Les mots de passe des premiers développeurs‐utilisateurs d’UNIX, notamment celui de Ken Thompson

33
14
oct.
2019
Sécurité

En 2014, une ingénieure, Leah Neukirchen, trouve un fichier /etc/passwd archivé avec du vieux code source BSD et décide de déchiffrer les mots de passe des premiers développeurs‐utilisateurs d’UNIX.

Assez facilement, les mots de passe sont trouvés les uns après les autres. Je ne sais quels étaient vos premiers mots de passe, mais, personnellement, j’utilisais le même sur beaucoup de mes comptes et c’était soit des mots de la langue française faciles à taper, soit le nom de ma copine.

Ces tout premiers développeurs‐utilisateurs d’UNIX étaient‐ils plus inventifs ? À vous d’en juger, les voici en deuxième partie.

Journal Les mots de passe des premiers développeurs/utilisateurs d'UNIX, notamment celui de Ken Thompson

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags :
70
11
oct.
2019

En 2014, une ingénieure, Leah Neukirchen, trouve un fichier /etc/passwd archivé avec du vieux code source BSD et se décide de déchiffrer les mots de passe des premiers développeurs/utilisateurs d'UNIX.

À cette époque, ce fichier /etc/passwd contentait l'empreinte (hash) de chaque mot de passe des utilisateurs. Aujourd'hui, un demi-siècle après, ce fichier /etc/passwd existe toujours, mais il ne contient plus les empreintes des mots de passe depuis très longtemps.

Assez facilement, les mots de passe sont trouvés les uns (...)

Portrait de Ken Thompson

Posté par . Édité par ZeroHeure, Ysabeau, Davy Defaud et Pierre Jarillon. Modéré par Davy Defaud. Licence CC by-sa.
Tags :
59
29
sept.
2019
Culture

Jʼai récemment fait un portrait biographique en vidéo de ce cher Ken Thompson. Ken Thompson, ce nom ne dit peut‑être rien à certains et certaines dʼentre vous, mais GNU/Linux nʼexisterait simplement pas sans lui.

En effet, cʼest lui le créateur originel dʼUNICS (il lʼavait nommé comme ça, en jeu de mots par rapport à un système qui s’appelait MULTICS), et d’un grand nombre de petits outils qu’on utilise tous les jours : le Thompson Shell (qui a servi dʼinspiration au Bourne Shell), la commande grep, la possibilité de connecter des processus avec les tubes (pipes |), et plein dʼautres éléments qui sont les fondations de tous les systèmes UNIX.

Sortie du langage Go en version 1.6

72
20
fév.
2016
Golang

Go est un langage libre créé par Rob Pike (UTF-8), Ken Thompson (Unix) et Robert Griesemer (V8) dont le but était de « régler les problèmes de Google ». Il se retrouve finalement apte à résoudre des problèmes bien plus divers.

Go est un langage compilé à typage statique, dont l’objectif est de rester le plus simple possible tout en incluant les fonctionnalités indispensables d’aujourd’hui : réseau, concurrence, Unicode, ramasse‐miettes, outils de développement…

À titre d’exemple, un serveur Web avec la bibliothèque standard se résume à quelques lignes :

package main

import (
    "fmt"
    "net/http"
)

func handler(w http.ResponseWriter, r *http.Request) {
    fmt.Fprintf(w, "Hi there, I love %s!", r.URL.Path[1:])
}

func main() {
    http.HandleFunc("/", handler)
    http.ListenAndServe(":8080", nil)
}

The Go Programming Language

Posté par . Édité par ZeroHeure et palm123. Modéré par Ontologia. Licence CC by-sa.
55
6
déc.
2015
Golang

Ce titre me rappelle quelque chose, les noms des auteurs me rappellent quelque chose aussi. Un certain Kernighan…
Il me faut remonter assez loin dans ma mémoire, à une époque où la lecture d'un seul livre permettait de s'occuper un sacré bout de temps.

couverture

Nous avons bien là l'auteur du mythique « The C Programming Language » qui reprend la plume pour un nouveau langage. Cela attise ma curiosité, je contacte l'éditeur qui me propose un spécimen en échange de mon avis impartial. Impartialité toute relative vu les souvenirs et le respect qu'imposent les auteurs du livre et du langage !

