Rocky Linux 9.0

Posté par  . Édité par Nils Ratusznik, Benoît Sibaud, palm123 et bobble bubble. Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
37
1
août
2022
Distribution

Après AlmaLinux, c'est au tour de Rocky Linux de sortir la version 9.0 de son clone de Red Hat Enterprise Linux (RHEL), la célèbre distribution commerciale destinée aux professionnels et aux entreprises.

Journal Crontab

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
12
28
juil.
2022

Je trouve parfois compliqué d'ajouter dans le cron Linux, une ligne d'exécution à une date/heure bien précise.

Ex : l'arrêt d'un programme le 31 juillet 2022 à 07h00.

En cherchant un peu sur internet, j'ai découvert une super site : crontab guru

Comme décrit sur le site: > The quick and simple editor for cron schedule expressions by Cronitor

Un simple et rapide éditeur pour les expressions de programmation cron par Cronitor
On saisit les valeurs à mettre dans le (…)

PyPI déploie le système 2FA pour les projets critiques écrits en Python

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud, Xavier Teyssier et palm123. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
22
16
juil.
2022
Python

PyPI (de l’anglais « Python Package Index ») est le dépôt tiers officiel du langage de programmation Python. Son objectif est de doter la communauté des développeurs Python d’un catalogue complet recensant tous les paquets Python libres.
Google, par l’intermédiaire de l’Open Source Security Foundation (OpenSSF) de la Linux Foundation, s’est attaqué à la menace des paquets malveillants et des attaques de la chaîne d’approvisionnement des logiciels open source. Elle a trouvé plus de 200 paquets JavaScript et Python malveillants en un mois, ce qui pourrait avoir des « conséquences graves » pour les développeurs et les organisations pour lesquelles ils écrivent du code lorsqu’ils les installent.
PyPI déploie le système 2FA (pour double authentification ou authentification à deux facteurs) pour les projets critiques écrits en Python.

AlmaLinux 9.0

Posté par  . Édité par bobble bubble, Benoît Sibaud, palm123, Florent Zara et Pierre Jarillon. Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
30
6
juil.
2022
Distribution

L’arrêt de CentOS 8 en tant que distribution Linux a provoqué pas mal de chamboulements dans le monde des distributions Linux.

Pour rappel, CentOS 8 est devenue CentOS stream 8 et les ISO de la distribution ne sont plus disponibles.
CentOS stream 9 est sortie l’année dernière, elle est basée sur Fedora 34 et va être supportée tout le long de la phase support complet de RedHat Enterprise Linux 9 (cf page).

Il existe deux principales distributions qui sont sorties en tant qu’alternative à CentOS stream :

  • RockyLinux
  • AlmaLinux

Logo AlmaLinux

(NdM: d’autres existent, plus ou moins connues ou spécialisées ; une dépêche dédiée est en cours de rédaction sur le sujet)

Dans cette dépêche, nous allons voir ce que propose la version 9 d’AlmaLinux (nom de code : Emerald Puma), dans les bacs depuis fin mai pour les architectures x86_64, aarch64, ppc64le et s390x.

NCPA, un agent pour Nagios

Posté par  . Édité par Ysabeau, gUI et Benoît Sibaud. Modéré par ted. Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
17
29
juin
2022
Supervision

Nagios est un logiciel de supervision qui possède de nombreux plugins, parmi ces plugins, il y en a certains qui permettent d’envoyer des commandes de vérifications locales sur une machine distante.

Nagios communique donc avec un agent qui va faire des vérifications localement sur la machine cliente. Au début, NRPE (agent Linux) et winNrpe (agent Windows), semblaient être les agents parfait pour Nagios, mais les évolutions de Nagios ont fait qu’à moment donné, il y a eu des incohérences winnrpe et nsclient++ (désactivation de la couche SSL/TLS).

Finalement, après quelques recherches, il semblerait que Nagios suggère un agent : NCPA (Nagios Cross Platform Agent ou, en français agent Nagios multiplateforme).

Sortie de Samba 4.16.x

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud, Xavier Teyssier et palm123. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
36
13
juin
2022
Samba

Samba n'a plus été évoqué sur LinuxFr.org depuis un certain temps. Cela reste pourtant une brique importante fournissant une excellente alternative à l'Active Directory de Microsoft.

Pour mémoire, Samba est la suite standard de programmes d'interopérabilité Windows pour Linux et Unix. Logiciel libre sous licence GPL, le projet Samba est membre de la Software Freedom Conservancy. Depuis 1992, Samba fournit des services de fichiers et d'impression sécurisés, stables et rapides pour tous les clients utilisant le protocole SMB/CIFS. Samba est un composant important pour intégrer de manière transparente les serveurs et ordinateurs de bureau Linux/Unix dans les environnements Active Directory. Il peut fonctionner à la fois comme contrôleur de domaine et comme membre ordinaire du domaine.

Les versions correctives 4.16.1 et 4.16.2 ont été publiées le 2 mai et le 13 juin. La branche 4.16, datant du mois de mars 2022 apportait entre autres nouveautés une implémentation complète d'un contrôleur de domaine et d'un service Active Directory compatible avec l'implémentation de Windows 2008 et pouvant servir toutes les versions des clients Windows pris en charge par Microsoft, y compris Windows onze. Elle considère aussi le vénérable protocole SMB1 comme obsolète et le désactive par défaut.