Journal Microsoft invente le support de piles sans polarité

Posté par .
Tags : aucun
7
7
juil.
2010
Microsoft vient d'inventer (et breveter sous licence gratuite) une astuce toute simple pour insérer une pile "bâton" dans un sens ou dans l'autre sans risque pour l'appareil. Ca s'appelle Microsoft’s InstaLoad et c'est compatible avec les formats les plus courants.

Le principe est bien décrit sur cette page:
http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/technologie-1/d/mic(...)

La page officiel du projet:
http://www.microsoft.com/hardware/mouseandkeyboard/licensing(...)

Aucune subtilité électronique, ni logicielle mais fallait y penser.
  • # mouaif

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Il faut que les contacts soient fabriqués avec des tolérances plus précises non ? Si c'est fabriqué avec une qualité moyenne ou si ça bouge un peu alors la pile touchera le contact.
    Je ne sais pas si cette "invention" est applicable pour les jouets en plastique fabriqués en Chine à bas coûts.
    • [^] # Re: mouaif

      Posté par . Évalué à -7.

      Léger changement du protocole établi, rendant incompatible les développements existants, et obligeant a passer par un systeme propriétaire et breveté (gratuit pour l'instant).
      Toute ressemblance ...
      • [^] # Re: mouaif

        Posté par . Évalué à 2.

        En quoi est-ce un protocole?

        Il suffit de ne plus faire les contacts ainsi du jour au lendemain avec des gros autocollants "+" et "-".

        Suis pas sûr que le changement inverse soit si douloureux en cas d'abandon.

        De plus, je ne suis vraiment pas convaincu que les contraintes de fabrication de ce truc le rende si applicable (surtout pour les contacts montés sur vis, les appareils en plastique à 2 balles, etc.).
    • [^] # Re: mouaif

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Il me semble qu'on ne peut guère parler d'invention pour un truc aussi évident. Mais chez mirosoft c'est apparemment un peu une habitude que de confondre « idée que je n'ai jamais eu auparavant » et « invention non trivial et susceptible d'obtenir un vrai brevet valide.» Des astuces similaires* ou équivalentes à celle-ci sont mises en œuvre dans la majorité des appareils utilisant des piles standards. Simplement pour économiser les coûts personne n'implémente de double circuit. En effet la majorité des utilisateurs est (encore) suffisamment lucide pour se rendre compte quand un appareil ne fonctionne pas et qu'il faut donc retourner l'une ou l'autre batterie. Inutile donc d'investir, même de manière mineur dans des circuits électriques plus complexes. Mais ce qui m'offusque et me semble symptomatique de la dégénérescence absolu du système des brevets c'est qu'une telle niaiserie ai pu être breveté. Quelle honte. Même le gouvernement français tout entier ne me scandalise pas autant.

      Et oui, microsot c'est le mal et qu'on arrête d'en parler une bonne fois pour toute !

      * rendant par exemple impossible d'établir une tension de signe opposé à celle nécessaire au bon fonctionnement d'un appareil.
      • [^] # Re: mouaif

        Posté par . Évalué à 3.

        Quelle honte. Même le gouvernement français tout entier ne me scandalise pas autant.
        Woot ! t'es vraiment en colère toi !
        • [^] # Re: mouaif

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          En effet, je suis en colère ; mais de manière raisonnée : des gouvernants dépravés et prévaricateurs il y en a et il y en a eu de tout temps et de tout partis. Il me semble que cela est lié à la nature humaine et ne peut jamais changer. De même les institutions politiques dérivent naturellement, au fil du temps, de l'intégrité vers la corruption. Cependant, il s'agit là d'une évolution éventuellement réversible et s'offenser des dérives observées m'apparaît nécessaire pour provoquer un changement. Ainsi quand il est probablement peu utile de se scandaliser de tel ou tel comportement individuel, il me semble indispensable de s'émouvoir des défaillances institutionnelles.
          • [^] # Re: mouaif

            Posté par . Évalué à 3.

            "les institutions politiques dérivent naturellement, au fil du temps, de l'intégrité vers la corruption"

            Ah ? et pourquoi ca jeune homme ? Qui permet de dire qu'elles ne sont pas corrompues dés le départ, comme pour l'URSS par exemple ?

            Surtout, c'est implicitement de la pensée millénariste..

            Et c'est oublier que les institutions sont fait pour les hommes et doivent donc s'adapter à eux.
            Sinon on tombe dans l'hypocrisie..
            Un exemple célèbre est celui des décret-Loi (ou encore appelé "Loi de plein pouvoir"), par laquelle le parlement se dessaisi de sa compétence au profit du gouvernement.
            Bien entendu, c'était interdit car contraire aux jolies principes révolutionnaires et à toutes les théories de nos Lumineux en pantoufles.
            Reste que, pratiquement, le parlement était dans l'incapacité de voter certaine Loi, car le parlement c'est le bordel : impossible de mettre 500 personnes d'accords, d'avoir un texte cohérent. Surtout sur des textes longs, compliqués, très techniques, etc.. Voir très politique (démagogie..).

            Donc dans la REALITE, le parlement se dessaisissait tout de même..
            Et malgré la REALITE, le constitution de la IV interdit cette pratique, car, toujours, pas conforme à l'idéologie républicaine, ce qui n'empêcha pas le moins du monde le Parlement de continuer comme si de rien n'était.

            Alors ? Hypocrisie ? Corruption des institution ? Aveuglement idéologique ? Méthode couet ?


            Finalement vint la V éme, et les décrets Lois, sous le nom d'ordonnances, furent légalisés..
            • [^] # Re: mouaif

              Posté par . Évalué à 1.

              Personnellement, je préférerais une démocratie semi-directe à la suisse, qui me semble être bien supérieure à ce que l'on a (du moins pour ce que j'en connais). ^^
              • [^] # Re: mouaif

                Posté par . Évalué à 3.

                Ce sont peut-être tout simplement les Suisses eux-mêmes qui nous sont bien supérieurs ;-)
              • [^] # Re: mouaif

                Posté par . Évalué à 3.

                Vu la derniere nouvelle sur les appels d'offres ca marche pas tres tres bien le cote independance de l'etat.

                De tout de maniere si la/les Suisse(s) n'etait pas un pays/personnes qui accepte(nt) l'argent sans regarder ni sa provenance ni sa legalite ni rien du tout et cela depuis des siecles ce petit pays n'existerait plus. On parle donc d'un cas tres particulier qui est une anomalie de l'histoire et qui n'existe encore que pour la seule raison que TOUS les dirigeants y ont des comptes caches.
                • [^] # Re: mouaif

                  Posté par . Évalué à -5.

                  "De tout de maniere si la/les Suisse(s) n'etait pas un pays/personnes qui accepte(nt) l'argent sans regarder ni sa provenance ni sa legalite ni rien du tout et cela depuis des siecles ce petit pays n'existerait plus."


                  Etrange idée..

                  Surtout avec toutes les spoliations qu'a derrière lui l'Etat français, spoliation des Juifs, de l'Eglise, des Aristocrates, et qu'il faudra bien indemniser un jours.



                  " On parle donc d'un cas tres particulier qui est une anomalie de l'histoire et qui n'existe encore que pour la seule raison que TOUS les dirigeants y ont des comptes caches."


                  On parle toujours de cas très particuliers, mais enfin, les gens sont libres de mettre leur argent ou ils le veulent dans les 200 pays du globe, même les quelques dizaines ou l'on paye moins d'impôts qu'en France.

                  Il faut bien comprendre que ceux qui payent beaucoup d'impôts sont les riches, et les riches ne sont pas nombreux, et n'ont donc pas de poids électoral, et que donc, forcément, la masse bête et aveugle veut leur voler leur argent pour se payer des trucs.

                  Face à ce manque d'éducation, mettre son argent à l'étranger n'est qu'un sain réflexe d'auto défense. Les Juifs, justement, ne l'on pas fait, et on sait comment ils ont finis..

                  Après il y a la fraude fiscal, c'est autre chose.

                  Le mieux c'est la délocalisation, à mon avis. Comme ca tout le monde est content.
            • [^] # Re: mouaif

              Posté par . Évalué à 2.

              YOUPI !
              Fetons ensemble le retour de DarkPolo (sous encore un nouveau nom....)
              • [^] # Re: mouaif

                Posté par . Évalué à -5.

                Je ne suis jamais très loin...

                (Pourquoi on me moinsse alors que, pour l'instant, je n'ai rien écris ??)
      • [^] # Re: mouaif

        Posté par . Évalué à 4.

        Pour information, le système de brevets est très lourd et long. Du coup, énormément de dispositifs sont brevetés pour la simple raison qu'ils sont nouveaux et innovants (sans chercher énormément plus loin). Ça a un côté pratique pour les instituts qui délivrent les brevets (car elles empochent l'argent) et un côté pervers qui permet à pleins de gens de breveter leur inventions sans que leurs brevets soit effectivement valides. L'aspect validité du brevet est laissé à la charge des entreprises/organisations/personnes qui n'ont pas envie de payer des licences ou reverser des royalties et qui peuvent par la suite le casser en justice. Qu'un tel brevet soit déposé n'est pas surprenant en soit. Par contre, je n'ai pas bien compris pourquoi Microsoft a déposé ce brevet sous licence gratuite. Ce genre de brevets est payant aussi ??? Je ne vois pas alors l'intérêt de payer pour en déposer un s'il n'y a pas d'intérêt financier derrière. Autant juste faire connaître le dispositif et créer l'antériorité (si elle n'existe pas déjà)...
        • [^] # Re: mouaif

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          L'intérêt réside simplement dans l'effet de masse. C'est un peu comme pour les publications scientifiques. Le chef de groupe ou de labo à éventuellement le temps de regarder quelques uns des titres des publications des chercheurs de son groupe. Mais les personnes chargés du financement et de l'évaluation de la recherche n'ont guère les moyens que de calculer le produit facteur d'impact par nombre de publications. En gros, pour un investisseur ou une agence de notation économique ce qui importe c'est le nombre des brevets. Après tout, même si ces derniers sont tous absolument nuls et non avenus, quelle petite entreprise économiquement novatrice (c'est-à-dire utile) pourra se permettre de monter une équipe d'avocat pour faire invalider un millier de brevets qu'on l'accuserait d'enfreindre. Avoir un gros portefeuille de brevet permet simplement d'oblitérer l'innovation et le dynamisme économique. Et du point de vue des dinosaures, moraux comme physique, qui gouvernent le monde c'est tout ce qui importe !

          Et, totalement hors sujets, pour les amis de la bien-pensance et du politiquement correct : n'oubliez pas de lire la revue de presse de l'April de cette semaine [1]. J'espère que pour les deux jours qui viennent, vous aurez de nouveau en tête le caractère néfaste pour l'humanité des microsot et consorts. Naïvement je vous imagine un peu à l'image des commentateurs du climat, qui aux premiers frimas s'interrogent sur la réalité du réchauffement climatique et dès les prémices de l'été crient à tue-tête l'urgence du combat contre le réchauffement globale :-(. Vous trouverez donc dans cette revue de presse quelques liens vers des articles qui vous rappelleront a bon escient l'urgence et l'importance de positions claires en faveurs du logiciel libre et de la liberté individuelle en général.

          [1] https://linuxfr.org/2010/07/07/27100.html
          • [^] # Re: mouaif

            Posté par . Évalué à -2.

            " Avoir un gros portefeuille de brevet permet simplement d'oblitérer l'innovation et le dynamisme économique. "

            Elle est bonne !
            En quoi les plus de 900 brevets par ans de chacun de nos deux sociétés d'automobiles "'oblitère l'innovation et le dynamisme économique", qu'on me l'explique !!!

            Arf !



            "s, quelle petite entreprise économiquement novatrice (c'est-à-dire utile) pourra se permettre de monter une équipe d'avocat pour faire invalider un millier de brevets qu'on l'accuserait d'enfreindre. "

            C'est à elle de faire attention, parce que si on part par là, c'est aussi valable pour son nom, logo, slogan publicitaire, etc.. C'est bien à elle de faire gaffe à ne pas copier ce qui existe déjà.
            Et loin d'être un frein, c'est au contraire le condition indispensable pour ne pas investir et dépenser indéfiniment pour (re)trouver la roue..
            • [^] # Lol

              Posté par . Évalué à 4.

              C'est la première fois que j'entends quelqu'un dire que les brevets permettent d'économiser en ne "réinventant" pas.

              Bêtement, je pensais que c'était les publications ouvertes dont on ne paie pas l'accès qui garantissait une meilleur diffusion de notre connaissance scientifique et d'ingénierie à l'ensemble de la communauté.

