ckyl a écrit 3858 commentaires

  • [^] # Re: C'est quoi ce bordel dans les CPU.

    Posté par . En réponse au journal C'est quoi ce bordel dans les CPU.. Évalué à 5 (+3/-0).

    Je me sers d'un i3-6100 dans un thinkpad comme station de dev (Java et des tonnes de merdes et de projets) pas de problème particulier. C'est sensiblement moins rapides qu'un proco musclé de desktop, mais c'est largement acceptable…

    Dans un portable, la performance est en grande partie definie par le TDP et le throttling qui en découle. Regarde les perfs d'un T480s i5 qui massacre un T490s i7: TDP 44w VS 15w.

  • [^] # Re: Au même point

    Posté par . En réponse au journal Tout cela me fatigue…. Évalué à 10 (+9/-0).

    Et c'est pour ca que les salaires en IT sont en chute libre (-40% en 10ans quoi… On notera qu'en parallèle les RHs en SSII on vu leur salaire plus que doubler…)

    Salaire en baisse dans l'IT ? Pas mon expérience et pas l'expérience de tous les gens que je connais. Il me semble plutôt y avoir du boulot à ne plus savoir qu'en faire, une demande très forte et une concurrence entre entreprise qui tire franchement les prix vers le haut.

  • # lilo

    Posté par . En réponse au journal Que penser du navigateur internet Brave ? (Et pourquoi je privilégie Firefox…). Évalué à 5 (+3/-0).

    Quelle est la cohérence entre rejeter brave par ce qu'il se place en intermédiaire publicitaire mais promovoir Lilo ? Leur business repose entièrement sur l'affiche de liens promotionnels. La mauvaise distinction des liens promotionnels des autres et le fait qu'ils remplissent entièrement la première page, chose que je n'ai jamais vue ailleurs, les placent très bas dans mon classement personnel.

  • # Pousse en haut

    Posté par . En réponse au journal Sortie de citop 0.1.0 : Suivi des pipelines de CI en ligne de commande. Évalué à 2 (+0/-0).

    Je n'ai pas encore mais cela semble intéressant.

    Cependant j'ai souvent un problème un peu différent. Je cherche à lister les pipelines liés à mes derniers commit dans n'importe quel repo d'une instances Gitlab / Github puis à visualiser possiblement comme citop semble le permettre. Quelqu'un à un outil pour cela ?

  • # Et le vrai besoin est ?

    Posté par . En réponse au journal Tweak d'interface Gimp à la PS-like pour une transition en douceur vers du libre . Évalué à 10. Dernière modification le 17/08/19 à 18:48.

    Dès lors, je me suis mis à la recherche d'un plugin ou autre chose qui permet de faire que Gimp s'approche le plus possible d'une interface Photoshop.

    Un logiciel c'est surtout un workflow construit sur l'approche et les fonctionnalités du logiciel. C'est d'autant plus vrai pour des logiciels comme Gimp. Gimp et Photoshop sont suffisamment différents pour que leur workflow soit différent. Ils ne sont pas simplement interchangeables. Le passage de l'un à l'autre demande un effort (sinon c'est globalement que tu fais des trucs triviaux). L'effort est plus un moins significatif selon ton utilisation et sur quoi repose ton workflow actuel (des concepts généraux que tu sais décliner dans un outil ou de la bidouille apprise sur le tas)

    Vouloir skinner l'interface pour ressembler à Photoshop me semble vain et ce n'est certainement pas le vrai problème qui pourrait être:

    • Gimp n'est simplement pas capable de répondre au besoin (mais bon on peut pratiquement tout faire avec tout, c'est juste plus ou moins long).
    • Le workflow de Gimp est trop couteux par rapport à celui de référence.
    • Le cout de ré-apprendre un workflow est trop élévé par rapport au gain. Ou est percu comme.

    Je creuserais du côté de la dernière possibilité.

    Si tu veux faciliter une transition, ne perds pas ton temps avec un skin. Ce n'est qu'un mauvais leur pour faire croire qu'il n'y a pas d'effort à fournir. Trouves des ressources bien foutues qui expliquent comment reconstruire un workflow à partir de ce quelle connait et qui permettent de juger l'effort nécéssaire. Pas un truc militant qui t'explique que Gimp c'est mieux que Photoshop (tu vois les calques de réglages ca sert à rien). Un truc factuel, que tu voudrais avoir toi même quand tu as ce genre de chose à faire dans ton domaine. À partir de là, elle pourra décider si s'est intéressant ou pas.

