Firefox 65

57
30
jan.
2019
Mozilla

La version 65 de Firefox a été publiée le 29 janvier 2019.

Les principales nouveautés concernent la protection contre le suivi, le multilinguisme, des performances accrues et, seulement pour Windows, une meilleure diffusion vidéo.

Comme d’habitude, le détail des nouveautés suit en deuxième partie.

Sommaire

Zoom sur WebRender : la suite

L’effort de pédagogie s’est poursuivi sur le Mozilla Gfx Team Blog depuis notre précédente dépêche :

Quoi de prévu pour 2019 ?

On attend la feuille de route, patience !

On peut imaginer toutefois que la fondation va poursuivre notamment deux axes initiés précédemment :

  • le rattrapage du retard technologique de Firefox, qui est déjà en train de se transformer en avance (cf. l’annonce qui avait été faite fin 2016 : on peut dire que Mozilla n’a pas perdu de temps depuis !) ;
  • le renforcement des options en matière de lutte contre le pistage, y compris, j’ai l’impression et je l‘espère, des options par défaut, ce qui serait sans doute la vraie nouveauté (cf. l’annonce de mi‐2018).

Nouveautés communes aux versions bureau et Android

Citons :

  • la prise en charge du format d’image WebP, à la compression réputée plus efficace que le JPEG (à vérifier selon les encodeurs, cependant ; d’ailleurs, Mozilla a investi pour améliorer les encodeurs JPEG avant de finalement accepter de prendre en charge un format supplémentaire avec toutes les complications que cela suppose pour l’écosystème du Web) ;
  • la sécurité améliorée via une meilleure protection (active par défaut) contre la corruption de pile (stack‐smashing) sur GNU/Linux, Android et macOS.

Nouveautés pour le bureau

En vrac, outre les corrections de bogues habituelles :

  • clarification de la partie « Blocage de contenu » des préférences du logiciel (au choix : le blocage standard, le blocage strict et le blocage personnalisé) et liste des traqueurs bloqués directement accessible par le panneau d’information du site visité (lire le billet de blogue en anglais) ;
  • comme pressenti dans la dépêche précédente, le décodage de l’AV1, le codec nouvelle génération proposé par l’organisation à but non lucratif Alliance for Open Media débarque dans cette version, mais seulement pour MS Windows dans un premier temps ; le décodeur utilisé est celui de référence, issu du développement conjoint de VideoLAN, VLC et FFmpeg (toutes les infos sur le blogue de J‐B Kempf) ;
  • la page « about:performance » poursuit sa refonte : outre la consommation énergétique et la possibilité de fermer les onglets, cette page affiche désormais également la consommation de mémoire ;
  • blocage des fenêtres surgissantes (pop-up) renforcé ;
  • en entreprise et pour Windows, Firefox peut désormais être déployé facilement en versions 32 bits et 64 bits ;
  • possibilité dorénavant de changer de langue sans recourir à des modules complémentaires ;
  • prise en charge de la fonction « Continuité » (Handoff) sur macOS, permettant de poursuivre sa navigation d’un appareil à l’autre (par exemple depuis Firefox ou Safari sur iPhone/iPad vers Firefox sur Mac).

Nouveautés pour Android

Outre les améliorations communes avec la version bureau et les corrections de bogues habituelles, cette version vous apportera un meilleur défilement à l’écran (plus rapide et réactif).

Actualités afférentes

Sortie de la version 8 de Firefox Focus pour Android et iOS

Focus, le navigateur pour mobiles orienté vie privée et vitesse, a reçu une mise à jour :

  • pour Android, avec des options de protection contre le pistage plus fines (comme sur la version bureau), l’implémentation du moteur de rendu maison GeckoView qui se poursuit, une signalisation des adresses URL risquées basée sur la base de données de Google ;
  • pour iOS, avec l’apparition des suggestions de recherche, comme sur la version Android.

Sortie de la version 1.0.9 de Firefox Lite pour Android

Lors de la précédente dépêche, nous étions restés sur la version 1.0.0 de Firefox Lite (navigateur présenté ici). Un certain nombre d’itérations mineures ont été publiées depuis, corrigeant des bogues, améliorant la stabilité et facilitant l’accès au mode nocturne.

Thunderbird en 2019 : de grandes ambitions

Le passage de huit à quatorze membres de l’équipe employée par Mozilla pour travailler sur Thunderbird (soit + 75 %) permet d’afficher de grandes ambitions pour cette année : lire cet article détaillé publié sur blog.mozfr.org.

