Journal Windows est enfin prêt pour le desktop

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags :
48
7
mai
2019

2 nouvelles qui font bousculer le monde libre.

Tout d'abord, Windows 10 va intégrer un noyau linux complet. Compatibilité binaire assurée.

L'autre nouvelle est le remplacement de cmd.exe par un vrai terminal, avec onglet et tout le bazar.

Ce nouveau terminal est open source, et gère aussi bien l’invite de commande classique que PowerShell ou Bash.

Sûr que cela va aider à l'intégration des technologies libre.

En conclusion: Windows est enfin prêt pour le desktop

Mais il va rester quoi à Linux ?

  • # windows term

    Posté par . Évalué à 5.

  • # L'année de Linux sur le desktop

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Mais il va rester quoi à Linux ?

    Ben, il va se retrouver sur tous les desktops. C'est bien l'année de Linux sur le desktop.

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: L'année de Linux sur le desktop

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Il reste optionnel (faut installer par le store etc), donc Linux sous windows sera certes sur 1-2% de PdM en plus (les développeurs Windows), mais pas sur la majorité des desktop.
      Désolé :).

      PS : mais sinon bien vu, je n'avais pas imaginé qu'une augmentation de Linux sur le desktop passerait pas une fourniture par Microsoft de Linux.

  • # Systemd

    Posté par . Évalué à 10.

    Mais il va rester quoi à Linux ?

    Systemd ?

    Ça, ce sont les sources. Le mouton que tu veux est dedans.

  • # Effectivement

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Mais il va rester quoi à Linux ?

    La gratuité (he oui, le libre est une chose, mais la gratuité aide bien…) sur les serveur, le déploiement facile sans gestion de licence.
    Mais ça reste pour les serveurs.

    C'est du coup bien bloquer Linux sur les desktops, car les Windowsiens auront les avantages des 2 "mondes" sans intérêt à passer à Linux nativement (qui empêchent les jeux pour les particuliers, les app métier pour les pros…) et ça a de la valeur financière.

    En tous cas, belle démonstration de capacité d'adaptation de Microsoft, qui joue sur 2 tableaux : si Microsoft perd son "monopole" sur les PC desktop, il aura l'expérience sur Linux et donc continuera à vivre en tant qu'intégrateur Linux, moins de risque à long terme avec cette "assurance vie".

    • [^] # Re: Effectivement

      Posté par . Évalué à 5.

      La gratuité de linux est relative.
      Les utilisateurs grand public achète un PC windows. ils n'ont déjà pas l'impression d'acheter l'OS. Le combat pour avoir du linux ou du sans-os est perdu.

      Pour rappel, Microsoft a donné l'upgrade de win7 à Windows 10.

      De plus Windows 10 est passé en rolling release, ces mises à jours sont aussi offerte.

      Donc, d'un point de vue grand public, windows est "gratuit".

    • [^] # Re: Effectivement

      Posté par . Évalué à 4.

      C'est du coup bien bloquer Linux sur les desktops, car les Windowsiens auront les avantages des 2 "mondes" sans intérêt à passer à Linux nativement (qui empêchent les jeux pour les particuliers, les app métier pour les pros…) et ça a de la valeur financière.

      Il reste l'avantage de ne pas avoir de publicité sur une distro GNU/Linux, là ou un windows de base te bombarde de pub et autres apps en versions d'essai.

      On pourrait aussi parler des trucs qui, dans windows, semblent volontairement "cassé/buggé" comme webdav (pour bloquer la concurrence à dropbox?) :

      Important: Due to how Windows 8 and 10 establish WebDAV connections, a WebDAV connection using a Windows 8 or 10 network location will not continue to work after you restart your computer - you will need to delete an existing connection and follow the steps below each time you would like to connect to a site's Resources or File Drop.
      

      src : https://uvacollab.screenstepslive.com/s/help/m/sitetools/l/611578-how-do-i-set-up-webdav-for-windows-10-or-8

      🇪🇺

      • [^] # Re: Effectivement

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        Il reste l'avantage de ne pas avoir de publicité sur une distro GNU/Linux, là ou un windows de base te bombarde de pub et autres apps en versions d'essai.

        Un Windows nu n'a pas de publicités. Les publicités dépendent des applications que tu installes sur le système. Un Windows avec les mêmes logiciels libres que sous Linux (Gimp, Firefox, Libreoffice, etc.) n'a pas plus de publicités qu'un système Linux habituel. Même moins si on considère la relation entre Amazon et Ubuntu.

        On pourrait aussi parler des trucs qui, dans windows, semblent volontairement "cassé/buggé" comme webdav (pour bloquer la concurrence à dropbox?) :

        Pourquoi ce serait volontairement cassé ? Tu as des preuves que Microsoft est au courant du problème et ne souhaite aps le résoudre pour cette raison ?

        • [^] # Re: Effectivement

          Posté par . Évalué à 10.

          Un Windows nu n'a pas de publicités.

          Ah si, et un gros paquet même. Voir le menu de windows avec ses gros carrés publicitaires.
          Le fait d'avoir dropbox qui tourne avec sa petite icône aussi: c'est une pub.

          Un truc assez marrant est de comparer le nombre de requêtes DNS entre un Ubuntu et un Windows.

          Pourquoi ce serait volontairement cassé ? Tu as des preuves que Microsoft est au courant du problème et ne souhaite aps le résoudre pour cette raison ?

          Un problème connu depuis plusieurs années, reporté/trollé par la communauté… On a dépassé le stade de l'incompétence/fainéantise et il est trop tard pour encore se cacher derrière le bénéfice du doute.

          Même moins si on considère la relation entre Amazon et Ubuntu.

          Le partenariat Amazon-Canonical n'est uniquement que pour Ubuntu, pas Kubuntu, Xubuntu, Lubuntu et co :)

          🇪🇺

          • [^] # Re: Effectivement

            Posté par (page perso) . Évalué à -2. Dernière modification le 07/05/19 à 14:08.

            Ah si, et un gros paquet même. Voir le menu de windows avec ses gros carrés publicitaires.
            Le fait d'avoir dropbox qui tourne avec sa petite icône aussi: c'est une pub.

            Tu parles d'un Windows personnalisé par les constructeurs quand ils vendent le matériel. Ce n'est pas de la responsabilité de Microsoft et ce n'est donc pas un problème de Windows.

            C'est comme comparer ASOP et Android proposé par Samsung, oui la base du système est la même, mais le constructeur influence pas mal de choses dans l'expérience par défaut. Et ces ajoutes sont de la responsabilités du constructeur.

            EDIT : apparemment MS ajoute aussi ses propres applications tierces par défaut maintenant ce qui n'était pas le cas quand j'ai installé mon premier W10 nu. Mais cela semble facile à désinstaller donc bon la nuisance ne dure pas longtemps.

        • [^] # Re: Effectivement

          Posté par . Évalué à 10.

          « Un Windows nu n'a pas de publicités. Les publicités dépendent des applications que tu installes sur le système. »

          Le nouveau solitaire t'impose des pubs de 30s entre les parties, et non, ça n'est pas moi qui l'aie installé. Alors ok, ça ne fait pas partie strictement du système, mais un pauvre jeu de réussite vieux comme l'OS que tu as en plus payé, il y a quand même un moment où il faut arrêter de prendre ses propres clients pour des connards.

          • [^] # Re: Effectivement

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            À la fois, s'ils sont clients chez mirosoft…

            ---> [] Je sais. Mais c'est tellement lourd leurs formats de branquignoles et autres joyeusetés qu'ils répandent malgré qu'ils soient bien souvent conscients du fait que microsot les emplois pour ses desseins contraire à l'éthique la plus élémentaire.

            « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

          • [^] # Re: Effectivement

            Posté par . Évalué à 1.

            y a quand même un moment où il faut arrêter de prendre ses propres clients pour des connards.

            Moi j'ai pété ma télécommande Free et je me suis installé l'appli sur mon tel pour pas passer à la caisse.
            A chaque fois que j'allume ma box, je me tape une pub de 30s alors que je paye 40 euros/mois

            Free, c'était pas l'opérateur alternatif dans la Vibe icitte, à la base ?

            En attendant, le 1er projet open-source qui attire le + de contributeurs sur Github s'appelle Visual Studio Code et même Eclipse à intégré Intellisense.

            La M$ bashing ça serait pas un combat d'arrière garde par hasard ?

    • [^] # Re: Effectivement

      Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 07/05/19 à 13:27.

      En tous cas, belle démonstration de capacité d'adaptation de Microsoft, qui joue sur 2 tableaux : si Microsoft perd son "monopole" sur les PC desktop, il aura l'expérience sur Linux et donc continuera à vivre en tant qu'intégrateur Linux, moins de risque à long terme avec cette "assurance vie".

      Difficile à dire quelle est la stratégie de Microsoft au niveau système. Mais il n'est pas impossible que le noyau de Windows disparaisse un jour ou soit réduit à peau de chagrin. Même si cela reste très hypothétique.

      La plu valu de Microsoft n'est plus dans le cœur du système. Mais plutôt dans ce qu'il y a au dessus. Windows en tant que tel représente de moins en moins les gains de Microsoft qui s'oriente de plus en plus vers les services Azure, les écosystèmes de développement type .NET et certaines applications type MS Office ou la surcouche utilisateur de Windows. Et même pour ces derniers, le sens de l'histoire chez Redmond va vers l'abandon du modèle classique d'une licence unique vers une licence type locative où tu payes à l'usage avec mise à jour en continue.

      Du coup le noyau de Windows n'est pour eux utile qu'à des fins de compatibilité au niveau du matériel et de l'ABI/API. Mais en expérimentant les couches de compatibilités et la virtualisation de ce type, on peut imaginer un scénario où le noyau de Windows serait remplacé pour tout ou partie par Linux (voire autre chose) afin qu'ils se concentrent sur leur valeur ajouté.

      Cela est bien sûr loin d'être concret comme scénario, mais cela est cohérent avec la stratégie globale de Microsoft mais aussi avec celle qu'elle adopte envers Linux et le LL ces derniers temps.

    • [^] # Re: Effectivement

      Posté par . Évalué à 4.

      C'est du coup bien bloquer Linux sur les desktops, car les Windowsiens auront les avantages des 2 "mondes" sans intérêt à passer à Linux nativement (qui empêchent les jeux pour les particuliers, les app métier pour les pros…) et ça a de la valeur financière.

      Si y'a pas les WM dispos sur linux tu perds quand même pas mal, certes c'est que de l'UI mais c'est important quand même (rien que trouver un terminal correcte sous windows c'est pas évident, mais a priori y'en a un nouveau qui sort).
      Faut aussi voir la facilité de configurer le système (genre réseau etc) avec les tools dispo sur Linux, et aussi avec quel facilité on peut utiliser tous les tools linux et quel accès le monde linux aura aux ressources Windows. Sans ça tu es assez loin d'avoir "le meilleur des deux mondes" selon moi.

