paladar a écrit 377 commentaires

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à 1.

    Ah je confirme que je déteste moins le patriotisme que le nationalisme ;) C'est plus modéré. Ceci dit les excès sont les mêmes.

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à -1.

    Les chouans est le combat des catho contre la révolution et pour le rétablissement de la monarchie, là aussi, ca n'a pas trop de rapport avec la défense d'une culture locale.

    Les cathos de vendée et d'anjou, avec leur culture, ne supportaient pas les libéraux/révolutionnaires de Paris, qui avaient une autre culture. Les deuxièmes ont donc massacré les premiers.

    Aucun rapport avec la culture ?

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à 1.

    Il est donc aussi libre de n'en avoir rien à foutre de son voisin.

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à 0.

    Non, le communisme tel qu'on l'a connu chez nous est plus dangereux que le libéralisme tel qu'on le connaît chez nous.

    L'anarchisme c'est du blabla. Il y a toujours des leaders, même chez les anarchistes, donc ça n'est jamais de l'anarchisme.

    Le despotisme c'est mauvais. C'est la porte ouverte à tous les abus.

    Le communautarisme modéré est tolérable, mais ça dérive aussi vite que le nationalisme sur le rejet des autres.

    Tous les systèmes politiques ne se valent pas.

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à 1.

    Mais je ne conteste rien ! Ce sont tes définitions que je conteste ! Apprends à lire les autres !

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à -3.

    Je maintiens. Bravo, vive l'ouverture.

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à 1.

    Marrant de soutenir que les religions n'ont absolument rien à voir avec la culture.

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à 2.

    l'idée de l'Europe est venu des élistes à sortie de la guerre. Je ne conteste pas du tout ce point.

    Et ce que je dis, c'est qu'on n'a pas encore trouvé d'autre moyen de faire pour former des peuples.

    Sinon, nous vivons bel et bien dans une UE politique et relativement démocratique. Je ne sais pas d'où tu tiens que nous n'élisons pas de députés européens, que nos dirigeants n'ont aucun mot à dire à l'UE et que tout ça n'est pas de la politique.

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à 3.

    Mais qu'avez vous contre les individus ? Vous en êtes aussi, et c'est parce que vous êtes dans un régime qui permet aux individus de s'exprimer assez librement que vous pouvez pester contre. Vivrions-nous dans un régime où l'individu serait effacé au profit de la collectivité que vous n'auriez peut-être pas le droit de vous exprimer comme ça…

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à 2.

    Ne confonds pas tout. Je ne défends pas un système différent. Je conteste ton point de vue sur le système existant. Sais-tu, il n'est pas le seul qui puisse justifier le système actuel. Peut-être même ne le justifie-t-il pas correctement, ce que j'essaye de te faire comprendre.

    Basiquement, mais ça passe à la trappe dans tes réponses, je te signale que ta théorie glisse spectaculairement vite vers le nationalisme, et que le nationalisme est dangereux. Tu devrais le savoir autant que moi. Le terme d'«emmerdes» était donc un euphémisme.

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à 1.

    Des brimades ou des punitions corporelles, de l'exclusion scolaire pour ceux qui ne se conforment pas à une règle. J'appelle ça de la répression.

    Si tu veux de la répression encore plus solide des cultures régionales, citons donc les cathares, les chouans, les dragonnades, le siège de la Rochelle. Tout ça était bien sûr religieux mais pas que. Des alter-croyants, c'est avant tout des gens qui n'obéissent pas au roi de droit divin.

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à 2. Dernière modification le 14/04/12 à 11:35.

    Oui, donc ça ce sont des mouvements souvent non coordonnés, des initiatives individuelles, des résultats de sondage, des organisations de défense des intérêts de certains contre d'autres. Tu peux éliminer l'idée de «volonté», qui sous-entend que c'est uni et structuré, pour te ramener de manière plus simple à une collection d'opinions qu'on appelle souvent «l'opinion publique», ou même utiliser des formules comme «généralement, les gens pensent que». Bon, c'est moins classe que volonté du peuple, mais c'est plus réaliste.

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à 2.

    Je n'ai pas dit ça. J'ai dit que construire l'Europe à partir de la dite volonté des peuples de s'unir, c'est du bla-bla. La population devient européenne parce qu'on lui a imposé l'Europe. Tu crois vraiment que la France encore largement paysanne d'après-guerre voulait s'allier avec les allemands ? Parmi les anciens, tu en connais beaucoup qui soient profondément pro-européens ? J'en connais surtout qui ne supportent pas les boches, et ne leur pardonnent toujours pas l'invasion de la France. D'ailleurs, après-guerre, la seule forme d'union qui a été envisagée pour éviter un tollé, c'est une union économique. Une union politique aurait été impossible, car il fallait respecter cette «volonté des peuples», ou plutôt l'opinion publique et celle de leurs dirigeants.