              Je suppose que c'est vendredi et que je me suis pris un troll trop velu pour moi :)
            • [^] # Re: mouaif

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Il semble que sur le fond nous ayons des désaccords irréconciliables et je n'essaierais pas de vous convaincre. Vous semblez parfaitement en agrément avec le point de vue qui préside avec le succès que l'on connaît aux destinés économiques des pays d'Europe de l'ouest de d'Amérique du nord depuis quelques décennies. Il me semble que ces braves gens se bercent dans l'illusion que la création de monopoles artificiels et la négation des principes même qui fondent les civilisations sont des méthodes économiques efficaces. Libre à eux et à vous. Quant à moi je reste persuadé que la libre utilisation (et dispensiation, et diffusion …) des connaissances et des biens immatériels est l'élément moteur de toute culture non moribonde. Mais je ne suis ni économiste, ni historien, pas plus qu'ethnologue. Donc il ne s'agit que d'une opinion pas forcément très étayée. Quoi qu'il en soit, pour ne pas être hors sujets, le dépôt d'un brevet sur une idée aussi triviale que celle décrite dans le journal que nous commentons m'apparaît symptomatique des effets délétères de l'application du point de vue qui me semble le votre. Que d'énergies dissipées dans un processus à résultante, au mieux, nulle !
              • [^] # Re: mouaif

                Posté par . Évalué à 0.

                "Quant à moi je reste persuadé que la libre utilisation (et dispensiation, et diffusion …) des connaissances et des biens immatériels est l'élément moteur de toute culture non moribonde. Mais je ne suis ni économiste, ni historien, pas plus qu'ethnologue. Donc il ne s'agit que d'une opinion pas forcément très étayée. "

                Oui : vous avez tort.

                C'est comme pour l'égalité : si tout le monde touche le même salaire ou à peut prés, inutile de se fatiguer à faire des études emmerdantes ou a travailler. D'ou un appauvrissement général..

                De même, si tout le monde peut utiliser librement tous les brevets (qui n'existerait pas, donc), personne ne va s'embêter à faire de la recherche ! Donc fin de la science (Oui, il y a le CNRS, avec 200 brevets par ans, mais, nous sommes d'accord, ca va pas aller loin..)


                Par ailleurs, puisque tout le monde aura la même technologie, la concurrence ne pourra plus porter que sur les prix, donc sur le coût salarial. Inutile de dire ce qui en résulterait pour certains face au bientôt 2 milliards d'Africain prés à travailler encore moins cher que les Chinois...
                • [^] # Re: mouaif

                  Posté par . Évalué à 3.

                  oui, enfin il y a égalité et égalité... J'aimerais bien savoir comment tu justifies les écarts de salaires parfois très importants (ce qui n'est pas forcément le cas des niveaux d'études d'ailleurs). Ensuite, autant la concurrence peut avoir du bon, autant j'aimerais bien voir comment la recherche avancerait sans les publications scientifiques ouvertes à tous (en fait non, j'aimerais pas...). En tout cas, ça ne serait certainement pas la fin de la science, au contraire. De plus, il me semble que l'innovation sur les logiciels libres (dont linux) se porte bien par rapport à certaines grosses boîtes concurrentes.
                  • [^] # Re: mouaif

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    En fait les écarts de salaires sont même bien plus importants qu'on ne le croit. Pour donner un exemple personnel : à Bac+8 avec 9 ans d'expérience je gagne moins que mon épouse à bac+2. Sachant que nous travaillons tous les deux dans le public. Ce n'est bien entendu qu'un exemple et mon cas ne diffère probablement en rien de significatif de celui de mes collègues (quelques dizaines de milliers de chercheurs du public tout de même). Par ailleurs, pour autant que je le sache la situation en France ne diffère que très modérément de celle des pays avoisinants. Autre exemple, un étude publiée il y a quelques années montraient par exemple qu'en Espagne le niveau moyen des salaires était absolument indépendant du niveau d'étude. La situation étant sensiblement équivalente dans les autres pays d'Europe (mais je ne me souviens plus des chiffres). Il me semble que les années 70 sont loin.
                    Conclusion : les gens font bien des études et de la recherche sans aucune contrepartie au niveau salariale (et il ne s'agit aucunement de s'emmerder, ce métier étant par ailleurs très gratifiant). Il faudrait un jour arrêter de recracher verbatim les lefevreries de quelques ignares peu compétent.
                  • [^] # Re: mouaif

                    Posté par . Évalué à -2.

                    " J'aimerais bien savoir comment tu justifies les écarts de salaires parfois très importants"

                    Simple. Dans le privé, les gens échangent librement. Pour avoir une chose, un client doit se séparer de SON argent, c'est un sacrifice. Il n'y consent que si ce sacrifice lui rapporte, c'est à dire lui rapporte plus en valeur que l'argent payée pour avoir la chose. Sinon, il garde son argent !

                    Et donc, celui qui gagne cet argent, c'est celui (concurrence oblige) qui rapporte le plus à ses clients. Ce qui explique que, démocratiquement, les gens le plus utiles à la société gagnent le plus d'argent. C'est pour cela qu'un chirurgiens qui sauve des vie est plus payé qu'une femme de ménage. Ou un avocat qu'une caissière. Ou un trader (mais oui, mais oui) qu'un simple agent au guichet.



                    "t j'aimerais bien voir comment la recherche avancerait sans les publications scientifiques ouvertes à tous (en fait non, j'aimerais pas...)"

                    il me semble que tu parle de sciences pures, de recherche fondamental ?

                    Sans intérêt. les Japonais ont par ex choisie 5 secteurs, et ont 200.000 chercheurs qui ne cherchent quasiment que pour poser des brevets.

                    L'air de rien, avec le temps, ils sont les champion du monde de brevet par habitant ("Innover ou périr"), et ca leur rapporte autant que leur exportation par an..

                    Pendant ce temps là, en chine, on est payé 170 euros, et on n'a pas de brevet..


                    ". De plus, il me semble que l'innovation sur les logiciels libres (dont linux) se porte bien par rapport à certaines grosses boîtes concurrentes."

                    On ne fait pas de l'innovation pour faire de l'innovation, mais pour gagner de l'argent, pour vendre -ce qui permet de financer des recherches plus coûteuses et ainsi de suite..
                    • [^] # Re: mouaif

                      Posté par . Évalué à 2.

                      un client doit se séparer de SON argent, c'est un sacrifice. Il n'y consent que si ce sacrifice lui rapporte

                      Des sacrifices, beaucoup de gens en font, et ça se compte pas forcément en euros. D'ailleurs, ceux qui font les plus gros sacrifices comme tu dis ne sont pas les plus pauvres et ne partent pas de zéro généralement. Investir dans une société, ça me coûterait bien plus qu'à Bouygues par exemple. Je sais que ce n'est pas dans l'air du temps mais je n'approuve pas le système de rémunération en fonction de l'argent rapporté. Ca peut sembler juste à certains (dans une société capitaliste), mais ça n'est que très rarement justifié (un footballeur qui gagne beaucoup beaucoup plus qu'un chercheur compétent, et pas au même niveau d'étude).

                      il me semble que tu parle de sciences pures, de recherche fondamental ?

                      Pas du tout. La recherche publique n'est pas uniquement fondamentale et les liens sont nombreux. Sans elle, le nombre de brevets que tu avances ne serait pas le même.

                      Sans intérêt. les Japonais ont par ex choisie 5 secteurs, et ont 200.000 chercheurs qui ne cherchent quasiment que pour poser des brevets.

                      Les les japonnais, ils auraient fait quoi comme télés sans les recherches de Pierre-Gilles de Gennes (écrans cristaux liquides) ?

                      On ne fait pas de l'innovation pour faire de l'innovation

                      Non, pour répondre à des besoins, mais pas forcément pour s'en mettre plein les poches.
                    • [^] # Re: mouaif

                      Posté par . Évalué à 6.

                      "Ce qui explique que, démocratiquement, les gens le plus utiles à la société gagnent le plus d'argent."

                      C'est sur ! Un footballeur apporte tellement plus à la société qu'un pompier ou un chirurgien.....
                      Ne confonds pas rentable et utile.

                      "On ne fait pas de l'innovation pour faire de l'innovation, mais pour gagner de l'argent, pour vendre"

                      Ce n'est pas parce que l'argent est TA seule valeur que c'est le cas pour tout le monde.
                      • [^] # Re: mouaif

                        Posté par . Évalué à 0.

                        "C'est sur ! Un footballeur apporte tellement plus à la société qu'un pompier ou un chirurgien.....
                        Ne confonds pas rentable et utile."


                        Un footballeur est très utile aussi, mais pas pour les même choses, et sans doute pas pour les même personnes.




                        "Ce n'est pas parce que l'argent est TA seule valeur que c'est le cas pour tout le monde."

                        Heu, tu es courant que les étrangers, il se foutent de tes valeurs et eux ne pensent qu'à nous en mettre une bien profonde ? Tu veux perdre toute les part de marché de la France ? Vivre comme en Sommalie ? Alors non, tu ne te fiches pas, mais pas du tout du fric.
                        Et donc de l'innovation.
                        • [^] # Re: mouaif

                          Posté par . Évalué à 3.

                          "Un footballeur est très utile aussi, mais pas pour les même choses, et sans doute pas pour les même personnes."

                          Tu nous dit que le capitalisme c'est bien parce que le plus utile a la société gagne le plus d'argent et que c'est normal. Je te démontre que tu as tord (puisqu'un pompier gagne 1000 fois moins qu'un footballeur) et tu me réponds que le footballeur est utile aussi. Il est peut etre utile, mais quand meme BEAUCOUP moins utile qu'un pompier, non ? Soit c'est de la stupidité soit c'est de la mauvaise foi.



                          "Heu, tu es courant que les étrangers, il se foutent de tes valeurs et eux ne pensent qu'à nous en mettre une bien profonde ?"

                          Désolé, mais c'est faux et c'est de la xénophobie (au sens propre : peur de l'etranger). Je connais beaucoup d'étrangers, et aucun ne pense à "nous la mettre profond". Il pensent plutot à vivre leur vie, à aimer leurs femmes et enfants, à travailler, à régler leurs problèmes. Ils sont humains, tu sais ?
                • [^] # Re: mouaif

                  Posté par . Évalué à 4.

                  "Quant à moi je reste persuadé que la libre utilisation (et dispensiation, et diffusion …) des connaissances et des biens immatériels est l'élément moteur de toute culture non moribonde. Mais je ne suis ni économiste, ni historien, pas plus qu'ethnologue. Donc il ne s'agit que d'une opinion pas forcément très étayée. "

                  Oui : vous avez tort.


                  Belle argumentation !

                  De même, si tout le monde peut utiliser librement tous les brevets (qui n'existerait pas, donc), personne ne va s'embêter à faire de la recherche ! Donc fin de la science (Oui, il y a le CNRS, avec 200 brevets par ans, mais, nous sommes d'accord, ca va pas aller loin..)

                  Ton chiffre de 200 brevets par ans est ridicule. On ne mesure pas l'activité de recherche par le nombre de brevets déposés. Tout simplement parce que le CNRS n'est pas une entreprise privée qui fait de la recherche pour pouvoir déposer un max de brevets tous plus invalides les uns que les autres. C'est un organisme de recherche publique, et la plupart de leurs recherches ne donnent pas lieu à un dépot de brevet (pas parce qu'elles n'ont pas abouti, mais parce qu'ils ne souhaitent pas breveter : leur but n'est pas la rentabilité économique mais l'avancement de la science).
                  • [^] # Re: mouaif

                    Posté par . Évalué à -2.

                    "Ton chiffre de 200 brevets par ans est ridicule. "


                    Oui, le CNRS ne sert à rien dans la guerre économique actuelle, nous sommes bien d'accord.

                    Il faut démantelé.



                    "On ne mesure pas l'activité de recherche par le nombre de brevets déposés. "

                    Oui, tu expliquera ca au gens qui se retrouve au chômage.. Des brevets pour vous permettre d'affronter la concurrence ? Vous n'y pensez pas ! Odieux ! répugnants ! Allez plutôt moisir au pole emplois, gueux !



                    " leur but n'est pas la rentabilité économique mais l'avancement de la science"

                    Pas du tout. Cf les Japonais.
                    • [^] # Re: mouaif

                      Posté par . Évalué à 5.

                      "Oui, le CNRS ne sert à rien dans la guerre économique actuelle, nous sommes bien d'accord."

                      Non, nous ne sommes pas d'accord.
                      Pour une explication, lire la suite du commentaire auquel tu réponds

                      "On ne mesure pas l'activité de recherche par le nombre de brevets déposés. "

                      Oui, tu expliquera ca au gens qui se retrouve au chômage.. Des brevets pour vous permettre d'affronter la concurrence ? Vous n'y pensez pas ! Odieux ! répugnants ! Allez plutôt moisir au pole emplois, gueux !


                      Il dit qu'il voit pas le rapport....
                      On parlait du CNRS non ?
                      • [^] # Re: mouaif

                        Posté par . Évalué à -3.

                        ""On ne mesure pas l'activité de recherche par le nombre de brevets déposés. ""

                        Mais si, mais si.


                        De toute façon, tout le monde sais que ca glande ferme au CNRS.

                        Ferait mieux de virer ces fonctionnaires poussiéreux et de faire comme aux USA.


                        Je ne suis pas contre la recherche fondamental par principe, mais parce que ca urge de vendre !
                        • [^] # Re: mouaif

                          Posté par . Évalué à 6.

                          Mais si, mais si.


                          De toute façon, tout le monde sais que ca glande ferme au CNRS.


                          On voit bien que tu ne sais pas de quoi tu parles... Mets les pieds dans un labo un jour pour voir. Par ailleurs, sais tu que le CNRS de "glandeurs" comme tu dis est un organisme de renommée internationale réputé pour la qualité des ses recherches ?