  • [^] # Re: extension

    Posté par . En réponse au journal OATH et Verizon, faut qu'on parle. Évalué à 3.

    Je n'ai pas suivi le chantier mais ca devrait arriver avec ePrivacy (grosso modo la suite de la GDPR). La proposition contenait le fait que le navigateur puisse annoncer le souhait de l'utilisateur et que le site était tenu de le respecter (même si tes réglages utilisateurs sur le site autorisent la collecte).

    Si quelqu'un est à jour sur le sujet, ça serait intéressant.

  • [^] # Re: Cookies AutoDelete

    Posté par . En réponse au journal OATH et Verizon, faut qu'on parle. Évalué à 8.

    Il me semblait que c'était justement ce que demandait le RGPD, non ?

    Dans l'esprit oui, il faut un consentement actif.

    En pratique c'est une loi, https://eur-lex.europa.eu/legal-content/EN/TXT/HTML/?uri=CELEX:32016R0679&from=EN#d1e1888-1-1. Et comme toute loi, le jeu est de trouver l'interprétation la plus conforme à tes objectifs.

    Prenons la home page du monde par exemple. Lors de ta première visite tu as un bandeau indiquant: Le Monde utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités des réseaux sociaux et vous proposer des publicités personnalisées. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans les conditions prévues par notre politique de confidentialité. En savoir plus et gérer les cookies. avec un bouton paramétrer les cookies et un bouton accepter.

    Ils remplissent toutes les conditions: refus, paramétrage, explications, un bouton accepter explicite etc. Sauf que tu as deux énormes dark patterns: 1- Si tu scroll dans la page c'est une action explicite qui revient à accepter 2- Si tu cliques à peut prêt n'importe où sur le bandeau, et pas uniquement sur le bouton OK, c'est l'équivalent d'accepter.

    Tu peux être sur que c'est mûrement réfléchi et que la décision a été prise après l'avis de quelques juristes qui pensent pouvoir défendre que ces dark patterns sont conforme à une indication de consentement explicite.

    Grosso modo toute l'industrie à fait ce choix et personne ne s'est encore fait reprendre. L'avenir dira si c'est une question de priorité, si la vision juridique des trackers est tenable, ou si personne n'osera caser entièrement le business du tracking.

  • [^] # Re: Cookies AutoDelete

    Posté par . En réponse au journal OATH et Verizon, faut qu'on parle. Évalué à 3.

    Il y a donc encore des gens pour s'appuyer sur la bonne volonté des éditeurs de sites Web pour ne pas placer ou utiliser de cookies ? Perso, ça fait des années que je suis passé à un système d'auto-suppression des cookies

    Ma stratégie personnelle est la même. Cependant le serpent se mort la queue quand tu veux implémenter correctement le souhait des visiteurs à ne pas être pisté et qu'aucune de leur données ne soit collectée. La seule façon de le faire est de pouvoir identifier que quelqu'un à fait le souhait d'opt-out ce qui demande de pouvoir stocker ce choix quelque part.

    C'est évidement le seul choix, par ce qu'inverser la logique vers désactivé par défaut et stocker l'opt-in signe la mort du business, seule une évolution de réglementation pourrait forcer à en arriver là.

    L'auto-destruction des cookies te permet donc d'espérer d'avoir un nouvel identifiant à chaque visite (raté s’il y a une couche de fingerprint) mais tu ne pourras jamais tirer parti des sites respectant la réglementation et te permettant que tes données ne soient pas collectées du tout.

  • [^] # Re: Ne pas utiliser en prod...

    Posté par . En réponse au journal Java XII est dehors. Évalué à 9.

    Dans ce cas là n'utilise pas non plus Java11 les derniers chiffres que j'ai vu parlaient de moins de 10% d'utilisation

    Ça na rien à voir.

    Java 11 est une LTS dont la maintenance est pour le moment annoncée jusqu'à fin 2024.

    Java 12 est une release qui ne verra plus aucune mise à jour dans moins de 6 mois. Le jour ou il y a un CVE ouvert et que tu rends compte que tes dépendances t'empêchent de basculer sur la dernière release t'es mort.

