca l'est tout autant sous Windows.

                    Mais qu'est ce qu'il ne faut pas lire…

                    Sous Windows il n'y a rien a faire, les libs graphiques, de crypto, etc… sont dans le systeme, tu mets ta variable _WIN32_WINNT a la version de l'OS minimale que tu veux et tu compiles, t'as un binaire qui marche sur toutes les versions depuis cet OS, et qui n'a PAS besoin d'inclure ces libs statiquement ou meme dans le package.

                    • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                      Posté par . Évalué à 5.

                      Mais de quelles dependences tu parles ? Montres moi donc ou sont ces dependances dans le package Windows. Montres moi une librairie de l'OS incluse dedans.

                      Par exemple D3DCompiler_43.dll, libEGL.dll, libEGLv2.dll, msvcp100.dll, msvcr100.dll.

                      Sous Windows il n'y a rien a faire, les libs graphiques, de crypto, etc… sont dans le systeme, tu mets ta variable _WIN32_WINNT a la version de l'OS minimale que tu veux et tu compiles, t'as un binaire qui marche sur toutes les versions depuis cet OS, et qui n'a PAS besoin d'inclure ces libs statiquement ou meme dans le package.

                      Y a rien à faire tant que tu te contentes des libs de base, non portables. Super.

                      Si par exemple tu veux utiliser Gtk ou Qt, tu dois inclure ces libs.

                      Si jamais tu veux faire un programme en perl ou python en utilisant quelques modules, c'est une enorme galere.

                      En fait des que tu utilises autre chose que les libs de base Microsoft, c'est encore plus la galère que sous Linux.

                      • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                        Posté par . Évalué à -3.

                        Par exemple D3DCompiler_43.dll, libEGL.dll, libEGLv2.dll, msvcp100.dll, msvcr100.dll.

                        Perdu, aucune de ces librairies n'est une librairie de l'OS…

                        Y a rien à faire tant que tu te contentes des libs de base, non portables. Super.

                        Tu me fais rire, evidemment.Quand a non portable, ces libs permettent a 90% de la planete de faire tourner ton soft, ca fait mieux que n'importe qui d'autre.
                        Et devines quoi, ces libs de bases contiennent l'enorme majorite de ce dont un soft a besoin pour tourner.

                        Si par exemple tu veux utiliser Gtk ou Qt, tu dois inclure ces libs.

                        Ah oui, oh miracle, si tu veux utiliser un truc qui n'est pas dans l'OS, tu dois l'amener toi meme, il ne va pas apparaitre par miracle.
                        La grosse difference, c'est que de base, il y a une librairie qui fait la meme chose, et que tout le monde utilise, donc tu n'as pas besoin de te la transporter.
                        La grosse difference c'est que quand tu essaie d'installer ton soft, il ne va pas te forcer a upgrader ton OS a la version 4.32.1363 de la librairie duchmuc, qui va forcer 3522 autres dependences.

                        En fait des que tu utilises autre chose que les libs de base Microsoft, c'est encore plus la galère que sous Linux.

                        La realite est que quand tu utilises des libs non-MS, c'est exactement comme sous Linux, faut les amener toi-meme.
                        Et quand tu utilises les libs de l'OS, c'est beaucoup moins galere que sous Linux, t'as pas ce problemes de dependances qui force une upgrade de tout le systeme.

                        La realite est que 99% des softs pour Windows tournent sur des OS datant de 2001 a 2014 avec le meme binaire & package, et sous Linux c'est quasiment inexistant.

                        • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                          Posté par . Évalué à 2.

                          La realite est que 99% des softs pour Windows tournent sur des OS datant de 2001 a 2014 avec le meme binaire & package, et sous Linux c'est quasiment inexistant.

                          On s'en fout, car GNU/Linux n'est PAS Windows. Les usages ne sont pas les mêmes.

                          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                          • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                            Posté par . Évalué à -1.

                            On s'en fout ?

                            Visiblement non, parce qu'il y a des gens ici, pas moi donc, qui se plaignent exactement de cela : c'est la merde d'essayer d'installer un soft qui n'est pas dans le depot de sa distrib.

                            • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                              Posté par . Évalué à 5.

                              La on parle pas d'un soft mais d'un bureau complet.

                              C'est possible d'installer l'interface metro de Windows 8 sur Windows Vista ?

                              • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                Posté par . Évalué à -5.

                                Un bureau complet ?

                                Non, on parle de librairies dont un soft a besoin.

                                Mais vraiment, c'est dingue a quel point certains ici s'accrochent au balcon pour refuser de voir la realite :

                                • J'ai une distrib, je veux installer un soft recent qui n'est pas dans mon depot, c'est l'horreur, faut que je le compiles moi meme, que j'aie les dependences pour pouvoir compiler, etc… car il est a peu pres impossible de trouver un paquet qui s'installera proprement sur les differentes distrib dans le cas general.

                                • J'ai un autre OS, je veux installer un soft recent, j'ai aucun probleme dans le cas general, j'installe le package, ca marche.

                                C'est le monde reel ca, et personne ne va pouvoir l'infirmer, on lit ces exemples ici tout le temps. Pour avoir les softs recents sous Linux il faut soit upgrader sa distrib constamment, soit aimer mettre les mains dans le cambouis.

                                • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                  Posté par . Évalué à 3.

                                  J'ai un autre OS, je veux installer un soft recent, j'ai aucun probleme dans le cas general, j'installe le package, ca marche.

                                  Bon alors explique: je fais comment pour installer mon application metro sur Windows vista ?

                                • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                  Posté par . Évalué à 8.

                                  J'ai une distrib, je veux installer un soft recent qui n'est pas dans mon depot, c'est l'horreur, faut que je le compiles moi meme, que j'aie les dependences pour pouvoir compiler, etc… car il est a peu pres impossible de trouver un paquet qui s'installera proprement sur les differentes distrib dans le cas general.

                                  C'est largement exagéré. Beaucoup de logiciels viennent en binaire compilés en statique. Après c'est un problème d'intégration avec la distribution: c'est pas pris en charge par le gestionnaire de paquets.
                                  Si je te déniche des logiciels pour qui les dévs ne fournissent pas de version binaire pour Windows, je peux reprendre ton argument et en conclure que sous Windows, c'est la galère (et j'en ai déjà trouvés, bien qu'on ne puisse pas dire qu'ils soient légions et concernent des applis grand public, la plupart du temps l'absence de binaire win tient d'un positionnement idéologique).

                                  J'ai un autre OS, je veux installer un soft recent, j'ai aucun probleme dans le cas general, j'installe le package, ca marche.

                                  Définis-moi "package". Firefox est dispo en binaire statique pour Linux. Il y a donc bien un package pour Linux.
                                  Ça ne s'intègre pas dans le gestionnaire de paquet? Ben sur les autres OS non plus, vu qu'il n'y a tout simplement pas de gestionnaire de paquet.

                                  Le vrai problème ici, c'est que l'argument "Linux c'est mieux: les gestionnaires de paquets c'est le pied!" est trompeur: c'est le pied à condition que l'appli soit empaquetée sur la distro concernée. Sinon, Linux, c'est exactement pareil que les autres OS, aucun avantage, mais pas plus d'inconvénients.

                                  • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                    [ndlr : sous Linux] Beaucoup de logiciels viennent en binaire compilés en statique

                                    Pour quelques logiciels oui (Firefox, LibreOffice, Clementine); pour tout le reste il n'y a rien : qBittorrent, Transmission, VLC, SMPlayer, Amarok, Abiword, Ekiga, Geany, GIMP, GParted, Inkscape… et pour les applis GNOME/KDE c'est encore pire.

                                    => ~90% des applis Linux ne sont pas dispo en binaire sur le site web de l'appli.

                                    L'exemple de VLC est typique : la page de download redirige vers les distribs et leurs backports.

                                    Pourquoi ?

                                    Parceque c'est compliqué pour l'auteur du logiciel de fournir (et tester) des binaires pour la myriade de distributions et formats de package.

                                    Impact sur l'utilisateur

                                    "il utilise des anciennes versions de ces logiciels" ou il doit upgrader sa distrib (si pas de backport) ou il doit compiler le code source - inacceptable pour un utilisateur de base et perte de temps pour les autres.

                                    pasBill pasGates le résume très bien : "J'ai une distrib, je veux installer un soft récent qui n'est pas dans mon dépôt, c'est l'horreur […]"

                                    Pourtant c'est une "fonctionnalité" de base de tous les OS grand public (Windows, OS X, Android, iOS) : mettre à jour facilement un logiciel sans mettre à jour l'OS.

                                    Impact pour l'auteur du logiciel

                                    "les développeurs ont peu de retours utilisateurs sur la version courante".

                                    Solution

                                    Un bon début serait de standardiser et populariser un seul format de package et ensuite de pousser cette standardisation au delà.

                                    Ça n'arrivera jamais parceque "la diversité c'est génial" ®, et GNU/Linux continuera de plafonner à 1.5% de pdm.

                                    • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                      Posté par . Évalué à -1.

                                      et GNU/Linux continuera de plafonner à 1.5% de pdm.

                                      Il dit qu'il voit pas le rapport.

                                      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                                    • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                      Posté par . Évalué à 8.

                                      L'exemple de VLC est typique : la page de download redirige vers les distribs et leurs backports.

                                      Au contraire, c'est un contre-exemple! Tu as regardé la liste des distros qui ont un paquet VLC??
                                      Pourquoi demanderais-je un paquet binaire statique à VLC alors que toutes les distros majeures ont déjà un paquet??
                                      Tu vas me dire que c'est trop compliqué d'installer VLC quand on est un débutant et qu'on a décidé d'installer une distro très très très exotique?

                                      Parceque c'est compliqué pour l'auteur du logiciel de fournir (et tester) des binaires pour la myriade de distributions et formats de package.

                                      Oui, et donc s'il ne peut/veut pas le faire, il peut faire un paquet statique, et du coup ce sera comme Windows, Mac OS X ou Android. Dur.
                                      L'argument "Linux c'est super parce que les gestionnaires de paquets trop génial" s'écroule, mais l'appli est toujours dispo.

                                      "il utilise des anciennes versions de ces logiciels" ou il doit upgrader sa distrib (si pas de backport)

                                      Oui, beaucoup de logiciels n'ont pas de backports, et non, il n'aura pas les dernières versions sur une vieille distro. J'y reviendrai…

                                      Pourtant c'est une "fonctionnalité" de base de tous les OS grand public (Windows, OS X, Android, iOS) : mettre à jour facilement un logiciel sans mettre à jour l'OS.

                                      Faut voir de quel logiciel on parle!
                                      C'est sûr que LibreOffice ou VLC, ils vont t'envoyer une alerte pour te dire quand la nouvelle version est sortie. Pour d'autres, c'est déjà beaucoup moins simple (genre un Readme qui dit qu'il faut d'abord désinstaller toi-même puis installer la nouvelle version).

                                      Mais justement, LibreOffice et VLC sont deux logiciels très très grand public et ça tombe bien: en tant que tel, leurs dévs les rendent faciles à installer pour tout le monde, soit avec des paquets pour chaque distro, soit avec un binaire statique.

                                      Du coup je cherche un peu à comprendre de quoi on parle:
                                      -un logiciel populaire pour le grand public
                                      -dont l'utilisateur veut absolument la dernière version (quel genre de grand public?? pas ma mère en tout cas…)
                                      -qui n'aurait pas de backports pour les distros à cycle de vie long
                                      -et qui n'aurait pas non plus de paquet binaire compilé en statique

                                      Chez le grand public qui n'y connaît rien, la versionnite n'existe pas.
                                      En entreprise non plus d'ailleurs. Chez nous c'est encore Office 2007 et aucun changement à l'horizon. Je ne sais pas si MS se plaint que nos retours ne concernent pas leur dernière version d'Office. Tu crois que ça les dérange tant que ça?

                                      Du coup, je me demande si avec tous ces critères, on n'arrive pas à des PDM epsilonnesque.

                                      pasBill pasGates le résume très bien : "J'ai une distrib, je veux installer un soft récent qui n'est pas dans mon dépôt, c'est l'horreur […]"

                                      Oui mais pourquoi à moi, par exemple, ce genre de cas n'arrive pratiquement jamais?? J'ai même eu le contraire plus de fois dans ma vie: j'ai un bon soft sous Linux, je le cherche pour Windows et là: démerde-toi! y'a des gens qui disent que ça compile, mais on fait aucun support! (et souvent ça vient avec "bouh windows", tout ça, passons). Je rencontre ça de moins en moins, mais j'utilise de moins en moins d'applis "non conventionnelles" non plus. Sûrement un truc lié à l'âge.

                                      Un bon début serait de standardiser et populariser un seul format de package et ensuite de pousser cette standardisation au delà.

                                      Ça n'arrivera jamais parceque "la diversité c'est génial" ®, et GNU/Linux continuera de plafonner à 1.5% de pdm.

                                      Ça arrivera sûrement un jour (system-pkgd! non! pardon! j'arrête!), mais aujourd'hui je dois dire que je ne vois pas de priorité là-dedans. C'est pas comme si les utilisateurs lambda évitaient Linux à cause de ça (faut déjà savoir que le problème existe avant d'installer une distro et tomber dessus après coup, ce qui suppose qu'on sait quelle version des logiciels on installe et quelle version est disponible sur les autres plateformes ; ce qu'un utilisateur lambda débutant voit de suite, quoi…).

                                      Si tu veux voir les PDM de Linux augmenter, la toute première chose que je ferais, c'est la chasse aux ressources en ligne "apprendre à utiliser Linux" et les livres "Linux pour les Nuls".
                                      Un bon environnement grand public, c'est un environnement pour lequel on n'a pas besoin de lire des trucs pendant des heures avant de s'en servir!
                                      Si j'ai besoin de lire un livre pour faire un truc, c'est que ce truc est compliqué.

                                      Dire que les PDM de Linux restent basses parce que t'as trouvé 2 logiciels destinés à des ingénieurs que tu dois compiler toi-même pour avoir la toute dernière version sur Debian Stable, je pense que c'est se tromper lourdement sur les utilisateurs (et je pense que tu devrais changer de distro: Testing est très bien aussi si tu veux des logiciels très à jour, mais on s'égare).

                                      • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                        Posté par (page perso) . Évalué à -2. Dernière modification le 24/04/14 à 13:42.

                                        Exemple 1 : VLC

                                        Au contraire, c'est un contre-exemple! Tu as regardé la liste des distros qui ont un paquet VLC??
                                        Pourquoi demanderais-je un paquet binaire statique à VLC alors que toutes les distros majeures ont déjà un paquet??

                                        [distrib] includes whichever VLC version was the latest at the time the [distrib] release was frozen […].
                                        Afterward […] no further major VLC version updates until the next [distrib] release.
                                        If you need a more recent version, please consider upgrading [distrib].

                                        ([distrib] = Ubuntu, Fedora, Debian, RedHat, CentOS, Mandriva…)

                                        Une nouvelle version de VLC sort et les nouvelles fonctionnalités/corrections de bugs t’intéresse (par exemple ajout du support Chromecast et tu utilises Chromecast tous les jours).

                                        => FAIL sous Linux ; aucun problème sous Windows, OS X, iOS, Android : tu pourras profiter de la dernière version en 2 min

                                        Exemple 2 : Subsurface

                                        Autre exemple, une nouvelle version de Subsurface sort, ça t’intéresse beaucoup parceque tu utilises ce logiciel tous les jours :

                                        Several flavors of Linux […] It will likely take a while before those are updated to Subsurface 4.

                                        You can find Windows and Mac binaries at the usual downloads location. Linux users are more likely to have to build from source.

                                        => FAIL sous Linux ; aucun problème sous Windows et OS X

                                        Résumé

                                        Je comprends que les gens ici soient amoureux de Linux, mais cela ne doit pas occulter tout discernement à propos de ses avantages et lacunes.

                                        Le couplage fort entre le système et les applications est un problème sous Linux, pas avec les autres OS grand public.

                                        Le besoin utilisateur est pourtant simple : je veux pouvoir utiliser la dernière version de mes applications préférés très simplement (i.e sans rebooter, mettre à jour tout le système, compiler…).

                                        • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                          Posté par . Évalué à 1.

                                          Le couplage fort entre le système et les applications est un problème sous Linux, pas avec les autres OS grand public.

                                          Il n'y a pas plus de couplage que sous Windows et OS X. Les developeurs de VLC et subsurface pourraient fournir des versions binaires de leurs logiciels. Si ils ne le font pas c'est peu etre qu'il y a trop peu de demande par rapport au travail necessaire pour le faire.

                                          • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                            Posté par . Évalué à -6.

                                            Si ils ne le font pas c'est peu etre qu'il y a trop peu de demande par rapport au travail necessaire pour le faire.

                                            Bravo ! Encore un effort et tu comprendras que le travail nécessaire est précisément le problème ici (i.e. le nombre de configurations pour lesquelles construire des binaires, par rapport au nombre d'utilisateurs que chacune représente). Mais pour ça, il est vrai qu'il est d'abord nécessaire d'enlever les lunettes du fanboy qui pense qu'il ne peut pas y avoir de problème structurel dans le modèle qu'il défend…

                                            À côté de ça, sous Windows, tu fais un binaire pour XP et il marche toujours sous les OS les plus récents. Mais non, insiste le fanboy linuxien, il n'y a pas de différence entre Linux et Windows de ce point de vue, non non !

                                            • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                              Posté par . Évalué à 5.

                                              Mais pour ça, il est vrai qu'il est d'abord nécessaire d'enlever les lunettes du fanboy qui pense qu'il ne peut pas y avoir de problème structurel dans le modèle qu'il défend…

                                              Je dis pas qu'il n'y a pas de problème ou de choses à ameliorer. Je dis qu'il n'y a pas PLUS de problème que sous Windows, et que MS n'a pas une solution miracle pour résoudre ce problème.

                                              À côté de ça, sous Windows, tu fais un binaire pour XP et il marche toujours sous les OS les plus récents. Mais non, insiste le fanboy linuxien, il n'y a pas de différence entre Linux et Windows de ce point de vue, non non !

                                              Non il n'y a pas de difference. Tu fais un binaire sur une distrib de 2002 il fonctionnera toujours sur une distrib d'aujourd'hui.

                                        • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 24/04/14 à 17:37.

                                          @b, @xcomcmdr et d'autres.

                                          Ok, donc tout est bien dans le meilleur des mondes : les distribs Linux sont parfaites et j'ai tort (d'où vos votes négatifs).
                                          En effet, il suffit de faire un apt-get update/install truc pour avoir la dernière version en date de truc sur ma Ubuntu 12.04 LTS : c'est très simple et efficace.

                                          Dernière tentative de vous ouvrir les yeux : How to Install The Latest VLC Release in Ubuntu 12.04.

                                          L'article explique comment faire (déjà il faut un article pour l'expliquer, y'a pas comme un problème à la base ?) et mentionne notamment :

                                          […] some fantastic new features, bug fixes and performance improvements […] But taking advantage of them in an LTS release of Ubuntu isn’t as easy as visiting the website and downloading a file.
                                          […] These are not officially endorsed, supported […] and using them is done so at your own risk.

                                          Réaction dans les commentaires (pas de moi hein) :

                                          And people wonder why Windows (or OS X) users won't switch to Ubuntu, this right here is why.
                                          […] It is so ridiculously easy to install software on Windows/OS X compared to Linux […].

                                          Pour remettre dans le contexte, on parle de VLC le player le plus populaire, de Ubuntu la distrib la plus populaire et orienté grand public, et de sa version 12.04 qui a à peine 2 ans - qui était encore il y a 1 semaine la toute dernière version "stable".

                                          • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                            Posté par . Évalué à 1.

                                            Scoop : des gens venants de Windows et qui essaient d'appliquer leurs mauvaises habitudes sous Ubuntu pensent comme toi.

                                            Le biais de confirmation, c'est beau.

                                            "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                                            • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                              des gens venants de Windows et qui essaient d'appliquer leurs mauvaises habitudes sous Ubuntu pensent comme toi

                                              Mon dieu !

                                              Vouloir profiter des dernières versions de ses applications préférées facilement est une mauvaise habitude.

                                              • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                                Posté par . Évalué à 0.

                                                Le grand public s'en fout de ta versionnite aiguë !

                                                Si tu veux la dernière version de tes logiciels, tu sauras te débrouiller j'en suis sûr.

                                                Mais ça n'a RIEN à voir avec les PDM de GNU/Linux.

                                                "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                                                • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                                  Posté par . Évalué à -1.

                                                  Le grand public s'en fout ?

                                                  Au vu des pdm de Linux aupres du grand public, du desinteret enorme qu'ont les editeurs envers Linux, a ta place je mesurerais mes propos…

                                                  Bien sur que cela a un impact sur les pdm. Ce bordel limite enormement l'interet qu'ont les editeurs car cela leur coute plus pour supporter le marche Linux que pour supporter un marche 90 fois plus grand, resultat ils ne developpent pas pour, Linux n'a pas certains softs que le grand public voudrait.

                                                  Est-ce la seule raison ? Non, mais ca a certainement un role.

                                                • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                                  [on] s'en fout de ta versionnite aiguë !

                                                  C'est vrai pour 99% de tes logiciels. Avoir la dernière version du kernel, de systemd ect… n'a (souvent) aucun intérêt.
                                                  Par contre, le 1% restant ce sont les logiciels que j'utilise en permanence, je veux avoir une version récente si ce n'est la dernière version pour profiter des corrections de bugs et des nouvelles fonctionnalités qui (potentiellement) me simplifient la vie et me rendent plus productif.

                                                  Un joueur va vouloir une version récente de ses drivers vidéos et de ses jeux.
                                                  Un musicien va vouloir une version récente de son logiciel de musique.
                                                  Un développeur va vouloir une version récente de ses outils de développement.
                                                  Un écrivain va vouloir une version récente de son traitement de texte.
                                                  ect…

                                                  Mettre à jour régulièrement ce 1% sans devoir mettre à jour tout le reste est important.

                                                  Mais ça n'a RIEN à voir avec les PDM de GNU/Linux

                                                  Peut être, mais si j'etais toi je n'y mettrais pas ma MAIN à couper.
                                                  Ce sont les applications qui simplifient la vie et nous rendent plus productif, pas l'OS directement.
                                                  Si l'OS a peu de logiciels (parceque difficulté de distribution), de mauvaises qualités et de surcroît difficile à exploiter (difficulté à mettre à jour notamment) forcement ça nuit à l'OS en question.

                                                  • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                                    Posté par . Évalué à 1.

                                                    Par contre, le 1% restant ce sont les logiciels que j'utilise en permanence, je veux avoir une version récente si ce n'est la dernière version pour profiter des corrections de bugs et des nouvelles fonctionnalités qui (potentiellement) me simplifient la vie et me rendent plus productif.

                                                    C'est très exactement ce qu'on appelle la versionnite! C'est aussi pertinent que de sentir un irrésistible besoin de changer son téléphone dès qu'un nouveau modèle sort avec un nouveau gadget.
                                                    Ou alors aucun des logiciels que tu utilises régulièrement ne te donne satisfaction aujourd'hui, et je te plains de devoir souffrir autant au quotidien…

                                                    Est-ce que tu mesures la productivité que tu as gagnée par rapport au temps que tu passes à installer la toute dernière version de chaque logiciel important à tes yeux?

                                                    Un joueur va vouloir une version récente de ses drivers vidéos et de ses jeux.
                                                    Un musicien va vouloir une version récente de son logiciel de musique.
                                                    Un développeur va vouloir une version récente de ses outils de développement.
                                                    Un écrivain va vouloir une version récente de son traitement de texte.
                                                    ect…

                                                    Récente ou la toute dernière qui vient juste de sortir?

                                                    Grand bien leur fasse de toute façon.
                                                    Les geeks peuvent encore utiliser des distros en rolling ou des Debian Testing/Unstable. Mais ce ne sont pas des solutions grand public.

                                                    Et pour tous ceux qui ne veulent pas prendre le risque que leur logiciel favori leur pète à la gueule à cause d'un bug sur la dernière nightly build, et bien ils sont servis!

                                                    Ce sont les applications qui simplifient la vie et nous rendent plus productif, pas l'OS directement.

                                                    La plupart du temps, je ne sais même pas sur quelle version d'un logiciel je travaille. Je me dis juste que s'il fait le boulot aujourd'hui, je devrais survivre à l'attente de la prochaine version.

                                                    • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                                      C'est très exactement ce qu'on appelle la versionnite! C'est aussi pertinent que de sentir un irrésistible besoin de changer son téléphone dès qu'un nouveau modèle sort avec un nouveau gadget.