                          Je ne suis pas contre la recherche fondamental par principe

                          J'espère bien, sans recherche fondamentale, pas de recherche appliquée, les liens sont forts. Mais si j'ai bien compris, le fric est plus important que l'avancé scientifique et l'amélioration de la condition humaine en général.
            • [^] # Re: mouaif

              Posté par . Évalué à 3.

              En quoi les plus de 900 brevets par ans de chacun de nos deux sociétés d'automobiles "'oblitère l'innovation et le dynamisme économique", qu'on me l'explique !!!
              C'est comme pour tout, tout dépend de la façon dont on s'en sert. Un commentaire récent sur Linuxfr (que je n'arrive pas à retrouver) citait une étude qui montrait que suivant les secteurs, les entreprises soit se tiraient dans les pattes à coups de méga-procès sur des brevets tous plus limites les uns que les autres (secteur informatique en particulier), soit utilisaient les brevets de façon un peu plus convenable et le secteur automobile était plutôt bien placé pour cela.

              Après dans le secteur automobile par exemple, les cycles de développement sont beaucoup plus longs que dans l'informatique ou les télécom. Ça explique aussi que le système de brevets marche mieux dans ce domaine, vu que les inventions mettent du temps à être trouvées et sont plus complexes. J'ai un peu l'impression qu'on brevète beaucoup plus n'importe quoi (voire les choses les plus triviales) en informatique que dans l'industrie automobile, ce qui ensuite donne des armes tentantes à utiliser pour brider immédiatement et facilement l'innovation du concurrent (au pire seulement en montrant les crocs) : qui dira que l'idée du "acheter en un clic" d'amazon a coûté beaucoup en recherche et développement ??? Dans l'automobile au contraire, ça sert plus à récompenser la recherche investie en empêchant que le voisin repique l'idée difficile à mettre au point trop tôt.
              • [^] # Re: mouaif

                Posté par . Évalué à 0.

                "J'ai un peu l'impression qu'on brevète beaucoup plus n'importe quoi (voire les choses les plus triviales) en informatique que dans l'industrie automobile, ce qui ensuite donne des armes tentantes à utiliser pour brider immédiatement et facilement l'innovation du concurrent"

                Je ne vois toujours pas en quoi ca bride le concurrent de faire de la recherche. Ca l'empêche uniquement de COPIER.

                C'est étrange de considérer que le fait de ne pas pouvoir copier la rédaction de son voisin serait un frein à la créativité !
                • [^] # Re: mouaif

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Je ne vois toujours pas en quoi ca bride le concurrent de faire de la recherche. Ca l'empêche uniquement de COPIER.

                  C'est étrange de considérer que le fait de ne pas pouvoir copier la rédaction de son voisin serait un frein à la créativité !


                  On parle d'informatique là, vieux.
                • [^] # Re: mouaif

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Justement, à mon avis les brevets dans l'industrie automobiles, fruit de la recherche, brident beaucoup moins l'innovation des concurrents que dans le secteur informatique.
              • [^] # Re: mouaif

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Oui au départ l'idée des brevets peut paraître intéressante. Les gens investissent dans la recherche, développent des idées complexes, mettent au point des dispositifs ingénieux, et en sont récompensé. Ensuite, viennent des gens moins ingénus (et plus néfastes) qui se rendent comptent qu'il est possible de détourner le système et de déposer des brevets sur tout et n'importe quoi (cf. le célèbre article de Facture Portes du début des années 90 dans Challenges & Strategy [1]). Cela suffit à mettre en évidence toute la stupidité du système des brevets. Même pour les #@ç}\€¶← qui initialement trouvaient l'idée séduisante.

                Il me semble qu'en fait, dès le départ l'idée d'un système de brevets est contre nature. Elle semble partir de l'idée que les gens ne feraient pas de recherche et que les inventions ne seraient pas diffusées si une protection légale anti-imitation n'était pas assurée aux inventeurs*. Hors l'histoire de l'humanité nous démontre le contraire. Les inventions se font et se diffusent sans protections artificielles parce qu'il est dans la nature des hommes de chercher à résoudre leurs problème et d'enseigner à leurs congénères. Mais ne faut-il pas envisager que l'idée si naïve et prétendument fondatrice du système de brevet ne soit pas celle qui ai poussé à sa création ? Ne pourrait-on pas envisager que ce soit les mêmes sentiments de volonté d'accaparer qui soient à l'origine de ce système ? Par exemple de grands patrons, observant qu'une fois les idées de leurs employés commercialisés pouvait être copiées par autrui, n'aurait-il pas pu souhaiter et faire mettre en place par leurs sëides et autres liges des organisations limitant l'imitation naturelle ?

                * Un peu le même genre d'arguments que quand un ministre prétend que personne n'accepterait de venir manger les petits fours des cocktails officiels à sa place sans le cumul des revenus astronomiques qu'il s'autorise.

                [1]http://web.archive.org/web/20010218085558/http://bralyn.net/(...)
                • [^] # Re: mouaif

                  Posté par . Évalué à -1.

                  "Elle semble partir de l'idée que les gens ne feraient pas de recherche et que les inventions ne seraient pas diffusées si une protection légale anti-imitation n'était pas assurée aux inventeurs*. Hors l'histoire de l'humanité nous démontre le contraire."

                  Heu non, l'histoire nous montre que tu as tort. Par exemple avant l'existence des brevets, les ouvriers qui connaissaient une technique unique étaient considéré comme vital pour leur pays, et risquaient la peine de mort s'ils cherchaient à le quitter...

                  Bien entendu on éviter que des étranger tourne autour d'eux...


                  " Les inventions se font et se diffusent sans protections artificielles parce qu'il est dans la nature des hommes de chercher à résoudre leurs problème et d'enseigner à leurs congénères. "

                  C'est bien jolie tout ca, mais Monsento investi 1 milliards de recherche pour mettre au point une plante. La nature de l'homme, elle trouve ou cet argent ? Et si il y a découverte, toujours incertaine, s'il n'y a pas de brevet, c'est à fond perdu. Qui sera assez fou pour payer un tel gaspillage ??



                  " Ne pourrait-on pas envisager que ce soit les mêmes sentiments de volonté d'accaparer qui soient à l'origine de ce système ?"

                  On ne peut pas "accaparer" ce qui vous appartient déjà.
                  • [^] # Re: mouaif

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Heu non, l'histoire nous montre que tu as tort. Par exemple avant l'existence des brevets, les ouvriers qui connaissaient une technique unique étaient considéré comme vital pour leur pays, et risquaient la peine de mort s'ils cherchaient à le quitter...

                    Source ? J'ai pas souvenir dans mes cours d'histoire de ce genre de choses.

                    Bon, à la limite, pendant la Guerre Froide, mais les brevets existaient déjà. D'ailleurs, wikipédia nous dit sur le Brevet qu'il a été inventé en 1421, donc va falloir remonter loin pour prouver ce que tu avances.

                    C'est bien jolie tout ca, mais Monsento investi 1 milliards de recherche pour mettre au point une plante. La nature de l'homme, elle trouve ou cet argent ? Et si il y a découverte, toujours incertaine, s'il n'y a pas de brevet, c'est à fond perdu. Qui sera assez fou pour payer un tel gaspillage ??

                    Mais qui est assez con pour acheter du maïs états-unien transgénique de Monsanto alors que l'INRA fait du maïs mutant 100% français de souche !

                    cd /pub && more beer

                    • [^] # Re: mouaif

                      Posté par . Évalué à 0.

                      "Source ? J'ai pas souvenir dans mes cours d'histoire de ce genre de choses."

                      Et bien avant l'invention des brevets, pardi, donc XVIIIéme.




                      "donc va falloir remonter loin pour prouver ce que tu avances."

                      Trés facile : la galerie des glaces. Comme il n'avait pas la technique, et qu'elle était secrète, Louis XIV à carrément "débaucher" les ouvrier venissiens qui savaient !

                      Comme ils risquaient leur vie pour un voyage sans retou (peine de mort) évidement, ils ont touché une petite fortune.

                      Et ca s'appelle toujours Saint-Gobain..



                      "Mais qui est assez con pour acheter du maïs états-unien transgénique de Monsanto alors que l'INRA fait du maïs mutant 100% français de souche !"

                      Là n'est pas la question, mais dans les moyens. Tout de même, ce n'est pas la même chose de pouvoir claquer 1milliard pour une graine, que 300 millions en 5 ans sur toute les graines...

                      Forcement, au bout d'un moment, va y avoir un mort...
                      • [^] # Re: mouaif

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Et bien avant l'invention des brevets, pardi, donc XVIIIéme.

                        Tu sais que 1421 c'est le XVéme siècle ?

                        Là n'est pas la question, mais dans les moyens. Tout de même, ce n'est pas la même chose de pouvoir claquer 1milliard pour une graine, que 300 millions en 5 ans sur toute les graines...

                        Qu'est ce que tu raconte ? Ces sommes elles représentent quoi ? Le prix à l'achat d'une graine ? Si c'est le cas Monsenteau va faire faillite parce que je vois pas comment avoir une agriculture rentable avec 10^9 (d'euros ou de dollars) la graine. Si tu parle du prix de la recherche et du développement alors je si tu veut comparer l'argent investit pendant un temps donné il faudrait nous dire combien de temps à durée la recherche pour Monsenteau, ce que tu ne fais pas.

                        Bref t'es entrain de comparer une distance avec un vitesse ça n'a juste rien a voir et je vois pas ce que tu veut démontrer avec ça.

                        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                    • [^] # Re: mouaif

                      Posté par . Évalué à 2.

                      C'est dans leur domaine de compétences à l'INRIA ?

                      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                      • [^] # Re: mouaif

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Il a dit l'INRA, pas l'INRIA. Recherche en Agronomie vs Recherche en Informatique et en Automatique.
                  • [^] # Re: mouaif

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Pour Monsanteau t'inquiète pas ils ont fertilisé leurs graines. S'ils ont breveté leur trouvaille c'est pour mettre un maximum de battons dans les roues de leur concurrents. Rien à voir avec l’innovation.

                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: mouaif

              Posté par . Évalué à 3.

              Tu fais un numéro comique là ou c'est du réel ???

              Si c'est du réel

              « C'est bien à [la petite entreprise économiquement novatrice] de faire gaffe à ne pas copier ce qui existe déjà.
              Et loin d'être un frein, c'est au contraire le condition indispensable pour ne pas investir et dépenser indéfiniment pour (re)trouver la roue.. »


              C'est marrant. La petite société n'a pas droit d'utiliser donc elle ne réinvente pas la roue ?
              Elle fait comment pour arriver à ses fins la petite société ? Elle est obligé de réinventer des choses pour arriver au même résultat mais avec un chemins différent parce qu'elle n'a pas le droit d'utiliser le premier.

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: mouaif

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je pense que ça fonctionnerait tout de même.

      Côté +, si les contacts dédiés au - touchent, ils ne touchent que l'isolant de la pile, ce qui n'est pas gênant.

      Côté -, les contacts dédiés au + n'ont aucune change de toucher puisqu'ils sont en retrait : pour qu'ils touchent, il faudrait que le plot de la pile soit bombé comme le +, ce qui serait vraiment un cas anormal.
    • [^] # Re: mouaif

      Posté par . Évalué à 0.

      "Je ne sais pas si cette "invention" est applicable pour les jouets en plastique fabriqués en Chine à bas coûts."


      Mauvaise langue !

      Les ouvriers chinois sont excellents.


      (Marrant comme ca rappel les années 70 et ce qu'on disait sur les Japonais..)
  • # Enfin de l'innovation ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    ... nettement plus innovant qu'un iPhone. En tout cas c'est tout con et c'est ça qui rend le truc génial.

    "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

    • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Ah parce qu'il y avait quelques chose d'innovant dans l'iphone 4 ?
      Ah oui, le fait que cela puisse être difficile de téléphoner avec...

      Aller parcequ'elle m'a bien fait marrer :
      http://www.dump.com/2010/07/05/steve-jobs-tells-bill-gates-h(...)

      Sinon faut saluer le coté ingénieux / astucieux de ce petit système pour en finir avec les sens de pile !

      Fuse : j'en Use et Abuse !

      • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Ah parce qu'il y avait quelques chose d'innovant dans l'iphone 4 ?
        Microsoft vient de faire une innovation ... donc plus que l'iPhone.

        "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

        • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

          Posté par . Évalué à 2.

          En quoi une pile sans polarité mériterait plus le titre d'innovation que le magsafe d'APPLE?

          Ayant déjà plié le connecteur d'alimentation d'un Vaio, ou usé celui d'un Thinkpad (jeu dans les soudures), je pense qu'on peut reconnaître l'ingéniosité du connecteur émenté symmétrique de la pomme.

          Bande de relouds va! :)
          • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Aimanté. De « aimant », parce que des aimants s'attirent, comme s'ils s'aimaient.
          • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Ayant déjà plié le connecteur d'alimentation d'un Vaio, ou usé celui d'un Thinkpad (jeu dans les soudures), je pense qu'on peut reconnaître l'ingéniosité du connecteur émenté symmétrique de la pomme.

