Journal Arch et le tournant

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
43
24
juil.
2012

Comme beaucoup d'entre-vous, je suis avec un peu d'inquiétude l'évolution de nos systèmes d'exploitations. Jusqu'alors, je regardais les évolutions récentes de loin, et me rassurais en me disant que ce n'était pas prêt d'arriver près de chez moi.

Mais les mauvais signes se rapprochent, et j'ai l'impression de n'avoir plus que quelques semaines de quiétude. Les signes les voici:

Grub n'est plus.

Ça y-est, l'ancestral Grub n'est plus. Arch annonce passer à Grub2. Certains s'en réjouiront, mais pas moi. (…)

Journal Publication de petits projets

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
36
5
mai
2012

Sommaire

Il y a long entre le script qui fonctionne à la maison et le logiciel publié !

Cela est d'autant plus long pour moi que c'est par tâtonnement que j'avance. En effet, si les tutoriels apprenant à coder sont légions, ceux qui concernent la publication du code – et les inévitables étapes préalables à cette publication – sont plutôt rares, voire inexistants. Faute d'être capable d'écrire (…)

Journal Qui maîtrise le code?

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
9
7
fév.
2012

C'est la question que pose l'article intitulé « Logiciel libre, malaise dans la société québécoise » de Cyrille Béraud.

Nuancé et non dénué d'esprit, l'article est cependant trop court pour nous offrir une réflexion profonde.

Extraits et commentaires:

La question de savoir qui maîtrise le code est centrale pour l'avenir de nos sociétés démocratiques.

À la société de la surveillance on oppose la question « Who watch the watchmen? », à celle du traitement logiciel généralisé il faut opposer la (…)

Journal Quelques logiciels qui sonnent sioux.

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
26
24
jan.
2012

Sommaire

Ces logiciels sont présentés ici sans autres raisons que la consonance.

Hiawata, le serveur web

Licence: GPL v2.
Site: http://www.hiawatha-webserver.org/
Auteur principal: Hugo Leisink.

Les noms sioux sont à la mode chez les serveurs web. Vous connaissez Apache, peut-être aussi Cherokee, mais qu'en est-il de Hiawata?

Hiawata est un serveur http dont le développement a démarré en (…)

Journal Test de NetBSD

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
42
18
nov.
2011

Sommaire

Cher journal,

Comme il en est de plus en plus souvent question ici, je regrette que nos logiciels aient de plus en plus tendance à souffrir d'embonpoint, et que l'architecture de nos systèmes ressemble de plus en plus à des oignons qui empilent couches sur couches. Je me suis donc mis en tête de rechercher un système d'exploitation propre, simple, épuré, diaphane.

Comme j'ai par ailleurs (…)

Journal Plan9 & 9Front: Le front tombe!

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
24
16
août
2011

Plan9, le système d'exploitation expérimental et distribué de Bell Labs a fait l'objet d'un fork par des membres de la communauté 9front, afin que le développement de Plan9 continue « même si les ressources de plus en plus rares présentes à Bell Labs pour Plan9 finissent par disparaître » (« This true community‐approach allows further development of Plan 9, even if the shrinking resources at Bell‐Labs for Plan 9 are vanishing »).

Plan9 a d'abord été développé par Rob Pike et (…)

Vers une libération de l’Internet ?

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
37
20
juin
2011
Internet

L’ICANN a voté aujourd’hui une modification majeure du mode d’attribution des noms de domaines de premier niveau (TLD). Jusqu’alors, le nombre de noms de domaine de premier niveau était restreint : ce sont les « .com », « .net », « .eu », « .fr », etc., que nous avons l’habitude de voir à la fin des noms d’hôtes pleinement qualifiés. Mais aujourd’hui, l’ICANN a « ouvert le système de nommage d’Internet, pour libérer l’imagination humaine mondiale » (« ICANN has opened the Internet’s naming system to unleash the global human imagination », Rod Beckstrom, PDG de l’ICANN), de sorte que « la décision d’aujourd’hui va ouvrir un nouvel âge de l’Internet » (« Today’s decision will usher in a new Internet age », Peter Dengate Thrush, président du Conseil d’administration des directeurs de l’ICANN).