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à 2.

    Parce que les frontières sont plus évidentes dans les Alpes qu'à Saint Pierre et Miquelon ?

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à 1.

    Une nation, ça veut dire quelques uns dedans, et les autres dehors. Une nation avec une communauté de destins, ça veut dire que ceux qui sont dedans ont mis raison que ceux qui sont dehors. Ça veut aussi dire que ceux qui sont dedans doivent avoir le même but, peu importe ce que font ceux qui sont dehors. Je comprends bien qu'on puisse être séduit par l'idéologie «tous ensemble qu'est ce qu'on est bien au chaud». Mais tu devrais au moins avoir l'honnêteté intellectuelle de remarquer que ça peut créer des emmerdes, dedans comme dehors.

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à 2.

    Théoriquement, l'état n'est que l'émmanation de la volonté démocratique du peuple

    Émanation

    Sinnon, là, sans être méchant hein, je pense que ce n'est plus vraiment la peine de discuter si tu penses que pour raisonner objectivement sur un état il faut en faire appel à des concepts métaphysiques comme ceux de volonté du peuple. Les individus, moi je les vois. Les rapports de force, je m'en rends compte. La volonté du peuple, j'attends toujours.

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à 0.

    Ah, cette histoire de multi-nationalité servirait donc des fin peu avouables, comme taper sur des citoyens illégitimement ?

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à 1.

    Et où prends-tu connaissance de cette volonté des peuples ? Y-a-t-il un office de la volonté bretonne qui t'affirme que les bretons veulent former un État indépendant ?

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à -3.

    Bravo, vive l'ouverture…

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à -2.

    Les méchants exilés fiscaux en l’occurrence. Sinon, oui, en général, le FdG stigmatise. Mais pas les étrangers, les riches. De chaque côté du spectre, on stigmatise. La droite populaire et le FN tapent sur les étrangers. Les communistes d'en face ne supportent pas les riches. Bon, chacun sa marotte hein.

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à 1.

    Note que meme le rapport à l'histoire est discutable : l'europe a aussi une histoire commune.

    Exact. D'ailleurs pourquoi pas un état mondial pour être logique. Après tout l'humanité a une histoire commune.

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à 2.

    Ce que coïn n'a pas vu, c'est qu'on ne construit pas des peuples par l'amour du prochain, mais par la conquête et la répression. Nous parlons une langue latine parce que les romains ont imposé leur langue dans tout leur empire. Les bretons ne parlent presque plus breton parce que les français les ont opprimés. Les berbères sont dans les montagnes parce que les arabes les ont chassés des plaines. Nous étions tous chrétiens parce que Clovis avait conclu un pacte avec le pape. Les indiens d'amérique du Sud prient la vierge marie parce que les missionnaires leur donnaient le choix de croire en dieu ou mourir.

    La litanie est longue des soit-disant «projets communs» de l'humanité qui ressemblent plus à des syndrômes de stockohlm qu'autre chose.

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à 2.

    La création du pays France a une histoire, histoire qui est faite de guerre et d'alliance, bref d'histoire commune, une communauté de destin. C'est ce qui définit aussi un peuple. Et entre un breton et un parisien, les bases sont les mêmes.

    La création du pays France s'est surtout faite par la répression par l'État central des cultures régionales. Pour info, il y a 100 ans, 20% des français parlaient une sorte d'occitan, et les bretons parlaient breton. Les bases bretonnes n'ont rien à voir avec celles parisiennes. Soyons objectifs, ne faisons pas du Michelet ou du Renan.

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à 4.

    Sachant que la France reconnait la multiple-nationalité

    Faux. Les multis nationaux sont français en France et Algérien en Algérie ou Allemands en Allemagne. La France reconnaît les nationalités des autres pays, mais les multis nationaux dont celle française sont français en France, point.

    Certains pays disent interdire la multinationalité. D'une je suis pas sûr que ce soit valide en droit international (bruits de couloirs dans ma fac). De deux un pays dont tu as la nationalité ne s'intéresse qu'à cette nationalité quand tu es sur son territoire, et ne peut pas savoir que tu en as d'autre sauf si tu lui dis, ou qu'elle le découvre par hasard.

  • [^] # Re: ()

    Posté par . En réponse au journal [présidentielles] 1 million d'électeurs. Évalué à 0.

    Il y a aussi de gens qui suivent très bien l'actualité du pays à distance. Mais ce sont des cas particuliers.

    Citation needed.