Petite histoire du Bourne Shell

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, palm123 et tankey. Modéré par tankey. Licence CC by-sa.
90
20
mar.
2015
Doc

Nos systèmes d'exploitations sont forgés par l'histoire. Ils se sont formés par stratifications d'inventions accumulées. Les idées de Ken Thompson, Steve Bourne, et Bill Joy - pour ne citer que les personnes dont il est question dans cette dépêche - sont fossilisées dans les sources des logiciels que nous utilisons aujourd'hui. Parce qu'un rappel historique nous permet de comprendre les raisons du fonctionnement actuel d'un logiciel, cette dépêche présente rapidement l'histoire du shell de Bourne.

Plan9 en GPL v2, pour les nuls

Posté par (page perso) . Édité par palm123, ZeroHeure et tuiu pol. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa.
53
19
fév.
2014
Technologie

L'université de Berkeley en Californie a reçu l'autorisation d'Alcatel-Lucent de publier Plan9 en GPLv2. Pour rappel, Plan9 est un OS, descendant de Unix Time-Sharing System, développé chez Bell Labs, par Rob Pike, Ken Thompson, Dennis Ritchie et d'autres.

Glenda, logo de Plan9

Comme il semble que peu de monde sache ce qu'est Plan9, voici, dans la suite de la dépêche, une rapide introduction à Plan9. Nous vous invitons à poursuivre par vous même en lisant la documentation et en installant Plan9 sur votre cluster de RaspberryPi, vos Thinkpads ou vos machines virtuelles pour vous faire une idée de la bête par vous-même.

NdA : Merci à eggman et Sygne pour leurs journaux respectifs sur le sujet, sous licence CC by-sa.

Le langage Go fête ses 4 ans

57
13
nov.
2013
Golang

Le langage Go, parfois nommé Golang et créé principalement par Robert Griesemer, Rob Pike et Ken Thompson (des grands noms, que dis-je, des légendes du monde UNIX), chez Google, vient de fêter ses 4 ans. Le langage semble commencer à trouver des applications dans des projets de grande envergure, au delà de projets internes à Google. Pour un langage relativement jeune, c'est encourageant.

logo Go

NdM : 2 composants de LinuxFr.org sont codés en Go, img et epub.

Journal Deux astéroïdes aux noms des coauteurs d'Unix

Posté par . Licence CC by-sa.
38
7
mar.
2012

Rob Pike a très sobrement annoncé que deux nouveaux astéroïdes viennent d'être nommés d'après les coauteurs d'Unix.
Je vous présente donc 300909 Kenthompson et 294727 Dennisritchie dont voici les données respectives:

294727 Dennisritchie:
http://ssd.jpl.nasa.gov/sbdb.cgi?ID=a0294727
300909 Kenthompson:
http://ssd.jpl.nasa.gov/sbdb.cgi?ID=a0300909

Une photographie de ce dernier:
http://walkon.hopto.org/pictures/temp-2012-02-27/html/B030.html

On s'amusera d'apprendre que la machine qui a servi à produire les données relatives à leurs orbites se nomme MPCLINUX.

Quelques mots sur cnet
http://news.cnet.com/8301-30685_3-57392126-264/two-asteroids-named-after-unix-co-creators/

Je ne sais pas pour vous, mais moi, ça me laisse songeur…

Les vrais développeurs utilisent ed !

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Lucas Bonnet, Manuel Menal, Malicia et Xavier Claude. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa.
Tags :
36
4
jan.
2012
Ligne de commande

Certains logiciels font parti de la tradition UNIX. C'est, par exemple, le cas de l'éditeur de texte ed. Écrit par Ken Thompson (OS UNIX, Plan 9 et les langages B et Go), il a marqué une étape importante pour les expressions rationnelles. Avant cette implémentation, le concept des expressions rationnelles n'était formalisé que dans des publications mathématiques, que Ken Thompson avait lues.

GNU ed, l'implémentation de l'éditeur ed par le projet GNU, sous licence GPL, est sorti en version 1.6 hier.

GNU ed is an 8-bit clean, more or less POSIX-compliant implementation of the standard Unix line editor.

Journal Plan9 & 9Front: Le front tombe!

