dinomasque a écrit 3144 commentaires

  • [^] # Re: free

    Posté par  . En réponse au journal raspi400. Évalué à 2 (+0/-0).

    C'est spécifique à GNU ou à Linux comme commande ?

    Sur ma variante d'UNIX, elle n'est pas disponible :(

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • [^] # Re: Pertinence ?

    Posté par  . En réponse au journal MacOS contre Debian sur un test de build de Firefox. Évalué à 0 (+1/-3).

    Juste histoire de cbipoter, Mac OS 9 est tout à fait virtualisable, et c'était même une pratique courante aux débuts de Mac OS X : https://fr.wikipedia.org/wiki/Classic_(Mac_OS_X)

    Fin du chipotage. Et oui je sais, Mac OS 9 n'est qu'un lointain ancêtre de macOS ;-)

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • [^] # Re: Moteur perso ?

    Posté par  . En réponse au journal YaCy, David(s) contre Googliath. Évalué à 3.

    Ca s’appelle pas tout connectent la recherche dans l’historique de son navigateur ?

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • [^] # Re: but why ?

    Posté par  . En réponse au journal Quand la banque populaire force ses clients à manger des cookies. Évalué à 3.

    J'ai moinssé le journal parce que … c'est du FUD.
    Même si ta démarche est très vraisemblablement sincère.

    Du FUD parceque ce journal fait l'impasse sur le contexte bancaire en France :
    - un secteur très régulé avec des acteurs qui craignent les foudres de la Banque de France et font valider chaque évolution de leurs services en ligne par leurs services Conformité et Juridique
    - des services de banque en ligne parfois vieillissants ou s'appuyant sur des socles vieillissants expliquant que chez les banques traditionnelles ont n'est pas au même niveau d'état de l'art que les néobanques; et dans le cas des Banques Populaire / Crédit Coopératif / Caisse d'Epargne, ces services utilisent des composants communs du groupe BPCE : les cookie "tiers" restent peut-être dans cette famille
    - des exigences réglementaires de plus en plus strictes sur la sécurité (authentification, validation des transactions) qui interdit l'usage de champs login/mdp et impose maintenant des authentifications renforcées
    - une culture très ancrée de la confidentialité dans le monde bancaire et une absence de business autour de la data (les banques françaises grand public gagnent leur argent en facturaant des commissions bancaires)
    - des exigences de connaissance presque intime des clients non seulement pour maitriser leurs risques (accorder un crédit ? un découvert ?) mais également réglementaires et légales (lutte anti blanchiement, anti fraude, anti terrorisme)

    En synthèse, dans le cas des Banques Populaires tout particulièrement, ce genre d'irritants est plus fortuit que voulu (et la population génée était très restreinte précédemment; cela change avec la prise de conscience des mauvaises pratiques sur le web).

    Pragmatiquement,

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • [^] # Re: Fallait faire du "pull" régulier

    Posté par  . En réponse au journal free.fr tu n'es plus mon ami. Évalué à 2.

    J'ai fait le test : mon compte existe toujours et a migré vers Roundcube (très chouette) au lieu du non-regretté Imp de jadis, mais j'ai pardu tous mes mails d'avant 2017 (que je crois avoir migré sur mon compte Gmail puis dans des archives qq part si jamais un jour j'ai envie de les retrouver).

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • [^] # Re: Contenu du CD d'installation

    Posté par  . En réponse à la dépêche Haiku R1 bêta 2. Évalué à 3.

    Existe-t-il des licences de logiciels libres à copyleft qui essaient d'être simples ?

    C'est vrai que comparé au tour de force de concision de la Free Software Definition, la GPL2 paraissait bien verbeuse et la GPL3 c'est pire.

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • [^] # Re: Contenu du CD d'installation

    Posté par  . En réponse à la dépêche Haiku R1 bêta 2. Évalué à 4.

    Sous BeOS, avec la même machine, tu aurais pu lire plusieurs MP3 en même temps sans que tes applications se mettent à devenir inutilisable à cause de leur latence.

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • [^] # Re: Contenu du CD d'installation

    Posté par  . En réponse à la dépêche Haiku R1 bêta 2. Évalué à 2.