            Le magsafe n'est pas réputé pour sa solidité. Au contraire, le fil qui relie le transformateur au connecteur est super fragile et à tendance à faire un court-circuit.
            Il n'y a qu'à regarder les commentaires sur http://store.apple.com/fr/product/MA538Z/B

            Ma copine vient de changer le sien après seulement 3 ans de service (à 89 € le machin ça fait plutôt mal).
            • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

              Posté par . Évalué à 5.

              Le magsafe n'est pas réputé pour sa solidité

              Qu'il y ait des faiblesses, ok, mais l'idée est là!
              ET comme tu précises, ce n'est pas le magsafe qui pose problème, c'est la jonction boîtier alim et cable.
          • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

            Posté par (page perso) . Évalué à -3.

            Et chaque fois que je dis un truc à propos d'Apple, j'ai un fanboy qui est hors-sujet.

            En quoi l'iPhone a quelque chose à voir avec l'invention du magsafe ? Donc en quoi le magsafe constitue une innovation que l'iPhone aurait pu amener ?

            "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

            • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Euh, je suis tout sauf un apple fan boy, mais quand l'iphone est sorti, y'avait quoi qui lui arrivait à la cheville ?
            • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

              Posté par . Évalué à 5.

              Et chaque fois que je dis un truc à propos d'Apple, j'ai un fanboy qui est hors-sujet.

              En quoi l'iPhone a quelque chose à voir avec l'invention du magsafe ? Donc en quoi le magsafe constitue une innovation que l'iPhone aurait pu amener ?


              Déjà, je ne suis pas un fan boy, mais et surtout, tu manques de culot.
              En quoi une pile sans polarité a avoir avec un iPhone, puisque c'est là que tout a commencé???

              Donc tes fantasmes de fanatiques (anti ou non), tu te les gardes.
              • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                Ben parce que c'est le premier pas vers une batterie sans polarité qui peut être intéressante pour les téléphones portables, le iPhone étant un téléphone portable, le rapport se dessine de lui-même.

                "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

                • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                  Posté par . Évalué à 5.

                  *ccraaaaaaaaaaaaaaaaaaaccccccc* fait la branche.
                • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Mais l'iPhone est un appareil, qui, par une conception volontairement aberrante, ne permet pas le changement de la batterie ! Le même genre de conception que les lave-linges, qui verrouillent leur porte pendant le lavage, et, s'ils tombent en panne, la laissent verrouillée, sans rien pour la déverrouiller manuellement.

                  Par ailleurs, sur ces appareils dont la batterie a une forme qui n'a rien à voir avec les piles bâton, avec les contacts d'un seul côté, il suffit de mettre trois plots comme ça : + - +.
          • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

            Posté par . Évalué à 2.

            Donc, si j'ai bien compris, plutôt que de prendre soins des bonnes machines, maintenant, tu préfères acheter du matériel de merde immédiatement?
    • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est du second degré?

      Généralement quand on parle de Microsoft ou d'Apple sur linuxfr, il n'y a même pas besoin de lire les commentaires pour comprendre le sens. Mais quand ça devient Microsoft vs Apple, là je suis perdu...
      • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Beuhhhh... plutôt du 1.5 degré ! :-D
        - On se paye la tronche d'Apple à cause du i-daube 4 !
        - On se paye la tronche de Windows parce qu'ils ont enfin sorti une innovation bien intéressante, au top et tout et tout....Pas un truc qui existait déjà comme la transparence !

        Le comble : c'est pas dans l'informatique !
        Ils ont des cellules R&D pour s'implanter sur d'autres secteurs que l'ordinateur et le téléphone ?
        Marche plutôt bien....

        Fuse : j'en Use et Abuse !

    • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

      Posté par . Évalué à 3.

      Les brevets servent initialement à permettre la publication des détails techniques qui autrement resteraient secrets, en assurant leur protection légale. Ici il n'y a pas de secret d'innovation, la simple spécification de la fonction permet à n'importe quel électronicien de résoudre le problème. La partie mécanique se déduit aussi trivialement de l'existant.

      Cela dit, c'est une bonne idée de mettre un redresseur sur des piles, on les remercie de populariser cette idée. Si au moins ça peut convaincre les fabricants d'enterrer pour de bons les maudits ressorts à spirale encore parfois utilisés pour les piles, c'est déjà ça de pris.
      • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Trivialement ? Personne n'y avait encore pensé ?
        • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

          Posté par . Évalué à 6.

          je dirai plutôt que personne n'a décidé de se lancer dans un truc qui doit rester au mm près pendant plus 20 ans (c'était l'âge minimum de mon clavier avant qu'il ne finisse par rendre l'âme... )

          regarde la précision nécessaire pour le truc, tu sais déjà que
          a) faut que les piles ne s'écartent pas trop de la norme (en longueur et en recouvrement de l'isolant)
          b) que tes pâtes tiennent bien et ne se déforment pas trop avec le temps
          c) que les choques incessant ne déconnectent pas la pile, ou prévoir de bons condos, ou un système qui n'est pas gêné si le contact est rompu, ou enfin avoir une utilisation sédentaire d'un truc à pile...

          à coté de cela tu as un vieille technique avec ressort qui marche et qui tiens dans la durée.

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

          Posté par . Évalué à 2.

          La partie mécanique consiste à prendre des ressorts adaptés aux deux pôles des piles (on n'a plus besoin de différencier les deux extrémités), et qui ne soient pas connectés entre eux dans le cas des logements contenant plusieurs piles. J'appèle ça trivial. Après il faut sans doute essayer pour voir si ce sont les ressorts à lame, spiral ou diaphragme qui fonctionnent le mieux, mais ce n'est pas une activité inventive.
          • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

            Posté par . Évalué à 2.

            Ce que je veux dire c'est que la partie mécanique n'a rien d'inventive, elle se contente d'adapter le système aux nouvelles contraintes : les deux piles sont maintenant connectées séparément.
      • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

        Posté par . Évalué à 8.

        les maudits ressorts à spirale encore parfois utilisés pour les piles
        Tu leur reproches quoi à ces ressorts spirales? Ça fait un très bon contact même avec le temps, ce qui n'est pas le cas des "lamelles en alliage de fer blanc et de carton fixée sur 2mm à du plastique cassant" qu'on trouve habituellement.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          +1

          Les lamelles en métal, je n'ai jamais eu de problèmes de rupture avec, mais plutôt de déformation. Au début, ça fait contact. Au fut et à mesure, la lamelle se déforme, et fini par faire des faux contacts au moindre choc.

          Ce problème est particulièrement dangereux avec les lampes de vélo à diodes lumineuses de chez Trelock, qui souffrent d'un grave défaut de conception : ils sont contrôlés par un interrupteur à membrane avec une bascule électronique sans mémoire. En cas rupture de l'alimentation, celle-ci revient en mode non-passant. Autrement dit : sur un choc, si un faux contact se produit, le phare s'éteint et reste éteint.
        • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

          Posté par . Évalué à 3.

          Il arrive qu'ils coincent la pile en appliquant une force latérale. Dans certaines télécommandes à piles AAA, il peut être difficile de retirer les piles usagées. Les ressorts à lame ne posent pas ce problème.
          • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Oui, les ressorts et les lames sont adaptés à différents usages. Les ressorts pour des appareils dont on change souvent les piles, qui sont de grosses piles : lampes, phares… Et les lames pour de petits appareils dont on ne change pas souvent les piles.
        • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

          Posté par . Évalué à 1.

          J'apprécie tout particulièrement les connecteurs de poles négatifs de la magic mouse. 2 cylindres solides sur ressorts et tous les deux dans le même sens!

          http://km.support.apple.com/library/APPLE/APPLECARE_ALLGEOS/(...)

          Après ça, t'as plus envie de voir ces ressorts coniques à vie! :)

          Ah mais c'est APPLE, donc cé mal.
          • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            C'est surtout de l'ordre du gadget, parce que :
            1. une souris n'a pas besoin de pile, si elle a un fil, et enlever le fil n'apporte rien sinon des inconvénients : devoir changer régulièrement les piles ;
            2. les ressorts n'ont pas vraiment d'inconvénients majeurs ;
            3. on ne change pas de piles souvent.

            Et en plus, c'est la magic mouse, donc un périphérique anti-ergonomique au possible, plate alors qu'une main est plus naturellement courbée.
            • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

              Posté par . Évalué à 2.

              Si tu avais l'usage que j'ai de ton ordinateur, tu ne tiendrais pas le même discours. Chaque usage est différent. Pour ma part le clavier ET la souris sans fil sont Indispensables !

              Tout le monde n'a pas son PC gentiment posé sur le bureau avec une chaise devant.
              • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Si tu avais l'usage que j'ai de ton ordinateur, tu ne tiendrais pas le même discours. Chaque usage est différent. Pour ma part le clavier ET la souris sans fil sont Indispensables !

                Je ne demande qu'à être convaincu, mais pour le moment je ne vois absolument pas quel usage peut requérir des périphériques de pointage et de saisie sans fil.

                Tout le monde n'a pas son PC gentiment posé sur le bureau avec une chaise devant.

                Non, en effet. Plusieurs cas d'utilisation :
                — sans table ni support plat : déjà, c'est un portable, donc avec clavier intégré, mais même avec un clavier externe, celui-ci peut avoir un fil ;
                — avec une table : même cas que sur un bureau ;
                — sur le sol : même cas que sur un bureau, en beaucoup moins confortable ;
                — loin de l'unité centrale : on ne voit pas l'écran, ni la souris ni le clavier ne sont utilisables.
                • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                  Je ne demande qu'à être convaincu, mais pour le moment je ne vois absolument pas quel usage peut requérir des périphériques de pointage et de saisie sans fil.

                  T'as jamais joué à « frets on fire »[1] ? Avec un clavier sans fils c'est génial ! Mais c'est le seul usage vraiment utile des clavier sans fils...

                  [1] fretsonfire est un équivalent libre de guitare hero, mais au lieu d'avoir l'air con avec une petite guitare en plastique, t'as trop la classe avec ton clavier !
                • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                  Posté par . Évalué à 2.

                  tout à fait. À mon boulot pendant un moment ils avaient tous la folie du clavier et de la souris optique sans fil, et bien au bout d'un moment ils en sont presque tous revenu quand ils ont vu comment c'était pénible de changer trop souvent la batterie de la souris optique sans fil.

                  Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                  • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Ouais mais le plus marrant, c'est quand le collègue d'à coté prend les commandes. Quand on est concentré sur son boulot et que le curseur se barre tout seul, ça stresse.
                • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Je vais donc décrire mon utilisation, puisque tout le monde a l'air si persuadé de connaître les besoins universels.

                  J'ai un petit appartement donc je n'ai pas vraiment beaucoup de place. J'ai donc supprimé la TV en utilisant mon ordinateur à la place. Mais j'apprécie beaucoup tout ce qui est film, un grand écran est donc indispensable.

                  J'ai donc acheté un iMac 27", la taille de l'écran par rapport au recul que j'ai depuis mon canapé est très bon.

                  Utiliser le clavier sur les genou depuis le canapé est très pratique : répondre à un message instantané, faire une recherche, lancer le média center, etc... On peut même taper quelques lettres avec le clavier posé sur l'accoudoir. Le clavier sans pavé numérique d'Apple est bien pour ça car il est petit et léger.

                  La souris sans fil est aussi très utile, surtout quand on peut faire un zoom écran (d'un swipe sur la Magic Mouse) et ainsi lire un post sur Linuxfr tout en restant allongé sur le canapé. Contrairement à l'idée reçue, toute surface fonctionne sans souci et de façon suffisamment précise (le canapé, le pantalon, ...).

                  Bien entendu l'ordinateur peut en 1 instant redevenir un poste de travail en reposant le clavier et la souris devant. Mais ça n'arrive pas si souvent que cela.
                  • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Personnellement, je trouve que ton utilisation justifie l'utilisation de périphériques sans fil.

                    Maintenant, après quelques années à utiliser notamment des souris sans fil, je suis revenu à des modèles filaires (enfin, un modèle, vu que je mon choix s'est orienté vers une Logitech Laser dont j'avoue ne rien avoir à reprocher).

                    Il faut dire que j'avais trouvé plusieurs avantages non négligeables aux souris sans fil :

                    - plus de fil à la patte, la souris peut donc être placée n'importe où sur le bureau sans avoir ce foutu fil qui traverse le clavier et les éventuels documents, ainsi que de gêner certaines manœuvres en général lorsqu'elles se voulaient délicates et précises d'ailleurs ;
                    - plus de fil, ça veut aussi dire que ça en est terminé des souris qui tombent en panne à cause d'un faux-contact du câble (en général, juste à la liaison avec la souris, là où le câble fait bien souvent un angle droit), ça m'a quand même usé une poignée de souris Microsoft ce « défaut ».