Devons‐nous nous réjouir de ces si beaux discours ?

Journal Contre l'oubli du Troff des souvenirs.

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
34
18
juin
2011

Chers libristes, chers développeurs, chers utilisateurs,

Je fais actuellement face à une situation peut-être fréquente dans le monde du logiciel libre, mais qui n'en reste pas moins délicate à gérer, et j'aimerais recueillir vos avis expérimentés ainsi que vos conseils.

Je me suis épris d'un logiciel qui répond parfaitement à mes besoins: Heirloom Troff. Heirloom Troff est le digne descendant du vénérable Troff, dont l'arbre généalogique a été décrit dans une dépêche il y a quelques mois. Pour rappel, (…)

Groff sort en version 1.21

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par patrick_g.
37
17
jan.
2011
GNU
C'est le 31 décembre 2010 que Werner Lemberg, le principal mainteneur de groff, a annoncé la sortie de la version 1.21, soit près de deux ans après la sortie de la précédente version.

Pour rappel, groff est l'implémentation GNU de l'ancestral logiciel roff, interpréteur du langage de formatage de texte du même nom. Groff est généralement utilisé sur nos machines pour afficher nos pages de manuel, mais, outre la sortie en ASCII, latin1 ou UTF-8, groff peut aussi créer des fichiers HTML, xhtml, dvi, PS, ainsi que des fichiers aux formats spécifiques à certaines imprimantes.

Voici quelques-unes des améliorations apportées par cette nouvelle version:
  • Correction d'une petite faute dans tmac/hyphen.fr qui rendait impossible la césure des lignes des textes français ;
  • Ajout d'une nouvelle catégorie d'alarme nommée file pour indiquer l'absence d'un fichier appelé par mso ;
  • Amélioration du support des langues asiatiques et en particulier du japonais. C'est d'ailleurs cette amélioration importante qui a motivé Werner Lemberg à publier cette nouvelle version de groff ;
  • Création d'une nouvelle catégorie de piège (trap) actionnable lorsqu'une ligne commence par un espace, sous réserve que soit définie la macro lsm. Le saut de ligne qui advient normalement dans ce cas n'a alors pas lieu.

En seconde partie de dépêche est proposée une plus large présentation de groff et de son histoire.

Journal css pour alpha.linuxfr

Posté par  (site Web personnel) .
Étiquettes : aucune
6
8
déc.
2010
Bonjour à tous,

Je me suis essayé la semaine dernière à la création d'une feuille de style vraiment minimaliste pour LinuxFR. Dans l'alpha-journal consacré à cette feuille de style, j'espérais encore parvenir à respecter les bonnes pratiques Unix: « Simple et stupide », « une page — un contenu », etc.

Hélas, je me suis laissé tenté par l'envie de gérer la moindre parcelle du code html, de sorte que la radicalité de mon projet initial s'est diluée, et ce qui n'était d'abord (…)

Michel Riguidel et la Hadopi

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par baud123.
Étiquettes : aucune
31
2
août
2010
Justice
Michel Riguidel est professeur à l’École Nationale Supérieure des Télécommunications, maintenant Telecom ParisTech. Il dirige des recherches sur la sécurité de l’Internet du futur, les infrastructures de confiance, le tatouage et la protection de contenus (multimédia et logiciel), les architectures et politiques de sécurité. Il a déposé plusieurs brevets sur les pare-feu, le tatouage et le téléchargement illégal. Il est à l'origine du mot « tatouage » en sécurité informatique.

Retraité depuis mai 2010, il a obtenu son éméritat lui permettant de continuer à enseigner. Il est aussi auto-entrepreneur depuis le 1er juin 2009 dans le domaine du conseil en informatique, réseau et sécurité.

C'est vers ce chercheur talentueux que la Hadopi s'est tournée pour la rédaction des spécifications fonctionnelles pour la labellisation des outils de sécurisation dont elle a la charge. La suite de l'article propose un aperçu de sa position philosophique concernant la neutralité des réseaux, et analysera la façon dont ses recherches s'articulent avec le projet de la Hadopi.