    Effectivement, X ne ralentissait pas les applications console.
    Mais tout ce qui utilisait X était effroyablement lent : il fallait des lustres pour que e16, KDE 1 ou GNOME acceptent de se lancer (hors de WindowMaker, Icewm et éventuellement un gestionnaire de fichiers léger comme ROX Filer, tout était ultra bloated).
    Après c'est sur que GIMP tout seul tournait bien.

    Mais ne pas pouvoir utiliser une GUI de type desktop sans bouffer toute la RAM était un drôle de retour en arrière.

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • [^] # Re: Contenu du CD d'installation

    Posté par  . En réponse à la dépêche Haiku R1 bêta 2. Évalué à 3.

    Dans mes rêves les plus torrides, oui.

    Dans la réalité, BeOS transfigurait mon Pentium 100 d'une machine puissante sous Windows, il faisait une station de travail fulgurante (sous Linux je m'amusais bien, mais tout était terriblement lent dès que X était lancé).

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • [^] # Re: Contenu du CD d'installation

    Posté par  . En réponse à la dépêche Haiku R1 bêta 2. Évalué à 8.

    J'espère qu'ils vont prolonger la tradition d'espièglerie de BeOS qui dans la boite de R5 avait un CD "Installation" avec les applications et un CD "Applications" avec le programme d'installation.

    Quelle rigolade à l'époque !

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • # Doubleplusbon !

    Posté par  . En réponse au journal Mi kama sona e toki pona*. Évalué à -1.

    C'est encore mieux que la novlangue pour appauvrir la capacité à penser (et donc à commetre le crime par la pensée). Merveilleuse invention …

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • [^] # Re: Microsoft

    Posté par  . En réponse au journal Window Maker 0.95.9 est sorti le 4 avril 2020. Évalué à 8.

    GNOME 1 a démarré comme un clone 100% libre de KDE (souvenez-vous de la licence problématique de Qt à l'époque) et a expérimenté plein de trucs avec les sous de la bulle spéculative de la fin des années 90.
    On a eu :
    - Bonobo, l'implémentation maison de CORBA pour concurencer les approches composants de Windows et Next
    - Nautilus de feu la société Eazel, le gestionnaire de fichiers usine à gaz (il a fallu bien des efforts pour le rendre utilisable)
    - des panneaux dans tous les sens, avec des tiroirs à panneaux dans les panneaux

    GNOME 2 est revenu à un desktop plus conservateur mais très abouti (c'est pour ça que pas mal de monde a eu du mal avec l'audace conceptuelle de GNOME 3) et qui reprennait grosso-modo la métaphore de bureau de Windows 95 (qui est plutôt une référence, Microsoft avait beaucoup investi dans l'UX).

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • [^] # Re: La précédente version date de 2017

    Posté par  . En réponse au journal Window Maker 0.95.9 est sorti le 4 avril 2020. Évalué à 2.

    Oups, faute de frappe effectivement.

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • [^] # Re: Super...

    Posté par  . En réponse à la dépêche Sortie d’Inkscape 1.0. Évalué à 3.

    J'espère qu'un jour, on aura une vrai accélération matérielle.

    D'autres logiciels de dessin vectoriels sont beaucoup plus performants avec des ordinateurs beaucoup plus modestes (et c'est peu de le dire).

    C'est à dire qu'il y a un énorme potentiel d'optimisation au niveau des structures de données en RAM et des algo de traitements/affichage.

    Je me demande si ce potentiel a été quantifié comparativement à celui d'une accélération matérielle.
    Bien sûr, on peut espérer avoir un jour les 2.

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • [^] # Re: Merci Renault

    Posté par  . En réponse à la dépêche Présentation de Fedora Silverblue. Évalué à 5.

    Super article en effet !

    Quand j'ai vu les massifs blocs de texte, ma peur du TLDR s'est activée.

    Mais en fait ça se lit très bien : c'est super bien écrit et on sent que le sujet est maîtrisé.

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • # Performance des compilateurs libres

    Posté par  . En réponse au journal Des nouvelles de Fortran. Évalué à 9.

    Je m'étais laissé dire (il y a bien des lunes) que les compilateurs proprio avaient atteint un niveau de performance assez dingue sur le code généré.

    Qu'en est-il des compilateurs libres ?