      Ça reste une grosse avancée hein, juste que le "sans interêt à passer à Linux nativement" me parait un peu exagéré.

    • [^] # Re: Effectivement

      Posté par . Évalué à 4.

      C'est du coup bien bloquer Linux sur les desktops, car les Windowsiens auront les avantages des 2 "mondes" sans intérêt à passer à Linux nativement (qui empêchent les jeux pour les particuliers, les app métier pour les pros…) et ça a de la valeur financière.

      Pour les jeux l'argument est de moins en moins vrai. Surtout vu les dernières évolutions de steam et des drivers de CG.

      Pour ce qui est des Windowsiens qui n'auraient aucun intérêt à « passer à Linux nativement », tu es sûr de toi ?

      Tu n'as donc rien contre le fait d'afficher clairement le prix de l'OS sur la facture de tout nouveau PC vendu ?

      Juste pour voir ce que ça donne.

      • [^] # Re: Effectivement

        Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 07/05/19 à 23:37.

        Pour les jeux l'argument est de moins en moins vrai. Surtout vu les dernières évolutions de steam et des drivers de CG.

        Le jeu vidéo sous Linux, ça reste anecdotique.

        Et il n'y a pas que sur Steam. Les jeux sur Origin ou GOG (ou encore la toute nouvelle boutique d'un éditeur méconnu s'appelant Epic Games) ou autre distributeur sont avant tout pour Windows.

        Et une grosse part du marché c'est les consoles et le jeu sur smartphones Android (= linux avec surcouche propriétaire, donc pas tellement mieux que Windows pour un libriste). Mais mettons les de côté et revenons au PC…

        Sur Steam, y'a 1 jeu compatible (ou ""compatible"") Linux pour 20 jeux compatibles Windows (genre 1000 jeux Linux, et 30000 jeux Windows). Voilà pourquoi la vaste majorité des joueurs PC restent sous Windows.

        Quant au prix de la licence OEM de Windows, environ 40 € sur un PC de joueur (sur 1000 € pour avoir un truc potable pour les jeux en 3D), c'est peanuts.

        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

        • [^] # Re: Effectivement

          Posté par . Évalué à -4.

          Quant au prix de la licence OEM de Windows, environ 40 € sur un PC de joueur (sur 1000 € pour avoir un truc potable pour les jeux en 3D), c'est peanuts.

          40€ c'est peanuts pour toi peut-être. Je connais beaucoup de gens pour qui ce n'est pas peanuts loin de là.

          Aujourd'hui être équipé informatiquement à la maison est quasiment obligatoire (impôts, démarches administratives, etc.). Beaucoup de non technophiles s'équipent à minima.

          Peut-être que ces personnes sont marginales. Et que la majorité des gens achètent des pc de gameurs à plus de 1000€.

          Personnellement j'en doute.

          Je suis au contrair convaincu que si l'affichage OS/matériel était séparé, une bonne partie de la population réfléchirait à conserver ce qui d'une part est présenté comme un composant non optionnel lors de l'achat d'un nouvel ordinateur (et beaucoup ne savent même pas que le choix existe de se passer de Windows) et surtout que 40€, ce n'est pas rien quand on est dans le rouge le 15 du mois.

          • [^] # Re: Effectivement

            Posté par (page perso) . Évalué à -4. Dernière modification le 08/05/19 à 08:23.

            Je suis au contrair convaincu que si l'affichage OS/matériel était séparé, […]

            Bon, faut arrêter un peu la le délire :
            - En pratique, c'est +40 € Windows OEM -50 € logiciels en plus en pub, donc on fait quoi, on te fait payer en plus?
            - Valider un OS pour une machine a un coût, et vu le nb de gens intéressés par Linux on va en fait vite arriver à 40 € / personne intéressé de coût annexe (validation, patches, drivers…), donc bof.
            - Il y a eu tentative à une époque (5-10 ans?) de filer des PC sous Linux, résultat pas vraiment moins cher (un peu pour le principe "pour voir" mais pas pour être rentable, cf juste au dessus) et 99% des machines sans Windows recevait un Windows contrefait, donc bon c'était surtout pour aider la contrefaçon sans gain pour les vendeurs. Ca serait rigolo de faire un "PC standard Linux" par cher non compatible Windows pendant par exemple 1 mois pour tester pour voir si les gens se jettent dessus. Tiens, personne pour tester, comme si on savait en réalité bien où ces PC nu vont…
            - Tu crois vraiment que si ça coûtait vraiment 40 € de moins personne ne se serait engouffré sur le créneau? Peut-être que tes 40 € sont juste un fantasme…

            Aujourd'hui être équipé informatiquement à la maison est quasiment obligatoire (impôts, démarches administratives, etc.). Beaucoup de non technophiles s'équipent à minima.

            Perso, ça m'a toujours amusé ces gens "dans le rouge le 15 du mois" avec un smartphone (qui peut aussi faire les démarches administratives) plus cher que le mien…

            dans le rouge le 15 du mois.

            Ca ne veut rien dire, je dois avoir vraiment pas de chance mais les gens dans le rouge le 15 du mois que j'ai croisé gagnent très bien leur vie, et pas mal de gens qui gagnent pas bien leur vie (voir gagne rien) que j'ai croisé ne sont jamais dans le rouge (elles ont calculé que faire un effort pour ne pas l'être évite des frais gens plus de 40 € / an, tiens 40… Et donc ça aide à ne pas être dans le rouge, quelque soit ce qu'on gagne même si c'est 0).

            Bref, encore un truc pour faire pleurer dans la chaumières mais qui n'a pas grand chose à voir dans la réalité, basé sur un fantasme du coût de Linux (gratuit, tu y crois vraiment?) contre Windows (40€, vraiment?).

            PS : je parle des particuliers, pour les pros c'est une autre histoire, besoins/demandes différents.

            • [^] # Re: Effectivement

              Posté par . Évalué à 0.

              • Tu crois vraiment que si ça coûtait vraiment 40 € de moins personne ne se serait engouffré sur le créneau? Peut-être que tes 40 € sont juste un fantasme…

              J'imagine que cette phrase s’adressait à xcomcmdr.

              Perso, ça m'a toujours amusé ces gens "dans le rouge le 15 du mois" avec un smartphone (qui peut aussi faire les démarches administratives) plus cher que le mien…

              Toutes les personnes ayant une situation difficile ont forcément un smartphone et « plus cher que le [t]ien » ?

            • [^] # Re: Effectivement

              Posté par (page perso) . Évalué à 9.

              Je te réponds sur « dans le rouge le 15 du mois » et l'argument du smartphone et de son forfait entendu maintes fois.

              Personnellement, comme dit dans un autre commentaire, je ne suis pas dans le rouge même si mes revenus sont très limités. Parce que je ne peux pas me le permettre !

              Ensuite, c'est mon cas, une fois les incompressibles factures déduites, il me reste 200 balles (€) pour :
              - manger
              - rouler
              - fumer (oui je suis un guédro)

              Je ne peux pas me permettre d'avoir :
              - des loisirs qui coûtent de l'argent
              - épargner (et pourtant j'en aurais plus besoin que quelqu'un à l'aise)

              C'était ma vie, mais il me semble ne pas être le seul dans ce cas. Attention je ne me plains pas, je vis bien, mais ça reste anxiogène :< et je comprends tout à fait que l'on ne puisse pas se rendre compte de cette situation. Mais, s'il vous plaît, arrêtez de balancer des préjugés dévalorisants et moralistes, parce que j'ai, nous n'avons, plus de cran à ma (nos) ceinture(s) depuis un bail ;)

              « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

              • [^] # Re: Effectivement

                Posté par (page perso) . Évalué à -6. Dernière modification le 08/05/19 à 19:33.

                je ne suis pas dans le rouge même si mes revenus sont très limités. Parce que je ne peux pas me le permettre !

                Au cas où le message n'avait pas été compris, c'est exactement là où je voulais en venir : parler de "dans le rouge le 15 du mois" pour parler des plus pauvres est complètement farfelu, les plus pauvres ne pouvant se permettre de balancer de l'argent par la fenêtre et donc font bien attention à ne pas le faire. Et ceux que j'ai pu croiser qui sont dans le rouge on un tel plus cher que le mien, mes stats sont petites mais réelle en plus d'être cohérent (quand tu fais le choix de dépenser de l'argent n'importe comment, autant y aller à fond, banquier et vendeur de tel au même niveau), être dans le rouge est un problème d'éducation sur la gestion financière, pas un problème de niveau de vie (perso je connais plus de gens "dans le rouge" chez les plus aisés, ben oui être aisé n'empêche pas d'avoir des problème d'éducation).

                associer "être dans le rouge" à "pauvre" est le genre de manipulation pour faire pleurer qui m'insupporte, tellement il est insultant pour les plus pauvres à les prendre pour des gens non éduqués (le pire dans tous ça c'est que c'est personnes qui disent défendre les plus pauvres passent leur temps à les insulter indirectement…).

                arrêtez de balancer des préjugés dévalorisants et moralistes,

                Donc dire que les gens sont comme toi est dévalorisant? Ha…

                • rouler

                Tu as de la chance, les gens les plus pauvres que je connais n'ont pas les moyens de rouler.

                Ensuite, c'est mon cas, une fois les incompressibles factures déduites, il me reste 200 balles (€) pour :
                […]
                - fumer (oui je suis un guédro)
                Je ne peux pas me permettre d'avoir :
                - des loisirs qui coûtent de l'argent

                Incohérence détectée, vu que fumer est un loisir qui coûte de l'argent. Ton choix est libre, je ne critique pas, je critique le fait de ne pas assumer que tu as les moyens de te permettre des loisirs qui coûtent de l'argent.

                • [^] # Re: Effectivement

                  Posté par . Évalué à 6.

                  Je plussoie le début car clairement c'est un problème de gestion, pas de fonds.

                  Par contre avoir un véhicule n'est pas toujours un choix une fois sorti du centre-ville. Certains endroits ne sont pas ou sont mal desservis par les transports en commun.

                  Et fumer est avant tout une addiction bien ancrée dans un rituel quotidien : arrêter est un calvaire et la rechute facile. Tout ancien fumeur ou proche de fumeurs constatent bien que le « J'arrête quand je veux. » c'est du déni.

                • [^] # Re: Effectivement

                  Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 09/05/19 à 15:10.

                  Au cas où le message n'avait pas été compris, c'est exactement là où je voulais en venir : parler de "dans le rouge le 15 du mois" pour parler des plus pauvres est complètement farfelu, les plus pauvres ne pouvant se permettre de balancer de l'argent par la fenêtre et donc font bien attention à ne pas le faire.