    L’écosystème a actuellement du mal à suivre ce rythme. Rien que pour Java 11 j'ai du patcher 4 dépendances, dont Maven, pour faire tourner des projets simples 2 mois après la GA… Même si l'écosystème suivait, virtuellement aucune entreprise ayant plus d'une webapp n'arrive à tenir le rythme de tout mettre à jour tous les 6 mois.

    Sauf que le support gratuit de Java8 pour un usage commercial s'est terminé il y a 2 mois.

    Tu n'as jamais eu de support gratuit de Java 8. Tu avais un Oracle JDK 8 sous BCL, permettant une utilisation commerciale gratuite sans support, qui est passée en statut end of public updates il y a deux mois. Il n'y aura donc plus de mise à jour.

    Pour les gens utilisant Oracle JDK 8 tu as donc le choix entre garder une version sans mise à jour possible en cas de CVE, prendre un contrat de support ou migrer vers OpenJDK 8 qui n'est pas à équivalence fonctionnelle contrairement à OpenJDK 11 VS Oracle JDK 11. Potentiellement plus problématique donc mais si la plupart des problèmes sont surmontables.

    Elles font quoi les entreprises sérieuses pleines de gens en cravaté qui font des choses sérieuses ?

    Elles devraient chercher un fournisseur de JDK 11 qui correspond à leur besoin ET chercher un nouveau fournisseur de JDK 8 ou prendre un contrat de support pour les applications impossibles à migrer en Java 11 actuellement.

    Migrer sur du 12, ie. non LTS, sauf cas très spécifique, c'est franchement une mauvaise idée.

  • [^] # Re: JAVA : Oracle fait peur

    Posté par . En réponse au journal Java XII est dehors. Évalué à 8.

    Bref ce qu'il y a c'est que maintenant OpenJDK est officiellement le seul vrai java

    Cette phrase a peu de sens.

    Tu gagnes le droit de t’appeler Java si tu passes le TCK qui valide que tu implémentes la spécification correctement. Le TCK est maintenant librement utilisable pour valider les implémentations dérivées d'OpenJDK.

    Le fait est que la plupart des offres commerciales récente sont majoritairement des builds d'un tag d'OpenJDK pour occuper le vide laissé par Oracle JDK et essayer de se faire de l'argent gratos. Mais l'écosystème reste bien plus divers que cela.

    J'ai pas encore compris pourquoi les gens stressent à l'idée d'utiliser une version à jour de java (c'est le cas qui permet de rester dans les supports gratuits).

    Par ce que que 99% de la planète utilise Oracle JDK / JRE qui était sous licence BCL, ie. gratos pour utilisation commerciale, ce qui n'est plus le cas.

    Par ce que personne ne comprend les licences ni n'a négocié de changement de fournisseur de JDK dans le passé. Ou pire, ils se souviennent des différences notables lors d'un switch Oracle JDK 7 vers OpenJDK 7.

    Par ce que la notion de LTS vient ajouter une variable supplémentaire (on a un journal qui nous dit de migrer à Java 12…).

    Par ce que l'offre s'est structurée au dernier moment, et même bien après la GA, avec son lot de FUD et de marketing.

    Par ce que Java 11 correspond à la première LTS depuis Java 8. Et que les gens sont donc confronté en même temps au changement de stratégie commerciale et engineering d'Oracle et aux changements techniques de Java 9 qui ne sont pas triviaux.

    Par ce que la confusion a régné jusqu'au dernier moment sur comment allait évoluer l’écosystème et l'interaction entre ses acteurs. C'est d'ailleurs toujours le cas puisque quasi personne ne contribue à jdk11u alors qu'Oracle faisait un travail de malade de maintenance et de backport auparavant (regarde https://builds.shipilev.net/backports-monitor/ et compare à la branche 8 avant qu'Oracle ne passe la main à RedHat c'est à pleurer).

    Pour avoir gérer l'ajout de Java 11 et la bascule vers un JDK 8 encore supporté dans ma boite, il y a quand même un peu de boulot pour ne pas y aller en modo YOLO et un peu de pédagogie à faire. Je reste globalement d'accord avec toi, mais si tu n'as personne en interne qui sait faire ça, on peut comprendre.