                    Mais si je suis revenu à des modèles filaires, c'est que :

                    - le fil, c'est aussi un moyen supplémentaire pour tenter de rattraper au vol une souris qui s'enfuit violemment du bureau, avant qu'elle n'entre en contact avec le sol ;
                    - le fil, c'est aussi un bon indicateur pour retrouver, dans le bordel d'un bureau standard, le périphérique auquel il est connecté, quitte à le suivre depuis le connecteur USB. Si l'ordinateur auquel est branché le connecteur USB n'est pas trouvé dans le bordel, suivre le fil d'alimentation qui le relie à la prise de courant ;
                    - le fil, c'est le gage d'une souris réactive et précise, dont la transmission ne peut pas être altérée ou parasitée, à moins d'un faux-contact, et j'avoue que toutes les souris sans fil que j'ai testé n'étaient pas au niveau des souris filaires à ce niveau ;
                    - le fil, ça veut dire pas de pile, donc une souris moins lourde à manipuler ;
                    - pas de piles à changer, ça veut dire pas de variation dans les performances (notamment la période avant que les piles ne flanchent, et où l'on persiste à essayer d'utiliser encore la souris malgré son comportement erratique et chiant, tout ça par flemme ou économie de changer les piles trop tôt) ;
                    - pas de pile, ça veut donc dire que ça en est terminé de la corvée de recharge des 5 jeux de piles d'avance, histoire d'augmenter ses chances d'en avoir toujours au moins un qui soit effectivement chargé dans le lot lorsque celles de la souris nous lâchent. Forcément, qui dit corvée dit qu'on ne s'y intéresse pas quand il faudrait, qu'on reporte, qu'on oublie, et que forcément arrive le jour où aucun des jeux de secours n'est chargé... ;
                    - une souris filaire, c'est une souris plus simple, qui a donc moins de chances de tomber en panne. Corollaire à cela, il faut penser à nettoyer sa souris filaire de temps en temps, et ne pas avoir honte d'exhiber un modèle à la carrosserie surannée (le côté « collection » ne rencontre visiblement pas le même succès que pour les automobiles) ;
                    - le fil, c'est aussi synonyme de souris (beaucoup) moins cher.

                    Voilà, ça c'est en ce qui me concerne (et j'en ai certainement oublié un paquet), mais je comprends parfaitement qu'une souris sans fil puisse être préférée, notamment pour pas mal de raisons invoquées dans les commentaires, et à la limite ce qui compte, c'est que chacun utilise ce qu'il pense lui convenir le mieux.
              • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                Posté par . Évalué à 4.

                Pour ma part le clavier ET la souris sans fil sont Indispensables !
                Et ce qui est super sympa avec les claviers sans fil, c'est de se poser dans le coin avec un récepteur pour clavier sans fil et récupérer les mots de passe :-) (à la rigueur en paramétrant le récepteur pour écouter le bon canal).
                La sécurité de ce genre de gadget est rarement bien prise en compte par le constructeur...
            • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

              Posté par . Évalué à 2.

              1) ah bon? les souris bt, infra sont des gadgets? Je ne connais pas beaucoup de monde qui apprécie son touchpad (mono touch d'ailleurs :) )

              2) Les ressorts se plient, sont parfois trop rigides

              3) Si tu utilisais des piles rechargeables et faisais un usage assez intensif de la souris, ou tout simplement que vous êtes plusieurs à utiliser la souris, ben tu te rendrais compte que oui, tu les changeras souvent (1x tous les mois et demi par exemple)

              Maintenant, on parle du connecteur coniques, celui-ci peut s'adapter à d'autres objects autonomes! C'est une juste une idée simple d'élégance.
              • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                Posté par . Évalué à 2.

                s/conique/cylindrique/
              • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                1) ah bon? les souris bt, infra sont des gadgets? Je ne connais pas beaucoup de monde qui apprécie son touchpad (mono touch d'ailleurs :) )

                Depuis, on a inventé les souris filaires. Pas de problèmes de transmission.

                2) Les ressorts se plient, sont parfois trop rigides

                Depuis, on a inventé les souris filaires. Pas de problèmes de piles.

                3) Si tu utilisais des piles rechargeables et faisais un usage assez intensif de la souris, ou tout simplement que vous êtes plusieurs à utiliser la souris, ben tu te rendrais compte que oui, tu les changeras souvent (1x tous les mois et demi par exemple)

                Si tu utilisais une souris filaire, même en en faisant un usage intensif et en étant très nombreux à l'utiliser, ben tu te rendrais compte que non, tu ne les change pas souvent (0× tous les siècles par exemple).
                • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Honnêtement, les souris sans fils, j'ai connu. J'en ai utilisé dans un contexte familial et dans un contexte professionnel. Depuis :
                  — j'ai offert à mes parents une souris filaire tellement on en avait marre de devoir changer tout le temps de piles ;
                  — au travail, on n'achète plus que des souris filaires tellement on en avait marre de devoir fournir des piles aux gens, de devoir changer des souris qui tombent en panne, et tellement ça n'apportait rien du tout (si les gens veulent une souris sans fil, ils se l'achètent eux-mêmes et s'en occupent eux-mêmes).
                • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                  Posté par . Évalué à 4.

                  C'est un peu réducteur ce genre de commentaire.
                  Demande aux utilisateurs de souris de portable Logitech de type "nano". Le récepteur est tellement petit que tu n'as pas besoin de l'enlever quand tu déplaces ton portable en laissant la souris sur le bureau. Et la durée vie des derniers modèles est assez énorme
                  Difficile de revenir à un modèle avec fil...
                  • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Et ça apporte quoi par rapport à une souris avec fil ? À part les inconvénients suivants :
                    — devoir changer de piles (mineur puisque pas souvent) ;
                    — avoir une souris un mauvaise prise en main (souris trop petite) ;
                    — tomber plus facilement en panne (système plus complexe, donc moins fiable).

                    Je n'ai jamais compris cette mode stupide des souris toutes petites. L'encombrement n'est pas un problème, dans la mesure où la souris a un volume négligeable devant l'ordinateur plus le chargeur plus la sacoche blindée — parfaitement inutile aussi, soit dit en passant, une sachoche rembourée sans armature, voire pas de sacoche du tout, fait aussi bien l'affaire. En revanche la petite taille est un problème, vu qu'elle implique une très mauvaise ergonomie.
                    • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Utilisateurs de souris sans fils ou de souris toutes petites, je vous invite à essayer de revenir à une souris normale. Par exemple la Logitech RX 250, pas chère, avec une forme bien classique, et une roulette qu'on peut pousser sur le côté pour défiler latéralement.

                      Dans une semaine ou un mois, revenez pour reconnaître que :
                      — ça coûte moins cher
                      — l'absence de fil n'apportait rien du tout ;
                      — l'utilisation d'un fil retire tous les problèmes de piles, de portée et d'interférence ;
                      — ça tombe moins en panne ;
                      — ça tient mieux en main ;
                      — ça rentre très bien dans votre sacoche, votre sac à dos, votre sac à main ou votre sac de voyage et que vous ne voyez pas la différence.
                      • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                        Posté par . Évalué à 2.

                        avec un portable, j'ai ma souris bluetooth pour me balader (sinon docking station , c'est une tout filaire) ::
                        - je part en reunion avec la souris dans ma poche, les souris avec fil ne rentre pas (le fil fait vraiment chier)
                        - je n'ais pas une jungle de fil dans mon sac a dos
                        - je peut cliquer a 10 metres, la souris dans la poche, c'est classe
                        - je n'ais pas besoin de brancher ma souris, juste un chtit bouton

                        ca depend de l'utilisation.
                        • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          - je part en reunion avec la souris dans ma poche, les souris avec fil ne rentre pas (le fil fait vraiment chier)

                          Et bien, ordinateur fermé, au choix : tenu à plat, la souris posée par-dessus, ou tenir sous le bras le câble enroulé autour. Ou plus simple, se passer de souris en réunion. Déjà qu'une réunion avec des ordinateurs, c'est surtout bon pour y être inattentif…

                          - je n'ais pas une jungle de fil dans mon sac a dos

                          Ça, c'est un problème de longueur du fil. S'il fait la bonne taille, c'est à dire vingt centimètres, il n'y a pas e problème.

                          - je peut cliquer a 10 metres, la souris dans la poche, c'est classe

                          Aucun intérêt, à 10 mètres on n'y voit rien sur l'écran donc on ne sait pas où on clique et on ne peut pas voir le résultat.

                          - je n'ais pas besoin de brancher ma souris, juste un chtit bouton

                          Trop dur…
                          • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                            Posté par . Évalué à 3.

                            « S'il fait la bonne taille, c'est à dire vingt centimètres, il n'y a pas de problème. »

                            Toi t’es pas gaucher… :)
                          • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                            Et bien, ordinateur fermé, au choix : tenu à plat, la souris posée par-dessus, ou tenir sous le bras le câble enroulé autour. Ou plus simple, se passer de souris en réunion. Déjà qu'une réunion avec des ordinateurs, c'est surtout bon pour y être inattentif…

                            Une réunion avec des ordinateurs c'est aussi pour prendre des notes, avoir son agenda pour noter les nouvelles deadlines et prévoir les prochaines réunions, être capable de sortir des chiffres pour argumenter ce que tu dis....
                            Il y a des gens qui travaillent avec leur portable et qui en on besoin en réunion. Ce n'est pas le cas de tout le monde et certains ce contentent de lire leur mails et d'aller sur des site de porn, mais il ne faut pas généraliser.

                            Et moi quand je part en réunion, je ferme le portable et je le prend sous le bras, je suis près à l'ouvrir à n'importe quel moment pour y chercher un chiffre ou une info. (l'avantage du suspend-to-ram et de l'ordi qui est près en moins de 3sec) La sourie elle est glissée dans la poche et pas à m'emerder dans les bras.

                            Ça, c'est un problème de longueur du fil. S'il fait la bonne taille, c'est à dire vingt centimètres, il n'y a pas e problème.

                            Tu te rend vraiment compte de ce que représente 20cm ???
                            Sur mon portable il n'y a des prises USB que du côté gauche et je suis droitier, donc il me faut un cable de 30cm rien que pour avoir la sourie du bon côté sans aucune liberté de mouvement. Pour être utilisable, c'est minimum 60cm.

                            Avec ma sourie bluetooth, je la sort, j'appuie sur le bouton et je ne me pose pas de question : ça marche de suite et sans limites.
                            Pour ce qui est des piles, j'ai de rechargeable dedans que je change une fois par mois et que je recharge en même temps que celles utilisées par d'autre appareils donc aucune gène pour moi.

                            Aucun intérêt, à 10 mètres on n'y voit rien sur l'écran donc on ne sait pas où on clique et on ne peut pas voir le résultat.

                            Sauf quand tu fais une présentation. Tu t'en fous de la position du pointeur, il te suffit de deux bouttons : un pour avancer et un pour reculer. et là tu est bien content d'avoir une sourie sans fils qui ne t'oblige pas à rester planter à côter de ton ordi.

                            Bien sûr tu peut aussi acheter un petit pointeur avec des boutons qui marche sans fil et avec pile............
                            • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Et moi quand je part en réunion, je ferme le portable et je le prend sous le bras, je suis près à l'ouvrir à n'importe quel moment pour y chercher un chiffre ou une info. (l'avantage du suspend-to-ram et de l'ordi qui est près en moins de 3sec)

                              Amusant, personnellement j'ai horreur que mon ordinateur se mettre en veille quand je ferme l'écran. Si je veux le mettre en veille, j'appuie sur un bouton pour ça. Le reste du temps, si je ferme l'écran sans demander de mise en veille, c'est que je ne veux pas qu'il se mette en veille, pour être opérationnel en 0 secondes. Éteindre l'écran, c'est le maximum que je tolère.

                              Sinon, ça donne des trucs ridicules, comme transporter son ordinateur entrouvert pour ne pas qu'il se mette en veille.

                              Bien sûr tu peut aussi acheter un petit pointeur avec des boutons qui marche sans fil et avec pile............

                              Et qui ne consomme rien quand on ne lui demande rien, puisqu'il n'a pas de diode d'éclairage allumée en permanence.
                              • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                Posté par (page perso) . Évalué à 9.

                                Amusant, personnellement j'ai horreur

                                Bon tout ce fil pour que tu reconnaisse enfin que c'est ton avis :D... oui y a des gens qui sont pas toi, qui n'ont pas ton utilisation et qui n'ont absolument pas besoin de ta condescendance pour leur cas d'utilisation. Merci pour eux.
                      • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                        Posté par . Évalué à 2.

                        c'est bien tu fais les questions et les réponses, il n'y a plus rien à dire t'as forcément raison tellement t'es convaincu.

                        Perso, entre changer les piles quelques fois par an et etre emmerdé en permanence par un fil sur un objet qui passe son temps à bouger, j'ai choisi mon camp il y a bien longtemps.

                        ça coûte moins cher
                        à l'usage, ca me coute entre 6 et 9 rechargement de piles par an (j'utilise mon pc plus de 10h par jour et pas qu'en console), je sais pas faire le calcul, mais ca va pas bien loin.

                        l'absence de fil n'apportait rien du tout ;
                        ca apporte énormement à l'organisation (ou pas) de mon bureau qui n'a plus besoin d'avoir une zone dégagée spécifique pour ce fil

                        ça tombe moins en panne ;
                        aucun problème de survie avec les souris logitech, que ca soit avec ou sans fil

                        l'utilisation d'un fil retire tous les problèmes de portée
                        normal, vu que tu ne peux plus déplacer la dite souris


                        Après je t'accorde que pour le clavier ca a l'air plus gadget mais la aussi ca depend des usages. Perso c'est souvent le fauteuil basculé, les pieds sur le bureau et le clavier sur les genoux, et pour pouvoir faire ca, il faut environ 1m de marge de fil qu'il faut bien caser quelquepart quand le clavier reprend sa place.