                  Ca se voit que tu n'en connais aucun(e).
                  Le nombre de trucs qu'on peut acheter sur le marché de seconde main grâce aux pauvres qui, une semaine après un achat compulsif, se retrouvent à devoir le vendre pour manger/se loger.

                  Incohérence détectée, vu que fumer est un loisir qui coûte de l'argent. Ton choix est libre, je ne critique pas, je critique le fait de ne pas assumer que tu as les moyens de te permettre des loisirs qui coûtent de l'argent.

                  Vous connaissez un seul fumeur régulier qui fume pour le loisir ?
                  Et les clodos qui ramassent les mégots de clopes (pour s'en rouler mode "seconde main") sur les rails à la gare de Liège, ils le font pour le loisir ?

                  🇪🇺

                  • [^] # Re: Effectivement

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Le nombre de trucs qu'on peut acheter sur le marché de seconde main grâce aux pauvres qui, une semaine après un achat compulsif, se retrouvent à devoir le vendre pour manger/se loger.

                    Donc ce n'est pas un problème ici de manque d'argent mais d'un problème de gestion de cet argent.

                    Vous connaissez un seul fumeur régulier qui fume pour le loisir ?
                    Et les clodos qui ramassent les mégots de clopes (pour s'en rouler mode "seconde main") sur les rails à la gare de Liège, ils le font pour le loisir ?

                    Non, si le tabac est une drogue, cela reste une dépense facultative. Si tu as des soucis financier et que tu fumes, autant entamer une démarche pour arrêter le tabac avant de se plaindre que l'argent manque. Car étant donné le prix du tabac, tu as une source importante pour économiser de l'argent.

                    Mais cela demande un effort, c'est certain. Mais ce n'est pas impossible d'y parvenir.

                    • [^] # Re: Effectivement

                      Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 09/05/19 à 16:06.

                      Donc ce n'est pas un problème ici de manque d'argent mais d'un problème de gestion de cet argent.

                      Les achats compulsif, oui.
                      Mais d'un autre côté, quand tu as moins de 500 balles par mois, t'abstenir d'un achat compulsif ne va pas te faire grimper au dessus du seuil de pauvreté par magie (situé a +800€/mois en BE si je ne m'abuse).

                      Si tu as des soucis financier et que tu fumes, autant entamer une démarche pour arrêter le tabac avant de se plaindre que l'argent manque.

                      "Suffit d’arrêter"…

                      "Tu es gros? Suffit de bien manger…"

                      Peut-être ne pas oublier l'aspect moral, sociétale, etc. (genre si les clodos ramassent les mégots pour se rouler des clopes de seconde main, c'est peut-être qu'ils estiment en avoir besoin)

                      Mais ce n'est pas impossible d'y parvenir.

                      J'espère bien :P

                      🇪🇺

                      • [^] # Re: Effectivement

                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                        Mais d'un autre côté, quand tu as moins de 500 balles par mois, t'abstenir d'un achat compulsif ne va pas te faire grimper au dessus du seuil de pauvreté par magie (situé a +800€/mois en BE si je ne m'abuse).

                        Je ne dis pas que de dépenser son argent correctement résout les problèmes liés à la pauvreté en général.

                        Je rappelle que c'est toi qui disait que les pauvres ne font pas systématiquement attention à l'argent qu'ils dépensent alors qu'ils le devraient.

                        "Suffit d’arrêter"…
                        "Tu es gros? Suffit de bien manger…"

                        Tu ne connais pas ma vie, mais changer mon mode de vie j'ai du le faire. Ce fut difficile mais je l'ai fait donc je sais ce que cela peut exiger comme effort.

                        Le tabac est une dépense non obligatoire. C'est un fait, tu n'en as pas besoin pour vivre, je dirais même au contraire. Et c'est quelque chose qui coûte très cher que ce soit pour la société mais aussi pour l'individu. Sans compter les coûts indirects pour le sujet, qui doit payer des frais médicaux en plus par exemple. Donc quand on n'a pas beaucoup d'argent, on fait en sorte d'essayer de s'en passer.

                        On doit adapter son rythme de vie à son niveau de revenu au maximum avant de considérer qu'on n'en a pas assez. La règle de base d'une bonne gestion financière. Pourquoi est-ce que dépenser de l'argent pour du tabac pour un pauvre serait-il considéré différemment que de dépenser cet argent pour des voyages, des équipements hors de prix, etc. ? C'est vivre au dessus de ses moyens, tout simplement.

                        Peut-être ne pas oublier l'aspect moral, sociétale, etc. (genre si les clodos ramassent les mégots pour se rouler des clopes de seconde main, c'est peut-être qu'ils estiment en avoir besoin)

                        La plupart des fumeurs sont surtout drogués. C'est un besoin entretenu par le fait de fumer et arrêter est en effet difficile. Mais arrêter de fumer cela se fait et devrait être tenté dans ce cas là.

                        Donc oui quand ils font ce genre de chose cela répond à l'appel de la drogue pour eux. À ce moment là ils en ressentent le besoin de fumer, je ne le dis pas. Mais ce besoin se contrôle, se gère et peut diminuer progressivement.

                        • [^] # Re: Effectivement

                          Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 11/05/19 à 11:23.

                          Concernant le tabac, dans l'idée, tu as raison. Ça coûte cher, donc si tu manques d'argent, il faut arrêter. Le problème, c'est que non seulement arrêter le tabac est compliqué, mais le faire en situation de stress est probablement le pire moment pour ça. Autrement dit, ce n'est pas quand il faut arrêter qu'il est le moins difficile d’arrêter.

                          Je pense que l'on est typiquement dans un cas où il y a une gros différence entre théorie et pratique. Je me demande vraiment quel est l'évolution de la consommation de tabac en cas de perte de revenu.

                      • [^] # Re: Effectivement

                        Posté par . Évalué à 8. Dernière modification le 09/05/19 à 18:26.

                        Mais tu devrais savoir que quand t'es pauvre, tu ne dois t'accorder aucun plaisir dans la vie car les moralisateurs de tout poil (mais tendance conservateur/cul bénis et fils à papa quand même) te tombent dessus.

                        • Picoler? fais gaffe tu deviens alcolo et "Ils" payent ta sécu
                        • Bien bouffer? Eux se payent des belles entrecôtes de 1kg maturées au resto, une fois par semaine, mais toi, arrête de te plaindre de bouffer de la merde de steack haché du LIDL et mets toi aux légumes. C'est bon pour ta santé … et leur porte-monnaie
                        • Cloper? cf. Picoler
                        • Baiser? Sans capote? T'as pensé à la planète ? Et c'est encore eux qui vont payer les allocs de tes mioches. Par contre dans la famille "Le Quesnoy", on ne se prive pas et on vote à droite pour que la politique d'arrosage familiale batte son plein. Si on peut rajouter quelques petites clauses pour tacler les familles de "racailles" des banlieues qui sont plus d'autres "confessions", c'est du bonus. Idiocracy inside.
                        • Tu peux pas payer de capotes, bin tu baises pas et pis c'est tout !
                        • Habiter à la campagne et venir au taf en bagnole ? T'as pensé à la planète ? Tu prends les transports en commun comme tout le monde. Pas eux bien sûr. Eux, ils habitent en plein centre et rejoignent le "bureau" à pince ou en vélo chez les bobos. T'as qu'à faire comme eux après tout ? Mais pour toi ça sera plutôt les HLMs de la zone, qu'ils ont encore la bonté de te subventionner. "Meeeerde quoi" (Coluche revient). Par contre faire passer le dossier par dessus la pile pour la petite nièce du 3 pièces avec une terrasse de 50 m dans le quartier étudiant parce qu'on connait la directrice, ça passe crème.

                        C'est pour ça que le Revenu Universel ne leur plait pas.
                        Il est versé de manière IN-CON-DI-TIO-NELLE. Et ça, ça les emmerde grave.
                        Ne plus te donner la charité, te faire la leçon et se sentir bouffis d'orgueil, l'élite

                        • [^] # Re: Effectivement

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          Mais tu devrais savoir que quand t'es pauvre, tu ne dois t'accorder aucun plaisir dans la vie car les moralisateurs de tout poil (mais tendance conservateur/cul bénis et fils à papa quand même) te tombent dessus.

                          Il y a de nombreux plaisirs qui ne coûtent pas très chers tu sais. En tout cas le tabac a un très faible rendement à ce sujet.

                          Ce qui est amusant c'est que tu crois qu'on ne souhaite pas aider les pauvres. Qu'on accepte le faible revenu qu'ils ont, etc. Désolé mais non.

                          Mais cela n'empêche pas qu'il faut rétablir certaines vérités, se plaindre de soucis financier et de fumer en même temps n'est pas cohérent. Mais le fait de vivre au dessus de ses moyens ce n'est pas qu'un problème de pauvres, tu sais des personnes riches qui finissent dans le rouge à la fin du mois ce n'est pas si rare qu'on pourrait le croire.

                          Picoler? fais gaffe tu deviens alcolo et "Ils" payent ta sécu
                          Bien bouffer? Eux se payent des belles entrecôtes de 1kg maturées au resto, une fois par semaine, mais toi, arrête de te plaindre de bouffer de la merde de steack haché du LIDL et mets toi aux légumes. C'est bon pour ta santé … et leur porte-monnaie
                          Cloper? cf. Picoler

                          Picoler, fumer et manger de la viande à outrance c'est cher et nocif pour la santé. Oui, donc c'est plutôt logique que quand on a du mal à se nourrir d'essayer de se priver ce qui est cher et dispensable.

                          C'est pour ça que le Revenu Universel ne leur plait pas.
                          Il est versé de manière IN-CON-DI-TIO-NELLE. Et ça, ça les emmerde grave.
                          Ne plus te donner la charité, te faire la leçon et se sentir bouffis d'orgueil, l'élite

                          C'est amusant car Zenitram et moi même avons maintes fois répété notre soutien au revenu universel réel sur ce site. Donc bon pour l'homme de paille on repassera.

                    • [^] # Re: Effectivement

                      Posté par . Évalué à 9.

                      Donc ce n'est pas un problème ici de manque d'argent mais d'un problème de gestion de cet argent.

                      Mais un manque d'argent peut pousser à faire des mauvais choix

                      In a series of experiments, the researchers found that pressing financial concerns had an immediate impact on the ability of low-income individuals to perform on common cognitive and logic tests. On average, a person preoccupied with money problems exhibited a drop in cognitive function similar to a 13-point dip in IQ, or the loss of an entire night’s sleep.

                      source : https://www.princeton.edu/news/2013/08/29/poor-concentration-poverty-reduces-brainpower-needed-navigating-other-areas-life

                      Voir aussi la controverse sur le test du chamallow

                      • [^] # Re: Effectivement

                        Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 10/05/19 à 18:11.

                        Mais un manque d'argent peut pousser à faire des mauvais choix

                        Clair.

                        Moi j'en connais même un qui a fait la bétise d'installer un Linux pensant que les quelques euros économisés en valaient la peine, le fou !

