Journal libloc, l'alternative à GeoIP/GeoLite

Posté par  . Licence CC By‑SA.
42
17
août
2020

J'avais abordé en janvier dernier le changement de licence de la base de données GeoIP, très utilisée pour trouver à quel pays correspond une adresse IP. Les développeurs du pare-feu IPFire annoncent avoir développé leur propre alternative : libloc. Ce journal est un résumé de leur billet de blog sur le sujet complété par des informations trouvées sur le forum. Je ne suis pas spécialiste du sujet, mais je me dis que ce genre d'outil peut intéresser les (…)

Journal Nous avons un super‑pouvoir pour faire déguerpir les automobilistes 📱 => ⛔ 🚗

46
6
août
2020

Quasiment tous nos téléphones possèdent une fonctionnalité étonnante, celle qui permet de débarrasser les rues des voitures. Oui, vous avez presque tous, sur vos téléphones, une fonctionnalité qui permet de faire décamper les véhicules partout où vous déplacez en ville.

Comment ? C’est ce que nous allons expliquer. C’est à la fois amusant et inquiétant…

La performance artistique

L’allemand Simon Weckert, s’est baladé avec 99 téléphones dans les rues de Berlin, récupérés auprès de ses amis, et s’est retrouvé (…)

Journal CPU Ex0127 Positionnement in‑doors

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
2
30
jan.
2020

Dans cette release de CPU : sur la commode ? dans l’imper ? sous le lit ? ah non, dans le frigo ! Nos invités sont Adrien Van Den Bossche, chercheur à l’IRIT et Nicolas Gonzalez, professeur doctorant.

Interview enregistrée en novembre 2019 lors du Capitole Du Libre.

Podcast, liens documentaires et commentaires.

Sections de l’émission :

Forum Linux.android Geolocalisation "statique" sur profil professionnel shelter

Posté par  . Licence CC By‑SA.
1
8
déc.
2019

Bonjour à toutes et tous!

J'utilise Lineage OS et MicroG sur mon téléphone Android.

J'utilise aussi l'application shelter pour avoir un profil "professionnel".
Je ne m'en sers pas vraiment pour le boulot, mais pour isoler les applis les plus invasives, gardée uniquement pour certains contacts: Skype, WeChat.
Dedans, le carnet d'adresse est vide, et il n'y a rien dans les dossiers visibles (photos, musique, etc.).
Ce ne sera jamais aussi bien que de faire migrer le monde entier vers des (…)

Forum Programmation.php Quel framework pour développer une api REST/Json ?

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
2
21
mai
2015

Bonjour,

On me demande de développer une API REST/Json en PHP, avec les contraintes suivantes :
- gestion d'identification / authentification,
- accès à une (des) base(s) de données SQL
- problématiques de géolocalisation pseudo-temps-réel (nombreuses requêtes faibles temps de réponse)
- quelques pages d'admin (mais l'important reste l'API)

D'après mes recherches, j'ai retenu :
- slim - http://www.slimframework.com/
- silex - http://silex.sensiolabs.org/
- laravel - http://laravel.com/
- symfony2 - http://symfony.com (qui est certes lourd… mais probablement utilisable en parallèle (…)

Journal Mozilla location services: quand il faut choisir entre liberté et vie privée

Posté par  . Licence CC By‑SA.
27
30
oct.
2014

Récemment, Mozilla travaille sur les location services, un service geolocalisation à partir du wifi ou du réseau cellulaire, qui a vocation a être intégré dans Firefox/Firefox OS. C’est un service très utile, à un détail près: il est propriétaire.

Les principaux écosystèmes mobiles ont un service de geolocalisation à partir du wifi: c’est très rapide, et pratique quand on a pas de GPS sur sa tablette. C’est aujourd’hui une fonctionnalité incontournable pour un smartphone. Le principe est simple: on envoie (…)

Forum général.cherche-matériel Qu'est-ce que vous utilisez comme GPS (pour la navigation) ?

Posté par  . Licence CC By‑SA.
4
7
sept.
2014

Bonjour,

Je suis à la recherche d'un assistant de navigation personnel, pour la voiture.

Idéalement, une machine qui marche bien, dont toutes les mises à jour sont gratuites (cartes et firmware).

Et s'il est possible de mettre sous GNU/Linux, si en plus en plus ça tourne avec du logiciel libre c'est encore plus cool.

Les Garmins c'est bien ? Une application smartphone peut être ?

Bien à vous :)

GeoBases version 5, services et visualisation pour données (géographiques)

Posté par  . Modéré par Xavier Claude. Licence CC By‑SA.
32
15
mar.
2013
Technologie

GeoBases version 5 vient d’être publié! Il y a six semaines ce projet passait open-source. Depuis, grâce à de nombreux retours, nous avons pu améliorer, documenter, corriger de nombreuses fonctionnalités.

Pour ceux qui ne connaissent pas ce projet, son but est de fournir des services et des possibilités de visualisation pour des données géographiques (ou non). Le projet contient déjà des sources de données (issues, par exemple, de GeoNames, optd ou encore de l'OpenData). Il est très simple d’ajouter ses propres sources de données pour pouvoir jouer avec.