                        Le problème des fils, c'est pas quand t'en as un seul, mais quand t'en as plusieurs qui passent leur temps à faire des noeuds.
                      • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        Pareil, je suis revenu à cette même souris Logitech RX 250. Simple, sobre, et efficace.

                        C'est tellement pas cher qu'on a pas peur de l'abîmer.

                        À 7 euro/pièce, j'en ai pris deux, une pour chez moi, une pour chez mon père où je vais régulièrement, comme ça j'évite de la bousiller pendant le transport (ce qui est arrivé à mes précédentes souris...)

                        En plus, elle est compatible droitier et gaucher :)
                    • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Je n'ai jamais compris cette mode stupide des souris toutes petites. L'encombrement n'est pas un problème, dans la mesure où la souris a un volume négligeable devant l'ordinateur plus le chargeur plus la sacoche blindée — parfaitement inutile aussi, soit dit en passant, une sachoche rembourée sans armature, voire pas de sacoche du tout, fait aussi bien l'affaire. En revanche la petite taille est un problème, vu qu'elle implique une très mauvaise ergonomie.

                      Facile.

                      Ici je marche regulierement d'un immeuble a l'autre, avec mon portable sous le bras, sans chargeur, sans sacoche.

                      Je la mets ou la souris desktop ? Elle entre pas dans les poches.

                      Ici on est 50'000, dont 20-25'000 on un portable au moins...
                      • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        Je la mets ou la souris desktop ? Elle entre pas dans les poches.

                        Tenue à la main en même temps que l'ordinateur. Par le fil, par exemple, coincé entre l'ordinateur et la main juste à l'endroit où il sort de la souris.
                        • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Ah ben ouais c'est super pratique ca, parce que j'ai jamais rien d'autre a transporter apres tout, genre un chocolat chaud, mon dejeuner et un verre d'eau, des documents, ...

                          Eh oui, une souris petite et sans fil, ca a des avantages dans certains cas mon cher Tanguy
                          • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            Alors pour toi, j'ai la solution idéale, qui prend encore moins de place qu'une souris minuscule : pas de souris du tout, utiliser le pavé tactile. Plus rien qui encombre les poches déjà pleines de porte-feuilles, de téléphones et de clefs.
                            • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                              Posté par . Évalué à 6.

                              Pourquoi tu tiens tant à essayer de lui expliquer que sa solution est pourrie alors qu'elle a l'air de lui convenir, en te basant uniquement sur TON usage et TON expérience ?
                            • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Ou alors je pourrais en prendre une petite, sans fil, qui prend tres peu de place et rend le laptop bien plus agreable a utiliser.

                              Mais selon toi les seuls choix c'est un pave tactile de merde, ou une grosse souris encombrante.

                              T'as visiblement jamais compris que l'informatique est senseee s'adapter aux utilisateurs et pas l'inverse.
                              • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                Posté par . Évalué à 6.

                                T'as visiblement jamais compris que l'informatique est senseee s'adapter aux utilisateurs et pas l'inverse.
                                Désolé si tu le prends spécifiquement contre toi (ce qui n'est pas le cas), mais venant d'un employé de Microsoft cette dernière phrase m'a fait bien rire.
                                • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                  Posté par . Évalué à -1.

                                  Pourtant c'est bien grace a ca qu'un OS est a 95% de parts de marche et pas l'autre. On s'adapte aux desirs de l'utilisateur, contrairement a l'autre OS qui lui clairement s'adapte a ce que ses developpeurs veulent bien faire de lui
                                  • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                    Posté par . Évalué à 5.

                                    Ça ou la vente liée ?

                                    Je penche plutôt pour la deuxième proposition...

                                    cd /pub && more beer

                                    • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                      Posté par . Évalué à 1.

                                      Windows 7 avait une part de marche plus grosse que Linux avant meme d'etre mis en vente sur les PCs par les constructeurs.

                                      La seule maniere d'avoir Win7 a cette periode etait d'aller le prendre volontairement. Ca ne l'a pas empeche de depasser en 2 mois la part de marche que Linux a construite en 10 ans.
                                      • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                        Mais c'est un cercle vicieux. Quelqu'un pour qui PC ⇒ Windows — c'est à dire tout le monde, sauf ceux qui ont fait l'effort de chercher par eux-mêmes — sera intéressé par les nouveautés du PC, donc les nouveautés de Windows, et c'est tout.
                                        • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                          Posté par . Évalué à 0.

                                          Oui oui bien sur, continuez a vous chercher des excuses, surtout ne cherchez pas a comprendre pourquoi Mac OS X lui arrive a gagner des parts de marche, mais Linux se morfond a 1% depuis longtemps.

                                          En fait le monde entier est ligue contre vous, alors que vous avez pourtant le systeme ideal pour sauver la planete, c'est con quand meme...
                                          • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                            Ose prétendre que iPhoneOS a pris des parts de marché parce qu'il était performant.

                                            Mono-tâche, pas de copier-coller. Pour un système d'exploitation d'ordinateur de poche, c'était la honte totale.
                                            • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                              Précision : je veux dire que iPhoneOS, et même MacOS, se bat avec exactement les mêmes armes que Windows. Fourni d'office avec des ordinateurs connus.
                                              • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                                Posté par . Évalué à 1.

                                                Oui bien sur, c'est connu. Quand tu veux acheter un telephone, tu n'as pas d'autre choix qu'acheter un iPhone, c'est de la vente liee et c'est scandaleux !!!!!

                                                Faut penser a arreter de prendre ces pilules bizarres mon cher Tanguy, c'est pas bon pour le cerveau
                                            • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                              Posté par . Évalué à 1.

                                              Je le pretends parfaitement et absolument oui.

                                              L'iPhone repondait aux desirs et besoins des gens. C'est pour ca qu'il s'est vendu comme des petits pains.

                                              Maintenant tu peux continuer a ruminer dans ton coin, chercher des excuses et des complots, ca ne fera que renforcer le fait que tu es absolument deconnecter du monde normal. Les gens dans le monde normal ils n'en ont absolument rien a battre du mono-tache, le telephone fait ce qu'ils veulent, il est agreable a utiliser, il est joli, il fait le boulot, il a plein d'apps sympa et marrantes, c'est ca qu'on lui demande.
                                              • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                                Posté par . Évalué à 4.

                                                Enfin ça c'est surtout au début. Comme tout le monde avec un objet neuf, on en est très content, mais on ne découvre les défauts qu'ensuite (notamment le "ne pas pouvoir faire ce qu'on veut").
                                              • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                                Je n'aurai qu'un mot : Betamax. http://en.wikipedia.org/wiki/Betamax
                                              • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                                Posté par . Évalué à 3.

                                                L'iPhone repondait aux desirs et besoins des gens. C'est pour ca qu'il s'est vendu comme des petits pains.

                                                Rétrospectivement, quand on additionne la liste des problèmes réglés à chaque nouvelle version que viennent nous assener les fanboys pour nous convaincre que le nouveau est tellement mieux, on se demande vraiment si ces versions d'avant répondaient bien au besoin.
                                                • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                                  Posté par . Évalué à 1.

                                                  Parce que Linux ne regle pas des problemes a chaque version ?

                                                  Tous les OS pour telephones ont des problemes, tous s'ameliorent a chaque version et reglent des problemes. La difference est que certains ont l'avantage de faire ce que les utilisateurs veulent, et d'autres pas.
                                                  • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                                    Ou pas. Certains défauts des premières versions d'iPhone étaient des limitations volontaires. Certains défauts actuels en sont toujours.
                                                    • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                                      Posté par . Évalué à 1.

                                                      Oh mon dieu, une limitation volontaire, quelle horreur !!!!!!

                                                      La realite, c'est qu'au final, meme malgre quelque limitation que ce soit, quelque bug que ce soit ... il etait la tete et les epaules au dessus des autres telephones.

                                                      Alors oui, tu peux toujours aller lui chercher des defauts, parce qu'il en a, mais au total, il repond mieux aux besoins de la grosse majorite des utilisateurs que les autres OS.
                                          • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                            surtout ne cherchez pas a comprendre pourquoi Mac OS X lui arrive a gagner des parts de marche, mais Linux se morfond a 1% depuis longtemps

                                            Tiens, tu mets de l'eau à mon moulin. Si la dérivée de la part de marché est en proportion de l'adéquation aux besoins des gens, alors :
                                            — MacOS est adapté ;
                                            — GNU/Linux est neutre ;
                                            — Windows est inadapté.

                                            Si la part de marché est en proportion de l'adéquation :
                                            — Windows est très adapté ;
                                            — MacOS est très peu adapté ;
                                            — GNU/Linux est très très peu adapté.

                                            (et, au passage, Internet Explorer 6 est bien adapté, ce qui est totalement absurde)
                                            • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                              Posté par . Évalué à 1.

                                              Je ne vois meme pas l'interet de repondre.

                                              Tu peux continuer a penser autant que tu veux que les gens sont idiots, des moutons, ... qu'ils ne savent pas ce qu'ils achetent, qu'ils ne savent pas ce qui est mieux pour eux et que le marketing est roi.

                                              Apres tout, c'est ton libre choix. Pendant ce temps, Windows 7 a vendu presque 200 millions de licences, et Apple a du mal a fabriquer assez d'iPhones pour suivre les ventes pendant que Mandriva, Ubuntu et toutes les distrib desktop se morfondent dans le noir.
                                              • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                                Windows Vista, combien de licences vendues, juste pour savoir ?
                                                • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                                  Posté par . Évalué à 2.

                                                  En 3 ans le meme nombre que Win7 en 9 mois, ca en dit long.
                                                  • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                                    Posté par . Évalué à 1.

                                                    ca montre que en huit ans toi et ta boite vous avez ete incapable de pondre un OS correct et qu'il vous a fallu 2 ou 3 ans de plus pour le faire avec le plus gros budget developpement jamais alloue pour un OS et le plus grand nombre de developpeurs. Quel exploit d'arriver a sortir enfin un truc potable...
                                                    • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                                      Posté par . Évalué à 0.

                                                      Ben c'est toujours mieux que ne pas arriver a faire un OS potable en 18 ans malgre l'aide d'IBM, Redhat, HP, etc...
                                                      • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                                        Posté par . Évalué à -1.

                                                        C'est tres amusant comme tout est melange dans ta tete. Il y a une "legere" difference entre payer des developpeurs et la vente lies mais bon je sais que tu n'es plus capable de comprendre ce genre de chose apres ton lavage de cerveau redmondien. Enfin j'ose esperer que c'est la raison sinon il ne reste que deux autres solution soit tu es idiot soit tu es malhonnete...
                                                        • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                                          Posté par . Évalué à 2.

                                                          La vente liee ? Quelle vente liee ? Windows 7 en deux mois, sans aucune vente liee du tout, pas une seule machine vendue liee, a pulverise les parts de marche que Linux a bati depuis sa naissance.

                                                          Il n'y a rien de plus a ajouter vraiment, les chiffres sont la et sont indiscutables.
                                                          • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                                            Posté par . Évalué à 3.

                                                            C'est un peu de mauvaise foi que tu fais là, parce que nombre de machines ont été vendues avec Vista et une offre promotionnelle (gratuitement pour certaines) de migration vers Se7en dès qu'il serait disponible. C'était même un argumentaire pour réussir à fourguer des PC avec Vista plutôt que Windows XP. :)
                                                            • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                                              Posté par . Évalué à 2.

                                                              Ce thread c'est de l'or en barre les gars! Des deux cotés on a l'impression d'avoir des gamins de 5ans.
                                                              Je vous aime.

                                                              Depending on the time of day, the French go either way.

                                                              • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                                                Posté par . Évalué à 3.

                                                                Ce thread c'est de l'or en barre les gars! Des deux cotés on a l'impression d'avoir des gamins de 5ans.
                                                                Je vous aime.

                                                                Je trouve pas, PBPG se débrouille plutôt bien. :)

                                                                Et pourtant, j'exècre les softs de Redmond et tous les batons dans les roues que cette boîte à mis à l'informatique en général.

                                                                Le problème du libriste façon Tanguy, c'est son côté autruche. On peut être un libriste et reconnaître que ce que fait une partie du mondre proprio est de qualité, c'est être arrogant, malhonnête ou avoir 16ans que de prétendre systèmatiquement le contraire!

                                                                Je ne parlerais pas de Microsoft qui lui doit son succès à la vente liée et aux logiciels que des compagnies ont developpé pour cet OS. Car intrinséquement, Windows c'est de la bouse! Mais il plaît.
                                                                Ah bah si, j'en ai parlé. :)

                                                                Apple? Vente liée? C'est une boîte qui vend son matos avec son logiciel, où est le mal surtout quand on voit le niveau de qualité et le succès.
                                      • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                        Posté par . Évalué à 1.

                                        Ah ah amusant vu que ta reponse montre bien que c'est uniquement la vente lie qui fait que ton entreprise a autant de part de marche mais surement pas la qualite de ses produits.
                                    • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                      Posté par . Évalué à 1.

                                      "Ça ou la vente liée ?

                                      Je penche plutôt pour la deuxième proposition..."