24
16
août
2011

Plan9, le système d'exploitation expérimental et distribué de Bell Labs a fait l'objet d'un fork par des membres de la communauté 9front, afin que le développement de Plan9 continue « même si les ressources de plus en plus rares présentes à Bell Labs pour Plan9 finissent par disparaître » (« This true community‐approach allows further development of Plan 9, even if the shrinking resources at Bell‐Labs for Plan 9 are vanishing »).

Plan9 a d'abord été développé par Rob Pike et (...)

Quelques nouvelles rapides du langage Go

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa.
35
23
mar.
2011
Golang

Go devient plus stable : de nouvelles versions de Go sortent régulièrement, en moyenne une fois par semaine. C’est un rythme soutenu qui ne convient pas à tout le monde. Les développeurs de Go ont donc décidé de continuer ces versions sous le nom de weekly, mais de publier également des versions stables tous les un à deux mois. Ces versions seront soigneusement choisies et annoncées sur la nouvelle liste, golang‑announce.

Gorun est un outil qui permet de lancer en ligne de commande des « scripts » écrits en Go. Il suffit de mettre « #!/usr/bin/gorun » en 1re ligne (Shebang) pour que le script écrit en Go puisse être lancé directement.

Cgo est un outil qui permet de compiler du code Go qui utilise des bibliothèques en C. Il fonctionne, pour le moment, avec le compilateur Go de Google, mais il est aussi prévu de prendre en charge le back‑end Golang de GCC.

Le point sur les avancées de Google Go

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
19
29
mar.
2010
Golang
Le langage Go (sous une licence de type BSD) est issu d'une discussion entre Ken Thompson (un des auteurs d'Unix et d'UTF8) et Rob Pike (un des auteurs de Plan9 et d'UTF8). Rob Pike a pu monter une équipe chez Google pour travailler dessus, et en novembre 2009, une première version a été dévoilée au reste du monde.

Depuis, le développement continue d'avancer à un bon rythme. Des versions sont publiées tous les 10 à 15 jours.

Dernièrement, une proposition pour un mécanisme similaire aux exceptions a été discuté sur la liste de diffusion. C'est un exemple très révélateur de la manière d'avancer de l'équipe en charge de Go : ils ne se précipitent pas pour ajouter des fonctionnalités présentes dans d'autres langages parce qu'elles sont très demandées. Ils prennent le temps de réfléchir à chaque problème, et quand ils ont trouvé une piste qui semble pouvoir répondre à leurs exigences, ils publient une proposition sur la liste de diffusion. Il s'en suit des discussions qui permettent de raffiner la proposition et, sauf surprise, la proposition est intégrée dans la version suivante.

Côté communication, l'essentiel se passe sur le canal IRC #go-nuts sur freenode et sur la liste de diffusion Go-nuts. Un wiki a récemment été mis en place pour regrouper des informations sur l'écosystème de Go. Quelques jours plus tard, un blog officiel a suivi. Enfin, un dashboard permet de voir l'état des compilations sur les différentes architectures supportées.

Globalement, les personnes qui ont essayé Go semblent convaincues que ce langage est promis à un grand avenir.

Google libère la bibliothèque d'expressions rationnelles RE2

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
35
16
mar.
2010
Internet
Le 11 mars Google a libéré le code source d'une bibliothèque d'expressions rationnelles appelée RE2.
RE2 a été faite pour répondre aux besoins de Google, elle est optimisée pour la rapidité, a une empreinte mémoire réduite, gère les threads et propose une alternative aux méthodes utilisées jusqu'à présent.

Cet article revisite brièvement l'histoire des expressions rationnelles, puis le problème posé par les références arrières et, enfin, l'apport de RE2 par rapport aux implémentations existantes.

Forum général.général Jeux Space Travel de Ken Thompson

Posté par .
Tags :
0
15
sept.
2004

Bonjour à tous,

En lisant l'histoire d'Unix sur le site CCM hier, ils parlent de Ken Thompson et de son jeu "Space Travel". J'aurais aimé voir une photo ou image de ce jeux mais je n'ai rien trouvé sur le net, quelqu'un aurait déjà vu sur le net à quoi ressemble ce jeu ?

C'est par simple curiosité histoire de visualiser ce jeu qui est en quelque sorte à l'origine d'Unix.

Merci