Parmi les services disponibles :

  • exécuter de simples recherches (trouver cette donnée, trouver toutes les entrées qui ont cette propriété)
  • exécuter des recherches approximatives basées sur une notion de distance entre chaîne de caractères (trouver les données dont le nom ressemble à cela)
  • exécuter des recherches phonétiques (trouver des données qui se prononce comme cela)
  • exécuter des recherches géographiques (trouver les données proches de ce point)
  • afficher les résultats sur une carte, ou bien les exporter en CSV, ou encore utiliser une API Python pour les manipuler directement

Le projet est principalement un package Python, il y a également une interface en ligne de commande assez complète (qui peut s'utiliser un peu comme grep).

GeoBases, services et visualisation pour données géographiques

Posté par  . Édité par Nÿco, Xavier Claude et baud123. Modéré par baud123. Licence CC By‑SA.
21
28
jan.
2013
Python

GeoBases est un projet dont le but est de fournir des services et des possibilités de visualisation pour des données géographiques. En réalité cela fonctionne également avec des données non-géographiques, mais cela limite les possibilités de cartographie.

Le projet contient déjà des sources de données issues d'autres projets (comme GeoNames ou optd), ou encore de l'OpenData. Par défaut une source de données d’aéroports est utilisée. Il est très simple d’ajouter ses propres sources de données pour pouvoir jouer avec.

Parmi les services disponibles :

  • exécuter de simples recherches (trouver cette donnée, trouver toutes les entrées qui ont cette propriété)
  • exécuter des recherches approximatives basées sur une notion de distance entre chaîne de caractères (trouver les données dont le nom ressemble à cela)
  • exécuter des recherches géographiques (trouver les données proches de ce point)
  • afficher les résultats sur une carte, ou bien les exporter en CSV, ou encore utiliser une API Python pour les manipuler directement

Géolocalisation de photos

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Florent Zara et baud123. Modéré par baud123. Licence CC By‑SA.
26
17
jan.
2013
Graphisme/photo

Il apparaît qu'un certain nombre de lecteurs du site sont aussi des photographes amateurs. Sévissant essentiellement en milieu naturel (montagne pour l'essentiel), j'aime que mes photos soient géolocalisées, c'est-à-dire contiennent latitude et longitude dans les données exif. Ceci me permet de voir leur position sur une carte dans mes albums sous Piwigo.

Pour géolocaliser ses photos, il y a 3 solutions :

  1. disposer d'un APN (appareil photo numérique) avec GPS intégré. Ce n'est pas mon cas.
  2. prendre une trace de sa randonnée avec un GPS et la rapprocher de ses photos en utilisant l'horodatage. C'est ce que j'utilise le plus fréquemment.
  3. faire appel à sa mémoire et à une cartographie en ligne pour copier les coordonnées. Quand on a oublié le GPS, qu'on n'a plus de pile ou tout simplement pour les photos d'intérieur.

La seconde de ces solutions est détaillée dans la suite de la dépêche.

NdM : merci à Vincent Gay pour son journal.

Sortie de PostGIS 2.0

29
5
avr.
2012
Base de données

On l’attendait impatiemment depuis un moment, c’est fait, la nouvelle version majeure de PostGIS est sortie !

PostGIS est la cartouche spatiale de PostgreSQL, la base de donnée Opensource relationnelle la plus avancée. PostgreSQL/PostGIS est souvent la pierre angulaire des systèmes d'information géographique. Elle comporte de nouveaux types de données (points, lignes, polygones…), un mécanisme d'indexation spatial, et un grand nombre de fonctions pour travailler avec ces données.

PostGIS 2.0, qui vient donc de voir le jour, arrive après un peu plus de 2 ans de développement. Les améliorations sont nombreuses, tant en terme de fonctionnalités, que de changements dans le code interne de PostGIS. Cette version utilise également les bibliothèques GEOS 3.3.3 et GDAL 1.9.0, qui sont sorties récemment.

Parmi les grandes nouvelles fonctionnalités, on trouve la gestion des raster (données image) dans la base de données, ainsi que la gestion d’un modèle topologique respectant le standard SQL/MM.

Tous les membres de l'équipe de développement de PostGIS tiennent à remercier leurs parents d'avoir rendu cette sortie possible.

Logo PostGIS

NdM: PostGIS 2.0 nécessite PostgreSQL 8.4 ou supérieur.

Journal La RATP paranoland à deux pas de chez vous

15
8
mar.
2012

Mon jour, Nal !

Si je prends ma plume ce jour, c'est pour dénoncer (grave).

Pas plus tard qu'il y a peu de temps, je voyageais tranquillement en transports en commun. D'abord le train de banlieue, pour aller vers Paris, ensuite sur Paris.

Comme ça m'arrive assez régulièrement, je dispose d'une carte « on vous espionne » navigo.

La RATP n'ayant rien à carrer de la vie privée et récoltant allègrement les Big Brothers Awards, j'évite autant que possible de m'en servir. (…)