                                      J'ai un oncle qui s'est acheté un portable. Il était tout content, pensant avoir fait une bonne affaire, jusqu'à ce que, arrivé chez lui, il découvre l'absence de Windows !
                                      (Il ne m'a pas dit si c'était Linux installé à la place , mais je suppose...)

                                      Bref, fou furieux d'avoir à acheter un windows en boite, et je me suis fait volé, et les fabricants sont tous des voleurs, et patati et patata..


                                      Il y a une vrai demande pour avoir windows, inutile de le nier.

                                      Car qui peut franchement imaginer que depuis 1981, "on force" les gens contre leur grès à avoir du soft Krosoft dans leur PC ? Les gens ne sont pas si cons, dés qu'ils s'agit d'eux et de leur argent !

                                      Du reste, je ne vois pas que les PC vendu sous Linux (vente lié ?) aient le moindre succé...

                                      Au lieu de raconter n'importe quoi sur Microsoft dans le but naïf de le disqualifier moralement, sur le thème ultra classique ; si on est riches c'est qu'on est mauvais, seul les pauvres et les ratés sont Bons, les linuxiens ferait mieux de travailler l'ergonomie de leur soft.
                                      • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                        Posté par . Évalué à 3.

                                        Alors là, j'ai connu l'informatique avant l'avènement du PC avec la guerre Atari vs Amiga (dont je n'ai jamais compris le fondement, les Atari étant tellement supérieurs aux Amiga), et le PC avant que DOS/Windows ne soit fourgué d'office (Dr DOS était mon préféré je crois), et en particulier lorsque Windows 95 a été livré d'office (car même à l'époque DOS/Win3.11, le système était une option à 700 francs chez quasiment tous les vendeurs), et s'il y a bien une chose de sûre, c'est que c'est la vente liée qui a transformé les besoins, à savoir qu'effectivement, les acheteurs ont besoin (ou du moins pensent avoir besoin) de Windows.

                                        En fait, si les gens ont tant « besoin » que ça de Windows, c'est que par sa vente liée, il s'est imposé comme un standard de fait. Beaucoup de gens n'imaginent même pas qu'il existe autre chose que Windows, et parmi le peu qui en ont conscience, très peu imaginent que la concurrence soit au même niveau (voire à un niveau supérieur) de ce qui se fait chez Microsoft. Et parmi les derniers, qui savent qu'il y a autre chose, et que c'est mieux, le plus grand nombre va se plier au choix de la majorité, pour ne pas avoir à souffrir de la politique de Microsoft concernant l'interopérabilité.

                                        Il y avait un monde avant Windows, un monde qui n'était pas imaginatif (au contraire, je me souviens des véritables exploits qu'étaient les démos à l'époque). Là où Microsoft a fait fort, c'est en parvenant à réécrire une histoire de l'informatique différente, où tout le monde pense qu'ils ont tout inventé, et qu'en dehors de Microsoft, point de salut. Tant que la vente liée perdurera, il sera quasi-impossible de revenir à un semblant d'écosystème hétérogène.
                                        • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                          Posté par . Évalué à 2.

                                          édition : un monde qui n'était pas *moins* imaginatif

                                          J'en profite pour rappeler que je n'ai jamais autant pris de plaisir à jouer que sur ces vieux jeux, qui à défaut d'avoir les graphismes plus que photoréalistes des jeux d'aujourd'hui, compensaient en offrant un véritable intérêt et une jouabilité hors norme (là où passé la première impression, les jeux d'aujourd'hui sont creux et chiants).

                                          Et sinon, côté ergonomie des logiciels libres, il y a certainement des progrès à faire, j'en conviens, mais la manière dont tu as terminé ton commentaire pourrait laisser à penser que ce n'est pas le cas chez Windows. Se7en a beau être sorti, je n'oublie pas pour autant l'immondice esthétique que sont les Windows et les applications qui tournent dessus en comparaison d'un bureau Linux. Et encore, je ne souhaite pas parler des fenêtres de configuration trop petite pour leur contenu et qu'on ne peut pas redimensionner (certainement pour justifier les ascenseurs j'imagine), et nombreuses autres joyeusetés qui aujourd'hui encore ne me feraient pour rien au monde réinstaller un Windows sur mon PC (j'en chie déjà assez à le faire fonctionner de manière un semblant fonctionnelle chez les autres, et c'est bien suffisant, pas envie de me taper ses limitations, bugs, incohérences et instabilités à titre personnel non plus).
                                        • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                          Posté par . Évalué à 0.

                                          "Alors là, j'ai connu l'informatique avant l'avènement du PC avec la guerre Atari vs Amiga "

                                          C'est récent ca. Avant CPC contre Sinclair, ZX-81 contre heu?? Non rien..



                                          "es Atari étant tellement supérieurs aux Amiga"

                                          Très inférieur, plutôt : pas de blitter, moins de voix pour le son, pas multitâches !
                                          Ok, meilleur disquette.


                                          "car même à l'époque DOS/Win3.11, le système était une option à 700 francs chez quasiment tous les vendeurs"

                                          Non, c'était gratis. Mais il n'y a pas que Microsoft qui offrait, en fait, il y avait plein de concurrent gratuitement livré avec Ms-Dos. Du reste, Windows était en retard et une grosse merde pendant longtemps. Mais enfin, il ont finis par s'imposer.


                                          "En fait, si les gens ont tant « besoin » que ça de Windows, c'est que par sa vente liée, il s'est imposé comme un standard de fait."

                                          Oui, c'est ca. Les concurrents ont échoué, et Windows est devenu le nouveau standard.


                                          "très peu imaginent que la concurrence soit au même niveau (voire à un niveau supérieur) de ce qui se fait chez Microsoft."

                                          Oui, mais il devrait réapprendre, etc, perte de temps, donc d'argent, donc pas rentable.



                                          "Tant que la vente liée perdurera, il sera quasi-impossible de revenir à un semblant d'écosystème hétérogène."

                                          Bein c'est le modèle des consoles de jeux. Pas sur que le consommateur soit super content de payer des jeux à 70 Euros (!!!) alors qu'il y en a pour 5 ou 10 pour le windows...
                                      • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                        Posté par . Évalué à 3.

                                        Tout comme ♪♬♬♩ ♫♪♬♩ plus haut, j'ai connu l'informatique avant l'avènement de Windows omniprésent.

                                        Et à l'époque, les gens qui achetaient des ordinateurs ne s'en portaient pas plus mal ! Saine concurrence, de véritables défis techniques. Franchement, on repart en arrière, on prends l'interface graphique d'un Amiga, d'un Atari (Aaaaaah, le TOS / GEM) et on compare à un Windows 3.1, benh c'est kif kif.

                                        J'ai un oncle qui s'est acheté un portable. Il était tout content, pensant avoir fait une bonne affaire, jusqu'à ce que, arrivé chez lui, il découvre l'absence de Windows !
                                        [...]
                                        Bref, fou furieux d'avoir à acheter un windows en boite, et je me suis fait volé, et les fabricants sont tous des voleurs, et patati et patata..


                                        Benh comme ça, il découvre le vrai prix de Windows. Et il prend une hallucination. Parce que Mac OS X, c'est 30 euros, et ça fait tout pareil que Windows 7 ultimate de la mort.

                                        Un distro Linux, c'est le prix qu'on veut bien donner. Une Mandriva PowerPack par exemple, qui apporte plus en terme de logiciels dispos dès l'install, ça reste moins cher qu'un Seven basique + une licence Microsoft Office. Tu remarqueras que pour ne pas fausser le débat avec la gratuité, j'ai sciemment choisi une distro où il faut payer.

                                        (Il ne m'a pas dit si c'était Linux installé à la place , mais je suppose...)
                                        M'étonnerait. Plus vraisemblablement un FreeDos. Parceque des portables avec une distrib pré-installée, à part certains netbooks, et encore, on les trouve difficilement en grande surface, faut savoir où les acheter, ça se trouve pas au premier carrouf du coin.


                                        Il y a une vrai demande pour avoir windows, inutile de le nier.

                                        Mais qui le nie ?

                                        Ce qu'on demande, c'est que WIndows ne soit pas pré-installé, que la machine soit vendue sans OS, ou au pire avec un FreeDos, et que les gens achètent et téléchargent ce qu'ils veulent installer.

                                        Chacun à le droit d'utiliser ce qu'il veut sur sa machine, Windows, une distrib Linux / BSD / Solaris, ReactOS, bref, ce qu'ils veulent.

                                        Et quand j'ai déjà une licence Windows, achetée en boîte, pas en OEM, pourquoi devrais-je repayer une nouvelle licence OEM, donc plus restrictive, avec une nouvelle machine ? Hein ?

                                        Tu vois, truc con, moi, je respecte les licences, globalement, donc j'achète, oui, du verbe acheter, mes licences Windows, en boîte. Jai acheté 95, 98, Me et XP. Je n'ai pas utilisé Vista, et j'ai testé Seven avec la RC quand elle était dispo. Je reste dans la légalité. Et je peste face aux limitations de ce système. On va pas en faire la liste, ça serait trop long.

                                        Du reste, je ne vois pas que les PC vendu sous Linux (vente lié ?) aient le moindre succé...

                                        Voyons... Pourquoi...... Peut-être parce que le monopole de Windows a formaté les gens aux produits Microsoft et que les constructeurs en général (oui, il y a quelques exceptions) ne font rien pour que les alternatives fonctionnent correctement en ne fournissant pas les specs ?

                                        Peut-être que les gens ont peur de ce qui est différent, ou pas envie de changer leurs habitudes ? Quand j'entends des clients au boulot me dire qu'ils sont des brèles en informatique et que même si le produit qu'ils utilisent n'est pas adapté à leurs besoins ils vont continuer à l'utiliser parce que ils n'ont pas envie d'apprendre autre chose, ça en dit long sur la mentalité de l'humain.

                                        Au lieu de raconter n'importe quoi sur Microsoft dans le but naïf de le disqualifier moralement, sur le thème ultra classique ; si on est riches c'est qu'on est mauvais, seul les pauvres et les ratés sont Bons, les linuxiens ferait mieux de travailler l'ergonomie de leur soft.

                                        Où m'as-tu vu tenir un tel discours ? Nulle part. Microsoft est en position dominante et en abuse, de la même manière qu'on ne trouve que du Coca Cola dans les McDo et les les Quick et pas une trace de Pepsi.

                                        Parlons ergonomie. C'est sûr que:

                                        - les boites de dialogues non-redimensionables,
                                        - les messages d'erreurs dans des zones où l'on ne peut pas surligner pour copier-coller et chercher l'erreur
                                        - l'absence de bureaux multiples activés par défaut, une aide inutile qui se résume à "Votre matériel ne fonctionne pas ? Débranchez, rebranchez, rebootez. Bien fait !"
                                        - l'impossibilité d'avoir une interface graphique autonome, qui permette, en cas de vautrage des pilotes graphiques
                                        - et plein de choses en plus

                                        Tout ça, c'est super ergonomique.

                                        Tiens, côté ergonomie, pour comparer deux trucs du monde libre, prenons OpenOffice et KOffice. Et bien je préfère de loin KOffice. Même si j'ai eu besoin de m'adapter, je trouve que l'interface est érgonomiquement bien plus aboutie que celle d'OpenOffice qui reprend les concepts de Microsoft Office.

                                        cd /pub && more beer

                                        • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                          Posté par . Évalué à -1.

                                          "Benh comme ça, il découvre le vrai prix de Windows. Et il prend une hallucination. Parce que Mac OS X, c'est 30 euros, et ça fait tout pareil que Windows 7 ultimate de la mort.

                                          Un distro Linux, c'est le prix qu'on veut bien donner. Une Mandriva PowerPack par exemple, qui apporte plus en terme de logiciels dispos dès l'install, ça reste moins cher qu'un Seven basique + une licence Microsoft Office. Tu remarqueras que pour ne pas fausser le débat avec la gratuité, j'ai sciemment choisi une distro où il faut payer."

                                          Ce n'est pas son problème. Lui il est avocat et Prof, et n'a pas de temps à perdre avec ces histoires : il veut retrouver ce qu'il connaît en traitement de texte et internet pour taper ses commentaires et cours, rien d'autre.


                                          ", et que les gens achètent et téléchargent ce qu'ils veulent installer."

                                          Trop compliquer pour 99,999999% des gens qui, (de toute façon, prendront Windows "Mais maman, linux ca fait fonctionner nos anciens jeux ? -Bein non -Bon alors on prend Windows !")).


                                          "Et quand j'ai déjà une licence Windows, achetée en boîte, pas en OEM, pourquoi devrais-je repayer une nouvelle licence OEM, donc plus restrictive, avec une nouvelle machine ? Hein ?"

                                          Parce que c'est ca que te propose le vendeur, a prendre ou à laisser.
                                          (Si on te suis, alors un employeur peut décider de faire n'importe quoi avec ses salariés !)



                                          "Peut-être parce que le monopole de Windows a formaté les gens aux produits Microsoft et que les constructeurs en général"

                                          Bof non, puisque console de jeux, Macintosh, ca marche..



                                          "Où m'as-tu vu tenir un tel discours ? Nulle part. Microsoft est en position dominante et en abuse, de la même manière qu'on ne trouve que du Coca Cola dans les McDo et les les Quick et pas une trace de Pepsi."