                        (On est Vendredi, désolé je sors)

            • [^] # Re: Effectivement

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Il y a eu tentative à une époque (5-10 ans?) de filer des PC sous Linux,

              C'est plus qu'une tentative. Dell vend toujours des PC sous linux (Ubuntu) et sans windows. Et pas seulement sur des becanes à 500 balles, mais aussi des becanes pro à plus de 2000 € (comme celle que j'ai acheté pour le boulot il y a quelques mois).

              Note : c'est du "vieux" Ubuntu LTS, 16.04 si je me souviens bien, mais ça peut très bien se remplacer par le dernier Ubuntu, et tout fonctionne out-of-the-box sans driver. Les paquets Dell pré-installés avec la 16.04, c'est pour inclure des améliorations/configurations nécessaires, qui manquent dans la 16.04, mais pas dans les dernières versions d'ubuntu.

              résultat pas vraiment moins cher

              Bah si. Chez Dell, la différence c'est 150 €. Certes sur la machine que j'ai acheté, ça fait pas grand chose, mais sur les machines moins chères, ça fait une plus grosse différence (en % du prix), donc plutôt intéressant pour ceux qui ont des budgets plus restreint.

          • [^] # Re: Effectivement

            Posté par (page perso) . Évalué à 7. Dernière modification le 08/05/19 à 11:53.

            Je suis au contrair convaincu que si l'affichage OS/matériel était séparé, une bonne partie de la population réfléchirait à conserver ce qui d'une part est présenté comme un composant non optionnel lors de l'achat d'un nouvel ordinateur (et beaucoup ne savent même pas que le choix existe de se passer de Windows) et surtout que 40€, ce n'est pas rien quand on est dans le rouge le 15 du mois.

            Si tu es vraiment en difficulté financière (au point d'être dans le rouge le 15 du mois), tu n'achètes pas vraiment un ordinateur neuf mais plutôt d'occasion. Voire même tu vas dans une association ou dans un cybercafé pour les usages indispensables comme les impôts. Du coup le prix de la licence de Windows dans ce cas n'est pas affiché et n'a plus vraiment de sens et d'impact sur le prix d'achat.

            Donc pour ces gens là ta mesure n'a aucun effet.

        • [^] # Re: Effectivement

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Quant au prix de la licence OEM de Windows, environ 40 € sur un PC de joueur

          Mais si tu ne veux pas le pécé de gamer, en épicerie, c'est quand même bien plus cher. Une grosse d'euros, c'est un peu rush…

          https://www.fnac.com/a11119439/Windows-10-Famille-Nouveau-Logiciel-PC-PC

          * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

      • [^] # Re: Effectivement

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Attention (tarifs au thermomètre palmaire)…

        • Windows +120€

        Logiciels pré-installés en version valable X mois puis après faudra que l'utilisateur passe à la caisse:

        • Truc Antivirus -40€
        • Machin PDF -40€
        • Chose Brouteur web -10€
        • Bidule Graphique -30€
        • Zinzin Réseau Social - 30€

        Bilan: -30€

        Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

    • [^] # Re: Effectivement

      Posté par . Évalué à 0.

      Linux est mort sur desktop, mais ils font ça au cas où ? C'est des survivalistes qui prévois tous les scénarios y compris les plus improbables ?

  • # Maieuh !

    Posté par . Évalué à 10.

    J'avais préparé un joli texte et je me fais grillé la priorité. Bon je le met ici alors.

    Microsoft 😍 Linux/Open Source

    Ce Lundi 6 Mai, Microsoft à relâché la surveillance de ses ingénieurs et ceux-ci en ont profité pour faire des annonces dignes d'un 1er Avril.

    Avec Windows 10 est aussi apparu Windows Subsystem for Linux (WSL), une couche de compatibilité qui permet de faire tourner nativement un binaire compilé pour un système GNU/Linux. Du coup, on peut faire tourner sa distribution préférée depuis Windows 10. Afin d'accomplir ce miracle, WSL intercepte les appels système destinés au noyau Linux et les transforme par des appels compatibles avec le noyau Windows NT.

    Ça fonctionne plutôt pas mal mais il y a quelques soucis :

    1. L'opération de traduction reste assez lente par rapport à du natif.
    2. La compatibilité n'est pas complète. Et pour cause, chaque appel système doit être reproduit, et la petite équipe de Microsoft doit tenir le rythme de développement du noyau Linux.
    3. Toutes les nouvelles fonctionnalités apportées à WSL nécessitent une mise à jour du système Windows 10.

    Ainsi vient WSL 2. Plutôt que de réinventer un noyau Linux dans Windows, autant directement le distribuer avec Windows. Microsoft va donc maintenant distribuer son propre noyau Linux qui sera virtualisé mais complètement intégré dans l’environnement Windows.

    Cela résout les problèmes de compatibilité puisqu'on utilise maintenant directement un noyau Linux originel et de même une mise à jour consiste simplement à mettre à jour le noyau.

    Maintenant, pour jouer avec tout ça, il faut un terminal digne de ce nom. Microsoft annonce donc Windows Terminal, un terminal avec toutes les fonctionnalités modernes que l'on attend de se type de logiciel. Et cela de façon totalement libre.

    Ça y est, Linux est maintenant prêt pour le Desktop !

    • [^] # Re: Maieuh !

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      J'ai vraiment hate de voir ce que cela va apporter en terme de performance, support matériel (GPU en particulier). J'aimerais vraiment avoir un pipeline de build / dépendance unifié entre linux et windows.

  • # Mais il va rester quoi à Linux ?

    Posté par . Évalué à 6.

    Mais il va rester quoi à Linux ?

    Tout le reste et ça fait un sacré paquet de trucs hi-tech à faire tourner…
    Je crois qu'on peut tranquillement dire que Linux a largement gagné la guerre. Le desktop n'est qu'un petit village d'irréductibles gaulois à l'heure actuelle.

    • [^] # Re: Mais il va rester quoi à Linux ?

      Posté par . Évalué à 10.

      mouais, moi je vois un noyau linux captif dans un windows, et un noyau linux captif dans un environnement Android, plus des linux enfermés dans des clouds.

      La victoire est amère je trouve.

      • [^] # Re: Mais il va rester quoi à Linux ?

        Posté par . Évalué à 3.

        mouais, moi je vois un noyau linux captif dans un windows, et un noyau linux captif dans un environnement Android, plus des linux enfermés dans des clouds.

        Pourquoi captif ? Linux est en relation direct avec plein de monde, sur Android, il gère les communications externe, les interactions avec l’utilisateur, etc. d’accord, il n’est pas en relation direct avec les applicatifs puisqu’il y a Dalvik en intermédiaire. Mais je ne trouve pas que le noyau Linux soit captif.
        Sur windows, il communique avec les applications et le hardware, il rend service à l’utilisateur qui lui est peut-être captif (c’est mon cas au boulot 😭), mais le noyau n’est pas captif… au pire, on ne l’a pas laissé emmener ses amis (GNU) avec lui.

      • [^] # Re: Mais il va rester quoi à Linux ?

        Posté par . Évalué à -1.

        Et dans une distrib, ton noyau linux est captif derriere un gnome ou un KDE ?

        En fait, ce qui te gene, c'est pas que le noyau soit present qqpart, c'est que Gnome ou KDE n'y soit pas en fait… Sauf que bon, gnome et KDE, c'est pas le top du top du Libre…

      • [^] # Re: Mais il va rester quoi à Linux ?

        Posté par . Évalué à 7.

        Un noyau c'est toujours enfermé dans quelque chose, que ce soit un noyau Linux ou un noyau d'abricot.

  • # Eee

    Posté par . Évalué à 6.

    S'il rejoue leur bonne vielle stratégie de [[https://fr.wikipedia.org/wiki/Embrace,_extend_and_extinguis]], ils en sont à la première phase.
    Donc Windows va devenir une distribution de Linux comme une autre avant de passer à la seconde phase. Tout l'enjeu sera de ne pas passer à la troisième phase et de limiter la deuxième.

  • # "Linux is a cancer"

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Comme quoi Steve Ballmer avait raison en 2001 : "Linux is a cancer".

    En fait, il parlait surtout de la viralité des licences libres : "Linux is a cancer that attaches itself in an intellectual property sense to everything it touches".
    https://www.theregister.co.uk/2001/06/02/ballmer_linux_is_a_cancer/

  • # Il restera RMS!

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    la réponse A. ça ne change rien : une distrib linux proprio poserait le même problème que ce Windows là…
    la réponse B. il manquera : i3 avec conky (je fais l'amour à mon ordi)
    la réponse C. en fait j'utilise Linux seulement pour me la péter, donc c'est pas grave
    la réponse D. il manque à Windows que c'est pas Satya Nadella qui va écrire Get the F#!~ck~ Up Stupid Mormon Bitch. C'est toute la valeur ajoutée du truc!

  • # On s'en fout de Linux, c'est un kernel interchangeable.

    Posté par . Évalué à 4.

    L'important c'est le GNU et toute la philosophie qui en découle, pas Linux ne vous en déplaise.

    • [^] # Re: On s'en fout de Linux, c'est un kernel interchangeable.

      Posté par . Évalué à 6.

      Elle a du plomb dans l'aile la philosophie GNU.

      • [^] # Re: On s'en fout de Linux, c'est un kernel interchangeable.

        Posté par . Évalué à 10.

        Oui très clairement tout comme cette board qui part sérieusement en sucette.

        Quand je vois des journaux ou tout le monde se félicite des technologies Mainframe 2.0 que sont AWS ou Azur (que c'est quand même bien pratique de mettre sa data son compute dans au chaud dans les datacenters de Microsoft ..). Et que désormais ils sont clean Microsoft ce sont nos amis ils font de l'Open source … Je tourne de l'oeil.

        J'ai hate de lire les futurs dépêches sur les nouveaux Os """Libres""" de Microsoft.

        • [^] # Re: On s'en fout de Linux, c'est un kernel interchangeable.

          Posté par . Évalué à 3.

          tiens je me sens moins seul :)

        • [^] # Re: On s'en fout de Linux, c'est un kernel interchangeable.

          Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 11/05/19 à 10:15.

          Quand je vois des journaux ou tout le monde se félicite des technologies Mainframe 2.0 que sont AWS ou Azur

          Tu parles de journaux linuxfr ? Parce que ça me dit rien.

          En tout cas c'est cocasse de voir Beastie prôner la philosophie gnu. MS soutien l'OSS, Beastie soutien GNU… Le monde est sans dessus dessous !

          • [^] # Re: On s'en fout de Linux, c'est un kernel interchangeable.

            Posté par . Évalué à -3.

