Journal Le problème de la POO pratiquée par des étudiants

19
26
avr.
2011

Pour ceux qui visitent LinuxFR en espérant parler de logiciel libre, ce journal part d'un contenu trouvé sur rstat.us, le Tweeter libre. Si la programmation n'est pas votre tasse de thé, vous pouvez maintenant zapper sur un autre journal.

Michael Sokol a exprimé sur son blog un billet sur la Programmation Orientée Objet. Pour résumer son propos, il remarque que la POO se résume à créer plein de classes, plein d'histoires d'héritages et d'abstractions, et qu'au final (...)

Journal openbsd ready for the desktop

Posté par . Licence CC by-sa
30
21
avr.
2011

Voici un témoignage intéressant d'une société, M:tier Ltd, qui déploit des serveurs, mais aussi des desktops sous openbsd pour ses clients :

http://undeadly.org/cgi?action=article&sid=20110420080633

Comme quoi, quelque soit l'OS utilisé, le nerf de la guerre c'est de faire correctement son boulot et de savoir former et communiquer avec ses clients/utilisateurs

Internet On est parti ! nginx 1.0.0 est sorti

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
44
13
avr.
2011
Internet

Nginx est à la fois un serveur HTTP et un proxy inverse pour HTTP et IMAP / POP3. Поехали, la version 1.0.0 est sortie hier.

Développé sous licence BSD, Nginx sert fidèlement de nombreux sites Web, dont LinuxFr.org, et leur apporte performances, fiabilité et configurabilité. Des études indiquent qu’il servirait entre 6,5 % et 7 % du Web mondial (derrière Apache et IIS, mais devant Google, Lighttpd et Cherokee).

Cette version 1.0.0 arrive après 9 ans de développements soutenus et montre, s’il en est besoin, la stabilité du projet. Je vous encourage à l’essayer.

Journal Sortie de CyanogenMod 7

Posté par .
13
12
avr.
2011

Bonjour,

Je sais qu'Android n'est pas vraiment un Linux comme certains l'aimeraient, mais il est là et surtout CyanogenMod 7 viens de sortir en version finale !

Quoi de neuf ? Et bien il y a de l'Android 2.3.3 (Gingerbread) dedans et surtout plein de nouveaux terminaux supportés. Il y a d'autres nouveautés mais je n'aime pas les copier/coller, de fait je vous laisse lire la news sur FrAndroid.

Pour l'utiliser c'est sur le wiki qu'il faut aller (...)

C et C++ GnuTLS ajoute le support de DTLS

Posté par . Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
38
12
avr.
2011
C et C++

GnuTLS est une bibliothèque logicielle libre diffusée sous la licence LGPL 2.1 et plus et écrite en C et C++. GnuTLS implémente les protocoles réseau SSL 3.0, TLS 1.0, TLS 1.1 et TLS 1.2. Ceux-là même utilisés par tous les navigateurs web quand vous surfez en HTTPS.
Une version majeure est en cours de développement, elle ajoute une implémentation du protocole DTLS et améliore la compatibilité avec OpenSSL.

Technologie LLVM 2.9 !

Posté par . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
45
8
avr.
2011
Technologie

La version 2.9 de LLVM vient de sortir et a été annoncée par Chris Lattner le 6 avril !
Pour ceux qui se posent encore la question, LLVM est une suite de compilation concurrente de GCC, sous licence UIUC (semblable à BSD), qui a pour but de produire des briques de bases modulaires pour construire toute sorte de programmes : compilateurs, debugger, assembleur, etc. L'aspect hautement modulaire permet également de pouvoir travailler sur une petite partie et d'en faire bénéficier toutes les autres. C'est notamment le cas des optimisations : en effet, LLVM utilise une représentation intermédiaire (IR) parfaitement spécifiée et les optimisations se font sur cette représentation. Et ce n'est qu'un des nombreux avantages de LLVM.