                                          Je ne vois pas de système d'abus.
                                          Quant au coca, et bien c'est qu'il ont signer avec coca plutôt que pepsi, voila tout.



                                          " les boites de dialogues non-redimensionables,"

                                          "Votre ordinateur a fait une erreur et va s'éteindre : voulez vous redimenssionez cette boite de dialogue OUI/NON"



                                          "- les messages d'erreurs dans des zones où l'on ne peut pas surligner pour copier-coller et chercher l'erreur"

                                          "Erreur 33pop339432546xhozjf : Voulez vous Réparer ou Rebooter ?"


                                          "l'absence de bureaux multiples activés par défaut,"

                                          Les gens ont déjà du mal avec 2 ou 3 fenêtres alors DES bureaux, oulalala !
                                          "Ca sert à rien", c'est la réponse que j'entend toujours après démonstration..



                                          "Tout ça, c'est super ergonomique. "

                                          Les gens se foutent de tous ca : tu veux leur fourguer un F1 gratuite, et ils préfèrent payer une Logan rustique..
                                  • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                    Posté par . Évalué à 3.

                                    Pourtant c'est bien grace a ca qu'un OS est a 95% de parts de marche
                                    Je pensais plutôt aux innombrables créateurs de ces fameuses macro Excel destinées à contourner des bugs, bugs qu'on a d'ailleurs retrouvé pour une part dans le brouillon OOXML. Et ce n'est qu'un exemple parmi d'autres. Encore une fois je ne te visais pas personnellement.

                                    Il est vrai que les éditeurs de logiciels propriétaires sont peut-être un peu plus avancés en terme d'ergonomie, par contre en termes d'adaptation aux désirs des utilisateurs la philosophie Unix en particulier et le logiciel libre en général le sont bien plus :
                                    * un outil simple, qui ne fasse qu'une seule chose mais qui le fasse bien : quoi de plus adapté au besoin particulier d'une classe d'utilisateurs ?
                                    * les petits logiciels libres et tout particulièrement les jeunes projets sont friands de retours d'utilisateurs justement (il n'y a qu'à voir, dernièrement, le journal de pyknite sur catwm) et leurs développeurs très heureux à la fois de voir leur projet utilisé et de satisfaire un besoin
                                    * il y a moins la notion de bénéfice et d'argent dans un projet libre : une fonctionnalité pourra être implémentée soit à l'écoute d'un utilisateur qui paye (comme dans le logiciel propriétaire) ou bien comme un investissement pour prendre des parts de marché (idem), mais aussi gratuitement par un développeur qui voudra tout juste répondre à un besoin, fût-il le sien propre.
                                    • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      Je pensais plutôt aux innombrables créateurs de ces fameuses macro Excel destinées à contourner des bugs, bugs qu'on a d'ailleurs retrouvé pour une part dans le brouillon OOXML. Et ce n'est qu'un exemple parmi d'autres. Encore une fois je ne te visais pas personnellement.

                                      Ces problemes n'ont visiblement pas gene ceux qui sont passe a MacOS X, clairement c'est pas ca.

                                      Il est vrai que les éditeurs de logiciels propriétaires sont peut-être un peu plus avancés en terme d'ergonomie, par contre en termes d'adaptation aux désirs des utilisateurs la philosophie Unix en particulier et le logiciel libre en général le sont bien plus :
                                      * un outil simple, qui ne fasse qu'une seule chose mais qui le fasse bien : quoi de plus adapté au besoin particulier d'une classe d'utilisateurs ?


                                      Le fait que ce petit soft en lui-meme ne resoud pas le probleme final de l'utilisateur qui doit soit utiliser 65 autres outils pour arriver a ses fins, ou comprendre les 342 options du petit outil.

                                      * les petits logiciels libres et tout particulièrement les jeunes projets sont friands de retours d'utilisateurs justement (il n'y a qu'à voir, dernièrement, le journal de pyknite sur catwm) et leurs développeurs très heureux à la fois de voir leur projet utilisé et de satisfaire un besoin

                                      Super, mais moi je regarde le resultat final : une distrib Linux, et la desole mais il n'y a pas photo, l'integration et la finition n'ont rien a voir avec Mac OS X ou Windows

                                      * il y a moins la notion de bénéfice et d'argent dans un projet libre : une fonctionnalité pourra être implémentée soit à l'écoute d'un utilisateur qui paye (comme dans le logiciel propriétaire) ou bien comme un investissement pour prendre des parts de marché (idem), mais aussi gratuitement par un développeur qui voudra tout juste répondre à un besoin, fût-il le sien propre.

                                      Super, mais de nouveau, theorie contre pratique, moi je regarde ce qui atterit sur l'assiette, et la il n'y a pas photo
                              • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                Ah, l'informatique, s'adapter aux utilisateurs.

                                Les lecteurs ne devraient pas avoir à s'adapter aux livres en apprenant à déchiffrer des caractères. Il faudrait passer aux livres d'images, ce serait vraiment mieux.

                                Sinon, l'adaptation aux utilisateurs, c'est bien des trucs comme :
                                — cliquer sur une image ISO et hop, la graver sur un disque ;
                                — avoir un menu de logiciels dans sa langue, classé par catégorie ;
                                — tirer le bord d'une fenêtre pour paver l'écran, et hop, il se colle au bord de la fenêtre d'à côté ?
                                • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  — fichier, imprimer, PDF ?
                                • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  — ouvrir 42 sessions, en local et à distance, à la fois ?
                                  • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                                    Si vous vous demandez ce que c'est que cette énumération bizarre, il s'agit simplement de fonctionnalités :
                                    — qui sont demandées par les gens,
                                    — qui ne sont pas spécialement difficiles à implémenter,
                                    — qui le sont déjà dans les systèmes libres,
                                    — que Microsoft n'a toujours pas intégrées, parce qu'ils ne cherchent pas à s'adapter qu'aux utilisateurs.

                                    Par exemple :
                                    — menus localisés et triés : il faudrait que tous les fournisseurs de logiciels jouent le jeu ;
                                    — impression PDF : chasse gardée d'Adobe ;
                                    — gravure d'ISO : chasse gardée de Roxio, et Nero…
                                    • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      Si vous vous demandez ce que c'est que cette énumération bizarre
                                      C'est vrai qu'elle est bizarre, mais je me demande surtout pourquoi il y a une énumération de messages, et non pas une énumération dans un message :-p
                                    • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                      Posté par . Évalué à 3.

                                      Manifestement tu n'as jamais utilisé 7.
                                • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                                  Posté par . Évalué à 1.

                                  Continue a t'enfoncer la tete dans le sable mon cher, personne ne va t'en empecher si c'est ce que tu veux, c'est ta vie apres tout.

                                  Moi je continuerai a etre stupide et suivre le marketing aveugle en me promenant avec une toute petite souris sans fil dans ma poche et un OS qui a 95% de parts de marche.
                            • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                              Posté par . Évalué à 6.

                              Euh. Sérieusement. Prenons un peu de recul.

                              Qu'est-ce qu'on en a à péter que machin aime les petites souris, machin pense que c'est de la merde, et utilise le pavé tactile si t'es pas content.

                              Si bidule aime bien sa petite souris, qu'il l'utilise. Si machin aime pas, il l'utilise pas. On est beaucoup plus loin que le troll là, t'es en train d'essayer d'imposer un point de vue pour la beauté du geste, parce que toute argumentation est complètement futile dans ce cas.
                    • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                      Posté par . Évalué à 1.

                      L'aspect "ergonomie" ne tient pas pour moi (tu généralise toujours ton cas...) - J'utilise cette souris tous les jours au boulot, ce n'est pas pour autant que ma main est posée dessus toute la journée - un bon WM avec les raccourcis claviers, Emacs et hop - la souris n'est utilisée quand c'est vraimment nécessaire.

                      Bien sur, si je faisait du dessin toute la journée... (mais je crois que Logitech fait des souris de taille normale avec récepteur nano - pas sur à 100% - Pratique pour ceux qui emmène leur portable pour une réunion sans avoir besoin de la souris)
            • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

              Posté par . Évalué à 2.

              T'as oublié le poids.

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Dans quel sens ? Il n'y a rien de plus désagréable qu'une souris trop légère, qui glissera toute seule, c'est pourquoi elles sont lestées avec une barre de plomb.

                Par ailleurs on n'a normalement pas besoin de soulever beaucoup la souris, sauf évidemment chez Apple avec leurs réglage de vitesse ridiculement bas.
    • [^] # Re: Enfin de l'innovation ...

      Posté par . Évalué à 5.

      rien d'innovant là dedans, j'arrive à mettre mes piles dans n'importe quel sens, quelque soit l'appareil...

      Je retourne simplement l'appareil !

      =>[]
  • # .

    Posté par . Évalué à 10.

    Le type qui n'arrive pas à insérer des piles dans le bon sens devrait sans doute rester éloigné de tout appareil utilisant de l'électricité.
  • # euh...

    Posté par . Évalué à 1.

    C'est moi ou c'est exactement ce que fait un montage électronique tout simple qu'on voit en cours d'électronique à l'IUT pour permettre de mettre les piles dans un sens comme dans l'autre (je ne me souviens plus du nom)...
    • [^] # Re: euh...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ah, si ça a déjà été inventé, leur brevet est invalide, alors.
      • [^] # Re: euh...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Ah, non, en fait non, parce que si tu pensais à un montage électronique (très simple : double branchement avec une diode sur chaque, qui ne laisse passer que dans le bon sens), ce n'est pas l'invention de MS.

        Ce qu'ils ont inventé, c'est un dispositif purement mécanique pour faire la même chose.
    • [^] # Re: euh...

      Posté par . Évalué à 2.

      Mon prof d'électronique appelait ça une "diode anti-con". Elle est en court-circuit si tu inverses les polarités, et fait griller le fusible.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: euh...

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Il y a aussi la version soft, qui te remet le courant dans le sens où tu le veux : le pont de diodes.
        • [^] # Re: euh...

          Posté par . Évalué à 4.

          ... en provoquant une chute de tension. Autrement dit, les gens qui savent mettre des piles correctement achètent des piles pour ceux qui ne savent pas faire.

          Je préfère le concept de la diode qui fait court-circuit, au moins ça n'emmerde que les utilisateurs qui ont rendu ça nécessaire ;+)

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: euh...

            Posté par . Évalué à 2.

            Un redresseur double alternance (voir Redresseur). Après pour ne pas perdre de tension il vaut mieux avoir de très bonnes diodes. Si vous êtes curieux, il y en a dans tous les transformateurs pour vos appareils électroniques, il suffit d'en ouvrir un ;-)
    • [^] # Re: euh...

      Posté par . Évalué à 3.

      tu parles d'un pont de diode...
      ta diode te bouffe 0.7 volt... domage.

      j'espere que t'imagine bie nque si c'était possible ca ferait bien longtemps que c aserait en place hein ? rassure moi, parce qu'effectivement un pont c'est tout con, mais il faut penser a ajouter une pile rien que pour passer les 2 diodes...

      Et imagine si tu veux mettre en place ce mecanisme sur chacunes des piles undividuellement (pour qu'elles soient toutes libre d'être dans n'importe quel sens) : ca fait un pont par pile... ;)

      explication pour ceux qui n'y connaissent pas trop en elec : http://subaru2.univ-lemans.fr/enseignements/physique/02/elec(...)
  • # Une seule chose à dire...

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    çapucépalibre !

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

    • [^] # Re: Une seule chose à dire...

      Posté par . Évalué à 3.

      Ça dépend, un brevet n'est pas forcement incompatible avec le libre, faut voir les conditions de licences et les comparer avec les obligations de la GPLv3 au niveau des brevets avant de dire cestpaslibre !
  • # Minute!

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Microsoft vient d'inventer (et breveter sous licence gratuite)

    Ca veut dire que si l'idée prend, il peuvent tout à coup commencer à demander des royalties?
    • [^] # Re: Minute!

      Posté par . Évalué à 2.

      Exactement.
    • [^] # Re: Minute!

      Posté par . Évalué à 0.

      En même temps, le brevet est tellement ... con.
      Ça utilise la dissymétrie, c'est un grand classique.
      • [^] # Re: Minute!

        Posté par . Évalué à 2.

        Tellement con que personne n'y avait pensé ....mmm wait...
        • [^] # Re: Minute!

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Tellement con que personne n'y avait pensé ne l'avait breveté, ce n'est pas la même chose. En plus, des gens qui y avaient peut-être pensé avant se sont rendu compte que les piles ne sont pas assez régulières pour que ça fonctionne ou que la précision requise pour créer ce dispositif coutait trop cher.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Licence gratuite... ?

    Posté par . Évalué à 2.

    C'est bizarre, mais j'ai l'impression que la licence est gratuite seulement pour les entreprises qui font des produits pour handicapés (donc pas pour tous) :
    "Royalty-Free License Program for Accessibility Products"
    Source : voir ici
  • # Battery Hacks

    Posté par . Évalué à 2.

    C'est le bon moment pour ressortir les battery hacks, surtout en ces temps d'économie d'énergie&nbsp,;

    http://www.metacafe.com/watch/360955/9_volt_battery_hack_you(...)

    et

    http://www.youtube.com/watch?v=s_8n2Qgguto
    http://www.youtube.com/watch?v=Z2O-2KVQVIc

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.