    Pour ceux qui veulent des infos factuelles, la référence est toujours là: https://docs.google.com/document/d/1nFGazvrCvHMZJgFstlbzoHjpAVwv5DEdnaBr_5pKuHo/preview

    D'un point de vu technique, l'adoption de 11 dans la plupart des stack standards commence a être relativement peu douloureuse ce qui n'était pas le cas il y a trois ou six mois. Pour les gros écosystèmes, il faudra encore 6 à 12 mois pour que ça arrive.

  • # Ne pas utiliser en prod...

    Posté par . En réponse au journal Java XII est dehors. Évalué à 2.

    mais il est temps de migrer: la douzième version du langage libre le plus populaire en entreprise vient de sortir.

    Heu non, tu ferais bien mieux d'attendre la prochaine LTS.

    Personne n'utilise de non LTS en production. Les releases intermédiaires servent juste pour se forcer à faire de petits incréments et à les évaluer les changements. Mais vu que presque personne ne les utilisent la force de la boucle de feedback est limité…

  • [^] # Re: Unicode

    Posté par . En réponse au journal Des emojis en SQL ? C'est possible… et on peut aller au-delà !. Évalué à 3.

    Le problème c'est oracle java qui a tout un tas soucis avec les caractères unicode.

    Tu en dis trop ou pas assez. Un développement serait le bien venu.

  • [^] # Re: Ca semble extra, risque de spammer les contacts?

    Posté par . En réponse au journal Delta Chat est prêt pour le bureau. Évalué à 10.

    A voir, mais la plupart des clients mails savent grouper les conversations/threads. Au boulot, recevoir plusieurs milliers de mail par jour est courant.

    (⊙…⊙)

    Qui trouve normal de recevoir plusieurs milliers de mails par jour ?

    Si tu passes ne serait ce que 3 secondes par message ça nous fait minimum 100 minutes tu peux donc tabler sur 2 à 3 heures par jour. C'est absurde et idiot… T'as déjà un sérieux problème à l'ordre de grandeur en dessous.

  • [^] # Re: quel intérêt ?

    Posté par . En réponse au journal Devenir un indépendant libre. Évalué à 4.

    Tu parles de gens qui gagnaient pas beaucoup en salarié (si il avaient un travail) et qui ne gagnent pas beaucoup en indé. Différence entre salarié et indé? aucune

    Si ton bénéfice est de l'ordre de grandeur de ton net d'avant ça veut dire que tu t'es justement fait enfler de tes protections sociales. Et comme tu as un bas salaire, tu le vois passer quand il t'arrive un truc. Et comme on a fait ça pour que tu sois la variable d'ajustement des budgets la boucle est bouclée :)

  • [^] # Re: quel intérêt ?

    Posté par . En réponse au journal Devenir un indépendant libre. Évalué à 5.

    Non plombier est un métier qualifié qui gagne très bien.

    Livreurs, agents d'entretien, professionnels de santé (non médecin) sont gentiment invités à se mettre à leur compte tout en ayant absolument pas les moyens d'assurer la précarité qui va avec. Souvent le bénéfice étant ton net d'avant…

  • [^] # Re: quel intérêt ?

    Posté par . En réponse au journal Devenir un indépendant libre. Évalué à 6. Dernière modification le 24/01/19 à 19:15.

    Devenir indépendant c'est souvent, courir après les contrats

    Ça dépend. Tu peux faire de la mission, très, longue durée, du pompier, de la formation, vendre un produit / support. L'aspect commercial a un part très différente selon ces choix.

    ne pas faire au final ce qu'on avait envie de faire

    Voir le point précédent. Si seul la technique t'intéresse mais que tu choisis une activité qui demande 50% de commercial et que tu n'aimes pas ça, forcément.

    être toujours sur le fil d'un point de vue financier

    Si tu es sur le fil en étant indep alors c'est une très mauvaise idée de l'être. Notre marché étant actuellement ce qu'il est au pire tu retrouves un taf en pas longtemps. J'ai plus d'expériences de gens pointus dont le reste à vivre à plus que doublé ou qui amassent une montagne de pognon dans leur boite par ce qu'ils n'en ont pas besoin et que ça permet de temporiser les taxes pour plus tard. Les statistiques nationales de mon AGA semblent d'accord, et on parle de gens en EI qui n'ont pas souhaité optimiser leur structure pour gratter quelque % donc sûrement un biais vers le bas.