Cette version 2.9 permet de consolider plein d'aspects de LLVM. Parmi les nouveautés principales, on notera :

  • la génération de code a été améliorée, en particulier pour l'architecture ARM ;
  • l'optimisation au moment de la liaison (LTO) a été améliorée également ;
  • un nouvel allocateur de registre a été écrit, mais n'est pas activé par défaut pour cette sortie ;
  • l'infrastructure Machine Code est désormais utilisée par défaut pour produire du code objet directement (plutôt que de passer par un assembleur externe) ;
  • Clang, le compilateur C/C++/Objective-C/Objective-C++ gère le C++0x de mieux en mieux, avec l'ajout des rvalue references et des variadic templates ;
  • LLDB, le débugger du projet LLVM, atteint un certain stade de maturité alors que ce n'était qu'un projet larvaire à la dernière sortie.

Gnome GNOME 3.0 : le grand saut !

Posté par (page perso) . Modéré par j. Licence CC by-sa
75
7
avr.
2011
Gnome

L’environnement de bureau du projet GNU a livré sa version 3.0, tant attendue. Contrairement au poisson d’avril de Vincent Untz, la version 3.0 n’est pas repoussée une troisième fois !

La branche 2 ne verra pas de nouvelle version majeure. La version 2.32 sera maintenue aussi longtemps que les distributions remonteront des erreurs.

Journal Mono pour Android en version 1.0

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
3
6
avr.
2011

Mono (re-implementation de .NET sous license libre) est désormais dispo pour Android cf http://tirania.org/blog/archive/2011/Apr-06.html

Mono était deja disponible pour iOS via MonoTouch (en version 4.0 actuellement).

Attention ! MonoTouch et Mono for Android sont des produits commerciaux (400$ pour les versions pro). Le code source est base sur Mono (MIT/LGPL/GPL) mais monotouch.dll est par exemple closed source.

MonoTouch et Mono for Android permettent d'utiliser les API natives. Comme l'indique de Icaza, le mieux est donc de séparer le noyau de (...)

Journal La Boxee box, les replays de TV et les logiciels libres

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
10
6
avr.
2011

Un journal bookmark, à la gloire des logiciels libres.

Aujourd'hui dans Libé, un article sur la Boxee (hélas, l'article n'est pas public)
http://www.liberation.fr/medias/01012330060-la-boxee-box-chez-les-poids-lourds

La Boxee est un boitier pour lire les vidéos du web sur son téléviseur, et coûte 229 Euros.
Ils rappellent que la Boxee a été créée par 5 personnes de la communauté XBMC
http://www.xbmc.fr/

Je ne sais pas si c'est un hasard, mais les différentes solutions pour regarder ou enregistrer tous les flux de "télé de rattrapage/catch (...)

Journal un mois avec Chrome

Posté par .
28
4
avr.
2011

Petit retour d'expérience d'un firefox-addict qui a décidé de passer sous Chrome.

A la manière de Morgan Spurlock j'ai décidé me passer complètement de Firefox pendant un mois entier et de n'utiliser que Chrome. Les résultats? Mitigés.

Tout d'abord j'utilise Firefox 3.6 sous win, linux et mac. Quelques points m'agacent, comme la lenteur au démarrage. J'ai des profils qui datent de plusieurs années, et le démarrage sur un dual core 4Go de RAM peut prendre quelques minutes (oui). La première (...)

LinuxFr.org Ça continue d'avancer LinuxFr.org en Rails

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
77
4
avr.
2011
LinuxFr.org

Quand je ne suis pas occupé à faire des poissons d'avril, il m'arrive de coder de nouvelles fonctionnalités pour LinuxFr.org. Voici quelques-unes des dernières nouveautés :