                                                      Peut-être… mais ce que vous oubliez dans ce point c'est que c'est juste ce que veulent beaucoup d'utilisateurs, tout comme beaucoup de monde veut toujours un téléphone récent.
                                                      Et là en gros votre seule réponse à ce besoin exprimé par des utilisateurs c'est "ils ont tord, on va leur expliquer qu'il ne faut pas faire ça" oO

                                                      Parce que bon derrière la "versionnite" il y a aussi des corrections de bugs, de sécurité, des améliorations qui peuvent être nécessaires.

                                                      • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                                        Posté par . Évalué à 2.

                                                        Peut-être… mais ce que vous oubliez dans ce point c'est que c'est juste ce que veulent beaucoup d'utilisateurs

                                                        Source ?

                                                        J'ai jamais vu un seul utilisateur Windows atteint de versionnite.

                                                        Les mises à jours ça l'emmerde, l'utilisateur.

                                                        Ou alors, il a une versionnite moyenne, et alors un sudo apt-get update && sudo apt-get dist-upgrade lui suffit largement.

                                                        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                                                        • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                                          Source ?

                                                          J'ai jamais vu un seul utilisateur Windows atteint de versionnite.

                                                          Oki cool, donc tu me demandes des sources et tu fais exactement la même chose, sans sources. Bien, on est avancé.

                                                          un sudo apt-get update && sudo apt-get dist-upgrade lui suffit largement.

                                                          Ha oui c'est sur que l'utilisateur il veut vraiment ça…

                                                          Les mises à jours ça l'emmerde, l'utilisateur.

                                                          Je parle pas de mise à jour, juste d'avoir la dernière version d'un logiciel.
                                                          Parce que la personne veut juste par exemple le dernier vlc pour pouvoir lire un fichier qu'il vient de trouver. Et là franchement il s'en fout totalement de son système, il veut juste le prendre et l'installer.

                                                          Mais si tu veux on peut prendre l'exemple des jeux. La personne qui veut installer la dernière version d'un jeux (et là me dit pas que ça n'existe pas) il s'en fiche de son système aussi, il veut l'installer. Sous linux, ben il a intérêt à bien s'accrocher (dans le cas où un jeux existe, ce qui est déjà mal barré).

                                                          • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                                            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                                                            Si tout est compilé statiquement, où est le problème concrètement ? Le gars fourni son archive avec le binaire et ça se lance et peut important le reste. De temps que l'application ne dépende pas d'une version spécifique de l'API système ça passe (et c'est le cas pour tous les systèmes, la compatibilité absolue éternelle n'existe nulle part, il y a toujours des cas limites).

                                                            • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                                              Posté par . Évalué à 0.

                                                              Le gars fourni son archive avec le binaire et ça se lance et peut important le reste

                                                              Ça se lance ? Et les interactions avec le noyau, le matériel, etc. ?

                                                              • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                                                Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                                                                L'API entre le noyau et les applications est stable, donc à moins d'avoir des composants très proches du noyau, ça passe.
                                                                Les pilotes de matériels sont à part, VLC s'en fout de ta carte graphique. Si tu installes un VLC récent sur un vieux système ce qui risque d'être limitant c'est le matériel lui même et non le système (support de diverses accélérations par exemple).

                                                                Après il y a des logiciels qui se moquent de la compatibilité ascendante. Il y a des jeux vidéos qui demandent DirectX11, des instructions processeurs et de cartes graphique modernes et le système d'il y a 10 ans ne pourras pas car l'application a voulu se conformer à une API récente. Windows et Linux peuvent prendre toutes les précautions possibles tu peux avoir des problèmes car le développeur ne souhaite pas se préoccuper de ça (pour des raisons de performances, d'utilisabilité, de confort, d'élégance architecturale, etc.).

                                                                On peut prendre un exemple, imagine que demain GTK+4 sort et Firefox 29 soit pour GTK+4. GTK+4 ne supporte que Windows 7 et supérieur pour des raisons de simplicité de code, etc. Firefox aura beau inclure GTK+4 en statique, si ce dernier ne gère pas Windows XP bah ce système ne pourra pas le supporter. Et Windows malgré ses efforts de compatibilité ascendantes ne fait pas forcément de la compatibilité descendante (à savoir qu'une version future d'une application puisse s'exécuter sur un système plus ancien) et il y a des variations d'API malgré tout pour supporter des choses modernes.

                                                          • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                                            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                                                            Parce que la personne veut juste par exemple le dernier vlc pour pouvoir lire un fichier qu'il vient de trouver. Et là franchement il s'en fout totalement de son système, il veut juste le prendre et l'installer.

                                                            Prenons l'exemple de quelques distributions :

                                                            • Debian : Backport
                                                            • Ubuntu : PPA
                                                            • OpenSUSE : Dépôts VideoLAN
                                                            • Fedora : Ne fourni pas VLC
                                                            • ArchLinux/Manjaro : Rolling Release

                                                            C'est donc assez simple de trouver une version à jour de VLC pour sa distribution.

                                                            Mais si tu veux on peut prendre l'exemple des jeux. La personne qui veut installer la dernière version d'un jeux (et là me dit pas que ça n'existe pas) il s'en fiche de son système aussi, il veut l'installer. Sous linux, ben il a intérêt à bien s'accrocher (dans le cas où un jeux existe, ce qui est déjà mal barré).

                                                            Dans la réalité, il récupérera la dernière version avec Steam. Ou à la limite pour un jeu libre dans les backports.

                                                          • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                                            Posté par . Évalué à 3.

                                                            Mais si tu veux on peut prendre l'exemple des jeux. La personne qui veut installer la dernière version d'un jeux (et là me dit pas que ça n'existe pas) il s'en fiche de son système aussi, il veut l'installer. Sous linux, ben il a intérêt à bien s'accrocher (dans le cas où un jeux existe, ce qui est déjà mal barré).

                                                            Ça dépends. Franchement, vu la popularité de Steam sous Windows comme sous Linux, je pense qu'il n'aura qu'à cliquer sur l'icône de Steam, et attendre que son jeu ai fini de se mettre à jour. Et que le procédé sera exactement le même que sous Windows. Ensuite, s'il veut un jeu libre, non disponible sur Steam, et sans installeur fourni (je précise libre uniquement parce que je n'ai jamais vu de jeu propriétaire qui ne soit pas fourni directement en tant que paquet ou avec un installeur. Parce que c'est un peu… contre-productif, de fournir les sources d'un jeu propriétaire et de dire aux gens de se débrouiller pour le compiler) effectivement, il pourrait avoir des problèmes.

                                                            LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

                                                      • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                                        Posté par . Évalué à 7.

                                                        Peut-être… mais ce que vous oubliez dans ce point c'est que c'est juste ce que veulent beaucoup d'utilisateurs, tout comme beaucoup de monde veut toujours un téléphone récent.

                                                        Ben qu'on nous les présente, ces utilisateurs très nombreux qui ont décidé de ne pas passer à Linux parce que la toute dernière version de VLC ou Firefox n'arrive pas assez vite dans les backports.

                                                        Et là en gros votre seule réponse à ce besoin exprimé par des utilisateurs c'est "ils ont tord, on va leur expliquer qu'il ne faut pas faire ça" oO

                                                        Ca c'est mon opinion personnelle sur la versionnite. Je n'ai pas un besoin compulsif d'avoir la toute toute dernière version de VLC sur mon ordi pour être satisfait de VLC.

                                                        En ce qui concerne le "besoin exprimé par les utilisateurs", j'ai d'énormes doutes sur la quantité d'utilisateurs concernés.
                                                        Sérieusement, fais un sondage: Quelle version de VLC utilisez-vous sur votre machine?
                                                        On parie que la case "je ne sais pas" passe les 50%? (moi le premier au passage)

                                                        Parce que bon derrière la "versionnite" il y a aussi des corrections de bugs, de sécurité, des améliorations qui peuvent être nécessaires.

                                                        Si les utilisateurs lambda suivent la sécurité de Firefox comme ils suivaient celle de XP par eux-mêmes, les serveurs de Mozilla sont pas près de tomber sous la charge…
                                                        Tout ça, ce sont des "considérations techniques". L'utilisateur final n'y comprend rien et ne souhaite pas comprendre (et ça se comprend).

                                              • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                                                tanguy_k> Vouloir profiter des dernières versions de ses applications préférées facilement est une mauvaise habitude.

                                                Au contraire, sur la page que tu lies, la solution proposée par Ubuntu est meilleure qu’aucune autre solution proposable sous Windows ou Mac OS : on n’installe pas seulement la dernière version d’un logiciel, on ajoute le mainteneur comme personne de confiance, et donc tu n’installe pas seulement la dernière version d’un logiciel, mais tu ajoute le mécanisme qui te garanti d’avoir toujours la dernière. Pour ceux qui sont atteint de « versionnite aigüe x, il n’y a pas mieux, tu délègues à d’autres le soin de surveiller les versions, et toi tu n’as même plus à surveiller le projet VLC. Si tu fais des mises-à-jour automatiques, tu n’as même plus à t’en soucier. Ubuntu te propose de non seulement répondre à la problématique « je veux la dernière version de VLC, tout de suite », mais aussi la problématique « je veux la dernière version de VLC, toujours ».

                                                Ajouter un PPA de ce type, ce n’es pas « installer la dernière version » mais « s’abonner aux dernières versions ». Explique moi comment tu t’abonnes aux dernières versions de VLC sur Windows ou Mac OS, et comment tu ajoutes VLC et Firefox au logiciels gérés par Windows Update, à coté de Windows Media Player et Internet Explorer ?

                                                omgubuntu> These are not officially endorsed, supported […] and using them is done so at your own risk.

                                                C’est vrai aussi pour le Setup.exe fournit pour Windows.

                                                omgubuntu> some fantastic new features, bug fixes and performance improvements […] But taking advantage of them in an LTS release of Ubuntu isn’t as easy as visiting the website and downloading a file.

                                                Avec un Setup.exe, tu as « new feature, bug fixe and preformance improvement » au singulier, avec un PPA, c’est au pluriel.

                                                Donc oui, on nage en plein biais. Les PPA sont une meilleure solution, mais les avantages ne sont pas vus parce qu’on ne les regarde pas, en fait on ne s’y attend même pas.

                                                Ça me rappelle du « journal d’un novice » sur ecrans.liberation.fr, celui qui écrivait les articles s’essayait à Ubuntu en rapportant ce qu’il y découvrait. Il avait écrit :

                                                ecrans> En haut à gauche de l'écran, il y a un menu, "Applications". Bien pratique ce menu. «Bureautique», «Internet», «Son et vidéo», les logiciels sont bien rangés à leur place. Tout en bas de ce menu, il y a marqué «Ajouter/Supprimer…». Ma longue expérience informatique m'a au moins appris un truc : «Ajout/suppression de programmes», qu'on trouve dans le panneau de configuration, ne sert en fait qu'à désinstaller des logiciels. Pour l'instant, ce n'est pas mon cas. Bon, comment je fais, moi, pour les installer, mes logiciels?

                                                Voilà, un bel exemple de biais, la personne ne s’attend tellement pas à ce que ça marche, habituée qu’elle est de Windows, qu’elle saute volontairement la solution qui est sous ses yeux.

                                                Alors le gars il va sur un forum, et on lui conseille Synaptic.

                                                ecrans> Au détour d'une conversation, on me dit «lance le gestionnaire de paquets, tu vas voir, c'est simple» . Le gestionnaire de quoi? Le menu exact s'appelle «Gestionnaire de paquets Synaptic».

                                                Ce qu’il ne dit pas, c’est que puisqu’il n’a pas encore Synaptic et qui le se refuse (sans le savoir) à utiliser le gestionnaire Ubuntu, il va installer Synaptic en ligne de commande (pas le choix).

                                                Et donc il conclu :

                                                ecrans> Gloups. Je me disais aussi que c'était trop simple, cette histoire.

                                                En fait si c’était très simple, il s’est juste empêche lui-même de croire que la solution proposée fonctionnait. Il se refusait d’imaginer qu’un menu « Ajout/Suppression de programme » puisse fonctionner, trop habitué à Windows, il croyait que c’était un réalité générale. Il n’a même pas essayé, il est parti chercher sur les forums…

                                                De même avec les Setup.exe, les gens n’imaginent même pas qu’on puisse s’abonner à la mise à jour de VLC ou de LibreOffice, alors ils ne voient pas cet avantage, parce que « Ma longue expérience informatique m'a au moins appris un truc : Windows Update c’est que pour mettre à jour le Internet Explorer »

                                                Joli biais, « au moins les Setup.exe c’est plus simple », non, avec un Setup.exe tu dois aller de toi-même surveiller les mises à jour et les installer à chaque fois, tu ne peux pas t’abonner. Mais les gens n’ont même pas idée qu’on puisse s’abonner.

                                                Par exemple, personnellement, j’utilise un PPA pour les pilotes de ma carte graphique parce que j’ai besoin d’avoir constamment la dernière version. Il y a des tas de gens sous Windows qui ont ce besoin (au hasard, les gamers). Moi je me suis abonné une seule fois, une fois pour toute. C’est tellement plus simple et plus pratique qu’un Setup.exe…

                                                ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                                                • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                                  Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                                                  Explique moi comment tu t’abonnes aux dernières versions de VLC sur Windows ou Mac OS

                                                  1. Sous OS X t'as un store avec mise à jour automatique (peu utilisé malheureusement parceque plein de contraintes pour les développeurs, merci Apple)
                                                  2. Les gars de Microsoft sont des trous du cul de ne pas avoir étendu le principe de Windows Update à tous les logiciels (ça change, maintenant ils ont un store pour les apps ModernUI ) en plus de Windows Update WTF), setup.exe c'est pas une solution on est bien d'accord
                                                  3. Il n'y a pas que OS X et Windows, Android et iOS sont des bien meilleurs exemples à suivre : je peux avoir Android 4.0 de 2011 (voir même 2.3) sur mon smartphone et recevoir les dernières versions de mes apps préférés automatiquement, impossible sur une distrib Linux de 2011 sans tout mettre à jour.
                                                  • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                                    Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 25/04/14 à 09:06.

                                                    Il n'y a pas que OS X et Windows, Android et iOS sont des bien meilleurs exemples à suivre : je peux avoir Android 4.0 de 2011 (voir même 2.3) sur mon smartphone et recevoir les dernières versions de mes apps préférés automatiquement, impossible sur une distrib Linux de 2011 sans tout mettre à jour.

                                                    Ah bon ? Pas moi. Quand j'avais un Android ancien, je n'avais pas accès à toutes les applications et à certaines nouvelles versions.

                                                    Même souci avec OSX : j'ai un version 10.8.X et je ne peux pas profiter pleinement de Chromecast (par exemple, il y a tout un tas d'autres exemples).

                                                    • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                                      Posté par . Évalué à 1.

                                                      Simple curiosité, mais quel problème rencontre-tu au juste avec le Chromecast et OS X 10.8 ?

                                                      • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                                        Déjà, au téléchargement, Google te prévient qu'il faut un 10.9 ou supérieur, mais que tu peux essayer à tes risques et périls.

                                                        J'ai tout de même installé l'extension Chromcast. Je n'ai pas de problème pour balancer Youtube sur ma télé (et j'imagine que ça marche bien avec les autres applications intégrant Chromecast).

                                                        Cependant, les autres fonctionnalités ne fonctionnent pas : cast d'un onglet de chrome, cast du bureau. Ce qui est dommage parce que le nombre d'application fonctionnant avec Chromecast est assez pauvre pour l'instant.

                                                        Évidemment, tout fonctionne très bien avec une Ubuntu 12.04 qui est pourtant de la même époque. Comme quoi…

                                          • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                                            Pour ma part, excepté les informaticiens et dans les magazines pour informaticiens, tous les gens que je connaissent veulent garder leurs logiciels dans la version qu'ils ont et ça les fait toujours bien ch… de mettre à jour (que se soit sous linux, win ou mac…).

                                            Pareil chez tous les gens que je connais autre qu'informaticien, ils adorent le "just work" de GNOME et sont excédés par les options partout pour changer la texture du moindre poil de cul… Même, pour eux presque tout est du bruit ! Alors quand je vois leurs popups windows d'avast and co… je suis plein de compassion. Les tergiversation des anti-gnome sur la configurabilité de la chose fait bien rire ma femme notamment et moi je remercie les gnomeux d'être à peu près les seul du libre à réfléchir au design ergonomique de leur appli.

                                        • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                          Après, ça dépend aussi de la distribution. Sur ArchLinux j'ai la dernière version de mes logiciels dans les dépôts, j'imagine que ça doit être semblable sur les autres distributions en roling release.

                                        • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                          Posté par . Évalué à 3.

                                          Le problème n'est pas dans le système de gestionnaire de paquets, ou dans l'absence de binaires. Le problème est dans la politique des distributions. Sous une ArchLinux, tu aura très vite la nouvelle version du logiciel. Sur une Ubuntu, moins. Si une distribution voulait copier le modèle de Windows et MacOSX, il faudrait qu'elle opère une séparation entre les paquets «systèmes», qui ne changent de versions, avec incompatibilité possible, que lors de grosses mises à jour assez espacées (comme les passages de Windows 7 à 8, ou MacOS 10.8 à 10.9, quoi), et les autres. Là, les paquets non-systèmes fournis par les dépôts officiels pourraient être mis à jour bien plus souvent, et il serait bien plus simple de proposer des paquets ou des binaires en dehors des dépôts officiels.

                                          LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

                                    • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 24/04/14 à 08:00.

                                      Pourtant c'est une "fonctionnalité" de base de tous les OS grand public (Windows, OS X, Android, iOS) : mettre à jour facilement un logiciel sans mettre à jour l'OS.

                                      Euh, sous Linux aussi.

                                      sudo apt-get update && sudo apt-get install truc

                                      Au pire on peut utiliser un PPA sur Ubuntu (qui est un OS grand public) en 3 commandes.

                                      (pour ceux qui arrivent en disant "oui mais la ligne de commandes ce n'est pas pour le grand public", ben la plupart des panneaux de configurations Windows, l'éditeur du Registre Windows, Powershell, l'UAC, et les commandes d'administration Windows non plus. Et pourtant, Windows se vend).

                                      So what ?

                                      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                                    • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                      Posté par . Évalué à 3.

                                      Parceque c'est compliqué pour l'auteur du logiciel de fournir (et tester) des binaires pour la myriade de distributions et formats de package.

                                      C'est compliqué, mais pas plus compliqué que sous Windows. Si les gens le font rarement sous Linux, et très souvent sous Windows, c'est que sous Windows c'est un travail obligatoire pour avoir des utilisateurs, alors que sous Linux il existe des packages dans les distributions, donc c'est un travail qui a moins d'interet.

                                      Un bon début serait de standardiser et populariser un seul format de package et ensuite de pousser cette standardisation au delà.

                                      Non, le format de package n'est pas le principal problème, et il existe deja des outils comme alien pour résoudre ca. Le problème c'est les dépendances qui sont differentes sur chaque distribution.

                                      Une solution ca serait un format de package qui permet de distribuer le logiciel avec toutes ses dependances. Par exemple docker, et quelquechose comme subuser pourrait etre une solution:
                                      https://github.com/subuser-security/subuser

                                      Ca ne remplace pas les packages classiques, mais c'est pratique pour installer des trucs d'une autre distro sans tout casser.

                                      En tout cas ca me semble une bien meilleure solution que la solution donnée par pBpG qui est "utilisez aucune autre dependance que la lib de base qui n'evolue pas pour garder la compatibilité".

                                    • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                      L'exemple de VLC est typique : la page de download redirige vers les distribs et leurs backports.

                                      Qui te dis que les paquets dans les distribs ne sont pas fait par les développeurs eux-même ? Si pour Windows le Setup.exe est sur le site de VLC, c’est parce que le projet VLC ne peut s’appuyer sur aucun tiers de confiance pour distribuer les paquets (même SourceForge n’est plus un tiers de confiance pour distribuer des paquets Windows).

                                      Oh le beau biais, pourquoi faudrait-il passer par la vitrine des développeurs pour installer son logiciel ?

                                      Si tu vas au siège de Microsoft, c’est pas sûr que tu trouveras un guichet pour acheter un Windows en version boîte, pour cela tu tournes vers ton réseau de distribution et ton revendeur le plus proche. De même pour installer un VLC, tu n’as pas besoin de t’adresser au siège ni au développeur, tu demandes à ton revendeur, pour qui c’est le métier de te fournir VLC prêt à installer et bien emballé.

                                      Le fait que tu sois contraint de traiter directement avec le producteur pour obtenir le produit fini est une conséquence du fait que ton réseau de distribution est défaillant.

                                      Si tu t’étonnes qu’il n’y a pas d’installeur Ubuntu sur le site de VLC, c’est juste que tu as une mauvaise habitude qui tente de reproduire un schéma dicté par une défaillance… comme il n’y a pas de défaillance, tu ne retrouveras pas ce schéma. Les développeurs de VLC n’ont que faire de répondre à des besoins contingents causés par de mauvaises habitudes.

                                      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                                      • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                                        Si tu t’étonnes qu’il n’y a pas d’installeur Ubuntu sur le site de VLC, c’est juste que tu as une mauvaise habitude

                                        Je défends le souhait de profiter de la dernière version de mon logiciel préféré.
                                        Evidemment que je ne défends en rien le principe de setup.exe téléchargé depuis un site web.
                                        Evidemment qu'il est préférable que l'installation d'un logiciel soit (partiellement ?) automatisée (Google Play, App Store, apt-get) et non manuelle (setup.exe).
                                        Evidemment qu'étant inscrit ici depuis 2001, je suis très loin des "mauvaises habitudes Windows".

                                        Le problème c'est que je ne peux pas bénéficier facilement de la dernière version de mon logiciel préféré sur ma Ubuntu 12.04 : les exemples de VLC et Subsurface sont la pour le démontrer.

                                        Evidemment que j'ai les compétences pour me débrouiller (j'ai même contribué du code à libVLC).

                                        Mais mon père il fait quoi avec son Ubuntu 12.04 ? il se paluche un HOWTO pour comprendre comment fonctionne les autotools ? il passe sa soirée à passer de la 12.04 à la 14.04 avec le risque de planter son PC ? Il passe en rolling-release pour être sur de péter son OS tous les 2 jours ?
                                        Du coup il utilise OS X ou Windows, voir même une tablette iOS/Android, au moins il peut profiter facilement de ses applis préférés à jour et c'est l'essentiel à ses yeux.

                                        • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                          Posté par . Évalué à 5.

                                          Le problème c'est que je ne peux pas bénéficier facilement de la dernière version de mon logiciel préféré sur ma Ubuntu 12.04 : les exemples de VLC et Subsurface sont la pour le démontrer.

                                          Il faudrait inventer une Debian Unstable LTS, mais je crois que c'est problématique pour les impératifs qualité…

                                          il passe sa soirée à passer de la 12.04 à la 14.04 avec le risque de planter son PC ? Il passe en rolling-release pour être sur de péter son OS tous les 2 jours ?

                                          Quoi? Il supporte l'idée de manquer toutes ces nouveautés dans la version 14.04??

                                          Du coup il utilise OS X ou Windows, voir même une tablette iOS/Android, au moins il peut profiter facilement de ses applis préférés à jour et c'est l'essentiel à ses yeux.

                                          Et il constate objectivement que VLC N est tellement meilleure que VLC N-1 qu'on se demande pourquoi on a réussi à supporter cette bouse aussi longtemps.
                                          Ah, on me fait signe que VLC N+1 vient de sortir! Vite, mettons à la poubelle cette grosse daube de VLC N, j'en pouvais plus de me la trainer!

                                          Franchement, je comprends très bien qu'on puisse être atteint de versionnite aigüe, mais le fait est qu'une grande majorité d'utilisateurs Linux ont soit une versionnite qui couvre tout l'OS, soit une "stabilite".

                                          Si d'autres ne veulent pas passer à Linux pour ça… ben qu'ils ne passent pas à Linux, ça ne changera pas ma vie!!