            Et bien tu ne dois pas assez venir régulièrement :-)

            MS soutient surtout la rentabilité de ses dividendes en fin d'années si demain le modèle ça devient l'abonnement avec OS à la demande façon streaming et bien ils quitteront l'OpenSource (Que tout le monde veut faire rentrer au forceps dans la même case que le Libre) aussi vite qu'ils sont entrés dedans.
            … Je ne vois pas ou j'ai prôné la philosophie GNU, j'ai juste écrit sur dans GNU/Linux, c'est GNU et tout l'écosystème GPL compatible (inclu MIT et BSD donc !) qui me semblait important pas Linux, pas les logiciels mais les licences et les philosophies.
            C'est tout de même cocasse que Linux finisse au final devenir le cœur de MS Windows …
            Vivement que Redox monte en puissance qu'il ne reste plus que les vrais Unix :D

    • [^] # Re: On s'en fout de Linux, c'est un kernel interchangeable.

      Posté par . Évalué à 7.

      L'important c'est le GNU et toute la philosophie qui en découle, pas Linux ne vous en déplaise.

      Peut-être pourrais-tu admettre que chacun peut choisir ce qu'il trouve important ? C'est pas une secte ici (enfin je pense pas), on peut reconnaître l'apport de GNU dans l'informatique libre mais également être content que Microsoft, petit à petit, délaisse ses anciens modèles…

      • [^] # Re: On s'en fout de Linux, c'est un kernel interchangeable.

        Posté par . Évalué à -3.

        Microsoft fait toujours du Microsoft à savoir faire des milliards de cash et impose son système, il n'a en rien lâché ses anciens modèles. Bientôt Windows XX uniquement utilisable à distance via Cloud Azur, On Demand. On va rêver.

    • [^] # Re: On s'en fout de Linux, c'est un kernel interchangeable.

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Il serait facile de sortir une distrib Linux sans GNU. Libc alternative, clang, autre boot que grub, .. tout cela marche très bien. En revanche le contraire pose plus de difficultés.

      Donc le mot interchangeable n'est pas justifié.

      • [^] # Re: On s'en fout de Linux, c'est un kernel interchangeable.

        Posté par . Évalué à 4.

        Il serait facile de sortir une distrib Linux sans GNU. […] En revanche le contraire pose plus de difficultés.

        En tout cas, c’est possible puisque ça a déjà été fait.

        Par contre, il ne semble pas y avoir de version à jour.
        Peut-être est-ce plus compliqué à partir d’une Debian maintenant qu’elle est basée sur systemd. Ce qui n’empêcherait pas pour autant de faire une distribution GNU/kFreeBSD sans systemd, comme les (quelques) distributions GNU/Linux sans systemd qui existent encore (Void Linux, Devuan…).

        ¯ : macron (typographie), petit signe diacritique, qui prétend ne pencher ni à gauche ni à droite, mais se place nettement au dessus des vraies lettres, qu’il considère avec mépris.

  • # Les valeurs ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    C'est sans doute une bonne nouvelle pour les technologies libres, mais le logiciel libre n'a jamais tant été une histoire de technologie que d'utilisateurs et d'utilisatrices. Microsoft aura beau intégrer des logiciels libres dans sa stack, il leur manquera toujours l'essentiel : la volonté d'œuvrer réellement pour ses utilisateurices. Je ne doute pas qu'il y ait des personnes chez Microsoft qui cherche cela, mais Microsoft en tant que structure ne cherche qu'une chose : générer du chiffre d'affaire (aucun jugement de valeur là-dedans). J'ai du mal à imaginer que Microsoft cherche à ce que ses clients et clientes s'émancipent.

    Alors oui c'est une belle victoire technologique. Reste la bataille idéologique.

    • [^] # Re: Les valeurs ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Tu dis la même chose de RedHat et Canonical part exemple ?

      • [^] # Re: Les valeurs ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Alors mettre ceux qui ont fait exister le logiciel libre sur le même plan que ceux qui l'ont combattu tant qu'ils pouvaient avant de perdre la bataille… Fallait oser. Dites ça a changé ici mais pas en bien. Je retourne dans ma grotte.

        PS: Je sais pas vous mais je le trouve bien bien moche moi ce terminal.

        • [^] # Re: Les valeurs ?

          Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 14/05/19 à 07:05.

          Son argument c'est : MS est une entreprises, elle cherche l'argent et pas le bien commun. Je montre par l'absurde que son argument ne tiens pas 1s.

          Après si comme tu le dis l'open source a gagné et qu'il ne font que ce plier aux nouvelles règles, je ne vois pas pourquoi vous ne vous en félicitez pas ?

          • [^] # Re: Les valeurs ?

            Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 14/05/19 à 13:49.

            Ce n'est pas parce que MS fait de l'open source washing car en fait ils ont plus le choix qu'il faut les mettre sur le même plan que des acteurs majeurs et historiques du libre.
            Ce n'est pas parce que ce sont tous les trois des entreprise que c'est pareil, c'est bien ce raisonnement là qui ne tient pas une seconde sinon à ce compte là l'Institut Pasteur et Monsanto c'est pareil aussi. De plus vous détournez largement les propos de l'intervenant précédent qui disait en somme, tout comme je le fais ici, que l'emballage ne vaut pas contenu.

            • [^] # Re: Les valeurs ?

              Posté par . Évalué à 3.

              Non il a dit :

              Microsoft aura beau intégrer des logiciels libres dans sa stack, il leur manquera toujours l'essentiel : la volonté d'œuvrer réellement pour ses utilisateurices. Je ne doute pas qu'il y ait des personnes chez Microsoft qui cherche cela, mais Microsoft en tant que structure ne cherche qu'une chose : générer du chiffre d'affaire (aucun jugement de valeur là-dedans).

              Qu'est-ce qui entre 2 entreprises va permettre de dire que l'une a « la volonté d'œuvrer réellement pour ses utilisateurices » et l'autre « ne cherche qu'une chose : générer du chiffre d'affaire » ?

              C'est une vrai question. Ni dans ce qu'il a dit, ni dans ce que tu dis ça n'est expliqué. Je suis sincèrement intéressé par la dichotomie que vous faite. C'est tout aussi intéressant pour la comparaison entre le réseau des instituts Pasteur et Bayer (Monsanto ne fait pas de pharmaceutique).

              Plus logiquement, vous dites P implique A et je montre des exemples que P n'implique pas A. Ça ne démontre pas que A est faux, juste que P n'est pas une propriété suffisante.

              • [^] # Re: Les valeurs ?

                Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 14/05/19 à 20:19.

                Jean, Paul et Marc sont des humains donc leurs existences ont le même but. <-- Gros problème de logique.

                Le libre n'est en rien au centre du modèle économique de Microsoft. L'entreprise a un très lourd passé historique par rapport au logiciel libre. une recherche sur Steve Ballmer + Linux sur google par exemple devrait vous donner une petite perception de ce qu'a été Microsoft et l'est certainement toujours car les actionnaires qui les dirigent n'ont pas investit dans un boite qui "fait du logiciel libre".

                Ils sont devenus plus raisonnables dans le discours mais ça ne reste qu'un discours : si il était tendance au début des années 2000 de dire que le libre c'est pour faire plaisir à des geeks dans un garage mais certainement pas pour l'entreprise aujourd'hui c'est un discours qui décrédibilise directement celui qui le prononce grâce notamment à des boites comme RedHat ou Cannonical.

                Le jour ou Window, DitectX ou la suite Office seront modifiables et compilable par mes soins avec une licence qui me permet de l'inclure dans un autre produit on en reparlera. L'auteur original parle de philosophie pas de marketing ou d'image.

                • [^] # Re: Les valeurs ?

                  Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 14/05/19 à 23:09.

                  Le libre n'est en rien au centre du modèle économique de Microsoft. L'entreprise a un très lourd passé historique par rapport au logiciel libre. une recherche sur Steve Ballmer + Linux sur google par exemple devrait vous donner une petite perception de ce qu'a été Microsoft et l'est certainement toujours car les actionnaires qui les dirigent n'ont pas investit dans un boite qui "fait du logiciel libre".

                  Moi je te propose de faire une autre recherche. Tu peux utiliser le moteur de recherche que tu souhaite. Et intéresse toi donc à « Satya Nadella » et à son parcourt. Tu pourra y trouver plusieurs choses intéressantes. Tu juge rapidement et fortement avec comme base un simple « certainement ». Hors si Ballmer s'est fait sortir ce n'est pas pour que son successeur la même chose, il n'est pas parti en champion. Le commité qui a choisi Nadella pouvait choisir n'importe qui et l'a choisi lui en connaissant son parcourt. Si tu prend le temps de remettre en cause ton point de vu tu pourra même trouver son discours lorsqu'il a pris ses fonctions où on peut lire par exemple : « We need to be open to the ideas of others, where the success of others does not diminish our own. ». Le bonhomme est arrivé il y a 5 ans en affirmant publiquement qu'il voulait du partage contrairement à son prédécesseur et avec comme historique un passage chez Sun et ainsi que dans l'entité la plus open source de MS (MS Research India). Depuis qu'il est arrivé, on voit une multitude de nouvelles comme quoi ils libèrent telle ou telle chose1 ou qu'ils se rendent compatible avec de l'open source. Et vous les jugez avec comme seul argument « ils étaient comme ça a une époque, j'imagine que c'est toujours être pareil ».

                  Ce ne sont pas des sains loin de là (et personne n'est sain2), mais c'est dommage, AMHA, de ce sentir une obligation de répandre ce qui me paraît être du pur FUD à chaque fois qu'on parle d'eux. Ce qui me semble problématique, ce n'est pas de ne pas s'être intéressé à l'évolution de MS, mais de continuer à les juger aussi durement avec autant de véhémence sans s'être renseigné et juste à partir de phrases choques qui ont 18 ans d'âge.

                  Le jour ou Window, DitectX ou la suite Office seront modifiables et compilable par mes soins avec une licence qui me permet de l'inclure dans un autre produit on en reparlera.

                  Ils ont libéré l'une des technologies importantes sur la quelle se base la majeure partie de leur produit (et il y a encore du travail en cours). Je te propose de regarder ce billet d'OVH sur le travaille que ça représente de libérer un logiciel. D'une part ça ne se fait pas n'importe comment, d'autre part c'est pas aussi simple que tu pense le croire. En particulier pour des logiciels qui sont aussi gros et on autant d'historique que ceux que tu citent, il est assez probable qu'ils n'aient même pas les droits suffisant pour libérer tout cela (ils empruntent du code propriétaire eux aussi). Mais surtout, c'est une liste au père Noël que tu es entrain de faire ? Tu es frustré de ne pas les avoir ? Tu tente le chantage à l'open source washing ? Nadella est là depuis tout juste 5 ans, il travaille à faire évoluer une culture d'entreprise et ça a l'air d'aller dans le bon sens.

                  L'auteur original parle de philosophie pas de marketing ou d'image.