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • [^] # Re: X11 ?

    Posté par  . En réponse au journal umberwm, un gestionnaire de fenêtre en tuile pour X11. Évalué à 10. Dernière modification le 03/05/20 à 08:04.

    Il aurait été plus "judicieux" de ne pas développer un n-ième WM non plus …

    Enfin ça c'est la vision pessimiste et pas très constructive.

    C'est bien l'essence du logiciel libre que d'avoir une idée, une envie, de commencer à hacker quelque chose et de le partager avec le monde entier.
    La probabilité qu'umberwm devienne un logiciel libre incontournable est faible (mais sait on jamais ?) et c'est pas grave : il y a mille espoirs que son auteur ou d'éventuels contributeurs et utilisateurs en retirent quelque chose.

    Sur ce, je vais m'essayer à préparer moi même un soda bread irlandais, même s'il aurait été plus judicieux de soutenir mon boulanger de quartier et s'il y a mélanges de farine et de levures prêt l'emploi qui permettent de "facilement" faire des pains délicieux.

    Perso, je trouve ça plus fun que de refaire un n-ième commentaire paternaliste ;-)

    (et oui, je réalise bien l'ironie de ce qu'est mon propre commentaire :)

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • # BeOS faisait ça dans les années 90

    Posté par  . En réponse au journal GNOME avec un scheduler temps réel. Évalué à 7. Dernière modification le 30/04/20 à 15:26.

    Du coup, je me demande pourquoi il y tant de retard dans les interfaces graphiques sous GNU / Linux …

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • # Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

    Posté par  . En réponse au journal oh et puis merde.... dlfp, c'est vraiment censé être politique?. Évalué à 10.

    Linuxfr a pour but la promotion des logiciels libre et de Linux en particulier (https://linuxfr.org/informations)

    Donc Linuxfr c'est vraiment censé être politique.

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • [^] # Re: Affaires sensibles

    Posté par  . En réponse au journal Ma liste de podcast. Évalué à 2. Dernière modification le 06/04/20 à 15:10.

    Quelle déception !
    "Borg vs McEnroe" ne parle pas du tout d'un match entre le célèbre tennisman et les méchants robots de Star Trek :(

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • [^] # Re: danke

    Posté par  . En réponse à la dépêche GNOME 3.36 à la cool. Évalué à 2.

    C'est curieux comme comportement.

    En même temps c'est pas forcément mieux sous Windows ou il faut aller modifier un réglage par défaut pour que le portable ne se mette en veille que s'il n'est pas branché à son dock.

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • [^] # Re: Rappel du principe

    Posté par  . En réponse au journal waypipe, affichage distant natif pour Wayland. Évalué à 2.

    ah ! merci pour la précision; j'avais trébuché sur la sémantique de "terminal" ;-)

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • [^] # Re: Rappel du principe

    Posté par  . En réponse au journal waypipe, affichage distant natif pour Wayland. Évalué à 5.

    Utiliser la transparence réseau de X pour déporter un terminal ça fait pas un peu usine à gaz par rapport à juste une connexion SSH depuis un terminal local ?

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • [^] # Re: Pourquoi passer par ces horreurs alors qu'il y a déjà tout ce qu'il faut dans les logs ?

    Posté par  . En réponse au journal GoatCounter 1.0 un Web analytique léger, libre et respectueux. Évalué à 2.

    Ah !

    Je comprends mieux, merci :)

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • # Pourquoi passer par ces horreurs alors qu'il y a déjà tout ce qu'il faut dans les logs ?

    Posté par  . En réponse au journal GoatCounter 1.0 un Web analytique léger, libre et respectueux. Évalué à 4.

    Au temps jadis (il y a 20 ans), bien avant ces horreurs en, javascript et leurs légions de mouchards, on utilisait bêtement des logiciels de type Webalizer pour analyser les logs du serveur Web.

    C'était simple, fiable (pas possible de masquer une visite avec un ad/js-blocker), non-intrusif du point de vue de la vie privée et ne saccageait pas les performances de son site web.

    Mis à part "l'avantage" de pouvoir violer la vie privée de ses visiteurs avec les cookies tiers pernicieux du service d'analytics, quel peut bien être leur intérêt ?

    BeOS le faisait il y a 20 ans !