                                          • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                            Quoi? Il supporte l'idée de manquer toutes ces nouveautés dans la version 14.04??
                                            […] Vite, mettons à la poubelle cette grosse daube de VLC N
                                            […] atteint de versionnite aigüe

                                            La caricature à l’extrême à ses limites.
                                            Caricaturons à ta façon : les backports c'est idiot, c'est pour les gens qui ont la "versionnite aigüe".
                                            Et j'imagine que ça ne t'ai jamais arrivé de devoir compiler une appli parceque pas dispo dans ta distrib ni dans les backports…

                                            Il faudrait inventer une Debian Unstable LTS, mais je crois que c'est problématique pour les impératifs qualité…

                                            C'est bien le problème : c'est du tout ou rien. Pourtant je veux pouvoir avoir une base stable (kernel, systemd, audio, stack réseau, Samba, NFS, ext4, librairies…) et utiliser une version récente de mes logiciels utilisateurs préférés si je le souhaite.
                                            C'est pourtant possible facilement avec les autres OS.

                                            Je ne vois pas en quoi avoir la dernière version de VLC, Subsurface, de mon éditeur de texte préféré ou d'un logiciel de musique rendrait le système instable, on parle pas ici du kernel ou du système audio…
                                            Au pire le logiciel crash parceque la nouvelle version que j'ai sciemment installée contient un bug que les auteurs n'ont pas détecté, la belle affaire. C'est même pourquoi pas voulu pour remonter les problèmes aux auteurs et contribuer au projet.

                                            • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                              Posté par . Évalué à 1.

                                              C'est bien le problème : c'est du tout ou rien. Pourtant je veux pouvoir avoir une base stable (kernel, systemd, audio, stack réseau, Samba, NFS, ext4, librairies…) et utiliser une version récente de mes logiciels utilisateurs préférés si je le souhaite.
                                              C'est pourtant possible facilement avec les autres OS.

                                              C'est ce que fait Ubuntu en partie (Firefox, Thunderbird, et d'autres sont en Rolling)

                                              Et c'est ce que fait Manjaro.

                                              "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                                            • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                              Posté par . Évalué à 5.

                                              Caricaturons à ta façon : les backports c'est idiot, c'est pour les gens qui ont la "versionnite aigüe".

                                              Euh, c'est pas moi le mec qui dit qu'il faut absolument pouvoir installer la version de VLC sortie hier. Moi je suis celui qui veut bien attendre tranquillement que ça fasse son chemin jusque dans les dépôts de ma distro.

                                              Et j'imagine que ça ne t'ai jamais arrivé de devoir compiler une appli parceque pas dispo dans ta distrib ni dans les backports…

                                              Bien sûr que si, mais aucun logiciel que mes parents auraient été tentés d'utiliser.
                                              Du reste, ça m'est également arrivé de compiler pour Windows. Du coup j'ai le droit de descendre Windows pour ça?

                                              C'est bien le problème : c'est du tout ou rien. Pourtant je veux pouvoir avoir une base stable (kernel, systemd, audio, stack réseau, Samba, NFS, ext4, librairies…) et utiliser une version récente de mes logiciels utilisateurs préférés si je le souhaite.

                                              Qu'est-ce que tu appelles "récentes"? Les backports, c'est pas du tout ou rien, c'est même presque exactement ce que tu décris (tout le monde n'a pas forcément la même définition de la "base", mais en gros quoi).
                                              Parce que j'ai l'impression que par "version récente", tu entends "version sortie il y a moins d'une semaine".
                                              Après, suivant la popularité du logiciel, on le retrouve assez rapidement dans les distros populaires.

                                              C'est pourtant possible facilement avec les autres OS.

                                              Pour certains logiciels, c'est simple, effectivement, tu as des popups pour te signaler la nouvelle version. Pour d'autre, tu dois être constamment à l'affut des dernières sorties. Tu crois vraiment que tout le monde fait ça?

                                            • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                                              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                              Et j'imagine que ça ne t'ai jamais arrivé de devoir compiler une appli parceque pas dispo dans ta distrib ni dans les backports…

                                              C’est vrai, vers 2005~2007 j’avais un script qui compilais E17 sur ma Slackware depuis le dépôt CVS, c’est super grand public ce cas d’usage hein… Depuis, je ne me rappelle pas…

                                              Ah si, le dernier logiciel que j’ai compilé c’est XQF, mais c’est parce que la version que je compile n’a jamais été releasée et n’existe que dans mon dépôt…

                                              Pour tout le reste, il y a mastercard.

                                              Non, vraiment avec une Ubuntu il faut le faire exprès pour ne pas trouver un paquet précompilé.

                                              Déjà que les dépôts standards (main/restricted/universe/multiverse) sont très mais vraiment très fournis, ensuite pour les jeux libres ou presque le dépôt playdeb est également très fourni, et il y a vraiment beaucoup de PPA pour tout le reste.

                                              Même le logiciel hyper spécifique pour gérer mon traceur GPS a un paquet précompilé pour Ubuntu. Ce paquet a été formé en 2010 mais 4 ans après ça roule toujours…

                                              Même GCC4TI, un fork de GCC pour crosscompiler vers les archis 68k de Texas Instrument, le truc qui vise vachement le grand public aussi, et bien ils fournissent un paquet pour Ubuntu… certes il a été formé en 2009 mais 5 ans après ça marche toujours.
                                              Même un logiciel en développement comme Venom (client ToX) fournit des paquets Ubuntu… Même Sound4 fournit des paquets Ubuntu pour les pilotes et les interfaces d’administration. Même Lightworks fournit des paquets pour Ubuntu… Même GPSPrune a un paquet Ubuntu… Même Sugar est empaqueté pour Ubuntu

                                              Et pour les utilisateurs de Steam sous Linux, ça fonctionne pareil que Steam sous Windows. Donc à la fois le grand public ET l’utilisateur avancé ET le bidouilleur touche à tout ET celui atteint de versionite aigüe pourront trouver leur bonheur sous Linux sans avoir à sortir le compilateur.

                                              Bref si je fais partie des gars qui peuvent râler contre l’abandon de la classification des applis du projet GNOME parce que j’ai entre 200 et 300 applis dans mon menu application, je fais aussi partie des gars qui prouvent par l’usage qu’on peut avoir moultes et moultes applications et parmi les plus improbables… sans jamais sortir le compilateur.

                                              Vraiment, non, pour avoir besoin de compiler un truc sur Ubuntu, il faut vraiment être quelqu’un de très particulier avec des usages très très particuliers, même moi avec mon côté gros bidouilleur touche à tout, je ne suis pas contraint de passer par la case compilation… je saurai faire, c’est juste que je peux m’en passer.

                                              Alors on dit que compiler un logiciel c’est un truc d’utilisateur avancé, ça tombe bien, parce que pour avoir besoin en 2014 de compiler un logiciel sur une distribution grand public comme Ubuntu, il faut vraiment mais vraiment être un utilisateur très très avancé, ou être un développeur dudit logiciel.

                                              ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

        • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          En soit c'est possible via le tar.gz de Firefox.
          Puis l'émergence de Docker devrait réduire cette problématique au maximum bientôt.

        • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Va installer le dernier Firefox sur une Redhat de 2002, reviens me voir quand tu as finis.
          Moi entretemps j'irais downloader le dernier Firefox et l'installer sur Windows XP en 2 minutes.

          N’importe quoi !

          Firefox supporte au minimum Windows XP SP2 qui est sorti en 2004. Pour installer Firefox sur un Windows de 2002 tu devras prendre la version 12 ou la version 3.6.28 (rappel : nous en sommes à Firefox 28). Si tu ne peux pas mettre à jour ton Windows, Mozilla recommande d’installer Opera (ouioui).

          La compatibilité des applications tierces avec Windows XP n’est pas du ressort de Microsoft mais une conséquence de son immobilisme. Il en a été de même pour IE6 et il en va de même pour IE8, le dernier des IE installable sur Windows XP (ah ben tiens). IE8 est encore utilisable parce que les développeurs de site web utilisent des hacks spécifiques pour cette version, de même, Firefox s’installe encore sur Windows XP SP2 parce que Mozilla fait du développement spécifique pour cette version, ce n’est pas du fait de Microsoft.

          Si de vieux Windows sont supportés par les applications tierces, ce n’est pas du tout une volonté de Microsoft ni une conséquence de leur architecture logicielle qui le permettrait, c’est uniquement du à la volonté des développeurs d’applications tierces.

          Ce n’est pas « Windows c’est mieux parce qu’on peut encore développer pour Windows XP en 2014 », mais « Windows c’est tellement pourri qu’il faut encore développer pour Windows XP en 2014 ».

          Depuis que Microsoft a repris un rythme d’évolution adapté à la demande du marché, le mythe de Windows qui a un meilleur support dans le temps tombe complètement, et Microsoft ne fait pas mieux que le libre, sauf que c’est pire parce que c’est fermé donc tu ne peux même pas tweaker toi même pour essayer de le faire…

          Va installer le dernier IE sur un Windows de 2007, reviens me voir quand tu as fini.
          Moi entre temps j’irais downloader le dernier Firefox et l'installer sur Windows de 2004 en 2 minutes.

          Si on peut installer le dernier Firefox sur un Windows de 2004, c’est pas grâce à Microsoft. Pas du tout ! C’est grâce à Mozilla, parce qu’ils le veulent bien.

          Donc si Mozilla ne supporte pas une RedHat de 2004, ce n’est pas la faute de RedHat, c’est juste que Mozilla ne veut pas (c’est peut-être pas la même base d’utilisateurs captifs hein ?).

          Si un utilisateur a encore une RedHat de 2002, Mozilla ne lui recommandera pas d’installer Opera, mais de mettre à jour sa RedHat, car l’utilisateur de RedHat n’est pas captif de sa RedHat de 2002.

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

            Posté par . Évalué à -5.

            Si de vieux Windows sont supportés par les applications tierces, ce n’est pas du tout une volonté de Microsoft ni une conséquence de leur architecture logicielle qui le permettrait, c’est uniquement du à la volonté des développeurs d’applications tierces.

            Non non bien evidemment, aucune volonte de MS. C'est bien connu on casse tout a chaque nouvelle version d'ailleurs, on ne fait jamais attention a la compatibilite.

            Ce n’est pas « Windows c’est mieux parce qu’on peut encore développer pour Windows XP en 2014 », mais « Windows c’est tellement pourri qu’il faut encore développer pour Windows XP en 2014 ».

            Windows est tellement pourri que l'enorme majorite des developpeurs prefere bosser sur Windows que sur Linux, dingue quand meme, et l'enorme majorite du public prefere Windows a Linux.
            Quand meme dingue ce systeme pourri que tout le monde prefere a ce superbe systeme qu'est Linux…

            Depuis que Microsoft a repris un rythme d’évolution adapté à la demande du marché, le mythe de Windows qui a un meilleur support dans le temps tombe complètement, et Microsoft ne fait pas mieux que le libre

            Marrant, tu me montres une distrib supportee aussi longtemps que les OS de MS ?

            Si on peut installer le dernier Firefox sur un Windows de 2004, c’est pas grâce à Microsoft. Pas du tout ! C’est grâce à Mozilla, parce qu’ils le veulent bien.

            C'est grace a Mozilla, et grace a MS qui ne fait pas un bordel a chaque changement dans les libs et le systeme. Resultat, supporter un Windows de 2004 ou 2001 c'est tres peu de boulot compare a supporter une distrib Linux du meme age.

            Donc si Mozilla ne supporte pas une RedHat de 2004, ce n’est pas la faute de RedHat, c’est juste que Mozilla ne veut pas (c’est peut-être pas la même base d’utilisateurs captifs hein ?).

            Tout a fait !!!!
            Le seul truc que t'as pas compris, c'est pourquoi Mozilla ne veut pas faire ce support. La raison est toute simple : parce que sous Linux faire cela est un boulot enorme.

            • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

              Posté par . Évalué à 6.

              Marrant, tu me montres une distrib supportee aussi longtemps que les OS de MS ?

              Et pourquoi voudrais-tu qu'une distri soit supportée aussi longtemps ?
              Les éco-systèmes sont totalement différents, les besoins de maintenance sont différents. Sous un OS libre on peut suivre l'évolution des versions sans problèmes vu que :
              - c'est gratuit,
              - l'ancien matériel n'a pas de problème de pilote avec le nouvel OS.
              Donc rien ne s'oppose à suivre l'évolution des versions.
              Avec MS c'est plus problématique car :
              - il faut payer,
              - pas mal d'ancien matériels ne sont pas supportés par la nouvelle version, ce qui augmente encore le coût de la migration.

              Au final on se retrouve avec aujourd'hui 30% de Windows qui sont des XP alors qu'avec un modèle libre XP aurait disparu du paysage …
              Si tu cherches le % de présence d'une distri de la même époque qu'XP on est à des pouillèmes …
              Donc oui MS a besoin d'un support longue durée et a donc intérêt à ce que ce ne soit pas trop compliqué et non un OS libre n'a pas besoin de support sur d'aussi longue durée et n'a donc pas de raison à s'échiner à ce que ce soit possible.

              Le seul truc que t'as pas compris, c'est pourquoi Mozilla ne veut pas faire ce support. La raison est toute simple : parce que sous Linux faire cela est un boulot enorme.

              Le seul truc que tu ne comprends pas c'est qu'il n'y a pas besoin de supporter une distri de 2004 …
              Et on se demande bien pourquoi Mozilla y arrive sur Windows mais pas MS avec IE …

              • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                Posté par . Évalué à -4.

                Sous un OS libre on peut suivre l'évolution des versions sans problèmes vu que :
                - c'est gratuit,
                - l'ancien matériel n'a pas de problème de pilote avec le nouvel OS.

                C'est du grand n'importe quoi ca :
                - En entreprise les softs sont valides pour des versions specifiques, chaque update demande validation, et plein d'entreprises n'updatent pas pour cette raison, qui n'a aucune solution sous Linux
                - Les distribs 'recentes' sont bcp, bcp trop gourmandes pour pouvoir tourner correctement sur une machine de 2001 ou 2004.
                - Le prix de Windows n'a jamais stoppe qui que ce soit, soit il est dans le prix du PC, soit il est "gratuit" grace au voisin, soit il est dans le contrat de support avec MS.

                Au final on se retrouve avec aujourd'hui 30% de Windows qui sont des XP alors qu'avec un modèle libre XP aurait disparu du paysage …

                Avec un modele libre XP serait exactement la ou il est.

                Le seul truc que tu ne comprends pas c'est qu'il n'y a pas besoin de supporter une distri de 2004 …

                Tu n'as visiblement jamais mis les pieds dans une grosse entreprise je dirais, et tu n'as pas essaye de faire tourner le dernier Gnome ou KDE avec un browser et OpenOffice sur une machine avec 512Mo de RAM non plus.

                • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                  C'est du grand n'importe quoi ca :
                  - En entreprise les softs sont valides pour des versions specifiques, chaque update demande validation, et plein d'entreprises n'updatent pas pour cette raison, qui n'a aucune solution sous Linux

                  La réalité c’est que j’utilise wine pour faire tourner des services propriétaires développés pour windows 2000 impossibles à mettre à jour.

                  Tous les autres services libres ont été mis à jours.

                  Quand on en arrive là, ce n’est pas une question de validation, la validation, c’est jamais pour 14 ans, et si on ne met pas à jour, c’est pas par manque de validation.

                  Bref, et bien imagine que pour ces services vieux de plus de 14 ans (en fait ils sont plus vieux, ça se voit parce que quelques applis dont on ne se sert pas dans le setup sont en 16bit), imagine donc qu’autour de ces services obsolètes et bien il y a TOUJOURS du développement en cours !

                  Non, c’est la captivité qui fait qu’il y a toujours du développement pour les systèmes obsolètes.

                  Tu n'as visiblement jamais mis les pieds dans une grosse entreprise je dirais, et tu n'as pas essaye de faire tourner le dernier Gnome ou KDE avec un browser et OpenOffice sur une machine [de 2004] avec 512Mo de RAM non plus.

                  Bon alors je dois faire partie de ceux qui gardent les vieilleries le plus longtemps, c’est à dire que même quand je renouvelle le parc… je le renouvelle avec de l’occasion, et certains services non critiques héritent des machines renouvelées, ce qui revient à donner à des utilisateurs des machines de seconde ou troisième main… Et bien je suis heureux de te dire que les machines de 2004 il n’y en a plus. Ça fait plusieurs années déjà que les ordinateurs dont les grand groupes se séparent après amortissement sont des ordinateurs 64bit à double cœur avec PCI Express et SATA. Bref, même sur le marché de l’occasion, ça fait des années que les machine dont tu parles n’existent plus.

                  Alors j’en ai quelques vieilles qui survivent, celles qui ont encore de la sdram et les tout premiers p4… Celles ci font des trucs spécifiques sous Linux, les utilisateurs n’y touchent pas.

                  NB: sur le plan personnel, pour mon ordinateur portable j’ai acheté mon premier Pentium 2 en 2005, et mon premier pentium3 en 2007 (et il a été mon ordinateur principal - et mon plus puissant - jusqu’en 2009), mais même pour quelqu’un qui vit en décalé, mon ordinateur portable actuel c’est un core2duo qui doit avoir déjà 6 ou 7 ans et qui n’accuse pas encore son age sous Linux (tous ces ordis portables ont été achetés d’occasion).

                  Et dans les rares cas où une machine de 2004 doit encore tourner sous Windows, en général la raison est tellement forte que ça signifie ne même pas mettre les SP (cause : captivité), mais ça signifie que si le même cas se produisait sous Linux, il faudrait conserver une distrib de 2004 et on ne peut pas comparer avec une distrib moderne (et ça ne se produit pas, cause : non-captivité).

                  Bref, c’est faux, ton discours marchait encore il y a 3 à 5 ans, maintenant ce n’est plus vrai. Quand les gens confondaient encore Windows avec Windows XP et le web avec Internet Explorer, ce genre de discours trompeur pouvait marcher, mais depuis Windows XP il y a eu trois windows grand public et ça ne marche plus, seule la captivité explique l’état actuel des parcs informatiques. Microsoft et l’écosystème logiciel autour est pris à son propre piège.

                  ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                  Posté par . Évalué à 7.

                  C'est du grand n'importe quoi ca :
                  - En entreprise les softs sont valides pour des versions specifiques, chaque update demande validation, et plein d'entreprises n'updatent pas pour cette raison, qui n'a aucune solution sous Linux

                  Tu te contredis. Si il n'y a pas d'update il n'y a donc pas besoin de garantir la compatibilité de la dernière version d'un logiciel sur une version ancienne d'un OS …

                  • Les distribs 'recentes' sont bcp, bcp trop gourmandes pour pouvoir tourner correctement sur une machine de 2001 ou 2004.

                  De même Windows 8 ne tourne pas sur une machine de 2001 …
                  Et encore pour Linux il y a des environnements légers qui sont parfaitement compatibles avec des machines anciennes.

                  • Le prix de Windows n'a jamais stoppe qui que ce soit, soit il est dans le prix du PC, soit il est "gratuit" grace au voisin, soit il est dans le contrat de support avec MS.

                  Même si le coût est caché, il est toujours là. Et en plus tu incites au piratage au risque de nuire à la sécurité car on ne sait pas trop ce que font et ce qu'installent les déverrouilleurs de Windows genre winloader …

                  Tu n'as visiblement jamais mis les pieds dans une grosse entreprise je dirais, et tu n'as pas essaye de faire tourner le dernier Gnome ou KDE avec un browser et OpenOffice sur une machine avec 512Mo de RAM non plus.

                  Et alors ? T'as essayé de faire tourner Windows 8 avec IE11, Office dernière version sur la machine que tu indiques ? Ça ne s'installe même pas, le disque dur est trop petit. Alors que tu pourras y installer un Linux, peut-être pas avec les logiciels les plus gourmands mais il y a des solutions valides. Il est même pas impossible que Gnome 3 tourne (il consomme moins de RAM que Gnome 2) au moins en mode Fallback.

                  Donc de quoi tu parles ? Au début tu essayais de nous démontrer la supériorité de MS (en te basant sur un logiciel tiers et libre, Firefox) en nous disant qu'il était important de pouvoir installer un logiciel récent sur un OS très ancien, maintenant tu nous dis qu'il faudrait pouvoir installer un OS moderne sur une vieille machine. Sauf que dans les 2 cas MS en est incapable : le dernier Office ou IE ne s'installe pas sur XP, le dernier OS MS ne s'installe pas sur une machine ancienne …

                  Sur l'aspect grosse entreprise, je travaille dans une boîte où l'on a des logiciels dont les licences annuelles tournent autour du million d'euros et je peux te dire que l'on se fout royalement que Firefox 28 ne tourne pas sur RH4 car de toute façon chaque nouvelle version du logiciel vient avec la dernière version de RH donc l'OS est régulièrement mis à jour de même que les machines d'ailleurs vu que les coûts de remplacement sont négligeables par rapport aux coûts de licences …
                  Et de manière générale notre parc informatique est renouvelé régulièrement (en gros tous les 5 ans) et que les problèmes auxquels on se heurtent sont dans l'autre sens (un logiciel ancien qui ne tourne pas sur un OS MS moderne) et jamais dans le sens inverse.

                  Donc je maintiens que le besoin de faire tourner FF28 sur un linux d'il y a 10 ans et sans intérêt …

                  • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                    Le prix de Windows n'a jamais stoppe qui que ce soit, soit il est dans le prix du PC, soit il est "gratuit" grace au voisin, soit il est dans le contrat de support avec MS.

                    Même si le coût est caché, il est toujours là. Et en plus tu incites au piratage au risque de nuire à la sécurité car on ne sait pas trop ce que font et ce qu'installent les déverrouilleurs de Windows genre winloader …

                    En fait le prix de Windows dans l'achat d'un PC se ressent de plus en plus, car le prix du matériel s'est effondré quand celui des licences Windows n'a pas bougé (sauf à opter pour une édition starter bridée à fond qui n'a au final plus grand chose d'un véritable OS)

                  • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                    Posté par . Évalué à -1.

                    Tu te contredis. Si il n'y a pas d'update il n'y a donc pas besoin de garantir la compatibilité de la dernière version d'un logiciel sur une version ancienne d'un OS …

                    Ils ne peuvent/veulent pas updater l'OS, ca ne veut pas dire qu'ils ne veulent pas installer de nouveaux softs sur cet OS.

                    De même Windows 8 ne tourne pas sur une machine de 2001 …

                    Mais il n'y a pas besoin justement, parce que les nouveaux softs, ils tournent quasiment tous sur le Windows de 2001.

                    Même si le coût est caché, il est toujours là. Et en plus tu incites au piratage au risque de nuire à la sécurité car on ne sait pas trop ce que font et ce qu'installent les déverrouilleurs de Windows genre winloader …

                    Oh moi je n'incites a rien du tout, je regardes la realite en face.

                    Et alors ? T'as essayé de faire tourner Windows 8 avec IE11, Office dernière version sur la machine que tu indiques ? Ça ne s'installe même pas,

                    Mais c'est une comparaison qui n'a meme pas lieu d'etre ! Le XP sur cette machine fera tourner le dernier soft, pas besoin de bouger a Win8 !

                    Donc de quoi tu parles ? Au début tu essayais de nous démontrer la supériorité de MS (en te basant sur un logiciel tiers et libre, Firefox) en nous disant qu'il était important de pouvoir installer un logiciel récent sur un OS très ancien, maintenant tu nous dis qu'il faudrait pouvoir installer un OS moderne sur une vieille machine. Sauf que dans les 2 cas MS en est incapable : le dernier Office ou IE ne s'installe pas sur XP, le dernier OS MS ne s'installe pas sur une machine ancienne …

                    Non visiblement t'as rate le probleme dont on parle : Pouvoir faire tourner les softs recents sans devoir updater son systeme.

                    • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                      Mais il n'y a pas besoin justement, parce que les nouveaux softs, ils tournent quasiment tous sur le Windows de 2001.

                      Sauf IE, MS Office…

                      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                      • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                        Posté par . Évalué à 0.

                        Tout a fait, j'ai dit "quasiment tous", j'ai jamas dit que c'etait universel.

                        Maintenant compares la situation a Linux.

                        • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                          Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 22/04/14 à 22:17.

                          Tu compares l'incomparable.

                          Mais ok on peut comparer :
                          Firefox tourne sous XP…
                          Firefox tourne sous Linux !

                          Voilà.

                          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                        • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                          Si je compare la situation, il faut prendre une vieille distribution qui a encore 35% des parts de marché dans les distributions Linux. Et ça n'existe pas. Les softs actuels sont encore disponible sous XP parce qu'il a beaucoup d'utilisateurs. Si NT4 avait encore autant d'utilisateur, il y aurait aussi des versions pour NT4. Malgré le fait qu'on peut encore tombé sur un NT4 au détour d'une salle machine, personne n'a besoin d'un navigateur récent sur ces machines. De la même manière que personne n'a besoin de la dernière version de DB2 ou de Java sur une Red Hat de 2002 (les softs pour lesquels on garde ses versions ne le supporteraient pas de toute façon).