Mozilla Open Source Support : bilan et perspectives

Le projet MOSS (Mozilla Open Source Support) lancé en 2015 par la fondation Mozilla, ayant pour but le soutien financier à différents logiciels libres sélectionnés chaque année, sera poursuivi et même doublé en 2019 (lire cet article de Numerama).

Mozilla annonce un partenariat avec HTC pour inclure Firefox Reality dans les casques VR du fabriquant taïwanais

HTC a annoncé deux partenariats au dernier CES : l’un avec Amazon concernant son produit Sumerian, qui permet de créer et d’exécuter des applications 3D de réalité virtuelle (VR) et de réalité augmentée (AR), l’autre avec Mozilla pour précharger Firefox Reality sur certains modèles de ses casques Vive (par exemple, le nouveau Vive Cosmos, ou encore les Vive et Vive Pro moyennant un adaptateur, mais pas le plus abordable Vive Focus) et ainsi naviguer en VR sur le Web grâce à Firefox (lire le communiqué).

Finalement Fedora continuera de compiler Firefox avec GCC

Des développeurs de Red Hat et SUSE ont corrigé et amélioré l’outil de compilation du projet GNU, tandis que des critiques ont fusées à l’encontre de Clang (qui est utilisé par Mozilla depuis peu pour l’ensemble de ses binaires officiels : Windows, macOS et GNU/Linux). Du coup, au final, le paquet Firefox pour Fedora restera compilé avec GCC, mais bénéficiera des dernières améliorations en termes de performances (lire le billet de Martin Stransky).

Fin programmée de la prise en charge de Flash dans Firefox

L’usage de Flash étant devenu très marginal, je ne m’y attarde pas (lire l’article de Numerama).

Avec Firefox 67, chaque installation de Firefox utilisera son propre profil

Lire la traduction en français par blog.mozfr.org du billet officiel.

Test Pilot : et maintenant ?

La fondation déclare que Test Pilot a été un succès et qu’un certain nombre de ses traits vont intégrer le processus de développement de Firefox, rendant l’expérimentation obsolète.

Personnellement, je trouve cela très flou et possiblement contradictoire : faites‐vous votre idée en allant lire le billet officiel (en français).

Par ailleurs, comme conséquence inattendue de la fermeture de Test Pilot, il ne sera plus possible de téléverser une capture d’écran réalisée à l’aide de l’utilitaire de capture (qui a été intégré à Firefox suite à son expérimentation via Test Pilot).

Aller plus loin

  • # Correction

    Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 30/01/19 à 18:47.

    Commentaire supprimé par l’auteur.

    • [^] # Correctionnelle

      Posté par . Évalué à 10.

      Ça me fait tout drôle de voir le commentaire que j'avais moi-même supprimé indiqué comme supprimé par l'équipe de modération. Il y a un côté sceau d'infamie, or pas du tout. Je me suis rendu compte qu'en proposant une correction c'est moi qui me trompais. Il doit y avoir dans mon éducation quelque chose qui fait que je répugne à passer pour un voyou.

      • [^] # Justice est rétablie

        Posté par . Évalué à 6.

        Et au passage, on apprends qu'un "commentaire supprimé par l'équipe de modération" peut l'être par celui qui l'a écris

        Julien_c'est_bien (y'a pas que Seb)

      • [^] # Re: Correctionnelle

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Si ce n’est pas déjà fait, je te conseille d’ouvrir un rapport de bug à ce sujet.

      • [^] # Re: Correctionnelle

        Posté par (page perso) . Évalué à 8. Dernière modification le 02/02/19 à 14:23.

        Le contenu du commentaire actuellement est « Commentaire supprimé par l’auteur. » Il y a bien été masqué par quelqu'un de la modération ensuite. Il n'y a donc pas de bug, par contre il y a plutôt une erreur d'un modérateur.

        Mise à jour : corrigé.

        • [^] # Re: Correctionnelle

          Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 02/02/19 à 20:19.

          Merci à nos modérateurs pour le travail accompli (même s'il y a une erreur de temps en temps. Ici ça se voit facilement car nous avons généralement l'œil affûté, mais en vrai ce n'est pas grave du tout).

        • [^] # Re: Correctionnelle

          Posté par . Évalué à 1.

          « Commentaire supprimé par l’auteur. »
          on peut supprimer nos propres commentaires ? j'ai pas vu l'option

          • [^] # Re: Correctionnelle

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            Non, mais on peut écrire un commentaire avec comme contenu « Commentaire supprimé par l’auteur. »

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: Correctionnelle

              Posté par . Évalué à 1.