    Dans notre domaine on ne parle pas de l'auto-entrepreuneurisation forcée de métiers à bas revenus qui est effectivement une belle escroquerie.

    Avoir une protection sociale au rabais.

    Pourrais-tu développer ce point ? Tu cotises moins, tu as moins de prestation. Les gros risques sont couverts, le seul à bien réfléchir me semble être les indemnités journalière en cas de maladie. Soit tu te l'assures toi même, soit tu paies quelqu'un pour le faire.

    Les professions médicales me semblent avoir un plus mauvais ratio % cotisation / prestations.

    Je ne vois vraiment pas l'intérêt.

    • Être dev, contributeur individuel, en France avec un RFR vers les 6 chiffres ?
    • Négocier directement ce que tu fais, contrats etc. avec ceux qui ont besoin de toi plutôt que le trou noir RH / manager ?
    • Pouvoir décider de travailler beaucoup ou pas ? Simplement une bête flexibilité de +/- 2 ou 3 semaines de vacances par rapport à une moyenne est énorme.
  • [^] # Re: Différence entre EURL et SASU

    Posté par . En réponse au journal Devenir un indépendant libre. Évalué à 3.

    De mon côté aucun soucis avec tout juste 3 ans d'exercice en étant seul sur le prêt (compagne TNS < 3 ans). Tu es sur qu'il n'y a pas une autre raison ou facteur déclenchant ?

  • [^] # Re: Would be nice

    Posté par . En réponse au journal Adobe sous Linux ?. Évalué à 4. Dernière modification le 12/12/18 à 20:18.

    Passant quelques jours chaque année à ré-évaluer Darktable depuis la 0.8 dans l'espoir de pouvoir dégager Adobe, si je peux me permettre.

    Ergonomie et facilité d'utilisation sont pour moi des points peu pertinents à prendre en compte lorsqu'on parle d'équivalence car ils sont subjectifs.

    La productivité est le nerf de la guerre. Le développement et la retouche sont des activités extrêmement chronophages. Le pro facture là ou l'amateur s'amuse mais dans les deux cas l'UX et la rapidité d'exécution une fois l'outil pris en main sont cruciaux. C'est juste impensable de mettre ces critères de côté.

    Techniquement Darktable est plutôt bon. On peut l'utiliser pour faire des choses très bien et il a bon nombre de fonctionnalités de développement dont ne dispose pas Lightroom.

    Le problème c'est que la question est généralement "comment j'arrive le plus rapidement possible au rendu que je souhaite". Et là Darktable s'écroule. Il faut beaucoup plus de temps et de bidouilles pour arriver à un rendu similaire. Ca ne vient pas d'un biais d'XP sur les outils puisque si tu cherches à reproduire ton résultat final le plus rapidement possible tu as toujours beaucoup plus de manips. Lightroom continue de progresser sur ces points, il ne devient significativement meilleur en qualité d'image ou fonctionnalités mais obtenir le résultat souhaité devient petit à petit plus en plus facile et rapide.

    Lightroom est bourré de défauts, a des performances exécrables et des fonctionalités limités mais pour moi ça reste mineur par rapport à l'UX et au surcoût d'édition de Darktable. Le DAM fini d'enterrer Darktable.

    Et pour moi CaptureOne est encore bien meilleur que Lightroom sur ces critères…

    En caricaturant, je trouve que Darktable à plus un goût démonstration technologique avec 70 plugins ayant chacun 43 options de configurations que l'on peut combiner à l'infini. Préférer la démonstration technologique plutôt que se focaliser à accompagner et simplifier une tâche me semble un piège classique. D'un point de vu dev c'est sur que c'est plus rigolo.

  • [^] # Re: Inférence de types

    Posté par . En réponse à la dépêche Sortie de JDK 10. Évalué à 4.

    Tout ça pour dire que cette évolution ne touche strictement rien à la sémantique de java.