                          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                    • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Mais il n'y a pas besoin justement, parce que les nouveaux softs, ils tournent quasiment tous sur le Windows de 2001.

                      A cause de sa popularité, les auteurs de certains logiciels se démerdent pour que ce soit compatible avec un OS préhistorique. Surprenant, vraiment.

                      Ah, on me dit dans l'oreillette que c'est de moins en moins vrai depuis au moins 2010, à commencer par les logiciels Microsoft (.NET > 4.0, IE > 8, Office > 2007, Visual Studio > 2010, Windows Media Player > 11, …)

                      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                      • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        , on me dit dans l'oreillette que c'est de moins en moins vrai depuis au moins 2010, à commencer par les logiciels Microsoft

                        Ouais enfin je ne suis pas sûr que ce soit toujours pour des raisons techniques : il y a aussi de très bonne raisons commerciales pour que MS ne propose les dernières versions de ses softs que sur la dernière version de son OS :) Mélangeons pas technique et marketing ;)

          • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

            Posté par . Évalué à 6.

            La compatibilité des applications tierces avec Windows XP n’est pas du ressort de Microsoft mais une conséquence de son immobilisme.

            Heu, non, Microsoft assure vraiment la compatibilité des API (et ABI) Windows pendant un temps assez long. Pendant ce temps-là, sous Linux, on passe de GTK2 à GTK3, etc.

            Bien sûr, tu ne peux pas (facilement) utiliser les nouveautés de Windows Vista tout en restant compatible XP, par contre si tu écris du code pour XP, il y a très peu de chances qu'il ne marche pas sur les versions ultérieures.

            • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

              Posté par . Évalué à 10.

              Euh, je ne sais pas chez les autres, mais moi j'ai l'impression que Gtk2 et Gtk3 cohabitent plutôt bien. Ce n'est pas parce que Gtk3 existe que les applis Gtk2 ne tournent plus!

              Les incompatibilités viennent peut-être plus d'une différence culturelle: sous Windows, on essaie de toucher un maximum d'utilisateurs potentiels en restant compatible avec leur version de Windows.
              Sous Linux, on suppose que la distro est mise-à-jour assez régulièrement, du coup c'est pas la peine d'utiliser une vieille version d'une lib dans l'appli.
              Ça vaut ce que ça vaut…

  • # mitigé

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Honnêtement j'ai toujours eu du mal avec Gnome 3. Je trouve que le style n'est pas agréable et beaucoup de choix peu ergonomiques malheureusement.

    Mais je dois dire que ça avance dans le bon sens. A regarder les captures et lire la news je trouve qu'ils commencent enfin à avoir quelque chose de bien.

    Par contre, quand je lis

    il y a une recherche d’économie de place en haut de fenêtre

    J'ai un peu de mal… si on prend les captures présentées :

    on est justement dans deux cas où je trouve qu'il y a énormément de place perdue en haut de la fenêtre. Que ce soit sur celle intitulée "Test" ou sur la calculatrice, il n'y a quasiment aucune information pour une occupation vraiment importante.

    Et le coup de mettre les boutons des dialogues en haut de la fenêtre j'avoue que je suis très surpris. Ok je comprend bien que ça permet de regrouper en terme d'espace mais c'est une idiotie. Si les boutons de validation sont en bas ce n'est pas pour rien, c'est lié au fait qu'on lit en commençant en haut à gauche et en terminant en bas à droite. Là dans l'exemple on va lire le dialogue, faire notre choix, en général d'abord la police, puis la taille. De haut en bas. Mais pour valider il va falloir remonter ? Alors que si le bouton était juste en dessous ce serait ok, rapide, clair et facile.

    Franchement c'est anti ergonomique ce point.

    • [^] # Re: mitigé

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Franchement c'est anti ergonomique ce point.

      Ah ça l'est encore plus quand tu es tout seul à partir dans cette direction… Résultat, sous Gnome-shell, t'as un mix d'applications avec les boutons en haut ou en bas…

    • [^] # Re: mitigé

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Si les boutons de validation sont en bas ce n'est pas pour rien, c'est lié au fait qu'on lit en commençant en haut à gauche et en terminant en bas à droite

      Bien vu !

    • [^] # Re: mitigé

      Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 17/04/14 à 12:08.

      Je trouve que c’est une très bonne idée de fusionner barre d’outil et barre de titre, mais les boutons traditionnellement en bas devrait y rester puisqu’en général ils sont liés à la vue courante (alors que les menus et boutons précédent/suivant sont globaux).

      P.-S.: il n’y a quasiment aucun contraste entre le menu déroulant (première capture) et le reste, c’est l’horreur. Je ne comprends pas, c’est la 6 version stable de GNOME, personne ne s’en est rendu compte?

      Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

      • [^] # Re: mitigé

        Posté par . Évalué à 3.

        Je pense que le but avant tout et de remplacer ce que l'on appelait la barre de "titre" par une barre de "fonction". C'est plutôt intéressant comme approche puisque ça résout l'application à deux zones uniques, la barre de fonction et le corps de l'application. La dissociation du bouton annuler et valider permet également de ne pas faire une mauvaise manip et ça arrive même au meilleur. Enfin, c'est comme ça que je le vois. Et avec la colorisation des boutons ça se repère plutôt bien.

        de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

    • [^] # Re: mitigé

      Posté par . Évalué à 10.

      on est justement dans deux cas où je trouve qu'il y a énormément de place perdue en haut de la fenêtre. Que ce soit sur celle intitulée "Test" ou sur la calculatrice, il n'y a quasiment aucune information pour une occupation vraiment importante.

      En fait, on a fusionné deux barres avec beaucoup d'informations en une seule, en perdant beaucoup d'informations, mais finalement, cette barre est aussi imposante que les deux anciennes réunies, sans les informations… Moi, les designers de GNOME, je les brûlerais de suite en place publique :P

      • [^] # Re: mitigé

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Perso, je crois que le but était moins de gagner de la place (ou alors juste un peu) que de se débarrasser des vieux "Fichier/Edition/Affichage/etc." qui s'avèrent inutiles dans la majorité des cas.
        Et pour la position de ces barres, j'imagine que c'est la raison pour laquelle existe GtkActionBar : GNOME s'est peut-être inspiré de la dichotomie Navigation Bar/Toolbar présente sur iOS.

        • [^] # Re: mitigé

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          que de se débarrasser des vieux "Fichier/Edition/Affichage/etc."

          Non, ils avaient disparus bien avant l'utilisation des décorations coté client…

          • [^] # Re: mitigé

            Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 17/04/14 à 13:34.

            Non, ils avaient disparus bien avant l'utilisation des décorations coté client…

            Certes, mais c'est bien à ça que faisait allusion rewind en parlant de "perdre beaucoup d'informations", non ? Parce que sans quoi, la barre de titre, elle ne contenait que le titre et le bouton Fermer, et ces "infos"-là sont toujours présentes dans la barre d'en-tête.

            • [^] # Re: mitigé

              Posté par (page perso) . Évalué à 10.

              J'ai l'impression que 30 ans d'expérience en conception d'interfaces utilisateur n'ont servi à rien.

              Avant (…) il y avait des fenêtres de document, des fenêtres modales (ou dialogues) qui nécessitaient d'être refermées pour continuer sur le document, et des fenêtres modeless qui pouvaient rester ouvertes en fournissant un service supplémentaire dans les opérations sur le document (typiquement une recherche, ou un paramétrage de styles - qu'on retrouve aussi dans les barres d'outils/d'états que l'on peut réorganiser).
              Et dans un dialogue, on n'avait pas de case de fermeture dans la barre de titre, on avait un bouton de validation et un d'annulation - c'était clair.

              Maintenant, tout est à la sauce web et/ou tablette tactile, relativement indigeste dans beaucoup de cas pour une utilisation sur un ordinateur de bureau.
              Par exemple on retrouve des boutons "back" dont on ne sait pas si les changements qu'on a fait vont être pris en compte ou pas. Typiquement, voir au niveau des dialogues de config, sous Gnome on change des choses et c'est validé tout de suite sans rien demander (pas de possibilité d'annuler), sous KDE il faut Appliquer ou Valider et si on fait un retour au paneau précédent on a une alerte demandant de valider/oublier/rester sur le paneau.

              Je ne suis pas contre de l'innovation réfléchie, mais certaines interfaces perdent en cohérence à vouloir absolument tout changer. Pas mal de trucs demanderaient des tests utilisateurs approfondis avant d'être banalisés ainsi - je sais, les développeurs dans le logiciel libre n'ont généralement pas les équipes pour ça. Et les conditions d'utilisation clavier/souris/écran sur un bureau ne sont pas les conditions d'utilisation téléphone sur 4,5 pouces qui ne sont pas celles d'une tablette tactile multitouch de 10 à 12 pouces.

              Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

  • # Merci...

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 17/04/14 à 10:32.

    …merci Etienne, et si tu n'es pas encore remis, bon rétablissement.

    La dépêche est comme d'habitude complète et détaillée. Mais là, j'y vois un oubli : le nouveau format des boutons dans les boites de dialogue. Exemple :

    Titre de l'image

    J'adore Gnome, mais ça, c'est vraiment pas terrible, espérons que ça dégage vite fait.

    Etienne, nous avions discuté ici même de la migration UG -> Fedora. C'est ce que je viens de faire.

    Au chapitre des choses positives, je note:
    - une meilleure intégration de Gnome (pas dur !)
    - une facilité d'usage de la distrib assez similaire (sudo, notion de dépôts, …)
    - des perfs équivalentes (pas noté de différences en fait)

    Au chapitre des trucs qui fâchent:
    - installer une imprimante reliée à une Freebox, c'est carrément une souffrance avec Fedora
    - quelques petits trucs qui montrent qu'Ubuntu semble se concentrer sur l'ergonomie utilisateur un pru plus que Fedora. Par exemple, pour naviguer sur un réseau Samba, il faut modifier la configuration du pare-feu, Flash n'est pas intégré par défaut (je n'ai pas vérifié pour les codecs)

    Donc une migration somme toute en douceur, mais il y a un peu plus de boulot ensuite pour "finir" le système.

  • # Vitalité du projet

    Posté par (page perso) . Évalué à -10.

    La fondation GNOME a publié sa nouvelle mouture. Au menu, autant de remaniements que de stabilisations. Le projet n’a jamais fait preuve d’autant de vitalité et pourtant a rarement été aussi inaccessible.

    On peut rire ? C'est peut-être la formulation du paragraphe qui est maladroite, mais la fondation n'est pas vivante : elle vient d'être plongée dans un coma artificiel. http://www.phoronix.com/scan.php?page=news_item&px=MTY2Mjc

    Ce n'est pas surprenant : en voulant acquérir des utilisateurs à la concurrence en proposant aux clients de la concurrence ce qu'ils ont déjà, et en expliquant à ceux qui utilisent GNOME au quotidien qu'ils sont des crétins conservateurs, il n'est pas étonnant que ces derniers ne supportent plus et que les premiers ne peuvent être charmés.

    Bref, les fan boy GNOME Shell sont dans la place.

    • [^] # Re: Vitalité du projet

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Bravo ! L'état des finances est principalement du au fait que La fondation est la première organisation gérant le Outreach Program for Women (OPW) qui a beaucoup de succès….

      https://wiki.gnome.org/FoundationBoard/CurrentBudgetFAQ

      S'ouvrir l'esprit ne fait pas de mal en général.

      • [^] # Re: Vitalité du projet

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Je regrette beaucoup le peu de femmes présentent dans le monde du développement, parce que j'ai envie de croire qu'il n'y a pas de différence fondamentales imputable au sexe.
        Malheureusement, si le résultat de l'ouverture aux femmes est GNOME 3, avec un état des finances catastrophique, sa donne du grain à moudre aux sexistes et m'entraîne à réviser mon jugement.
        Mais bon, le résultat n'est pas imputable aux peu de femmes présentent dans le projet, à moins que, comme le croient les sexistes, les femmes sont un poison à faible dose.

        Au delà de ses considérations sociologiques, je déteste le charity business et la discrimination dite « positive ». Dans un cas comme dans l'autre, il ne peut qu'y avoir le doute sur la compétence du bénéficiaire, une suspicion permanente. Donc brûler un quart du budget dans le charity business plutôt que de financer la création d'un bureau qui plait aux contributeurs (financier), oui, ça me fait mal au cul.

        Pour finir, le problème de trésorerie n'est pas dû au programme de promotion des femmes dans le milieu : c'est la chute des dons et autres contributions qui a mis la fondation en difficultés. Dire que c'est la faute au programme de soutient des femmes, c'est accuser les femmes d'être les responsables de la crise pour pouvoir se dédouaner, et garder la tête dans le sable encore un peu plus longtemps. Et c'est détestable.

        • [^] # Re: Vitalité du projet

          Posté par . Évalué à 3.

          Pour finir, le problème de trésorerie n'est pas dû au programme de promotion des femmes dans le milieu : c'est la chute des dons et autres contributions qui a mis la fondation en difficultés. Dire que c'est la faute au programme de soutient des femmes, c'est accuser les femmes d'être les responsables de la crise pour pouvoir se dédouaner, et garder la tête dans le sable encore un peu plus longtemps. Et c'est détestable.

          Ben tiens, regarde la part du programme OPW dans le budget de la fondation :
          2010 : 0$ =======> 0%
          2011 : 77 000$ ==> 18%
          2012 : 107 000$ => 26%
          2013 : le nombre de bénéficiaires aurait doublé voire triplé par rapport à 2012 => 50 % ???

          Alors quand tu as des retards de paiement sur 10% de ton budget global, c'est gérable de les absorber, de les réguler ; mais quand ils représentent 30, 40, 50%, ce n'est plus possible.

          • [^] # Re: Vitalité du projet

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Pour 2013 c'est … 260 000$
            https://wiki.gnome.org/Foundation/FinancialSummary

            On rajoute 171 000$ pour 3 salaires (directeur, secrétaire et sysadmin)
            Et seulement 20 000$ pour le GUADEC.

            Bref, je me demande si ils ne réussissent pas a faire mieux que l'ARC en frais de fonctionnement !

            • [^] # Re: Vitalité du projet

              Posté par . Évalué à 2.

              Pour 2013 c'est … 260 000$
              https://wiki.gnome.org/Foundation/FinancialSummary

              Pour seulement 200 000$ de rentrées pour ce même programme (merci pour le lien).

              Quant aux chiffre que j'ai donnés sur les années précédentes, je comprends avec ce nouveau document qu'ils sont sous-évalués, car une part des dépenses de ce programme se trouvent dans une case… revenus ! Bref, c'est imbittable.

            • [^] # Re: Vitalité du projet

              Posté par . Évalué à 2.

              On rajoute 171 000$ pour 3 salaires (directeur, secrétaire et sysadmin)
              Bref, je me demande si ils ne réussissent pas a faire mieux que l'ARC en frais de fonctionnement !

              Dont environ 100 000$ pour la directrice.

              Quand tu vois aussi qu'à la Linux Foundation, c'est plus de 300 000$ pour le directeur, et que chez Mozilla, ils sont plusieurs à palper plus de 500 voire 600 000$, t'as compris à quoi (et surtout à qui) ça sert, une fondation…

              • [^] # Re: Vitalité du projet

                Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                Dépenses != salaires uniquement.

                expenditures, c'est les dépenses, ça inclue les salaires et les frais remboursé par la fondation ( comme par n'importe quelle boulot ).

                Par exemple, ça prends en compte les voyages, l'hotel, la nourriture, et les divers choses qui sont payés par l'employeur ( impôts à la source aux US, assurance chômage privé, etc, etc ).

                Par exemple, je vois que les couts de voyages des commerciaux qui montent vers du 3000€ par mois, ça va vite vers du 36 000€ par an, soit la moitié des 100 000$ au taux de change du jour. Donc même si je suppose que la directrice de la fondation bouge moins que mes collègues, si je rajoute divers choses, je pense qu'elle est payé aussi bien que dans le privé (voir moins, car bon, une avocate de profession avec un petit paquet d'xp, ça doit gagner quand même pas mal quand je vois les tarifs que pratique la mienne), mais je doute qu'elle soit super bien payé non plus.

                • [^] # Re: Vitalité du projet

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Par exemple, ça prends en compte les voyages, l'hotel, la nourriture, et les divers choses qui sont payés par l'employeur ( impôts à la source aux US, assurance chômage privé, etc, etc ).

                  Je n'ai pas dit le contraire. Je suppose qu'à partir du salaire de base on peut enlever 40 ou 50% comme on le ferait (à la grosse louche) en France, même si ils s'enlèvent « différemment ».

                  Mais les 100 000$ je les ai tirés d'ailleurs : 96 ou 97 000$ de salaire de base + d'éventuelles primes de résultat. Ça me semble quand même sympa pour le taf que c'est.

                  une avocate de profession avec un petit paquet d'xp,

                  Pas vraiment, non, je crois que cette directrice a presque toujours « travaillé » dans ce genre de structure.

                  Et ils auraient mieux fait de prendre un comptable plutôt qu'un avocat, ça leur aurait été plus utile :-)

                  • [^] # Re: Vitalité du projet

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Mais les 100 000$ je les ai tirés d'ailleurs : 96 ou 97 000$ de salaire de base + d'éventuelles primes de résultat. Ça me semble quand même sympa pour le taf que c'est.

                    C'est ce que fait un developpeur avec 1 ou 2 ans d'experience aux USA, c'est pas grand chose.

                  • [^] # Re: Vitalité du projet

                    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                    Mais les 100 000$ je les ai tirés d'ailleurs : 96 ou 97 000$
                    salaire de base + d'éventuelles primes de résultat

                    Donc ce qui veut dire que les 2 autres salariés se partagent 71 000$. Ce qui fait 35 000$ chaque, si tu retires les 40/50% à la louche, ça laisse du 17500$, donc 12 000€. Et ça, c'est sans compter les frais qu'on doit leur rembourser.

                    Donc permet moi de croire que ton calcul de 100 000$ + primes est un chouia foireux, sauf à rajouter "esclavagisme" sur la liste des griefs que tu rajoutes à charge.

                    Pas vraiment, non, je crois que cette directrice a presque
                    toujours « travaillé » dans ce genre de structure.

                    La directrice a un nom, et une page wikipedia.

                    je comprends bien que visiblement, tu as une forme de mépris pour tout ces gens qui bosse dans le domaine du libre en dehors de la technique et qui gasp le font à temps plein et sont payer pour ça, mais c'est pas dur à vérifier :

                    https://en.wikipedia.org/wiki/Karen_Sandler

                    IE, elle a passé 5 ans comme juriste dans 2 cabinets classiques à NY avant d'aller bosser comme juriste au SFLC, puis à la tête de la fondation.

                    • [^] # Re: Vitalité du projet

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Mais les 100 000$ je les ai tirés d'ailleurs : 96 ou 97 000$
                      salaire de base + d'éventuelles primes de résultat

                      Donc ce qui veut dire que les 2 autres salariés se partagent 71 000$. Ce qui fait 35 000$ chaque, si tu retires les 40/50% à la louche, ça laisse du 17500$, donc 12 000€. Et ça, c'est sans compter les frais qu'on doit leur rembourser.
                      Donc permet moi de croire que ton calcul de 100 000$ + primes est un chouia foireux, sauf à rajouter "esclavagisme" sur la liste des griefs que tu rajoutes à charge.

                      Pfffouuuu… Grosse fatigue.

                      Qui a dit que les autres étaient à temps plein ?

                      Pas vraiment, non, je crois que cette directrice a presque
                      toujours « travaillé » dans ce genre de structure.

                      La directrice a un nom, et une page wikipedia.

                      Sans blague ? C'est fou, ça, je n'étais pas au courant. Ça ne m'est pas venu à l'idée de faire un peu de recherche avant d'écrire. Je le note, ça me servira à l'avenir, c'est pas bête.

                      je comprends bien que visiblement, tu as une forme de mépris pour tout ces gens qui bosse dans le domaine du libre en dehors de la technique et qui gasp le font à temps plein et sont payer pour ça

                      Si tu veux. Quand on ne sert qu'à trouver de l'argent pour financer son propre salaire et pousser son projet, que lorsqu'on merde sur le seul truc qu'on a à faire (faire cracher des donateurs au bassinet), on a juste à se barrer pour une autre place du même genre (et un peu mieux payée), ça montre un grand respect pour les bénévoles et oui, ça me défrise.

                      https://en.wikipedia.org/wiki/Karen_Sandler
                      IE, elle a passé 5 ans comme juriste dans 2 cabinets classiques à NY avant d'aller bosser comme juriste au SFLC, puis à la tête de la fondation.

                      Non, pas « ie » : ça ne dit pas qu'elle a bossé 5 ans ; ça dit qu'elle a pu bosser 5 ans après son diplôme, mais qu'elle a pu faire 6 mois chez l'un et 3 mois chez l'autre. Et comme il y a une unique source d'info sur le sujet, on ne saura jamais. De toutes façons, ce n'est pas la peine de batailler là-dessus : je ne considère pas ça comme une grosse expérience par rapport à son parcours dans les fondations, tu considères que si, restons-en là.

                      • [^] # Re: Vitalité du projet

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Qui a dit que les autres étaient à temps plein ?

                        Bonne remarque, mais qui a dit que Karen était a temps plein aussi ?
                        La job description du poste de sysadmin de 2010 ne mentionne pas un poste à mi temps :
                        https://wiki.gnome.org/Sysadmin/Archive/JobDescription

                        Donc je pense qu'il est pas déconnant de supposer que c'est un poste à temps complet, sauf preuve contraire.

                        Sans blague ? C'est fou, ça, je n'étais pas au courant. Ça ne
                        m'est pas venu à l'idée de faire un peu de recherche avant
                        d'écrire. Je le note, ça me servira à l'avenir, c'est pas bête.

                        En fait, j'avais des doutes sur le fait de te pointer ça, car c'est en effet évident qu'il faut faire des recherches, mais je suis bien content de voir qu'à partir de maintenant, tu va avoir le bagage théorique pour pouvoir affirmer tes propos au lieu de déclamer ça sur un ton péremptoire sans avoir de quoi étayer tes allégations.

                        Si tu veux. Quand on ne sert qu'à trouver de l'argent pour
                        financer son propre salaire et pousser son projet

                        Je pense que tu pourrais mettre à profit tes nouvelles compétences de recherches sur le web pour trouver un cours d'anglais, car quand je lit la job description:
                        http://blogs.gnome.org/foundation/2010/11/16/gnome-foundation-is-hiring/

                        Je lit plus que "vous devrez gagner de l'argent pour vous payer". mais bon, peut être que ma maitrise de l'anglais n'est pas au point.

                        que lorsqu'on merde sur le seul truc qu'on a à faire (faire
                        cracher des donateurs au bassinet

                        En l'occurence, les donateurs sont la. C'est pas un souci de pas avoir réussi à trouver assez d'argent, c'est juste un souci de coordination vis à vis des rentrées et des sorties. Est ce que c'est un souci ? Oui. Est ce que c'est un souci grave. non. Tout au plus, des dépenses pour des volontaires sont repoussés à plus tard, aucune n'étant critique pour eux ( vu que les plus critiques sont les stagiaires de l'OPW qui ont été payés ). Les serveurs tournent, je pense que les salariés sont payés, et l'organisation du GUADEC a été mise dans la boucle et n'a pas de souci que je sache.

                        Donc au contraire, je pense que les soucis ont été gérés correctement, malgré une erreur initiale. Erreur qui incombe aussi à tout le board gnome, car les décisions sont pas prises de manière unilatéral par la directrice.

                        Non, pas « ie » : ça ne dit pas qu'elle a bossé 5 ans ; ça dit
                        qu'elle a pu bosser 5 ans après son diplôme, mais qu'elle a pu
                        faire 6 mois chez l'un et 3 mois chez l'autre.

                        Oui, bien sur, elle aurait pu aussi travailler comme agent secret pendant 5 ans, ça serait aussi crédible.

                        Et comme il y a une unique source d'info sur le sujet, on ne
                        saura jamais.

                        Ben on peut demander aux cabinets, on peut demander à quelqu'un au SFLC, y a plein de façon de vérifier, si c'est vraiment important. mais il est possible que la vérité te convienne moins que ton "9 mois d'interim dans 2 cabinets" car ça irait sans doute moins dans ton sens.