                  Tu dis ne pas être intéressé par le marketing, mais tu base ta preuve sur une petite phrase médiatique. Ça ne me paraît pas cohérent.
                  Tu dis que s'ils n'ont pas totalement changé leur modèle économique en 5 ans c'est qu'ils n'ont rien fait ? Ça me paraît assez abrupte comme jugement.


                  1. note que dans les petits trucs qu'ils libèrent il y a la plateforme .Net qui d'une part est portée sous linux et d'autre part ils ont changé la forme du projet pour avoir une prise de décision plus collégiale (je dis pas qu'elle est totalement ouverte, mais bien plus communautaire qu'avant). 

                  2. RH a aussi livré des batailles avec une certaines violence, Canonical a presque tenté de se créer un écosystème à la Android, etc 

                  • [^] # Re: Les valeurs ?

                    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 15/05/19 à 00:37.

                    Je me base sur l'histoire d'une boite qui ne vit ni du libre ni de l'open source.
                    J'ai passé des années à pousser des techno libres dans des boites devant des imbéciles dont la référence était une presse poubelle destinée aux décideurs pressés (traduction : des incompétents avec du pouvoir).

                    Je n'oublie pas les campagnes anti logiciel libre qu'ils ont financé ni leur influence pour pousser les brevets logiciels. Ce n'est pas une question de petites phrases. Bref je base mon opinion sur des faits et non des gestes symboliques, des déclarations d'intention ou du story telling destinés aux crédules.
                    Quand je vois leur dernier OS j'ai vraiment l'impression qu'ils prennent leurs clients pour de gros faisans. Donc non clairement il va en falloir beaucoup plus que cela venant de leur part pour me convaincre.

                    • [^] # Re: Les valeurs ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                      Je me base sur l'histoire d'une boite qui ne vit ni du libre ni de l'open source.

                      Tu te bases sur une histoire en occultant les dernières années. Années où des changements concrets sont à l’œuvre.

                      Tu trouves que l'ouverture progressive de certains code à eux, leur contribution à des projets libres de manière convenable (Linux, Blink), le support de technos libres comme Linux dans Windows ne sont pas des signes d'un changement majeur de stratégie ?

                      Je veux dire, sous l'ère Ballmer ces choses là n'auraient jamais pu être envisagées. Aujourd'hui, chaque année, Microsoft fait des contributions libres, oui. On en voudrait plus, mais en tout cas c'est là, disponible et c'est mieux que rien. Et c'est autrement plus concret que de simples discours car le code et les correctifs sont là.

                    • [^] # Re: Les valeurs ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                      Pour nuancer : depuis ~2010 le discours de MS a commencé à changer réellement vis-à-vis de l'open-source.
                      Le passage de la CLR (.net) en libre est significatif que java le remporterait autrement (ce n'est pas philantropique), j'y vois du Miguel de Icaza :-) (si quelqu'un fait le rapprochement avec des sources, ça m'intéresse, notamment Xamarin dans le monde des applis sur mobile)

                      J'ai constaté chez Microsoft des recrutements qui ont le réflexe de faire du libre d'abord lorsque possible, avec Azure c'est quasiment la seule voie (la scalabilité horizontale le réclame, s'il faut passer par les achats pour passer à l'échelle et déployer de la scalabilité horizontale, c'est ingérable ou trop cher, surtout ingérable…)

                      Pour win10, àmha il va falloir plus qu'intégrer un Linux dedans pour faire accepter le flicage et la publicité à outrance vers le grand public. J'y échappe en entreprise, mais je n'ai jamais vu autant d'écrans bleus depuis win98 o_O

                      j'ai vraiment l'impression qu'ils prennent leurs clients pour de gros faisans.

                      oui, encore actuellement.
                      Un client cela pourrait être respecté, ça va viendre dans leur logique, plus ou moins vite…


                      cf. https://en.wikipedia.org/wiki/Xamarin

                      • [^] # Re: Les valeurs ?

                        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 15/05/19 à 19:12.

                        Bon je vous réponds à tous les deux dans le même message Renault et BAud ;)

                        Je ne conteste pas du tout une certaine évolution que l'on soit bien d'accord. Je dis que ce ne suffit pas vu le passif pour vraiment croire à un véritable changement de cap d'un point de vu philosophique (le point que je contestait au départ).

                        Ballmer était le W. Bush des dirigeants de la high tech, cela aurait été très compliqué de faire pire. Maintenant je pense effectivement que c'est à marche forcé que ces évolutions ont eu lieu : les brevets logiciels ne sont pas passés en Europe, Java multiplate-forme et plus ouvert était en train de prendre trop d'ascendant sur .Net, un plantage de Nokia avec l'échec cuisant des Windows Phone, un OS ARM qui ne perce pas et déçoit car sans l'écosystème qui a fait la force de la firme sur x86, une hégémonie de Google qui ne s'est pas privé de puiser largement dans les technos libres, des logiciels professionnels qui évoluent massivement vers des interfaces web et actuellement des constructeurs et des éditeurs qui cherchent à se baser sur d'autres technos pour réduire la complexité et les coûts de développement sur le marché vidéo ludique qui est encore un des derniers bastions du desktop Windows.
                        Ils sont clairement dans une impasse et le savent.

                        Ça me fait fortement penser à ceux qui se repeignent en vert tout en ayant contribué à détruire la planète pendant des décennies car il n'est juste plus possible de tenir le même discours mais ce n'est pas pour autant qu'ils sont vraiment sortis de leur modèle qui s'est complètement planté.

                        • [^] # Re: Les valeurs ?

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Tu crois que Ballmer était le pire et qu'ils font tout ça par obligation ? Tu connais Amazon et Jeff Bezos ? Ils font actuellement beaucoup plus de mal au libre que MS dans les années 2000. Ils ne se battent pas contre, ils en profitent sans jamais s'inscrire dans une démarche open source, libre ou communautaire et ça marche vu comme ils sont les n°1 de leur secteur.

                          MS a le choix de faire autrement, c'est un choix d'agir comme il le font.

                          • [^] # Re: Les valeurs ?

                            Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 16/05/19 à 02:12.

                            Mon cher barmic, puisque l'on se tutoie maintenant je vais essayer de rester sympa mais je t'avoue que ma patience touche largement à ses limites. Donc quelques petites mises au point avant que je te mette dans ma boitacon (définition : ceux dont je ne lis pas les posts et pour lesquels il n'y a donc aucune chance que je leurs réponde car c'est une perte de temps et d'énergie) :

                            • Si je défends ce point de vue c'est justement parce que je ne crois pas au père noël. Si tu veux psychologiser le débat ou évoquer mes potentielles frustrations je peux te rassurer, je me porte très bien et j'ai d'autres aspirations dans la vie bien plus intéressantes que d'utiliser des technos de chez MS dont je n'ai absolument rien à foutre.

                            • Il faudrait être un crétin fini ou tout juste sortit de l’œuf, ce qui n'est pas mon cas, pour ne pas connaitre Jeff Bezos ou Amazon mais entre une stratégie d'exploitation et un une agressivité marquée et longtemps assumée je pense que l'une est bien moins dérangeante que l'autre. J'en profites pour te faire remarquer que l'on passe de qui soutient une véritable philosophie du libre ou de l'open source à qui est le moins démoniaque… Bref on dévie largement du propos initial qui est le titre même de ce fil : "les valeurs".

                            • [^] # Re: Les valeurs ?

                              Posté par . Évalué à 3.

                              boitacon

                              Quelqu'un avait publier un outil pour ça : plonk. Je ne sais pas si ça peut t'aider :)

                              • [^] # Re: Les valeurs ?

                                Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 16/05/19 à 09:46.

                                Merci pour le tuyau ^^

                                • [^] # Re: Les valeurs ?

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                  boitacon

                                  le souci c'est que barmic l'occupe déjà et est aussi en dehors (raisonnements hors de la boîte). Bon, moi aussi depuis quelques années :/

                                  Laisse-nous le temps d'atterrir dans la réalité ou sur la terre ferme :

                                  Il y a aussi certaines personnes qui sont satellisées (non, je ne pense pas forcément à Z — quoique — ou ceux qui ont perdu leur vélo comme S< qui n'a plus beaucoup de cheveux à s'en faire)

                                  "les valeurs".

                                  justement, Juste ment :/ ça se voit de plus en plus ô_O (Sarah Connors ? non, c'est la porte à côté)

                                  Mais merci pour ton constat qui correspond à ce que j'applique tout comme ce que tu as indiqué pour barmic<

                                  • [^] # Re: Les valeurs ?

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    le souci c'est que barmic l'occupe déjà et est aussi en dehors (raisonnements hors de la boîte).

                                    Je ne comprends pas ce que tu veut dire, peux-tu m'expliquer ?

                                  • [^] # Re: Les valeurs ?

                                    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 16/05/19 à 17:27.

                                    Je pense que nous l'occupons tous à un moment ou un autre, de là à dire que la connerie et quantique… je manque de preuves tangibles ^^.
                                    Raisonner en dehors de la boite c'est souvent plutôt positif. Mon problème se situe plus au niveau des stratagèmes un peu limites (merci Schopenhauer) qui ont tendance à m’entraîner dedans moi aussi donc mieux vaut développer ses propres stratégies et prévenir plutôt que guérir ce qui n'est pas facile dans un monde qui devient de plus en plus Orwellien.
                                    Je remarque que nous partageons la même voûte céleste.

                        • [^] # Re: Les valeurs ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          Je dis que ce ne suffit pas vu le passif pour vraiment croire

                          ah mais tu prêches un convaincu (parfois je pense que c'est con vaincu, mais c'est quand je n'ai pas le moral). Les produits de Microsoft me haïssent :p Si je sais répondre sur leurs bugs récurrents, c'est que je suis déjà tombé dessus :/

                          Je ne reviens pas sur Ballmer : justement il est mort (d'un cancer sans doute, dommage, tant pis, ou jmblc).

                          Microsoft ne libère la CLR que parce que Java va les tuer (entre la peste et le cholera, tu choisis quoi ?)
                          Pour le coup cela est mieux fait que par SunWracheté par Oracle àmha

                          Je suis complètement d'accord sur ton constat factuel concernant Microsoft et même pBpG aura du mal à réfuter (d'ailleurs il ne dira rien vu qu'il bosse pour FB désormais).

                          Quelques recrutements montrent que la culture de l'entreprise change, tant mieux lorsque cela va dans le bon sens :-)

                          • [^] # Re: Les valeurs ?

                            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                            Je ne reviens pas sur Ballmer : justement il est mort (d'un cancer sans doute, dommage, tant pis, ou jmblc).

                            Non, c'est Paul Allen qui est mort récemment, Steve Ballmer est aux dernières nouvelles bien vivant. Cela fait bien longtemps que Paul Allen ne participait plus aux activités de MS.