    Ça te permet de manipuler des types non denotable ce qui n'était pas possible jusqu'à maintenant. Exemples:

    Ça ne change pas le monde, par ce que c'est limité au var et que tu vas plus t'en servir comme un (hack|outil) ponctuel que comme base d'un design mais ta proposition initiale ne me semble pas exacte ;)

  • [^] # Re: motivation

    Posté par . En réponse au journal Java 11 est dehors. Évalué à 6. Dernière modification le 27/09/18 à 10:42.

    Peut-être que la fondation apache se lancera, elle a réagit à ces annonces ?

    La fondation Apache fourni uniquement une structure juridique et de l'infrastructure. Ces choses la sont acquises pour OpenJDK qui est l'implémentation de référence de Java totalement supporté par Oracle et autres vendeurs de JDK.

    Oracle JDK provient d'OpenJDK et Oracle continue de tout contribuer à jdk/jdk, l'équivalent de master. D'ailleurs depuis Java 11 OpenJDK est fonctionnellement équivalent à Oracle JDK puisque les fonctionnalités jusque ici proprio ont été soit contribuées à OpenJDK (Flight Recorder) soit retirées d'Oracle JDK (Java Web Start, Java FX etc.).

    Le flou actuel, c'est qui va fournir les développeurs pour maintenir les branches stables maintenant qu'Oracle sort systématiquement du jeu 6 mois après la GA. La fondation Apache ne s'occupe pas de ça. Elle ne fourni jamais de développeurs ni ne sponsorise de projet. La réponse viendra certainement soit des gros vendeurs ayant besoin d'un Java stable gratuit dans leurs offres commerciales (RedHat, AWS, IBM) soit d'ailleurs :)

  • [^] # Re: motivation

    Posté par . En réponse au journal Java 11 est dehors. Évalué à 7. Dernière modification le 27/09/18 à 10:23.

    FUD alors que je te donne la source la plus factuelle sur le sujet ? Elle n'est contestée par personne et signée par la majorité des Java champions et contributeurs à l'écosystème Java.

    Personne n'annonce la mort de Java ici. La réalité c'est juste qu'Oracle retire ses pions de la maintenance gratuite de Java (qui est gentiment offerte depuis Java 1.0). Reste pour le moment une LTS OpenJDK annoncée mais sans mainteneur ni contributeurs déclarés. RedHat prendra certainement jdk8u comme ils ont pris jdk7u. Mais assurer jdk11u qui est en début de vie c'est une autre paire de manche. Si tu regardes le nombre de backport qu'il y a eu depuis la GA de Java 8 c'est gros.

    Je ne te fais pas l'analyse du pourquoi du changement de stratégie, là ça serait subjectif. Mais oui il y actuellement des changements majeurs en cours dans l'écosystème Java, stratégiques et techniques, ça se stabilisera surement vu l'importance de Java mais en ce moment la visibilité est faible.

    Si tu veux une autre source d'information: https://www.youtube.com/watch?v=078QIrp0SD8

  • [^] # Re: motivation

    Posté par . En réponse au journal Java 11 est dehors. Évalué à 6.

    C'est très bien d'utiliser l'openjdk!

    En ce moment la question n'est pas de savoir si c'est très bien, c'est de savoir comment la maintenance de jdk11u sera assurée (et jdk8u au passage puisque la fin des public updates d'Oracle est pour Janvier 2019).

    Oracle annonce retirer ses devs de la maintenance des branches d'update d'OpenJDK 6 mois après une release, LTS ou non. Auparavant le retrait des devs correspondait à la fin des public updates (soit 5+ ans et quelques dizaines de milliers de patchs après la GA). Les patchs qui iront dans Oracle JDK 11 ne seront pas contribués à OpenJDK 11. Pour le moment personne n'a annoncé prendre la relève, donc en l'état OpenJDK 11 est mort dans 6 mois et les releases tous les 6 mois sont intenables pour l'écosystème Java (depuis Java 9 la rétrocompatibilité source & binaire stricte et à tout prix n'est plus une ligne rouge).

    Pour le moment Azul Zulu Enterprise annonce suivre la politique d'Oracle: pas de backport de ses patchs dans OpenJDK 11.

    Donc il va bien falloir que quelqu'un mette la main à la patte !

    Résumé de la situation: https://docs.google.com/document/d/1nFGazvrCvHMZJgFstlbzoHjpAVwv5DEdnaBr_5pKuHo/preview

  • [^] # Re: Cool.