                        De toutes façons, ce n'est pas la peine de batailler là-dessus
                        : je ne considère pas ça comme une grosse expérience par
                        rapport à son parcours dans les fondations, tu considères que
                        si, restons-en là.

                        Ce que je montre, c'est que factuelement, la proposition "a presque toujours « travaillé » dans ce genre de structure. " est fausse si tu rajoutes 5 ans en dehors de "ce genre de structure" sur 14 ans de carrière.

                        • [^] # Re: Vitalité du projet

                          Posté par . Évalué à 4.

                          La job description du poste de sysadmin de 2010 ne mentionne pas un poste à mi temps :
                          https://wiki.gnome.org/Sysadmin/Archive/JobDescription
                          Donc je pense qu'il est pas déconnant de supposer que c'est un poste à temps complet, sauf preuve contraire.

                          Écoutes, là, tu commences à me péter les couilles sévèrement. À la première ligne du lien que tu donnes, il y a écrit "part-time system administrator". À LA PREMIÈRE LIGNE, PUTAIN !

                          J'arrête de discuter avec un type qui en plus de ne pas faire l'effort de faire des recherches correctes, de ne pas savoir lire, se permet de supposer et d'affirmer à longueur de temps que son interlocuteur a les même pratiques détestables.

                          Et tes messages continuent à être plussés, tant qu'on y est, c'est magnifique, la prime à la bêtise.

                          NB : pour le salaire aussi, en 3 minutes de recherche, n'importe qui de bonne volonté aurait pu trouver des éléments de réponses. D'autant que comme le dit dit pBpG, il n'est pas exceptionnellement faramineux dans l'absolu (personnellement, à mon avis à moi que j'ai, je le trouve juste un poil élevé pour le taf en question par rapport à mon référentiel, c'est tout, contrairement à d'autres qui se gavent vraiment ; et c'est un avis, ce qui est différent d'un fait.) et donc je ne vois pas comment on peut s'acharner à le contester.

                          NB 2 : évidemment que les buts affichés des fondations et associations caritatives sont toujours altruistes. Ça n'empêche pas que parfois ça dérive avec certains qui se goinfrent comme des porcs, ce qui se traduit par des frais de fonctionnement délirants ; ou qui détournent les objectifs originaux (qui parfois ne sont que des paravents). Ce n'est pas une nouveauté et ce n'est pas isolé, ça arrive. Crozemarie n'a pas inscrit dans la mission de l'ARC « c'est pour m'en mettre plein les fouilles ». Dans le cas présent, on est très loin de ces dérives, mais il ne faut jamais se fier aveuglément au message officiel sans regarder un peu, d'une part les actions réellement entreprises, et d'autre part le fonctionnement interne.

                          PS : désolé pour le langage, mais je ne supporte pas qu'on remettre en cause directement ou indirectement ma probité, c'est viscéral. Lorsqu'en plus ça se fait sous les acclamations…

              • [^] # Re: Vitalité du projet

                Posté par . Évalué à 2.

                Il faut arrêter d'être pauvre dans sa tête.

                300 000$ pour un directeur, ce n'est pas si énorme.

                Surtout que Linux Foundation n'est pas une association humanitaire, mais du business autour du logiciel libre.

                • [^] # Re: Vitalité du projet

                  Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                  Il faut surtout arrêter d'être intellectuellement pauvre…

                • [^] # Re: Vitalité du projet

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Aux Etats-Unis, un ingé expérimenté peut déjà palper plus de 100k$/an.
                  Donc proposer des postes de directeur à 100k là-bas, c'est, comment dire… une blague?

                  • [^] # Re: Vitalité du projet

                    Posté par . Évalué à -3.

                    100k, c'est la base pour un inge debutant qui a du potentiel. Un team lead full stack qui connait bien son taff peut arriver a doubler ca.

                    Donc clairement, un director a 100k, c'est du foutage de gueule.

                    Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                  • [^] # Re: Vitalité du projet

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Y a des gens qui ont du mal à imaginer qu'on puisse etre payé quand on fait du logiciel libre …
                    Et qui écrivent « travaillé » entre guillemets, par ce que bien sur, on peut pas considerer ca comme du vrai travail.

    • [^] # Re: Vitalité du projet

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      D’une part François a assez bien répondu sur le pourquoi de l’état de la fondation Gnome.

      D’autre part, l’état de la fondation Gnome n’indique pas nécessairement l’état du projet Gnome.

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: Vitalité du projet

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        D’autre part, l’état de la fondation Gnome n’indique pas nécessairement l’état du projet Gnome.

        N’empêche que je lis dans cette news que GNOME dans sa version 3.12 en est toujours à réinventer la roue.

        Ça passe son temps a changer les menus de place ou les boutons Valider/Annuler
        Ça redéveloppe des applis basiques en repartant de zéro avec… zéro fonctionnalités (IRC, Agenda, )
        Ça se disperse sur des applis doublons (Mail)
        Ça perd du temps sur des fonctions inutiles (Google Print)

        Pas foutu d'avoir un bureau complet avec des applications fonctionnelles. Et dés qu'une appli ou une technologie approche de la maturité, il y a un génie qui la déclare obsolète et la remplace par un embryon informe et inutilisable, mais promis juré, c'est l'avenir.

        Bref, les années passent et je m'aperçoit que petit à petit j'utilise de plus en plus d'applications hors du projet GNOME et plus aboutis. A commencer par le bureau lui-même… je n'ai jamais pu utiliser GNOME 3 plus d'une heure :/ En fait, la seule application GNOME 3 que j'utilise de temps en temps, c'est… gnome-disks !

        • [^] # Re: Vitalité du projet

          Posté par . Évalué à 10.

          Ça passe son temps a changer les menus de place ou les boutons Valider/Annuler
          Ça redéveloppe des applis basiques en repartant de zéro avec… zéro fonctionnalités (IRC, Agenda, )
          Ça se disperse sur des applis doublons (Mail)
          Ça perd du temps sur des fonctions inutiles (Google Print)

          Et ça claque du fric en organisation d'event (cf GUADEC) et frais d'hôtel :)

          Semi-blague à part, est-ce que ça apporte vraiment quelque chose ses réunions? Il y a plus un sentiment de "m'as-tu vu" que de gens qui bûchent.

          Cela étant, je suis un utilisateur plutôt satisfait de Gnome-Shell 3.8.2 (depuis à la 3.2). J'apprécie certaines des nouveautés que je peux lire mais ça reste peanuts, dans l'état GS n'a pas besoin de cosmétique mais d'applications finies.
          Rhythmbox ne marche toujours pas chez moi (installation vanilla); evolution est lourdingue et la synchro calendrier pas super; le frontal à network manager n'évolue pas et à part voir/assigner une ip et changer un proxy, y a rien; pareil pour le bluetooth.

          Et ça me gave que ces divas^Wdesigners imposent des cas d'utilisateurs sans réelles réflexions. Lire qu'il a fallu se battre avec Allan Kay pour garder la notification de connexions câblées, c'est très désagréable.

  • # Gnome 3.12 sur Debian

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Pour info, Gnome 3.12 sur Debian est à peu près complet depuis experimental, si on accepte de rebuilder quelques paquets.

    Le seul point que qui s'est terminé en échec a été de tester l'intégration gnome/wayland: clutter dépend de systemd 207 au moins, alors que la version 204 est la seule dispo dans Debian.

    • [^] # Re: Gnome 3.12 sur Debian

      Posté par . Évalué à 1.

      Gnome sur wayland nécessite xwayland, et pour la version 3.12 c'était basé sur une branche spécifique de Xorg, avec des drivers patchés. Debian aurait été prêt à fournir ces versions ?

      Maintenant il y a un nouveau système pour Xwayland, qui utilisé l'accélération glamor et ne dépend donc plus de drivers spécifiques. La version git de mutter a été mise à jour et la branche wayland a été intégrée dans la branche principale. La 3.14 sera donc bien plus simple à tester.

      Tu dis que clutter dépend de systemd, ça me semble étonnant, et je ne vois rien de ça dans les sources de clutter.

      • [^] # Re: Gnome 3.12 sur Debian

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Correction: ce n'est pas clutter le fautif. C'est gnome-shell qui dépend de mutter-wayland (une branche de mutter qui vient d'être intégrée à mutter). Cette branche dépend de systemd >= 207.

  • # Depuis GNOME 3.12

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Je trouve le thème par défaut beau et moche à la fois, y'a vraiment des élément de l'interface peu visible: menus, onglets, …

    Impossible de rajouter un fond d'écran personnel à moins de le copier A LA RACINE du dossier images… Non mais vraiment, c'est du grand GNIMPORTE QUOI!

    Je continue de tester, ah si, j'aime pas non plus le thème par défaut du shell, je sais pas, ils ont pas de designer chez GNOME?

    • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      J'en rajoute:
      - Les décorations niveau application, ça fait que il arrive souvent d'avoir le pointeur de la souris en dehors de la fenêtre pendant un déplacement
      - Impossible de déplacer une fenêtres maximisée d'un écran à l'autre sans passer par l'étape je me démaximise et il faut me replacer en haut de l'autre écran… Bon, la dessus, Unity ne s'en sort pas mieux… Seul KDE le fait bien…

    • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Bon, ben c'est pas glorieux….

      Je sais pas si les gens qui bossent sur "Web" ont déjà utilisé un navigateur web, mais il m'a fallu 5 minutes pour trouver comment rajouter un signet et 5 autres minutes pour me rendre compte que le seul moyen d'atteindre ce signet était de repasser par le même endroit (un sous menu du menu de configuration).

      Alt + souris ne fonctionne pas pour déplacer les fenêtres???

      Photos ne gère que les photos dans le cloud, c'est quand même super utile. Les gens, ils ont un navigateur web pour aller voir leur photo chez Facebook… Enfin, quoique, vu qu'il trouveront jamais leur signet Facebook dans "Web", c'est peut être un "workaround"?

      Et le pire, j'ai pesté pendant des années contre KDE et ses boîtes de dialogues trop grosses (ce qui s'est bien arrangé depuis KDE4), Gnome était relativement parfait de se côté là et là quelle déception, j'ai vu une ou deux boîtes de dialogue qui était presque aussi large que mon écran… Pour 3 lignes d'affichées…

      Enfin, j'ai pas trouver comment enregistrer sous dans gedit, pareil, le truc que l'on fait en principe quand on veut éviter de faire une connerie sur le fichier d'origine…

      • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Photos ne gère que les photos dans le cloud

        Sérieusement ?
        Je croyais que Photos c'était un remplaçant pour Eye of Gnome…donc ça devrait gérer les photos en local quand même non ?

        • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Je ne pense pas que Photos ai vocation à remplacer EOG qui n'est lui qu'un simple visualiseur.

          Par contre, je pense qu'il rentre en concurrence avec Shotwell mais est bien loin de lui arriver à la cheville… J'utilise shotwell sous KDE parce qu'il est juste parfait ce petit logiciel.

          • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

            Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 17/04/14 à 13:36.

            J'utilise shotwell sous KDE parce qu'il est juste parfait ce petit logiciel

            Dès qu'ils auront changé leur système qui t'oblige à démonter le périphérique et qui constitue un obstacle rédhibitoire aux débutants à qui le système pose cette question sybilline, peut être

            Si qq1 veut aller secouer le cocotier, j'ai rapporté le bug en 2010 et la priorité est constamment décalée depuis https://bugzilla.gnome.org/show_bug.cgi?id=716499. Apparemment il y a tjs des trucs plus sexy à implémenter

            Worth considering for 0.9

            So I now expect this will not happen for 0.9. Maybe in 0.10 or 0.11

            Priority set to High
            I'll up the priority to high for consideration for 0.10 or 0.11

            Target version set to 0.10

            Target version set to 0.14.0

            • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

              Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 17/04/14 à 13:38.

              Target version changed from 0.14.0 to 0.15.0

              Target version deleted (0.16.0)

              Setting to default milestone for this product, "---"

          • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

            Posté par . Évalué à 2.

            Moi je trouve qu'il est loin d'être parait Shotwell. Il ne gère pas bien l'écriture des champs EXIF/IPTC et t'obliges à avoir une base de données. Et le découplage entre ton stockage physique et ton organisation logique est pas terrible.

            gThumb est bien plus performant sur ces 2 aspects.

            • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Tu peux aussi essayer Picty https://fr.wikipedia.org/wiki/Picty de Damien Moore (alias spillz), il est très dispo et à l'écoute en plus

              • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                Posté par . Évalué à 1.

                Merci, j'irai jeter un oeil.

                J'avoue cependant avoir passé pas mal de temps à comparer les gestionnaires de photos, et après avoir tout passé sur gThumb, je ne suis pas sur d'avoir envie de recommencer. A l'époque de mon comparo (il ya p'tet 18 mois de ça), je n'avais pas réussi à lancer Picty.

                • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 17/04/14 à 14:19.

                  Cool tiens moi au courant ça fait des mois que je l'ai pas essayé alors qu'il continue d'être développé

                  Je ne suis toujours pas fixé sur quel logiciel adopter…

                  • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Yep, je regarderai. Pour le futur, les évolutions de gThumb me semble intéressantes. Déjà, je trouve que le stockage des catalogues dans des fichiers XML est très bien, car au besoin, tu peux toujours modifier toi même les fichiers.

                    Et gThumb va aussi bientôt passer au look&feel Gnome 3.

                    Titre de l'image

                    Mais je vais tenter d'installer Picty, faut pas mourir idiot !

                    • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      je n'ai pas suivi les évolutions de gThumb, tu devrais nous faire une dépêche quand le nouveau look arrivera ;)

                    • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 17/04/14 à 16:34.

                      Attends j'ai la 3.3.1 de gThumb dans les dépôts Debian, ça a de la gueule !
                      http://worldofgnome.org/gthumb-3-3-1-comes-overhauled/

                      • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Ouais ça semble pas mal du tout, mais y a rien sur Fedora pour installer cette 3.3, d'ailleurs je crois bien que c'est une beta (en suivant la numérotation standard Linux). Si tu l'utilises sur Debian, ça m'intéresse d'avoir un retour.

                        Le seul truc que je change dans la config, c'est que je crée un lien symbolique ~/.local/share/gthumb vers l'endroit où je stocke mon organisation en albums. Comme ça, je peux tout pêter et ré-installer, et je retrouve mon classement à l'identique.

                        J'avais proposé au développeur qu'on puisse choisir le dossier où on souhaite stocker ces infos, mais il trouvait ça "trop pointu" pour l'utilisateur lambda.

                        • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 17/04/14 à 19:15.

                          J'ai rapporté trois "bogues" :
                          https://bugzilla.gnome.org/show_bug.cgi?id=728440
                          https://bugzilla.gnome.org/show_bug.cgi?id=728445
                          https://bugzilla.gnome.org/show_bug.cgi?id=728446

                          Par ailleurs on n'a pas dans le menu contextuel la possibilité d'éditer tags ou commentaires, il faut choper l’icône en haut sur la barre d'outils dans la vue individuelle ; apparemment avant on y avait accès par le menu contextuel ce qui serait plus pratique.

                          Tu vois la barre d'outils en haut ici : https://bug728440.bugzilla-attachments.gnome.org/attachment.cgi?id=274625

                          Là, dans le menu contextuel de la vue individuellen on n'a que :

                          Fullscrean
                          Set as background
                          Imprimer
                          Ouvrir avec
                          Copier l'image
                          Coller l'image
                          Move to trash
                          Delete

                          • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Dans la version 3.2.6 que j'utilise, tu as un bouton "Commentaires" dans la barre d'outils, et dans le menu contextuel et c'est par là effectivement que tu modifies les champs de metadonnées. C'est dommage s'il a enlevé ça, mais vu les bugs que tu as levés, on est encore en Beta, non ?

                        • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          vindiou il y a un bouton Organiser en haut à droite dans le mode gallerie, qui permet de créer des catalogues par date ou étiquette notamment, du coup on a arborescence et dates et étiquettes ! Plutôt impressionnant.

                          Du coup je vois pas bien ce que tu veux sauvegarder vu qu'il te recrée tout automatiquement, à moins que tu te créées des dossiers spécifiques à la mano ?

                          • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Je me fais pas propre organisation, selon des critères qui m'appartiennent. Tout n'est pas forcément classé par date.

                            Il faut distinguer la notion de catalogue et de bibliothèques. La seconde étant un conteneur de catalogues. Tu peux ainsi tout classer comme tu veux. Par exemple, j'ai des photos courantes, classées par années. Puis des photos genre "artiste en devenir", qui sont dans une biliothèque à part, les photos de la rénovation de ma maison aussi à part, etc.

                            Je peux ainsi classer certaines par années / mois-jour, d'autres par années simplement, etc. C'est la simplicité de ce logiciel, il ne t'impose rien, tu es donc libre d'organiser comme tu veux. Ou de ne rien faire et de laisser faire le moteur de requêtes. Vraiment très souple au quotidien.

                            J'espère que la branche à venir n'est pas une régression sur ce point.

                        • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          Par contre j'ai l'impression que les catalogues autogénérés, par exemple à partir des étiquettes, ne sont pas mis à jour automatiquement ce qui expliquerait le bouton "rechercher à nouveau" en haut à droite, à côté du bouton Propriétés du catalogue.
                          Si c'est ça, c'est loupé !

                          • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                            Posté par . Évalué à 1.

                            catalogue = 1 fichier XML, oui c'est à toi de mettre les photos dedans. Ce n'est pas dynamique, le moteur de requêtes est là pour ça.

                            • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                              Justement, les catalogues autogénérés utilisent le moteur de requête à mon avis, mais il semble qu'il faille les mettre à jour à la mano ou je me gourre ?

                              • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                                Posté par . Évalué à 1.

                                Je pense effectivement qu'une fois le catalogue généré par une requête, c'est à toi ensuite de le mettre à jour. Un glissé/déposé des images suffit.

                                • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  bon ben je vais chercher ailleurs mon bonheur.

                                  au moins j'ai rempli leur bugtracker en essayant cette version (j'ai continué…)

                                • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  En fait le seul cas où ça pourrait me gêner c'est si au moment de la récupération des photos de mon APN les catalogues n'étaient pas mis à jour, en y réfléchissant. Tu sais si c'est le cas ?

                    • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Je ne me souviens plus s'agissant de gThumb, l'affichage est forcément hiérarchique par dossiers ou peut se faire d'après les tags ? Et les tags sont bien inscrits dans les photos et pas dans une base de données à part ?

                      • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                        Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 17/04/14 à 17:04.

                        Oui monsieur, toutes les infos des photos sont dans les champ EXIF et IPTC, et les albums dans des fichiers XML. C'est ce qui a emporté mon choix.

                        L'interface 3.2 te permet de naviguer dans le stockage physique ou l'organisation logique, au choix, tu change juste de catégorie de navigation, et voilà !

                        • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          Et on peut avoir les tags en barre latérale plutôt que les dossiers ?

                          • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                            Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 17/04/14 à 17:22.

                            Ah pour ça, joker, je ne sais pas. Mais il ne faut pas hésiter à utiliser le moteur de recherche pour ça. Il est hyper puissant (tu peux faire des recherches multi-critères par exemple), tu peux chercher un tag, et il te génère automatiquement un album basé sur ta requête.

            • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Moi il remporte un succès fou chez les gens parce que la présentation est claire et que tu lui donnes un dossier de photos en vrac et il fait un classement propre par date.

              • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                Posté par . Évalué à 2.

                C'est ce que j'ai aussi conseillé d'utiliser à mon beau père. Et ça fonctionne bien pour son usage hyper basique. Comme dit plus haut, il manque un peu de fonctionnalités, mais son plus gros défaut, à mon sens, est l'histoire de DB. Si tu migres ton système, déplacer tes photos, etc et que tu oublies de sauvegarder la base, qui se trouve dans un endroit pas franchement accessible au débutant, t'es mort, faut refaire toute l'organisation des images.

                Tu me diras, c'est pareil avec gThumb, tout est stocké dans des fichiers XML, mais encore faut-il savoir où ils sont. Avec un petit lien symbolique, on peut s'arranger de ces limitations, mais pour le débutant, c'est moins sur.

            • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Le mieux c'est JBrout : comme toutes les infos sont stockées dans les images, tu peux déplacer les fichiers, les renommer, recopier etc. et les tags et commentaires sont toujours là. Comme ça il me suffit d'uploader mes photos en FTP pour les avoir sur le web avec tous les tags, commentaires, etc.

              J'ai toujours pas compris l'intérêt des logiciels qui stockent des données seulement dans leur DB à eux : du coup impossible de changer de logiciel et si la DB est corrompue t'es foutu.

              https://fr.wikipedia.org/wiki/JBrout

              « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

              • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                J'ai toujours pas compris l'intérêt des logiciels qui stockent des données seulement dans leur DB à eux : du coup impossible de changer de logiciel et si la DB est corrompue t'es foutu.

                Je crois que ce genre de logiciels devient rare, même F-Spot avait fini par proposer une option pour écrire dans les photos. gThumb écrit dans les photos il me semble, Picty c'est sûr et jBrout aussi en effet.

                AU début j'utilisais jBrout, j'ai même échangé avec manatlan, mais il n'est plus développé

        • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

          Posté par . Évalué à 9.

          Des logiciels comme "Photos" ou "Musiques" n'ont pas le but de remplacer d'autres comme EOG, Gthumb ou encore Rhythmbox. Elles sont là pour rendre la gestion d'une manière simple, les photos et musiques pour les utilisateurs lambda qui n'y comprennent rien. Personnellement je n'utiliserais jamais "Musique", Clementine me va très bien mais je conçois (à la différence de certains içi), qu'un logiciel comme Clementine apporte un kilo de fonctions que la plupart des gens n'utiliseront ou ne sauront jamais utiliser.

          Musique, Web, Photo, Video, Maps, etc… font partie d'une gamme de logiciel facile à maintenir par les développeurs, apportant une ergonomie simple et cohérente pour des utilisateurs lambda.

          de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

      • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

        Posté par . Évalué à 6.

        Alt + souris ne fonctionne pas pour déplacer les fenêtres???

        Je crois que c'est remplacé depuis deux ou trois versions par la touche Super, mais tu pouvais rétablir Alt avec gnome-tweak-tools.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Et le pire, j'ai pesté pendant des années contre KDE et ses boîtes de dialogues trop grosses (ce qui s'est bien arrangé depuis KDE4), Gnome était relativement parfait de se côté là et là quelle déception, j'ai vu une ou deux boîtes de dialogue qui était presque aussi large que mon écran… Pour 3 lignes d'affichées…

        Mais c'est pas grave, ils ont gagné de la place dans le haut de la fenêtre, c'était super important !

    • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 17/04/14 à 13:44.

      Whaou, tu dois vraiment en vouloir aux devs de Gnome toi.

      • Pour un fond d'écran, tu cliques à droite sur n'importe quelle image et tu fais "Set as wallpaper", c'est si dur ?

      • Déplacement des fenêtres maximisées, ben je viens juste d'essayer, ça marche, la fenêtre se dé-maximise toute seule pour passer sur l'autre écran.

      • Euh Photos gère très bien les images en local, je comprends pas ton souci.

      Bref, on a l'impression que t'as fais un caca nerveux. J'imagine effectivement qu'en venant de KDE, ça doit changer un peu. Mais bon, c'est comme si tu venais d'OSX et que tu disais "c'est le bordel, je retrouve pas mes petits sous Windows".

      • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        En plus on en a déjà parlé de cette histoire de fonds d'écran. D'après Bastien Nocera :

        Having a "Set as background" in the Photos app sounds like a much better idea, rather than trying to duplicate the content selection in the control-center.

        • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          C'est bien connu que un fond d'écran, c'est une photo… Moi, c'est pas dans le même dossier que c'est rangé chez moi… Et c'est pas dispo dans shotwell du coup…

          • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

            Posté par . Évalué à 1.

            Dans gnome 3.12 tu peux choisir n'importe quel fichier image ouverte depuis nautilus avec EOG.

            • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

              Posté par (page perso) . Évalué à 10.

              D’ailleurs cette histoire (choisir un fond d’écran depuis les photos) me rappelle qu’il faut je pousse un coup de gueule ! _^
              Gnome 3 confond image et photos… Certes les photos sont des images, mais personnellement, je n’ai envie d’avoir dans mon gestionnaire de photos que les photos. Hors les logiciels qui écrivent des images le font dans ~/Image (ou le dossier XDG correspondant), par exemple les outils de capture d’écran, ou les outils qui capturent des images dans les films qu’on regarde. Et en même temps, les outils de gestion de photo utilisent ~/Image comme base de photo… Ce qui fait qu’on retrouve plein d’images en vrac (en plus de cela non datées et sans métadonnées) au milieu des photos.