  • Les utilisateurs anonymes peuvent maintenant remonter des bugs dans le suivi, ce qui peut être pratique pour les personnes qui rencontrent justement des problèmes pour se connecter ;
  • Une nouvelle CSS a été ajoutée à la liste des CSS alternatives : cascade-alternative ;
  • Un correcteur orthographique détecte maintenant les erreurs d'orthographe et les souligne en rouge lors de la prévisualisation des contenus et commentaires ;
  • La toolbar permet maintenant de naviguer entre les contenus lus avec de nouveaux commentaires avec les touches [ et ], ou h et l ;
  • La gestion des tags a été revue et il est maintenant possible de supprimer un de vos tags en cliquant sur l'icône Supprimer de vos tags à sa gauche ou voter pour un tag en l'ajoutant aux vôtres par l'icône Ajouter à vos tags qui permettra ultérieurement de juger de sa popularité ;
  • L'anti-spam sur les dépêches a été renforcé suite à une vague de spams ;
  • Des statistiques sur le suivi sont maintenant disponibles et celles pour les autres types de contenus devraient suivre ;
  • Les dépêches écrites dans l'espace de rédaction sont automatiquement placées sous licence CC by-sa ;
  • Les GIF animés sont désormais bloqués pour les avatars ;
  • Et bien sûr de nombreuses corrections de bugs :p

J'espère que vous appréciez ces évolutions et que vous allez continuer à voter et/ou commenter les entrées du suivi qui vous intéressent, votre ressenti ou utilisation particulière de LinuxFr - lorsque précisé dans les commentaires - permettant d'orienter les développements.

Linux /run or not /run

52
4
avr.
2011
Linux

Ces dernières semaines les personnes clés des principales distributions se sont réunies pour discuter des problèmes liés aux données d'exécution (runtime data) utilisées lors de la phase de démarrage et surtout de leurs emplacements.

Lors du démarrage d'un système GNU/Linux différents programmes (initscripts, dracut, mdadm, etc) ont besoin de stocker leurs données d'exécution dans l'arborescence et cela avant les éventuels montages annexes (/home, /usr ou /var). Ces données sont aussi utilisées par les programmes et daemons lors du fonctionnement du système.

Actuellement, les distributions utilisent différents subterfuges pour stocker ce type de données dans des dossiers cachés : /dev/.mdadm, /dev/.mount, /dev/.systemd, /dev/.udev, etc. Elles utilisent pour la plupart le répertoire /dev pour stocker les premières données, ce dossier est de type tmpfs et est disponible dès les premiers instants du démarrage.

À la suite des derniers montages (/home, /usr ou /var) les daemons sont lancés, ils utilisent principalement le dossier /var/run pour leurs données et cherchent les données liées au démarrage dans les différents dossiers /dev/.xxx ou autres selon les distributions.

Pour en finir avec cette cacophonie, les principales distributions ont décidé d'ajouter le dossier "run" à la racine. Ce dossier fera partie de l'arborescence initiale des prochaines versions, il contiendra les données contenues auparavant dans les dossiers /dev/.xxx, /var/run, /var/lock, /lib/init/rw, etc.

Cette décision est techniquement simple et simplifie la liaison entre les données liées au démarrage et les programmes, elle a souvent été envisagée mais repoussée pour des raisons politiques, des craintes d'intense flameware et la rupture avec la LSB/FHS.

Les développeurs de dracut, udev et systemd ont déjà mis à jour ces logiciels. Les distributions utiliseront le répertoire /run de façon progressive avec, dans un premier temps, des montages de type bind des anciens répertoires vers /run.

Lennart Poettering (Pulseaudio, avahi, systemd) a rédigé un mail pour faire le point sur cette réunion, annoncer le changement et les phases de mise en place.

Alors, LSB/FHS outragée, LSB/FHS brisée, LSB/FHS martyrisée… crouch, touch, pause, engage !

NdM : Les principales distributions impliquées sont Debian, SuSE, Ubuntu et Fedora.

X Effervescence autour de la pile graphique libre

Posté par . Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
125
2
avr.
2011
X

Ces derniers temps ont été très riches en événements dans le monde graphique libre.