                        • [^] # Re: Les valeurs ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          Je ne conteste pas du tout une certaine évolution que l'on soit bien d'accord. Je dis que ce ne suffit pas vu le passif pour vraiment croire à un véritable changement de cap d'un point de vu philosophique (le point que je contestait au départ).

                          Entre le LL est un cancer et on contribue à certains d'entre eux, on en utilise ouvertement et on publie quelques uns de nos outils sous licences libres il y a quand même un changement assez profond.

                          Que cela ne soit pas suffisant est une chose, mais il faut reconnaître que le pas franchis n'est pas petit, surtout pour une telle structure.

                          Ils sont clairement dans une impasse et le savent.

                          Microsoft est pragmatique, et alors ? C'est même plutôt sain de s'adapter aux changements du monde et d'essayer de trouver de nouveaux modèles.

                          Ça me fait fortement penser à ceux qui se repeignent en vert tout en ayant contribué à détruire la planète pendant des décennies car il n'est juste plus possible de tenir le même discours mais ce n'est pas pour autant qu'ils sont vraiment sortis de leur modèle qui s'est complètement planté.

                          Justement, le modèle de Microsoft est radicalement différent aujourd'hui. MS est bien plus diversifié et moins dépendant des ventes de licences d'Office ou de Windows qu'il y a 10 ou 20 ans.

                          Après j'ai envie de dire, et alors ? Les motivations de MS importent peu ici, ce qui compte c'est ce qu'ils font. Or, on ne peut nier qu'ils ont amorcé de bonnes choses. Oui on peut toujours regretté que cela ne soit pas assez, qu'ils peuvent faire mieux, etc. mais on peut aussi saluer et se contenter de ce qu'ils font pour l'instant en attendant de voir s'ils poursuivront (ou pas) dans cette voie.

                          Car de manière tout à fait honnête, MS pourrait continuer à l'ancienne aussi, et je préfère qu'ils fassent ce qu'ils font aujourd'hui plutôt que de poursuivre comme dans l'ancien temps.

                          • [^] # Re: Les valeurs ?

                            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                            Car de manière tout à fait honnête, MS pourrait continuer à l'ancienne aussi, et je préfère qu'ils fassent ce qu'ils font aujourd'hui plutôt que de poursuivre comme dans l'ancien temps.

                            oui
                            et donc comme tu le dis

                            Microsoft est pragmatique

                            certains diront : enfin ! (et les recrutement depuis ~2010 ont permis de changer la mentalité, d'ici 2030 il y aura peut-être un git ouvert pour Office et Visio…)

                          • [^] # Re: Les valeurs ?

                            Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 16/05/19 à 18:11.

                            Car de manière tout à fait honnête, MS pourrait continuer à l'ancienne aussi, et je préfère qu'ils fassent ce qu'ils font aujourd'hui plutôt que de poursuivre comme dans l'ancien temps.

                            C'est justement là que nos avis divergent. Imposer une techno fermée aujourd'hui c'est très compliqué, bien plus qu'il y a 10 ou 20 ans surtout quand on a des concurrents qui jouent la carte de l'ouverture. Pour ma part cela prouve simplement qu'ils ne sont pas totalement stupides ou qu'ils se sont pris d'assez grosses baffes sur la dernière décennie pour réévaluer leurs stratégies. Les vaches à lait historiques sont toujours bien verrouillées et parfois même remplies de cochonneries.
                            Je vous propose une petite expérience de pensée : imaginez que les brevets logiciels soient passés à l'époque je ne suis pas sûr que ce site serait encore en ligne. Oui je sais je suis un vieux con mais quand on a essayé de breveter le double click faut vraiment en faire des caisses ensuite pour rééquilibrer le karma.

                            • [^] # Re: Les valeurs ?

                              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                              Je vous propose une petite expérience de pensée : imaginez que les brevets logiciels soient passés à l'époque je ne suis pas sûr que ce site serait encore en ligne.

                              C'est bien connu que Red Hat en tant qu'entreprise ou que les sites parlant de Linux aux USA (pays qui reconnaît l'existence des brevets logiciels) ont été fermés…

                              Tu oublies que Microsoft finance la Linux Fondation (donc finance un potentiel concurrent directement) ou a décidé de placer une bonne part des brevets logiciels au sein de Open Invention Network pour justement lever bon nombre d'incertitudes à ce sujet. Des gestes loin d'être anodins.

                              Après tu penses ce que tu veux mais ton point de vue ne semble absolument pas objectif par rapport à l'effort entamé par MS depuis une dizaine d'années.

                              • [^] # Re: Les valeurs ?

                                Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 16/05/19 à 20:05.

                                Justement il aurait fallut que ça passe en Europe, l'autre très gros marché mondial à l'époque pour que l'arme puisse devenir efficace. Là vu qu'ils sont seuls à part tirer une balle dans le pied de leurs propre économie en s'interdisant de faire ce qui se fait partout ailleurs ça aurait pas servit à grand chose.

                                Cet abandon de brevets s'est fait très récemment. Et comme dit le virage est pour moi directement lié à leurs échecs et pas à une soudaine poussée de philanthropie.

                                • [^] # Re: Les valeurs ?

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  Justement il aurait fallut que ça passe en Europe, l'autre très gros marché mondial à l'époque pour que l'arme puisse devenir efficace.

                                  Pas du tout. Des attaques de grande ampleur sur fond de brevets tu en as des tas. Microsoft n'a pas hésité à attaquer des constructeurs Android pour violation de brevets logiciels par exemple (sur fond d'extension de FAT32 dans le noyau Linux).

                                  Et il n'y a aucune raison logique de ne pas attaquer une entreprise aux USA sur ce motif alors que légalement cela ne pas valide en Europe. Car de toute façon les brevets étant locaux, si tu veux attaquer sur tous les marchés concernés, tu dois effectuer autant de procès.

                                  Cet abandon de brevets s'est fait très récemment.

                                  Et alors ? C'est juste une preuve de plus que Microsoft évolue, c'est de ça dont on parle.

                                  Et comme dit le virage est pour moi directement lié à leurs échecs et pas à une soudaine poussée de philanthropie.

                                  Les motivations n'ont pas une grande importance, ce qui compte ce sont les actions et les résultats. De toute façon comment tu évalues la motivation de quelqu'un ? C'est subjectif, et étant donné la discussion actuelle, ton niveau d'exigence de preuves est sans doute trop élevé pour que de toute façon tu puisses envisager de changer d'avis.

                                  Et cela signifie que demain tu cracherais sur quelqu'un qui aide des démunis pour se faire mousser ? Comme si son action n'avait rien de positif ?

                                  • [^] # Re: Les valeurs ?

                                    Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 16/05/19 à 23:18.

                                    Pas du tout. Des attaques de grande ampleur sur fond de brevets tu en as des tas. Microsoft n'a pas hésité à attaquer des constructeurs Android pour violation de brevets logiciels par exemple (sur fond d'extension de FAT32 dans le noyau Linux).

                                    Google étant aux états unix cela permettait de faire un petit prélèvement sur tous les Android vendus, pas que aux US.

                                    Et il n'y a aucune raison logique de ne pas attaquer une entreprise aux USA sur ce motif alors que légalement cela ne pas valide en Europe. Car de toute façon les brevets étant locaux, si tu veux attaquer sur tous les marchés concernés, tu dois effectuer autant de procès.

                                    Tu sembles penser que ça n'aurait juste rien changé mais le fait que des brevets logiciels puissent être validés sur les deux plus gros marchés mondiaux aurait certainement totalement modifié le rapport de force en faveur des gros éditeurs et donc la façons dont ils ont été utilisé. S'attaquer à RedHat aurait été possible si il ne l'ont pas fait dans ce contexte c'est certainement car ça ne rapportait pas assez tout en dégommant un champion US ce qui les aurait pas aidé des masses dans le contexte politique tendu à l'époque par rapport aux lois anti trust.

                                    Et cela signifie que demain tu cracherais sur quelqu'un qui aide des démunis pour se faire mousser ? Comme si son action n'avait rien de positif ?

                                    Je trouve pas ça terrible mais ça n'a juste rien à voir avec la discussion -> HS.

                                    • [^] # Re: Les valeurs ?

                                      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 17/05/19 à 00:39.

                                      Je me réponds à moi même pour compléter.

                                      Pour ce qui d'Android il n'y a jamais eu de procès à priori (je ne suis pas un expert des péripéties judiciaires de Miccrosoftiennes) Ils ont juste menacé tout le monde procès pour organiser une sorte de racket qui leur a permis de gagner plus avec Android qu'avec leurs Windows Phones… Tout cela sans rien faire sinon utiliser la menace. Voilà un très bel exemple de leurs valeurs.

                                      Sur le point de seul le résultat compte on se fout des intentions c'est trop flou, non là on parle de valeurs et de philosophie, le titre de ce post je te le rappelle à toi aussi. Et désolé mais pour moi ca compte.

                                      Pour ton dernier exemple si je te réponds que c'est HS c'est car tu fais usage de ce que l'on appelle le stratagème de l'analogie douteuse. Avec ça on fait ce que l'on veut et je vais me prêter à l'exercice pour te le démontrer en reprenant mon analogie écologique précédente, toute ressemblance avec une situation réelle serait purement fortuite. Je te préviens ça va être très caricatural.

                                      Imaginons que l'on fasse face à un grand défi écologique, au hasard le réchauffement climatique.
                                      En tant que gros riche je me dis que j'aurais qu'a déménager dans un pays au nord et qu'en fait le problème ne me concerne pas que mon modèle pourra très bien continuer tel qu'il est et que le changement de modèle c'est juste pour les bobos écolos en tong. Pendant ce temps là dans la zad les bobos écolos en tong cherchent à inventer de nouveaux modèles mais je ne réagis toujours pas, même si je pourrais fortement influer par mes capacités financières pour me lancer proprement dans ce nouveau modèle moi aussi je me dis que je peux très bien continuer à accumuler de l'argent en créant de nouvelles usines polluantes car après tout ça marche pas si mal. Tant qu'à faire au passage je leurs envoie des CRS car ils squattent un terrain dont je ne me sert plus depuis 20 ans mais ça permettra de mater un peu ces hippies qui se lavent pas et n'ont même pas de cravate. Les consciences évoluent autour de moi sans que je réagisse, mes produits perdent des parts de marché, mon discours et mes actes se retrouvent pointés du doigt de toute part ce qui m'encourage a débloquer un budget pour à conditionner mes produits pétroliers dans des emballages recyclables car il faut jouer la carte du vert. Suis je quelqu'un de vertueux ? Ai je des valeurs ? Est ce que l'acte compte ?

                                • [^] # Re: Les valeurs ?

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  Et comme dit le virage est pour moi directement lié à leurs échecs et pas à une soudaine poussée de philanthropie.

                                  Mais au juste quels échecs ?

                                  Y'a pas une seule année où MS n'a pas engrangé des bénéfices pharamineux.