              Avec Gnome 2 tout n’était pas unifié donc ça ne se mélangeait jamais… plus le temps passe et plus tout ça s’unifie, et donc ça apporte des comportements qui ne correspondent pas nécessairement à l’usage. Personnellement je ne mélange pas mes photos (qui sont joliment classés et avec des métadonnées bien renseignées) avec les captures ou mes dessins. On peut tricher parfois logiciel par logiciel pour forcer un dossier, mais pas dans tous les cas.

              C’est aussi pour cela que je n’utilise PAS les applications comme Gnome Photos ou Gnome Musique, car ils remplissent leur base de donnée sur une indexation tracker, et là aucun moyen de forcer un dossier (ou alors il faut le faire dans tracker mais donc on force pour toutes les applis), et après cette indexation, le comble c’est que forcément il n’y a que les métadonnées utilisables pour trier, donc ça mélange tout ce qui n’est pas triable parce que sans métadonnée.

              (et puis je n’utilise pas tracker, mon esprit ne fonctionne pas ainsi)

              Et hop tu lances Gnome Photo et tu récupères tes copies d’écran, tes dessins, des images de chaton téléchargées dans ton dossier ~/Téléchargement, les sprites d’un jeu vidéo installé dans ton $HOME.

              Et hop tu lances Gnome Musique et tu récupères les bandes sons d’un jeu vidéo installé dans ton $HOME, ou n’importe quoi d’autre qui ressemble de près ou de loin à du son, même si c’est un truc que tu as justement récupéré récemment, que tu n’as pas écouté, que tu n’as pas trié, que tu ne sais même pas encore si tu vas garder no comment nommer…

              Je plaint le graphiste ou le musicien qui voudrait travailler sous Gnome, il ne pourrait pas utiliser Gnome Musique ni Gnome Photos.

              Bref, j’utilise Gnome mais avec Shotwell et Banshee, parce que ces logiciels prennent un dossier comme source de fichier, et qu’on peut forcer ce chemin. On peut donc discriminer le pertinent de l’inutile (je n’utilise plus Rhythmbox depuis qu’ils ont retiré l’option pour forcer la réindexation des fichiers).

              ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

              • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                Posté par . Évalué à -5.

                Je plaint le graphiste ou le musicien qui voudrait travailler sous Gnome, il ne pourrait pas utiliser Gnome Musique ni Gnome Photos.

                Ou alors il utilise deux sessions, une utilisateur de base et une professionnel. Parce qu'à mon avis on ne peut pas concilier les deux types d'utilisation, même si KDE tente avec les activités une approche intéressante mais qui demande que tous les logiciels soient modifiés pour les prendre en compte (ça avance bien mais c'est pas fini)

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                  Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                  Ou alors il utilise deux sessions, une utilisateur de base et une professionnel.

                  C’est ce que je fais parfois pour certains tâches, c’est super contraignant.

                  Le jour où Gnome Documents (je ne sais pas je ne m’en sers pas) indexera tous les fichiers .c d’un développeur au milieu de ses factures, ça sera la fête.

                  Les applications photos/musiques/etc. basées sur une indexation tracker ne fonctionnent que si on n’est qu’un consommateur de contenu, quand un fichier correspond à une œuvre consommable : une vidéo, une musique, une photo…

                  Et non, à ce qu’il me semble, Gnome Shell n’a pas vocation à être l’interface du prochain baladeur multimédia de poche, celui qui ne sert qu’à écouter de la musique ou regarder des films dans le train, et sur lequel on met une fraction de ce que l’on a sur son ordinateur personnel.

                  et une professionnel.

                  Ça signifierai surtout que les applications Gnome ne seraient pas pas adaptées à un professionnel. D’une part je ne veux pas utiliser un compte unix « toto » pour bosser et un compte « titi » pour me divertir, d’autre part je ne veux pas utiliser KDE (par exemple) pour bosser et Gnome pour me divertir…

                  Donc j’utilise Gnome sans les Gnome Apps (exception faite de Nautilus), c’est à dire Gnome Shell. Et encore, je ne peux utiliser Gnome Shell que parce que je lance mes applis depuis un terminal, depuis qu’ils ont supprimé les catégories, je ne peux plus lancer les applis depuis Gnome Shell (imaginez des centaines d’icônes pour des tâches diverses et variées, en vrac).

                  Donc en fait mon usage de Gnome 3, c’est Gnome shell comme gestionnaire de fenêtre et Nautilus comme gestionnaire de fichier. \o/

                  J’ai beaucoup d’applis GTK ou compatibles GNOME 3, mais ce n’est pas du GNOME au sens strict.

                  ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                  • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Et encore, je ne peux utiliser Gnome Shell que parce que je lance mes applis depuis un terminal

                    Cf. alt-f2 comme indiqué par ailleurs :-) ou sinon lancer une recherche après avoir appuyé sur la touche meta (généralement c'est la touche avec un logo "windows" dessus…) : il suffit de taper quelques caractères de l'appli pour réduire le nombre d'icônes affichées

                    depuis qu’ils ont supprimé les catégories

                    ah oui, ça, ça me manque, ça partait pourtant bien vers une gestion des tags pour classifier les logiciels au besoin sous plusieurs catégories via un simili standard freedesktop XDG menu, quand raplapla :/ (ou patatra)

                    • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                      Posté par (page perso) . Évalué à 8. Dernière modification le 17/04/14 à 22:56.

                      Oui j’utilise très souvent alt-f2, mais comme c’est kif kif avec un terminal dans beaucoup de cas (juste lancer), je n’ai pas précisé.

                      Le problème se pose lorsqu’on ne se souvient plus du nom de l’appli qu’on veut lancer, et que la recherche par mot clé ne donne pas de bon résultat, fouiller dans trouze mille icône est une plaie…

                      Je viens de regarder, j’ai près de 260 lanceurs…

                      Oup’s comment s’appelle déjà cette petite application confidentielle pour configurer mon tracker GPS ? Oh mince en recherchant dans Gnome shell « GPS » ou le nom de mon gadget je ne la trouve pas, bon je vais chercher sur Google « Linux WBT 201 », ah oui c’est vrai c’est « gtk-g-rays2 » maintenant je vais pouvoir chercher dans Gnome Shell, ah la voilàààà…

                      Ou comment lancer Firefox et faire une recherche sur Google juste pour lancer un programme local qui ne nécessite pas d’accès à Internet, parce que Gnome a supprimé la catégorie « Accessoires » ou quelque chose comme ça.

                      Oup’s comment s’appelle déjà le client Tox en Vala pour GNU/Linux ? ah oui, une recherche Google plus tard, c’est « Venom », elle est où ma catégorie « Internt » d’antan ?

                      GNOME, le gestionnaire de Bureau qui entraîne votre mémoire, et si vous êtes irrécupérables, Google saura quand vous utilisez quel logiciel, même les plus discrets. \o/


                      ________________ 
                      Ce commentaire est sponsorisé par Google, j’ai réellement du faire deux recherches Google pour écrire ce commentaire, plutôt que de parcourir un menu d’application intelligemment trié…

                      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                      • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        Faut penser à faire des rapports de bugs upstream pour ajouter des mots clés / traductions aux fichiers .desktop fournis par l'application.

                      • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                        Posté par . Évalué à 3.

                        elle est où ma catégorie « Internt » d’antan ?

                        Gnome fournis depuis quelques temps des extensions officiels. Il suffit d'activer l'extension "Application menus" et hop les catégories comme avant.

                        de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

                    • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Ca va revenir puisqu'on peut (ou va pouvoir) créer des dossiers d'applications dans le lanceur.

                  • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Tracker indexe les fichiers qui sont dans les emplacements xdg, en général (Bureau, Document, Image, Musique, Téléchargement). Ce comportement peut être supprimé dans le panneau de configuration -> recherche.

                    Moi par exemple je garde le répertoire Image géré par Gnome pour une indexation rapide de fond d'écran et autre connerie, pour les photos pro/perso j'ai un répertoire pour ça qui lui n'est pas indexé. D'ailleurs toujours dans le panneau de configuration on peut ajouter les répertoires que l'on veut ou pas dans le scan auto de Tracker.

                    Bref je ne vois pas trop le problème.

                    de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

          • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

            Posté par . Évalué à -3.

            Pourquoi faire cette distinction ?
            Tu ne peux pas ajouter une étiquette wallpaper à tes images ?

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

              Posté par (page perso) . Évalué à 8. Dernière modification le 17/04/14 à 15:51.

              Parce que je n'ai pas que ça à faire pour tout ce que j'ai téléchargé les 10 dernières années?

              Parce que regarder des photos et des fonds d'écran/lol_images sont deux activités distinctes?

              • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                Posté par . Évalué à -1.

                Parce que je n'ai pas que ça à faire pour tout ce que j'ai téléchargé les 10 dernières années?

                Si ton outil n'es pas en mesure d'appliquer une étiquette à toutes les images d'une même importation, c'est à mon avis assez dommage. Perso j'aime bien le soir prendre brancher l'appareil ou la carte mémoire et importer en indiquant une fois au début : « anniversaire de machin », « mariage de truc », ou autre.

                Avec ce genre de fonction bien utile importer tes fond d'écrans ne dépend pas de la taille de ta base de données actuelle mais de ton répertoire de fond d'écran (bref à mon avis c'est négligeable).

                L'avantage, c'est que si tu prend une belle photo de paysage ou de je ne sais quoi tu peut l'ajouter à tes fond d'écran facilement.

                Parce que regarder des photos et des fonds d'écran/lol_images sont deux activités distinctes?

                Oui mais d'une part tu as potentiellement des images qui font partie des 2 groupes d'autre part tu regarde tes photos par tag donc les fond d'écran qui ne sont pas des photos qui t'intéresse par ailleurs ne sont pas affichés.

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Et tu as déjà utilisé Gnome-Photos sinon?

                  Le truc, il utilise tracker donc il scan TOUTES les photos de ton $HOME et il t'affiche le tous classé par date…

                  Donc, les images sont en vrac au milieu des photos.

                  • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Ouais, il en est question dans ce bug. D'après Debarshi Ray :

                    Remember that the whole point of Documents, Photos and the other content applications is to let the user avoid dealing with files and directories.
                    If we suddenly stop showing ~/Downloads then the PDFs and images that you randomly downloaded from the Internet won't show up any more. The only way to make them show up would be for the user to manually copy them over to ~/Documents or ~/Pictures, at which point the whole point of the application is lost.
                    So, if you are interested in solving this issue, please discuss in #gnome-design and decide upon a high level design for this.

                    • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      Ça fait un moment que je pense à coder un truc à la con qui te répartit les fichiers dans Downloads dans d’autres répertoires en fonction d’expressions régulières. Genre si c’est une image, ça part dans «image/à classer», si c’est un pdf, ça va dans «documents/pdf», etc. Ça règlerait le problème, et en se utilisant sur inotify ça ne consommerait presque rien (il y a un équivalent hors-Linux de cette fonctionnalité?).

                      Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                      • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Ce que tu décris me fait un peu penser à DropIt.

                        Pour le portabilité, tu peut regarder fsw.

                        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                  • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                    Posté par . Évalué à 0.

                    J'ai dis qu'il était bien ? Non je dis juste qu'une même appli peut très bien gérer les 2 cas d'utilisation parce que c'est du contenu qui se recoupe.

                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                    • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      J'ai dis qu'il était bien ?
                      SUPER! On parlait de Gnome-Photos et à la fin, tu arrives pour me dire que tu parlais du cas général?

                      • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Tu dis que c'est totalement idiot d'avoir fond d'écran et photos dans un même logiciel, je dis que non.

                        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                        • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                          Ben disons que pour une application appelée "Photos" si quand même.
                          D'ailleurs je n'imagine pas vraiment d'autre usage que celui de gnumdk : les photos dans une application (avec classement par date, tags, lieux, fonctionnalités de slideshow, etc) et les autres images (non photo) ailleurs.
                          Genre je ne vois pas ce que viendrait faire mes captures d'écrans que je viens de faire pour une doc au milieu de mes photos de chatons.

                          • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                            Posté par . Évalué à 0.

                            Il y a un énorme paquet de gens qui utilisent des photos pour leur fond d'écran.

                            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                            • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                              Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                              Et ?
                              C'est pas une raison pour mettre toutes les images dans une application de gestion de photos.

                  • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                    Posté par . Évalué à 3.

                    C'est un faux dilemme ce n'est pas soit shotwell est bon soit Gnome Photo est bon, les deux peuvent être mauvais ou disons critiquables.

                    Pour dire vrai à l'heure d'aujourd'hui je n'ai pas encore trouvé de logiciel de gestion de photo qui me satisfait. J'utilise f-spot uniquement parce que j'aime bien les galeries statiques web qu'il génère.

                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

        Posté par . Évalué à 2.

        Comment fait-on pour réduire la taille de la fenêtre de "Web" ? Chez moi (Debian testing) ça s'ouvre en plain écran et pas moyen de réduire …

        • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

          Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 17/04/14 à 14:17.

          C'est pas évident à trouver mais attrape un coin de la barre d'outils (par ex à côté de la barre d'url) non occupé, et tire

          • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            J’ai remarqué récemment par hasard (je suis sous Gnome 3.10) que pour une fenêtre maximisée, cliquer-glisser à partir de la barre noire en haut d’écran a exactement le même comportement que cliquer-glisser la barre de titre, ce qui signifie que fonctionnellement, cette barre noire peut être manipulée comme la barre de titre d’une application qui n’en a pas (ou qui est polluée par autre chose, comme une barre d’adresse par exemple).

            Ça marche aussi pour les fenêtres semi-maximisées (moitié d’un écran).

            ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

            Posté par . Évalué à 3.

            Ah la f[au]meuse intuitivité de Gnome 3 !
            Mais ensuite il obstine à s'ouvrir en plein écran …
            Bref encore un truc mal foutu.

        • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

          Posté par . Évalué à 1.

          Tu double clique sur la nouvelle header bar… Ça (dé)maximise la fenêtre.

          • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

            Posté par . Évalué à 3.

            Tant qu'à faire pour les gens qui cherchent, minimiser une fenêtre, un click sur le bouton du milieu de la souris, je ne peux plus m'en passer.

            de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

      • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Pour un fond d'écran, tu cliques à droite sur n'importe quelle image et tu fais "Set as wallpaper", c'est si dur ?

        Non, c'est tout sauf intuitif, la preuve, je n'ai pas trouvé alors je te parle pas des utilisateurs standard… Ah oui, mais merde, j'oublié, y'a plus que des geeks qui utilisent GNOME… Comme KDE quoi, le reste est sous Unity…

        Déplacement des fenêtres maximisées, ben je viens juste d'essayer, ça marche, la fenêtre se dé-maximise toute seule pour passer sur l'autre écran.

        C'est bien ce que je critique, ca ne devrait pas dé-maximiser la fenêtre, du coup, je n'arrive jamais à le faire correctement, le pointeur de la souris reste bloqué en haute à droite et je ne passe pas sur le second écran… Pour le faire à tout les coups, il faut dé-maximiser la fenêtre, la passer sur l'autre écran et la maximiser à nouveau..

        Euh Photos gère très bien les images en local, je comprends pas ton souci.

        Ah oui, effectivement, il fallait aller dans "Récent" et pas dans albums qui est vide… Ah non, il faut attendre que tracker scanne tout mon dossier Images qui comme son nom l'indique ne contient pas que des Photos… Oui, enfin à la fin, j'ai toujours aucun album photos à moins de tout me taper à la main… 10 ans de photos, ça va être pratique… Sans parler de la lenteur de l'application pour ouvrir la moindre photo en comparaison avec shotwell et gwenview.

        Et du coup, je me rend compte aussi que tracker consomme beaucoup trop de ressources… Il n'a pas du tout l'air de se couper quand l'utilisateur est actif…

        tu dois vraiment en vouloir aux devs de Gnome toi.

        Nan, je suis juste déçu de plus pouvoir installer Gnome chez les gens normaux, je suis pas hyper fan de Unity et je ne regarde aujourd'hui plus que du coté de elementaryos pour une environnement simple… Et ISIS a vraiment l'air bien (même si pas encore stable).

        • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

          Posté par . Évalué à -1.

          Ah oui, mais merde, j'oublié, y'a plus que des geeks qui utilisent GNOME… Comme KDE quoi, le reste est sous Unity…

          Sauf que Unity est basé sur les composants de GNOME, seul le Shell a été remplacé. Bref, c'est la même chose : tu passes par Control Settings.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Et non perdu, ce n'est pas celui de Gnome qui est utilisé par Unity mais un widget maison.

            • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

              Posté par . Évalué à 1.

              Ah ben ça a changé alors, je n'ai pas essayé Unity depuis la dernière LTS, la 12.04.

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                C'était déjà ce widget là dans la 12.04 ;)

                On parle bien du sélectionneur de fond d'écran hein, pas de gnome-control-center…

                • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Euh quel sélecteur de fond d'écran ? Je ne connais que celui dans g-c-c…

                  Ou alors c'est ma mémoire qui déraille, faudrait que j'installe une 12.04 pour tester.

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                  • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Titre de l'image

                    • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Il me semble que c'était bien le composant GNOME avant qu'il soit réécrit en 3.10 ou 3.8. Et comme Unity est encore basé sur un ancien GNOME, ça me paraît cohérent.

                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                      • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 17/04/14 à 15:57.

                        http://3.bp.blogspot.com/-fS9E3wIeS2s/URzLHtJckZI/AAAAAAAAAOY/wmefw80KOqE/s1600/cc-backgrounds.png

                        C'était celui là, qui est certes la base de celui de Ubuntu mais qui a été forké il y'a bien longtemps (avant la 12.04).

                        De toute façon, c'est un peu le principe de Gnome, on crée un outil avec quelques bonnes idées mais inutilisable et on attend que quelqu'un fasse un fork, non? :p

                        • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

                          Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 17/04/14 à 16:28.

                          Au temps pour moi, c'était bien ça.

                          Du coup j'étais en train de m'installer une VM Debian avec GNOME pour vérifier :-)

                          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Depuis GNOME 3.12

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Nan, je suis juste déçu de plus pouvoir installer Gnome chez les gens normaux, je suis pas hyper fan de Unity et je ne regarde aujourd'hui plus que du coté de elementaryos pour une environnement simple…

          Xubuntu est ton ami.
          La distro la plus répandue et qui a un très bon support du matos + un bureau traditionnel et qui ne change pas tout d'une version à l'autre.
          C'est parfait pour les gens normaux.

  • # Concernant Gedit...

    Posté par . Évalué à 5.

    …je n'ai pas eu encore l'occasion de tester Gnome 3.12, mais LE truc qui manque dans cet outil, c'est la recherche dans une arbroscence. Vraiment pénible qu'il ne soit pas capable de faire un truc aussi basique.

  • # MacOS du pauvre?

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    J'ai l'impression que les développeurs adorent le look des interfaces MacOS tant l'impression déjà vu est forte. Il y a un petit côté Twitter et Google Chrome en arrière goût.
    A croire qu'il n'y a aucune vision globale du projet, à chaque mode, le design est bouleversé, les fonctionnalités diminuent et les choses acquises (et stables) se retrouvent anéanties.

    Bref, un sacré retour en arrière et une sacrée leçon pour les jeunes développeurs.
    Il ne faut pas s'étonner si les distributions sont à la traîne sur son intégration.
    Ça me donnerait presque envie de recoder un desktop ;)

    Pour 2016, on aura une interface 100% flat et des tuiles pour Gnome 4 (ou 3.2).

    • [^] # Re: MacOS du pauvre?

      Posté par . Évalué à 0.

      Pour Gnome je ne trouve pas, mais pour Elementary OS, c'est évident. D'ailleurs je me demande quel peut être l'intérêt d'une distro Linux qui singe OSX à ce point là.

      • [^] # Re: MacOS du pauvre?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        D'ailleurs je me demande quel peut être l'intérêt

        Par compliqué: une interface simple ET fonctionnelle, ce que n'a jamais réussi à faire GNOME…

        Et euh avec leur faible ressource, ils ont déjà un calendrier qui gère le caldav alors que de ce que j'ai vu de celui de GNOME, il faut encore se taper evolution…

        • [^] # Re: MacOS du pauvre?

          Posté par . Évalué à 3.

          Perso je bosse sur Gnome au jour le jour et franchement, je trouve ça super pratique. Après il manque quelques trucs ok, mais rien de critique.

          Ce qui me gêne avec EOS, c'est que ça fait vraiment trop copié/collé d'OSX, tout ce qu'on voit sur les captures d'écran (j'avoue ne pas avoir testé) existe déjà sur Mac. Le designer bosse d'ailleurs sur Mac. Autant rester sur Mac.

          Je trouve que l'intérêt de Gnome (et surement de KDE, XFCE et autres) est de proposer quelque chose d'unique avec une vraie personnalité. Mais cela n'engage que moi bien sur.

          • [^] # Re: MacOS du pauvre?

            Posté par . Évalué à 8.

            proposer quelque chose d'unique avec une vraie personnalité

            Tu veux dire que le but de GNOME est d'arriver à un seul utilisateur ?

            • [^] # Re: MacOS du pauvre?

              Posté par . Évalué à 10.

              Si l'utilisateur est satisfait, ce sera déjà un progrès.

            • [^] # Re: MacOS du pauvre?

              Posté par . Évalué à 1.

              Ca, c'est me prêter des propos que je n'ai pas écrits ;-)

              Pour répondre plus précisément, je ne crois pas qu'il existe un seul DE universel qui plaise à tout le monde. Et c'est valable quel que soit l'OS bien sur. Il y aura toujours des mécontents.

              • [^] # Re: MacOS du pauvre?

                Posté par . Évalué à 3.

                je ne crois pas qu'il existe un seul DE universel qui plaise à tout le monde

                C’est pour ça que les autres DE proposent des outils de configuration (gnome-tweak-tool ? MOUAHAHAHAHA).

          • [^] # Re: MacOS du pauvre?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Perso je bosse sur Gnome au jour le jour et franchement, je trouve ça super pratique.

            Oui, ben perso, j'ai essayé une fois de mettre GNOME 3.10 sur le pc commun des techs au taf, tout le monde a trouvé cela super pas pratique justement.

            Et je dois avouer que le truc des activités pour retrouver une fenêtre plutôt qu'un dock/barre, je comprend tjs pas l'idée géniale derrière… Et qu'on me parle pas de l'extension qui affiche tout le temps un panel, si j'utilise gnome, c'est pas pour avoir des bugs en plus… La seule fois ou j'ai essayé de rajouter des extensions au shell, il passait son temps à freezer…

            Sinon, je trouve dommage de réduire EOS à MacOSX, c'est comme si je disais que Unity et Gnome-Shell sont des clones de macosx parce qu'ils ont un dock…

            Pour avoir utilisé Luna(12.04) un bon moment, ce fut un vrai plaisir, tout est très bien pensé par défaut, c'est simple à utiliser, dommage que Canonical ne bosse pas là dessus plutôt :)

            • [^] # Re: MacOS du pauvre?

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Et je dois avouer que le truc des activités pour retrouver une fenêtre plutôt qu'un dock/barre, je comprend tjs pas l'idée géniale derrière…

              Perso j'aime bien cette interface qui te permet de te concentrer sur ce que tu fais. Après tu as les notifications, mais je ne les ai pas activées. Comme ça je regarde mes courriels quand j'ai fini ma tâche, et la terre tourne toujours.

            • [^] # Re: MacOS du pauvre?

              Posté par . Évalué à 1.

              Et qu'on me parle pas de l'extension qui affiche tout le temps un panel, si j'utilise gnome, c'est pas pour avoir des bugs en plus… La seule fois ou j'ai essayé de rajouter des extensions au shell, il passait son temps à freezer…

              Je n'ai plus de problème avec les extensions depuis Gnome 3.2 au moins et surement pas de freeze. Quant à ta remarque sur l'extension panel je ne comprend pas trop ce que tu lui repproche. Je préfère avoir une extension facile à développer et à maintenir plutôt que l'ancien gnome-panel développé en C. Où alors je n'ai vraiment pas compris ta remarque, c'est tout à fait possible :)

              de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

            • [^] # Re: MacOS du pauvre?

              Posté par . Évalué à 0.

              Sinon, je trouve dommage de réduire EOS à MacOSX, c'est comme si je disais que Unity et Gnome-Shell sont des clones de macosx parce qu'ils ont un dock…

              Ah non, tu ne peux pas sortir un tel argument, EOS est clairement un pur mâché visuel d'OSX. Gnome pompe également mais arrive à s'affranchir et avoir son identité.

