Journal Le FairPhone 3 est désormais supporté par (et même vendu avec) /e/ (ex-eelo)

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
49
29
avr.
2020

Qu’est-ce que le Fairphone ? Quelques rappels

C’est un nom connu des milieux technophiles depuis quelques années. Fairphone, c’est cette entreprise néerlandaise qui tente de produire des ordiphones (smartphones) en prenant en compte les contraintes environnementales et sociales de ces terminaux. Ce n’est donc pas un "smartphone « écolo » (cela n’existe pas) mais un smartphone qui tente d’être équitable, durable et aisément réparable ; de la production à la fin de vie. C’est une proposition originale sur (…)

Journal première beta de /e/

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
12
13
sept.
2018

/e/ seraest une distribution Android orientée protection de la vie privée (ceci n'est pas la définition officielle) dont les buts sont :

  • être libre de services tels que google
  • être respectueuse des données personnelles de l'utilisateur
  • être simple et attirante pour nos parents, nos enfants et nos amis

/e/ est basée sur LineageOS, actuellement dans sa version 14, est disponible pour quelques appareils, embarque un choix applicatif réfléchi (signal, telegram, mail avec oauth, Mozilla nlp) et un (…)

Campagne de financement d’eelo pour un smartphone respectueux de la vie privée

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud, Davy Defaud et ZeroHeure. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
36
20
déc.
2017
Téléphonie

Gaël Duval, le créateur de la distribution Mandrake Linux, a décidé de se lancer dans un nouveau combat : créer un système d’exploitation pour smartphone / ordinateur de poche qui soit respectueux de la vie privée, libre et utilisable par le commun des mortels. Ce projet nommé eelo est à but non lucratif, dans l’intérêt du public.

Logo d’eelo

Autre logo

Mais pour avancer et atteindre une taille critique suffisante pour maintenir un système d’exploitation, il y a besoin de pouvoir payer des développeurs et donc de financer tout ça. Gaël Duval a décidé de faire appel à un financement participatif pour atteindre un premier produit utilisable en partant de LineageOS. Il espère pouvoir ensuite attirer des contributeurs et itérer sur de nouvelles versions.