    Posté par . En réponse au journal Ansible: la version 2.7 beta 1 est disponible. Évalué à 5.

    Il faut tout de même pondérer par le fait que l'on ne fait pas la même chose avec un langage de programmation classique et avec un langage pour déployer/configurer. En termes d'algorithmes, le second a en gros besoin de boucles pour faire x fois une tâche sur chaque machine, et parfois de trouver où est le serveur maître dans un cluster.

    Bien sur.

    Enfin pour un outil de configuration management être capable de stocker de la config sous la forme

    conf:
      - foo: x1
        bar: y1
        baz: z1
      - foo: x2
        bar: y2
        baz: y3
    

    puis vouloir appliquer une action pour chaque élément de la liste en utilisant foo et bar. Ne semble pas inconcevable. Pourtant l'année dernière tu tombais encore sur des bugs liés aux loops pour le faire…

    Ansible semble toujours rempli de bug comme ça. Je suis un petit utilisateur et pourtant je suis déjà tombé sur plus de 10 bugs dans les boucles, when & co. Je parle de trucs ou tu finis par identifier une entrée dans le bug tracker qui te confirme que c'est un bug qui est du au fait qu'on a utilisé X pour faire Y mais qu'en fait c'est incompatible avec la sémantique alors si on patche ces trois lignes ca va le faire C'est juste effrayant de bricolage. En regardant les dernières issues ça à toujours l'air d'être la cas.

    Après on peut disserter sur le fait que tu deviens un expert Jinja2 avant de devenir vaguement compétent en Ansible. La plaisir des templates de templates de templates.

    Une des explications du succès d'Ansible, c'est que c'est assez facile à installer, utiliser et apprendre (ie courbe d'apprentissage à pente douce)

    C'est là ou je suis à la fois d'accord et pas d'accord.

    On peut rapidement bricoler quelque chose qui tombe en marche. D'ailleurs la doc n'est constituée que d'exemples. Par contre si tu veux comprendre le truc la doc donne envie de te tirer une balle. La sémantique précise des choses n'est jamais spécifiée tout est exemple et débrouille toi pour inférer la spec. Dans mon monde, ça tombe dans la catégorie des joe le bricolo, ie. nan mais c'est du (json|yaml) c'est simple cough.

    Le nivellement part le bas, hello devops, est totalement en marche :D

    Finalement exposer une API utilisable dans n'importe quel langage de programmation semble à postériori plus viable. Ça permet permet de construire le plan logique avec un outil expressif et robuste qui sera ensuite compilé et exécuté par l'outil spécialisé. Des approches comme https://pulumi.io/ plutôt que les bricolages type Ansible ou Terraform qui mènent à des kilomètres de (Yaml|JSON|HCL) anti-DRY.

  • [^] # Re: Cool.

    Posté par . En réponse au journal Ansible: la version 2.7 beta 1 est disponible. Évalué à 10. Dernière modification le 04/09/18 à 18:26.

    qu'elles sont idempotent, c'est à dire que si on relance le script de tâches, elles ne seront pas exécutées une nouvelle fois si il n'y a pas besoin.

    Idempotent ne veut pas dire cela. Ça veut dire que les exécuter une ou N fois mène au même résultat.

    Le fait de chercher à ne pas exécuter une tâche si on peut prouver (pour moins cher) qu'elle a déjà été exécutée est une optimisation. Si c'est plus cher autant simplement la relancer.

    Autrement Ansible c'est un outil de configuration management permettant de définir ses actions en yaml enrobé d'un moteur de template Jinja2. Ca a du vouloir etre déclaratif mais t'as un pseudo langage de programmation (boucles etc.) tout pourri et tout buggé qui ferait passer PHP des années 2000 pour une merveille. Un régal…

  • [^] # Re: 14.1 vs 15.1

    Posté par . En réponse au journal LineageOS. Évalué à 4.

    Oui. Plusieurs pertes de partition surement suite à une corruption du header LUKS.

    Mais en fait le problème n'est pas là. Si tu ne considères pas ton téléphone comme un truc volatile sur lequel tu ne peux pas compter c'est perdu par design. Il y a tellement de raisons de perdre les données stockées sur un téléphone que la solution ne me semble pas de savoir comment tu réduis la probabilité que ça arrive mais de faire en sorte d'avoir des sauvegardes.