              • [^] # Re: MacOS du pauvre?

                Posté par . Évalué à 4.

                Non Gnome ne pompe pas sur OSX, comme le montre le wiki Gnome Design, les développeurs relèvent le visuel d'autres systèmes, OSX, Windows, WebOS, Android et d'autres et font ensuite des tentatives de design non pas pour ressembler mais pour essayer de trouver l'emplacement et la façon de faire qui leurs semblent la plus intéressante pour le projet Gnome.

                de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

              • [^] # Re: MacOS du pauvre?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Nan. Regarde les icônes, le thème GTK, les bordures de fenêtre…

                Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                • [^] # Re: MacOS du pauvre?

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Tu trouves que les icônes et le thème GTK ressemble à OSX ? Ce n'est pas un peu de la mauvaise foie ?

                  Titre de l'image

                  de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

                  • [^] # Re: MacOS du pauvre?

                    Posté par . Évalué à 7.

                    Je suis perdu : c'était de l'ironie ou du premier degré ?

                    Mon foie va très bien et sur la foi de ces 2 captures d'écran je dis que oui, GNOME et MacOS X suivent le même courant d'inspiration de design.

                    BeOS le faisait il y a 15 ans !

                    • [^] # Re: MacOS du pauvre?

                      Posté par . Évalué à 0.

                      Le pack d'icône n'a rien à voir et le thème GTK non plus ou alors tu fais un amalgame entre thème GTK/icône et ergonomie.

                      de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

                      • [^] # Re: MacOS du pauvre?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                        Ou alors tu fais un amalgame entre ressembler/s'inspirer et être absolument identique.
                        Mais oui quand on voit les captures il y a clairement une forte inspiration (sans être totalement identique). Et c'est pas de changer la couleur des icones qui y fait grand chose.

                        Par contre, cette comparaison illustre aussi ce que je disais dans un autre commentaire, c'est fou la place perdue / mal occupée par Gnome. genre les onglets qui devraient faire 1/3 de leur hauteur pour que ce soit intéressant.

                        • [^] # Re: MacOS du pauvre?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                          C’est mieux sous KDE que sous GNOME à ce niveau-là. xD

                          Nautilus sous KDE

                          Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                        • [^] # Re: MacOS du pauvre?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                          genre les onglets qui devraient faire 1/3 de leur hauteur pour que ce soit intéressant.

                          Non, comme ça tu peux mettre des gros doigts dessus sans tomber à côté. Que dis-tu ? Que tu utilises une souris… pfff.

                          Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

                        • [^] # Re: MacOS du pauvre?

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Je n'ai jamais dit le contraire j'ai d'ailleurs indiqué qu'il s'inspirait de différents systèmes d'exploitation et pas que de OSX.

                          Il y a effectivement une différence de 10px de hauteur entre nautilus 2.x et 3.x sur les onglets. Maintenant il y a toujours plus de place qu'avant puisque je rappelle que sur nautilus 2.x en hauteur il y avait la barre de titre, la barre de menu, la barre d'icône, la barre "d'url" et les onglets.

                          de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

                      • [^] # Re: MacOS du pauvre?

                        Posté par . Évalué à 5.

                        Effectivement, les icones d'Apple sont bleues alors que celles de GNOME sont marron, c'est complètement différent. Rien à voir avec des icones de dossier qui se ressembleraient comme 2 gouttes d'eau avec des symboles monochromes embossés pour signifier la vocation des dossiers …

                        Et puis MacOS X utilise des dégradés de gris clair en haut foncé en bas qui n'ont rien à voir avec les dégradés foncé en bas, clair en haut de GNOME.

                        BeOS le faisait il y a 15 ans !

                        • [^] # Re: MacOS du pauvre?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          C’est de la mauvaise fois là quand même. Déjà pour commencer, je trouve le thème d’OS X plutôt sympa et celui de GNOME pas terrible (notamment le thème d’icône qui est, je trouve, immonde).

                          Le thème GTK dispose d’icônes plus grosses, blanches, les icônes et les éléments d’interface sont plus carrés, le thème de GNOME est complètement plat, tout est de la même couleur (c’est très chiant je trouve) sous GNOME alors que la barre latérale, la barre d’outil et la vue principale sont chacune d’une couleur différente sous Mac OS, la représentation des onglets n’est pas la même, la barre de défilement est différente, etc.

                          Je ne nie pas qu’il y ai une inspiration, mais quand même c’est pas du tout pareil faut pas déconner.

                          Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                          • [^] # Re: MacOS du pauvre?

                            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                            Et puis il y a une pomme croquée d'un côté, alors qu'en face on mange son pied. Rien-à-voir.

                            • [^] # Re: MacOS du pauvre?

                              Posté par . Évalué à 0.

                              Rien à voir, rien à voir, suis pas sûr, souvent (tout au moins parfois) quand on croque la pomme on prend son pied

                        • [^] # Re: MacOS du pauvre?

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Les icones sur le côté gauche te scandalise c'est ça ? Pourtant ça existe depuis longtemps depuis gnome 2.x., certes pas en noir et blanc puisqu'avant elles suivaient les couleurs de ton thème d'icône.

                          de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

      • [^] # Re: MacOS du pauvre?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Je n'ai pas testé Elementary OS, mais il me semble que OSX n'est ni libre, ni disponible sous Linux, donc je trouve pas aberrant que des gens qui aiment ce genre d'interface aient envie de pouvoir retrouver ça sous Linux et en logiciel libre.

    • [^] # Re: MacOS du pauvre?

      Posté par . Évalué à 5.

      Oui effectivement GNOME 3 tire son inspiration de Mac OS X, en autres. Cependant, sous Mac OS X on a tous les éléments de la vue Activité de GNOME, mais placés à plusieurs endroits différents, ce qui fait que soit on prend le pli d'utiliser "Exposé", soit d'utiliser le dock, soit d'utiliser les espaces de travail… là où GNOME 3 nous met les trois au même endroit pour que l'on puisse utiliser le plus rapide/pratique suivant la situation. Ce n'est qu'un exemple des différences entre les deux bureaux, ce qui me fait poser la question : pourquoi "du pauvre" ? Perso je préfère GNOME et je n'ai pas l'impression d'utiliser de la daube en paquets de dix… Et je viens du monde Mac.

  • # J'adhère !

    Posté par . Évalué à 1.

    Fervent utilisateur de KDE, je dois avouer que ce dernier bureau me lasse. Trop fouillis, peu d'améliorations, peu de progression, avec le recul, une assez mauvaise intégration partout…Le passage à Qt5 semble prendre un temps considérable, mais les interfaces se multiplient et il n'y a pas de quoi suivre, ni niveau outils, ni niveau ergonomie…

    Gnome 3 semble de plus en plus une alternative viable pour une unification de nos appareils. Cela fait plaisir à voir et je risque fort d'y passer sous peu si rien ne s'améliore chez KDE.

    • [^] # Re: J'adhère !

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Trop fouillis

      Ça dépend des applications… C’est vrai que GNOME est pas mal sur ce point-là.

      peu d'améliorations, peu de progression

      On ne doit pas vivre dans le même monde alors, parce que KDE progresse à chaque version (même si la dernière version et la prochaine sont surtout de la correction de bug).

      Dans les ajouts récents, on peut voir:

      • Kscreen pour gérer le multi-écran qui, parait-il, gère ça beaucoup beaucoup mieux que le précédent module,
      • Kate qui évolue beaucoup ces temps-ci,
      • Le nouveau module de gestion du réseau (qui est quand même beaucoup mieux),
      • Le nouveau module pour gérer les pavés tactiles,
      • Dans la version de KDE qui est sortie il y a deux jours, Nepomuk a été remplacé par Baloo (qui partage énormément de code avec son prédécesseur, je te rassure), qui est beaucoup plus rapide et beaucoup moins énergivore.

      une assez mauvaise intégration partout…

      Ça par contre je comprends pas. Tu peux préciser? Parce que justement pour moi la force de KDE c’est l’intégration:

      • kio-slaves,
      • Rekonq qui utilise les certificats et les moteurs de recherche système (modules aussi utilisés par Konqueror),
      • Kwrite, Kate et KDevelopp qui partagent beaucoup de même code,
      • applications qui utilisent les raccourcis KDE (que l’on configure dans «Configuration du système»),
      • KDE telepathy qui est constitués de plein de modules qui illustre parfaitement selon moi la modularité de KDE et à quel point c’est bien fichu (un KCM donc qui s’intègre dans «Configuration du système», deux-trois plasmoïdes pour l’intégration à Plasma, un plugin Krunner, etc),
      • etc.

      Le passage à Qt5 semble prendre un temps considérable

      La première version fondée sur Qt5 sortira mi-aout si je ne me trompe pas (en tout cas avant la fin de l’année). Et la version fondée sur Qt4 restera prise en charge pendant encore quelque temps.

      De plus ça n’est pas seulement un passage à Qt5:

      • Les KDElibs deviennent modulables et peuvent être utilisées en tant que simple bibliothèque dépendant de Qt,
      • mais la compatibilité est gardée,
      • Sauf pour Plasma qui a vraiment beaucoup changé et passe en version 2, il sera beaucoup rapide et plus léger,
      • Il a beaucoup de boulot côté Kwin pour prendre en charge Wayland qui se fait en parallèle,
      • Encore en parallèle il y a une effervescence incroyable de designeurs en herbes ou pas sur les forums de KDE (pour changer le thème Qt, l’ensemble d’icône, etc).

      mais les interfaces se multiplient

      Pas tant que ça, et énormément de code est mis en commun entre les différentes interfaces, si bien que ça pourra changer à l’exécution (interface tablette (actuellement Plasma Active), tu branches un clavier → interface de bureau, tu branches sur ta télé → interface de TV, etc).

      et il n'y a pas de quoi suivre, ni niveau outils, ni niveau ergonomie…

      ?

      Gnome 3 semble de plus en plus une alternative viable pour une unification de nos appareils.

      Avoir une interface qui fait tout me semble justement la chose à ne pas faire: Unity, GNOME Shell, Windows 8… Tous la même chose. Quel intérêt d’avoir la même interface partout si elle sous-optimale partout? Pourquoi fait-on des sites réactifs, et non pas des sites à largeur fixe?

      KDE a choisi d’avoir une approche flexible, et je pense que c’est la bonne chose à faire.

      Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

      • [^] # Re: J'adhère !

        Posté par . Évalué à 2.

        Salut ! :)
        Prends bien en compte que mes réflexions proviennent, comme je le dis dans le message précédent, d'une "lassitude".

        Tout d'abord, pour la progression, les améliorations, je trouve que KDE4 commence à accuser son âge. Son apparence, ses menus fouillis, sa gestion des téléchargements de thème, icônes, etc, qui est mal entretenue, son centre de contrôle désorganisé. Cependant, comme tu le signales, il y a des nouveautés, des réaménagements bienvenus, mais je trouve que Gnome promet bien plus, avec de véritables bonds intéressants entre les versions.
        Enfin, je ne te présente que quelques "ressentis" que j'étayerai en conclusion.

        Pour l'intégration de KDE, je trouve que ce gestionnaire de bureau n'est jamais bien intégré aux distributions. Je pensais honnêtement que la légende virtuelle de "KDE s'intègre mal à Debian" était fausse, mais en réalité, non. Il y a de vieux paquets, des fonctionnalités "cachées" (pas activées par défaut, difficiles à trouver), une mauvaise gestion des couches sonores, j'ai eu un tas de problèmes avec le son (jamais résolus), la vidéo (malgré un kernel ancien ou un kernel récent), et j'ai très vite commencé à acculumer les petits problèmes que je n'avais pas sous, par exemple, LXDE. J'en ai vite conclus que j'avais un problème avec Kwin, avec phonon, etc…
        Bref, j'ai donc testé Mageia, qui est réputée pour son intégration KDE, mais j'ai été déçu. C'était encore plus emmêlé, avec un centre de contrôle par ici, une surcouche par là…
        Du coup, je suis revenu sous Archlinux, mais celui-ci ne convient pas du tout. Toujours à jour, c'est un nid à problèmes avec autant de paquets que ce que propose KDE. C'est bien simple, j'ai un Archlinux Openbox depuis 1 an et demi qui n'a pas bronché, et j'ai dû restaurer mon Archlinux KDE environ 7 fois à cause des mises à jour.
        Je trouve que c'est un DE délaissé par les distributions ou mal compris ou bien qui ne fait pas l'effort d'aller vers elles (au contraire de Gnome ?).
        Par contre, pour son intégration, sa "cohérence intrinsèque", KDE est vraiment pas mal.

        Pour le passage à Qt5, merci pour les détails !

        Pour redéfinir mon avis, en prenant bien sûr en compte tes propos et réflexions, je trouve que KDE est "mal fini". Je mets de gros guillemets parce que le travail est énorme (ça se voit) et que je ne veux pas manquer de respect du tout, seulement expliquer.
        Je ne suis jamais parvenu à disposer d'un KDE qui correspondait à mes attentes ou qui me satisfaisait pleinement. J'ai toujours eu un problème quelconque. Une fois, c'était Akonadi qui faisait des siennes (impossibilité de faire des agendas), une autre fois, c'était nepomuk qui ne fonctionnait pas pour une raison inconnue, mes bureaux se mélangeaient, mon bureau se ne lançait plus (à cause d'un fichier de config'), des tas de bugs de krunner (a cessé de fonctionné) (ceci s'est calmé depuis KDE4.10), de Kwin…Parfois, j'ai mon libreoffice qui "ferme d'un coup" (pour rien), et j'ai pu m'apercevoir que c'était dû à KDE (ça ne me le fait nulle part ailleurs et d'autres ont ce problème), la moitié des plasmoïdes que j'installe ne fonctionnent pas…Plein de détails, comme ça.
        Du coup, comme je te le disais plus haut, je ne vois pas de grosses évolutions à KDE. Pour moi, le bureau semble vieillissant et n'a pas su, en 5 ans, devenir vraiment utilisable. Il y avait un journal sur Nepomuk il y a peu de temps, et très peu de gens s'apercevaient du potentiel et ne l'utilisait pas parce qu'il n'y a pas de gestionnaire central des tags, parce que ça "prend trop de mémoire", etc.
        Enfin, je m'arrête ici, je pense que tu auras saisi où je veux en venir…

        Cependant, tu as parfaitement raison sur la modularité. Ce n'est pas la même apparence que je recherche, mais plutôt la même logique de praticité. D'ailleurs, ce que tu dis sur l'activité récente de KDE est vraiment intéressant.

        Voilà ! Merci encore pour tous tes détails.

        • [^] # Re: J'adhère !

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          […] je trouve que KDE4 commence à accuser son âge. Son apparence, […]

          Je trouve aussi, mais il y a des travaux dessus extrêmement intéressant en ce moment:

          […] son centre de contrôle désorganisé.

          Ça ne risque d’arriver tout de suite, mais il y a un travail en cours.

          Sinon on peut voir dans le nouveau module de la 4.13 pour Baloo qu’il n’y a presque aucun option… J’espère que KDE se tournera un peu plus vers le minimaliste (peut-être pas à ce point quand même).

          Pour l'intégration de KDE, je trouve que ce gestionnaire de bureau n'est jamais bien intégré aux distributions. Je pensais honnêtement que la légende virtuelle de "KDE s'intègre mal à Debian" était fausse, mais en réalité, non. Il y a de vieux paquets, des fonctionnalités "cachées" (pas activées par défaut, difficiles à trouver), une mauvaise gestion des couches sonores, j'ai eu un tas de problèmes avec le son (jamais résolus), la vidéo (malgré un kernel ancien ou un kernel récent), et j'ai très vite commencé à acculumer les petits problèmes que je n'avais pas sous, par exemple, LXDE. > J'en ai vite conclus que j'avais un problème avec Kwin, avec phonon, etc…
          Bref, j'ai donc testé Mageia, qui est réputée pour son intégration KDE, mais j'ai été déçu. C'était encore plus emmêlé, avec un centre de contrôle par ici, une surcouche par là…

          Dans les distributions simples d’utilisation, je trouve que l’intégration de KDE dans Kubuntu est très bonne.

          Du coup, je suis revenu sous Archlinux, mais celui-ci ne convient pas du tout. Toujours à jour, c'est un nid à problèmes avec autant de paquets que ce que propose KDE. C'est bien simple, j'ai un Archlinux Openbox depuis 1 an et demi qui n'a pas bronché, et j'ai dû restaurer mon Archlinux KDE environ 7 fois à cause des mises à jour.

          Je suis Arch Linux avec KDE et les seuls problèmes que j’ai eu, c’est des bugs mineurs qui nécessitait une suppression du ~/.kde4 mais ça ne m’est plus arrivé depuis un moment. C’est vraiment étrange, ces nombreux problèmes.

          Je ne suis jamais parvenu à disposer d'un KDE qui correspondait à mes attentes ou qui me satisfaisait pleinement. J'ai toujours eu un problème quelconque. Une fois, c'était Akonadi qui faisait des siennes (impossibilité de faire des agendas), une autre fois, c'était nepomuk qui ne fonctionnait pas pour une raison inconnue, mes bureaux se mélangeaient, mon bureau se ne lançait plus (à cause d'un fichier de config'), des tas de bugs de krunner (a cessé de fonctionné) (ceci s'est calmé depuis KDE4.10), de Kwin…Parfois, j'ai mon libreoffice qui "ferme d'un coup" (pour rien), et j'ai pu m'apercevoir que c'était dû à KDE (ça ne me le fait nulle part ailleurs et d'autres ont ce problème), la moitié des plasmoïdes que j'installe ne fonctionnent pas…Plein de détails, comme ça.

          Pas de bol? À nouveau, je n’ai eu que des problèmes mineurs, rien qui m’empêche d’utiliser KDE. Par contre pour les plasmoïde je pense que c’est normal, ceux que tu as essayé d’installer ne devait tout simplement pas être à jour. De plus, Plasma 1 c’est pas vraiment la panacée, j’attends beaucoup de Plasma 2 d’ailleurs.

          Il y avait un journal sur Nepomuk il y a peu de temps, et très peu de gens s'apercevaient du potentiel et ne l'utilisait pas parce qu'il n'y a pas de gestionnaire central des tags, parce que ça "prend trop de mémoire", etc.

          Je pense qu’avec la 4.13 et suivante, on peut considérer le problème de Nepomuk come résolu vu qu’il n’y a plus Nepomuk! (rappel: remplacé par Baloo)


          Je n’ai pas répondu à tout, mais je te conseille de surveiller la prochaine version de KDE sur laquelle un immense travail a et est en train d’être accompli! Peut-être que tu aura moins de problèmes avec, et les améliorations pourraient te surprendre. Et sinon bah tant pis, on ne peut pas plaire à tout le monde.

          Je pense que le moment venu je ferais une dépêche pour la KDE 4.14 (je pense que c’est celle-là qui sera fondée sur Qt5 mais je ne suis plus sûr), et ça risque d’être balaise. Évidemment, comme KDE ne casse pas tout à chaque version et les version 4.11, 4.12 et 4.13 sont des versions plutôt orientée «correction de bugs», les dépêches sur KDE sont un peu vides en ce moment.

          Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

          • [^] # Re: J'adhère !

            Posté par . Évalué à 2.

            Avant d'attaquer la dépêche pour KDE 4.14, ya la 4.13 sur le feu ;)

          • [^] # Re: J'adhère !

            Posté par . Évalué à 2.

            (rappel: remplacé par Baloo)

            Il en faut peu pour être heureux©

            Désolé c'est vendredi soir j'ai pas pû m'empêcher… :P

            de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

          • [^] # Re: J'adhère !

            Posté par . Évalué à 2.

            Merci pour toutes tes précisions !
            En général, je propose aux personnes avec un PC récent un KDE avec Openbox, et pour ma part, j'aime beaucoup KDE et ses logiciels, du coup, j'aime avoir un environnement complet.

            En tout cas, merci pour les liens, c'est plutôt sympa de voir sur quelle piste ils se penchent, ça me motive à garder mon KDE, les idées de design peuvent vraiment être attrayantes. C'est une très bonne façon de faire (ça en a tout l'air).

  • # Gnome 3 au travail

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Merci pour cette dépêche très bien faite ! Je suis utilisateur de gnome depuis longtemps (version 1.des_poussières) et le passage à gnome3 m'avait un peu refroidi. Après 3 ans d'utilisation de windows sur le poste de travail, le retour à gnome3 (3.8) est fantastique. Je me sens super à l'aise et très efficace (après une phase d'adaptation). Il reste tout de même qq petites choses qui ne me semble pas optimal. Par exemple, le switch d'application ( ALT+TAB il pousse à n'avoir qu'un seul application par bureau/écran). J'attend avec impatience la version 3.12 (qui ne devrait pas tarder pour debian sid). Donc merci aux dev de gnome et un grand merci aux mainteneurs debian.

    • [^] # Re: Gnome 3 au travail

      Posté par . Évalué à 1.

      Et bien moi lors du passage à Wheezy sur ma machine au taf je suis passé de Gnome 2 à XFCE car je trouve Gnome 3 totalement inadapté un usage professionnel. Tant que Gnome 3 ne permettra pas au minimum l'isolation des bureaux ça restera le cas et il ne reviendra pas sur une machine pro.
      Pour un usage perso je reste très mitigé.

  • # après "Web", "Photos", "Calendrier"...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    A quand le renommage de "gnome" en "bureau"ou "ordinateur" ?

    • [^] # Re: après "Web", "Photos", "Calendrier"...

      Posté par . Évalué à 4.

      Pourquoi pas? Les noms étant souvent à chier dans le LL, là au moins, on saura quoi fait quoi.

    • [^] # Re: après "Web", "Photos", "Calendrier"...

      Posté par . Évalué à 3.

      « GNOME » n’est écrit nulle part dans l’interface ; mais en haut à gauche, il y a écrit « Activités ». Ne te suffit-ce pas ?

      • [^] # Re: après "Web", "Photos", "Calendrier"...

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Le nom de l'application "navigateur internet" est "Web" : https://wiki.gnome.org/Apps/Web.
        Dans ce contexte, donner un nom "gnome" au projet au lieu de l'appeler "bureau" (ou "activités") n'a pas de sens.

        Le nom dans le contexte du bureau est une chose qui n'a à mon avis pas tant d'impact que dans le contexte d'une recherche sur internet.

        Quand je bascule entre applications, que ce soit sous windows ou sous linux, je ne m'aide pas tant du nom de l'application que de l'icône associée : en général un globe pour le navigateur web (ou la "roue" de Google Chrome).

        Une application intitulée "Web" comme celle de gnome ne me dérange pas dans une utilisation "bureautique" parce que l'icône correspond bien à ce à quoi je m'attends. En revanche, si je veux chercher des informations sur internet, si je rencontre un bug et que je cherche des gens qui ont eu le même problème, un nom générique comme "web" ou "photos" pose énormément de problèmes.

        Par exemple compare les résultats google pour les recherches suivantes :

        • bug affichage photo gnome

        et

        • bug affichage eog gnome

        La seconde donne des résultats ciblés et pour cause : eog (le nom d'un soft) permet de filtrer, alors que dans le premier cas on est sur un terme tout à fait générique.

  • # Ça me fait de la peine... Du super travail, mais au final...

    Posté par . Évalué à 10.

    Beaucoup de bon taf… Mais, l'impression finale et injuste de ma part, car très superficielle, c'est que qu'ils passent leur temps à modifier des détails et à rendre tout moins pratique. J'ai réellement utilisé différentes moutures de Gnome 3.x pendant des mois (ainsi que KDE, Cinnamon, XFCE, Unity, etc.).

    Franchement, j'ai le sentiment qu'ils se plantent en beauté à vouloir révolutionner l'ergonomie / adapter au tactile. J'en suis arrivé à la conclusion qu'il ne s'agit PAS de psychorigidité de ma part. Au contraire, j'ai VRAIMENT essayé. Au final, en gros, si je devais être désobligeant (pourtant dieu sait - façon de parler - que nous devons beaucoup à GNOME, ne serait-ce que pour ses versions précédentes et ses briques partagées avec les autres environnements) :

    • soit on s'adapte à la nouvelle ergonomie soit on se fait littéralement chier à tester les extensions qui souvent ne marchent plus d'une version sur l'autre (ce qui prend un temps considérable, en ce qui me concerne, bien plus long que configurer KDE). Ne dites pas le contraire : sous 3.4, j'avais trouvé vraiment de superbes extensions qui me donnaient un résultat très convaincant. Impossible de faire de même désormais : plus maintenues. Temps fou passé à chercher les extensions..