Une première phase du remodelage intégral de la pile graphique de nos systèmes libres avait commencé par DRI2, apportant notamment la possibilité à un compositeur tel que Compiz de rediriger le rendu OpenGL d’une fenêtre (Redirected Direct Rendering), puis le Kernel Mode Setting (KMS) permettant de transférer la gestion des modes vidéo et de la mémoire vidéo du pilote graphique Xorg (DDX) vers le noyau, et enfin, Gallium3D, le framework de Tungsten Graphics, permettant la mise en commun de nombreuses fonctionnalités auparavant implémentées dans chaque pilote graphique.

Très récemment, le noyau 2.6.38 a apporté le kernel page flipping, permettant l’arrivée du futur serveur d’affichage Wayland développé par Kristian Høgsberg (également auteur de DRI2 et de AIGLX) et popularisé par Mark Shuttleworth (qui souhaite son adoption dans Ubuntu dès l’année prochaine). Les bibliothèques graphiques GTK+ 3 et Qt 4 ont déjà des back-ends permettant le fonctionnement expérimental des applications GNOME 3 ou KDE 4 sous Wayland…

Parmi les plus récents événements, de nombreux étudiants ont proposé des projets en lien avec la pile graphique libre utilisée par GNU/Linux à l’occasion de l’édition 2011 du Google Summer of Code (GSoC). Ces projets sont plus précisément des « state trackers » pour Gallium3D :

  • un étudiant belge du nom de Denis Steckelmacher (alias steckdenis), a proposé rien de moins qu’un state tracker OpenGL 4.1, entièrement récrit. Ce projet ayant été jugé bien trop ambitieux par les développeurs Mesa / Gallium3D dans le cadre du GSoC, ces derniers lui ont proposé de travailler sur le remplacement des représentations intermédiaires propres à Gallium3D (Mesa IR) par une sémantique GLSL (GL Shading Language) plus standard. Après coup, cette idée n’a pas fait non plus l’unanimité au sein des développeurs, avec notamment deux sociétés, Intel et LunarG travaillant actuellement sur ces fameuses représentations intermédiaires. Denis Steckelmacher a finalement décidé de travailler sur Clover, le state tracker OpenCL, permettant d’exploiter la puissance des GPU pour le calcul intensif, avec pour objectif obtenir un state tracker fonctionnel réalisant, dans un premier temps, les calculs OpenCL sur le CPU en utilisant LLVMpipe, un moteur de « rendu OpenGL » logiciel basé sur LLVM (Low Level Virtual Machine).

  • un étudiant français, Emeric Grange (alias Emeric_), participerait également au GSoC 2011, avec pour projet le développement d’un décodeur vidéo WebM / VP8 accéléré via les shaders des processeurs graphiques. Tout cela serait placé dans un state tracker Gallium3D, qui exposerait ses fonctions aux lecteurs multimédias comme VLC, MPlayer et Totem (via un greffon GStreamer) à travers l’API VDPAU de nVidia. Ce state tracker pourrait constituer un bon point de départ pour la prise en charge générique du décodage matériel d’autres formats vidéo, tels que le MPEG 4 ASP (DIVX < 7) et MPEG 4 AVC (H264) ou le MPEG 2 (déjà pris en charge par le state tracker XvMC). À noter que, comme pour la gestion des textures compressées S3TC, la gestion de ces formats devra faire l’objet d’une analyse des brevets / licences impliqués.

Certes, tout n’est pas rose du côté de la pile graphique Linux, mais au moins ça bouge et ça avance plutôt dans le bon sens. Voir ci-dessous pour les détails.

Noyau Le noyau Linux est disponible en version 2.6.38

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
164
15
mar.
2011
Noyau

La sortie de la version stable 2.6.38 du noyau Linux vient d'être annoncée par Linus Torvalds. Le nouveau noyau est, comme d'habitude, téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org.

Le détail des évolutions, nouveautés et prévisions est dans la seconde partie de la dépêche (qui est sous licence CC BY‑SA).

PS : Merci infiniment aux bonnes âmes qui ont participé à la rédaction collaborative de la dépêche et qui ont ainsi traduit les annonces de RC de Linus.