              Ok merci, effectivement j'avais mal compris ce qui était dit

  • # Clang

    Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 30/01/19 à 23:02.

    des critiques ont fusées à l’encontre de Clang

    La discussion est ici:
    https://pagure.io/fesco/issue/2020 (j'étais curieux)

    • [^] # Re: Clang

      Posté par . Évalué à 3.

      Traitez-moi d'ignorant, mais pourquoi cette levée de boucliers face à CLANG/LVM? Ce n'était plus compatible avec les distributions Linux classiques? Ou avec Windows?

      • [^] # Re: Clang

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Généralement, les trois principales raisons qui ressortent de rester avec gcc sont:
        - l'aspect licence: BSD-style (même si ça vient de changer pour une Apache2) vs GPL donc le vieux débat sur ce qui est le plus libre… Pour cette raison que certains BSD (ex: FreeBSD) en ont fait leur compilateur par défaut
        - LLVM/Clang est un projet de grosses boites (Google, Apple, ARM, Sony, etc). gcc un peu moins…
        - gcc fonctionne, pourquoi en changer?

        Après, les deux projets collaborent souvent ensemble (et coordonnent sur certains points, exemple: https://reviews.llvm.org/D52034#1240216 & https://gcc.gnu.org/bugzilla/show_bug.cgi?id=87442). Chris Lattner était lui même un développeur gcc et, avant la création de clang, avait proposé que LLVM devienne à la base d'une nouvelle version de gcc…

        • [^] # Re: Clang

          Posté par . Évalué à 2.

          Je ne comprends toujours pas quel est le problème avec le fait de compiler Firefox avec LLVM/CLANG plutôt que gcc.

          • [^] # Re: Clang

            Posté par (page perso) . Évalué à 8. Dernière modification le 19/02/19 à 16:37.

            CLang paraissait produire un binaire plus rapide, mais après analyse (et résolution d’un bug), les seuls gains de vitesse qu’il apporte sont au détriments de mesure de sécurités que Fedora active par défaut avec GCC et que CLang n’implémente tout simplement pas. L’exécutable produit avec CLang n’est donc pas particulièrement plus rapide, et plutôt moins sécurisé.

            • [^] # Re: Clang

              Posté par . Évalué à 2.

              Par curiosité : on peut en savoir plus, sur ces sécurités (pas) activées/implémentées ?

  • # WebP : pas que la compression

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    • la prise en charge du format d’image WebP, à la compression réputée plus efficace que le JPEG (à vérifier selon les encodeurs, cependant ; d’ailleurs, Mozilla a investi pour améliorer les encodeurs JPEG avant de finalement accepter de prendre en charge un format supplémentaire avec toutes les complications que cela suppose pour l’écosystème du Web) ;

    L'intérêt de WebP ne se limite pas à ses performances supérieures en compression. Ce format dispose également d'au moins une fonctionnalité originale, et utile, et qui manque à JPEG : la transparence. Sans WebP, si on veut de la transparence, on doit utiliser PNG, qui est tout à fait inadapté pour des photos détourées.

    • [^] # Re: WebP : pas que la compression

      Posté par . Évalué à 10.

      Tu va refaire ton avatar ?

    • [^] # Re: WebP : pas que la compression

      Posté par . Évalué à 2.

      on doit utiliser PNG, qui est tout à fait inadapté pour des photos détourées.

      J'avoue ne pas comprendre l'argument technique. Ça m'est arrivé d'utiliser le PNG pour du logo ou du dessin sur des sites Web et le rendu était propre, en quoi est-ce inadapté dans le cas des détourages photos ?

      J'ai toujours cru que l'inconvénient de PNG c'était l'algo de compression moins bon que celui de JPEG.

      • [^] # Re: WebP : pas que la compression

        Posté par . Évalué à 4.

        C'est en effet lié à l'algorithme de compression. PNG est efficace avec des surfaces d'une même teinte.

        Après je ne sais pas comment ça se passe en pratique pour WebP. Passer de jpg à webp, n'est peut être pas génial (avoir les artefacts de l'un que l'on tente de compresser puis rendre avec l'autre).

      • [^] # Re: WebP : pas que la compression

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        J'ai toujours cru que l'inconvénient de PNG c'était l'algo de compression moins bon que celui de JPEG.

        Il n'est pas moins bon, il a juste des objectifs différents :
        - PNG : compression sans perte (résultat identique au pixel près à l'original, ça prend forcément plus de place)
        - JPEG : compression avec perte (on accepte de perdre des pixels pas trop visibles contre plus de compression)
        - Et à qualité identique (sans perte donc car PNG ne sait pas faire autre chose), PNG a un algo meilleur que JPEG, le contraire de ce que tu dis quand on compare à fonctionnalité identique.

        et ne pas avoir de transparence en JPEG est chiant, oui, car PNG n'est pas adapté aux photos (où perdre de la qualité est acceptable) du fait que la taille du fichier est trop gros (pas à cause de la compression, juste du fait que la perte de qualité n'est pas accepté).