    • le "workflow" révolutionnaire, finalement, en caricaturant, c'est de forcer l'utilisation des bureaux virtuels avec une appli plein écran par bureau… Ce qui peut être fait avec n'importe quel environnement.

    • toutes les nouvelles applis connectées / minimalistes (gestionnaire de photos / documents, au moins, et sûrement d'autres, comme le futur files ?) rendent impossible de se balader simplement et efficacement dans une hiérarchie de documents. C'est grossier, limité, orienté cloud, oblige à utiliser des tags… En alternatives, evince / eog… sont laissés à l'abandon (eog ne précharge même pas la photo suivante ; evince a des bugs d'interface hallucinants depuis des années etc.). Encore une fois, pour que cela soit pertinent, il faut avoir un mode d'utilisation très spécifique (et oserais-je dire, limité).

    • ça tergiverse, ça tergiverse, sur la place des menus / la fusion des barre / les menus globaux où finalement y'a presque pas d'option et l'utilisateur ne sait plus où regarder… Au final, on est censé mieux utiliser l'espace, mais on se retrouve avec une barre principale où il n'y a quasi rien, on cache la liste des fenêtres et du coup on multiplie les manips pour des actions de base (sauf si on s'organise comme ils veulent qu'on s'organise), etc etc…

    Bon, je balance un peu ça comme ça, c'est peu construit, mais révélateur de ma frustration. J'ai essayé. Vraiment. De nombreuses fois. Mais vraiment je n'arrive pas à comprendre le sens de ce qu'ils font. Ils bricolent, pour obtenir un truc hype, sexe, original, différent, mais moins pratique, et perdent un temps fou à refaire les mêmes choses sans se concentrer sur des applis de base… :(

    Pourtant, je trouve qu'il y a plein de bons développeurs et plein de composants de qualité, et je les soutiens financièrement de temps en temps, mais c'est gâché, gâché, gâché, et d'autant plus frustrant que ça a abouti à une dipersion (unity / cinnamon / elementary…). Tous ces environnements ont de grosses tares et de grosses qualités, et moi franchement, ça me casse les bonbons de plus savoir quoi recommander. (j'utilise KDE du coup, mais je conçois bien que ce soit pas pour tout le monde)

    • [^] # Re: Ça me fait de la peine... Du super travail, mais au final...

      Posté par . Évalué à 0.

      • l'api change beaucoup et parfois les extensions sont "cassées", mais on est pas encore arrivé dans une phase de stabilisation et d'ailleurs les développeurs ne s'en cachent pas. Il y a aussi des travaux sur la mise à jour automatique des extensions et sur leur "niveau de portabilité" parce que certaines extensions fonctionnent quand même c'est juste le "lock" de version qui empêche le démarrage. D'ailleurs en attendant il devr ait y avoir un bouton permettant de ne pas vérifier le numéro de version de l'extension (un peu comme sous firefox où on peut forcer un module).

      • Eye of Gnome et Evince sont actif jusqu'a preuve du contraire après je n'en sais pas plus peut-être que l'équipe est petite, peut-être que le projet n'avance pas comme tu le voudrais…

      • Tu ne te fais pas à l'ergonomie de Gnome 3.12 ? Peut-être c'est tout à fait possible, moi je ne me fais pas à l'interface de KDE, donc je n'utilise pas KDE, CQFD.

      La team Gnome fait surement plein d'erreur mais je trouve que ça avance et surtout les développeurs se débarrassent de plus en plus de code/application qui était difficile à maintenir depuis Gnome 2. Certains sont frustrés dans cette transition d'autres non, moi en tout cas ça me va très bien parce que j'ai essayé KDE, Unity et je ne m'y fais pas. Quant à Cinnamon il y a énormément de "plugins" complètement buggé (en tout cas sur la Mint).

      de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

      • [^] # Re: Ça me fait de la peine... Du super travail, mais au final...

        Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 18/04/14 à 10:02.

        on est pas encore arrivé dans une phase de stabilisation et d'ailleurs les développeurs ne s'en cachent pas.

        Je trouve que c'est complètement hallucinant de dire ça.
        - Afin de bénéficier d'une maturité et d'un polissage suffisant, la sortie de Gnome 3.0 a été repoussé deux fois de suite (12 mois donc) par les devs du projet.
        - Gnome 3.0 est finalement sorti il y a trois ans, en avril 2011.
        - Gnome 3.12 est la septième version stable de Gnome 3.x.

        Et, après tout ça, on ne serait même pas encore arrivé dans une phase de stabilisation et d'ailleurs les développeurs ne s'en cachent pas ??????????
        Si c'est vraiment ce qu'ils pensent alors c'est à pleurer.

        • [^] # Re: Ça me fait de la peine... Du super travail, mais au final...

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          https://igurublog.wordpress.com/2012/11/05/gnome-et-al-rotting-in-threes/

          Et il suffit de voir oxygen-gtk3, c'est un truc qui change tout le temps, pas pour être meilleur, juste parce que GTK3 change d'API tous les 4 matins…

        • [^] # Re: Ça me fait de la peine... Du super travail, mais au final...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Les API et le design ne sont pas stabilisés. Les dév eux même disent que la 4.0 marquera la stabilité de GNOME 3.x

        • [^] # Re: Ça me fait de la peine... Du super travail, mais au final...

          Posté par . Évalué à -1.

          Et, après tout ça, on ne serait même pas encore arrivé dans une phase de stabilisation et d'ailleurs les développeurs ne s'en cachent pas ??????????
          Si c'est vraiment ce qu'ils pensent alors c'est à pleurer.

          Bizarrement personne n'a jamais râlé concernant Firefox alors que pendant des années à chaque mise à jour des centaines de modules complémentaires/thèmes était cassé du fait du changement du fonctionnement interne du logiciel. On retrouve aussi souvent ce genre de "problème" avec d'autre logiciels comme les "dock" sous GNU-Linux.

          de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

          • [^] # Re: Ça me fait de la peine... Du super travail, mais au final...

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Firefox alors que pendant des années à chaque mise à jour des centaines de modules complémentaires/thèmes était cassé

            Oué enfin en même temps il y avait une nouvelle version tous les 1,5 ans donc bon c'était pas la mort.

          • [^] # Re: Ça me fait de la peine... Du super travail, mais au final...

            Posté par . Évalué à 5.

            Je pense que la différence est qu'il assez facile d'installer la version désirée de Firefox (il suffit de télécharger le bon binaire), alors que pour GNOME la plupart des gens doivent s'en remettre à leur distribution.

            • [^] # Re: Ça me fait de la peine... Du super travail, mais au final...

              Posté par . Évalué à 2.

              Et donc soit on utilise des distributions de type Archlinux et donc on sait que des choses peuvent mal se passer puisque c'est le but d'avoir toujours les dernières nouveautés Soit on passe par des distributions plus classique qui le jour où elles passeront sur Gnome 3.12 il y a de forte chance que toutes les extensions auront été mises à jour.

              de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

  • # GNOME 4.0 ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Au fait, GNOME 3.12 devait pas être la 4.0 ..?

    • [^] # Re: GNOME 4.0 ?

      Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 19/04/14 à 01:05.

      3.12 ou 3.14 selon les rêves initiaux. Mais GNOME 4.0 se veut une stabilisation du travail de la branche 3.n, donc : API GTK stabilisée (oups, nouveaux widgets à chaque version, sans parler des nouvelles règles CSS… et de toutes les obsolescences) et applications en tirant parti, vraisemblablement Wayland de fonctionnel (« encore au moins un an »), etc. Donc 3.18 ou 3.20, plutôt. Pour patienter, il y a Fedora.Next ; c’est la même logique de renouveau, lorsque ce ne sont pas directement les mêmes protagonistes.

  • # Géolocalisation et Evince

    Posté par . Évalué à 4.

    Est-ce que la géolocalisation marche chez vous ? Parce que chez moi, l'activer ou la désactiver ne change strictement rien, et elle m'anonce de toute façon que je suis à New York. Ce qui est légèrement faux, je suis à Orsay.
    Sinon, une grosse erreur, selon moi, dans Evince, c'est que lorsqu'une fenêtre est maximisée, elle n'affiche plus le bouton avec la petite croix pour fermer. Ce n'est pas cohérent avec le reste des applications Gnome, et c'est très désagréable. D'autant plus qu'en contradiction avec la quasi-totalité des autres applications, le bouton pour quitter n'est pas présent dans le menu application.

    (J'ai aussi un soucis avec Gnome-Keyring, mais ça c'est juste un bug, ça arrive lors des mises à jour. À part ça, que du bon.)

    LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

    • [^] # Re: Géolocalisation et Evince

      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 18/04/14 à 09:00.

      Sinon, une grosse erreur, selon moi, dans Evince, c'est que lorsqu'une fenêtre est maximisée, elle n'affiche plus le bouton avec la petite croix pour fermer.

      Evince n'utilise pas encore la nouvelle header bar

      Maintenant qu'on s'est réhabitué au bouton pour fermer, c'est super frustrant ! Ce fut vraiment une erreur magistrale de permettre au fenêtre de se maximiser alors que les décorations sur les fenêtres clientes n'étaient pas encore prêtes…

      • [^] # Re: Géolocalisation et Evince

        Posté par . Évalué à 4.

        Firefox et tout un tas d'application tierces n'utilisent pas encore la nouvelle barre d'entête non plus (et sans doute, pour un bon paquet d'entre eux, ne l'utiliseront jamais), mais quand ces applications sont maximisées, elles ne font pas disparaître la décoration de fenêtre, et on peut donc toujours les fermer avec le bon vieux bouton (x).

        LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

    • [^] # Re: Géolocalisation et Evince

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Pareil, ici, je suis à New York (ArchLinux)

      • [^] # Re: Géolocalisation et Evince

        Posté par . Évalué à 3.

        ArchLinux aussi. Peut-être que le soucis est lié à l'empaquetage ?

        LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

  • # Et pour les déçus de Gnome 3...

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    vous pouvez utiliser MATE Desktop Environment.

    Le développement est actif, pour la prochaine version (1.10) ils prévoient le support de GTK3, GStreamer 1.0, Systemd-logind, et Wayland. Soit le support des technos modernes avec un bureau utilisable et stable.

    • [^] # Re: Et pour les déçus de Gnome 3...

      Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 18/04/14 à 13:09.

      J'utilise Xfce tous les jours, mais je me rends compte qu'il ne bouge pas beaucoup, mais alors vraiment pas beaucoup.

      Wishlist (liste non-exhaustive) :

      • Ça fait quoi, au moins 6 ans que PulseAudio existe, et y'a toujours aucun support PA upstream. Le code est pourtant déjà là depuis des années : j'utilise Pnmixer + xfce4-volumed-pulse + pavucontrol sur Arch. Xubuntu a ses propres outils - xfce4-volumed-pulse, indicator-sound-gtk2, pavucontrol -)

      • D'ailleurs, ça fait des années que l'API du mixer de gstreamer0.1 est déprécié, et n'existe plus dans gstreamer1.0…

      • Ça fait des années que Wayland est annoncé comme étant le remplacent de Xorg, et il n'y toujours aucun changement dans ce sens dans Xfwm4.

      • Xfce 4.12 (qui n'est pas encore sortie après plus de deux ans de développement) contient beaucoup d'améliorations, mais est toujours essentiellement en GTK2.

      • Cela fait des années que xfce4-power-manager n'est plus maintenu, et pourtant il bug souvent.

      • Beaucoup de greffons ne sont toujours pas à jour (pas de support pour la transparence du panel, non-respect du thème GTK, …)

      Bon, dans les bons points, Parole est passé à GTK3 et est vraiment sympa. Le whisker menu, tout nouveau il y a quelques mois, m'est devenu indispensable, Xfburn est enfin à nouveau maintenu, etc…

      Quand je suis allé voir le code de Xfce j'ai vite rebroussé chemin : code peu lisible, quasiment aucun commentaire, pas de doc', … :'(

      Je vais finir par passer à MATE… Enfin, si je peux trouver des équivalents à mes plugins Xfce (xfce4-weather-plugin, notamment. Et puis le whisker-menu, aussi !), et mettre un tableau de bord en mode "dashboard" sur le côté gauche.

      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

      • [^] # Re: Et pour les déçus de Gnome 3...

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Xfce est génial sur plein de points, je ne comprends qu’un projet aussi sympathique avance aussi lentement.

        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

        • [^] # Re: Et pour les déçus de Gnome 3...

          Posté par . Évalué à 4.

          Xfce n'a jamais attiré foule de contributeurs, et ça se comprend:

          Si vous êtes dév Qt et que vous voulez participer au développement d'un bureau, c'est soit KDE, soit Razor-Qt (qui est tout jeune).
          Si vous êtes dév Gtk et que vous voulez participer au développement d'un bureau, il faut commencer par choisir parmi une armée de combinaisons de bureau et gestionnaire de fenêtres. Forcément, à la fin, c'est dilué.

          En deuxième point, Xfce n'est pas nouveau et ne porte pas de buzz. Ils ont reçu un peu plus d'attention depuis Gnome3, mais ça ne dure pas. Avec Cinnamon et MATE qui sont nés au même moment, ça fait encore moins de contributeurs potentiels répartis.

          Du coup, ils font avec ce qu'ils ont.

          Mais le dernier point: la base utilisateur de Xfce ne cherche pas la nouveauté, le bureau fait déjà presque tout ce qu'on lui demande. Ils aiment que ça ne change pas trop, et pas trop vite. Quand c'est pas cassé, on ne répare pas!
          La question est le risque de décrochage complet.

          (J'ai été fan de Xfce pendant des années, et je suis encore souvent tenté d'y revenir)

          • [^] # Re: Et pour les déçus de Gnome 3...

            Posté par . Évalué à 1.

            Si vous êtes dév Qt et que vous voulez participer au développement d'un bureau, c'est soit KDE, soit Razor-Qt (qui est tout jeune).

            Razor-Qt est en train de fusionner avec LXDE, qui passe à Qt. C'est en cours (cf le blog de LXDE). De plus, Razor-Qt n'est plus développé. https://www.ohloh.net/p/razor-qt

          • [^] # Re: Et pour les déçus de Gnome 3...

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            (J'ai été fan de Xfce pendant des années, et je suis encore souvent tenté d'y revenir)

            Moi aussi. ^^

            Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

          • [^] # Re: Et pour les déçus de Gnome 3...

            Posté par . Évalué à 5.

            le bureau fait déjà presque tout ce qu'on lui demande

            Pas vraiment, non.

            Pour ce qui est du bureau il n'y a pas de maximisation au bord de l'écran (chose que font KDE GNOME et même Windows).

            Côté applications, Thunar est par exemple à la ramasse (gestion des miniatures minimaliste, pas de recherche, pas d'onglets, etc). Ne parlons pas d'Orage ou de Mousepad.

            J'ai envisagé récemment de passer à XFCE, mais il me manque tellement de petites fonctionnalités que je préfère rester à KDE pour l'instant.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Et pour les déçus de Gnome 3...

              Posté par . Évalué à 1.

              Thunar 1.6.x a des onglets.

              C'est vrai que la recherche intégrée manque.

              Par contre, je ne vois pas le problème avec les miniatures ?

              "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

              • [^] # Re: Et pour les déçus de Gnome 3...

                Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 22/04/14 à 13:32.

                Thunar 1.6.x a des onglets.

                Au temps pour moi, je suis encore avec la version précédente (celle dans debian stable).

                Par contre, je ne vois pas le problème avec les miniatures ?

                Il manque les PDF et les CBZ.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: Et pour les déçus de Gnome 3...

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Il manque les PDF et les CBZ.

                  Bizarre, j'ai les miniatures de fichiers PDF avec Thunar (sous Xubuntu 13.10).
                  Quant aux fichiers CBZ, je ne sais pas ce que c'est…

                  • [^] # Re: Et pour les déçus de Gnome 3...

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Quant aux fichiers CBZ, je ne sais pas ce que c'est…

                    Un format d'archive pour les BDs piratees. Ca serait dommage de pas pouvoir visualiser les miniatures de ses bds contrefaites avec du logiciel libre, hein.

                    • [^] # Re: Et pour les déçus de Gnome 3...

                      Posté par . Évalué à 6.

                      Objectivement, la grande majorité des CB{Z,R} que l’on trouve sont piratés, il n’y a pas à tortiller du cul. Mais il y a quand même des maisons d’édition (ok, juste une grosse, Image) qui publient dans ce format.

                      Depending on the time of day, the French go either way.

            • [^] # Re: Et pour les déçus de Gnome 3...

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Pour ce qui est du bureau il n'y a pas de maximisation au bord de l'écran (chose que font KDE GNOME et même Windows).

              Xfce fait la même chose que sous Windows, sauf que quand on met en haut de l’écran il maximise horizontalement (en tout cas la dernière fois que j’ai testé, donc peut-être pas ta version de Debian stable).

              J'ai envisagé récemment de passer à XFCE, mais il me manque tellement de petites fonctionnalités que je préfère rester à KDE pour l'instant.

              Je suis dans le même cas.

              Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

    • [^] # Re: Et pour les déçus de Gnome 3...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 18/04/14 à 13:08.

      Je n'ai jamais essayé ni même vu tourner MATE, MGSE ou Cinnamon (1), je ne connais que GNOME 2 et 3.

      Je pose une question sans malice : quelle différence du coup entre MATE et GNOME 3 Classic (et Cinnamon) ?

      (1) Si qq1 s'y connaît, il y a pitet une mise à jour faire sur https://fr.wikipedia.org/wiki/GNOME#MATE.2C_MGSE_et_Cinnamon_:_fork_et_customisation

      • [^] # Re: Et pour les déçus de Gnome 3...

        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 18/04/14 à 14:00.

        Pour répondre à ta question,
        si tu ne connais que GNOME 2 et GNOME 3, tu pourrais dire (bien qu'en exagèrent quand même) que tu connais donc MATE et GNOME 3.
        Pour avoir utilisé personnellement MATE, ainsi que ma moitié (qui n'est pas du tout connaisseuse), MATE satisfait totalement ma nostalgie GNOME 2 =)

      • [^] # Re: Et pour les déçus de Gnome 3...

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        MATE = Gnome 2, donc ta demande c'est quelle est la différence entre Gnome 2 et Gnome 3 Classic.

        J'ai essayé un petit peu Gnome 3 Classic, sa reste du Gnome 3 et un panel qui ne fonctionne pas.

        • [^] # Re: Et pour les déçus de Gnome 3...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 19/04/14 à 16:40.

          MATE = Gnome 2, donc ta demande c'est quelle est la différence entre Gnome 2 et Gnome 3 Classic.

          Je dirais même que c'est la continuation de Gnome 2, vu qu'ils ont forké Gnome 2.32 (la dernière version de Gnome 2) puis l'ont fait évoluer (mais en restant dans l'esprit Gnome 2), ont corrigé des bugs, etc.

          • [^] # Re: Et pour les déçus de Gnome 3...

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            mais au final ils passent aux technos GNOME 3 ? Du coup ils vont "juste" proposer des extensions, comme MGSE ?

            • [^] # Re: Et pour les déçus de Gnome 3...

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Les dev de MATE veulent utiliser les technos modernes de la plomberie GNU/Linux : Systemd, Wayland, AccountsService, GStreamer. Je crois qu'il n'y a que GTK 3 qui est orienté par les dev de Gnome 3.

              Les dev de Gnome 3 aussi doivent suivre les évolutions de la plomberie GNU/Linux, et tout à chacun peut l'orienter en y participant.

    • [^] # Re: Et pour les déçus de Gnome 3...

      Posté par . Évalué à 5.

      Y'a une date ? Parce GNOME et KDE, le rythme est régulier et fixe.

      Y'a une bonne intégration dans les distributions ?

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Et pour les déçus de Gnome 3...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Sur la page http://www.mate-desktop.org/ il y a la liste des distributions qui incluent MATE :
        - Arch Linux
        - Fedora
        - Linux Mint
        - Mageia
        - openSUSE
        - PCLinuxOS
        - PLD Linux
        - Point Linux
        - Sabayon
        - Salix

        Les paquets de MATE arrivent dans Debian Jessie. MATE devrait être complètement inclut pour la sortie de Jessie.

        Sinon pour installer MATE sur une Debian il y a ces dépôts :
        - deb http://packages.mate-desktop.org/repo/debian jessie main
        - deb http://dev.mate-desktop.org/debian jessie main

      • [^] # Re: Et pour les déçus de Gnome 3...

        Posté par . Évalué à 3.

        Niveau intégration, je n'ai pas testé avec des application QT4 (je préfère rester le plus proche possible d'un environnement full QT4 ou full GTK).

        Par contre, les applications GTK3 s’intègrent très bien une fois une thème GTK2/3 ajouté.
        J'ai fait le test il y a quelques mois avec une deb7 + mate 1.6 me semble + clearlooks-phénix et le résultat était pour ma part impeccable.
        Les applications avaient le même rendu, qu'elle soit en GTK2 ou en GTK3. Ceci-dit, au delà de l'apparence, ce n'était pas non plus parfait (évolution ne se lançait pas, par exemple …) mais je n'ai pas les compétences nécessaires pour porter un jugement très approfondi.

  • # Gnome Online Account

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Bonjour,

    j'en profite pour pauser une question toute bête, tous les gens chez qui je configure empathy pour se connecter sur facebook ou G+ via Gnome Online Account ont quelques semaines plus tard le problème suivant:

    Il faut supprimer le compte et le remettre sinon impossible de se connecter…

    Avec la connexion classique via mot de passe, bien sur tout va bien (c'est à dire en virant gnome online account).

    Bref, quelqu'un a déjà vu le problème, vu que je l'ai vu partout ou j'installe ubuntu, j'imagine que je dois pas être le seul…

    • [^] # Re: Gnome Online Account

      Posté par . Évalué à 3.

      Ca ressemble à un problème de token OAuth qui n'est pas renouvelé par l'application cliente.

      BeOS le faisait il y a 15 ans !

      • [^] # Re: Gnome Online Account

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je confirme, c'est un problème de «token OAuth». Une fois sur 10 Empathy affiche la notification permettant de le renouveler, mais je ne sais pas pourquoi ça foire si souvent.

        Mais généralement il «suffit» d'aller dans la conf de Gnome Online Account et suivre la procédure pour renouveler le certif en question. Pas besoin de supprimer / recréer le compte.

        alf.life

      • [^] # Re: Gnome Online Account

        Posté par . Évalué à 1.

        Oui c'est ça, chez moi ça fonctionne sans problème depuis que j'ai activé la synchro date/heure en réseau. Le seul moment où il est suceptible de me redemander les "droits" c'est pendant une grosse maj de Gnome, genre 3.10 vers 3.12

        de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

    • [^] # Re: Gnome Online Account

      Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 18/04/14 à 16:53.

      gnumdk, c'est quoi le message d'erreur rencontré ? J'avais eu des soucis de ce genre il y a longtemps (GNOME 3.4 ? ou 3.6 je sais plus), j'avais rapporté un bug et il avait été corrigé (avec un sisyème de "rafrachissement" comme le décrit Kioob ci-dessus). J'ai essayé de chercher sur Launchpad mais je sais pas trop quoi chercher.

      (accessoirement : je croyais qu'Empathy sous Ubuntu utilisait ubuntu-online-accounts et non GOA ?)

  • # What's coming in Maps 3.14 and beyond

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Bon on a un aperçu des prochaines versions de GNOME Maps : http://jonasdn.blogspot.se/2014/04/whats-coming-in-maps-314-and-beyond.html?m=1

    • Route search : users will be able to find routes for car, bicycle and walking
    • Point of interests (POI) : We have plans of showing you the POI's near you as icons overlayed the map. One idea is that this will kick in at appropriate zoom-levels and show you a small icon that represents, for instance a pub.
    • Your contacts in Maps : So that the search auto-completes to the address of your contacts. And also possible having them appear in the same way that the POI's do in the section above
    • Map markers : Our plan is to replace them with GtkPopovers
    • Talking to other GNOME applications : A bug has been filed to Maps asking to add links to GNOME Weather and Clocks, so that one could easily find out time and weather information about a place
    • editing maps : I would like to see a way to add and update the OSM database through Maps. This would also make us the first OSM editor that works out of the box w/o requiring java
    • custom maps : To Show interesting data with geo connection. Like the infant mortality rate per country, unemployment per Swedish municipality or maybe GNOME contributors density.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.