                                  On a pas la même définition d'échec.

                                  Java prenait trop d'ascendant sur .NET

                                  Source ? Chiffres ?

                                  "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

  • # Mais il va rester quoi à Linux ?

    Posté par . Évalué à 0.

    La stabilité!

    Mon PC de bureau sous Win10 plante plusieurs fois par semaine, des fois plusieurs fois dans la même journée!!

    C'est à comparer avec le précédent, sous Win7, qui a dû planter autant de fois… mais sur 4ans!

    C'est aussi à comparer avec mon PC perso sous Linux (auparavant Debian et en ce moment KDE Neon), dont je suis sûr qu'il a dû planter au moins une fois dans sa vie, mais je ne m'en souviens plus.

    J'ai encore du mal à accepter que les progrès considérables entre Win95 et Win7 puissent s'être perdus d'un seul coup.

    J'aimerais dire que je suis un cas isolé, mais c'est pareil pour mes collègues et chez notre fournisseur (aucun lien entre nos départements IT).
    Ou alors c'est un problème spécifique à Dell??

    • [^] # Re: Mais il va rester quoi à Linux ?

      Posté par . Évalué à 3.

      C'est aussi à comparer avec mon PC perso sous Linux (auparavant Debian et en ce moment KDE Neon), dont je suis sûr qu'il a dû planter au moins une fois dans sa vie, mais je ne m'en souviens plus.

      C'est cet ordi que tu as transformé en serveur FTP avec 3 distros Linux en share local ?

    • [^] # Re: Mais il va rester quoi à Linux ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Mon PC de bureau sous Win10 plante plusieurs fois par semaine, des fois plusieurs fois dans la même journée!!

      Ceux des clients de ma boîte plantent quasi jamais (hors problèmes matériels). Pourtant ils sont presque tous sous Windows (un peu de Mac).

      Par contre des Linux j'en fais planter de temps en temps à force de jouer au con (tient, et si je lance ça en boucle, est-ce que ça l'encaisse ? … ah ben non, je n'ai plus la main à cause du swap infini).

      Windows est stable depuis bien longtemps, nous ne sommes plus dans les années 1990-2005.

      • [^] # Re: Mais il va rester quoi à Linux ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Pour ma part au boulot, je peux mettre ma machine sous Windows 10 en veille tous les jours sans problème. Je peux rester 10 à 15 jours sans le redémarrer. Ma précédente machine sous Windows 7 était également très stable.
        J'ai as à me plaindre de la stabilité de windows 10. Par contre je n'aime pas l'environnement de bureau que je ne trouve pas intuitif.

      • [^] # Re: Mais il va rester quoi à Linux ?

        Posté par . Évalué à -1.

        Tant mieux pour toi ; je t'envie cette stabilité que je ne trouve pas même avec Fenêtre dix.

      • [^] # Re: Mais il va rester quoi à Linux ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Tu sais que tu me sors un super exemple de "chez moi ça marche", comme si ça allait me convaincre que tous ces écrans bleus sont le fruit de mon imagination?

        Je suis ravi pour tous les gens qui n'ont pas de problème.

        Je vous invite à échanger vos machines avec la mienne, je vous filerai le numéro de notre support technique en même temps. J'ai dû passer à peine 6h avec eux avant d'abandonner l'espoir d'une possible amélioration un jour.

        Aujourd'hui je crois avoir résolu un autre problème: Excel qui freeze quand on fait une copie ou un "cut" de cellules. Il "suffisait" d'aller changer l'imprimante par défaut et désactiver l'accélération matérielle dans les options (je ne sais pas lequel des 2 résout le problème, mais d'après les forums de support, ce sont bien les 2 principales pistes).
        J'ai bien senti qu'on n'était plus dans les années 1995-2005 où il fallait faire des bidouilles obscures pour que ça marche.

        Je n'avais jamais eu ce genre de souci non plus depuis bien des années.

        Mais bon, si Excel et Win10 marchent bien chez tes clients, et si ma précédente machine sous Win7 fonctionnait sans problème, et si aujourd'hui la nouvelle est instable tout comme celles de mes collègues immédiats et mes contacts chez le fournisseur, ça doit être moi, le problème…

        • [^] # Re: Mais il va rester quoi à Linux ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          instable tout comme celles de mes collègues immédiats et mes contacts chez le fournisseur

          En gros tu connais beaucoup de gens qui ont une machine qui plante avec Windows 10.
          Tu as peut-être tout à fait raison, mais « statistiquement » ça ne tient pas la route.

          • [^] # Re: Mais il va rester quoi à Linux ?

            Posté par . Évalué à 4.

            Tu as peut-être tout à fait raison, mais « statistiquement » ça ne tient pas la route.

            De un, je réponds à des affirmations qui ne me semblent pas plus parlantes statistiquement:

            Ceux des clients de ma boîte plantent quasi jamais (hors problèmes matériels). Pourtant ils sont presque tous sous Windows (un peu de Mac).

            Windows est stable depuis bien longtemps, nous ne sommes plus dans les années 1990-2005.

            Les seuls qui ont des stats, c'est MS, qui reçoit les rapports de plantage. Souhaitent-ils partager les chiffres?

            De deux, je m'en fiche d'être statistiquement représentatif ou pas. Je bosse dans une boite qui emploie ~40k personnes, et je n'ai pas même de stats sur le niveau de satisfaction interne suite au déploiement de Win10 dans la boite.

            Ce qui m'importe, c'est que ma productivité est impactée: je perds régulièrement ce que je suis en train de faire, et je me retrouve régulièrement à poireauter en attendant que le Nième rapport de plantage soit envoyé.

            Alors me dire que "Windows est très stable": non, désolé, c'est juste de la connerie. "Windows est très stable sur ma machine et d'autres que je vois", ça, c'est peut-être vrai.

        • [^] # Re: Mais il va rester quoi à Linux ?

          Posté par . Évalué à 5.

          Tu sais que tu me sors un super exemple de "chez moi ça marche", comme si ça allait me convaincre que tous ces écrans bleus sont le fruit de mon imagination?

          Ben tout ce que tu fais c'est sortir un exemple de "chez moi ça marche pas". C'est pas parce que ça concerne certains de tes collègues que c'est général. Parce que dans mon cas (et j'ai pas l'impression d'être le seul ici), j'ai l'exemple inverse : collègue, client (où fonctionnent les softs qu'on développe), tout marche bien.

  • # Rendez vous dans 3 ans.

    Posté par . Évalué à 10.

    Rendez vous dans 3 ans pour les binaires proprio compatible seulement avec le Linux Windows.

  • # Au niveau compatibilité binaire

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    N'utilisant pas Windows je me demande comment fonctionne la couche de compatibilité pour faire tourner bash notamment.

    Je comprends bien que Windows fournit une couche de compatibilité au niveau des appels noyau Linux (par exemple epoll). D'ailleurs c'est ce que FreeBSD propose aussi. Mais techniquement comment ça fonctionne ?

    Si je prends un binaire /bin/bash compilé sur une debian 9 ça se lance donc directement sous cette « émulation » faite par Microsoft ou il y a d'autre manipulations à faire ? Est-ce que le noyau Windows détecte que c'est un exécutable Linux et se charge du reste ?

    D'ailleurs qu'en est-il des bibliothèques externes ? Car les syscalls c'est quelque chose, mais il y a tout le reste (glibc/musl, libstdc++/libc++, SDL, X11, wayland, etc, etc).

    vanilla, ma distribution radicalement différente : http://projects.malikania.fr/vanilla

    • [^] # Re: Au niveau compatibilité binaire

      Posté par . Évalué à 4.

      C'est pas une emulation, c'est un vrai Linux complet

    • [^] # Re: Au niveau compatibilité binaire

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      WSL 1 était une émulation. WSL 2, comme le dit pbpg, c'est un vrai kernel Linux qui tourne dans une VM, donc les bibliothèques externes, comme libstc++, elles sont installées à part et sont chargée au lancement du programme.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Il n'y a pas d'OS

    Posté par . Évalué à 2.

    Après avoir joué à HL2 sur Windows et rejoué sur Linux toujours en version native, je vais y re-rejouer sous Windows en version Linux. Comme ça la boucle sera bouclée (Et HL3 sortira en même temps grâce à l'alignement des planètes).

  • # Au secours

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 10/05/19 à 22:09.

    j’ai passé au moins une trentaine d’heures à faire en sorte que nous puissions exploiter nos licences Office 2016 VLK. Je ne suis pas arrivé au bout de mes peines.
    Nous venons de déployer notre premier poste Windows 10 Pro dans l’entreprise où j’exerce rôle de « dsi »….. impossible d’installer Office 2016 VLK sur un Pc neuf fraîchement sorti du carton. Pour cause existence de ces maudites Desktop App dont l’une est Office 2016 mais également présence de liens pour le déploiement d’Office 365. Quand on a compris que pour pouvoir installer notre Office VLK il faut d’abord supprimer les saloperies existantes c’est un bon début. Une fois désinstallées ces choses ainsi que toute une panoplie de Desktop App (des applications neuneuifiantes) a l’aide de scripts powershell, on peut installer notre bonne version VLK d’Office 2016 et nos utilisateurs peuvent travailler (pour l’heure Un seul user). Après quelques Windows update, tout ce que l’on a desinstallé y compris office 365 et la Desktop App Microsoft Office se réinstalle sans notre consentement. Dès lors l’installation de la VLK est dead et l’on nous demande un compte Microsoft pour l’activer……alors qu’on a payé ces foutues licences.

    En cherchant on comprends que Windows 10 est un alien qui veut nous emmener de force sur sa planète.
    En s’aventurant dans les modèles d’administrations W10 pour dezinguer le Windows Store afin que cela ne se reproduise plus (merci notamment à l’ANSSI https://www.ssi.gouv.fr/guide/restreindre-la-collecte-de-donnees-sous-windows-10/) on comprends à quel point la Gestapo est sous le capot et que c’est la fin des haricots. Bref… même avec les plus grands efforts, certains composants comme les Desktop Apps Xbox, Skype, OneDrive ne sont pas desinstallables!!!! Alors pardonnez-moi, ils peuvent bien intégrer tout ce qu’ils veulent, y compris le noyau que j’utilise à longueur de journée Chaque fois que j’ai le choix, je m’en tape personnellement. Vade retro satanas.
    J’ai toujours été suffisamment ouvert pour faire cohabiter différents systèmes afin d’atteindre des objectifs rationnels de production et sans jamais trop rentrer dans des guerres de chapelles malgré les préférences personnelles mais là désolé je n’adhère plus. Nous n’avons pas le choix en entreprise, je vais suivre le mouvement de la mutilation du poste de travail et la fuite de notre savoir et de notre maîtrise dans le nuage… tranquillement sans résister.
    Bon week-end à tous

    Pas désolé pour orthographe grammaire et le reste

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.