        • [^] # Re: WebP : pas que la compression

          Posté par . Évalué à 2.

          Précisons aussi que l'option « compression level » de GIMP pour les PNG n'agit que sur la taille du fichier, pas sur la qualité de l'image qui est toujours sans perte.

          • [^] # Re: WebP : pas que la compression

            Posté par (page perso) . Évalué à 9. Dernière modification le 01/02/19 à 11:21.

            n'agit que sur la taille du fichier,

            Désolé de corriger encore, mais le "que" me chiffonne :) (et surtout la notion de cause conséquence, l'option ne contrôlant absolument pas la taille du fichier).

            Précisons aussi que l'option « compression level » de GIMP pour les PNG n'agit que sur la taille puissance CPU demandée pour compresser, ce qui résulte le plus souvent sur la taille du fichier (moins de CPU utilisé provoque souvent moins de compression donc taille plus grande) ainsi que la puissance CPU nécessaire pour décompresser, pas sur la qualité de l'image qui est toujours sans perte.

            • [^] # Re: WebP : pas que la compression

              Posté par . Évalué à 1.

              Effectivement, on met plus de moyens, sans garantie du résultat. Le but quant à lui est bien de réduire la taille du fichier, « au détriment » de la puissance CPU.

    • [^] # Re: WebP : pas que la compression

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      En plus du fait que webp propose la transparence (notamment partielle, pas juste une transparence binaire) comme tu le notes, y a aussi la prise en charge d'animation.

      Ça en fait un remplaçant des plus sérieux au format GIF (pour une plus petite taille de fichiers, on a des animations de meilleure qualité d'image, et de la transparence partielle).

      Sauf erreur, de nos jours, le seul navigateur majeur (qui a au moins quelques pourcentages de part de marché) sans prise en charge est Safari. C'est le seul blocage qui pourrait empêcher certains de ne plus utiliser le format GIF au profit de WebP.

      Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

      • [^] # Re: WebP : pas que la compression

        Posté par . Évalué à 2.

        Ça en fait un remplaçant des plus sérieux au format GIF

        Ça existe encore le GIF? Tous les gifs que je rencontre sont en fait du WebM ou équivalent.

      • [^] # Re: WebP : pas que la compression

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est le seul blocage qui pourrait empêcher certains de ne plus utiliser le format GIF au profit de WebP.

        L'outillage peut être ? Si je me souviens bien gimp peut produire des animations gif, est-ce qu'il peut en faire avec WebP ?

        • [^] # Re: WebP : pas que la compression

          Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 01/02/19 à 15:13.

          Depuis presque 10 mois (sortie de GIMP 2.10.0), bien plus longtemps si on compte les versions de développement. :-)

          Ce fut aussi annoncé sur linuxfr.

          En fait au contraire, l'outillage est la raison pour laquelle je donne un avantage à WebP, par exemple comparé à APNG (alors que pour la visualisation, APNG semble avoir plus de pénétration, car dans son cas, le seul navigateur majeur sans prise en charge semble être Microsoft Edge, qui a récemment annoncé passer au moteur de Chrome, donc qui pourra lire WebP à terme).

          Le truc, c'est que WebP a une bibliothèque bien maintenue alors que pour visualiser APNG, y a un fork de libpng (en fait juste un patch) que divers navigateurs semblent embarquer. Or cela est un problème pour beaucoup de logiciels libres (on n'a pas trop envie d'embarquer un fork, ce qui en plus revient à le maintenir).
          Prendre en charge WebP (que ce soit en lecture ou en écriture) au contraire, ça se fait en quelques appels de fonction. Et en cas de problème, c'est simple de rapporter un bug ou d'envoyer des patchs (je l'ai déjà fait, équipe réactive). Alors qu'APNG, c'est un projet obscur sur Sourceforge qui distribue un patch. On trouve des dizaines de forks qui ont appliqué diverses versions de ce patch un peu partout.
          Et comme on peut s'y attendre, très peu de distributions (aucune que je connaisse en fait, mais j'ai vu cette affirmation quelque part, reference needed!) ne l'appliquent (je rappelle, ça ne crée pas un libapng, ça patch direct libpng). Ce qu'il faut pour une vraie adoption, c'est une vraie librairie libapng dans son propre espace de domaine.

          Donc non, pour WebP, au contraire, l'outillage est son point fort. En Libre, que ce soit GIMP, ffmpeg, ImageMagick, la plupart des gros projets prennent en charge nativement et sont capables de générer des animations WebP très aisément.
          De même pour beaucoup des gros logiciels propriétaires, soit nativement soit par plug-in.
          Aucun problème d'outillage 🛠️! :-D

          Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

          • [^] # Re: WebP : pas que la compression

            Posté par . Évalué à 2.

            Je parlais plus par rapport à gif qu'a apng.

            • [^] # Re: WebP : pas que la compression

              Posté par (page perso) . Évalué à 8.

              C'est historique. Bien sûr qu'à ce jour, GIF a plus d'outils. Et ça sera toujours le cas tant que des plateformes accepteront GIF (le jour où les plateformes se mettront à accepter WebP ou APNG et refuser GIF, la tendance pourra commencer à s'inverser).

              Mais WebP commence à être bien pourvu en terme d'outillage tout de même. Ça reste la conclusion. Et GIMP notamment peut aisément générer des WebP animés. :-)

              Ensuite je parlais d'APNG car à ce jour, c'est le principal autre remplaçant possible dans cette niche (bon y a MNG aussi qui est le format standardisé et justement la raison pour laquelle le patch APNG n'est pas accepté upstream dans libpng; mais ce format a complètement loupé son entrée de manière étonnante, en étant quasi pas pris en charge dans les navigateurs), même si j'étais bien conscient que tu n'en parlais pas. :-)

              Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

              • [^] # Re: WebP : pas que la compression

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                bon y a MNG aussi qui est le format standardisé

                Je m'en souviens : j'avais mis une belle animation MNG sur un de mes premiers sites, c'était supporté par Firefox. Puis le temps passant, même Firefox l'a abandonné!

                ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

  • # Et Pocket

    Posté par . Évalué à 10.

    On a des nouvelles du rachat de Pocket par Mozilla ?
    Il était question d'OpenSource, mais je ne vois rien, en particulier sur le site de Pocket.

  • # Microsoft

    Posté par (page perso) . Évalué à 9. Dernière modification le 31/01/19 à 19:53.

    Et pendant ce temps, chez Microsoft, on suggère à Mozilla d'abandonner le développement de son moteur de rendu pour Chromium :

    Thought: It's time for @mozilla to get down from their philosophical ivory tower. The web is dominated by Chromium, if they really cared about the web they would be contributing instead of building a parallel universe that's used by less than 5%?

    https://www.zdnet.com/article/microsoft-guy-mozilla-should-give-up-on-firefox-and-go-with-chromium-too/

    • [^] # Re: Microsoft

      Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 31/01/19 à 21:23.

      Un idiot de chez Microsoft. *

      Chrome is the new IE.

      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

  • # Firefox Lite sur Webkit

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Je pense qu'il serait intéressant de préciser que Firefox Lite n'est disponible que dans certains pays sur le Play-Store (et pas en Europe de ce que j'ai vu) et qu'il utilise (pour l'instant) le moteur Webkit/Chrome disponible sur le téléphone.

    • [^] # Re: Firefox Lite sur Webkit

      Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 02/02/19 à 03:41.

      Je n'ai pas le Play Store, seulement F-Droid (où il n'est pas)
      L'APK est récupérable directement sur le site de développement ;)
      Et oui c'est et ça sera toujours le moteur de rendu d'Android car pour les pays auxquels il est destiné, il faut que Firefox Lite soit très léger à télécharger

  • # Problème onglets

    Posté par . Évalué à 1.

    Je profite de cette dépêche pour avoir une information.

    Suis-je le seul à avoir des onglets "morts" sur Firefox ?

    je m'explique :
    Quelque fois, lorsque je demande l'ouverture d'un lien sur un nouvel onglet (ou tout simplement le clic sur le "+") cela m'ouvre un onglet qui n'a aucune "réaction"
    soit il ne charge pas le lien, soit j'ai beau taper une url, il n'y a aucune action.

    j'ai rechercher des infos sur le net mais je ne trouve rien.

    Les tests :
    j'étais sous linuxmint 18.3 j'ai dist-upgradé jusqu'à la 19.1.
    j'ai purgé complètement mon installation de firefox et je l'ai réinstallée
    j'ai testé aussi sans ublock ou tout autre extension.

    c'est toujours pareil….

    Merci pour les retours.

    • [^] # Re: Problème onglets

      Posté par . Évalué à 1.

      Depuis la page "about:support", tu as un bouton en haut à droite qui te permet de "rafraichir" ton profil (en fait, ça va le remettre à zéro). Tu peux essayer ça, mais attention ça va supprimer quelques trucs (historique, bookmarks, etc).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.